Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nice : Pot de Terre contre Pot de Fer, l’essentiel est (...)

Nice : Pot de Terre contre Pot de Fer, l’essentiel est ailleurs

Je reviens sur mon article d'hier, l’actualité ayant évolué sur ce sujet. Je vous rassure l'évolution est marginale mais le bruit médiatique est assourdissant et fait oublier l'essentiel. En fer de lance de cette contre-offensive gouvernementale, on trouve Europe1. L'info du jour serait que la policière municipale niçoise aurait menti, ou plutôt n’aurait pas vérifié les faits qu’elle a dénoncé, à savoir l'appartenance de son contact au cabinet du ministre Cazeneuve. Ainsi, le harcèlement qu'elle a subi pour l'obliger à dire qu'il y avait des policiers à l'entrée de la Promenade des Anglais ne seraient pas le fait du cabinet du Ministre mais d’un commissaire subalterne qui se serait présenté comme membre du cabinet de Cazeneuve. Extrait du Monde de ce jour qui nous livre l'obscure clarté des liens entre services :

Le directeur central de la sécurité publique (DCSP), Pascal Lalle, placé sous l’autorité du DGPN, détaille au Monde : « Mon état-major a sollicité le CSU pour avoir une chronologie des faits. Nous sommes purement dans une démarche administrative qui émane de l’état-major de la DCSP via la direction départementale de la sécurité publique [DDSP] des Alpes-Maritimes, laquelle a délégué auprès du CSU un commissaire de police de Nice. »
 
En savoir plus sur Le Monde

Premier Point : ce commissaire subalterne mérite une mise à pied de longue durée ou une mutation à St Pierre & Miquelon pour s'être livré à cette tentative de travestissements de la vérité. Nous allons rapidement voir s'il est sanctionné et si la sanction est réelle ou symbolique.

Second point : je serai curieux de savoir où l'on peut trouver la liste des membres du cabinet de Cazeneuve pour vérifier l'info. Je suis preneur de cette liste. En tous les cas, elle n'est pas accessible simplement.

Mais

Au-delà de l'écume des vagues que le ministre Cazeneuve et son cabinet tente de faire mousser, la sortie d'Europe1 authentifie le mensonge du ministre quelques heures après l'attentat : Il n'y avait effectivement pas d'effectifs de Police à l'orée de la Promenade des Anglais. Et c'est justement là le fond du problème, car que ce soit l'enquête de "Libe", ou les déclarations de la policière municipale, ou même la tentative de discrédit de cette policière municipale, tout démontre que les effectifs de Police étaient largement sous dimensionnés et que le ministre a tenté de faire croire l'inverse ( il a peut-être été abusé par un autre subalterne, de ceux qu’il a nommé après la chasse aux sorcières décrites dans mon précédent article ). N'oublions pas également que le ministère, même si cela peut se comprendre par certains aspects, a tenté de faire détruire les bandes vidéos.

J'ajoute qu'un commissaire même le plus subalterne est un fonctionnaire du Ministère de l'Intérieur, donc avant de mettre au pilori la responsable de la vidéo surveillance de Nice éprouvée par les attentats et le harcèlement d’un subalterne du ministre, le dit ministre aurait pu vérifier que personne dans ses équipes n'avait tenté de falsifier le rapport niçois et demander une enquête interne !

La question du jour est enfin la suivante : A qui profite ce mensonge ? Aux niçois ? ou à ceux qui tentent de faire croire qu'ils agissent pour votre sécurité, la main sur le coeur ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.48/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 26 juillet 08:29

    « 30% de victimes musulmanes »
     
    dit pute médiatique
     
    + les africains chrétiens
     
    « Mais non y a pas de grand remplacement »
     
    essaie de se convaincre bobo le soumis


    • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 09:01

      @Jo.Di


       ça veut simplement dire 30% de musulmans a Nice .....Hé oui l’Europe Saoudite se précise, nos jours sont comptés ......

    • Alpo47 Alpo47 26 juillet 08:37

      Ecran de fumée ... pour faire oublier le « message », on attaque le messager.
      Il est inimaginable qu’un service « intermédiaire » prenne l’initiative de faire modifier un rapport et sur un sujet aussi important et sensible. Les ordres doivent, -juste du bon sens- venir de plus haut.
      Encore un peu de temps et on devrait avoir les réponses.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 juillet 09:11

        @Alpo47

        certes, certes, cela dit, quelle est la valeur d’un rapport « modifiable » en version informatique et sous format texte, que la police municipale transmet informellement par mail à son autorité de tutelle ? Ce n’est pas un rapport officiel dans une procédure judiciaire, qu’on aurait demandé de falsifier, ce que caseneuve a essayé d’expliquer dimanche soir.

        Les suites des plaintes déposées seront sans doute peanuts ; la responsable de la salle de vidéo surveillance s’est fait mal parler par des mal embouchés. Dans les circonstances là demander un rapport « modifiable » ce n’était pas très malin. À part ça...
        Je peux me tromper mais je pense que la montagne va accoucher d’une souris, ce qui satisfera tout le monde : d’un côté on dira que la justice étouffe l’affaire, de l’autre qu’il n’y avait rien à voir.


      • Trelawney Trelawney 26 juillet 08:56

        Il a été demandé de détruire toutes les bandes et copies à l’exception de celles versée au dossier d’instruction. C’est une procédure classique, car il est facile de trafiquer une bande et ensuite on ne sait plus laquelle est la vrai et elle sera retirée de la procédure. Si la mairie de Nice ne le fait pas, elle encoure de grave problème juridique. Ce n’est pas le ministre de l’intérieur qui le dit, mais le procureur de la république en charge de l’affaire.

        Le rapport de la police municipale de Nice est un rapport administratifs comme il est demandé par la préfecture ou l’intérieur pour informer le plus précisément et le plus rapidement les autorités. Qu’il y ait des échanges téléphonique pour la teneur de ce rapport est tout à fait normal, puisque ce même rapport n’a pas valeur d’instruction et ne sera jamais versé au dossier d’instruction. Seule les personnes auditionnés par les OPJ sont cités ans le dossier d’instruction. Quand Sandra machin chouette sera auditionnée pas les OPJ sa version sera versée au dossier et pourra être utilisé ou pas par le juge puisque c’est lui seul qui décide.

        Tout le reste n’est que conjecture politicienne Sandra et Estrosi se défende dans les médias parce qu’ils ont merdé sur l’affaire et Cazeneuve itou parce qu’il a aussi merdé sur l’affaire. Pourquoi ont-ils merdé ? Parce que l’attentat a eu lieu. Le fait est que les caméras dans Nice ne servent pas à la sécurité des niçois


        • troletbuse troletbuse 26 juillet 08:57

          Le leurre est bien lancé dans nos merdias :Policiers en nombre ou pas, la tuerie a réussie, les barrages ayant étant levés alors qu’il y a avait encore des centaines de personnes(Pourquopi ? Circulez, y’a rien à voir-ah si un camion poursuivi par un scooter-remora)). Naturellement, la polémique permet de ne pas rechercher les commanditaires Mais qui sont-ils ? Un franco-tunisien qui s’est radicalisé en 2 jours ou un tunisien qui prépare son attentat depuis longtemps, un qui a agit seul ou avec des complices- c’est bien les versions successives qui ont été données- Mais Hollande a tout de suite prolongé l’état d’urgence et tout naturellement, la revendication de Faux-derche est tombée. Même plus d’enquête à faire. D’ailleurs elle débouchera sur Peanuts comme les autres. Maintenant, attendons le prochain attentat promis par Valls où, comme d’hab, aucun politique ne sera touché.(Mais comment le sait-il ?)


          • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 08:59

            ça serait plutôt pot de merde contre pot de merde ........ qui sentira le plus fort des 2 ? la merde caviar-halal ou celle a casher-rolex ?


            • fred.foyn Le p’tit Charles 26 juillet 09:01

              Les « Faux-Culs » du gouvernement ont toujours des « pares feux » pour éviter d’être en première ligne...Des LÂCHES qui veulent bien prendre l’argent du peuple, mais ne pas avoir de rapports directs avec lui...Typiquement mafieux comme comportement... !


              • ENZOLIGARK 26 juillet 09:26

                @Le p’tit Charles ... , vivement l ’ ouverture de la chasse aux ripoucrates et ripoublicains , y ’ aura pas besoin de permis pour executer sans proces ces batards !!! . Va y - avoir du sport et des medailles pour le peuple des poves cons et des sans dents ... ! . ... АФФ ИСС ...


              • cathy cathy 26 juillet 09:24

                Ils ne veulent surtout pas que la polémique du manque d’effectif de la police nationale soit évoquée. Quand les ministres se déplacent il y a 30 camions de polices pour maintenir la sécurité, mais il n’y a personne pour les autres. Les policiers sont épuisés pour maintenir la paix, lors des manifestations avec les casseurs et les gauchistes. Les policiers partent en retraite, mais ils ne sont pas remplacés. Qui va assurer notre sécurité ? En sachant qu’il y a des centaines de cas psychiatriques qui rentrent en Europe chaque jour. 


                • ENZOLIGARK 26 juillet 09:35

                  @cathy ... , Bonghjornu , ... « Qui va assurer notre securite » . ... Allez faire un voyage chez vos maitre$ yankees , achetez des armes automatiques ( devenues tre$ tre$ tendance chez les gOOOlois ) ... . ... Ca va bientot servir pour le grand nettoyage versailliste ! . Leur police n ’ est pas epuisee avec toute la coke disparu au 36 quai des orfevres ... ! . ... АФФ ИСС ... 
                   


                • fatizo fatizo 26 juillet 12:40

                  @cathy

                  12 000 policiers an moins grâce à Sarkozy, qui pendant le même temps nous disait que le religieux était plus important que l’enseignement. Sans parler de ses amis du Qatar qu’il a fait venir un peu partout.
                  Si vous cherchez le grand coupable de l’islamisme radical en France. 

                • fatizo fatizo 26 juillet 10:00

                  Voici note petit envoyé spécial des Républicains qui revient à la charge avec un autre article.

                  Il oublie juste de nous dire que le « pot de terre » en question est une petite protégée d’Estrosi.
                  On peut lire dans cet article
                  Le discours est beaucoup plus tranché du côté d’un autre syndicat de la police municipale, très nettement opposé à la politique conduite par le premier adjoint en charge de la sécurité à la mairie de Nice. « Dès que j’ai vu sortir les déclarations, je me suis dit qu’il y avait Estrosi derrière, confie l’un de ses dirigeants. Ce qui se passe ne sert que les intérêts de la ville. C’est comme si un enquêteur dénonçait une enquête bidouillée dans la presse avant même de se tourner vers la justice. Cette pauvre fille, avec ses déclarations, va devoir assumer seule les conséquences. Le politique n’a aucun scrupule à sacrifier un policier municipal. Aujourd’hui, elle risque de perdre son boulot. » 
                  Qui ment dans cette histoire entre le pouvoir et la ville, certains ont déjà pris position.
                  Il serait plus sage et plus honnête, au nom des victimes, d’attendre la suite.

                  • David Hilbert 26 juillet 13:35

                    @fatizo
                    Comme c’est commode, lorsque quelqu’un émet une analyse qui ne va pas dans votre sens il est encarté dans un parti ! Vous feriez presque de l’ombre à erdogan ces derniers temps. Quant à la policière, qu’elle ait manifesté un rejet d’un gouvernement dans lequel 80 à 90% des francais n’a plus confiance ne fait pas d’elle une « infrequentable ». Il va vous falloir très vite ouvrir 50 millions de places en goulag !


                  • fatizo fatizo 26 juillet 14:30

                    @David Hilbert

                    J’essaye juste de comprendre
                    Il est juste honnête de signaler qu’après les premiers temps ou on nous disait que le Ministre de l’Intérieur était le seul coupable, de dire que notre petite justicière n’est pas si clean que cela.


                  • tonimarus45 26 juillet 16:49

                    @fatizo— En quoi n’est t’elle pas si «  »clean« que cela. ???...parce que elle fait parti des pres de 85 % des français qui n’en peuvent plus de »hollande«  », « valls » « macron », cazeneuve« ..et j’en passe ???? et ???SEUls les 15 % qui restent sont »cleans« et honnetes ; ben voyons ????Seul un » aficionados« d’un menteur qui a ete plus rapide et plus loin que sarko dans le reniement a ses promesses peut etre »fiable« et »honnete"

                    ( une personne qui fait des promesses qu’il sait qu’il ne tiendras est a mon avis un menteur)

                  • Mania35 Mania35 26 juillet 19:18

                    @fatizo

                    « Il est juste honnête de signaler qu’après les premiers temps ou on nous disait que le Ministre de l’Intérieur était le seul coupable, de dire que notre petite justicière n’est pas si clean que cela. » 
                    En effet, en tant que chef du service de vidéosurveillance de Nice, elle n’a pas réagi aux repérages du terroriste sur la Croisette les 12 et 13 juillet, pas très professionnelle. De plus pourquoi serait-elle plus crédible que Cazeneuve, elle agit plus en politique téléguidée ? qu’en fonctionnaire de police.
                    Mais comme Estrosi, 1er adjoint et responsable de la sécurité à Nice, tous les 2 ayant gravement failli à leur mission, ont pratiqué le vieil adage selon lequel la meilleure défense est l’attaque. Les corps jonchant encore la Croisette qu’Estrosi mettait en cause le gouvernement. Il aurait même, selon ses dires, prévenu Hollande le 13 juillet que les conditions de sécurité n’étaient pas réunies, il est donc le 1er responsable car son rôle était alors d’annuler le feu d’artifice.
                    Je ne veux pas défendre le gouvernement mais les torts sont partagés.
                     


                  • Le421 Le421 26 juillet 21:05

                    @Mania35
                    Lancée comme sniper par les « pizzaïoles » de la côte, je vous tiens le pari que la mutine se retrouvera, après un « virage en règle », bien planquée à un poste confortable au conseil départemental où mieux, à la région...
                    On tiens ??
                    Rendez-vous dans un an.


                  • fatizo fatizo 26 juillet 21:30

                    @Mania35

                    On est bien d’accord, chacun devrait balayer devant sa porte en de telles circonstances.

                  • Taverne Taverne 26 juillet 11:01

                    Le ministre avait annoncé très précipitamment qu’il allait déposer plainte et cela sans avoir même vérifié la version de la policière, sans chercher si l’un de de ses fonctionnaires n’avait pas réellement outrepassé ses fonctions. Pourtant, la policière, son avocat, ses collègues, ont fourni des éléments concrets et concordants. Voilà tout ce que l’attitude du ministre risque d’inspirer :

                    que son parti pris est évident,

                    que ce parti pris repose sur la peur que sa manœuvre soit découverte.

                    Avant même que l’enquête n’ait abouti, il a déclaré au JT « je sais la vérité ». De cette seconde attitude, on est tenté de penser qu’il sait déjà la vérité sans besoin d’aucune enquête, parce que qu’il a d’ores et déjà préparé la vérité officielle, celle qu’il va nous annoncer le jour J (= le jour le plus opportun pour lui, puisqu’il peut passer à la télé quand il veut).


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 juillet 11:06

                      @Taverne

                      c’est parole contre parole, en somme, 0 - 0 la balle au centre et on n’est pas plus avancé.


                    • Loatse Loatse 26 juillet 11:52

                      Je vais prendre le 50/50 pour moi les responsabilités sont partagées.. Maintenant c’est à la justice de définir en fonctions des éléments produits par les 2 parties, ce qu’il en est juridiquement parlant..


                      Si l’on veut bien prendre en compte à mon humble avis, des élements à priori distincts mais qui imbriqués, ont crée des conditions favorables à la mise en application du plan du fêlé...


                      1) LA NON APPLICATION DES MESURES PREFECTORALES LIEES A LA CIRCULATION DES POIDS LOURDS - Alors que l’auteur de l’attentat est venu faire des repérages à plusieurs reprises dans les heures précédant l’attaque, son camion de 19 tonnes était interdit de circulation toute la journée à l’occasion de la Fête nationale, « comme tous les poids-lourds de plus de 7,5 tonnes et ce, partout en France ».

                      2) L ANNONCE DE LA LEVEE DE L ETAT D URGENCE - ce qui pourrait (je met au conditionnel) s’être traduit par une mobilisation moindre des effectifs (en heures supp pour la plupart et épuisés) et à la mise en place de mesures de protections adaptées à ce que l’on pourrait penser être devenu « une situation sous contrôle » du territoire.. 

                      3) LE MODE OPERATOIRE INSOLITE - Une première en france...(tout au plus avons nous eu à faire à quelques véhicules légers (voitures) en mode bélier, qui sont tout de même plus faciles à maitriser qu’un 19 tonnes - un seul tir dans la lunette arrière du véhicule peut tuer net l’individu au volant... et donc sont susceptibles de faire moins de victimes...



                      • cathy cathy 26 juillet 14:01

                        @Loatse
                        Vous soulevez le problème du camion garé depuis longtemps au début de la promenade des anglais. C’est le plus gros truc qui coince. Dans ce brouhaha, je ne sais pas si on ne va pas l’oublier.


                      • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 15:10

                        @cathy
                         

                        la ça me fait un peu marrer , Nice est bardée de caméras de surveillance et derrière les écrans il y a des personnes qui ont des points (chut faut pas le dire) en fonction des infractions relevées , impossible de se garer n’importe ou sous peine d’amende voire de fourrière ça dégringole illico-presto ....  


                      • tonimarus45 26 juillet 16:57

                        @zygzornifle— ce vehicule etait gare en infraction ??? avez vous un lien fiable de cela, ?????

                        maintenant j’aimerais que l’on m’explique comment apres maintes et maintes reunions de securite, personne n’a pense qu’un conducteur de vehicule voulant faire un mauvais coup , pouvait emprunter les trottoirs for larges le long de cette promenade ???En fait le barrage etait surement fait pour les conducteurs lambdas soucieux de respecter les intedictions ????

                      • tonimarus45 26 juillet 16:59
                        tonimarus45 26 juillet 16:57

                        @zygzornifle et cathy— ce vehicule etait gare en infraction ??? avez vous un lien fiable de cela, ?????

                        maintenant j’aimerais que l’on m’explique comment apres maintes et maintes reunions de securite, personne n’a pense qu’un conducteur de vehicule voulant faire un mauvais coup , pouvait emprunter les trottoirs for larges le long de cette promenade ???En fait le barrage etait surement fait pour les conducteurs lambdas soucieux de respecter les interdictions ???

                        • leypanou 26 juillet 20:27

                          @tonimarus45
                          personne n’a pense qu’un conducteur de vehicule voulant faire un mauvais coup , pouvait emprunter les trottoirs for larges le long de cette promenade ? : et pourtant cela aurait dû faire partie du B A BA de la vigilance.
                          Dans d’autres métiers et dans des situations moins graves car pas de mort d’homme, cela aurait été soit licenciement soit démission. Mais, on préfère se renvoyer la responsabilité et en attendant, les morts sont bien morts.


                        • tf1Groupie 26 juillet 21:44

                          Non la question essentielle est : qu’à prévu l’équipe de video-surveillance de Nice pour éviter qu’un autre attentat ne se prépare sous leurs yeux sans qu’ils ne voient rien !!


                          • francesca2 francesca2 26 juillet 21:51

                            @tf1Groupie
                             

                            La suppression des feux d’artifices, et d’un. 

                          • Ratatouille Ratatouille 26 juillet 23:14

                            en directe de saint étienne du rouvray
                            un tire de feu pétards et fusées éclairantes vient d’être tiré par
                            à 600 métres de la cité musulman .
                            le pinard commence a faire effet ,un avertissement ?
                            ça chauffe, toute la commue à entendu.


                            • eugene eugene 27 juillet 00:17

                              Il nous faut bien admettre que 1000 attentats par jour sont possibles, et même davantage, au vue des nombreuses occasion offertes : Supermarchés, fêtes foraines, kermesses, tour de france...Combien de feux d’artifices le 14 juillet.....Qu’il n’y ait qu’un seul attentat démontre au moins une chose : Cette armée soit disant islamique, en dehors de quelques crétins instrumentalisés n’a pas les moyens de ses ambitions. 

                              Elle tente par le nombre de victimes, de se rassurer sur son pouvoir de prédation, et de son aura....De ce coté là les médias sont nuls. Si l’information doit bien sûr exister, le tournage en boucle renvoie à la puissance et la sidération....Nous ne serons victime qu’)à la condition que nous l’acceptions, que nous perdions notre dignité. 
                              . La force et la brutalité sont les moyens dont les faibles que les éliminés disposent ; à nous de ne pas les relayer en nous épuisant en querelles vaines. 
                              Cette histoire de Nice et des forces de police en jeu est pour moi ridicule. Il sera toujours possible à un dingue et à psychopathe de vous frapper par derrière, quel que soit les forces de police sur les lieux. La preuve est faite d’ailleurs dans cette ville qui est une des plus sécurisée de France, avec moultes caméras. Preuve que l’état d’urgence ne sert à rien, pas plus que les gardes à vous sentencieux. Seuls le pragmatisme, la fermeté et l’unité pourront nous en sortir. Eradiquer d’abord la tête du cancer, en syrie, par une coalition internationale. Ensuite rompre tout rapport avec les gouvernements complaisants avec la radicalisation. Je sais, un discours larme à l’oeil, c’est plus facile. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

David Hilbert


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès