Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Paris… Capitale pour Anne Hidalgo ?

Paris… Capitale pour Anne Hidalgo ?

Les sondages ne remplacent pas le vote, mais ils sont comme les hirondelles et peuvent faire le printemps ; le dernier en date sur Paris confirme et consacre la probable victoire d’Anne Hidalgo sur son challenger UMP Nathalie Kosiusko-Morizet (Sondage IFOP pour le Parisien/LCI et Europe 1, publié le 29 janvier). Il suit et confirme plusieurs sondages déjà publiés les semaines passées. Les démêlés de la candidate UMP avec sa propre majorité y sont sans doute pour quelque chose.

Anne Hidalgo obtient toujours 39,5% au 1er tour contre 36,5% pour NKM, qui perd ainsi 2 points. Au second tour la victoire de la candidate du PS est encore plus nette avec 54 % des votes, alors qu’en janvier elle n’était qu’à 52,5%. Sans doute la rançon face à son talent et sa capacité à rassembler largement autour d’elle dès le 1er tour, alors que Nathalie Kosiusko-Morizet doit faire face à l’émergence de nombreuses listes dissidentes.

Pour les autres candidats les périmètres restent approximent inchangés avec : un Front National à 8 % (- 1point), un parti de Gauche à 6% (+1 point), les verts à 5,5 % (-0.5 points). A quelques semaines du vote, ce sondage devient particulièrement indicatif de la difficulté à laquelle doit faire face Nathalie Kosiusko-Morizet. Les principaux sont très pro-actifs : Dominique Tiberi qui défend les couleurs de son père, en passe d’ouvrir en grand les portes de la mairie du 5ième arrondissement au PS, certains centristes partis en guerre sous l’étiquette « Nous Citoyens » dans le 12ième arrondissement (que NKM doit absolument gagner pour accéder à l’hôtel de ville) ou encore Charles Beigbeder avec ses listes « Paris libéré », dont on ne sait pas bien de qui il se libère.

En clair ce sera la droite, embusquée à tous les coins de Paris, qui fera sans doute perdre NKM, alors que de son côté Anne Hidalgo a opéré un large rassemblement dès le 1er tour, qui va des communistes, en passant par le Modem et jusqu’à un actuel vice-président du groupe UMP à l’Hôtel de ville. De ce fait l’actuelle 1ère adjointe de Bertrand Delanoë surfe aisément sur cette dynamique-là.

Pour autant sa rivale UMP n’a pas dit son dernier mot et ne relâche rien de l’étreinte de sa campagne. Elle se voit toujours dans la peau de la candidate « moderne » avec des aspérités écologiste et surtout elle compte sur l’impopularité de François Hollande. C’est sans doute là où elle fait une erreur, les municipales se jouant toujours sur un registre strictement local. Anne Hidalgo aura beau jeu de faire valoir son bilan, depuis 2011, sa sincérité dans son engagement auprès des parisiens avec lesquelles, au fil des années elle a su, avec l’appui de son mentor Bertrand Delanoë, créer des liens de proximité et surtout une solide connaissance des dossiers. Enfin elle a, au fil des semaines, construit, en dialogue avec les forces sociales, culturelles et économiques de Paris, un véritable projet autour de la fiscalité, les transports, le logement, la sécurité, l’aménagement urbain, les espaces verts etc…


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 30 janvier 2014 10:27

    vous dites ;

    « les municipales se jouant toujours sur un registre strictement local. » 

    S’agissant de Paris, (et même des grandes villes en général) on peut en douter.

    Mais, est-ce que vous vous souviendrez de votre affirmation après l’élection, si Hidalgo gagne la mairie de Paris. Là, ça m’étonnerait fort.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 janvier 2014 10:37

      je ne comprends pas bien votre message, oui Hidalgo a toutes les chances d’être élue, ce qui voudra bien dire que la désastreux contexte national n’aura pas joué.

       

      http://jmpelletier52.over-blog.com/

       


    • Fergus Fergus 30 janvier 2014 11:15

      Bonjour, Bernard.

      Contrairement à ce qu’on croit en général, les élections municipales, à Paris (où j’ai voté durant plus de 30 ans) comme dans les grandes métropoles régionales, se jouent assez largement sur les enjeux locaux et sur l’image du maire lorsqu’il se représente.

      C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’y a guère qu’à Strasbourg et éventuellement à Toulouse que la gauche soit menacée, alors qu’elle peut espérer (même si ce sera dur) prendre Marseille.

      Si ce scrutin se jouait sur l’action du gouvernement, la gauche serait laminée, ce qui ne sera vraisemblablement pas le cas dans ces villes où la gestion des sortants est globalement approuvée par les électeurs.


    • bernard29 bernard29 30 janvier 2014 12:19

      bonjour Fergus.

      vous verrez après les élections, on comptera les points dans les analyses électorales.


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 30 janvier 2014 22:20

      Je me trompe ou il est amer cet article ?
      Ces élections, c’est l’université contre les grandes écoles. Pire : le droit social contre la polytechnique. En ces temps de crise, étiquette ou pas, majorité ou opposition, il restera toujours que la fille de l’émigrant républicain espagnol se trimbale quand-même une image un tantinet plus populaire -à tous les sens du terme- que la fille polytechnicienne du conseiller général lui-même fils d’ambassadeur etc, etc...
      PS ou UMP, ou même UMPS pour faire plaisirs aux fronts, cette élection c’est la pauvre contre la riche.
      A défaut de voter avec un cerveau, on peut toujours en effet voter avec l’estomac ?


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 janvier 2014 09:55


      LA GRANDE BOURGEOISE NKM VAMPIRELLA AURAIT DU SE PRESENTER A VERSAILLES elle aurait passé AVEC 70%


    • claude-michel claude-michel 30 janvier 2014 10:32

      Hidalgo est soutenue par son ex-copain Hollande et son scooter...ça fait toute la différence (en douce il met la main au portefeuille)... !

      Y a pas que dans le cinéma ou l’on couche pour réussir...


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 janvier 2014 10:38

        Belle tenue... comme d’habitude....

         

        http://jmpelletier52.over-blog.com/

         


      • claude-michel claude-michel 30 janvier 2014 10:47

        Par Pelletier Jean...Vous savez (non vous ne savez pas...) votre charabia sur un sondage est affligeant...Il y a la réalité et des gens comme vous qui pourrisse la politique depuis des années...avec de la propagande digne de l’époque de Pétain...


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 janvier 2014 11:30

        allons-y ... et vous Claude-Michel, avec sa petite vie étriquée, ses fantasmes et ses haines cuites et recuites... triste existence. 


      • claude-michel claude-michel 30 janvier 2014 11:46

        Par Pelletier Jean....Mon pauvre si vous saviez.. ?
        Je vous laisse a votre haine et jalousie des autres...


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 janvier 2014 12:01

        Claude-Michel.... mais je n’en pensai pas un mot .... juste pour vous imiter ? je n’ai pas la moindre haine au cœur, c’est un sentiment qui m’est étranger, pas vous visiblement...


      • Fergus Fergus 30 janvier 2014 11:23

        Bonjour, Jean.

        Si l’on en croit ce sondage, la situation semble de plus en plus délicate pour NKM car, après un léger tassement, la dynamique semble jouer pour Hidalgo. Cette dernière, avec un différentiel de 8 points en sa faveur au 2e tour semble bien partie pour l’emporter, et cela d’autant plus que les spécialistes du scrutin parisien s’accordent pour dire qu’il faudrait que ce différentiel soit à l’avantage de NKM pour espérer gagner.

        Encore faut-il ne pas se laisser aller à tirer des conclusions définitives de ces sondages globaux dans la mesure où la victoire sera déterminée par les résultats dans les arrondissements. Et là, NKM est en réelle difficulté car il lui faut impérativement prendre le 14e sans perdre le 5e où se manifestent des candidatures dissidentes. Le problème de NKM est que les Parisiens, à tort ou à raison, considèrent que la ville a été bien gérée par l’équipe de Delanoë dont Hidalgo était, faut-il la rappeler ? la première adjointe.


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 janvier 2014 11:31

          et, Fergus, le 12ieme que NKM n’arrivera pas à prendre...


        • Fergus Fergus 30 janvier 2014 11:49

          @ Jean Pelletier.

          En effet, j’ai oublié de mentionner le 12e. Et je crois, moi aussi, que cet arrondissement ne basculera pas


        • cathy30 cathy30 30 janvier 2014 11:24

          NKM n’est pas appréciée du public, trop froide, pourquoi l’UMP l’a proposé sur Paris ?


          • Fergus Fergus 30 janvier 2014 11:57

            Bonjour, Cathy.

            En réalité, l’UMP n’avait le choix qu’entre des vieux croûtons décatis d’une droite bourgeoise moribonde et des personnes encore plus parachutées et discréditées comme Alliot-Marie.

            Le fait que NKM ait en outre multiplié les gaffes en se la jouant proche du peuple a contribué en outre à faire rigoler, à ses dépens, les bobos Parisiens, cœur de l’électorat de la capitale : souvenons-nous de la com’ photo en compagnie de SDF ou de celle, encore plus délirante sur le « moment de grâce » prétendument ressenti sur la ligne 13 du métro, l’une des moins appréciées de la population pour sa déplaisante promiscuité.


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 janvier 2014 12:03

            Au départ c’était une bonne idée, jeune, femme, moderne... tout pour plaire aux bobos parisiens, c’était, en effet, sans compter avec les barons de l’UMP qui font tout pour la faire battre ;

             


          • LE CHAT LE CHAT 30 janvier 2014 11:47

            NKM est un repoussoir pour les electeurs du FN au second tour , pourquoi voter pour elle vu qu’elle préfère les socialos ?


            • César Castique César Castique 30 janvier 2014 12:30

              « Les sondages ne remplacent pas le vote... »


              Effectivement, mais ne négligeons pas, pour autant, la perception intuitive des courants profonds de l’opinion publique. 

              Et ce ce point de vue particulier, je « flaire » que la blafarde pimbêche polonaise n’a aucune chance face à la pulpeuse hidalgote !

              • Vipère Vipère 30 janvier 2014 13:05

                Bonjour

                M. PELLETIER a été un homme d’appareil politique à travers des postes « à responsabilités limitées » dans le Parti de Gauche et ou de Droite, peu importe et il aspire probablement encore à un poste... voir son CV (profil)

                 Il entend encore agir et intéresser les lecteurs, des d’ électeurs potentiels, à l’élection de deux concurrentes : HIDALGO contre KOSIUSKO-MORIZET.

                Il fait état de sondages favorables à HIDALGO, sa favorite qui convoite Paris et pour cela nous vante ses qualités :

                "Enfin elle a, au fil des semaines, construit, en dialogue avec les forces sociales, culturelles et économiques de Paris, un véritable projet autour de la fiscalité, les transports, le logement, la sécurité, l’aménagement urbain, les espaces verts etc…"

                M.  PELLETIER est un idéologue indécrottable, il est en service commandé pour le Parti socialiste, où il doit encore avoir sa carte d’adhérent et de militant, alors que 85 % des français ont répudié le PS et ses affidés !

                Que l’une ou l’autre remporte le siège, ne me fait ni chaud ni froid, pas plus que l’ensemble des projets du PS et sa  politique à Paris ou n’importe où ailleurs !


                • zygzornifle zygzornifle 30 janvier 2014 15:32

                  NK Aime le pognon contre Hidalgobobosocialo choisir entre la ceinturon ou la cravache....


                  • Yohan Yohan 30 janvier 2014 15:36

                    Ce dont on est sûr c’est qu’avec Hidalgo, Paris va vite ressembler à la Seine Saint Denis. 


                    • Fergus Fergus 30 janvier 2014 16:44

                      Bonjour, Yohan.

                      Sur quoi te bases-tu pour affirmer cela ? Sur la volonté d’Hidalgo de porter à 30 % le pourcentage de logements sociaux dans la capitale ? Si tel est le cas, tu as tort de l’interpréter ainsi, le but n’étant pas d’attirer des gens du département voisin, mais d’enrayer le départ des classes populaires de la capitale. Une approche à mon avis nettement plus intéressante que celle de NKM, ce constat fait hors de toute vision partisane.


                    • Yohan Yohan 30 janvier 2014 19:51

                      Ecoute Fergus

                      J’habite justement le XIIème du côté de la Porte de Vincennes. La politique de Delanoe est de loger un maximum d’étrangers dans les secteurs qu’elle maîtrise, soit les bâtiments en brique rouge qui bordent le boulevard extérieur. Le quartier commence à ressembler au 18ème, je ne reconnais plus mon quartier, c’est sale et ça se dégrade à vu d’oeil. Je vois les prémices de ce que chacun connait des cités du 93. Des jeunes qui trainent devant les porches, le trafic de came en nette augmentation, les incivilités qui augmentent. Si Hidalgo passe, ce quartier est foutu. le PS aura oeuvré pour ses réserves d’électeurs captifs. Je sais déjà que je ne vais pas rester longtemps dans ce quartier....

                    • Fergus Fergus 31 janvier 2014 09:08

                      @ Yohan.

                      La Porte de Vincennes et les environs, je connais plutôt assez bien, et cela depuis de nombreuses années, ayant même un temps habité à Nation et fréquenté des lieux et des personnes rue des Pyrénées. Il se trouve même que je me rends très fréquemment dans le secteur depuis que mon fils habite à Saint-Mandé. Or, je ne perçois pas l’évolution que tu dénonces en matière de population. Et pour ce qui est des trafics de hasch, rien de nouveau, j’en ai connu en différents de l’est parisien, installés ici un moment, puis ailleurs, au fil des actions de police dans la durée.

                      Bonne journée.


                    • Yohan Yohan 31 janvier 2014 10:04

                      Ballade toi cours de Vincennes près de la porte de Vincennes en journée, tu pourras constater la faune.


                    • bleck 30 janvier 2014 20:16

                      Paris et son art de vivre : 




                      Avec les socialos d’Hidalgo les chiffres ne peuvent que monter

                      Le Cloaque vous dis-je

                      Le clip de campagne de l’ex- de Hollande ( une de plus )


                      .


                      • oncle archibald 30 janvier 2014 20:31

                        Ce qui fait plaisir avec les socialistes inconditionnels comme Monsieur Pelletier c’est leurs discours ronronnants et autosatisfaits :

                        « Anne Hidalgo aura beau jeu de faire valoir son bilan, depuis 2011, sa sincérité dans son engagement auprès des parisiens avec lesquelles, au fil des années elle a su, avec l’appui de son mentor Bertrand Delanoë, créer des liens de proximité et surtout une solide connaissance des dossiers. Enfin elle a, au fil des semaines, construit, en dialogue avec les forces sociales, culturelles et économiques de Paris, un véritable projet autour de la fiscalité, les transports, le logement, la sécurité, l’aménagement urbain, les espaces verts etc… »

                        Dit-il la main sur le coeur et sans rire ... Mmmmm... Ca fait envie .. On en mangerait !
                        Mais si elle est élue la dame de ses pensées ce sera exactement comme avec Hollande. Après avoir gouté les électeurs vont s’aperçevoir qu’on leur sert une mauvaise daube, une ragougniasse de bas étage ! Beeerrkkkk ... Trop tard ! Couillon !

                        • Yohan Yohan 30 janvier 2014 22:29

                          Ah ! putain, j’avais pas lu le dernier paragraphe smiley smiley smiley on dirait que Pelletier a passé sa vie à baiser les pieds de dame Hidalgo. Pelletier ferait mieux de nous dire qu’il est encarté au PS, au moins on saurait à quoi s’en tenir...


                        • A. Nonyme A. Nonyme 31 janvier 2014 00:06

                          Les sondages vont avoir tord. Sincèrement, vous croyez qu’il y a encore beaucoup de personnes prêtes à voter pour un(e) membre du PS ?


                          • Fergus Fergus 31 janvier 2014 09:15

                            Bonjour, A. Nonyme.

                            Il ne s’agit pas de voter pour le PS ou contre le PS, mais de voter pour une équipe sortante ou contre elle. Or, à Paris, le choix va devoir se faire entre une équipe sortante, personnalisée par Hidalgo, dont le bilan est jugé positif par les Parisiens et une équipe outsider, représentée par NKM et héritière des multi-magouilleurs Chirac et Tiberi, dont la campagne est décrédibilisée par une communication mettant en évidence le fossé entra le candidate et les habitants.


                          • A. Nonyme A. Nonyme 31 janvier 2014 10:01

                            Bonjour Fergus,

                            Héritière de Chirac, je veux bien, mais de Tibéri smiley Elle l’a méchamment balancé sur la touche ce qui lui vaut une candidature dissidente de plus. Après vous préférez une équipe issue de la grande tradition socialiste des Guérini, Cahuzac, Désir, DSK, avec au sommet de la pyramide le culbuto sur le Légo : Hollande, l’homme qui trompe ses femmes, son camp, ses électeurs et les citoyens dans leur ensemble. Chacun ses choix smiley
                            Et puis vous êtes peut-être comme moi : je ne voterai pas à Paris alors...


                          • vesjem vesjem 31 janvier 2014 14:02

                            premier piston de flambi pour sa compagne actuelle : proposer « julie » (donc la nommer) à la villa médicis
                            deuxième piston : anne hidalgo (ex compagne +enfant) nominée pour la mairie de paris ;
                            piston peillon : sa fille salomé nommée attachée culturelle à l’ambassade de france en israël
                            piston le drian : son fils thomas nommé au SNI (société nationale immobilière) ;

                            bon voilà pour ce qui est la partie visible de l’iceberg

                            en politique française , merci de remplacer le mot compétence par népotisme et république par royauté  ; mais , ce n’est pas nouveau

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès