Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nouveau « Gendarme » au Proche-Orient

Nouveau « Gendarme » au Proche-Orient

Curieusement, aucun « expert » n’a souligné les changements importants survenus dans la politique militaire récente du Pentagone et de l’OTAN. Pourtant, ces bouleversements stratégiques au Proche-Orient sont évidents.

Après l’étrange attentat de Tel-Aviv (21.11.2012), les bombardements meurtriers contre l’enclave assiégée et la trêve fragile imposée par Washington ; nous sommes en droit de nous interroger sur les relations qui unissent l’État impérialiste israélien à sa puissance de tutelle américaine (1). 

Il fut un temps où les « experts » militaires au Proche-Orient qualifiaient Israël de « gendarme » de l’OTAN au Levant. De fait, dans le passé, quand l’État-major américain souhaitait attaquer la Libye, la Tunisie, occuper le Liban, ou détruire le réacteur nucléaire de l’Irak ou de la Syrie ; il pouvait compter sur les troupiers agressifs de leur allié israélien.

Curieusement, aucun « expert » n’a souligné les changements importants survenus dans la politique militaire récente du Pentagone et de l’OTAN. Pourtant, ces bouleversements stratégiques au Proche-Orient sont évidents.

L’affaire débuta le 20 janvier 2010. Mahmoud al Mabhouch, un haut responsable militaire du Hamas, sans appréhension, sans protection et sans précaution, se rendit alors dans un hôtel de Dubaï, métropole des Émirats Arabes Unis pour rencontrer 26 agents de services secrets étrangers. L’homme de guerre y fut assassiné par ses invités à la fin de la soirée. C’est le quotidien israélien Haaretz qui s’empressa le lendemain d’attribuer l’attentat au Mossad (2).

En représailles pour ce meurtre non autorisé, les services policiers des Émirats Arabes Unis, hôte de la réunion secrète, dévoilèrent l’identité des agents rassemblés et l’origine de leurs faux papiers aimablement accrédités (Britanniques, Français, Allemands, Irlandais, Australiens), y compris de ceux des nervis du Mossad qui avaient commis le délit sans l’assentiment de la CIA (3).

Précédemment, plusieurs observateurs avaient noté que la dernière invasion israélienne contre le Sud Liban (2006) s’était soldée par un échec cuisant aux mains du Hezbollah. Hassan Nasrallah, secrétaire du Hezbollah, affirma après ce succès de la guérilla que l’armée sioniste avait perdu toute crédibilité auprès de ses alliés et qu’elle ne pouvait plus se permettre la moindre embardée. 

Par la suite, l’État hébreu « courageux » se spécialisa dans l’assassinat ciblé d’enfants palestiniens ; l’arraisonnement en eaux internationales de rafiots humanitaires affrétés par des pacifistes débonnaires ; ainsi que dans le massacre au phosphore blanc de populations civiles dans Gaza assiégée ; autant de « haut fait d’armes » qui ne semblent pas avoir impressionné ses alliés déconcertés.

Aussi, quand Sarkozy ordonna d’attaquer la Libye afin d’y chasser Kadhafi et d’y substituer un pantin à sa main, personne ne songea à inviter l’armée israélienne déshonorée (4). De même quand il fut question de scissionner le Soudan, de renverser le gouvernement du Yémen, de réprimer la population du Bahreïn ou d’ébranler Bachar el-Assad en Syrie, chaque fois l’OTAN fit appel à l’Arabie et surtout à l’Émirat du Qatar pour jouer le comploteur, le créancier, l’armurier et le flibustier.

 Contre l’Iran Washington ne compte nullement sur Tsahal et recrute présentement une sainte alliance comprenant la Turquie, l’Arabie, le Qatar et quelques autres pays musulmans pour harceler l’État persan.

Les tractations de coulisses entre Mahmoud Abbas de l’Autorité sans autorité et l’Émir du Qatar qui s’est pavané à Gaza au bras de Khaled Maeshaal du Hamas, exilé en Jordanie après avoir trahi la Syrie qui lui donnait asile depuis une décennie, laissent penser que le nouveau « gendarme » des États-Unis au Proche-Orient aura un rôle à jouer dans la trahison prochaine de la cause palestinienne (5).

Tout ceci n’est pas sans effrayer Benjamin Netanyahou et la clique sioniste bien consciente que leur puissance de tutelle s’apprête à les larguer s’ils ne parviennent pas à s’adapter à la nouvelle conjoncture internationale.

L’impérialisme américain en déclin vogue vers son destin en Mer de Chine et il abandonne derrière lui un petit réduit impérialiste au fond de la Méditerranée qui demain comptera pour moins que rien dans les affaires internationales. L’Émirat du Qatar – et ses milliards de dollars – feront un meilleur adjudant au Proche-Orient, du moins pour un temps.

 

________________________________ 

 

(1) Étrange attentat à Tel-Aviv. 21.11.2012. http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/11/21/explosion-dans-un-bus-a-tel-aviv_1793619_3218.html 

Lire les deux précédents articles sur la récente agression israélienne contre Gaza : Pourquoi l’agression israélienne contre Gaza ? 21.11.2012 http://les7duquebec.org/7-au-front/pourquoi-cette-agression-israelienne-contre-gaza/ La trêve. 23.11.2012. http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-treve-126384?pn=1000

(2) Robert Bibeau. Le Hamas à la croisée des chemins de la résistance. 1.03.2010. http://www.robertbibeau.ca/palestine/hamas.doc

(3) Robert Bibeau. Le Hamas à la croisée des chemins de la résistance. 1.03.2010. http://www.robertbibeau.ca/palestine/hamas.doc

(4) Robert Bibeau. La « rasque » française en Libye. 5.10.2011. http://www.mondialisation.ca/la-rasque-fran-aise-en-libye/26939

(5) http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7vUEaqPdA4zFYpWsTyvs0G8fiyMlcpbDgfGUeUoX34JFFt%2fHJcCxvrxsefng5HyzhOjAbC3vYQUmyGYlZM435d%2bpoT0OnRWBT3xi%2fiIoceYU%3d

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • edzez edzez 28 novembre 2012 09:51

    assez pertinent pour moi, ça se tient.


    Disons plutot qu’Israel fait profil bas, en attendant d’etre la capitale du NWO , c’est toujours elle le gendarme.

    • jean rony 28 novembre 2012 11:00

      Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, on accuse israel de tout !
      Il y a des nostalgiques du 3ème Reich.

      civilisation et souveraineté, aux éd. du net

      Jean rony icpr.ch


      • Albar Albar 29 novembre 2012 09:32

        Comment ne pas méditer les propos d’un Ariel Sharon, ancien premier ministre d’Israël, tenus le 03 octobre 2001 

        ‘’Nous, le peuple juif, nous contrôlons les Etats-Unis et les américains le savent ! ’’ cqfd
        Les puissances occidentales sont bien à la solde des sionistes, leur silence ainsi que leur parti pris en est la preuve évidente.

        • SamAgora95 SamAgora95 28 novembre 2012 12:50

           !!! Plus naïf que ça tu meurs !!!


          L’Amérique (ses dirigeants, la CIA,le FBI, l’ONU,l’OTAN ) sont aux mains des sionistes Israéliens.

          C’est Israël qui tire les ficelles et si elle évite de s’impliquer directement dans tous les conflits actuels ( Libye, Syrie et même Iran) c’est pour ne pas focaliser les haines sur elle. Par ailleurs, si le salle boulots peut-être fait par les autres (ses esclaves) pourquoi se salir les mains ?

          Le grand Israël verra le jour, de gré ou de force ! Les Israéliens dirigeront le monde ! 
          voilà le programme.

          Sinon : 

          -Comme justifier le silence assourdissant des médias occidentaux quand au traitement des crimes commis par Israël ?

          -Pourquoi les colonies continues (sous silence) encore en 2012 ? avec l’approbation des Etats-Unis. 

          -Pourquoi la Palestine n’est pas encore reconnue comme état ?

          J’en passe et des meilleurs !

          • geziret geziret 28 novembre 2012 22:17

            Complètement d’accord !!

            Il faut s’attendre à des jours très sombres et apocalyptiques avant que le monstre sioniste disparaisse de la surface du globe.


          • Stof Stof 28 novembre 2012 14:14

            « Assassinat ciblés d’enfants palestiniens » ? Le responsable militaire du Hamas était un enfant ? 

            En parlant de ça, il existe de nombreux pays qui emploient (réellement) des enfants-soldats. A ma connaissance pas les Palestiniens. Du moins, pas directement. Uniquement pour le renseignement, le passage d’armes etc. et accessoirement en première ligne avec des pierres pendant que les snipers tirent sur la soldatesque israelienne.
            Que se passera t’il quand ils prendront réellement les armes ? De quoi accusera t’on alors les Israeliens, vu qu’on a déjà fait à peu près le tour.
             Dans les pays arabes on prend moins de gants, on y va franchement. Car en plus de les assassiner, les Juifs mangent les enfants ! Et ils empoisonnent les puits. 
            Heureusement, chez nous ça ne risque plus d’arriver, n’est-ce paaaaas.

            • Lou Lou 28 novembre 2012 14:42

              Les Hasbaras sionistes sont toujours les premiers à poster sur Agoravox pour défendre l’ indéfendable .
              Mensonges et désinformation pour défendre un état voyou, une théocratie racialiste qui pratique l’ apartheid ...
              Même les chiffres des roquettes tombées en Israël et le nombre de victimes sont faux ....
              http://mondoweiss.net/2012/11/disse...
              Quant à leur justification historique : RIEN !!!!
              Ça fait plus de 60 ans que les archéologues israéliens cherchent des preuves de leur exil ou autres balivernes bibliques, en attendant la bible est enseigné comme un livre d’ histoire à l’ école israélienne ...
              http://www.planetenonviolence.org/E...


            • Robert Bibeau Robert Bibeau 28 novembre 2012 14:47

               

              Revoilà la meute de sioniste aux aguets sur Agoravox pour diffuser son venin raciste.

              Les immigrants qui vont s’installés illégalement sur les terres des palestiniens en Palestine occupée depuis 1947-1948 devraient suivre le conseil de la journaliste HELEN THOMAS de Washington « retourner d’où ils viennet - dans leur pays d’origine - vers leur mère patrie Pologne, Allemagne, USA, France, Angletere et Russie » d’autant que la plupart ne sont pas de religion juive ce qui contrevient aux règles d’immigrations racistes votées par la Kmesset raciste - favorisant les migrants de « race juive, de sang juif ».

               

              Notez que les recherches en cours à l’Université de Tel Aviv cherchant à identifier un chromozone - ou un adn spécifique au « juif » n’ont rien donné jusqu’a maintenant à la grande honte de Slomo Sand qui décrit ces recherches comme des velléités racistes ignobles.

               

              Le racisme s’étale ici dans ces réactions convulsées des sionistes attardés. 

              Le monde change et le Grand Israël termine sa danse..remplacé psr un autre pion à la solde des marchands de canon ( smiley)

               


              • Croa Croa 28 novembre 2012 23:14

                En toute rigueur les colons juifs se sont peut-être installé abusivement sur les terres palestiniennes mais pas illégalement, hélas !

                En effet il y a eu un vote à l’ONU en 1947 sur le sujet donc vis à vis du droit international c’est légal. Il y était bien question d’un « état juif ».


              • pilhaouer 29 novembre 2012 07:42

                Les implantations en Cisjordanie et à Jerusalem-Est qui visent à submerger les palestiniens sont , elles illégales au regard des résolutions de l’ ONU mais :

                LE CONSEIL DE SÉCURITÉ REJETTE UN PROJET DE RÉSOLUTION EXIGEANT D’ISRAËL LA CESSATION

                DES IMPLANTATIONS DE COLONIES DANS LE TERRITOIRE PALESTINIEN OCCUPÉ

                Un projet de résolution exigeant d’Israël « qu’il arrête immédiatement et complètement toutes ses activités d’implantation de colonies dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est », a été rejeté, cet après-midi, par le Conseil de sécurité, lors d’un vote qui a recueilli 14 voix pour et une voix contre, celle des États-Unis, pays membre permanent qui dispose du droit de véto.

                Dans ce projet de résolution, présenté par environ deux tiers des États Membres des Nations Unies, le Conseil de sécurité invitait également toutes les parties « à poursuivre leurs négociations sur les questions touchant le statut final dans le cadre du processus de paix au Moyen-Orient ».

                La représentante des États-Unis a assuré que son pays n’était pas en faveur des activités de construction de colonies menées par Israël, lesquelles érodent les espoirs de paix et sapent la confiance entre les parties.  Elle a estimé cependant que ce projet de résolution risquait d’inciter les parties à ne pas revenir à la table des négociations. Elle a estimé qu’il n’était pas sage que le Conseil de sécurité essaye de régler les questions fondamentales qui divisent les Palestiniens et les Israéliens.  ... ...

                (18/02/2011) ONU


              • aliante 14 janvier 2013 02:43
                • Vous avez un très grande liberté au Canada ,ici en France c’est l’omerta ceux qui manifestent en faveur du peuple palestinien sont systématiquement réprimés ou les salles alloués sont subitement fermées ,les intellectuels frappés par les groupuscules de défense juive comme le Betar qui s’entraine en plus dans des locaux de l’état français protégé par la police ou tout simplement sous pression du fisc comme l’humoriste dieudonné actuellement et interdis de medias ,


              • Stof Stof 28 novembre 2012 16:32

                Vous confondez un peu, le Judaïsme est une religion, pas une race. Un musulman convertit au Judaîsme peut très bien immigrer en Israel et se réclamer du droit au retour. L’immigration en France est à peine aussi compliquée. Un pays fixe les règles qu’il souhaite. Au Québec, parler français facilite l’immigration par exemple. Encore des racistes ? A ces pays étrangers, tous des racistes, sauf nous smiley

                Quant à l’ADN « juif », il existe quelques marqueurs « sémites », mais qui ne diffèrent pas de la population originaire du « croissant fertile », les hébreux, dont sont issus arabes et palestiniens.
                Ceci dit, de nombreux peuples ont divergés génétiquement depuis ce carrefour géographique à la sortie de l’Afrique.
                Bref, ce ne me semble être un argument pour personne, ni partisans ni opposants. Et encore moins pour l’état hébreux qui ne choisit pas ses migrants sur ce critère. Plutôt sur des critères d’intégration à la culture juive (qui est celle de ce pays, ce qui peut déplaire à certains bien entendu). 
                Après des siècle de persécution pour faire disparaitre cette culture, je conçoit que certains l’aient mauvaise en Europe (je n’ai pas dit « tous », je ne généralise pas). Il existe un pays des Juifs, il faudra faire avec (ou continuer à caresser des rêves d’extermination de masse).

                Ceci étant dit, je défend, bien sûr, l’existence d’un (voire 2) état palestinien , même islamiste. Celà va sans dire. Pourquoi devrait on être seulement palestiniste et pas sioniste ? Les uns auraient tous les torts et les autres pourraient tout se permettre au nom de leur bon droit ? 
                Je vois bien que derrière l’anti-sionisme de bon ton se cache une bonne dose de haine envers un peuple.
                Je le sais, car je vis parmis vous depuis longtemps smiley


                • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 29 novembre 2012 08:49

                  Matsada,

                  Dans le cadre de votre travail hasbariste, si tant est que c’en soit un (je crois plutôt que c’est du volontariat chez vous), évitez l’emploi de la tournure « [l’adversaire] ne fait rien que [...] » (ici, répéter les slogans).

                  Ca sonne très « maman ! grand frère y fait rien que de m’embêter », ce qui infantilise votre argumentaire et décrédibilise votre cause : car quand un enfant se plaint à sa mère qu’il ne fait que se faire embêter, la mère sait intuitivement que non seulement c’est assez exagéré, mais qu’en plus il est fort probable que les deux l’aient cherché. Même chose ici : vos lecteurs savent instantanément que non seulement vous exagérez, mais qu’en plus vous les cherchez.

                  Ce comportement est souhaitable pour un troll, mais pas pour un propagandiste. Essayez d’y faire attention, à moins que vous soyiez un troll smiley


                • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 29 novembre 2012 12:11

                  Merci pour votre compliment smiley

                  Même et surtout militairement, c’est sans haine que les guerres se gagnent. Dans l’Histoire, les haineux les ont toujours perdues. Car la haine aveugle, dit la sagesse populaire : et depuis le temps qu’elle le dit, si l’Histoire lui avait montré qu’elle avait tort elle ne le dirait plus.

                  Quand Mehmet II a vaincu Constantinople, il l’a fait sans haine ; deux jours plus tard il avait accordé la citoyenneté ottomane à tous les byzantins. L’empire ottoman a ainsi perduré sans haine jusqu’au XIXe siècle, jusqu’à ce que la haine lui fasse commettre le massacre d’un million cinq cent mille albanais et se ranger du côté des suprémacistes, de l’Allemagne et de l’empire Austro-Hongrois lors de la première guerre mondiale. Il fut défait.

                  Les nazis et les japonais de l’ère Showa haïssaient leurs ennemis et exécutaient leurs prisonniers. Ils ont perdu la guerre. Les Russes et les américains, à quelques exceptions près, ne sont pas tombés dans ce piège : ils ont gagné.

                  La haine est la réaction de quelqu’un qui doute de sa supériorité. Quand on est conscient de sa supériorité, on ne peut haïr personne, car personne n’est à craindre. Et c’est ainsi qu’on est vainqueur.

                   


                • Iren-Nao 29 novembre 2012 02:59

                  Bon article, il y a une raison assez simple a tout cela :
                  Les US et le système ultra libéral qu’ils ont impose est en train de s’effondrer, ce qui est une bonne nouvelle.
                  Obama le président cool qui marche sur l’eau est un vrai gros nul. Personne ne gouverne et les finances sont pires que celles de la Grèce.
                  Le Pentagone n’a plus de fric et l’armée est la plus inefficace du monde vu le fric dépensé.
                  Israël ne vaut pas plus et est également ronge de conflits internes dignes de l’UMP.
                  Le monde change et ils n’ont rien compris vus qu’ils en sont la cause.
                  Tout cela n’est que balivernes en comparaison de la crise écologique qui murit, bref on ne va pas rigoler bézef.

                  Iren Nao


                  • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 novembre 2012 20:10

                    Les sionistes et les colons israéliens se sont installés tout à fait illégalement et illégitimement sur ces terres - puisque la résolution de l’ONU était elle même illégale en vertu de la charte de l’ONU qui en aucun cas ne peut et ne doit scinder - partitionner un territoire en vertu d’un partage ethnique, religieux ou racial. 

                     

                    En aucun cas l’ONU n’avait autorité pour partitionner la Palestine.

                     

                    Israël n’ayant de toute facon jamais accepté cette résolution - jamais - et l’ayant renié et contrevenu a moult reprisess et les palestiniens l’ayant toujours rejeté (le peuple pas quelques leaders OLP corrompu) - toute cette affaire de résolution de l’ONU n’est qu’une fumisterie ne pouvant nullement accréditer - légaliser ce vol de teritoire depuis 1947 à aujourd’hui 

                     

                     


                    • Gandalf Claude Simon 2 décembre 2012 19:03

                      Pas sûr que les américains se détournent de BurgerLand, à savoir L’Israël-Palestine. Tant que tout finit entre deux p’tits pains...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès