Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Sarkozy : Autocritique pour état critique

Nicolas Sarkozy : Autocritique pour état critique

En faisant son mea culpa sur de nombreux aspects de son quinquennat dans son nouveau livre, couplé à un passage « les yeux dans les yeux » sur TF1, Nicolas Sarkozy espère reprendre la main à 10 mois de la primaire républicaine. A défaut de marquer les esprits, il cherche dans un premier temps à atteindre les cœurs. A contrecœur ?

Il avait pourtant déjà « changé ». Souvenez-vous, c’était le 14 janvier 2007 lors de son investiture en tant que candidat de l'UMP, à l’aune d’une campagne de rêve qui allait le mener tout droit au 55 rue du Faubourg St Honoré. Ensuite, en mars 2012, à la traîne dans les sondages face au candidat Hollande, Nicolas Sarkozy avait exprimé des remords sur quelques aspects de sa présidence. Et avait juré qu’il avait compris certaines déceptions à son égard. Mais rien de plus.

4 ans plus tard, Sarkozy n’est plus un président qui souhaite le rester. Il est redevenu un homme politique qui cherche simplement à être le candidat de son parti. Un an et demi après son retour dans l’arène politique, tous les voyants sont au rouge. Alain Juppé est devenu le nouveau chouchou du Parti Républicain, et Sarkozy, lui, semble passé de mode. Alors que la primaire se profile pour la fin de l’année, il a fallu agir. Vite.

L’enjeu des 27 erreurs

En guise de stratégie à la desesperado, Nicolas Sarkozy a donc décidé de publier en cette fin janvier un livre, La France pour la vie, dans lequel il dresse un bilan moyennement flatteur de ses 5 années passées à l’Elysée. Contrairement à 2012, il va désormais plus loin dans son mea culpa a posteriori. Au-delà des erreurs sur la forme (diner au Fouquet’s, vacances sur le yacht de Bolloré, insultes au salon de l’Agriculture…), le mari de Carla Bruni exprime remords ou regrets au sujet de certaines décisions politique prises, ou avortées (TVA sociale, exonération des heures supplémentaires…).

Par ce droit d’inventaire, Sarkozy, en mettant tout sur la table, cherche à faire croire à qui le voudra qu’il n’a gardé en lui que le meilleur de son costume de président. Il avait presque tout assumé en 2012, et avait fini par perdre. Alors, au titre d’opération de la dernière chance, il tente un ultime coup de bluff en se reniant dans les grandes largeurs. Quand les temps sont durs, on tente de s’en sortir comme on peut.

Un long dimanche de criantes failles

En guise de service après-vente de son livre, Nicolas Sarkozy avait rendez-vous dimanche soir à 19 heures sur TF1 avec le journaliste Thierry Demaizière, dans le cadre d’une interview très prisée dans l’émission Sept à huit. Dans un décor intimiste, propice à la confidence et au tirage aisé de larmichette, l'ancien président a tenté avec force de tirer sur la corde sensible. En espérant, bien sûr, que devant le poste les âmes sensibles ne s'étaient pas abstenues.

A défaut de proposer des idées nouvelles pour la France pour les 5 années à venir, Nicolas Sarkozy cherche à attendrir. Connaissant la personnalité du bonhomme, pas sûr que cela faisait partie du plan initial...

Maelstrom gagnant ?

Au sortir de cette séquence médiatique intense, il lui faudra absolument en retirer les premiers bénéfices tangibles, sous peine de ne pas pouvoir revenir dans la course à la présidentielle. A n’en point douter, les études d’opinion de février et mars seront scrutées de très près, et livreront leur part de verdict. Si cette stratégie de com’ est un flop, l’ancien maire de Neuilly se ringardisera un peu plus. Si, au contraire, un frémissement s’opère, il se dira alors qu’il a renoué le lien avec le peuple, retrouvera la grinta, et tentera de faire passer une année d’enfer à Juppé et consorts.

Après les singeries en hiver, il faudra qu’au printemps refleurissent les fleurs du bien, avant un été en pente raide, puis une potentielle élection à la faveur de l'automne. Si Sarkozy veut avancer en 2016 sur un fil, encore faut-il le retrouver. En attendant, Nicolas Sarkozy est encore l’acteur de son propre destin. Il a été président de la république et il souhaite le redevenir. L'élection présidentielle, il y pense probablement tous les matins, et pas seulement quand du passé il fait table rase...

Gwendal Plougastel


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 25 janvier 09:58

    ce que coute Sarkozy hors retraites

    Salaire ancien président 6000€ mensuel
    loyer appart 320m² 16431€ mensuel
    ré ameublement 56724€
    10 collaborateurs 660 000€ annuel
    tel 15839€ annuel
    voiture payée par l’état 44141€
    entretien 5301€ an
    carburant 4046€ an
     
    total 1,6 million d’€ ....


    • Fergus Fergus 25 janvier 09:59

      Bonjour, Gwendal

      « un ultime coup de bluff », voilà qui résume parfaitement la tentative de Sarkozy.

      Et même lui n’y croit que moyennement si l’on en juge par sa prudence de Sioux relativement à une possible candidature, ce qui n’est pas dans le tempérament du personnage. Manifestement, il cherche à éviter le ridicule et les quolibets humiliants pour le cas, probable, où cette opération de com’ échouerait.

      Une seule question reste posée : les sympathisants de droite se laisseront-ils abuser par cet exercice de fausse contrition ? Une contrition que démentent les actes de l’intéressé, à l’image de cet abandon des siens un important soir d’élections pour aller voir un match de foot avec ses potes qataris !


        • mmbbb 25 janvier 10:31

          Je ne lirai pas son opuscule evidememnt et je ne regarde plus la teloche Overdose de ces politichiens En 2017 je souhaite Hollande et Sarko dehors mais je n’ai pas une confiance envers Juppe Comme le disait De Gaulle la France se vautre et elle se vautre magnifiquement bien quelle descente quel abaissement et notre president normal a helas suivi cette pente glissante Un bel exemple d’ecole que l’histoire retiendra un beau tandem avec Nicolas


          • fred.foyn Le p’tit Charles 25 janvier 10:32

            Son Autocritique commence par un mensonge avec ce livre qui est tout simplement sa déclaration de candidature à la primaire du club des revenants...Ce voyou est pathétique...


            • ZenZoe ZenZoe 25 janvier 12:15

              Ce qui me gêne dans ce retour, ce n’est pas la tentative de Sarkozy de retrouver le pouvoir, c’est la place inouïe que lui accordent les media.
              Mais enfin, n’y a-t-il rien de plus fascinant à commenter que Sarko se rasant dans sa salle de bains, Sarko dictant ses mémoires, Sarko jouant la contrition sur les plateaux télé, Sarko commentant l’actualité etc etc.
              Le bonhomme est un has-been. Traitons-le comme tel. Il n’est pas sot, il comprendra tout seul, et se retirera.


              • mmbbb 25 janvier 12:42

                @ZenZoe les medias traditionnels sont des mouches a merde Il noircissent soit du papier soit parlent pour ne rien dire


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 janvier 21:41

                @ZenZoe
                C’est effectivement un festival, tous les médias en font de tonnes !

                S’ils donnaient la parole à François Asselineau aussi souvent, on serait déjà sortir de l’ UE et de l’OTAN depuis longtemps... ! Mais hélas, pour l’ UPR, c’est 0 heure, 0 minute, 0 seconde de temps d’antenne sur les médias dominants depuis 9 ans ...


                Ce qui n’empêche pas de bons esprits de parler d’absence de démocratie en Russie, en Iran, en Syrie, toussa, toussa... Ils voient la paille dans l’oeil du voisin, mais pas la poutre dans le leur...

              • doctorix doctorix 26 janvier 15:10

                @Fifi Brind_acier

                Avec 27 fautes, on est éliminé.
                C’est fait.
                On n’a même pas le droit de redoubler.
                C’est comme si c’était fait.
                Quand on a même pas conscience de sa propre déchéance,de sa propre insignifiance ou médiocrité comment peut-on espérer régir encore tout un peuple ?
                La place des ordures, c’est la poubelle.

              • Armelle 27 janvier 10:51

                @Fifi Brind_acier
                « S’ils donnaient la parole à François Asselineau »
                Il faudrait pour cela que ce « fantôme » se manifeste, qu’il stimule ses neurones pour trouver des supports de communication parallèles, en deux mots qu’il s’impose ! , mais si par un grand hasard il y parvenait , le plus dur resterait à faire, dont la nécessité d’exposer un programme pertinent, moderne ! Et là je ne vois pas bien comment, avec un programme qui prône un retour au nationalisme, cet homme d’un autre temps pourrait prétendre à une quelconque gouvernance !!! C’est trop drôle ! Ce monsieur, comme ses sympathisants d’ailleurs, n’a toujours pas compris que la volonté générale n’est pas « plus du tout d’Europe » mais « une autre Europe ». De plus son programme économique (que lai lu et relu)est une immense farce !
                CECI EXPLIQUE CELA Cher Fifi Brin d’Acier, il n’y a pas de hasard ! Tous ces mouvements nationalistes puent les années 30, alors finalement heureusement qu’on ne lui laisse pas la parole ! ...Rendez-vous compte, des tarés comme les LEPEN ayant réussi à se faire entendre et s’imposer au paysage politique avec une idéologie exécrable, prouve quelque part que votre « gourou » est plutôt mou du gland, et avec une telle détermination et bien il ne mérite RIEN. Moi je pense que, et je ne suis pas la seule, ce Monsieur n’est toujours pas sorti de sa frustration et reste inguérissable d’une vengeance qui le ronge depuis qu’il s’est fait viré comme un mal-propre.
                l’Union Pour la Régression ne présente rien de bon pour personne, et le peuple l’aura bien compris, c’est 0 heure, 0 minute, 0 seconde de temps d’antenne comme vous le dites vous-même. ...il n’y a pas de fumée sans feu... Ou bien... On a ce qu’on mérite...
                Et puis avec tout le respect que je vous dois, votre discours sent un peu le réchauffé, vous ne trouvez pas ? Vous assénez les même mots depuis des siècles sur ce site. Et ça lasse !!!


              • aimable 25 janvier 15:15

                de toute façon , chez un sanguin les bas instincts reprennent vite le dessus, comme on dit , chassez le naturel il revient au galop


                • franc tireur 25 janvier 21:04

                  Le pire avec Sarkozy c’est que l’image qu’il dégage est totalement a rebours de ce qu’il est .

                  On l’a pris pour type autoritaire , déterminé et sans concessions , ce qui a plu aux francais en 2007, alors que c’est un pleutre et un complexé dans l’ame ( petite taille , cancre de la famille etc) qui s’excuse 5 minutes après avoir piqué une colère contre quelqu’un . Tout ceux qui l’ont fréquenté l’ont dépeint ainsi.
                  A l’inverse Hollande passe pour un flanby tout gentil alors qu’il est dépourvu de scrupules et qu’il flingue de sang froid , que si un islamiste le fait chier a 2000 bornes d ici il appuie sur le bouton « gun »comme il enfile un slip .
                  Maintenant sur le fond il n a qu’un moyen d etre réelu : faire du Orban , contre son parti ,la classe médiatique et les institutions internationales . Ce qui n’arrivera donc jamais ( et ce pourquoi les LR risquent de connaitre leur 21 avril)
                  Mais de toute facon il a bien compris que la presidentielle est devenue un casting de personnalité, n ayant pas de différence substancielle entre la politique LR et PS.Donc le plan com sur le « j ai changé, c est vrai j ai fais des erreurs blablabla ».

                  • igorencore igorencore 25 janvier 21:13

                    Il est marrant Eskabo 1er

                    • « Hola peuple je t’amène les réponses que tu attends depuis trop longtemps »

                    Sur moi, et sur moi et encore un peu sur moi

                    • "Hola du Nain on ne t’a rien demandé ___ Dégage !

                    • porcinet 25 janvier 21:48

                       :Voilà ce que j’en dis et je le re-répète :

                      Ce sinistre personnage appelé Sarkozy est le champion des promesses non tenues et des trahisons les plus répugnantes. N’avait-il pas invité Khadafi à l’Elysée en grande pompe quelques mois auparavant pour mieux l’assassiner dès que l’occasion s’est présentée avec ses amis Cameron et Obama ? bien sûr, le vol des richesses lybiennes était la motivation, mais aussi il fallait à tout prix empêcher l’émergence d’une puissance financière autonome en Afrique. 

                      Il faut garder en mémoire que la classe politique et les médias unanimes en 2011 hurlaient derrière ces canailles otanesques avec un mépris total du droit international et une joie de faire partie de la manipulation (je me rappelle encore de certains comme la Guigou et la très grande majorité du PS et de ce qui reste de la gauche qui trouvaient l’agression contre Khadafi tout à fait normale et nécessaire). Le politiquement correct était de « soutenir les révolutions-oups arabes ».

                      Maintenant, non seulement le droit d’inventaire n’a pas été fait pour Sarkozy, de peur qu’il dévoile son bilan global calamiteux, mais ce sera la même chose pour Hollande. Les ministres des Affaires Etrangères, dont Juppé, impliqué dans les guerres de Lybie et de Syrie et Fabius, impliqué particulièrement dans celle de Syrie sont aveugles et criminels. Ils sont d’ailleurs prêts à recommencer en Lybie pour éteindre l’incendie Daech qu’ils ont tout fait pour alimenter.

                      Tout ce petit monde a créé la situation inextricable dans laquelle nous sommes maintenant : terrorisme déchaîné, guerres civiles généralisées, famines, migrations massives et ce n’est pas fini... Vont-ils rendre des comptes un jour ? je crois qu’il ne faut pas rêver, ces gens sont programmés pour nous entraîner dans le précipice. Empêcher les gens de réfléchir et de décortiquer l’enchaînement des décisions dramatiques, c’est leur vrai job.  

                      Alors, il peut bien écrire des dizaines de torchons pour s’expliquer, tout le monde s’en fout !


                      • soi même 25 janvier 22:36

                        franchement, c’est un non événement que le vice roi du Maroc interfère dans la politique intérieur de la France., ne soyons pas disperse, le maire de Bordeaux est aussi dangereux pour notre avenir que ses deux oursins politiques qui sont la Vénus callipyge Élyséenne et la cantinière de la Coloniale.


                        • bercav bercav 25 janvier 22:40

                          Sarkozy est la caricature du politicien professionnel à mettre en prison à l’eau et au pain sec pour lui éviter la guillotine.
                          Il n’a probablement même pas écrit son bouquin lui-même pour laisser passer des coquilles aussi énormes que celle là (un affrontement entre Obama et Georges Bush Jr... qui n’a jamais eu lieu). Putain, c’en est pathétique et quand je pense à ceux qui sont capables de voter pour cette chose, je perds foi en l’humanité (un jour sur deux seulement smiley).


                          • damocles 26 janvier 00:10

                            @bercav
                            il a quand même participé a la destruction du mur de Berlin avec son Famas......


                          • Jean Pierre 25 janvier 23:16

                            Je ne partage pas totalement votre point de vue. Un livre avec une bourde aussi énorme ne pouvais être écrit que par Sarkozy lui-même. J’y vois une preuve d’authenticité. Il n’y a pas un nègre sur la planète capable de rivaliser.


                            • bercav bercav 25 janvier 23:36

                              @Jean Pierre
                              C’est vrai, je m’incline et vous avez probablement raison. En tenir une couche pareille (en plus de n’avoir aucun copain ou collaborateur capable de voir cette bourde grotesque) ressemble beaucoup à ce piètre personnage, mi-nain mi-traître, qui s’en court les bras ballants et la bave aux lèvres en quête d’un pouvoir qui lui échappe de plus en plus.


                            • Jonas 25 janvier 23:46

                              Sarkozy suit sa politique mondialiste sous l’influence des USA, pour installer ce qu’il appelle le « Nouvel Ordre Mondial », un monde où l’être humain n’a plus d’Histoire et d’Identité, ne doit devenir qu’un consommateur lambda métissé, une main-d’oeuvre aux ordres des diktats des riches banquiers et industriels américains.
                              http://www.youtube.com/watch?v=aeXhEp7dhvw
                              http://www.youtube.com/watch?v=36g0lGJ8htA

                              En 2004, à peine devenu ministre de l’Économie, Nicolas Sarkozy a vendu près de 600 tonnes de lingots d’or pur, patrimoine historique cumulé par le travail, la sueur du peuple français au cours des siècles, contre des ramettes de feuilles A4 découpées et imprimées en dollars américains, du papier quasiment sans valeur, alors que dans le même temps, le cours de l’or s’est envolé !
                              http://www.lepoint.fr/economie/cour-des-comptes-quand-sarkozy-liquidait-un-cinquieme-du-stock-d-or-de-la-france-08-02-2012-1428657_28.php


                              • fred.foyn Le p’tit Charles 26 janvier 07:02
                                Nicolas Sarkozy : Auto-critique...en effet, il consomme plus que ce qui est indiqué sur le programme...(Après magouille des compteurs..)

                                • BA 26 janvier 10:36

                                  La femme politique la plus impopulaire, c’est Marine Le Pen.

                                  L’homme politique le plus impopulaire, c’est Nicolas Sarkozy.

                                  Mardi 26 janvier 2016 :

                                  Le baromètre politique de janvier de l’Institut Odoxa pour la presse régionale et La Dépêche du Midi pointe une nouvelle chute de popularité de l’exécutif qui s’accompagne d’un souhait de primaires à gauche. Dans le même temps, Sarkozy est en chute libre...

                                  « Nicolas Sarkozy est nettement distancé par son rival Alain Juppé en popularité », constate Gaël Sliman. Y compris, c’est désormais une tendance forte, au sein des sympathisants de droite (20 points d’écart), les seuls qui gardaient encore un peu d’indulgence à l’égard de l’ex-Président.

                                  Pour reprendre la main, on sait que Sarkozy a repris le stylo. Mais comme tous ses concurrents à droite ont fait de même, rien n’indique que ce retour appréciable aux fondamentaux (un bouquin, cela change du tweetisme ambiant...) lui redonne un peu d’air.

                                  Dans l’enquête Odoxa, Nicolas Sarkozy est pourtant en tête dans un domaine. On le retrouve premier ... au palmarès du rejet (54 %), ex-aequo, il est vrai, avec Marine Le Pen, alors qu’Alain Juppé est dernier de ce palmarès en négatif...

                                  Question : « Pour vous, quelle personnalité politique suscite le plus de rejet ? »

                                  1- Marine Le Pen : 54 % de rejet

                                  Nicolas Sarkozy : 54 % de rejet

                                  2- Marion Maréchal Le Pen : 53 % de rejet

                                  Christiane Taubira : 53 % de rejet

                                  3- Jean-François Copé : 47 % de rejet

                                  4- Florian Philippot : 46 % de rejet

                                  Cécile Duflot : 46 % de rejet

                                  5- Jean-Luc Mélenchon : 42 % de rejet

                                  6- Martine Aubry : 39 % de rejet

                                  7- Najat Vallaud-Belkacem : 38 % de rejet

                                  8- Ségolène Royal : 37 % de rejet

                                  9- Laurent Wauquiez : 33 % de rejet

                                  10- Nathalie Kosciusko-Morizet : 32 % de rejet

                                  Valérie Pécresse : 32 % de rejet

                                  http://www.ladepeche.fr/article/2016/01/26/2263814-francais-aiment-juppe-macron-souhaitent-primaires-gauche.html


                                  • doctorix doctorix 26 janvier 15:25

                                    @BA

                                    « Pour reprendre la main, on sait que Sarkozy a repris le stylo. »
                                    Vous êtes sur qu’il n’a pas écrit ça avec une balayette à chiottes ?
                                    Juppé est le candidat officiel du club Bilderberg et des USA, auprès desquels il est allé se faire adouber en Juin.
                                    Il a donc de fortes chances d’être élu, à moins que la mécanique ne grippe.
                                    Bilderberg a la presse bien en main, ce qui fait toute la différence.
                                    A moins d’un sursaut de conscience citoyenne, on n’y coupera pas.
                                    En face, ce sera Macron ou Valls, en fait Biderberg s’en fout, que ce soit la gauche ou la droite : ils viennent du même chenil, et obéiront au même maître.
                                    Asselineau est notre seule chance de sortir de ce foutoir.


                                  • Debrief 26 janvier 17:37

                                    Des mea culpa à la pelle, qu’est-ce qu’on en a à faire. Une dette nationale explosée, retour dans l’OTAN, 600 tonnes d’or fourguées aux Yankees à prix discount, la Libye désintégrée, tout ça pour lécher les bottes d’Obama qui se fichait pas mal de voir ce zébulon s’agiter.
                                    Franchement, s’il fallait payer pour ne pas acheter ce livre je contribuerais.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 janvier 18:49

                                      à l’auteur

                                      sarko a commis une bourde monumentale dans son dernier livre, 
                                      personne ne l’avait remarqué, sauf deux journalistes
                                      à découvrir ici

                                      • jeanpiètre jeanpiètre 26 janvier 19:11

                                        C’est encore plus navrant que le retour de renaud


                                        • smilodon smilodon 26 janvier 22:12

                                          @jeanpiètre
                                          L’un est cuit par l"alcool.. L’autre par sa vie !.. Adishatz.


                                        • smilodon smilodon 26 janvier 21:08

                                          @ l’auteur : son bouquin à celui-là, il peut en déchirer les pages et s’en servir comme torche-c.. !.... Il n’a fait que des conneries !..... Fin de la « police de proximité » (la seule qui puisse alimenter le « renseignement »), signature (sous chirac) des « accords du Touquet (avec Raffarin), destruction de la Libye (avec Bhl), mise en place des radars sur toutes les routes, vente des autoroutes à son pote Bouygues, discussion avec les »salafistes« de France, etc, etc, etc.......Ce mec n’a rien compris à la France ni au »job« qu’on lui avait confié en 2007 !.....Il a tout cassé !... Et l’autre après à tout continué !...... C’est grâce à ces 2 là qu’on en est là  !..... En 10 ans, ils ont tué la FRANCE, ou du moins ce qu’il en restait après françois (1) et jacquouille !..... Ils l’ont tuée !.... Et celui-ci comme l’autre »actuel« ne rêvent que de recommencer à nous tuer ????...... Avec notre accord ???...... Si seulement l’un de ces 2 est élu en 2017, alors c’est que nous sommes vraiment aussi cons qu’ils le pensent !..... Et là !....Là, c’est grave !......Si l’un des ces deux-là est élu, c’est que les Français sont morts !... Pas la FRANCE, non !... Les FRANCAIS !....Et l’un de ces deux abrutis aura gagné !...... Vu que je me sens FRANCAIS, ça me fera vraiment mal au ventre !.....Mais si ce pays est devenu »CA" !.... Ma place ne sera plus ici !....Alors, je partirai !... N’importe où !....Ces deux mecs, c’est pas ma FRANCE !.... Désolé. Adishatz.


                                          • smilodon smilodon 26 janvier 22:10

                                            @ l’auteur : J’espère pour lui qu’il restera encore quelques abrutis pour lui apporter des voix en 2017 !... Ceux-là seront morts en 2018 !.. Ce mec n’est pas l’avenir !..Adishatz...


                                            • izarn 27 janvier 01:13

                                              Sarkosy...Juppé...Hahahaha !
                                              Les morts vivants rappliquent...Ils se prennent pour Chirac qui attends 7 ans pour prendre le pouvoir. O tempora o mores !
                                              Des types qui ont foutu la France dans la mouise, dans l’euro, l’OTAN, les guerres imbéciles poursuivies par le Hollandais rampant....Lècheur du cul attitré de l’Obama, le Saint Président qui obéit à Dieu, car l’Amérique est le bras droit (De Dieu, nom de Dieu !) Comme au Moyen-Age, Saint Louis sous son chène...
                                              Qui va voter pour ces nazes ?
                                              Qui va voter pour Hollande ?
                                              Mais j’en ai rien à foutre !
                                              Meme qu’au second tour, s’ils montrent leur nez, je vote Marine !
                                              Et comment !
                                              Plus jamais ça !


                                              • BA 27 janvier 11:33

                                                Sarkozy toujours friand de vacances à l’oeil.


                                                L’ancien président français, qui a promis dans son livre qu’il avait changé, s’est fait prendre la main dans le sac avec ses vacances à Marrakech.


                                                L’ancien chef de l’Etat français avait récolté une volée de bois vert avec son séjour sur le yacht de son ami millionnaire Vincent Bolloré après son élection. Dans son livre à paraître « La France pour la vie », il se « demande encore » comment il a « pu commettre un tel impair ».


                                                Et voilà que Nicolas Sarkozy a récidivé peu avant Noël, comme s’en délecte le quotidien satirique. Qui ne manque pas de relever que pour éviter toute fuite, l’ex-président s’est montré discret avec sa famille sur le tarmac du Bourget, où un jet privé du royaume devait l’emmener au Maroc pour passer des vacances dans une résidence de Marrakech appartement au roi Mohammed VI !


                                                Mais Nicolas Sarkozy a joué de malchance car un de ses fils, Louis, n’a pas pu s’empêcher de publier des photos de ses vacances sur son compte Instagram.


                                                Le Canard Enchaîné ne manque donc pas d’enfoncer le clou en rappelant que Nicolas Sarkozy avait encensé le roi du Maroc lors d’une conférence à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis au début janvier.


                                                Il y avait notamment regretté que tout le monde n’ait pas « la chance d’avoir un souverain comme le roi du Maroc », avant de défendre les positions du royaume sur les frontières du Sahara occidental.


                                                http://www.tdg.ch/monde/europe/Sarkozy-toujours-friand-de-vacances-a-l-oeil/story/29158242?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter




                                                • bouderont fele bouderont fele 27 janvier 11:58

                                                  Autocritique ? Ah ! Ah ! Ah ! Campagne électorale en prépa. Ah ! Ah ! Ah !


                                                  • GWECHALL 27 janvier 16:39

                                                     Tout ou partie de ceci apparait-il dans le livre d’intox de Sarko/bismuth ??

                                                    http://www.histoireebook.com/index.php?post/La-fabrication-du-President-Nicolas-sarkozy


                                                    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 31 janvier 14:29

                                                      Il a changé de talonnettes ? ^^


                                                      • Pyrathome Pyrathome 31 janvier 14:37

                                                        C’est pourtant simple :
                                                        Ces bouffons sortent des torchons qu’ils n’écrivent pas et que personne ne lit juste comme ça pour qu’on voit leurs sales tronches dans les merdias en n’ayant rien à dire....
                                                        Comédie pathétique !! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès