Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Sarkozy, le despote de l’UMP

Nicolas Sarkozy, le despote de l’UMP

Sa présidence a été tellement détestable que les Français lui ont préféré un candidat falot. Mais la défaite ne lui réussit même pas et fait ressortir ses aspects les plus détestables, entre les révélations sur sa campagne de 2012, la préparation des primaires de l’UMP ou lors d’un déplacement en Suisse.

L’antidémocrate
 
Il est vrai que l’on ne pouvait pas attendre grand chose d’un candidat à l’élection présidentielle qui déclarait en 2007 qu’il négocierait un traité limité aux questions institutionnelles et prenant en compte le « non » des Français mais qui a fini par se coucher devant l’Allemagne et l’Union Européenne, pour faire voter une copie quasi conforme du TCE à Lisbonne, au mépris de tout bon sens démocratique. Ce grand démocrate voulait aussi reprendre le contrôle de l’UMP sans s’encombrer de l’organisation de primaires pour être son candidat en 2017, provoquant la colère des personnes qui ne le soutiennent pas.
 
Et en déplacement en Suisse, devant un ancien président de la confédération helvétique, il s’est permis de déclarer que « la Suisse devait entrer dans l’Union Européenne, qu’un pays ne peut pas être gouverné par un président qui change chaque année. Ou que (son) système avec sept conseillers fédéraux est inefficace, désuet ». Il est effarant qu’un ancien président ne réalise pas que ce genre de propos est totalement inadapté dans sa bouche. Quelle mauvaise image de la France il donne, entre complexe de supériorité, manque de diplomatie mais aussi de la plus élémentaire courteoisie. Cela révèle également une intolérance à l’égard de la façon d’un pays qui respecte la parole de son peuple.
 
Une campagne qui le disqualifie

Il est assez effarant que Nicolas Sarkozy semble vouloir se présenter en 2017 étant données les révélations effarantes sur sa dernière campagne présidentielle. Comment ne comprend-il pas qu’elle le disqualifie pour l’avenir. Voici un président de la République sortant qui aurait dépensé la bagatelle de 11 millions d’euros de plus que le seuil de 21 millions, tout en ayant recours à des fausses factures pour couvrir le tout, au risque de faire couler financièrement son parti ! S’y ajoute des caprices qui semblent plus proches de celles des stars du show biz, comme le rapporte également le Monde.

Il est assez incroyable que Nicolas Sarkozy pense pouvoir l’emporter dans trois ans. Non seulement les Français ont sanctionné son premier mandat par une défaite, mais depuis, ils ont pris connaissance de ses caprices de chef de république bananière, dont il a également repris les pratiques pour établir le budget de sa campagne. En outre, malgré une retraite confortable d’ancien président, il n’hésite pas à toucher des fortunes pour parler à des banquiers, qu’il n’a pas fait souffrir son mandat. Ce ne sont plus des casseroles qu’il traîne, mais tout la batterie de cuisine des étoilés du pays !
 
Le seul point positif d’une éventuelle candidature de Nicolas Sarkozy, c’est qu’elle pourrait pousser les Français à opter plus rapidement encore pour un renouvellement en profondeur de notre paysage politique pour essayer d’éviter une redite de l’édition de 2012.

Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • alinea alinea 12 juin 2014 10:32

    C’est bizarre que personne ne se soit rendu compte qu’il était fou ; il suffit pourtant juste de le regarder !! Ils sont tous mégalos, ça c’est sûr, mais lui, puisqu’on lui a laissé le champ libre, est devenu fou à lier !!


    • Fergus Fergus 12 juin 2014 11:16

      Bonjour, Alinéa.

      Ce type est un danger pour son parti et pour le pays. Par chance, peu à peu, les Français en prennent conscience. J’en dressé un portrait en creux de cet aventurier cynique et amoral en février 2011 dans un article intitulé « Qui suis-je ?  ».


    • alinea alinea 12 juin 2014 11:39

      Beau portrait ! Je n’étais pas sur Avox à l’époque, dommage, cela m’aurait remonté le moral !!


    • gaijin gaijin 12 juin 2014 14:27

      « C’est bizarre que personne ne se soit rendu compte qu’il était fou »
      ben si !
      et pas que moi tout le monde le savait et il fallait le gaver de cachetons pour le sortir de l’ élysée sans qu’il fasse de conneries
      ( ceci toutes nos élites sont camées que les drogues soient légales ou pas )
      ça n’empêchera de le retrouver en 2017 élu avec 80 % des voix
      dès avant l’ élection de hollande j’avais énoncé le scénario suivant :
      hollande élu pour faire les réformes que la droite ne peut pas faire sous peine d’émeutes
      ( cqfd ? )
      montée du front national
      (cqfd ? )
      réélection du sarkoléon a 70 % pour protéger le pays de la montée du fascisme (qu’y disent )
      on en approche ?
      étapes suivantes :
       1 émeutes
       2 sarko installe un régime policier ( pour protéger le peuple des terroristes on connait la chanson )
      fin de la 5 ème république et des apparences de la démocratie

      je sais pas si j’ai bon mais si quelqu’un a un scénario plus probable qu’il n’hésite pas a me le dire .......


    • alinea alinea 12 juin 2014 14:34

      8O% ? Tu pousses, tu oublies la montée de Le Pen !! Face à Le Pen, il n’est pas sûr de gagner vu le chiffre de l’abstention ! Face à qui d’autre ? Ils vont ressortir Strauss-Kahn ? Non..... le feuilleton, haletant, ne fait que commencer ! La vie est un roman !!!!!!!!!!!!!!!


    • gaijin gaijin 12 juin 2014 14:42

      euh j’ai mis 70 % ?
      ou même allez ...65 ....
      la vie est un roman ?
      ben l’auteur il ferait bien de se renouveler un peu .....( j’ai bon avec 6 mois d’avance a toutes les élections depuis mitterrand 2 ça fatigue ....)
      étonnant non ?
      c’est pas copé qui disait la démocratie c’est que quand tout le monde a finit de ticher on se met autour de la table et on décide qui va gagner ...... ?
      ( si )


    • gaijin gaijin 12 juin 2014 14:43

      au fait le pen : c’est elle smiley


    • alinea alinea 12 juin 2014 15:10

      Les enfants adorent qu’on leur raconte toujours la même histoire... enfin, jusqu’à un certain âge ! smiley
      ( tu as mis 80, si si !!) tu veux, au fond de toi, qu’il fasse aussi bien que Chirac , j’ai bon là ????????


    • gaijin gaijin 12 juin 2014 17:15

      voui voui j’ai mis 80 a une ligne et 70 a l’autre .....pfffff


    • Xenozoid Xenozoid 12 juin 2014 17:18

      imagine chirac dans la mouise jakob kreusbergienne, mordu par l ;e chihuahua qui chie sur lui ?.....moi je vois


    • Remi 12 juin 2014 21:54

      Vous m’inquiétez, alinea. Non, la « folie » ne se distingue pas à la physionomie d’un individu. Sarkozy n’est pas fou. Il a contraire parfaitement servi ses maîtres pendant 5 ans. Et ses maîtres ne sont pas fous. Pas fous du tout.
      En revanche, si vous souhaitez réfléchir à la question de savoir pourquoi le vote de ceux qui votent parmi les plus exploités est de plus en plus souvent un vote réactionnaire, et en tout cas, contre leurs intérêts de classe, il y a là matière à une analyse plus approfondie d’une dérive collective des plus préoccupantes.


    • alinea alinea 12 juin 2014 22:08

      Rémi,
      Non, la folie est névrose ou psychose ! Sarko frôle la psychose ; il ne servait pas ses maîtres, il voulait les égaler, faire partie du clan, être à la hauteur ! Ce n’était pas du tout le serviteur, mais un courtisan, qui a réussi !!


    • Remi 12 juin 2014 22:58

      Névrosé ou psychotique, Sarkozy ?
      Cela me rappelle un ces « parents d’élèves » qui expliquent au professeur comment il doit faire son travail.
      Nous ne sommes pas médecins, n’est-ce-pas, alinea ?
      Sinon, alinea, un courtisan reste un serviteur.


    • Remi 12 juin 2014 23:04

      Je crois que vous maîtrisez mal le sens du terme « gauchiste », antigauchiste.

      Le capitalisme n’a rien de « réac » ni de « conservateur », dites-vous ? je ne l’aurais même pas « capter » (sic), dites-vous...

      On se demande même pourquoi il a fallu tant de morts et d’années pour que le très progressiste capitalisme consente, à mettre un terme, dans certains pays au travail des enfants. Heureusement, que de ce côté-là, il reste de jolis et modernes terrains de jeux, du côté des foules enfantines d’Asie du sud et du sud-est, pas vrai antigauchiste ?


    • alinea alinea 12 juin 2014 23:31

      Un psychopathe !! je ne vois pas le rapport avec les parents d’élèves, mais bon, je ne fais que dire comment je vois Sarkozy ! Je ne suis pas médecin, heureusement car les médecins sont bien incapables de voir ce genre de choses !!
      Un courtisan, c’était pour faire vite, parce qu’il avait le pouvoir politique, ce qui n’est quand même pas rien dans ce milieu. Il ne leur demandait rien, comme le courtisan, il servait les intérêts d’une caste, comme tout pouvoir !!!


    • gaijin gaijin 13 juin 2014 09:47

      bien sur que sarkozi est fou , comme ses maîtres .........
      le fait qu’ils soient puissants n’implique pas qu’ils ne soient pas fous
      un psychopathe est fou et pourtant il est rationnel il est simplement coupé d’une partie de lui même qui lui permette de s’identifier aux autres et a leurs émotions ainsi il ne se préoccupe que de la satisfaction de ses pulsions sans tenir compte des autres
      ça ne vous rappelle personne ?


    • Remi 13 juin 2014 17:59

      Le réactionnaire ne souhaite pas à proprement parler revenir dans le passé.
      Il se réfère en revanche à des idées qui sont contraire aux avancées réalisées par l’Humanité.
      Quand la société est en voie de régression, comme actuellement en Occident, celui qui se réfère à des valeurs de progrès, de solidarité, bien plus développées dans le passé qu’aujourd’hui n’est pas un réactionnaire, c’est un progressiste.
      Plus que les dates et les faits, ce sont les principes qui font un réactionnaire. 


    • Remi 13 juin 2014 18:01

      « et remi « gauchiste » pour moi est un « socialiste » adhérant au mondialisme et au progressisme sociétal. »

      Dans ce salmigondis d’où les majuscules sont émasculées, je vous souhaite de vous comprendre vous-même...


    • bourrico6 12 juin 2014 10:46

      l’UMP a été crée pour porter Sakozy au pouvoir.

      Ce n’est pas un parti avec une idéologie ou quoi que ce soit, c’est une machine électorale.


      • claude-michel claude-michel 12 juin 2014 10:49

        Sarkozy est une anomalie de la nature simplement...un malade profond..tous les Psys vous le diront.. !


        • Aiane Aiane 12 juin 2014 10:50

          Si c’est pour subir des cinglés comme ce type, la Suisse a bien raison de ne pas entrer dans l’Europe. Et, en plus, si c’est pour se retrouver toutou des US... ça fait réfléchir quant à l’utilité pour le peuple d’une pareille Europe.


          • Remi 12 juin 2014 22:04

            Aiane.

            Sarkozy ne mena pas, sur le terrain de l’UE, une politique différente de celles que mènent et menèrent Hollande, Chirac, et les autres chefs d’Etat/gouvernement européens. les caractéristiques psychologiques n’interviennent nullement. Tous servent leurs maîtres. Ils le font bien. C’est pour cela, que même virés, ils continuent à gagner beaucoup, probablement plus que quand ils sont en place. Leurs maîtres les gratifient pour la qualité des services rendus. Qui peut être assez « stupide » pour valoriser à ceux point les élucubrations de conférence des Sarkozy, Schröder, Blair, et toute la bande des larbins, à votre avis ? Ce n’est pas de la stupidité, mais une reconnaissance du travail accompli.


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 juin 2014 18:25

            pour se représenter il faut que ce type soit VU PAR UNE COMMISSIONS DE PSY

            il n’est pas en état de conduire le pays surtout avec des codes NUCLEAIRES !!!!!!


          • Gabriel Gabriel 12 juin 2014 10:55

            C’est là sa force, c’est un mythomane mégalo au bagout de camelot qui nie tout les faits pour imposer ses mensonges comme des vérités. Ce n’est jamais de sa faute et tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui, dans son esprit, sont des cons. C’est un nuisible de catégorie un, comme le sont les Berlusconi et les Bush. Le plus extraordinaire dans l’affaire, c’est que malgré la dizaine de casseroles judiciaires qui se traîne aux fesses, malgré les 600 milliard de dette supplémentaire sous sa présidence, il y a encore plusieurs milliers d’imbéciles qui voteront pour ce triste clown bling bling au déhanchement claviculaire...


              • alinea alinea 12 juin 2014 13:18

                Belle inspiration et belle écriture !! smiley


              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 juin 2014 18:27

                ok mais lui le nabot ne VEUT PAS NOUS OUBLIER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 juin 2014 11:07

                @A l’auteur.

                Très bon billet. La photographie est très nette.Voilà l’intéressé bien rhabillé pour le prochain hiver.Il est simplement regrettable que le droit de vote soit confié à un électorat qui est soit amnésique, soit de mauvaise foi.

                • Line Yoblin d’Hividu 12 juin 2014 11:23

                  Quand on voit que, malgré tout ce que l’on connaît de ce détestable truand (sans compter toutes les choses que l’on ne sait pas), il a encore les faveurs des militants UMP, on se demande quelle est le niveau d’intelligence de ces gens.

                  Le pire, c’est que dans le cas où ce personnage se plierait à des primaires, et à supposer que la justice ne l’ait pas encore véritablement rattrapé, vu sa lenteur, il pourrait être le candidat choisi par ces militants. Ça fait frémir. 

                  • cevennevive cevennevive 12 juin 2014 11:43

                    Bonjour à tous,


                    Je trouve qu’en prenant de l’âge, il ressemble de plus en plus (physiquement bien sûr) à Louis de Funès.

                    Quel dommage ! Il est une insulte à l’image que nous avons gardée de cet acteur qui m’a fait rire, qui a fait rire mes parents, mes enfants et mes petits enfants...

                    Le problème, c’est que Sarkozy est ridicule sans faire rire. Ses grimaces et ses propos qui ressemblent à des gags, ne sont même pas drôles. Sa barbe de trois jours le fait ressembler à un clodo vêtu en Prada.

                    Bon, je ne parle pas de sa politique, vous êtes nombreux à l’avoir fait et à le faire très convenablement.

                    Il faut dire que si nous n’étions pas entourés d’une bande de « bras cassés », le derrière vissés aux postes juteux du gouvernement, Sarkozy n’aurait aucune oreille pour écouter ses bêtises. Finalement, si certains l’écoutent, c’est à cause de l’ineptie du PS, non ?


                    • zygzornifle zygzornifle 12 juin 2014 15:32

                      Pendant 5 ans nous avons eut comme président le roi de l’évasion fiscale : 


                      • Line Yoblin d’Hividu 12 juin 2014 16:41

                        Il est parti pour faire un retour tonitruant.

                        D’ailleurs, dorénavant, on ne l’appellera plus Sarko, mais Tony.

                        • xmen-classe4 xmen-classe4 12 juin 2014 16:55

                          je vais defendre sarkozy pour changer et pour l’Histoire. il voullais donner une chance à l’europe qui au bout de 6 mois est partis en vrille avec une baisse des prix massive par le biais de l’importation. surement une fraude sur le pacte de stabilité qui donne à l’extreme gauche les motifs d’une épuration juste.
                          c’est plutot la bande à chirac qui depuis travaillais ensuite comme pdg, ambasadeur de chine à l’import export, ect..

                          Les suiises sont assez pénible a croire que leurs frontieres sont autre chose que de la clémence.
                          il y a encore des francais pour croire aux 19eme sciecle son modele bourgeois au detriment d’une classe moyenne et surement de toute les modifications qui ont été apporté à la france. surement des urbains de centre villes un peut avocats ou notaires ou banquiers.
                          c’etais une epoque ou le maire l’industriel et le directeur de l’ecole primaire etais le meme.

                          nicolas sarkozy n’a pas eut a faire ce qu’il voullais pour la france, il a eut a travailler sur une crise mondial en temps qu’expert, ect...


                          • Remi 12 juin 2014 21:49

                            classe-4...
                            J’espère qu’au moins vous comprenez ce que vous écrivez...


                          • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 12 juin 2014 18:40

                            Que ce sinistre nous dise , avoue publiquement avoir reçu des mallettes de Kadafi pour les besoins de sa campagne à la présidence en 2012 (?) et , de crainte d’être dévoilé , il s’empressa de l’assassiner par un exécutant bien Libyen.

                            Et , j’ajoute , cet exécutant eut le malheur de tomber malade et se fit soigner ...en France pour retourner dans son bled dans un cercueil.

                            Ceci me rappelle BenLaden agent de la CIA offert aux requins pour emporter ses secrets.
                            Ceci me rappelle un certain Beur Toulousain , agent de la sécurité Française qui reçut des mains d’un proche de Sarko , un passeport VIP (svp) pour aller se frotter au Hamas de Palestine. Le jeune laissa sa moto pour s’envoler en territoire Arabe occupé où il fut reçu par le salon d’honneur (re-svp) .
                            Sa mission accomplie , le Sarko était au bas dans les sondages et , quoi de plus simple pour les médias de service pour tambouriner à qui veut bien les entendre , que c’est un Islamiste dangereux. Le jeune Toulousain sera abattu et le Sarko récolta quelques points puisqu’il était au bas dans les sondages face à Hollande.

                             Mon père me disait que pour faire de la politique , il faut être un hypocrite pur et dur et ne jamais avoir honte de rougir quand on ment.

                            • Remi 12 juin 2014 21:46

                              L’auteur évoque surtout les caractéristiques psychologiques du personnage : autoritarisme, déclarations à l’emporte-pièce, ainsi que les détournements liés à la campagne de 2012. Il oublie sauf omission de ma part, sur ce terrain-là, Karachi, les sondages de l’Elysee, Bettancourt, Tapie, et sûrement d’autres choses.

                              Mais il oublie surtout que les Pinçon-Charlot ne lui ont pas décerné pas hasard le titre de président des riches. C’est cela qui compte, et pas l’analyse psychologique d’un individu certes probablement pas très net dans ce domaine.
                              Nous avons actuellement avec son successeur un « falot » (?) un président des patrons.
                              Tous deux défendent le Capital, comme jamais cela n’avait pas été fait de manière aussi limpide depuis la Seconde guerre mondiale. C’est cela que vont peut-être un jour finir par comprendre les travailleurs...faute de quoi, la grande majorité d’entre-eux va se faire VRAIMENT dépouiller. 


                              • stetienne stetienne 12 juin 2014 23:41

                                de toute facons il va se faire ecrabouille par marine


                                • coinfinger 13 juin 2014 06:13

                                  Avec sa gueule de Djihadiste on a le prototype du corrompu . Il faut que nos dirigeants soit descendus bien bas pour ne pas avoir empéché l’arrivée au pouvoir d’un tel homme .
                                  C’est une tache supplémentaire qui empéchera le relévement moral du pays . La Cia a bien joué .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès