Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nouvelle diatribe présidentielle

Nouvelle diatribe présidentielle

Le chef de l’État français n’étant plus à une hypocrisie près, à la suite de la nomination d’un ancien banquier de chez Rothschild au poste de ministre de l’économie, en omettant totalement son discours à la cérémonie d’investiture à la présidentielle sur son supposé ennemi de la Finance, le voici déclarant plein de sang-froid, lors d’une conférence de presse au sommet de l’Otan, dans la ville de Newport au Pays de Galle : « Je suis au service des plus pauvres, c’est ma raison d’être. »

Quelle continuité dans le mépris de peuple ! En plein scandale des déclarations de Trierweiler où l’on a appris qu’il surnommait les pauvres de « sans-dents » - propos qu’il ne conteste nullement - atteignant ainsi les limites de cynisme.

Jusqu’où allons-nous descendre dans le pittoresque ? Où se situe la ligne rouge avant l’explosion de rage des Français ? Des questions dont on pourrait avoir quelques inquiétudes vis-à-vis des réponses.
Grâce à monsieur Hollande une nouvelle expression est née « se faire rare comme une idée de gauche au PS. » Il est clair qu’avec ce mandat le Parti Socialiste a drossé à vue d’œil de sa route initiale déjà bien compromise et perdant, par conséquent, la confiance des citoyens durant un bon moment, voir à jamais.

Cette déclaration avait probablement comme objectif de lénifier la période bien obscur que traverse notre mal-aimé Président, il a provoqué comme à son accoutumance strictement l’effet inverse.
Nous nous étonnerons même pas qu’il a bien l’intention d’aller jusqu’au bout de son mandat et cela malgré les sondages catastrophiques qui nous sont présentés régulièrement. Il peut faire pire et nous demande d’être encrés de patience pour pouvoir nous le démontrer. En tout cas, en ce domaine les Français reconnaissent à l’unissons ces grandes capacités, il peut dormir sur ses deux oreilles, il n’a aucun soucis à se faire.

OTAN en emporte le vent cette nouvelle diatribe et prenons une Newport pour quitter ce pays de gale où bavasse Hollande.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 8 septembre 2014 09:54

    Où se situe la ligne rouge avant l’explosion de rage des Français ?

    Hélas bien lointaine... Ce peuple de veaux disait le Général....
    Aujourd’hui veaux repus incapables de réaction ! pfffffffffff


    • zygzornifle zygzornifle 9 septembre 2014 08:23

      Hollande est capable de se mentir à lui même et de se croire sur parole ....... C’est l’exemple même d’une partie de l’enseignement de l’Ena .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Andrew Bernard

Andrew Bernard
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès