Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > OUT - Le Royaume-Uni va pouvoir quitter l’UE grâce à l’article (...)

OUT - Le Royaume-Uni va pouvoir quitter l’UE grâce à l’article 50 du TUE

Le Royaume-Uni est le premier pays qui a décidé par voie référendaire de quitter l'UE !

Nigel Farage disait cette nuit :

<<On s'est battu contre les multinationales, les banques, les partis politiques, les mensonges, la corruption et la tromperie et aujourd'hui l'honnêteté, la décence et la foi dans notre pays ont gagné>>

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/referendumau-royaume-uni-partisan-du-brexit-nigel-farage-crie-victoire-837711.html

Le Royaume-Uni est le premier pays qui a décidé par voie référendaire de quitter l'UE !

Voici le résultat du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE

Quitter l'Union Européenne

Pour
51.9% avec 17 410 742 votants

Contre
48.1% avec 16 141 241 votants

Taux de participation : 72,2%

Les grands médias ont longtemps caché l'existence de l'article 50 du TUE, l'article lequel évoque l'UPR dans ses documents, tracts, profession de foi, conférences, etc. depuis 8 ans.
Et puis cela doit surprendre soudainement des nombreuses personnes de découvrir l'existence de l'article 50...
Artcile 50 :
https://www.upr.fr/lupr/article-50-du-traite-sur-l-union-europeenne

Non, le Royaume-Uni n'est pas encore sorti de l'UE.
Le pays doit passer une phase transitoire qui peut durer jusqu'à 2 ans de négociations avec la commission européenne pour fixer les modalités de la sortie de l'UE !
Si au bout de ses deux ans aucun consensus n'est trouvé le Royaume-Uni pourra sans modalités particulières quitter l'UE.

Pour les autres pays de l'UE qui seront inspiré de suivre l'exemple du Royaume-Uni, on parle de l'effet domino, ceux qui ont accepté l'Euro, il est important de savoir que rien n'est prévu (aucun article) pour sortir de l'Euro. Pour quitter l'Euro il faut d'abbord quitter l'UE ! Le Royaume-Uni n'a pas accepté l'Euro en connaissance de cause, pour ne pas y perdre leur souveraineté monétaire !

Pays membres de l'Union européenne et non membres de la zone euro (en 2015) :

  • Bulgarie
  • Croatie
  • Danemark
  • Hongrie
  • Pologne
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Suède

"Le monde s'arrête-t-il de tourner" comme certains pro-européens l’ont pronostiqué ?
Certainement pas !

Première réation des marchés financiers

Les marchés connaissent un réveil très difficile ce 24 juin 2016 avec la victoire certaine du Brexit au Royaume-Uni.

Dans un premier temps, le vent semblait tourner vers la victoire des partisans du maintien et les investisseurs avaient le sourire au moment de la fermeture des bureaux de vote du pays le 23 juin à 22 heures, la livre sterling s'envolant au-dessus de 1,50 dollar. Un peu plus tôt, Wall Street avait fini en nette hausse, tout comme auparavant la Bourse de Londres et les autres places européennes.
La réaction des marchés a été immédiate. La livre britannique a chuté à 1,33 dollar vendredi, perdant plus de 10% sur la journée, alors que le Brexit était donné en tête selon les projections de la BBC et de Sky News.
http://www.huffingtonpost.fr/2016/06/24/marche-brexit-livre-euro-bourse_n_10646856.html

A quand le FREXIT ?

D'abord un rappel du passé.

Les électeurs français ont rejeté en 2005, sous la présidence de Jacques Chirac, le traité établissant une constitution pour l'Europe (TUE et TFUE) avec 55% des votants mais cette volonté de la majorité des français a été bafouée en 2008 sous la présidence de N. Sarkozy ou le traité constitutionnel a été validé par une large majorité parlementaire UMP / PS / etc. Quelle trahision des électeurs !
http://www.lemonde.fr/constitution-europeenne/article_interactif/2005/05/29/la-france-rejette-nettement-le-traite-constitutionnel_655407_631760.html

Cela prouve que la classe politique, qui est censée représenter les intérêts du peuple français, avait trahi les français !

Pays-Bas
À la question « Êtes-vous pour ou contre la ratification du Traité établissant une Constitution pour l'Europe par les Pays-Bas ? », le « non » recueille 61,54 % des suffrages exprimés.
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_n%C3%A9erlandais_sur_le_trait%C3%A9_%C3%A9tablissant_une_Constitution_pour_l%27Europe

Irlande
En 2008 les Irlandais ont nettement rejeté le traité de Lisbonne, avec 53,4% de « non » contre 46,6 % de « oui », plongeant l'Europe dans une nouvelle crise institutionnelle.
Portant en organisant une campagne publicitaire savamment orchestrée, l'oligarchie financière a su convaincre les irlandais, en organisant un deuxième référendum constitutionnel lequel avait lieu le 2 octobre 2009, de voter pour la ratification du traité de Lisbonne !
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_irlandais_de_2009_sur_le_trait%C3%A9_de_Lisbonne

Comment réagit la classe politique en France
Le FN a sauté sur l'occasion en or que présente le BREXIT et Marine Le PEN réclame à son tour un référendum en France.

Hors le FN avec ses 21 versions différentes sur la question de la sortie de l'UE n'arrête pas de changer ses visions au fil des années.
Les grands médias entretenant savamment l'amalgame que le FN, parti politique de l'extrême droite, veut sortir de l'UE et de l'Euro et que c'est le seul parti politique en France qui propose la sortie. Quand on interroge les leaders du FN sur la sortie de la France de l'UE ils ne parlent pas de la sortie, mais d'une autre Europe, des négociations, etc. bref de tout sauf de sortir de l'UE et de l'Euro !
Pourtant les électeurs du FN sont convaincus que ses leaders veulent sortir le l'UE et de l'Euro.

Les grands médias s'emploient à associer l'idée de la sortie de l'UE avec le FN, en faisant l'amalgame de la sortie de l'UE avec une position d'extrême droite chez les lecteurs / auditeurs dans leur ensemble.

Hors le FN ne s'est jamais engagé à vouloir quitter l'UE, ni même dans sa profession de foi, bien au contraire les dirigeants du FN parlent de vouloir changer l'UE :

On appelle professions de foi les documents réalisés par les candidats, qui y détaillent leurs programmes politiques, et envoyés à tous les électeurs avant une élection, accompagnés des bulletins de vote.
C'est l'engagement écrit d'un parti politique des actions qu’il souhaite mener une fois élu.

L'UPR est un parti politique qui a des positions claires et sans ambigüités
L'UPR mentionne bien dans son projet de vouloir restaurer la démocratie en France et dans la profession de foi de s'engage à quitter :
1. L'UE par l'article 50
2. Quitter l'Euro
3. Quitter l'OTAN

Seulement deux partis politiques en France s'engagent clairement pour une sortie de l'UE c'est le PRCF et l'UPR.

La position des "Républicains" après l'annonce du BREXIT
Alain Juppé (Les Républicains) a estimé que la sortie du Royaume-Uni de l’UE était « un choc historique » pour les Britanniques et pour la France et qu’il fallait « écrire une nouvelle page de l’Europe ».
http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0211063288979-brexit-les-premieres-reactions-politiques-en-france-2009476.php

La position du "PS" après l'annonce du BREXIT
Jean-Marc Ayrault (ministre des Affaires étrangères) : « L'Europe continue mais elle doit réagir et retrouver la confiance des peuples. C'est l'urgence », a-t-il écrit sur son compte Twitter, dans la première réaction officielle de Paris au Brexit. Le ministre s'est dit « triste pour le Royaume Uni ».
http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0211063288979-brexit-les-premieres-reactions-politiques-en-france-2009476.php

Cela fait 30 ans qu'on nous promet une autre Europe !
Une autre Europe est-elle possible ? (élection européenne 2014)
Découvrez pourquoi l'« autre Europe » que vous promettent tous les partis politiques n'est qu'un leurre.

Comment a réagi Bruxelles ?
Brexit : "aucune nouvelle négociation" avec Londres (Juncker)
"Les hommes politiques britanniques et les électeurs britanniques doivent savoir qu'il n'y aura en aucune sorte de nouvelle négociation" avec le Royaume-Uni, a déclaré M. Juncker lors d'un point de presse avec le chancelier autrichien Christian Kern. "Dehors c'est dehors", a-t-il lancé.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/06/22/97002-20160622FILWWW00231-brexit-juncker-previent-qu-il-n-y-aura-aucune-nouvelle-negociation-avec-londres.php

— fin de citation —

Nous devons nous préparer à suivre l'exemple du Royaume-Uni pour instaurer la souveraineté et la démocratie en France ,deux attributs qui nous ont été confisqués par la commission européenne.

N’oublions pas que c’est la commission européenne qui dicte 80% des lois aux 28 pays de l’UE et que c’est elle qui défend les intérêts de l’oligarchie financière (Les banques privées et les multinationales) pas celles des citoyens ordinaires et pour couronner le tout ses "commissaires" tès bien honorés ne sont même pas élu par nous et ne devront rendre compte à personne.

Pour rappel le fonctionnement des institution de l’Union Européenne

Si les Français veulent arrêter cette escroquerie, choisir eux-mêmes les politiques qu’ils souhaitent dans tous les domaines et ainsi déterminer souverainement leur avenir, il n’y a pas d’autre solution que de sortir de l’UE. Ce que seul l’article 50 du TUE permet de faire sereinement, dans le respect de nos partenaires européens et du droit international.

Ma phrase de la fin :
<< Un électeur mal informé est un danger pour la démocratie >>

Donc avant d'organiser un référendum en France nous devons d'abbord garantir de porter à la connaissance des Français toute la vérité sur le fonctionnement de l'UE, or les partis politiques qui sont réellement pour la sortie de l'UE de l'EURO et de l'OTAN n'ont quasiment pas, voire aucun accès aux grands médias, médias qui laissent leur temps d'antenne aux pseudo experts pour formater l'opinion publique.

Mes sources :
http://www.lemonde.fr/referendum-sur-le-brexit/live/2016/06/23/en-direct-jour-de-vote-sur-le-brexit-au-royaume-uni_4956691_4872498.html

https://www.upr.fr/lupr/article-50-du-traite-sur-l-union-europeenne

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/referendumau-royaume-uni-partisan-du-brexit-nigel-farage-crie-victoire-837711.html

http://www.lemonde.fr/constitution-europeenne/article_interactif/2005/05/29/la-france-rejette-nettement-le-traite-constitutionnel_655407_631760.html

http://www.huffingtonpost.fr/2016/06/24/marche-brexit-livre-euro-bourse_n_10646856.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Profession_de_foi

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_n%C3%A9erlandais_sur_le_trait%C3%A9_%C3%A9tablissant_une_Constitution_pour_l%27Europe

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_irlandais_de_2009_sur_le_trait%C3%A9_de_Lisbonne

http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0211063288979-brexit-les-premieres-reactions-politiques-en-france-2009476.php

https://www.youtube.com/watch?v=UPpXKtSJcRI

https://www.youtube.com/watch?v=TR2EiJaIXCE

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.21/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 24 juin 16:18

    Mais non ....
     
    Avec la traite négrière Soros-No-Border, les briton-souchiens insoumis seront bientôt suffisamment remplacés par des colons, bobos HQE et gôôôchistes....
     
    Juste une question de temps ....
     
    « Londres n’ est désormais peuplé que de 45 % de british souchiens (white flight), Bruxelles 24 % ! Et en île-de-ex-France 60 % de naissances sont le fait de populations coloniales, avec un beau 90% dans le 93, record de natalité du Benêtland ... »
     
    Les souchiens racistes, xénophibes, nazis, rétrogrades, creveront avec des contrats 0h ....
     
    « En 2015, au Royaume-Uni, on recense environ 1,5 million de contrats avec quelques heures par mois et 1,3 million de plus sans aucune heure travaillée, tous sortis des stats du chômage ... »
     
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Contrat_z%C3%A9ro_heure


    • zygzornifle zygzornifle 24 juin 16:51

      <<On s’est battu contre les multinationales, les banques, les partis politiques, les mensonges, la corruption et la tromperie >>........... Mince il s’est battu contre ce que Merkel et son vice Chancelier Mollusque 1er adule ..... 


      • Etbendidon 24 juin 19:33

        mais PERSONNE ne parle de l’UPR
        voir le parisien cette semaine avec tous les prétendants en double page (dont shivardi et cheminade ?)
        Mais asselineau pas un mot
         smiley


        • Anthrax 25 juin 15:12

          @Etbendidon

          C’est qui asselineau ?

        • kader kader 25 juin 17:19

          @Etbendidon
          Personne ne parle de l’upr mais moi je peux vous dire que je vais une promo d’enfer ici dans mon quartier..aux dernieres élections j’ai fait voté au moins 10 personnes upr.J’ai meme retourné des gens du FN (avec grand plaisir).


        • Clofab Clofab 24 juin 19:48

          UPR = Union Pour Rien, n’est qu’un toutou du système grand copain de l’UMPS, un parti d’enfumage pour essayer de voler des voix au FN. D’ailleurs, leurs spameurs s’emploient surtout à critiquer le FN et non l’UMPS. C’est un preuve ! Allez vous cacher bande d’imposteurs !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 juin 20:53

            @Clofab
            Parce que le FN bloque toute la vie politique en France. Il a été créé pour pourrir les débats sur la souveraineté par ses propos racistes et xénophobes.

            La propagande a fonctionné, "si vous voulez sortir de l’ UE, alors vous êtes d’extrême -droite !
            Les médias après le Brexit ne parlent que de Farage. Alors que le Brexit a divisé tous les Partis politiques anglais. Même l’auteur n’a rien trouvé de mieux que de coller la photo de ce clown de Farage..


            La propagande a particulièrement bien fonctionné à Gauche où les militants et les électeurs sont paniqués à l’idée de défendre la Nation, l’ Etat français et la souveraineté. Alors que dans le reste du monde , la Gauche défend la Nation, l’indépendance et la souveraineté.

            Le FN est un poison sournois de la démocratie. Mais, chose étonnante, il est dans tous les médias.

          • Clofab Clofab 24 juin 21:26

            @Fifi Brind_acier
            Confirmation de ce que je disais Brin d’Alu, tu n’es qu’un larbin de l’UMPS. Tu fais la guerre au Front comme tes amis décérébrés du système en place. 

            Comique troupier. 

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 juin 21:38

            @Clofab
            Je ne crois pas que le PS, ni l’ UMP aient le programme de l’ UPR, c’est ballot.


          • kader kader 25 juin 17:24

            @Clofab

            mais tu sais, mon cher, depuis que j’ai lu l’info que le ministère de l’intérieur a embauché 200 personnes à plein temps pour faire des commentaires sur tous les sites...les commentaires comme les tiens on les reconnait, pas grand chose à dire écrits très vite, fautes de frappes non corrigées etc.

            dis moi vous êtes payés au commentaire ? c’est pour cela qu ils sont toujours inconsistants alors ?


          • Allexandre 25 juin 11:19

            Tous ceux qui se foutaient de F. ASSELINEAU et se son article 50 du Traité de Maastricht en sont pour leurs frais. Il disait vrai, comme quasiment tout ce qu’il dit !!


            • Fergus Fergus 25 juin 14:03

              Bonjour, Allexandre

              Désolé, mais c’est faux : tous les gens un tant soit peu intéressés par la vie politique connaissaient l’existence de l’article 50 !

              Autre bobard régulièrement mis en avant par Asselineau et les militants de l’UPR : « une majorité de Français est favorable à une sortie de l’Union Européenne ». Evidemment faux comme le montre le sondage Odoxa de ce jour : 34 % seulement des Français sont pour la sortie de l’UE contre 65 % pour le maintien dans l’Union !!!


            • tonimarus45 25 juin 16:03

              @Fergus—Lors du referendum sur la constitution europeenne les sondages donaient le oui l’argement devant ,et pourtant

              Lors du debat sur lcp ou le depute « caresche » devant « chassaigne »est parti un «  »sondage «  » de la chaine lcp donnait largement en tete ceux qui voulaient sortir de l’euro ??????
              Mais puisque les soit disants socialos qui nous gouvernent, etant d’apres ce sondage sur de gagner,pourquoi, ne proposent t’il pas un referendum, ils en ressortiraient tout a fait confortes ????OU PAS
              Les sondages dependent souvent de la façon dont on pose la question

            • Fergus Fergus 25 juin 17:05

              @ tonimarus45

              « Les sondages dependent souvent de la façon dont on pose la question »

              C’est ce que disent en général les gens qui ne sont pas contents du résultat d’un sondage.

              En l’occurrence, la question était limpide et ne pouvait en aucune manière prêter à confusion : « Seriez-vous favorable ou opposé à ce que la France sorte de l’Union Européenne ? »

              Je vous rappelle le résultat : favorables 35 %, opposés 64 % !!!


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juin 18:51

              @Fergus
              Normal, les médias ne donnent la parole qu’au FN, comme d’habitude.
              Les 35 % correspondent sans doute à ceux qui sont d’accord pour suivre le FN ?
              Les autres sont puissamment allergiques au FN depuis 40 ans.


              Si Asselineau avait accès aux médias, il donnerait une version sociale, républicaine et démocratique de la sortie de l’ UE, à 1000 lieues des discours salissants et diviseurs du FN.

            • tonimarus45 26 juin 09:07

              @Fergus— et voila ce que je vous repond «  »« Lors du referendum sur la constitution europeenne les sondages donnaient le oui l’argement devant ,et pourtant ????? »«  »« 

              De plus puisque d’apres ce sondage, qui donne largement en tete les pros europeens(sondages qui d’apres vous sont parole d’evangile) pourquoi ne pas consulter les français ?????? cela conforterait les »europeistes« , non ??
              Au contraire lors du congres de versailles la droite avec la complicite des soit disants socialos ,ont fait en sorte qu’il ne puisse plus y avoir de referendums,(les conditions sont telles que c’est impossible et on voit là ce que sont prets a faire les europeistes)) 
              J’ajouterais que quand on voit ce que sont capables de faire les medias audio visuels et papier, montrant ainsi le degre triple zero du journalisme et tapants a bras raccourci sur les pros »brexits« (mais cela vous ne l’avez pas vu ou voulu voir) ; pensez vous que justement au moment du vote des anglais il ne puisse y avoir un sondage »bidonne«  »
              Allez ,camarade « fergus » les presidentielles approches, ne tardez pas a sortir du bois
               Allez dites apres moi «  »il faut une reforme en profondeur de l’europe et si cela n’est pas possible il faudras en sortir«  »





            • tonimarus45 26 juin 09:10

              @Fifi Brind_acier— si il vous repond « fergus » vous diras que ce sondage n’est pas valable ??????ceci dit aucune chance quand vous lui posez une tele « cale » il vous reponde


            • Fergus Fergus 26 juin 09:14

              Bonjour, Fifi Brind_acier

              Vous savez très bien que ce genre de consultation sur internet, sans méthode et sans panel n’est d’aucune valeur.


            • tonimarus45 26 juin 09:24

              @Fergus—fifi Brind_acier 26 juin 06:51

              Sondage du JDD avec plus de 20 000 personnes, à la question :
               "Souhaitez-vous que la France sorte de l’ UE ? 88% de oui, 12% de non .


            • Fergus Fergus 26 juin 09:38


              Bonjour, Tonimarus

              « Lors du referendum sur la constitution europeenne les sondages donnaient le oui largement devant »

              Totalement faux !!! Je vous invite à vous renseigner mieux avant d’asséner des certitudes aussi manifestement erronées (ou mensongères ?) sur les sondages qui ont précédé le référendum de 2005.

              Certes, en début de campagne, le OUI l’emportait largement dans tous les instituts, mais les choses ont évolué en avançant vers la date du scrutin, à tel point que dans les dernières vagues de sondages, pour quelques  instituts le OUI l’emportait tandis que le NON était donné gagnant par la plupart des autres instituts à l’image de CSA 55 % pour le NON, Louis Harris 54 % pour le NON, IFOP 53 % pour le NON !!!

              Ce sont d’ailleurs ces sondages qui ont rendu fous les caciques des grands partis et des grands médias qui ont accentué leur matraquage pour tenter de contrer cette victoire annoncé du NON.

              Curieux comme on réécrit l’histoire !

              Personnellement, comme mes amis et parents j’ai voté NON à ce traité car il était porteur des problèmes que l’on connait aujourd’hui. OUI à l’Union Européenne, mais pas à celle qui sévit actuellement. A cet égard, la bonne attitude me semble être celle de Mélenchon : soit on parvient à réformer l’UE, soit on la quitte en provoquant son effondrement.

              Vous parlez de « sortir du bois », mais de quel bois ? J’étais, je reste et je resterai sur une ligne politique constante. En l’occurrence, celle que seul Mélenchon incarne. 


            • julius 1ER 25 juin 11:23

              <On s’est battu contre les multinationales, les banques, les partis politiques, les mensonges, la corruption et la tromperie et aujourd’hui l’honnêteté, la décence et la foi dans notre pays ont gagné>>

              @ eau du robinet,

              parceque Farage est anti-capitaliste ?????en plus les anglais auront les multinationales, les banques, les partis politiques, les mensonges, la corruption, la tromperie et pas plus d’honnêteté, ni de décence quand à la foi ??????? c’est juste ce qu’on appelle un discours creux mais bon çà ne s’adresse pas à l’intelligence c’est juste pour les nuls !!!!

              c’est de la crétinerie sans nom.... du même tonneau que les propos de Trump débarquant en Ecosse pour inaugurer un golf et qui dit :
              avec le Brexit le RU va retrouver sa souveraineté ????
              quelle souveraineté ???? celle d’un état-croupion appelé Angleterre qui va se retrouver seule ????
              c’est le dernier des vivants qui a raison alors !!!
              finalement il vaut mieux être seul plutôt que adoubé par des « cons » comme Trump au moins on peut vivre et mourir avec la conscience tranquille !!!

              mais bon si le sujet n’était pas si grave et porteur de beaucoup de nuisances .. on en rirait presque !!!!

              • Fergus Fergus 25 juin 14:08

                Bonjour, julius 1ER

                J’approuve très largement votre commentaire tant il est frappé au coin du bon sens !


              • tonimarus45 25 juin 16:08

                @Fergus— c’est vrai cela ;mais comment font les pays qui ne sont pas dans la grande famille europeeenne ???????alors que farage soit capitaliste bien sur mais au moins ils seront qui sont les responsables de leurs problemes et on ne leur imposera pas des choses dont ils ne veulent pas


              • Fergus Fergus 25 juin 16:59

                @ tonimarus45

                « on ne leur imposera pas des choses dont ils ne veulent pas »

                Je me contrefiche du sort du Royaume-Uni : à eux d’assumer leur choix ;

                Quant à nous, qui nous impose quoi que ce soit que nous n’ayons pas décidé d’assumer ? Ce que veut la Commission Européenne, c’est ce que veut le Conseil Européen dont elle est le bras exécutif. Or, le CE, c’est Hollande et consorts ? Croyez-vous sérieusement que des libéraux comme Hollande (ou Sarkozy ou Juppé) mèneraient une autre politique hors UE ? Certainement pas !


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juin 19:00

                @Fergus
                Il y a une sacrée différence, Hollande et les autres, sont élus, les électeurs peuvent ne plus voter pour eux. Ce qui n’est pas le cas des Mamamouchis européens, nommés, jamais élus, et qui se cooptent entre eux.
                Sans parler des dirigeants de la BCE, tous passés chez Goldman Sachs.


                Indéboulonnables, ils se concoctent des privilèges, des salaires sans impôt, et des statuts qui les mettent à l’abri de toute poursuite juridique... Et ceux sont eux qui nous imposent de nous serrer la ceinture... ?
                « L’ Europe, c’est la PAIE », serait plus exact.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juin 19:07

                @julius 1ER
                Je suis d’accord avec vous, Farage tiens le même discours que le FN :
                « Mains propres et tête haute », « nous soutenons les pauvres », « contre la mondialisation et la finance », toussa toussa ...

                Rien à voir avec le discours du Syndicat des Transports anglais ( très à Gauche) qui milite pour le Brexit depuis 2013 :

                " Ce syndicat avait en effet pris position pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, en démontrant que le rejet de la « construction européenne » n’avait aucun rapport avec des conceptions d’extrême droite, contrairement à ce que cherche à faire croire l’oligarchie européiste et ses supplétifs médiatiques pour empêcher tout débat en France."


              • tonimarus45 26 juin 09:21

                @Fergus—bonjour---’’’Quant à nous, qui nous impose quoi que ce soit que nous n’ayons pas décidé d’assumer " comme les grecs ???? avec un pistolet sur la tempe ???? ou vous obeissez ou gare ????

                En 14 les soldats avaient aussi le choix ou monter a l’assaut, avec des chances d’y rester ou mourir fusilles comme deserteurs.Tout proportion gardee ,c’est un peu cela ? surtout quand on voit les menaces qui ont plu et qui pleuvent sur les anglais et avant eux sur les grecs, vos propos ont de quoi preter a rire



              • Fergus Fergus 26 juin 09:43

                @ tonimarus45

                On peut trouver cela injuste, mais le poids de la Grèce est quasi nul dans l’UE relativement à celui de la France, pays fondateur de l’Union et 6e puissance économique mondiale. Si Hollande avait un tant soit peu de couilles, il aurait largement les moyens de s’opposer à Merkel, a fortiori en formant une alliance avec l’Espagne et l’Italie.

                C’est d’ailleurs la stratégie que prône le Parti de Gauche.


              • Anthrax 25 juin 15:20

                Déjà l’article 50 faudrait que les rosbifs aient envie de le présenter. Or si j’en crois les déclarations des conservateurs, ils n’en ont pas trop envie. Comme d’habitude ils vont nous faire le coup d’un pied dedans un pied dehors. Vivement qu’ils se cassent ! 

                Réunion des ministres des affaires étrangères européens : « Le Royaume-Uni entame un long processus de négociation sur les conditions de sa sortie, notamment concernant un éventuel accès au marché unique. Les négociations peuvent durerjusqu’à deux ans, mais cette période pourrait être raccourcie si un accord est trouvé. D’ici là, le Royaume-Uni restera lié par les accords existants. »
                Une partie des vieux cons de rosbif qui ont voté pour le brexit risquent de ne même pas voir les effets de leur vote ! 

                • sampiero sampiero 25 juin 17:19

                  Je viens à l’instant de sortir de l’Europe ! 


                   Qu’est ce qu’ils ont tous à me pousser à le faire ? L’Europe fait l’angle du Boulevard Duchène et de la rue Montembas, deux artères bruyantes et pas sympa !

                  J’étais bien installé à une table du fond devant un bon demi bien frais, loin du comptoir où braillaient un groupe d’assoiffés de droite, pas trop loin de la soufflante de la clim, ma tablette ouverte sur la table, à parcourir les derniers commentaires d’AV, et je ne lisais que des encouragements à sortir ! 

                  Finalement, je suis sorti ! et dans la rue il fait chaud malgré l’heure !

                  Quel avantage à sortir de l’Europe en pleine chaleur : attraper la pépie !

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 juin 06:51

                    Sondage du JDD avec plus de 20 000 personnes, à la question :
                     "Souhaitez-vous que la France sorte de l’ UE ? 88% de oui, 12% de non .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès