Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Sarkozy est déjà en campagne

Nicolas Sarkozy est déjà en campagne

Auteur : Jean ROBIN

L’interdiction des prières dans la rue est le signal du lancement de la campagne de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle…. sans avoir besoin de se déclarer candidat. Pourquoi décide-t-il maintenant d’interdire ce qu’il a laissé perdurer pendant 4 ans ? Il s’agit ni plus ni moins de faire comprendre au peuple qu’il l’écoute à nouveau, que la politique sécuritaire est de retour à l’Elysée et place Beauvau, et que le FN n’a aucune chance en 2012.

Les 6 mois qui viennent seront sans nul doute les plus sécuritaires de tout le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Fini de rigoler, l’ouverture à gauche est de l’histoire ancienne, place à la politique politicienne, celle qui fait gagner les élections et déchanter les naïfs de la politique. Les Français auront vite oublié les dérives bling-bling du Président quand ils verront à nouveau que les choses sont prises en main, qu’on arrête à nouveau les petits et grands délinquants, et tutti quanti. Ils lui pardonneront tout à cause de la crise. Le peuple a la mémoire courte, et la période pré-électorale est la période où il est le plus influençable. Les politiques le savent, les bons en tout cas, ou les plus manipulateurs. Les autres le découvrent à chaque élection…

Nous allons assister à une démonstration de real politik dans les mois qui viennent, rondement menée par des hommes et des femmes de pouvoir, qui sont totalement incompétents pour gérer et diriger le pays, mais qui sont ultra-qualifiés pour gagner des élections. Tous les effets de com’ seront utiles et utilisés, la rhétorique sécuritaire et le langage rassurant usés et abusés, dans le seul et unique but de réélire Nicolas Sarkozy. Candidat unique, pensée unique, mais compétences uniques aussi.

Premier Président de la 5è République à avoir été élu la première fois qu’il se présentait. Ancien ministre de l’intérieur, Président de la République depuis 4 ans et demi, il a tous les leviers possibles : les services, l’armée, la police, les médias dans lesquels il s’invite quand il le désire. C’est lui qui détermine le calendrier, au rythme qui lui convient, à la bonne vitesse pour être sûr d’être réélu. Des armées de communicants mènent une guerre de l’information permanente, contre les opposants politiques, ou pour empêcher d’éventuelles fuites. Aucun de ses adversaires ne peut en dire autant.

Il est déjà en campagne, mais il n’a pas besoin de le dire ni de trouver des financements : ce sont nos impôts. Croire qu’un autre que Nicolas Sarkozy pourrait être élu en 2012, c’est ne rien connaître en politique. Sauf catastrophe, mort soudaine ou autre, on ne voit pas quel cygne noir pourrait empêcher le locataire de l’Elysée de prolonger son bail. Les médias essaient bien de faire croire qu’il y aura un combat, un débat, une concurrence, mais François Hollande et Martine Aubry sont encore moins crédibles que Ségolène Royal, c’est dire.

Quant à Marine le Pen et le Front National, ils vont rapidement déchanter quand Sarko leur coupera l’herbe sous le pied, déclaration après déclaration. Sarko a déjà tué le père, il rêve de pouvoir enfin s’attaquer à la fille. Et les journalistes de lui demander pendant la campagne : êtes-vous d’accord avec Sarkozy quand il dit qu’il faut supprimer temporairement Schengen ? Limiter l’immigration ? Interdire les prières dans les rues ? Renvoyer en Roumanie les roms ? Euh, bein oui ma’ame Chabot, mais… Y’a pas de mais ! La politique, c’est du discours, et du spectacle. Sarkozy maîtrise les deux à la perfection. Je le prédis depuis le 28 avril 2011, bien avant l’affaire DSK, Sarkozy sera réélu avec 54,2% des voix. J’ajoute, aujourd’hui 17 septembre 2011, que le FN fera 12% maximum au 1er tour, et ne sera donc pas au second. Et vous, quels sont vos pronostics ? Les paris sont ouverts ! 

Source : Enquête&Débat

Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • chapoutier 19 septembre 2011 08:34

    enquetes et debats

    descendez de vos bureaux, allez faire un tour dans la rue, au bistro, et vous verrez une autre réalité :
    jamais un président de la république n’a été aussi détesté et méprisé que Sarkozy.

    pour gagner, sarkozy à besoin d’un 11 septembre français.

    ira-t-il jusque là ? il en est capable car il a la morale d’un voyou.


    • altomezzo altomezzo 19 septembre 2011 10:46

      C’est exactement ce que je redoute, un bon vieil attentat qui maintienne le peuple dans la terreur jusqu’aux élections et consacre Sarko comme notre ultime sauveur potentiel...


    • chapoutier 19 septembre 2011 14:56

      malheureusement il y a des signes avant-coureur

      c’est une hypothèse très crédible.

      et ce sale type à l’air trop sur de lui.


    • Taverne Taverne 19 septembre 2011 11:09

      Je pense aussi que Sarkozy a de bonnes chances d’être réélu. Ne serait-ce qu’arithmétiquement, il est encore soutenu par 1 électeur sur 3 ; il a des réserves de voix chez Borloo et Le Pen, voire Villepin et un petit peu au MoDem. Son ministère de racolage des électeurs de l’étranger est en marche avec Douillet...

      Cerise sur le gâteau : les électeurs de droite (vieux, aigris, peureux), se presseront aux urnes même en déambulateur et les râleurs tire-au-flanc feront comme d’habitude : se réfugiant dans l’abstention, dans la musique ou dans le vote nul, il laisseront encore passer Sarko.


      • Kalki Kalki 19 septembre 2011 14:08

        pour ou contre la sodomie passive, ?


      • Le Yeti Le Yeti 19 septembre 2011 12:40

        Ça fait des années que l’Petit Nicolas bat la campagne ...


        • Kalki Kalki 19 septembre 2011 14:08

          croque mort est un métier d’avenir


          • sdzdz 19 septembre 2011 14:49

            En matière de surenchère, il risque d’y avoir un problème car il sera toujours débordé. Il ne peut combler son retard sur la question de l’immigration pour des raisons matérielles, en somme c’est pareil que pour les destructions d’emplois...

            De plus, le verrou autour du FN va probablement sauter plus tôt que prévu, même s’ils sont peu nombreux à vouloir franchir le pas (cf blog).

            http://www.la-France-contre-la-crise.over-blog.com

            Dans la dernière ligne droite, j’aurais plutôt vu une manipulation de l’UE autour de la dette publique mais le système semble particulièrement inextricable et inepte...

            Vous le voyez gagnant ? à partir du moment où il est sous les 20%, il pourrait très bien finir 4 ème ou 5ème...


            • sdzdz 19 septembre 2011 14:52

              petit rajout : à partir du moment où il y a eu passage en force sur le Traité de Lisbonne, nous sommes sortis de 2000 ans de civilisation du droit écrit, il peut donc se passer n’importe quoi ! C’est l’insécurité totale ! Un ancien président d’un land allemand dénonce d’ailleurs ces élites en Europe qui ne respectent même plus le droit, il devait aussi sans doute penser à la BCE qui sort de ses prérogatives...


              • Dzan 19 septembre 2011 15:30

                Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous...mais.

                Cet été 743 kms de bouchons sur les routes ( le même jour bien sûr) pour aller s’empiler sur les plages du Sud.
                J’ai déjà écrit dans d’autres posts que la France est un pays de vieux à tendance pétainiste- donc culte du Chef- et de jeunes apolitiques, assyndiqués.

                Je parie que dès la sortie du nouvel I quelque chose ( aïe quelque chose ) à 400 euros pièce, il y aura encore la queue devant la FNAC dès 3°° du matin.

                Les « syndicats » ( qui ne représentent plus qu’eux-même) doivent faire une nième « Journée d’action », un de ces jours.
                On va voir la « mobilisation ».
                J’en ris (jaune, très jaune d’avance )
                Comme Altomezo et Chapoutier, je suis aussi, persuadé d’un coup tordu pour faire peur dans les chaumières.
                Les Français, dont le pays "Des Droits etc...etc...et des Lumières etc...etc...sont devenus des c...molles ( pourquoi molles demandait Petit Gibus )

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès