• vendredi 18 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
  Accueil du site > Actualités > Politique > Otan, notre avenir est en jeu. Citoyens, exprimons-nous !
15%
D'accord avec l'article ?
 
85%
(34 votes) Votez cet article

Otan, notre avenir est en jeu. Citoyens, exprimons-nous !

En réitégrant, par la petite porte, l’Otan, la France va brader son indépendance, renier sa grandeur, tuer l’Europe et donner raison a posteriori à une vision du Monde qui a démontré sa fausseté.

Le sort du Monde
Ne nous y trompons pas : si l’Allemagne, notamment, pays européen membre de l’Otan, a pu refuser de participer à la guerre en Irak, c’est au nom du jeu européen et parce que la France, en toute lucidité, s’y était opposée. Et l’Otan n’a pu obliger l’Allemagne.

On perçoit tout de suite, que si la France avait réintégré l’Otan à cette époque, l’Allemagne n’aurait pas eu le choix, la France non plus, ni aucun autre pays européen. On peut supposer sans trop de risque, qu’alors, les USA n’auraient pas eu leur remise en cause, y compris par ses citoyens, ce qui aurait très bien pu modifier le résultat de la dernière élection présidentielle américaine, voire empêcher l’élection de Barack Obama.

La fin de l’Europe
De même, il est encore possible d’envisager une vraie Europe, dotée de tous les moyens d’actions à l’échelle du Monde, parce qu’il est possible de l’envisager dotée de moyens de défense et d’action autonomes. La France dans l’Otan, c’est la fin de l’Europe autonome.

Or, la crise actuelle de la Finance montre que sans l’Europe nous aurions été balayés, et que sans la prochaine Europe, il n’y a que peu d’espoir d’entendre une voix forte dans les prochaines discussions sur la révision complète de le régulation. Sans une Europe autonome, pas de moyens importants mobilisables pour défendre les intérêts des Européens. Sans une Europe autonome, plus de France. Sans France libre, plus d’Europe.

No future ?!
Aussi grave, rejoindre l’Otan revient à nous priver de tout pouvoir de discussion avec notre très grand voisin géographique : la Russie (entre autre). Suivant le bon principe qu’il vaut mieux parler au bon Dieu qu’à ses saints, il est facile d’imaginer que suite à cette réintégration potentielle, la Russie négligera l’Europe au profit des USA, pour discuter de l’avenir...de l’Europe. Sans parler de l’attitude de l’Inde et de la Chine...Et ensuite quid de notre siège au Conseil de sécurité de l’ONU, qui nous permet au moins de calmer un peu le jeu.



Bon sens, conscience et action !

Soyons donc conscients que sous cette réintégration, que l’on nous présente comme "technique", se jouent des enjeux phénoménaux. Sans doute jusqu’à l’avenir de la France, et d’une certaine vision du Monde, plus équilibrée, plus apaisée, plus juste et plus sociale. 

Nombre de nos citoyens, grâce au bon sens, sentent très bien que cette décision est à la limite de la stupidité, qu’elle est doctrinaire et subjective. Et clairement qu’elle ne sert pas les intérêts de la France. De même nombre de nos parlementaires, y compris à l’UMP, sont parfaitement conscients des enjeux cités plus haut et doutent énormément, malgré la pression mise sur eux. C’est sans doute pourquoi les conseillers du Président de la République ont décidé de mettre en jeu l’article 49.3 dans 6 jours.

Alors donnons des arguments à nos parlementaires. faisons leur part de notre bon sens, demandons leur de ne pas sacrifier la France sur l’autel d’une vielle doctrine éculée qui a failli nous ruiner, de ne pas mutiler l’Europe de nos pères. Et aux parlementaires qui ne doutent pas (est-ce possible objectivement ?), faisons leur comprendre qu’ils devraient, sur un sujet aussi grave, et s’ils étaient en phase avec leurs électeurs.

Que les députés refusent de voter la confiance au gouvernement le 17 Mars, et demandent l’organisation d’une consultation large (Grenelle, référendum...).

L’adresse de votre député se trouve ici (http://www.assemblee-nationale.fr/1...) - à la rubrique Contacts et site Internet.

Ecrivez-lui, faites circuler cette adresse auprès de vos proches afin qu’ils s’expriment auprès de votre député. Sur l’Otan, les Français veulent être consultés et choisir en conscience.




par Rabelais jeudi 12 mars 2009 - 50 réactions
15%
D'accord avec l'article ?
 
85%
(34 votes) Votez cet article

Les réactions les plus appréciées

  • Par non666 (---.---.195.99) 12 mars 2009 10:47
    non666

    Ou Otan en emporte Levaii en reference a ceux qui controlent les medias et qui nous expliquent que cette "reintergration" , c’est bien.

    Il est en effet edifiant de constater que TOUTES les promesses de Sarkozy qui l’ont fait elire se sont faites sur des attibuts de pouvoir que la constitution donne au premier ministre (politique economique et sociale) et que tout ce qui concerne exclusivement le mandat présidentiel (internationnal, diplomatie , institution) a été minimisé pendant la campagne.

    Qui croit encore que l’immonde Sarkozy aurait été elu en annoncant qu’il se mettait à la disposition des envahisseurs anglo-saxons en Irak et en Afghanistan, qu’il nous mettrait en position de vassal dans le commandement unique de l’Otan reintegrée, qu’il ratifierait le TCE malghrès nous sans en modifier le fond ?

    Il n’y a qu’un seul verdict : c’est un Traitre à la Patrie.
    Enfin à la notre(de Patrie), pas à la sienne et aux interets qu’il sert, c’est evident....

  • Par non666 (---.---.195.99) 12 mars 2009 10:57
    non666

    Jusqu’a ce que ce gouvernement percoive clairement qu’il est minoritaire dans le pays sans espoir de retour.

    A ce moment la, les agents d’israel et des etats unis à la tete de l’Etat français français auront deux choix :

    1) La fuite en avant en essaynt de faire passer le maximum de mesure sans retour arriere possible pendant les 3 ans qui reste.

    2) Le repli qui ne sera pas a leur initiative mais a celle des deputés qui comme dab, penseront encore à leur reelection et prefereront quitter le navire en train de couler.
    Tout va se jouer sur le controle de l’information à ce moment la.


    Notre seule action possible est de rejeter dos à dos les deux partis traitres (UMP et PS) et de jouer les extremes et le modem pour faire exploser ces deux "partis de gouvernement" autoproclamés.

    FN, Modem, NPA au lieu de UMP-PS , ce n’est pas sorcier quand meme.
    Chacun trouvera bien une motivation pour ces premiers tours qui les tuent habituellement.
    Et puis bientot, avec les europeennes, chacun peut deja leur renvoyer leur combine de charcutage dans la tronche en faisant en sorte que ni le PS, ni l’UMP ne franchissent les seuils imposées par ces circonscriptions. Dans la plupard des regions il "suffit" que ces deux partis traitres soient en dessous de 10%.... ce n’est pas si difficile.

    Si vous refusez de donner la punition a ceux qui vous ont trahis, c’est que vous en redemandez.
    La nous avons une possibilité de leur briser les genoux, allons y !

  • Par ZEN (---.---.72.140) 12 mars 2009 11:23
    ZEN

    Cette décision va être lourde de conséquences
    Certains élus UMP sont " mal à l’aise" ; ça ne mange pas de pain !
    Autant en parler, et vite !

  • Par non666 (---.---.195.99) 12 mars 2009 11:29
    non666

    On comprends en effet pourquoi entre Vedrine et Kouchner, Sarkozy a choisit l’agent d’influence des etats unis et d’israel au poste de ministre des affaires étrangères....

Réactions à cet article

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Les thématiques de l'article

Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération