Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

OUF !

Certains comptaient les jours depuis 5 ans, et aujourd’hui, ils ont du pousser un « ouf » de soulagement, après avoir souffert, mois après mois, d’une présidence aveugle, n’écoutant aucune contestation, comme on l’a vu lors des manifs sur la retraite, monopolisant tous les pouvoirs ou presque.

Ils connaissent l’étendue des dégâts laissés par l’ex-président, mais sont enfin soulagés de pouvoir tourner cette page douloureuse.

Avec un score de 51,67 pour Hollande, et de 48,33 pour Sarközy, la messe est dite.

Le vaincu a admis sa défaite.

Bien sur, pour la France, le plus important est fait, mais il reste l’essentiel, redonner l’espoir, et surtout rassembler, tentant de faire oublier les divisions que la politique sarkoziste a provoqué, comme par exemple la chasse à l’immigré, responsable d’après lui, de tous nos malheurs, la stigmatisation de l’islamisme tout comme celle des bénéficiaires du RSA, la volonté d’étouffer les syndicats, l’invention d’une insécurité galopante …

Les départs sont toujours des moments douloureux, surtout pour ceux qui s’en vont, mais rassurons-nous, celui qui est battu va pouvoir exercer ses talents dans le privé, puisqu’il est encore patron d’une officine d’avocats, ce qui devrait lui permettre de substantiels revenus, au vu des affaires juridiques qui se sont entassées depuis les années, et qu’il lui faudra bien se défendre.

De Karachi à Bettencourt, en passant par Kadhafi, les soupçons se sont accumulées, et si certains seconds couteaux sont déjà, soit en prison, soit menacés, le principal intéressé n’avait pu pour l’instant s’exprimer sur ces dossiers, protégé qu’il était par son immunité présidentielle.

Mais revenons à d’autres adieux.

On se souvient du départ de Giscard, tournant le dos à la caméra, après avoir dit un « au revoir  » qui sonnait comme un « adieu  », et qui semblait interminable. lien

On n’a pas oublié la détresse d’un Jospin, humilié de n’avoir pu accéder au 2ème tour, battu par Le Pen, (lien) ni la dignité d’un De Gaulle, rejeté par un peuple lors d’un référendum qu'il était sur de gagner, et déclarant en 17 petits mots, le 28 avril 1969 qu’il quittait le pouvoir, (lien) mais le départ de Sarközy n’est pas prêt de se faire oublier, tant ce dernier était sur, jusqu’au dernier moment, de gagner la partie.

Un dessin vaut parfois mieux qu’un long texte,

Son pot de départ avait des accents de sincérités, mais à part ses aficionados, les ficelles émotives semblaient un peu grosses.

Il a fait son méa-culpa, avec le talent de comédien qu’on lui connait, endossant, avec une humilité feinte, la responsabilité de la défaite, mais le plus inquiétant n’est-il pas la colère des déçus de son camp, qui ne semblent pas avoir encore compris à quel point ils avaient été trompés ?

Pourtant ce quinquennat qui n’en finissait pas de finir, éclaboussé par tant d’affaires, dont certaines ne sont toujours pas élucidées, était devenu, pour les citoyens, un véritable calvaire.

La liste des casseroles de cette république qui se voulait irréprochable est trop longue pour en proposer la totalité mais personne n’a oublié la condamnation d’Hortefeux pour injure raciale, le 4 juin 2010, la triche de Dati sur son CV, les manœuvres de MAM tentant de sauver la tête de Fabien Chalandon, les compromissions de nombreux ministres avec les dictateurs Tunisiens, Libyens, et autres, les vaccins inutiles de Bachelot qui nous ont couté 2 milliards d’euros, les implications des membres de la famille Sarközy dans différentes entreprises, laissant entrevoir de possibles conflits d’intérêts, les enveloppes d’Eric Woerth, la maison de Gérard Longuet, les faux d’Alain Joyandet, les jets privés de celui-ci et d’Estrosi, les voyages couteux de Fillon, dépensant mensuellement 27 000 € pour aller de Paris au Mans, sans oublier Christine Lagarde a qui est reproché, complicité de faux, détournement de fonds publics, et puis bien sur les affaires déjà citées qui concernent le président sorti. lien

Il n’est pas inutile non plus de rappeler la mauvaise opération qu’avait fait celui-ci, vendant entre décembre 2004 et septembre 2009, le 5ème du stock d’or de la France, alors que si cette vente n’avait pas été effectuée, ces réserves en or auraient atteint fin 2010 plus de 19 milliards d’euros, puisque le cours de l’or continue aujourd’hui encore de monter. lien

Bien sur, le plus dur reste à faire : à gauche de la gauche, Mélenchon compte sur les législatives pour peser lourdement sur ce quinquennat, militant pour plus de justice sociale et pour une 6ème république. lien

A droite, Le Pen va tenter de profiter de la débâcle qui s’est installée dans le camp de droite, pour reprendre la tête d’une droite plus dure, et Bayrou aura à cœur de rester visible, alors que les indignés, rassemblés à Paris, organisent forum sur forum, ne se reconnaissant pas dans ces élus, et dans ces propositions, mais la tache qui attends Hollande est complexe.

Il devra composer avec l’électorat écologiste, le grand oublié de l’élection, dans une campagne pour laquelle le nucléaire a été étrangement absent, alors que la situation s’aggrave jour après jour à Fukushima, et que les « incidents » se multiplient dans les centrales françaises.

On sait que François Hollande a promis de fermer Fessenheim avant la fin de son mandat, mais il se pourrait que l’actualité le prenne de vitesse, car la dernière affaire de « robinetterie » qui handicape gravement 31 réacteurs français, et les preuves amenées par Greenpeace des carences en matière de sécurité du parc nucléaire français, devraient peser lourdement dans la balance.

De Cruas Meysse qui vient de connaitre une perte de refroidissement (lien), à Penly et son incendie, (lien) en passant par Fessenheim, (lien) les «  incidents » se multiplient.

Tous les ans, ce sont 1000 incidents ou anomalies qui se produisent dans les centrales nucléaires françaises. lien

On n’a pas oublié qu’à la fin de l’an dernier, le bruit courrait qu’EDF se préparerait à abandonner l’EPR de Flamanville, et la facture salée de l’EPR finlandais, dont le doublement est par contrat à la charge de l’état français, soit plus de 3 milliards de dépassement, devrait faire réfléchir à deux fois le nouveau gouvernement. lien

On a pu découvrir récemment, dans Politis, le plan secret destiné à arrêter 20 réacteurs en France, (lien) et quoi qu’il en soit, il faudra pour le nouveau gouvernement rattraper le temps perdu, en matière « énergies propres », puisque nous sommes quasi en Europe la lanterne rouge dans ce domaine. lien

Alors que notre pays était pionnier en matière d’énergies propres dans les années 80, nous sommes aujourd’hui les cancres européens.

Sur l’Allemagne, la France accuse 10 bonnes années de retard, et alors que le nombre d’emplois verts n’atteint même pas la barre des 100 000, ils sont plus de 350 000 en Allemagne.

Au 1er janvier 2011, sur les 69 projets retenus dans la filière énergies renouvelables, seuls 8 ont été réalisés.

La construction d’un parc éolien prend deux fois plus de temps en France que dans les autres pays d’Europe.

La baisse du tarif d’achat de l’électricité photovoltaïque à provoqué la faillite de centaines d’entreprises, et la mise au chômage de milliers d’installateurs.

Avec une électricité nucléaire à 12 cts d’euros le KWh, ne tenant pas compte du vrai prix du démantèlement, ni du traitement des déchets, les énergies renouvelables ne peuvent être financièrement attractives face à la concurrence déloyale du nucléaire. lien

Revenons au discours de départ du candidat sorti, personne ne sait s’il entend s’en aller tout à fait, comme il l’avait évoqué, ou rester dans le jeu politique, car son intervention laissait entrevoir qu’il n’était pas tout à fait parti.

Les législatives sont au bout du chemin, et il est probable qu’une partie du destin du pays va se jouer à cette occasion.

Marine Le Pen entend bien rebondir et veut à son tour récupérer les électeurs de l’ex-camp présidentiel, et Copé, qui vise l’échéance 2017 espère bien rassembler l’UMP sur son nom, ce qui ne fera sans doute pas les affaires de Fillon ou de Juppé.

De toutes façon, la droite va jouer son va tout, demandant aux électeurs de ne pas donner tous les pouvoirs à ses adversaires, argumentant que ce ne serait pas bon pour la République, mais si Hollande veut appliquer son programme, ne lui faudra-t-il pas avoir les coudées franches ?

L’avenir sera-t-il rose pour le nouveau président ?

Nous serons fixés dans quelques semaines.

Comme dit mon vieil ami africain : « il vaut mieux choquer les verres que les têtes ».

L’image illustrant l’article provient de « marishka-moi.com »

Merci aux internautes de leur aide efficace.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Vivement dimanche

Pov’con ou sale mec

Sarkozi, un gamin de 10 ans

Monsieur 30%

L’autre François


Moyenne des avis sur cet article :  4.21/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

209 réactions à cet article    


  • Romain Desbois 7 mai 2012 09:47

    Bonjour Olivier

    Maintenant oui il va falloir donner à la France un gvt issu d’une majorité rouge et verte à l’Assemblée.

    C’est le FN qui à la main, les triangulaires seront en faveur de la gauche ( au deuxième tour, il devrait y avoir désistement à gauche pour le mieux placé).

    Et d’ailleurs c’est l’intérêt du FN d’avoir une assemblée à gauche en 2012 sinon en 2017, il n’y aura pas de proportionnelle (Hollande parle de 25%).


    • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 10:21

      Romain 

      c’est exactement ça.
      les législatives ont un double intérêt.
      d’abord, permettre au nouveau président de mettre en route son programme si les français lui en donnent la possibilité, 
      mais aussi (et peut etre surtout ?) de montrer s’il y a collusion entre l’UMP et le FN.
      les deux ont besoin l’un de l’autre, et on a récemment entendu longuet évoquer une « marine fréquentable », et ce ne serait pas la première fois que celà arriverait.
      or si le FN fait cavalier seul, il ne peut pas obtenir beaucoup de sièges,
      si l’UMP se met en contrat avec le FN, il dévoila sa vrai nature.
      on aura la réponse bientot.
      merci de ce commentaire.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 11:14

      schweitze

      pas très charitable d’assassiner ainsi le président qui vient à peine d’être élu.
      vous pourriez au moins lui donner le « bénéfice du doute »
      laisser passer les premiers cent jours, la période dite « d’état de grace »
      rappelez vous, toutes les critiques dont il a fait l’objet il y a plus d’un an.
      c’était un mou...la suite à prouvé que non.
      il n’avait pas de programme, la suite à prouvé que non
      alors donnez lui sa chance, et on en reparle.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 11:45

      schweitzer

      vous écrivez « je ne me trompe qu’exceptionnellement »
      bravo pour votre modestie visiblement prise en défaut.
      et je pense que d’ici peu, vous apportez vous même la preuve que vous vous êtes trompé.
      sacré schweitzer !
       smiley

    • Romain Desbois 7 mai 2012 12:19

      « Du moment que c’est vrai, je ne vois pas pourquoi je dirais le contraire et pas davantage pourquoi je m’en cacherais... »

      c’est français ça ? smiley


    • appoline appoline 7 mai 2012 12:44

      Bien, quand vous voyez qu’hier soir, l’éthylique de service a déjà mis sur le plateau l’augmentation de l’allocation de rentrée scolaire, il faut oser. Notre chère Martine n’a pas l’air de percevoir sur nous sommes sur le fil du rasoir. La France n’est pas encore sous tutelle, mais sachez que sans l’argent des quelques pays qui prêtent encore à la France, nous ne pouvons plus rien payer.

      François Hollande devrait se débarrasser des Fabius, Aubry et consors, qui n’ont jamais fait face à leurs responsabilités, faire plaisir aux français est une chose, savoir gérer un pays en est une autre.
      Il est vrai qu’entre Sarkosy et Hollande : nous continuons sur la même lancée. Je souhaite bon courage à notre flamby, car la tache va être rude pour lui. Mais je pense que l’on aura encore une bonne surprise au législative, les français en ont assez de toute cette racaille, à gauche comme à droite qui dépouillent notre pays depuis tant d’années

    • louphi 7 mai 2012 13:18

      Schweizer

      Vous parlez de surpopulation étrangère en France. Avez-vous pensé aux millions de nos compatriotes qui tous vivent partout à l’étranger comme des pachas et qui sont la cause des malheurs de ces pays ( pauvreté, inculture, guerres, épidémies, pillage des ressources au profit de notre hexagone, réchauffement climatique, pollution, etc..) ?

      Le FN signe le déclin et la fin de la France, car nous ne pouvons survivre sans nos esclaves.


    • bigglop bigglop 7 mai 2012 16:39

      Bonjour à tous,

      Je ne ferai aucun commentaire de l’article et des posts.
      Mais je vous invite à la réflexion sur le texte de cette chanson de Léo Ferré, ce poète, la tête dans le ciel et les pieds profondément enracinés dans la terre. Et visionnaire.

      http://www.youtube.com/watch?v=5iR0OhRyrvA


      Ils ont voté...

      À porter ma vie sur mon dos, j’ai déjà mis cinquante berges
      Sans être un saint ni un salaud, je ne vaux pas le moindre cierge
      Marie, maman, voilà ton fils qu’on crucifie sur des affiches
      Un doigt de scotch et un gin-fizz et tout le reste je m’en fiche !
      Ils ont voté et puis, après ?

      J’ai la mémoire hémiplégique et les souvenirs éborgnés
      Quand je me souviens de la trique, il ne m’en vient que la moitié
      Et vous voudriez que je cherche la moitié d’un cul à botter ?
      En ces temps on ne voit pas lerche
      Ils n’ont même plus de cul, les Français !
      Ils ont voté et puis, après ?

      C’est un pays qui me débecte, pas moyen de se faire Anglais
      Ou Suisse ou con ou bien insecte, partout ils sont confédérés
      Faut les voir à la télé-urne avec le général Frappard
      Et leur bulletin dans les burnes, et le mépris dans un placard !
      Ils ont voté et puis, après ?

      Dans une France socialiste, je mettrais ces fumiers debout
      À fumer le scrutin de liste jusqu’au mégot de mon dégoût
      Et puis assis sur une chaise, un ordinateur dans le gosier
      Ils chanteraient La Marseillaise, avec des cartes perforées
      Le jour de gloire est arrivé.


    • appoline appoline 7 mai 2012 18:06

      @ Loufi,


      Venez à La Rochelle, vous verrez s’ils vivent en esclave. Ils partent au bled plusieurs fois dans l’année, l’homme et la femme ne travaillent pas, les enfants sont nikés de la tête aux pieds, la voiture est quasiment neuve, y compris les benz. Bon madame marche toujours derrière monsieur, je vous l’accorde. Mais point d’esclavage à La Rochelle, je vous l’assure

    • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 18:12

      big

      merci d’avoir rappelé cette belle chanson du grand Ferré...
      elle a pas pris une ride.
       smiley
      faut quand meme dire que ce n’étaient pas les mêmes circonstances, on venait de faire mai 68 !
      et on s’était fait gentiment avoir, (pour ne pas employer un mot plus cru)
       smiley

    • kane85 kane85 7 mai 2012 20:10

      @ schweizer.ch

      C’est du grand n’importe quoi cette histoire d’esclavage défendable ou pas !

      Extrait de l’histoire de la betterave à sucre : http://www.lesucre.com/fr/article/chiffres-dates/l-histoire-de-la-betterave-a-sucre

      "En 1806, Napoléon promulgue le décret connu sous le nom de “ blocus continental ” : après sa victoire à Trafalgar, l’Angleterre détient la maîtrise des mers et du commerce mondial. Cette domination maritime empêche les marchandises françaises de sortir et d’entrer dans les ports. Le sucre des Antilles commence à faire cruellement défaut.

      Le blocus napoléonien a pour objectif d’empêcher l’entrée de toute marchandise anglaise sur le continent, de ruiner l’Angleterre et d’assurer à la France la place de première puissance économique européenne… Le blocus fut un échec pour la France. Mais une aubaine pour la betterave, qui apparut comme un moyen de remplacer la canne à sucre."

      Lire la suite, c’est très instructif !

      J’ai pris la précaution d’aller chercher un lien pour vous... J’avais appris cela à l’école à l’époque où apprendre voulait encore dire quelque chose !

      Tout est bon pour soutenir votre cause n’est-ce pas !... Puant !



    • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 21:44

      schweitzer,

      j’ai seulement tenté (en vain manifestement) de vous faire comprendre que la situation n’était pas la même.
      tant pis pour vous si vous n’arrivez pas à le saisir.
      zêtes un marrant schweitzer !
      et manifestement la chute du petit despote vous est resté en travers la gorge.
       smiley

    • bigglop bigglop 8 mai 2012 01:30

      Bonsoir @Olivier,

      Je te remercie de ta réponse.

      C’était l’année de mes dix-huit ans et de toutes les espérances. Il me souvient qu’un certain F Miterrand s’était posé « en recours » (une tentative de putsch politique).

      Cordialement, Jacques


    • louphi 8 mai 2012 13:44

      Schweizer

      Au moins 99 % des étrangers ne sont pas concernés par les comportements que vous décrivez. La réalité est que nous bénéficions du travail presque gratuit des étrangers. Nous les payons avec notre monnaie au prix à prendre ou à laisser que nous fixons. C’est nous les maîtres. C’est grâce à cette plus-value à 100% que nous pouvons nous targuer d’être une puissance mondiale. Les français, nous ne pouvons pas supporter une telle ponction comme le supportent docilement les étrangers. Sinon dans notre hexagone çà sera la guerre civile généralisée et chronique dans la misère totale comme en 1789. Cette guerre des français contre les français n’a pu prendre fin qu’en rétablissant l’esclavage des étrangers. Souviens-toi.


    • louphi 8 mai 2012 14:13

      Shweizer

      C’est une fable de penser que l’esclavage a été aboli parce qu’il était devenu non rentable. En réalité, l’esclavage des étrangers a été, non pas aboli, mais adouci par suite des révoltes généralisées des esclaves.

      En outre, le fait d’ « inventer la betterave sucrière » n’a manifestement pas suffi à faire en sorte que nous puissions nous passer de l’esclavage des étrangers puisque nous nous sommes empressés de le rétablir.


    • louphi 8 mai 2012 14:58

      Appoline

      Comme je viens de répondre à schweizer, l’esclavage des étrangers se voit non seulement à Larochelle mais partout en France parce que ce sont des populations sans autre droit que celui que nous leur dictons, sans autre moyen de subsistance, pour la plupart, que le salaire que nous leur donnons avec notre monnaie et au taux que nous fixons nous-mêmes et que nous leur imposons. Nous empochons donc à 100% la plus-value extraite de leur labeur. Ce n’est pas une question de costume que l’on porte. C’est une question de statut social. Voilà la réalité. Il faut voir les choses comme elles sont.


    • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 10:27

      mohanda

      saine analyse.
      je ne sais pas si Hollande réussira son challenge.
      il faudra d’abord que les législatives lui en donne les moyens, sinon, ce sera impossible,
      au dela de son projet, il est probable qu’il n’aille pas assez loin.
      les citoyens veulent une nouvelle démocratie, une nouvelle république, dans laquelle ils auraient réellement le pouvoir.
      il faudrait donc que le président lui en donne les moyens, s’inspirant peut-être du modèle suisse, avec la possibilité de référendums rendus plus faciles (et quasi impossibles aujourd’hui)
      il faudrait aussi surement s’inspirer d’autres pays européens, ou se syndiquer est obligatoire, afin de donner un réel contrepouvoir aux travailleurs,
      le chantier est tellement vaste !
      et il n’a que 5 ans pour redresser le navire, n’oubliant jamais qu’il n’est pas le président d’un parti, mais celui de tous les français.
      il ne faut pas oublier le mouvement des indignés qui n’a pas l’intention de lâcher, et qui est porteurs de très belles idées.
      il ne faudra donc pas attendre, mais bel et bien agir.
      en vrais citoyens.
      merci de ton commentaire.

    • cevennevive cevennevive 7 mai 2012 10:21

      Bonjour Olivier,

      Ouf en effet !

      Maintenant, pour le nouveau Président, il n’y a pas de soupçons de filouterie ni de malversation. Il y a une attente faite d’espoir et d’un peu de surveillance très attentive de l’avenir.

      Toutes ces « saletés » d’affaires dont on ne saura jamais par qui elles étaient générées ! Tout ce qui venait de Sarkozy, tout ce qu’il disait, tout ce qu’il touchait, était entaché de doutes. Et ce doute nous empêchait d’aller de l’avant...

      Bien cordialement.


      • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 10:30

        cevennevive

        je ne suis pas tombé dans le piège du joli discours final de sarkozy, qui a mon avis n’était qu’un discours de façade, une comédie, jouant la repentance, la modestie...
        et tant mieux si je me trompe.
        en attendant, j’espère que le nouveau ministre de la justice mettra tout en oeuvre pour qu’on sache enfin la vérité !
        Kadhafi, Bettencourt, Karachi, voire Merah...
        cordialement aussi.
         smiley

      • louphi 7 mai 2012 11:06

        En effet, Sarkhozy est un petit filou, un voyou qui sait hypnotiser sa proie en jouant du charlot. Les 48 % d’anormaux qui vibrent pour ce charlatan vont bientôt s’en rendre compte si la justice passe.


      • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 11:16

        louphi

        je crois qu’il y a une grande impatience dans ce pays 
        les citoyens veulent savoir la vérité sur l’affaire bettencourt
        sur l’affaire karachi, et sur kadhafi aussi
        nous allons peut-être vivre de grands moments.
         smiley

      • Emmanuel Aguéra LeManu 7 mai 2012 13:21

        l’immunité tombe dans 1 mois. Il va en falloir des caisses de champ si on en ouvre une à chaque information...


      • dixneuf 7 mai 2012 10:30

        Ce qui est réjouissant, c’est de voir tous ces drapeaux au pied de la colonne de la bastille, il y avait même un drapeau français !!! smiley


        • Emmanuel Aguéra LeManu 7 mai 2012 13:23

          Lol, le roi du Ctrl C a encore frappé. Ça sent la fierté de l’argument ultime, ça. C’est bien, Dix-neuf, continue, tu risque de nous manquer. Tiens je te plusse, ça m’occupera.


        • Emmanuel Aguéra LeManu 7 mai 2012 13:25

          Merde, je t’avais déjà moinssé. Désolé. Et singulier, ça m’apprendra à mettre un s à sa deuxième personne.


        • appoline appoline 7 mai 2012 18:08

          Encore quelques années et on le rangera dans la naphtaline.


        • Dzan 7 mai 2012 23:31

          Môssieur 19, dépité que son Con...ducator ait pris 52% de torpilles sous la ligne de flottaison, fait le tour des forums et des articles avec son copié collé.

          Y’avait même des drapeaux du PSG, c’est dire Mâme Michu !!


        • joletaxi 7 mai 2012 10:35

          amis de l’enclume(oups ,ça a changé, le club Garnier, la teinture qui tient) bonjour

          quelle joie, quelle enthousiasme, quelle frénésie, quelle lame de fond,quel tsunami...51.5 % !!!
          Et tout ça malgré un bourrage des urnes... mais qui a bourré les urnes au fond ?

          Je chercherais envain des mots pour ajouter à la gloire de Flamby 1° ,,je reprendrais bien des commentaires lus ici même, mais je ne sais pas pourquoi, ça ne colle pas à la joie actuelle.

          Et quelle surprise,on ne s’y attendait pas du tout.
          Moi je vous avais dit que c’était plié, mais je suis toujours à côté de la plaque.

          Il y a eu un léger tremblement de terre à Wall Street, on a suspecté les shalegaz, mais finalement on a du se rendre à l’évidence,c’était trop synchrone avec l’annonce du résultat.

          Bref que du bonheur, plein de bisous partout,le ciel s’éclaircit,et oh magie,les flibustiers de la finance achètent du papier français en payant un intérêt comme ils le font pour la Suisse.
          Par contre, à la CGT, on prépare les marches et actions citoyennes pour défendre l’emploi à Fessenheim:Fessenheim, Gondrange, meme combat.

          Je vous laisse à vos libations, demain on rase gratuit paraît ?
          Otez-moi d’un doute, il y a quelque chose sur l’alloc universelle ?
          certains ici vont être déçus


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 10:55

            mon pauvre jo

            on sent la rancoeur qui vous étouffe
            vous devriez aller prendre l’air, mais vous ne m’écoutez jamais !
            au sujet du bourrage, c’était en corse, et je crois bien savoir qu’elle vote majoritairement à droite,
            d’ailleurs l’ump se serait excusé de cette « erreur »


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 mai 2012 12:42

            @ joletoxi,

            je note votre dernière phrase d’hier : « demain on rase gratuit » la libération est arrivée vous serez donc rasé aujourd’hui.

            @ O, « il est encore patron d’une officine d’avocats, » il va en avoir besoin, vu les affaires en cours développées aussi chez imhotep et avec la nomination possible d’Eva Joly à la justice... 600 tonnes d’or pour payer la dette publique injuste et 600 milliards d’évasion fiscale : voir le livre de Antoine Peillon : http://www.franceinter.fr/emission-la-bas-si-j-y-suis-0

            Hier, j’ai attendu la dernière minute pour ouvrir la bouteille et je la finis dans l’instant à ta santé également. allez bail !


          • appoline appoline 7 mai 2012 18:11

            Qui parle de boire un coup ? Heureusement que je n’avais rien sous la main hier soir sinon j’aurais tenu chaud au chihuahua dans son camp de base n°2.


          • jaja 7 mai 2012 10:43

            Bonjour Olivier, hier soir j’étais très heureuse, ce matin j’ai un gout amer dans la bouche, comme le soulignait JF Kahn, ce qui est grave ce sont les 48% qu’il a réalisé et dans certaines régions bien au dessus de 60%, malgré les derniers ingrédients naphtaliques ajoutés à la dernière minute. Moi ce ne sont pas les jours que je comptais mais les heures. Attendons les législatives pour décider des actions à venir.


            • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 10:59

              Bonjour Jaja

              l’amertume ?
              c’est un peu tot non ?
              espérons que les français donneront une majorité à la chambre des députés au nouveau président, sinon effectivement, ça serait « mission impossible »
              et puis ces législatives vont éclairer le paysage.
              l’UMP va-t-elle faire alliance avec le FN, comme le souhaitent certains élus de part et d’autre.
              comme ça, le masque serait tombé.
              ceci dit, si la gauche de la gauche prend plus d’ampleur, elle pourrait obliger Hollande à faire une politique encore plus sociale.
              si les écolos font un bon score, idem : on pourrait envisager une sortie du nucléaire plus rapide...
              réponse dans quelques semaines.

            • appoline appoline 7 mai 2012 18:16

              @ Jaja,


              Il fallait vous faire une gâterie au lieu d’écouter des discours politiques qui, visiblement vous échappent. Cela fait des années que les français sont mécontents de la politique en France aussi bien de gauche que de droite et ça vous saute au nez au vu des résultats. Ca fait un bail que nous avons le choix entre la peste et le choléra. Allez François, gaz, on va voir ce que tu vaux, mais en tout cas Jaja compte sur toi.

            • louphi 7 mai 2012 10:45

              Tchao, l’imposteur !

              A bientôt en justice.

               


              • olivier cabanel olivier cabanel 7 mai 2012 11:01

                louphi

                c’est marrant votre formule.
                le premier titre que j’avais envisagé pour mon article était « tchao pantin »
                mais pour respecter la mémoire de Coluche, je n’ai pas voulu faire d’amalgame.
                merci pour votre commentaire

              • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 mai 2012 10:46

                Bonjour Jaja , 


                J’ avais pas capté que sous ton pseudo se cachait une femme , 
                à partir de maintenant je te parlerai avec des fleurs . 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès