Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Sarkozy, conférencier indécent et inéligible

Nicolas Sarkozy, conférencier indécent et inéligible

Il y a une semaine, l’ancien président de la République était à Abou Dhabi pour faire un de ces conférences payées autour de cent mille dollars (le billet vert étant la principale unité de compte de ces lieux), comme l’a révélé Marianne. Il ne semble même pas se rendre compte de son indécence !

Prends l’oseille et tire-toi !
 
L’ancien président de la République est absolument incroyable. On raconte qu’il disait qu’après avoir été président de la République, « il ferait de l’argent  ». Et de facto, il le fait, au prix moyen de cent mille dollars par conférence, que ce soit pour Goldman Sachs, ou le fond souverain d’une pétromonarchie. L’argent n’a pas d’odeur pour certains. Nicolas Sarkozy n’a donc pas vu de conflit d’agenda entre cette conférence et l’élection législative partielle du Doubs où l’UMP était à la lutte avec le PS pour affronter le FN au second tour. Il n’a même pas semblé juger bon d’anticiper l’éventuelle décision épineuse qui pouvait se profiler en cherchant à aligner le parti dont il est pourtant en charge.
 
Résultat, une séquence désolante qui donnerait presque l’impression que François Hollande est un bon gestionnaire. Un parti qui se déchire et la présentation d’une motion de synthèse à la mode Hollande qui appellait à s’abstenir, voter blanc ou PS, et qui se fait battre de justesse, laissant néanmoins le temps à la cacophonie de s’installer, au point que le doute semble s’installer au sein de l’UMP sur les capacités de l’ancien président à simplement gérer un parti. Dire qu’il disait revenir en politique par devoir ! Ce devoir semble peser moins lourd que les pétrodollars pour celui qui ne semble même pas comprendre les devoirs élémentaires d’un président de parti, oublilés à Abou Dhabi.
 
Disqualification au cube

Le comportement de l’ancien président est indécent. D’abord, sa campagne de 2012 a coûté entre 32 et 38 millions, contre 21 pour le plafond légal, couvert par des fausses factures. S’il le savait, c’est un escroc qui devrait en répondre devant la justice. Soit il l’ignorait, et dans ce cas, cela pose la question de sa capacité à gérer une équipe, qui peut, en toute impunité, et sans qu’il s’en rende compte, dépenser 50 à 80% de plus que ce qui est permis. Dans les deux cas, il est disqualifié. Mais ce n’est pas tout, ces conférences posent une question préoccupante : comment faire confiance demain à l’ancien conférencier pour prendre des décisions qui affecteraient ses anciens généreux employeurs ?

Enfin, se pose également la question du financement par l’Etat de son activité d’ancien président de la République, qui coûte la bagatelle d’environ deux millions d’euros par an. Pour un ancien retraité, cela pourrait -être encore passer. Mais pour un candidat à la présidentielle de 2017, cela ne semble pas juste, pour ne pas dire que c’est un détournement de fonds publics. Et ce, d’autant plus qu’on ne peut guère faire confiance à Nicolas Sarkozy pour strictement limiter l’activité des personnes employées par l’Etat à sa seule activité d’ancien président et non à celle de futur candidat. Etant donné son statut, il devrait renoncer à ces avantages qui ne cadrent pas avec un rôle partisan.
 
Malgré tout, il semble rester populaire à l’UMP, ce qui pourrait lui ouvrir les portes de la présidentielle, à moins que ne lui soit préféré Alain Juppé. Mais, plus le temps passe et plus les dossiers encombrants s’accumulent à son sujet, et il ne semble pas d’en rendre compte…

Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 10 février 2015 10:08

    SARKO DONNONS LE GRATUITEMENT A DAESH IL SERA L OTAGE PERMANENT DE SES AMIS DU

     GOLFE ET CARLA LEUR JOUET SEXUEL car lui avec tous ses calmants ne peut plus l’honorer


    • fred.foyn Le p’tit Charles 10 février 2015 10:12

      La différence entre VOYOU et SARKOZY... ?
      Aucune...c’est un pléonasme... !


      • fred.foyn Le p’tit Charles 10 février 2015 11:15

        Il connait bien la banque HSBC (de l’époque ou en tant qu’avocat il y envoyer des clients..)
        Les artistes
        Christian Slater
        Il a joué dans « Le nom de la rose » ou « Robin des bois » mais c’est sous le pseudo de Capitain Kirk que l’acteur apparaît dans les listings de la HSBC. Il aurait été en lien avec un compte ouvert en 1996 et fermé dès 1997. Aucune mention de situation délictueuse au regard du fisc n’apparaît dans sa fiche
        Gad Elmaleh
        Selon Le Monde, Gad Elmaleh aurait « placé » un pactole de près de 80.000 euros en Suisse. L’humoriste aux attaches monégasques aurait depuis régularisé sa situation auprès du Fisc. Pas assez suffisant pour calmer les twittos qui lui ont mis son « compte »...
        Helmut Newton
        Le photographe, décédé en 2004, a eu un compte entre 1994 et 1999 sous le nom « 3144FY ». On ne connaît pas le montant des sommes qui ont transisté sur le compte.
        Joan Collins
        L’actrice de la série Dynastie a été liée à deux comptes de clients HSBC numérotées. Un ouvert en 1993 et 1996 sous la référence « 14133KK » et un autre « 6272KKK » ouvert en 1998, clôt en 2000. La fiche établie par l’ICIJ confirme que le fisc britannique a assuré que Mme Collins avait pleinement coopéré avec ses services. Son nom a été lavé de tout soupçon de fraude.
        Phili Collins
        Le chanteur a possédé jusqu’à sept comptes chez HSBC en Suisse à partir des années 2000 pour une somme de 240.388 euros. Des soupçons de fraude balayés par son avocat. « Une simple recherche Google aurait permis de vérifier que mon client était résident suisse a cette époque. »
        Lisa Azuelos
        La réalisatrice du film LOL figure dans la liste des clients de HSBC, mais que « tout est maintenant réglé » d’après les informations du Monde.
        Philippe Lavil
        Le chanteur a depuis régularisé sa situation. « Ça date de très longtemps. Je n’ai jamais créé de compte à l’étranger. Il n’y a pas eu de ma part un désir de m’évader fiscalement, je n’en ai d’ailleurs jamais eu les moyens », a-t-il expliqué au Monde.
        Le milieu de la mode
        Diane Halfin von Fürstenberg
        Cette icône de la mode a possédé deux comptes entre 1988 et 2002. Selon l’ICIJ, la styliste a régularisé sa situation auprès des autorités américaines.
        Arlette Ricci
        Petite fille et héritière de l’empire Nina Ricci, elle a ouvert trois comptes à la HSBC dont a culiminé à plus de 22 millions de dollars selon les Swissleaks. Elle a rejeté toutes les accusations de fraude fiscale dans Le Monde.
        Elle MacPherson
        La top model a ouvert sept comptes en Suisse. En 2006, l’un d’entre-eux refermait près de 12 millions de dollars.
        Jacques Dessange
        Le fondateur de l’empire de la coiffure a possédé un compte sur lequel il aurait eu jusqu’à 1,6 million d’euros entre 2006 et 2007. Il a depuis régularisé sa situation.
        Valentino Garavani
        Le styliste italien n’a souhaité faire aucun commentaire sur ces accusations de fraude fiscale. Selon les « Swissleaks », il aurait dissumulé plus de 100 millions de dollars en Suisse.
        Les sportifs
        Diego Forlan
        L’attaquant uruguayen Diego Forlan aurait détenu 1,4 million de dollars en Suisse.
        Fernando Alonso
        Le pilote espagnol de F1 aurait abrité pas moins de 42,3 millions de dollars en Suisse. Son avocat a précisé qu’il résidait en Suisse durant la période où son compte a existé.
        Flavio Briatore
        L’Italien, ex-directeur d’écurie de Formule 1, aurait caché 73 millions de dollars en 2006-2007 répartis en 9 comptes.
        Heiki Kovaleinen
        Le pilote finlandais aurait dissumulé un peu plus de 130.000 euros en 2006 et 2007. Il n’a pas souhaité faire de commentaire.
        Paradorn Srichapan
        N°9 mondial en 2003, le tennisman aurait accumulé près d’1.5 millions de dollars sur cinq comptes.
        Marat Safin
        Le Russe aurait détenu trois comptes bancaires sur la période 2006-2007 avec 4,87 millions de dollars « optimisés ».
        Valentino Rossi
        Le pilote italien a eu deux comptes bancaires où il a placé la somme de 21 millions d’euros. Il a régularisé sa situation.
        Christophe Dugarry
        L’ancien joueur de l’OM et actuel consultant de Canal + aurait ouvert en 2005 un compte pour placer 2 millions d’euros. Il n’a pas souhaité s’exprimer.
        Les banquiers
        Edmond Safra
        Décédé dans l’incendie de son appartement à Monaco en 1999, le banquier posséddait sept comptes en Suisse sur lesquels ont transité près de 5 millions de dollars.
        Edouard Stern
        Le banquier - décédé également - aurait eu un compte chez HSBC à partir de 1999. Sa fiche sur l’ICIJ ne mentionne aucun soupçon d’origine frauduleuse.
        Les têtes couronnées
        Abdallah II
        Le roi de Jordanie a été client de la HSBC en 2006. Le montant maximun relévé sur son compte est de plus de 40 millions de dollars en 2006.
        Mohammed VI
        Le roi du Maroc a quant à lui « placé » un peu moins de 5 millions d’euros sur plusieurs comptes à la HSBC.
        Salman bin Hamad Al-Khalifa
        Le prince qatari aurait mis de côté plus de 20 millions de dollars sur une dizaine de comptes. Son avocat précise qu’il « n’a bénéficié d’aucun avantage fiscal sur ses comptes »
        Sultan Qaboos
        Le sultan d’Oman a placé près de 45 millions d’euros en Suisse en 2006 selon les Swissleaks. Il n’a pas souhaité faire de commentaire.


      • eric 10 février 2015 10:49

        Plus le temps passe, plus les « innombrables affaires » font pshiit....Et avec Hollande et le syndicat de la magistrature, on peut penser que ce n’est pas par complaisance...

        Compte tenu des couts, on en vient à se demander si il ne faudrait pas demander des comptes à la justice. C’est bien sympa ces centaines de milliers d’heure de travail pour déboucher sur rien, mais compte tenu de l’encombrement des tribunaux...

        L’écrasante majorité des militants, candidats et élus de gauche sont subventionnés sur fonds publics. retraite de Hollande, mise à disposition, libertés syndicales, possibilité de prendre n’importe quel risque politique puisque tu sais que de toute façon tu retrouves ton emploi en cas de problème.

        Sans parler de la grande activité de toutes les officines publiques et para publiques très engagées politiquement et qui en dernière analyse, militent à nos frais. D’un presse qui ne doit sa survie qu’à ses rapports incestueux avec la dépense publique. Des avantages fiscaux des journalistes en passant par les subventions directes, on a affaire à un monde qui à un intérêt direct et personnel à la hausse des impôts et de la dépense publique. Et cela se voit dans leurs prises de position.

        Face à cette débauche d’argent public, les représentant de Droite, plus représentatif du peuple, sont évidemment en état de fragilité. c’est le pot de terre contre le pot de fer. Quand tu n’es pas à la Cour des compte, il faut aussi penser à ton avenir.

        Sarko bosse et il est payé pour cela. A chaque conférence, il doit financer à travers le fisc les avantages fiscaux d’un certain nombre de journalistes, et avec de l’argent étranger (deux pierres d’un coup !).
        Cela présente aussi un intérêt intellectuel quand aux qualité de notre futur président. C’est un peu comme les autres productions culturelles dans notre pays. Elles sont très très largement subventionnées ( comme la presse, il y a plusieurs canaux, les intermittents,en rackettant les cotisation des seuls travailleurs du privé, les subventions croisées en rackettant les contribuables à tous les niveaux , de l’état jusqu’à la commune, et en gros, personne n’en veut. Sans les comités d’entreprise, les enfants des écoles qui n’ont pas le choix, les places gratuites, combien de spectacles par exemple seraient vides ? Le déficit considérable de notre balance des produits culturels, prouve que ces productions médiocres n’intéressent pas les gens qui ont le choix. les étrangers ; ils n’achètent pas. Et eux, on ne peut pas les obliger.

        Alors oui, il y a une forte demande pour des conférences de Sarko, on ne voit pas Jospin, même gratuitement, passer sa vie dans les avions pour répondre à des demandes pressantes de partage d’expérience ; Même dans des pays « de gauche ».

        Le regard extérieur, parce qu’il est objectif, non embarrassé d’idéologie, nous donne donc un bon critère qualitatif pour juger de ce que le monde pense des compétences des uns et des autres....

        Les gens qui observent la France de l’extérieur, et les résultats des politiques qui y ont été menée, montre une forte demande pour des opinions et conseil de Sarkozy. ils sont prêt à payer pour cela.


        • colere48 colere48 10 février 2015 10:53

          Bouuuuhh .... ça sent la jalousie cet article !
          ben... sur que personne n’est prêt à payer 100 000 $ pour une conf de l’auteur !  smiley  smiley


          • jacques 10 février 2015 19:00

            colere, je suis persuadé que très peu de gens sont jaloux de NS....


          • o.man 10 février 2015 19:23

            Avec tout cet argent , il va pouvoir se payer un beau « nid - nid » douillet !


          • amiaplacidus amiaplacidus 10 février 2015 10:58

            Moi, ce qui m’épate, c’est qu’on lui propose des conférences !

            Voilà un type qui ne sais pas parler correctement le français et pas du tout l’anglais. Un type dont la mise en pratique des « idées » a causé plus de 600 milliards d’€ de dettes à la France (600.000.000.000 €).

            Qui donc a envie d’écouter ce type ?
            A-t-il seulement des auditeurs (on n’en sait rien, les choses sont bien cachées) ?
            Alors, pour quelles raisons ces conférences ) ?
            Sans doute pour récompenser des services rendus lors de sa présidence.


            • fred.foyn Le p’tit Charles 10 février 2015 11:17

              Il ne fait des conférences que dans des pays aux mains de la mafia... !


            • diogène diogène 10 février 2015 11:49

              Ceux qui font perdre des milliards aux états sont les mêmes qui font gagner aux créanciers le même nombre de milliards.

              celui qui a fait perdre ces milliards est invité par les créanciers (1% de la population du globe qui détient 50% des richesses), et non pas par les débiteurs (vous, moi, les contribuables !).

              Ce n’est pas pour qu’il explique dans ses conférences comment il fait (ça, ils les savent, invité et inviteurs) qu’il fait ces voyages !
              Evidemment.
              C’est le côté non officiel de la diplomatie internationale (la vraie).

            • Fergus Fergus 10 février 2015 13:40

              Bonjour, Amiaplacidus.

              Donner des conférences qui n’intéressent personne à des gugusses qui n’en ont rien à battre n’est en effet qu’un probable renvoi d’ascenseur destiné à donner sue la scène internationale une image de respect pour la stature du conférencier.

              Après tout, on n’en n’a pas grand chose à faire, de ces parodies. Ou plutôt on n’en aurait rien à faire si Sarkozy n’allait pas, en cette période de relations pour le moins interlopes avec les pays d’Arabie, s’afficher de manière ostentatoire dans les salons des émirs ou dans la tribune d’honneur du Qatar Saint-Germain, le président d’icelui étant de surcroît invité à son anniversaire. Il y a des mélanges de genre qui font tache dans la politique française, particulièrement pour un chef de parti qui aspire à redevenir calife, pardon : président. Euh... c’est gagné ! 


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 février 2015 18:10

              Bonjour amiaplacidus,
              .
              « Moi, ce qui m’épate, c’est qu’on lui propose des conférences ! »
              .
              Ce donneurs d’argent sont tout sauf de philanthropes !
              .
              L’argent coule des sources qui attendent un retour sur l’investissement !
              .
              L’organisation des conférences qui sont payé à la hauteur de 100.000 euros par conférence sont une forme de corruption !
              .
              La conférence récente de Nicolas Sarkozy à Monaco, payée 100 000 euros ( selon Nice Matin) pour une heure par le cabinet-conseil Deloitte, pose plus que quelques problèmes déontologiques.
              .
              Le problème posé ici n’est pas le détail d’une conférence isolée (le seul Sarkozy en a donné quelques dizaines) mais d’un système qui permet au travers de financements de mini conférences de détourner de l’argent des entreprises et de financer des politiques, à charge de revanche ? Margaret Thatcher, que Sarkozy aime tant, en avait fait son magot électoral !
              http://blog.educpros.fr/henriaudier/2014/07/03/quand-le-loto-des-idex-finance-la-future-campagne-de-sarkozy/
              .
              Sarkozy, le dictateur congolais et la conférence à 100.000 euros : Un scandale de plus
              Le vendredi 25 juillet 2014, Nicolas Sarkozy a interrompu ses vacances pour se rendre à une conférence organisée par le magazine « Forbes ». Selon « L’Express », l’ancien président va toucher près de 100.000 euros pour son discours sur la « bancarisation de l ‘Afrique ». Pour Thierry de Cabarrus, cette intervention est un scandale de plus au compteur de Nicolas Sarkozy.
              http://metatv.org/sarkozy-le-dictateur-congolais-et-la-conference-a-100000-euros-un-scandale-de-plus
              .
              La présence de l’ancien président à Brazzaville est d’ailleurs l’occasion de se poser la même question à propos de la rémunération de Nicolas Sarkozy : qui l’a payé ?

              L’année dernière, à la même époque, « Le Nouvel Observateur » avait répondu par une enquête, et mis sous les projecteurs un homme de l’ombre, Lucien Ebata, trader pétrolier et proche du pouvoir corrompu de Denis Sassou Nguesso.

              Lucien Ebata est le fondateur du magazine « Forbes Afrique », mais aussi le propriétaire de la compagnie pétrolière Orion Oil domiciliée au Royaume-Uni, ainsi que de plusieurs sociétés spécialisées dans l’immobilier ou la location de jets privés.

              Et « Le Nouvel Observateur » de faire référence à l’époque à un article très documenté paru sur « Mediapart », selon lequel tous les rouages du pouvoir seraient « gangrénés par les corruption » et l’État congolais fonctionnerait comme un « cartel » du pétrole sur le modèle colombien de celui de la drogue.

              À se demander, décidément, ce que Nicolas Sarkozy est venu faire dans « cette galère ».
              .
              Mais la présence d’un autre personnage-clé dans la galaxie de Forbes Afrique pourrait s’avérer embarrassante pour Nicolas Sarkozy, déjà empêtré dans de nombreuses affaires financières en France. Selon plusieurs documents judiciaires obtenus par Mediapart, le directeur de la société propriétaire du magazine, F. Afrique Medias Holding SA, domiciliée en Suisse, est aujourd’hui suspecté par la police française d’être un homme de paille du clan Sassou dans plusieurs opérations de corruption et de détournements de fonds pouvant atteindre 60 millions d’euros. L’homme s’appelle Philippe Chironi. C’est un Français, établi à Nyon, en Suisse. …
              http://eburnienews.net/mediapart-revele-nicolas-sarkozy-sest-fait-payer-100-000-e-pour-une-conference-anime-au-congo/


            • gaston gaston 12 février 2015 11:25

              c’est vrai que c’est vraiment incroyable surtout quand on connait le niveau d’étude de cette tanche !
              visez un peu ......

              En 1973, Un certain Monsieur Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa redouble sa sixième puis obtient un baccalauréat B au rattrapage (7/20 en français écrit, 12/20 en français oral, 10/20 en anglais, 11/20 en économie et 8/20 en maths). Cinq ans plus tard il obtient une Maîtrise de droit privé (une Maîtrise s’obtient en 4 ans). deux ans après il obtient le CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat). note 10/20. Il aurait par la suite acquis un DEA en sciences politiques avec un mémoire sur le référendum du 27 avril 1969. Cela dit, étrangement, le procès verbal de délibération pour son DEA a disparu des archives. À noter qu’il est le seul procès verbal manquant de toute l’existence du DEA. Il serait donc tout à fait possible voire très probable que MonsieurNicolas Sarközy de Nagy-Bocsa n’ait jamais eu réellement son DEA. En 79, il entre à l’Institut d’études politiques de Paris section Pol-Eco-Soc. dont il sort, en 1981, non diplômé.


            • Garance 10 février 2015 11:19

              Le doute n’est plus permis : l’auteur hait Sarko ( bien que la haine confine à l’amour)


              Pourtant il devrait être content l’auteur : Sarko est si horrible qu’il ne pourra jamais être réélu

              Alors pourquoi cet article ?

              L’auteur aime a se faire plaisir et nous demande de partager son plaisir

              Une partouze sado -masochiste sur Sarko en quelque sorte ; se faire du bien en se faisant du mal

              Du bien en se paluchant sur les turpitudes de Sarko ( qui ne sont que le dixième de celles du Nullos de l’Elysée )

              Du mal ; en se demandant si malgrès qu’il soit horrible il puisse revenir

              Moi perso , rien que pour l’auteur , je souhaite qu’il revienne

              Ca lui apprendrait à vouloir nous faire partouzer avec lui

              • Pyrathome Pyrathome 10 février 2015 14:10

                C’est à force de faire des pipes à Bismuth que tu n’as plus de dent ? smiley


              • Garance 10 février 2015 15:30

                @ Pyrconard


                T"es jalouse le giton à Momo ?

              • bourrico6 12 février 2015 10:21

                Je dirai que l’avatar est en conformité avec l’image renvoyé par son utilisateur.


              • zygzornifle zygzornifle 10 février 2015 13:47

                il va pas a Marseille donner une conférence sur le désarmement ....


                • o.man 10 février 2015 18:46

                  ou proposer du karcher !?


                • zygzornifle zygzornifle 10 février 2015 13:48
                  Lorsqu’il exerçait comme avocat, Nicolas Sarkozy accompagnait ses clients fortunés pour gérer leurs affaires en Suisse.....http://rue89.nouvelobs.com/2009/04/02/quand-sarkozy-lavocat-ne-meprisait-pas-les-paradis-fiscaux

                  • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 10 février 2015 17:06

                    sarkozy est un petit parvenu médiocre, né d’un foyer déséquilibré, mauvais écolier aux titres douteux, qui s’est frayé un chemin à coups de manigances et de culot, de ces nouveaux riches même pas assez éduqué pour être qualifié de bourgeois, il est le produit d’une société consumériste qui a pour première valeur l’argent. il est le symbole du clinquant, de la futilité, du blingbling. C’est le risque d’une démocratie trop bienveillante que de se laisser dominer par des écervelés. une démocratie qui ces temps ci se trompe trop souvent d’ennemis au point d’avoir finit par s’en faire. 

                    sarkozy n’est pas hélas une exception dans notre Nation de Lumières puisqu’il tient encore la dragée haute, c’est que - qui se ressemble s’assemble -, il n’y a aucun doute ses fans sont de la même engeance que lui, ils en ont fait leur idole... c’est dire comme cette populace là est en dessous de tout. Une populace maquignonne qui pour arriver à ses fins agite des faux dangers : les musulmans, le FN, les banlieusards, les pauvres.... Seulement voilà le peuple de France a enfin compris leur escroquerie. 


                    • amiaplacidus amiaplacidus 10 février 2015 18:19

                      « ...même pas assez éduqué pour être qualifié de bourgeois,... »

                      Tout est dit !


                    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 17 février 2015 09:54

                      VINSO bien dit ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;;bien écrit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                    • Garance 10 février 2015 17:21

                      Hollande est un petit parvenu médiocre, né d’un foyer déséquilibré, mauvais écolier aux titres douteux, qui s’est frayé un chemin à coups de manigances et de culot, de ces nouveaux riches même pas assez éduqué pour être qualifié de bourgeois, il est le produit d’une société consumériste qui a pour première valeur l’argent. il est le symbole du clinquant, de la futilité, du mensonge. C’est le risque d’une démocratie trop bienveillante que de se laisser dominer par des écervelés. une démocratie qui ces temps ci se trompe trop souvent d’ennemis au point d’avoir finit par s’en faire. 

                      Hollande n’est pas hélas une exception dans notre Nation de Lumières puisqu’il tient encore la dragée haute, c’est que - qui se ressemble s’assemble -, il n’y a aucun doute ses fans sont de la même engeance que lui, ils en ont fait leur idole... c’est dire comme cette populace là est en dessous de tout. Une populace maquignonne qui pour arriver à ses fins agite des faux dangers : les musulmans, le FN, les banlieusards, les pauvres. Hollande s’est servi d’une tuerie pour remonter dans les sondages.... Seulement voilà le peuple de France est pas si con qu’il en a l’air : il redescend dans les sondages aussi vite qu’il y était remonté : il redescend si vite qu’il va redescendre plus bas qu’il n’était avant le Charlie-Show


                      • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 10 février 2015 19:10

                        vous avez tout démontré en plagiant mon commentaire, la populace à Sarkozy n’a aucune personnalité... elle imite les nobles, les intellectuels... les artistes....  elle imite même les riches de lignée.... c’est une populace de singes...


                      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 12 février 2015 10:18

                        GARANCE LE PTIT SARKOZYSTE SANS DENTS§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


                      • Le421 Le421 13 février 2015 08:49

                        Seulement voilà le peuple de France est pas si con qu’il en a l’air...
                        Des fois, en lisant certains, je me demande !!

                        Il vaut mieux la boucler et passer pour un imbécile que de l’ouvrir et ne laisser alors aucun doute sur ce sujet...


                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 10 février 2015 17:25

                        L’objet n’est peut-être pas de faire des « conférences » mais de chercher des « appuis financiers » à sa candidature prochaine ! Il n y a apparemment aucun sujet politique qui intéresserait les gens de la-bas puisqu’ils ne vivent pas de, culture politique mais de foisonnement de milliards !

                        100.000 Dollars est une somme dérisoire laissée « ailleurs » par ces individus pour des « choses » qui ne durent pas en général le temps d’une conférence !

                        Plus que jamais ce dicton est d’actualité : « Dis-moi qui tu fréquentes, je comprendrais qui tu es » !


                        • colere48 colere48 10 février 2015 17:56

                          ........100.000 Dollars est une somme dérisoire.....

                          Pour une fois d’accord avec vous, c’est un « pourboire » qu’ils laissent à un de leurs valets......


                        • o.man 10 février 2015 19:11

                          "Enfin, se pose également la question du financement par l’Etat de son activité d’ancien président de la République, qui coûte la bagatelle d’environ deux millions d’euros par an. Pour un ancien retraité, cela pourrait -être encore passer. Mais pour un candidat à la présidentielle de 2017, cela ne semble pas juste, pour ne pas dire que c’est un détournement de fonds publics."

                          -

                          Exactement , soit il est retraité et on lui déduit une partie des sommes perçus pour ses conférences .
                          Soit il n’est pas retraité et il renonce , pour le moment , à ces indemnités retraites .

                          On interdit bien aux chômeurs de cumuler indemnités chômages et activités non déclarées .
                          Et les retraités , on ne leur verse pas de retraite tant qu’ils restent encore trop actifs .

                          Ça serait donc une nouvelle règle spécial pour les présidents , une sorte d’indemnité chômage lorsqu’ils ne sont plus en activité ?

                          Les chômeurs et les salariés devraient demander eux aussi à toucher la retraite en complément du chômage et du salaire , des fois qu’ils ne passent pas le cap des 65 ans .


                          • Jean Keim Jean Keim 10 février 2015 20:23

                            Dans le milieu des supers riches, se payer NS est l’attraction à la mode, ne cherchez pas ailleurs une quelconque autre explication.


                            • confiture 11 février 2015 19:36

                              Vous voulez dire Jean, que c’est un peu leur diner de con ?


                            • Jean Keim Jean Keim 12 février 2015 10:25

                              Si c’est pas ça c’est bien imité smiley


                            • Spartacus Spartacus 11 février 2015 01:11

                              C’est vrai que les souverainistes ,représentants des privilégies statutaires sont vachement placés pour faire la morale. 

                              Bon Chevènement il quitte quand son logement social qu’il occupe depuis 40 ans ?

                              Quand on représente les trous du culs des privilégiés sociaux de l’état et des nantis sociaux on peut difficilement se moquer des merdiques...



                              • bourrico6 12 février 2015 11:55

                                Tiens, un trou du cul ! smiley


                              • Auxi 12 février 2015 13:33

                                Tiens, un trou du cul


                                Non, Spartagugusse n’est pas un trou du cul. On peut vivre sans Spartagugusse. Essayez donc de vivre sans trou du cul !

                              • Hector Hector 11 février 2015 09:39

                                A moins que ces pseudo-conférences ne soient qu’une couverture et qu’il soit en réalité un commis voyageur chargé du courrier.


                                • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 17 février 2015 09:59


                                  BBINGO on a trouvé le trou du cul qui a volé 200000 EUROS DE TIMBRES

                                   C est notre dalton de poche ;; ;; ;;oui le PLUS MOCHE SUR LA PHOTO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                                • emmanuel muller emmanuel muller 11 février 2015 10:32

                                  Ha cool. :)

                                  J’évite les paragraphes qui vous hurlent à la gueule, en gras, en rouge, etc ...

                                  Là j’ai pu éviter toute la lecture de l’article.

                                  Merci. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès