Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > NKM, la nouvelle vipère de la droite

NKM, la nouvelle vipère de la droite

Profil tranchant et verbe acide, elle se rêve en égérie de la droite. Pourtant, la tonalité de ses propos la ravale au rang de vipère. NKM puisque c'est d'elle dont il s'agit, étoile montante contrariée de l'UMP, devra changer de registre si elle veut durer.

Privée de la possibilité de jouer les premiers rôles dans la succession de la présidence de l'UMP, la maire de Longjumeau s'est trouvée un nouveau credo pour exister médiatiquement. Son tube de l'automne a été lancé avec succès dans les colonnes amies du Figaro.

A défaut de projet pour son camp, l'ex porte-parole du candidat Sarkozy ne digère pas une défaite dont l'amertume lui remonte aux lèvres.

Plus qu'un deuil, celui de la perte du pouvoir, qu'elle n'arrive pas à faire, NKM passe la présidence Hollande au karcher la qualifiant "de règne amateur, fade et triste". La virulence et les excès font partie de la vie politique. Le message subliminal porté par son discours est en revanche des plus sombres.

"Ces bourgeois de la politique qui se sont déguisés, bedaines effacées, sourires patelins, se révèlent arrogants, menteurs, tricheurs. Ils ont l'esprit de clan et veulent mettre l'Etat en coupe réglée et se servir", accuse-t-elle. "Etre inaudible, colporteur d'une politique du vide, au fil des interventions télévisées de François Hollande et Jean-Marc Ayrault, ne peut que rendre vaine une présidence déjà fruit du hasard", martèle la députée de l'Essonne.

Tous les ingrédients des discours de l'extrême droite sont là. Attaques sur le physique et surtout procès en illégitimité avec son faux nez, l'incompétence. François Hollande et Jean-Marc Ayrault sont à ses yeux présumés incompétents.

"On a un chef de l'Etat qui n'a jamais été chef de rien sauf au Parti socialiste. Et un Premier ministre lui-même qui n'a aucune expérience gouvernementale" a encore accusé ce matin NKM sur France Inter.

La belle affaire. Faute d'un cursus homologué, l'exécutif actuel volerait en quelque sorte la place aux gens du sérail. Un argument débile que pourtant la droite musclée d'alors n'avais jamais osé utiliser contre Pierre Bérégovoy, ouvrier ajusteur devenu Premier ministre de François Mitterrand.

NKM mange dans la même gamelle que ceux qui considèrent que la gauche ne peut arriver au pouvoir que par effraction. Un peu comme ces bourgeois arrivés par la violence de la Révolution dans les palais nationaux mais dont le sang, pas assez bleu, leur ôterait pour l'éternité tout droit à gouverner.

Il arrive à tout acteur de la vie publique de déraper mais NKM au volant de son 4x4 a délibérément décidé de sortir de la voie publique pour faire du tout terrain. La tribune publiée dans le Figaro ne relève pas d'un coup de sang mais d'une stratégie calculée. Pour preuve la réitération de ses diatribes au micro des différents médias. Pour preuve, encore l'annonce de la création de son propre parti, "la France droite". Tout un programme.

Sans surprise, Jean-François Copé, candidat à la l'extrême-droitisation de l'UMP lui apporte son soutien sans qu'en retour, officiellement, elle se postionne dans sa bataille contre Fillon.

On ne peut que regretter, au titre du renouvellement de la classe politique, l'égarement de NKM. Certains commentateurs ne manquent pas de souligner le contraste avec un Bruno Le Maire qui prône une opposition apaisée et une moralisation de la vie publique.

Le chemin vers le pouvoir choisi par NKM est sans doute plus court que celui de son ancien collègue du gouvernement. Mais il manque singulièrement de hauteur.

Une hauteur que tous les talons aiguilles les plus chics de la place parisienne ne combleront jamais.




Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (79 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 25 octobre 2012 13:40

    candidate bobo de droite , à la solde du nouvel ordre mondial et du Crif , sa posture ne trompe personne ...............


    • alone alone 26 octobre 2012 09:55

      Que voulez vous dire « à la solde du CRIF » ?

      A.L.


    • Aristoto Aristoto 26 octobre 2012 11:17

      Nouveau sur le site hein M.Alone !

      Bienvenue dans la sphere du web pleine de vérité qu’on entend nul part ailleur sur la télé !!!

      Tu sais Agoravox ça combat l’ordre mondiale et la communauté sodomite !!

      Dieu vaincra !


    • geo63 25 octobre 2012 14:47

      Bonjour Henry Moreigne,

      A l’entendre ce matin sur France Inter c’est exactement ce qui m’est venu à l’esprit : quelle vipère, alors qu’elle possède un bagage intellectuel véritable, on pourrait dire qu’elle est désagréable avec méthode...C’est ce que je déteste le plus pour avoir fréquenté dans mon boulot, autrefois...des personnages identiques issus de la même école qui l’a formée où l’on apprend le mépris des autres avec méthode.

      Cordialement


      • simir simir 25 octobre 2012 20:07

        @ Geo

        Bonjour Un bagage intellectuel dites vous ! Quand elle dit suite à Fukushima « Nous ne risquons rien car c’est dans l’hémisphère Sud » elle le cache bien en tout cas son bagage.

      • Romain Desbois 25 octobre 2012 22:21

        simir
        Je croyais que c’était Duflot qui avait sorti cette connerie ?


      • taio 26 octobre 2012 01:53

        je confirme il s’agit de mme cecile Duflot , diplomée d’un dea de geographie qui sorti cette enormité , regarder la video elle y croit vraiment...


      • Romain Desbois 26 octobre 2012 02:17

        Ha ? je croyais qu’elle était dans l’urbanisme ?


      • simir simir 1er novembre 2012 08:51

        A Romain

        Effectivement c’était Duflo alors autant pour moi.

      • oncle archibald 25 octobre 2012 14:51

        «  »On a un chef de l’Etat qui n’a jamais été chef de rien sauf au Parti socialiste. Et un Premier ministre lui-même qui n’a aucune expérience gouvernementale« a encore accusé ce matin NKM sur France Inter. »

        Ca n’est pas une accusation Monsieur Moreigne, c’est un constat. Nuance.

        • cathy30 cathy30 25 octobre 2012 15:58

          Entre « je suis la seule vraie blonde à l’Elysée » et le mépris pour autrui, qu’il y a t-il derrière tout cela ? Pourtant la belle a un solide palmarès. Wikipedia lui donne une ascendance chez les Borgia, confirmé par Sarkosy, c’est peut-être cela ?
          Quoi qu’il en soit, le mépris est une compensation de ce que l’on ne peut pas avoir, c’est plus courant chez les femmes que chez les hommes, ce qui ne semble pas être le cas pour Valérie Pecresse. Elle a su rester sympa pendant tout le quinquennat.


          • lulupipistrelle 25 octobre 2012 16:35

            Elle était aussi le seul millitaire du gouvernement Sarkosy...

            Tout ce que je lis ici (mais pas seulement), me confirme qu’une femme belle, supérieurement intelligente, ambitieuse, a droit à un régime qu’aucun mec , fût-il le pire rastignac, n’a jamais inspiré...

            Après la madone du Poitou, la vipère de l’UMP... 

            Et on se demande pourquoi les femmes boudent la politique ?


          • Romain Desbois 25 octobre 2012 22:25

            lulu
            C’est vrai que les femmes ne sont pas épargnées sur le physique. Bon faut dire qu’elle ne s’en prive pas non plus entre-elles.

            Mais c’est oublier les remarques sur le physique de LePen (pire c’est sur le fait qu’il est borgne), de Sarkozy (ils se sont bien défoulés sur sa taille) et sur Hollande (sa bonhommie , son poids).


          • titi 25 octobre 2012 23:17

            @schweizer

            « En six mots : une maigre rouquine blafarde aux jambes torses »

            Avouez que vous préférez Roseline Bachelot  smiley smiley


          • gébé gébé 26 octobre 2012 11:59

            Belle, NKM ? Tous les goûts sont vraiment dans la nature...


          • lulupipistrelle 25 octobre 2012 18:23

            Des noms ? à droite et à gauche ? et comparons ce qu’on écrit sur ces messieurs et toute la littérature fleurie qu’inspire NKM... 


          • escoe 25 octobre 2012 19:23

            Elle est bien de droite parce que c’est une pure enfant de la ploutocratie.


          • Romain Desbois 25 octobre 2012 22:27

            Oui il y a besoin d’un grand coup de balai dans les écuries de la république.


          • julius 1ER 29 octobre 2012 10:22

            il y a encore des couillons pour croire qu’avec plus de femmes la politique se porterait mieux, la politique n’a pas de sexe elle est le produit d’une époque donnée à un moment donné avec ses codes, ses formations, cette vipère là est une vraie caricature !


          • krachunka 25 octobre 2012 16:39

            « ne peut que rendre vaine une présidence déjà fruit du hasard »

            Tout est dit dans ce bout de phrase.... Sa haine de la démocratie et du peuple français qui s’est exprimé.

            Après une campagne faite de haine de l’étranger, maintenant ils crachent sur le peuple qu’ils veulent diriger....

            Mais, 1000 fois hélas, elle n’est pas la seule dans ce cas et c’est une constante dans tout les courants de la vie de la politique.


            • chmoll chmoll 25 octobre 2012 17:08

              la femme de ménage de destruktor (alias mytho man) dit sarko le kokoblingbling ,l’homme élastique,
              cherche un emploi ?


              • Neg8 Neg8 25 octobre 2012 17:20

                Comme le dit un dicton italien ... La vipère qui a mordu NKM est morte empoisonnée !

                C’est qu’elle a tout d’une reptilienne ^^


                • Roubachoff 25 octobre 2012 17:24

                  Tout à fait d’accord sur NKM. La droite se comporte d’une façon indigne, c’est entendu. N’oublions pas pour autant que Hollande, après s’être laissé lier les mains par le traité Merkosie, ne fait rien de plus qu’appliquer (grotesquement) la politique de son (sinistre) prédécesseur. En ce sens, il montre qu’un médiocre Premier secrétaire du PS (il suffit de voir les résultats du parti aux présidentielles sous son règne) ne peut faire qu’un médiocre président de la République. Et qu’on ne vienne pas me dire : « Qu’aurait-il pu faire d’autre ? ». C’est l’excuse invoquée par les députes qui ont voté les pleins pouvoir à Pétain, puis par tous les Vichystes qui se sont vautrés dans la boue ensuite. Personne ne nie que le chemin était difficile, mais Hollande et son fade Premier ministre, se fichant comme d’une guigne de leurs électeurs, ont tout simplement refusé de l’emprunter.


                  • Romain Desbois 25 octobre 2012 22:38

                    Je pense moi qu’ils sont très forts en échecs, au jeu d’échecs.

                    Ne pas voir tout ce qu’ils sont en train d’ouvrir comme chantier, c’est être aveugle ou de mauvaise foi.

                    - suppression de la circulaire étudiant étranger
                    - accord avec les médecins libéraux
                    - compromis avec Peugeot
                    - taxation des opérations de bourse (applicable dès janvier 2013)
                    - taxation des revenus du capital à hauteur de la taxation sur les salaires (demandé depuis des lustres par la gauche et la gauche de la gauche)
                    - plafonnement des niches fiscale
                    - retraite à 60 ans pour ceux qui ont commencé à bosser avant 18 ans...
                    - tranches supérieurs à l’IR
                    - fin des peines planchées
                    - fin de l’exonération des heures supp.

                    En 5 mois, c’est pas si mal non ?

                    Ne nous focalisons pas sur les traités européens qui de toutes façons ne sont pas appliqués et seront vite remplacés.


                  • Roubachoff 26 octobre 2012 00:46

                    @Romain Desbois

                    Tous les hébétés du socialisme à la Hollande répètent en boucle cet « élément de langage » : pourquoi se soucier des traités européens, puisqu’ils ne sont jamais appliqués ? Vous vous rendez compte de ce que vous dites ? Cinquante ans qu’on nous bassine avec la construction européenne, des budgets colossaux, au fil des ans, consacrés au parlement, à la commission et à une kyrielle de consultations électorales, le spectre grimaçant d’une Europe Fédérale agité régulièrement par des décérébrés, et tout ça serait pour des traités qui ne valent pas plus qu’une feuille de papier cul ? Là, je crois, les gars, que vous allez un peu loin...

                    Sur le reste, les points évoqués, Romain, sont tout simplement le minimum qu’on pouvait attendre d’un gouvernement de gauche. Et encore, c’est souvent mal fichu, et ça aboutira probalement à l’inverse du résultat visé. Si nos gouvernants ne s’attaquent pas aux vrais chantiers (la dette, sa légitimité, ce qu’il faut rembourser ou non - la politique imbécile de l’Allemagne qui se retournera bientôt contre elle - une réflexion sérieuse sur la compétivité, cette tarte à la crème, dans un monde qui a besoin pour survivre de coopération entre les nations, plus de compétion) nous aurons en 2017 cinq millions de chômeurs et 6 ou 7% de déficit. Alors que votre cher Hollande vient d’évoquer la fin prochaine de la crise, la France y entre vraiment pour la première fois à cause d’une politique budgétaire qui va à contresens des nécessités, et qui prétend régler en cinq ans un problème vieux de quarante. Alors votre tour de passe-passe (« ce sont des génies tellement géniaux qu’on ne s’en aperçoit pas ») prière de le garder pour les soirées que vous passez à fumer la moquette avec vos petits camarades. Merci d’avance. 


                  • Romain Desbois 26 octobre 2012 10:47

                    Roubachoff

                    Vous êtes dans l’idéologie pur. La dette on doit l’honorer car nous (ceux que l’on a élu) ont accepté d’emprunter aux conditions fixées. Donc cette dette est légitime sauf si l’on n’a pas de parole.

                    De plus , la france n’a jamais emprunté à des taux aussi bas. Ce qui nous fait gagner dejà au premier semestre 10 milliards d’euros d’intérêt en moins par rapport à l’année dernière.

                    On nous fait peur avec la dette, avec l’euro, avec l’EU.

                    Vous parlez de traités, j’ai toujours voté contre, même celui pour lequels les français ont voté oui.
                    Le fameux traité de Maastricht qui n’est pas appliqué (les critères de convergences, déficit de 3% max. par an).

                    Les faits monsieur les faits.

                    Quand on a raison, point besoin de mentir.


                  • Roubachoff 26 octobre 2012 16:31

                    @Romain

                    Nous empruntons à des taux très bas ?

                    A) C’est le plat de lentilles qui récompense toutes les trahisons.

                    B) Cette situation apparemment avantageuse pour l’Allemagne et la France présage d’une catastrophe économique.

                    C) Sur le Carlton : arrêtez de répondre à côté de la question, SVP. Que DSK soiit innocent ou coupable, on s’en fout ! Le crime aurait profité à Sarkosy, c’est ce qu’on vous disait, justement. Avec l’affaire du Sofitel, il a profité à Hollande. 


                  • Romain Desbois 27 octobre 2012 03:26

                    arrêtez de dire n’importe quoi, les militants de gauche n’auraient jamais choisi DSK aux primaires.

                    Faut arrêter de rebaver ce que vous ingurgitez via les médias.


                  • julius 1ER 29 octobre 2012 10:41

                    en 2017 on aura 5 millions de chômeurs, mais on les as déjà, en 2017 ce sera 10 millions et en 2030, le double regarde autour de toi, la semaine dernière reportage sur Arte de l’itinéraire d’une boîte de raviolis produit basique, c’était édifiant on voyait différentes usines de tous types(même hier soir dans capital M6 reportage sur les couteaux à thiers,ou le patron menaçait de délocaliser sa production alors que déjà sa production de couteaux lames céramique est déjà en Chine, quelle blague et quelle tartufferie) eh bien les Usines sont vides on y voit très très peu d’ouvriers,

                    il y a en Chine une usine qui produit mondialement sur 15 Ha les 2/3 des écrans plats avec 50 ouvriers seulement, alors la réindustrialisation à force de capitaux, oui, mais pour combien de chômeurs, quelques milliers tout au plus, on voit bien que la réponse n’est pas là !

                  • julius 1ER 29 octobre 2012 10:51

                    la dette mais quelle dette ! dette de 1700 milliards d’euros , on a déja payé plus de 1600 milliards 

                    d’intérêts en 30 ans !
                    expliques -nous « romain des bois » quel emprunteur conscient ne rembourserait que des intérêts et jamais du Capital, peut- être chez les arnaqueurs des pauvres type Cetelem pour ne pas les citer !!!!
                     et tes fameux taux négatifs dont les médias aux ordres se sont fait les chantres, c’est cette année, n’oublies pas que pendant 30 ans on a payé des taux à 3 OU 4% alors question soit tu es ignorant soit tu roules pour qui, pourquoi ???????????

                  • Romain Desbois 25 octobre 2012 17:32

                    C’était cocasse de la voir à mots croisés face à Sapin qui l’a remise en place d’une manière magistrale !!!


                    • dixneuf 25 octobre 2012 18:14

                      >>> La nomination de Hollande doit une part au hasard, qui ose dire le contraire ? L’affaire DSK un peu plus tard et Sarkozy repassait haut la main. 

                      >>> je lis : « Tous les ingrédients des discours de l’extrême droite sont là. Attaques sur le physique » Alors là, c’est gonflé !!! Jamais les journalistes, chroniqueurs et humoristes de gauche n’ont jamais moqué Sarko pour sa taille ???, alors qu’on ne les entends plus sur Hollande qui mesure 2 petits centimètres de plus !!! smiley

                      • Romain Desbois 25 octobre 2012 22:39

                        l’affaire DSK, quel rapport ?


                      • Roubachoff 26 octobre 2012 00:51

                        @Romain

                        Sans le Sofitel de New York, imaginez que l’affaire du Carlon ait explosé alors que DSK était le candidat officiel du parti socialiste. Debut 2012, par exemple. Vous pensez que la gauche s’en serait remise ?

                        @dixneuf

                        Oui, je reconnais qu’on s’est assez moqué de Monseigneur Nabot pour ne pas jouer les indignés sur ce plan-là. Idem pour les attaques sur la vie privée guignolesque du pauvre Babar.


                      • Romain Desbois 26 octobre 2012 10:50

                        Mais tout ça ca a bien de se dégonfler. Pour l’instant il n’est pas coupable. Son avocat a dit il y trois jours qu’il n’était jamais allé au Carlton de Lille.

                        Qui a voulu sa tête ? A qui profite le crime ?


                      • CARAMELOS CARAMELOS 25 octobre 2012 22:50

                        Vous avez dis Vipère ? 
                        Consultez ce lien vous serez satisfaits.

                        http://krotchka.wordpress.com/

                        Sans doute était-elle très belle. La beauté, jusqu’à ce qu’elle s’incarne, est une idée simple, une notion transparente. Définissant la qualité d’un être, son visage, son aura – devenue femme – pour persister dans la mémoire et nourrir l’imaginaire, elle doit s’accompagner d’un scandale, se parer de cruauté ou de quelque autre défaut qui la rende irremplaçable. La perfection des traits s’oublie, non celle d’une blessure.

                        Fille naturelle du pape Alexandre VI, Lucrèce Borgia portait un nom de venin. Au XVème siècle, dès avant l’avènement des reines sanglantes, surpassant les sorcières ses jumelles en décadence, Lucrèce Borgia séduisit par le poison, défiant le désir érotique par son double inconscient mais victorieux, le désir de mort. Épouse et mère, amante passionnée, incestueuse et meurtrière, elle succomba d’une fièvre à l’âge de trente-neuf ans – brièveté inséparable de la légende - laissant derrière elle son empreinte aiguë, acérée, éclat immortel de l’immoralité. Aujourd’hui, les exégètes et les historiens rassurent les âmes fragiles que la fascination du mal inquiète : la splendide empoisonneuse fut en réalité victime de son époque, de son entourage - des hommes – jamais elle ne commit tant de sacrilèges. Perversion de la rumeur et triomphe de la malveillance. Une victime ? Nous voici rassurés ! Qu’avons-nous à faire d’une femme puissante et affranchie ? En ce qui nous concerne, nous laisserons les savants à leur vérité sanitaire mais morne, et rejoindrons la vile créature fantasmée sur la scène de ses orgies.

                        Lucrèce Borgia avait quand même un certain génie.





                        • Michel DROUET Michel DROUET 26 octobre 2012 09:02

                          La droite trouve illégitime que la gauche soit parvenue au pouvoir.

                          NKM, la pitoyable, celle pour qui nous avions un peu d’estime, est devenue la porte parole de ce mouvement de droite très décomplexée qui utilise les méthodes de l’extrême droite en se parant de vertus démocratiques


                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 26 octobre 2012 11:17

                            @l’auteur,

                            Certes c’est une vipère, mais quel talent c’est sans aucun doute le meilleur atout pour la droite dans les années à venir.
                            Il faut qu’elle apprenne à canaliser ses diatribes.
                            http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                            • gébé gébé 26 octobre 2012 11:54

                              bonjour,


                              Bizarre ce besoin pour tant d’hommes et de femmes d’« exister » !

                              Il ne peuvent pas se contenter de « vivre », tout simplement ?

                              Ca me paraît pathologique...

                              • Dzan 26 octobre 2012 12:08

                                La France appartient à la droite
                                Les autres n’ont pas le droit d’y toucher, c’est anti démocratique pour des gens comme NKM

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès