Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Coué, un président auto-satisfait

Nicolas Coué, un président auto-satisfait

Les vœux du président étaient assez cocasses : à force d’assener des contre-vérités, il compte bien en faire des réalités.

Nous avons été habitués depuis longtemps à cette méthode présidentielle qui à chaque discours peint un tableau aux antipodes de la réalité, et qui n’en démord pas, contre vents et marées.

Il doit connaitre par cœur la célèbre chanson de Georgius  : « tout va très bien, madame la marquise » chanson dans laquelle on découvrait une marquise ayant perdu tour à tour sa jument, ses écuries, son château, et en fin de compte se trouvant à la rue, malgré les affirmations de son majordome. Vous pouvez l’écouter sur ce lien.

C’est Djamila Sonsogni, porte parole du parti écologiste qui en a fait le constat. Lien.

Le président du mouvement Debout la République affirme que « le disque est rayé ».

L’homme qui a mis au ban de la société les jeunesses délaissées des banlieues évoque sans sourire les vertus de la fraternité, et du respect.

A-t-il déjà oublié qu’il les avait traité de «  racaille » et menacé de les « karcheriser  » ?

Le débat qu’il a lancé, par Besson interposé, à augmenté la faille sociale dans la société, en victimisant les français qui ne sont pas de souche, même s’ils ont, par le passé, donné leur sang au pays tout au long du 20ème siècle.

C’est le porte parole du PS qui le dit : « sa politique érige des barrières et creuse des tranchées qui isolent les Français les uns des autres ». lien

Où se trouve la solidarité lorsqu’on reconduit dans un pays en guerre, des afghâns qui étaient venu se mettre à l’abri sur notre sol ?

Pour ce président qui positive, sans en avoir les moyens, la crise serait finie, ou sur le point de, malgré les dénégations des experts de tout bord.

C’est la vice présidente du Modem qui l’affirme : « le chef de l’état est passé un peu vite sur la crise, qui est encore là et les Français la vivent tous les jours ».

Il évoque l’unité d’un pays, mais n’a pas hésité une seule seconde à s’investir directement dans la promotion de son parti, à l’occasion des prochaines élections de mars 2010. Lien

Est-ce de la surdité, ou de l’autisme ? en tout cas, il semble ignorer totalement la misère dans laquelle 4 millions de français sont aujourd’hui plongés et il n’a pas levé le moindre petit doigt pour réévaluer les salaires.

Il est « plus sourd que jamais » estime le PCF.

lien

Pourtant, il en connait les mécanismes pour les avoir appliqués à son propre salaire, s’augmentant généreusement de plus de 200%.

Lien

Résultat, le smic sera augmenté de 5 centimes d’euros à l’heure, ce qui est le minimum légal.

Les "sans logis" sont toujours "sans abri", malgré les promesses de campagne, et chaque hiver a son lot de morts de froid dans la rue.

Il nous plonge aussi dans le comique de répétition.

Il n’avait pas hésité à prononcer trois fois le même discours, affirmant pourtant qu’il ne se répèterait pas.

Lors de ce discours de vœux, il a remis çà.

N’hésitez pas à réécouter les vœux du président de 2008 pour le vérifier. lien

Question écologie, il s’est félicité de Copenhague à défaut d’avoir été félicité par d’autres, et se veut le champion de la lutte contre le réchauffement climatique, au moment même ou sa taxe carbone est retoquée par le Sénat.

Il fait une promotion honteuse de l’énergie nucléaire, malgré les défaillances qui s’accumulent avec les EPR, malgré les déchets radioactifs qui s’entassent, malgré les risques dont la probabilité d’accident augmente avec l’âge des vieilles centrales.

Dans ce numéro d’équilibriste, basé sur l’autocélébration de son succès, les Français restent pantois.

Ils en sont à se demander s’il s’agit d’humour, ou de provocation, ou des deux à la fois.

Sur quoi peut-on justifier une telle « autosatisfaction » (mot utilisé par le président du PRG) lorsqu’on est responsable du délabrement du service public ?

L’enseignements scolaires à qui on enlève des milliers d’enseignants, la poste que l’on tente de privatiser malgré l’hostilité de tout un pays, les télécoms où les suicides se suivent et se ressemblent, les tribunaux que l’on ferme, les juges d’instruction qu’il veut supprimer.

Il prétend que nous sommes tous dans la même galère, mais oubliant au passage que ce sont les populations qui rament, et lui qui est sur le pont, laissant aux banquiers, et aux patrons le soin de rythmer la cadence.

Le « grand illusionniste » a donc pour la nième fois refait son numéro, et il n’y a que son camp qui l’a applaudi.

Dans une salle de spectacle, lorsque moins du tiers des présents applaudit, on est en droit de se poser la question : « serais-je en train de faire un bide ? »

Car comme disait un vieil ami africain : « l’oiseau qui chante ne sait pas faire son nid ».


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Pyrathome pyralene 2 janvier 2010 15:44

    Meilleurs voeux , Olivier !..

    Il ne reste plus qu’un zombie encore plus décrié dans son propre camp que celui de l’opposition....il va finir bien seul avec son bling bling... !

    A fait Olivier , avez-vous vu ce reportage sur cette nouvelle théorie au sujet des pyramides et peut-être la découverte d’une rampe intérieure encore jamais exploré ? Le travail d’un architecte qui a consacré 10 ans à l’étude de Khéops ....
     le lien ici... passionnant et en 3D.. smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2010 17:24

      Pyralène,
      une très belle année pour vous aussi,
      merci du lien,
      je n’avais pas vu ce reportage,
      merci du lien,
      je vais m’y plonger avec plaisir,
      à+
       smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2010 17:25

        Junior M,
        voila un beau dicton qu’il faudrait frapper aux frontons de nos mairies, et de l’Elysée en passant !
        très jolie année pour vous,
        à+
         smiley


      • Fergus Fergus 2 janvier 2010 17:32

        Bonjour, Olivier, et bravo pour ce coup de gueule contre l’insupportable Autosatisfait qui nous gouverne et qui, sans la moindre vergogne, vient nous parler de « fraternité » alors qu’en effet il ne fait rien pour soulager la misère des plus démunis ; alors qu’en effet, malgré la crise, il ne veut rien lâcher des privilèges fiscaux qu’il a accordés aux plus riches ; alors qu’il taxe les accidentés du travail, coupables d’avoir accompli un job dangereux ou d’avoir bossé pour un patron peu soucieux de sécurité ; alors qu’en effet il fait expulser des hommes dans un pays en guerre par son homme de main Besson.

        La question qui est posée est la suivante : combien de temps pourra-t-il encore faire illusion auprès de son électorat populaire ?

        Je te souhaite une excellente année 2010.


        • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2010 17:51

          Fergus,
          une très jolie année pour toi aussi,
          je suis en train de me dire qu’il ne serait pas surprenant que notre n’impérial ne finisse pas son mandat ?
          à+
           smiley


        • JL JL 2 janvier 2010 17:56

          Bonjour et bonne année à tous.

          Si « Dans une salle de spectacle, lorsque moins du tiers des présents applaudit, on est en droit de se poser la question : « serais-je en train de faire un bide ? » »,

          il faut dire, à la décharge du maître Coué, qu’il n’entend pas ceux qui n’applaudissent pas !

          A l’inverse de Louis de Funès, dans le film « La folie des grandeurs » qui, en entendant le bling bling que font les pièces d’or est capable de se rendre compte qu’il en manque une. smiley

          Je trouve qu’il ressemble de plus en plus à un Le Funès sinistre. Le réécouter ? Non, je ne peux même plus l’écouter. Je suis comme le barbier dans « Le dictateur » quand il entend Adénoïde Hinckel gronder contre la population du guetto.


          • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2010 18:01

            JL,
            de Funes , Sarko..bien sur,
            la preuve :
            http://lh3.ggpht.com/claudiminette/SCyFyOWGYDI/AAAAAAAAAgc/kgSBS-Z_tRs/s800/double-vie2.jpg
            et très belle année aussi,
            une ASS
            (année sans sarko)
             smiley


          • hunter hunter 2 janvier 2010 17:57

            Olivier, happy new year !

            Perso, je n’ai pas pu rester devant cet individu qui jour après jour, détruit les structures de mon pays.
            Je préfère lire votre papier qui résume ses habituelles élucubrations, plutôt que de l’entendre en direct.

            Malheureusement, je crois qu’il y a encore beaucoup trop de nos concitoyens qui se font abuser par ce talentueux (il faut rendre à César....) manipulateur.

            A ce propos, avez-vous des infos, j’ai vaguement entendu sur une chaîne de propagande, un perroquet disant qu’au cours d’une réforme prévue pour 2010, la DGCCRF allait disparaître ?

            Si quelqu’un a des précisions, je suis carrément preneur.

            A bientôt.

            H /


            • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2010 18:03

              Hunter,

              une très belle année aussi,
              une ASS (çà doit être un mot anglais)
              mais c’est aussi une Année Sans Sarko
               smiley
              pour la DGCCRF, je fais des recherches de mon coté...


            • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2010 01:38

              curieux,
              merci de ce lien qui donne une réponse aux interrogations précédentes,
              déjà, ce service n’avait pas trop de moyens, mais le supprimer va rendre la fraude encore plus facile,
              bienvenue dans le monde de sarko


            • Firedog Firedog 3 janvier 2010 10:46

              Salut
              Disparaître, la DGCCRF, pas encore, mais son nombre de fonctionnaires va être nettement abaissé, et elle va perdre en autonomie. Le canard enchaîné de cette semaine a fait un article dessus. (Et il montre les sanctions que peut prendre cette autorité, c’est risible...)


            • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2010 11:21

              firedog,
              merci de ce complément d’info,
              pour ceux qui en douteraient encore, on voit quel est le sens des « réformes » que met en place sarkozy :
              c’est une mise à sac de tout l’outil citoyen :
              de la justice à l’enseignement, en passant par la recherche, rien ne sera épargné.
              la question demeure : quel est le pouvoir de résistance du peuple français ?


            • Voris 2 janvier 2010 18:01

              Il y a aussi cette autre chanson : « le ptit quinquin ». allez juste le refrain.

              Version originale :

              Dors min p’tit Quinquin Min p’tit pouchin min gros rojin
              Te m’fras du chagrin si te ne dors point ch’qu’à d’main.

              Dors sous mon ptit quinquin, mon ptit quinquin, mon ptit quiquennat !
              T’auras du chagrin quand tu verras la France de demain !


              • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2010 18:04

                Bravo Voris,
                je vois que l’inspiration ne t’a pas quitté !
                une très belle année pour toi...
                 smiley


              • hunter hunter 2 janvier 2010 18:08

                Olivier,

                effectivement, Ass est un mot anglais, ça veut dire.....« cul » !

                Désolé, je ne voulais pas être vulgaie, je ne fais que traduire !

                Donc une année ASS, dans votre sens, ou bien celui du mot Anglais.....ma foi, un bon programme non ?

                 ; )

                Take care

                H /


                • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2010 18:40

                  Hunter,
                  merci de m’avoir éclairé,
                  au fait, voici une vidéo étonnante à découvrir,
                  christine albanel qui se prend les pieds dans un discours qu’elle prononce sans le comprendre,
                  un grand moment à partager,
                  et surement un grand moment de solitude pour elle.
                  après çà, il ne faut plus s’étonner des « performances » de ce gouvernement.
                  http://www.dailymotion.com/video/x8ury3_albanel-ministre-de-linculture-open_news
                   smiley


                • Halman Halman 2 janvier 2010 18:57

                  Oui Olivier.

                  Il a vaguement bafouillé (glissé vite fait) un « nous avons amélioré les hôpitaux, à peine audible tellement il l’a glissé subliminiquement.

                  Alors qu’il sait très bien qu’il les a détruits.

                  Personnel en grave sous effectif qui craque et est malade de ne pas pouvoir assurer correctement le minimum du minimum de soins normaux. Mais les technocrates bidouillent les chiffres du personnel pour faire croire à nos dirigeants que tout va bien. Parce que s’il disaient le contraire ils se feraient virer. Alors comme ils tiennent à leur peau, il disent ce qu’on leur demande de dire.

                  Soignants qui partent à la retraite remplacés un sur deux.

                   »Réorganisation" des hôpitaux, comprendre destruction des hôpitaux qui fonctionnent bien pour les dispatcher dans des gros chu qui n’en veulent pas.

                  Patients qui meurent dans les ambulances qui ont désormais trop de trajet à faire pour arriver aux urgences.

                  Mais les enarques ils ont leur vérité absolue qu’il ne faut surtout pas contrarier.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2010 19:09

                    Halman
                    oui, c’est bien çà,
                    c’est la peur...
                    la situation sert les intérêts de sarkozy, (sans la crise, les réactions seraient peut-etre différentes ?)
                    tous ont peur de perdre leur emploi,
                    c’est le syndrome « il ne nous reste plus grand chose, mais on s’y accroche »
                    et aussi, l’incompétence notoire des ministres...
                    le gaspillage des vaccins avec Bachelot, il n’y en a pas un pour sauver l’autre.
                    à voir, le lien que j’ai proposé au dessus, avec un discours quasi surréaliste tenu par Albanel !
                    un grand moment.
                     smiley


                  • Frabri 2 janvier 2010 23:04

                    Dans ces vœux là ou il n’a pas menti, c’est quand il a rendu hommage aux « partenaires sociaux ».

                    Effectivement les syndicats en organisant un jour de grève de temps en temps ont rendu service a Sarko. S’ils avaient organisé des grêves de quelque jours,ou mieux une grève générale comme aux Antilles, il ne les aurait pas remercié.

                    Voir une parodie des voeux de Sarko

                    http://www.dailymotion.com/video/xbmawd_voeux-presidentiels-2010_news


                    • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2010 01:36

                      Frabri,
                      merci de cette vidéo géniale,
                      pour ce qu’il en est de la grève, c’est évident qu’une grève qui ne va pas jusqu’à son terme n’est pas productive, et que les futurs grévistes devraient se donner les moyens d’aller jusqu’au bout, sinon, effectivement, ils encouragent le pouvoir à continuer...
                      en 68, cette époque si prisée par sarko, on oublie souvent qu’à l’issue du conflit le smig a été doublé.
                      même si les soixante-huitards avaient d’autres vues sur l’avenir.


                    • Elisa 3 janvier 2010 20:49

                      On pourra accumuler les satires, les dénonciations, on ne contrera pas Sarkozy pour autant. De deux choses l’une : ou Sarko a réussi ce coup de génie de neutraliser toute opposition comme il le dit dans son allocution, ou la gauche parlementaire et les forces institutionnelles d’opposition ont totalement failli. C’est le dilemme auquel on est désormais confronté si on veut envisager une alternative de gauche à la politique actuelle.

                      Et ce n’est pas la succession des échéances électorales qui peut résoudre ce dilemme. Dans le ronron routinier des querelles de partis et de personnes, l’opposition est de plus en plus anesthésiée.

                      Tant que l’opposition de gauche ne se posera pas théoriquement et pratiquement la question du changement effectif de politique, Sarkozy pourra poursuivre ses soi-disant réformes au service du MEDEF et des puissances financières.

                      Si on observe l’octroi des Légions d’Honneur de ce début d’année on est édifié, de Lauvergeon à Seillère, en passant par une brochette de grands patrons, on constate où se trouve le « mérite » selon Sarkozy.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2010 22:49

                        Elisa,
                        constat cruel, et justifié,
                        c’est évident.
                        mais il n’y a pas que « le jeu politicien », d’autres évènements peuvent survenir, et nous surprendre,
                        si, comme vous le dites, la gauche,qui s’est déjà tiré une balle dans le pied, en trichant pour placer aubry à sa tete, et qui espère de dsk un sursaut, risque d’être déçue, la droite peut l’etre tout autant, et je serais surpris que sarko finisse son mandat,
                        mais çà n’engage que moi,
                        le jeu « démocratique » offre beaucoup d’alternatives qu’il faudrait visiter.
                        et bonne année.
                        je reste optimiste même si comme disait je ne sais plus qui « l’optimisme c’est de ne pas avoir toutes les informations ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

olivier cabanel

olivier cabanel

passé de l'architecture à la chanson, je sais que nous devrions laisser cette planète au moins aussi propre que nous l'avons trouvé à notre arrivée...je sais aussi que nous devons vivre en équilibre avec toutes les autres espèces vivantes de cette terre, au risque, si nous brisons ce fragile équilibre d'en payer le prix fort. découvrez mes chansons sur mon site : (...)


Voir ses articles

Inscrivez-vous pour participer à AgoraVox

Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur


A lire dans la même rubrique

Politique
Voir tous les articles de la rubrique


Les thématiques de l'article


Palmarès

3 derniers jours

Articles les plus lus

  1. Marine Le Pen à l’Élysée : une présidente impuissante
  2. Moi, SDF depuis ma naissance !
  3. Au revoir, au revoir, Président…
  4. OTAN : vers la fin de cette organisation criminelle ?
  5. Mélenchon, ses œillets, mais aussi ses œillères
  6. 45 ans !!! T’es trop vieux !!!
  7. Etienne Chouard : La vérité sur le chômage !
  8. Présidentielle en Autriche : l’élection oubliée
  9. Hollande 2017 : Capitulation en rase campagne sur champs de ruines (Allégorie)
  10. Du courage et de la dignité dans le renoncement de Hollande ? Vraiment ?

Derniers commentaires