Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nos fractures nationales

Nos fractures nationales

Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ?

Voilà, c'est fini ! Pour le moment du moins, nous bénéficierons d'un bref répit. Nous sortons fragmentés, épuisés, cocufiés de ce long marathon électif qui comme toujours dans la République a donné un verdict bien loin de la réalité complexe du pays. Sans nuance, sans pondération, sans équilibre ni justice, notre système se donne tout entier au camp légèrement en tête, écrasant les autres sous une amplification malsaine et porteuse de frustration et de colère.

Les observateurs poussent désormais des cris de vierges effarouchées ou de jeunes puceaux imberbes en observant le record de l'abstention du dernier scrutin. Ils fustigent du haut de leur candeur feinte l'électeur oublieux de son devoir, le citoyen indifférent à la vie civique, l'individu supposé sans opinion ni conviction. Ils ferment les yeux sur les règles d'un jeu biaisé, injuste et partial qui dans le même temps leur assure une audience qui ne repose pas sur leur influence réelle. Ils sont à ce titre, les complices actifs d'une farce démocratique.

Un petit détail insignifiant, une broutille en ces temps de congratulation rose et de valse brune, un seul des dix prétendants au poste que l'on s'évertue à maintenir suprême fait son entrée au parlement. Parmi ceux qui tentèrent l'aventure, la machine à ne laisser dépasser que deux têtes a encore frappé avec une efficacité redoutable. Il faut taire les voix divergentes dans cette chorale à deux voix ! Les autres sensibilités sont appelées à aller à la pêche, ce qu'elles font désormais pour le plus grand étonnement de nos choristes.

Puis, l'observation des résultats montre le grand malaise de notre société. La France est coupée en fragments imperméables les uns aux autres, en structures qui n'ont plus rien à se dire, en compartiments étanches qui se regardent en chien de faïence. Le vote est désormais géographique, la France fragmentée, éparpillée, divisée.

Nos villes sont Bobo ! Le prix de l'immobilier en a fait des espace préservés pour gens argentés. L'électorat à l'abri du besoin qui s'offre de belles idées généreuses, un semblant de partage par une redistribution qui doit être la moins violente possible. Ce sont les nantis de la culture, du salaire et de l'emploi confortables, des services publics et des infrastructures collectives. Ce sont encore les bénéficiaires longue durée de la retraite et du temps libre. Ils montrent leur générosité en se tournant vers le camp de la générosité prudente et fictive.

Nos campagnes sont Facho ! Ce sont les laissés pour compte de la croissance, de tout ce qui rend la vie plus facile. Ce sont les isolés qui se regroupent autour d'une peur de ce qu'ils ne connaissent pas. C'est le pays victime de la logique libérale qui lui tend les bras en pensant qu'il n'y a pas de salut en dehors de cette farce. Ce sont encore les publics dociles et captifs de nos chaînes de télévision qui transpirent la peur et l'angoisse pour favoriser l'émergence de la pire des pensées. Ils se sont donnés au camp de la terreur et du mensonge.

Nos banlieues sont Ghetto ! Abandonnées de tous, stigmatisées par les uns, incomprises par les autres, méprisées de ce joli monde qui n'est pas du leur, elles se replient sur le communautaire, s'inventent une foi radicale, se ferment à la culture et aux valeurs nationales. Elles regardent, indifférentes d'abord, haineuses ensuite, un spectacle auquel elles ne sont jamais conviées. C'est le camp du silence et de la chape de plomb !

Nos élites sont Bimbo. ! Elles ignorent tout du pays réel, ont grandi à l'écart des enfants des autres catégories, se sont nourries d'une pensée qui se contente de croire sans jamais se confronter au réel. Ils vivent dans une bulle, se regroupent dans des quartiers chics, des condominiums gardés. Ils se préservent du peuple, cette maladie honteuse. Ils font quelques bains de foule puis s'en vont bien vite dans leurs palais dorés. C'est le camp de la cécité !

Voilà notre France, un ensemble explosif, une cocotte minute qui ne pas va tarder à exploser. La représentation nationale ne représente plus qu'elle même, elle a phagocyté une démocratie au seul service de ses intérêts. Deux factions si semblables se partagent le gâteau. Deux conceptions presque identiques pour que la fête continue. Les fractures s'écartent, les différences s'accroissent, les incompréhensions se font gouffre. Mais ils continuent de bénéficier d'avantages scandaleux, de croire en leur légitimité alors qu'ils ne sont plus que les avatars d'un coup d'état consternant. Notre démocratie se meurt d'avoir oublié la pluralité !

Fractalement vôtre


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 juin 2012 14:08

    « un seul des dix prétendants au poste que l’on s’évertue à maintenir suprême fait son entrée au parlement. » : Dupont-Aignan.
    Voilà qui va bousculer le cours du soja... smiley...


    • C'est Nabum C’est Nabum 18 juin 2012 16:50

      Jean-Pierre


      Ma première réponse a disparu.

      Qu’importe Dupont (ou Dupond) enquête

    • alain_àààé 18 juin 2012 15:30

      excellent article c est un fait que nos dirigeants sont de plus en plus coupé de la population il n y a plus de dialogue. SARKO a permit que les syndicats touchent des sommes pharamineuses et que eux ci sont devenu des fonctionnaires.c est vrai que la marmite va explosée.j ajouterais que sont des millards que nous coutent ses politiciens de merde alors que l on parle de déficit on pourrait récupéré cette somme pour renflouer les caisses de l état ou la securité sociale


      • C'est Nabum C’est Nabum 18 juin 2012 16:49

        Alain


        Vous me flattez !

        Je ne suis pas journaliste ni même notable c’est sans doute ce qui me permet d’être encore au contact du réel

        Nous devrions faire des économies sur l’apparat et les dépenses de ces jolis messieurs, vous avez raison et vendre aussi quelques biens de l’armée.

        • Ouallonsnous ? 18 juin 2012 17:56

          Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?

          On se sort les mains des poches et on prend notre destin en main, le FdG ne peut même pas constituer un groupe parlementaire. car ce n’est pas la gauche, mais la sociale démocratie néo-libérale qui est au pouvoir, la gauche, elle, elle est muselée !!!!

           Le « déblocage » de la stuation passe par la « libération » de la politique française des contraintes extérieures, UE, Euro, BCE, OTAN, auquel adhére l’UMPS !

          Le « capitaine de pédalo » n’ayant aucune volonté d’affronter ces entités néo-colonialistes anglo-américaines, nous sommes condamnés à innover, il n’est que temps !

          Notre avenir passe par la refonte complète et totale de nos institutions à la faveur d’un changement de constitution, autant s’y prendre dés maintenant pendant que le fer est chaud, les gens sortis des urnes ne font pas l’affaire car ce seront des continuateurs de la politique menée depuis une décennie !

          Bien que le FdG soit muselé par les culs de plombs du système, dans les assemblées, nous disposons sur le terrain, des réseaux des 7 partis composants le Front de Gauche et des 9 courants d’opinions constitués y adhérant !

          Activons nous et activons les,

          La devise de la République est « Liberté, Égalité, Fraternité ».

          Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

          La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.

          Les représentants du peuple ayants faillis et s’étant vendus à l’étranger, nous devons les déposer et les juger pour forfaiture.

          Réunissons une asemblée constituante sous l’égide des partis qui représentent le peuple et élaborons une constitution qui soit la nôtre, les affaires courantes dans l’intervalle étant gérées par un Conseil pour la Renaissance de la France, encadrant les instututions opérationnelles !!


          • C'est Nabum C’est Nabum 18 juin 2012 19:36

            Ouallonsnous ?



            Je ne peux que souscrire à ce programme qui devrait être déclaré d’utilité publique.
            Il faut absolument que le Peuple, dans ses diversités et hélas ses dérives ait une place La démocratie confisquée ça suffit.

          • Ouallonsnous ? 18 juin 2012 22:51

            Merci de votre lucidité Nabum, puisse t’elle être partagée par le plus grand nombre !!


          • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 06:13

            Ouallonsnous ?


            La cécité étant le mal commun en politique, ceux qui regardent un peu à distance sont pris pour lucides quand ils ne sont simplement qu’attentifs aux autres et à cette société

          • gordon71 gordon71 19 juin 2012 07:13

            salut l’orléaniste 




            Nos élites sont Bimbo. ! Elles ignorent tout du pays réel, ont grandi à l’écart des enfants des autres catégories....

            bien vu attention à ne pas confondre la réalité avec le circus médiatique co produit par le Barnum politique en association avec les pinder médiatiques 

            40 % des français ont indiqué clairement que la société du spectacle et ses guignols ne les concernaient plus 

            la vie heureusement est ailleurs, elle est mille fois plus riche que ce spectacle répétitif et triste proposé par les médias mainstream

            • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 07:18

              Gordon


              Orléaniste ! Pourquoi pas ... Même si cela fait référence aux Bourbons moi qui ne boit jamais de whisky !

              Notre paus est malade de ses élites, et nos élites sont malades de ne pas connaître le pays réel

              Changeons les règles du jeu et mettons-les au travail.

            • gordon71 gordon71 19 juin 2012 07:31

              oui mettons nous au travail 


              je crois que pour nombre de français c’est fait depuis longtemps 

              le pays réel (la moitié du pays ne compte pas sur les politiques pour changer leur vie) encore une fois travaille, fonde des associations, se serre les coudes 

              il ne faut pas exagérer cette soi disant « fracture » entre les français comme d’autres invente un « choc des civilisations »

              regarde dans la vraie vie la solidarité l’entraide la combattivité sont là même si je ne nie pas les frictions et les antgonismes

              la France est peut être un vieux pays, mais justement elle en a vu d’autres, celà lui confère des ressources,un fond culturel, une expérience et la certitude de digérer cette « crisette » largement inventée et amplifiée par les agités des médias 

            • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 07:42

              Gordon


              Il y a pourtant une limite dans la solidarité.

              le choix des thèses du FN constitue pour moi, une fin de non recevoir, une impossibilité de compréhension.
              Je comprends la détresse, la colère, l’exaspération qui peuvent conduire à cette extrémité mais ne peux accepter de la justifer !

            • gordon71 gordon71 19 juin 2012 08:02

              là aussi 


              méfie toi de bien faire la part entre la réalité d’un parti d’abord poujadiste, bien plus que xénophobe, et la fantastique diabolisation orchestrée par les médias alliés à l« establishment »

              rappelle toi l’ignominie de Carpentras et de quoi sont capables ces charognards pour garder leur gamelle


            • gordon71 gordon71 19 juin 2012 09:47

              pour mémoire c’est nabum

              1990 : Les manipulations autour de la profanation du cimetière de Carpentras

              La profanation du cimetière de Carpentras est perpétrée en mai 1990. Sinistre affaire, dont les protagonistes disparaîtront curieusement de mort violente ensuite. C’est aussi, bien sûr, un hasard que « ne s’explique pas » Yves Bertrand, ancien directeur des RG. Mais l’orchestration de l’affaire de Carpentras a permis de diaboliser le Front national, alors en plein développement, et de lui accoler durablement l’étiquette d’antisémitisme. Après Carpentras le piège se referme donc sur la droite qui s’interdit désormais toute alliance avec un Front national aussi diabolique.


              source :

              http://www.delire-des-livres.com/ar...


              qui sont les plus immondes dans ce genre de saloperie ?


            • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 10:19

              Gordon


              Poujadiste je vous l’accorde
              Xénophobe même si les nouveaux arrivants ne le sont pas tant que les anciens, les historiques sont baignés des valeurs racistes et ceux sont eux qui prendraient le pouvoir si le cas se présentait. Je ne diabolise pas, les faits sont têtus, la tradition aussi.
              Niez l’évidence, c’est fermer les yeux sur l’histoire de ce parti et de la droite française.

            • gordon71 gordon71 19 juin 2012 10:31

              bon je te l’accorde

              de toutes façons évitons de perdre trop de temps avec tous ces importants, qui nous coûtent très cher et qui, selon moi, ne méritent pas autant d’énergie et d’intérêt de notre part

              encore une fois on peut très bien vivre sans ces gens 
               (oui je suis un peu poujadiste aussi)


            • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 10:42

              Gordon


              Poujadisme ou pas, nous devons sortir du cadre des chapelles, ce n’est pas de foi que nous avons besoin mais de principes forts et de détermination réelle et collective

            • gordon71 gordon71 19 juin 2012 11:43

              c’est nabum

              tu es caricatural

              tu ne peux jeter d’un seul coup « la droite » tu sais très bien ce que le CNR et la résistance doivent aux Gaullistes et d’autres patriotes « de droite »

              et à contrario « la gauche » a un peu de balayage à faire devant sa porte

              http://www.youtube.com/watch?v=WGmW9UXLUlE


            • Daniel Roux Daniel Roux 19 juin 2012 08:45

              L’article est intéressant dans le style comme sur le fond.

              Juste un peu caricatural mais c’est la loi du genre.

              N’oublions pas que si 51 électeurs l’emportent sur 49 mais que cela ne veut pas dire que 100 électeurs pensent la même chose.

              Quant à savoir ce que l’on fait maintenant, voici un excellent article écrit en novembre 2010 qui tentait d’y répondre.

              http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-parti-socialiste-gagne-les-84236


              • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 10:21

                Daniel


                Le pamphlet ne demande pas la nuance Il faut y aller fort, ce que je fais avec un malin plaisir.

                J’irai lire votre article un peu plus tard. Je vous en remercie d’avance.

                Bonne journée

              • Le Yeti Le Yeti 19 juin 2012 10:37

                « Nous sortons fragmentés, épuisés, cocufiés de ce long marathon électif  »
                 
                A moins d’une 5e élection, « populaire et spontanée », le 14 juillet par exemple ...

                A force de sentir le gaz, ça finit toujours par être la merde. La raie-publique devrait serrer les fesses.
                Ce n’est pas une bonne mais c’est simplement humain.


                • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 10:41

                  Yéti


                  Un 14 juillet feu d’artifice de nos espoirs déçus !

                  Remarquez, nous n’aurons pas longtemps à attendre ...
                  Ce sera alors l’arrêt public, forme moins scatologique à mon goût même si nous sommes vraiment dans la fange !

                • Le Yeti Le Yeti 19 juin 2012 11:01

                  Les espoirs déçus ; le refus, la colère, la négociation, la dépression ...
                  Cela ne vous évoque rien ?

                  Alors ? Acception ou pas ? ...


                  • Le Yeti Le Yeti 19 juin 2012 11:02

                    Rectif : acceptation.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 12:50

                    Yéti


                    Je suis idiot sans doute, je ne vois pas ...

                  • Le Yeti Le Yeti 20 juin 2012 10:39

                    Google est ton ami !


                  • gordon71 gordon71 19 juin 2012 11:28

                    avec mimolette

                    c’est surtout la facture nationale

                    qui risque d’être salée...


                    • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 12:51

                      Gordon


                      Mimolette ou le gnome c’est du pareil au même, c’est appareil contre appareil, de la cuisine electiorale et rien de plus !

                    • gordon71 gordon71 19 juin 2012 12:57

                      cuisine électorale certes 


                      si encore c’était mangeable...

                      mais c’est surtout du tout prêt 

                      moi la couleuvre j’ai déjà donné avec les années Mitterand

                      même bien accomodée çà ne passe plus

                      les écailles sans doute...

                    • fcpgismo fcpgismo 19 juin 2012 12:58

                      Destruction de l’ environnement disparition de la bio diversité Pic de Hubbert atteint pour la majorité des matières premières et demain une agriculture hyper mécanisé sans carburant ou trop cher, Hyper individualisme, égocentrisme exacerbé par la publicité et les médias et ainsi se prépare le plus important conflit de l’ histoire que l’espèce la plus destructrice soit capable.Plutôt que de rendre les gens heureux autorisons les à se suicider massivement ? ( canton de vaud )


                      • C'est Nabum C’est Nabum 19 juin 2012 13:03

                         fcpgismo


                        Vous décrivez notre triste réalité puis vous tombez dans l’excès. Nous ne sommes pas de Vaud mes des moutons bêlants

                        Alors bêlons plus fort que les loups !

                      • Lamouet 24 juin 2012 12:39

                        "

                        Alors bêlons plus fort que les loups !"

                        A l’heure où j’écris, les moutons sont tous devant la télé-lobo. 
                        Faut-il être niais pour espérer quelque chose de cette masse ?
                        Gardez votre article au chaud. Vous pourrez le repasser dans quelques temps...

                      • C'est Nabum C’est Nabum 24 juin 2012 13:07

                        Lamoulet


                        J’ai aussi le sentiment d’un éternel recommencement
                        Les moutons bêlent tandis que le tondeur leur fait la peau ... Je sais qu’il y a une petite erreur !

                        La télé ne parle que du foot !
                        Entreprise nationale voire mondiale de lobotomisation des esprits !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès