Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nouvel organigramme de l’UMP : Des sunlights et un refondateur du (...)

Nouvel organigramme de l’UMP : Des sunlights et un refondateur du capitalisme

Le nouvel organigramme de l’UMP, qui se prépare doucement à devenir le "Mouvement Populaire", (on en rit encore et toujours) a déclenché des réactions diverses.

En effet, l’arrivée de David Douillet (déjà très engagé sous Chirac) et de Gilbert Montagnié font réagir un certain nombre d’observateurs de la vie politique française.

Pourtant, comment s’offusquer, alors que l’UMP avait déjà dans ses rangs une impressionnante brochette d’artistes. au point de pouvoir revendiquer comme l’écrit Marianne le nom d’Union pour un Mouvement People

De la famille Halliday (tiens, il devait revenir celui là, si le bouclier fiscal était voté !!!) au Doc Gyneco, à Faudel, en passant par Stevy sans oublier les Clavier et Réno, il est clair que les français se sont habitués à découvrir chaque semaine qu’un de nos artistes était devenu un militant du "travailler plus pour gagner plus" et du "ensemble tout est possible"

Beaucoup ont oublié que c’est Claude Chirac qui avait lancé cette chasse aux divers people afin d’améliorer l’image de son Président de père. Un Président plus tard, nous assistons à la même démarche ... avec une indifférence apocalyptique du côté des français.

Ces peopleries ont néanmoins éclipsées une nomination à un poste déterminant au sein de l’UMP. Alors que la presse faisait ses choux gras sur Douillet et Montagnié, elle omettait de signaler qu’un homme de talent avait été choisi pour une mission fondamentale. Heureusement Frédéric Lefebvre sur son site nous en fait part : "... Le porte-parole Frédéric Lefebvre sera en charge de la "refondation du capitalisme ..."

Vous restez sans voix ? Nous aussi.

Il faut reconnaître que Xavier Bertrand a fait TRES fort, car nommer à la "refondation du capitalisme" un ex lobbyiste et politicien professionnel dont les seuls faits de gloire récents sont d’avoir réinventé le concept de la blague Carambar c’est un tour de force.

D’ailleurs le CV de Monsieur Lefebvre montre bien ses capacités à refonder ce bon vieux capitalisme

Diplômes : Licence en droit privé, Diplôme d’études approfondies (DEA) enn droit public interne (ministre de Carrière : Collaborateur de Gérard-Henri Mathieu (secrétaire général du groupe Rassemblement pour Paris) au Conseil de Paris (1986-87), Chargé de mission au cabinet de Jacques Chaban-Delmas (président de l’Assemblée nationale) (1987-88), Assistant parlementaire de PatrickOllier (député des Hautes-Alpes) et de Michèle Alliot-Marie (député des Pyrénées-Atlantiques) (1988-93), Attaché parlementaire (1993-94), Chef adjoint de cabinet, chargé de la communication (1994-95) au cabinet de Nicolas Sarközy (ministre du Budget, porte-parole du gouvernement), Conseiller, chargé des relations avec le Parlement au cabinet de Nicolas Sarközyl’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales) (2002-04), Conseiller parlementaire au cabinet de Nicolas Sarközy (ministre d’Etat, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie) (2004), Chargé de relations avec les élus au cabinet de NicolasSarközy (président du Conseil général des Hauts-de-Seine) (2004-05), Conseiller, chargé des relations avec le Parlement au cabinet de Nicolas Sarközy (ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire) (2005-07), Membre dans l’équipe de campagne de Nicolas Sarközy (candidat à l’élection présidentielle) (2007), proclamé le 20 juillet 2007 Député des Hauts-de-Seine en remplacement d’André Santini (nommé membre du gouvernement), inscrit au groupe Union pour un mouvement populaire (UMP) ; Adjoint au maire de Garches (depuis 1989), Conseiller régional d’Ile-de-France (depuis 2004), Membre de la Communauté d’agglomération Cœur de Seine, Co-président du Club parlementaire sur l’avenir de l’audiovisuel (depuis 2007)

Pour ce qui concerne le monde des affaires

Pic conseil, dont Frédéric Lefebve était encore l’actionnaire majoritaire en nue-propriété fin 2006, s’unit en 2004 à une autre agence de lobbying, Causalis, sous la marque Domaines publics et vend notamment ses services au Syndicat national des professionnels immobiliers, au groupe Lucien Barrière , à Bouygues, à Altadis, et à Alcatel. En janvier 2005, Frédéric Lefèbvre fonde une société de conseil en communication, Frédéric Lefebvre Conseil et reprend à mi-temps, en juin suivant, ses fonctions de conseiller chargé des relations avec le Parlement après le retour de Nicolas Sarkozy au Ministère de l’Intérieur.

Edifiant non ? Prend garde à toi capitalisme !!!

Quand on vous disait que cet homme a réinventé le concept de la blague Carambar ....

Sources et crédits
L’Express
Wikipedia
Marianne
Crédit et copyright dessin
Morchoisne


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • morice morice 5 mars 2009 10:59

     "refonder" avec un fondu pareil, ça va pas être de la tarte. Entârté, il finira.


    • Emmanuel Aguéra LeManu 5 mars 2009 16:24

      Entarté, il l’est déjà.


    • morice morice 5 mars 2009 11:26

       je viens d’en trouver une HILARANTE : un extrait de canard, retrouvé au pif :

       un "frelon dans la culotte du parti" ah ah bonne définition !! c’est le producteur de... "SURVIVRE AVEC LES LOUPS" et là ça devient trop drôle !!!! surtout quand on sait que l’histoire a été inventée de toutes pièces !!! mais il y a crû, lui... gros bêta va.
       
      regardez le nom de sa boîte de prod : BAC Films. appellée aussi Bac Majestic Ça tourne.

      • LE CHAT LE CHAT 5 mars 2009 11:38

        au prochain congrés de l’UMP , Montagné pourra chanter " sous le sunshine des rollex" ! smiley


        • morice morice 5 mars 2009 13:19

           l’autre domaine de notre sbire... l’intelligence économique !! ah tiens, je comprends mieux là...


          • Algunet 5 mars 2009 13:52

            L’auteur serait-il anti Sarko ? c’est possible...
             


            • Serge Serge 5 mars 2009 14:20

              Dans un premier temps le rôle dévolu à F.Lefebvre prête à une franche rigolade...mais attention !
              Qui aurait imaginé il y a encore quelques mois en arrière que Sarkozy et ses godillots de l’UMP éprouveraient la nécessité de lancer ce concept de..."refondation du capitalisme".
              Depuis des années ces mêmes individus nous ont seriné ..." point de salut en dehors du marché "... ( euphémisme pour ne pas dire capitalisme ! )..." le marché ou le goulag "...Certains évoquaient même " la fin de l’Histoire " car le triomphe du marché était acquis pour l’éternité !

              Puis survint...LA CRISE ! Les mêmes se limitant à cette expression et se gardant bien de préciser...CRISE de quoi ? pour qui ? origine ? responsabilté ? etc...

              Il est donc apparu urgent pour eux de lancer une opération " écran de fumée " baptisée..."moralisation du capitalisme, refondation du capitalisme ;etc..." en clair changeons la bouteille pour sauver le contenu !


              Cet objectif fut nettement exprimé par :

              X.Bertrand dans " Le Parisien " qui écrit ; " C’est la confiance dans le Capitalisme qui est en jeu."

              N.Sarkozy qui déclare à Agonay le 23 Octobre 2008 ; " Nous risquons d’être confrontés partout à la révolte des classes populaires et moyennes..."

              Je note l’emploi du NOUS par Sarkozy ce qui montre bien pour qui il roule !


              • alphapolaris alphapolaris 7 mars 2009 10:45

                Tout cela n’est que de la comm’. Au mieux, c’est du vent, au pire, un double langage.

                Au journal de 20h00 de TF1 : « voyez comme nous agissons ; nous refondons le capitalisme »
                En coulisse : « que pouvons nous refonder pour que Bouygues & co gagne encore plus de thunes ? »


              • vivelecentre 5 mars 2009 15:43

                l’auteur et les premiers comentateurs doivent des umpistes ! ou au minimum des sympathisants

                Sinon, pourquoi passez du temps a commenter une formation qui n’est pas la sienne ? En effet la critique ne peut venir que de ceux qui en attendent quelque chose !
                Les adversaires eux ont suffisament a faire a critiquer ou a construire avec leurs propres formations ( a gauche modem, ps , pac, etc )


                • Aela 5 mars 2009 16:34

                  Il aurait pu prendre un vrai pro, style milliardaire qui a créé des entreprises et des emplois...


                  • Emmanuel Aguéra LeManu 5 mars 2009 16:40

                    Rigolez, rigolez, on laisse faire en attendant...
                    Cela ne choque-t-il personne qu’on puisse à la fois être impliqué à ce point dans le lobbying et dans l’éxécutif ? Moi si.

                    Je pense même que cela s’apparente, dans l’ordre, à :
                    -Collusion,
                     -Prise d’intérêt public,
                     -Abus de confiance,
                     -Abus de position dominante,
                     -Corruption active,
                     -Association de maltfaiteurs,
                     -Escroquerie en réunion,

                     -Atteinte à la cyber-liberté,
                     -Propagation de rumeurs mensongères et alarmistes,
                    et qu’il y a des lois pour ça.

                    Comme dit l’auteur, on a tiré le bon numero pour rénover le capitalisme.


                    • Gabriel Gabriel 6 mars 2009 09:31

                      Bonjour,

                      L’étron de l’UMP ........ Pardon, est ce que quelqu’un pourrait fermer la porte et tirer la chasse en partant SVP. Merci......


                      • vivelecentre 6 mars 2009 10:44

                        vous n’aimez pas d’accord, c’est votre choix et imaginons que cela est certainement respectable....

                        Mais a quoi cela sert d’être grossier et ordurier ?


                      • Gabriel Gabriel 6 mars 2009 11:10
                        a vivelecentre

                        Parce que ces gens là nous mentent, ne nous écoutent pas, se mettent au-dessus des lois qu’ils imposent. Parce que bouffis de suffisance et condescendant à l’extrême, ils osent donner des conseils aux chômeurs, rmistes et smicard, eux qui nagent dans l’opulence. En clair parce qu’ils nous méprisent et nous prennent pour des cons ! Ca vous suffit comme explications ? 

                      • vivelecentre 6 mars 2009 17:53

                        Donc vous n’êtes pas plus malin que ceux que vous denoncez....


                      • Christoff_M Christoff_M 7 mars 2009 04:46

                         avec Bertrand et Levebvre la "nouvelle droite"...

                        sauvé des rénovateurs dévoués à leur maitre arrivent à l’UMP, je ne suis pas sur qu’ils fassent l’unanimité à droite... mais chut à l’UMP c’est silence tous en rang et une seule voix... visiblement des gens qui regrettent l’école ou l’armée... et leur chef n’en parlons pas, il est resté très scolaire...

                        je commence à comprendre ce besoin de certains dans les partis de se retrouver en groupes, c’est grégaire, ça rappelle l’école, on s’appelle camarade, manque plus que Morano et les pichets de bière...


                        • Christoff_M Christoff_M 7 mars 2009 04:54

                           dans le meme genre nous avons Woerth qui est ministre et trésorier de l’UMP...

                          on se croirait revenu vingt ans en arrière avec une droite de fils de grands bourgeois qui brillait par les "affaires" qui fleurissaient dans la presse !!

                          on imagine ce genre de type jugé par la presse d’antan et caricaturé par Coluche ou Desproges !! il vaut mieux pour lui que ces deux la n’existent plus...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès