Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Sarkozy à Palaiseau : de vains mots sur les maux et les fléaux (...)

Nicolas Sarkozy à Palaiseau : de vains mots sur les maux et les fléaux sociétaux ?

De vains mots sur les maux et les fléaux sociétaux ? Discours creux, proclamation, identification aux Etats-Unis avec un clin d’œil à Barack Hussein Obama, métis et président élu ? Exaltation du métissage, égalité des chances, vraiment ? Mise à mort du communautarisme ? Lyrisme sur la discrimination positive, oxymore difficile à mesurer ? Mise en place définitivement des quotas selon le vœu d’une organisation qui ne représente que trois individus, le Cran ? Que de questions !

Le chef de l’Etat a passé son temps hier, à Palaiseau, dans le 9-1, département de l’Essonne, devant un parterre d’étudiants de l’Ecole Polytechnique et de quelques personnalités, à vanter la France, née de la diversité de ses origines. L’exercice d’équilibriste de Nicolas Sarkozy, au-delà de son volontarisme, s’est vu dans le côté bafouillant de son propos, notamment, sur les critères ethniques ou religieux, confrontés à la laïcité. Sujet sensible qu’il a finalement décidé d’aborder avec les scientifiques, en vue de mettre sur pied, des statistiques dont personne n’a réellement décelé l’alpha et l’oméga.

Dans cette volonté à réduire les inégalités, Nicolas Sarkozy s’est résolu à favoriser un brassage social, notamment par l’école. Ainsi, félicitant Richard Decoing, directeur de Sciences-Po, entre autre, pour avoir favorisé l’intégration des élèves des ZEP (Zone d’éducation prioritaire). Prise en charge des bons élèves des quartiers défavorisés, bourses, contrat d’autonomie ou désenclavement des quartiers, internats de l’excellence… etc. Il a fustigé certains fonctionnaires qui traînent les pieds. Le président de la République a même menacé, insistant sur un pays de droit formel qui doit passer enfin en droit réel.

Le chef de l’Etat a demandé que l’appareil d’Etat soit exemplaire et s’est dit lui-même prêt, à prendre le taureau par les cornes. Recommandant aux partis politiques de faire pareil, aux entreprises aussi, à qui il a demandé de faire du CV anonyme, un paradigme. Il a dit qu’il s’est rendu compte, après 18 mois à la tête du pays, que le compte n’y est pas, alors que tout le monde y gagnera. En voulant engager toute la société, il a voulu briser une doxa française ancrée dans un subconscient relatif au cognitif, qui reste un fait indéniable, mais pas indélébile.

A proprement parler, comment peut-on mener une politique comme celle-là, qui éradique les règles du jeu, si, la volonté ne vient que d’un seul homme ? Comment aboutir à des résultats probants, si, la Halde (Haute Autorité de Lutte Contre les Discriminations et Pour l’Egalité) de Louis Schweitzer, qu’il a cité lors de ce discours, ne réussit même pas à condamner certaines sociétés pris à défaut, ou épinglées, par les Prud’hommes, suite à des discriminations caractérisées ?

Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a sans aucun doute, lancé les bases de cette France plurielle que tous appellent de leurs vœux. En revanche, la plupart, ne se donnent pas vraiment les moyens de leur politique, se cachant sans cesse derrière leur sacro-sainte idée galvaudée de cette République-là, qu’ils bafouent pourtant allégrement. Ce soubassement sarkozyste qu’il faut saluer, ne pourra avoir hélas, des effets, que dans 30 ans car, les points positifs de ce discours, restent les mesures pour l’éducation des jeunes.

Quand on se souvient enfin du discours exécrable de Dakar, on peut noter avec honnêteté intellectuelle que, Nicolas Sarkozy a été bon. Son speech est finalement cet alcool qui désinfecte la blessure sénégalaise, qui plus est, dans une Université, antre du savant, Cheick Anta Diop. C’est aussi, le mercurochrome, la compresse et le sparadrap qui recouvrent enfin, la plaie de Dakar…Comme on pouvait s’attendre, l’UMP a salué le courage et la force du président, tandis que le PS, essentiellement paternaliste, par la voix de Razzy Hammadi, (cherchez l’erreur) secrétaire national, a estimé que c’était "de la com, du saupoudrage et de la récupération flagrante d’un pseudo-effet Obama au profit d’une politique qui accroît les inégalités entre les riches et les pauvres". En conclusion donc, il ne faut rien faire ni rien dire...



>>>Allain Jules

Moyenne des avis sur cet article :  2.52/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Hieronymus Hieronymus 18 décembre 2008 16:03

    parce que Chirac, c’etait mieux ?


    • non666 non666 18 décembre 2008 17:49

      Il y a d’ENORMES diffrences entre Chirac et Sarkozy :

      1) Chirac a mis 30 ans , de renoncement en renoncement a passer de la droite nationale (obédience gaulliste) à a sociale démocratie à la française.
      Sarkozy, lui, n’a mis que 18mois après avoir promis "qu’il ne nous trahirait pas, qu’il ne nous decevrait pas"....

      2) Chirac, meme dans la démago, comme Mitterand avant lui a toujours defendu l’interet supérieur de la France. Il a eu des reculades, des manques de courage en n’allant pas jusqu’au bout de son refus du suivisme des etats unis, mais lui au moins, n’a jamais trahis la france ni servi des interets de puissances étrangères.

      3) Chirac a été un "tueur" mais lui, n’a jamais vérouillé la démocratie a son seul service ni tenté de mettre à terre l’audiovisuel public pour renvoyer l’ascenseur a ses faiseurs de roi...
       


    • Cascabel Cascabel 18 décembre 2008 18:35

      Chirac a trahi la France et son Histoire en bombardant la Yougoslavie. Ce n’était pas franchement mieux que Sarko, un peu moins pire seulement.
      La grande différence entre les deux hommes se joue d’avantage sur la forme. Chirac a plus de tenue, je l’admets. En même temps face à Sarkozy ce n’est pas bien difficile. Presque n’importe qui sait mieux se tenir que le président actuel.

      Quand même, élire un avorton ayant raté les diplômes de la très médiocre """grande école""" sciences po, il fallait le faire. L’épisode le plus comique ayant été l’incarcération du frère de la ministresse de la justice pour trafic de drogue.

      Après Chirac le gangster : Sarko la fripouille !


    • Hieronymus Hieronymus 18 décembre 2008 20:15

      @u chiffre de la Bete

      vous avez une drole de facon d’analyser
      etes vous un peu conscient de l’epouvantable tragedie qu’a represente la personne Chirac pour la gouvernance de la France durant ces 30 dernieres annees ?
      Chirac c’est 40 ans (car il etait deja sous ministre sous de Gaulle) de grand n’importe quoi !
      sa principale caracteristique est l’inadequation de son discours face a la realite, l’impuissance de sa parole et de ses actes, l’immobilisme demagogique a un niveau qui frise l’indecence..

      1) Chirac a mis 30 ans , de renoncement en renoncement a passer de la droite nationale (obédience gaulliste) à a sociale démocratie à la française.
      je ne vois a quelle sociale democratie vous faites allusion, a droite comme a gauche il a toujours ete catastrophique, a chaque fois il n’avait qu’un seul objectif ou plutot deux : parvenir au pouvoir et ensuite si maintenir a tout prix !
      2) Chirac, meme dans la démago, n’a jamais trahis la France
      Faux, archi-faux, Chirac a de nombreuses fois ete absolument ignoble comme lors de l’affaire des otages du Liban ou il surencherissait derriere l’emissaire de Mitterrand pour faire echouer les negociations avec les ravisseurs, il a toujours ete d’une complaisance criminelle envers les pires potentats africains "ds l’interet de la Francafrique", il n’a pas hesite a passer par pertes et profits un magistrat francais integre le juge Borel qui enquetait sous mandat francais a Djibouti en allant jusqu’a indiquer au dictateur (et assassin) en place comment echapper a la justice francaise, il est derriere le dossier Clearstream (Villepin sert de fusible), etc ..
      3) Chirac a été un "tueur" mais lui, n’a jamais vérouillé la démocratie
      Un tueur et pas n’importe lequel, un serial killer, personne n’a pu durant 30 ans existe a droite ; il a trahi Chaban, poignarde Giscard, fait elire Mitterrand et apres cela les gens votent pour lui !
      ni tenté de mettre à terre l’audiovisuel public
      et la privatisation de TFI ? (devenu TF haine lors des campagnes presidentielles) on ne soulignera jamais assez le role nefaste de cette chaine de m.... en dehors de son caractere d’abrutissement ds la vie politique francaise, la campagne de 1995 et celle de 2002 (en instrumentalisant sa copine la peur)
      et la cassette Mery, toutes ces casseroles a la mairie de Paris qui lui a servi de pompe a fric et de machine de guerre pour parvenir a l’Elysee, c’etait toujours tout pour sa gueule, un vrai chef de gang !

      On ne repetera jamais assez a quel point ce type a ete malfaisant pour la France, incapacite totale a mener des reformes d’envergure car la parfaite absence d’ethique de ce personnage le decridibilisait d’emblee chaque fois qu’il convenait d’arbitrer ; le clientelisme, le nihilisme et la demagogie ont ete la marque de fabrique de la politique chiraquienne, rideau !


    • LE CHAT LE CHAT 18 décembre 2008 16:20

      Ce discours sert juste d’alibi , tout comme la présence de Rama Yade dans ce gouvernement , qui vient de découvrir que pour Estrosi , elle n’est qu’un investissement dont on doit tirer les bénéfices ! smiley


      • Allain Jules Allain Jules 19 décembre 2008 11:12

        @Le CHAT,

        Bonjour.

        On juge un maçon au pied du mur. Nous verrons si son annonce et suivie d’effets.

        Bonne journée !


      • non666 non666 18 décembre 2008 17:58

        Sarkozy nous revend de la "discrimination positive", vocabulaire consentuel pour justifier la politique de ce gouvernement de defense du lobby des colons et de leurs employeurs.

        Un président austro hongrois, une ministre de la Justice marocaine, une préposée aux droits de l’homme sénégalaise, un ministre des affaires étrangère ouvertement pro-israelien....

        Et les Français de souche dans tout cela ?

        Discriminé dans leur propre pays mais de façon "positive" pour les colons (On respire !) et les lobbies financier qui veulent nous mondialiser , de grès ou de force.

        Autrefois le "parti de l’etranger" , c’etait surtout à gauche, les cocos.
        Aujourd’hui , la roue a tourné, c’est "LA" droite (en tout cas une UMP qui s’est auto-proclamée seule et unique instance representative de cette famille).

        La ou les gauchos avançaient masqués derriere les interets de la classe ouvrière pour justifier leur mondialisme de gauche, la droite "deconpléxée" de Sarkozy ne se soucie meme plus de dissimuler pour qui elle bosse et quels interets elle pietinne.

        relisez la marseillaise et devinez qui sont ces "Rois felons" qui veulent nous livrer à l’esclavage


        • Internaute Internaute 19 décembre 2008 08:40

          La gauche et la droite n’existent plus depuis longtemps. Nous assistons passifs au raz de marée mondialiste qui veut éliminer les nationalistes.

          La France n’est pas du tout riche de sa diversité et n’a aucune diversité dans ses origines à moins bien sur qu’on applique encore l’amalgamme qui tue et qu’on veuille croire comme égale la différence français-italien et la différence français-mauritanien.

          C’est comme l’usage du mot métissé. Pour les mondialistes la logique est simple : un béarnais se métisse avec un gascon. Par conséquent on est tous métissés. Puisque ce métissage a été une réussite il est évident que le métissage en général est une réussite. Par conséquent métissons-nous à tout va avec l’Afrique profonde ce sera bénéfique. Il y a encore des gogos qui se font prendre à ce genre de discours. A l’école on dissertait sur le même genre de réthorique qui arrive à la conclusion voulue à partir d’hypothèses fausses en enrobant le tout dans un semblant de logique "Tout ce qui est rare est cher. Un cheval bon marché est rare donc un cheval bon marché est cher" .. je crois que cela s’appelle un sophisme.

          Bien à vous


        • Internaute Internaute 19 décembre 2008 08:46

          Le CV anonyme nous plonge dans le communisme du début de l’ère soviétique.

          Il me semble que pour une embauche il y a bien un moment où l’employeur doit rencontrer l’employé. Ce qui était anonyme cesse forcément de l’être.

          L’idée derrière le CV anonyme est d’interdire à un employeur de choisir son employé selon ses désirs. Il serait logique que l’annonce aussi soit anonyme et cache le lieu de travail, le nom de la société et tout ce qui pourrait l’identifier. Sinon, on assiste à une discrimination épouvantable, certains employés ne voulant pas travailler pour tel ou tel négrier.

          Donc on a le CV anonyme et l’annonce anonyme. Il ne manque plus que le commissaire politique nommé par le gouvernement et chargé d’assigner les emplois anonymes aux employés anonymes avec santions les plus extrêmes prévues par la loi bien évidemment pour celui qui refuse.

          Sarkozy, Lenine, Même combat !

          Maurice Thorez en a rêvé, Sarkozy l’a fait !


        • JONAS Virgule 18 décembre 2008 22:30

          @ L’Auteur :

          Vous avez écouté le début de ce discours ? C’est ubuesque : " La République a réalisé le vieux rêve des rois ! Un pays un ! Et indivisible ! ".

          Ce n’est pas un Président, la France n’a plus de Président, c’est un GOUVERNEUR !

          La France n’est plus un pays, c’est une PROVINCE ! Européenne…

          Les rois avaient un Empire, la République l’a détruit !

          Vous avez déjà vu un avocat demander la condamnation de son client ? NON ! Car ce serait sa première et dernière plaidoirie.  smiley

          Je n’ai plus rien à ajouter en tant que témoin. smiley

          Bonne soirée.


          • Allain Jules Allain Jules 19 décembre 2008 11:20

            @Virgule,

            Si j’ai postéce discours, c’est que je l’ai bien suivi.



          • YAOB 19 décembre 2008 00:47

            Pas de discrimination positive selon les conclusion de Simone VEIL : OK
            Des CV anonymes dans 100 entreprises : OK (de toutes façons les grande entreprises reçoivent tellement de CV que la plupart sont anonymes au point de n’être jamais lus).
            S’assurer qu’on prend des boursiers en prepa : OK
            Des pouvoirs de contrôle à la Halde : OK (il faudra quand même dire lesquels parce que aller constater sur place une discrimination à l’embauche, ça va pas être simple).

            C’est bien tout cela mais pas de quoi fouetter un chat.

            La ou nous ne sommes pas raisonnables, c’est que même quand sarkozy n’a rien à dire et quand les médias rapportent ce grand vide, et bien nous les français on les regarde. Alors qu’il suffirait qu’on regarde ailleurs pour qu’il s’arrête de s’agiter.

            Et je me demande même pourquoi j’en parle. Allez bye ! smiley


            • Internaute Internaute 19 décembre 2008 08:50

              Un quota ne noir à l’Ecole Polytechnique, c’est la solution qu’a essayé le MIT il ya quelques lustres. Résultat, le diplôme du MIT doit être accompagné de la couleur de la peau. Les pauvres noirs qui avaient réussi le MIT par leur mérites ont brusquement tout perdu car maintenant tout le monde les soupçonne de n’avoir eu leur diplôme que parcequ’ils sont noirs.

              Que Sarkozy ailles se faire élire au Zimbawe lui qui les admire tant : !


            • Internaute Internaute 19 décembre 2008 09:01

              Les Pépins avec un grand P, voilà ce qu’il nous faut pour gouverner la France. En seulement 4 générations ils ont changé de régime et donné deux hommes illustres. Le premier, Charles Martel, a libéré la France de la colonisation arabe. Le deuxième Charlemagne, a été le premier fondateur de l’Europe Unie, une vraie, fière de ses racines chrétiennes, généreuse, intelligente et cultivée.

              Nos politiques devraient en prendre de la graine car tout ce qui est bon à faire pour la France et pour l’Europe est concentré dans cette petite dynastie des Carolingiens, issus de Pépin le vieux.

              Pépin le vieux était majordome d’Autrasie pour Clotaire II. Lui succèdent Pépin d’Héristel, Charles Martel, Pépin le Bref et Charlemagne.


            • foufouille foufouille 19 décembre 2008 12:03

              ce discours, je l’ai rate....... pas grave
              c’est tous les memes
              de belles promesses
              valable dans 6 moi (peut etre)
              il devrait deja tenir tenir ses promesses electorales
              une france de proprietaire ca il devrait pouvoir


              • Cascabel Cascabel 19 décembre 2008 12:26

                @ Equipe Agoravox

                Il y a un bug avec les notations. Cette fois je suis sûr qu’il ne s’agit pas d’un hasard.
                Quand je plusse un commentaire il est immédiatement moinssé, annulant de ce fait mon vote. Suis-je le seul à qui cela arrive ?


                • foufouille foufouille 19 décembre 2008 12:34

                  ca a l’air de venir de toi
                  peut etre un script malveillant


                • Cascabel Cascabel 19 décembre 2008 12:49

                  @ foufouille

                  J’ai déjà eu des scripts me bloquant l’accès à Agoravox, notament après avoir mis en ligne mon article sur Obama.
                  Mais je ne vois pas comment un script pourrait me faire voter deux fois.



                • foufouille foufouille 19 décembre 2008 13:27

                  le mieux est d’installer noscript si tu as firefox
                  ou alors tu as adopte un moinsseur


                • foufouille foufouille 19 décembre 2008 13:29

                  si je plusse ca revient a zero aussi
                  sinon on s’en fout de la notation


                • Cascabel Cascabel 19 décembre 2008 13:44

                  Merci du conseil pour noscript.


                • Internaute Internaute 19 décembre 2008 16:30

                  @Cascabel

                  Moi aussi cela m’arrive mais c’est normal. Il y a un tas de gens connectés. Quand on plusse un article, si dans les mêmes deux secondes il y a en trois autres qui moinssent alors le résultat visible est une baisse de la note de 2 points.


                • Cascabel Cascabel 19 décembre 2008 18:19

                  @ Chanteclerc

                  Le système de notation est idiot, nous sommes tous d’accord. Ce serait plus honnête de voir les réactions positives et négatives côte à côte. Ces petits chiffres différentiels ne présentent pas beaucoup d’intérêt.

                  @ Internaute


                  Absolument impossible.

                  J’ai vérifié en plussant et moinssant des commentaires sur d’anciens articles et à chaque fois le résultat est le même, quelque soit la tendance d’opinion.
                  Il y a bien un bug chez AV ou un machin malveillant dans ma machine.


                • foufouille foufouille 19 décembre 2008 19:54

                  as tu essayer de booter sur un cd et de te connecter pour voir ?
                  si ca fait pas pareil, tu formates et reinstalle tout (ou, si tu as uneversion de windows qui le permet, tu choisis reparer au lieu d’installer)


                • debase 19 décembre 2008 19:12

                  Question primaire : cette ’diversité’, ce ’métissage’, qui mèneraient à un changement majeur et surtout irrémédiable du type de la société en France ont-ils, oui ou non, été voulus démocratiquement par le peuple ? Ou bien tout cela lui sera-t-il imposé de force par Nicolas Sarkosy en personne, soutenu par la majeure partie de classe politico-médiatique au pouvoir ?

                  Ce discours apparaît si délirant qu’il en reste dérisoire... Ce plan est voué à l’échec. Il n’aura strictement aucune suite concrète d’envergure car les Français, dans leur immense majorité, ne veulent pour rien au monde de ce changement de société et feront, au minimum, de la résistance passive.

                  La crise à venir sera digne de celle des années 30. Nous n’en sommes qu’aux prémisses. A moins d’aller vers le chaos financier en faisant exploser la dette, des arbitrages devront assez vite être faits par le pouvoir entre la préservation de la situation et de l’avenir des français de souche, très majoritaires, dont les ancêtres ont construit et même donné leur sang pour le pays et la place offerte bien généreusement aux ’nouveaux français’ issus de l’immigration, ne désirant pour la plupart que profiter de nos avantages sociaux (je pense aux ’milliards pour les banlieues’).

                  Des troubles sociaux très graves risquent d’apparaître, nous risquons véritablement le chaos et la guerre civile. Il est impérativement nécessaire, à l’inverse de la solution prévue dans ce discours, c’est à dire cette ’intégration républicaine accélérée’ - lucidement qualifiée quand même de ’dernière chance’ - qui ne peut mener qu’à cet échec lourd de conséquences, d’activer au maximum la politique prévue au niveau européen par la directive ’retour’ de RETOUR AU PAYS D’ORIGINE + AIDE AU DEVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE.

                  C’est la seule solution, tous les autres pays européens l’appliqueront avec détermination et son application aussi en France est inéluctable...
                   

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès