Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Parisot, blanche colombe ou ange noir du patronat ?

Parisot, blanche colombe ou ange noir du patronat ?

Fille de patron, petite-fille de patron, patronne elle-même et, depuis trois ans, patronne des patrons. Chez les Parisot, l’entrepreneuriat est héréditaire. Mais, pour ce petit bout de femme - 1,55 m -, réussir à se hisser à la tête du patronat français, en chipant, en 2005, la présidence du Medef à la puissante et très masculine UIMM, aura nécessité plus qu’un atavisme managérial. Fin stratège, elle réussira à écarter tous les autres candidats, par une méticuleuse campagne de terrain auprès des Medef territoriaux et un travail de lobbying acharné dans les salons parisiens. Trois ans plus tard, profitant du scandale de la caisse noire, elle achève Denis Gautier Sauvagnac, leader de l’UIMM, en direct sur TF1, donnant ainsi le coup de grâce à la suprématie de la métallurgie sur le patronat français.

Femme, mais aussi provinciale, issue du secteur des Services, Laurence Parisot est l’antithèse du classique dirigeant du Medef. Chevalier blanc pour les uns, calculatrice et opportuniste pour les autres, la patronne des patrons reste une énigme que la journaliste Fanny Guinochet a tenté de percer dans la première biographie qui lui est consacrée. Tour à tour libérale mais engagée dans la lutte pour l’égalité des sexes et l’intégration des minorités, à la fois pour la méthode participative, mais pratiquant un exercice très personnel du pouvoir, « Laurence Parisot n’est jamais à une contradiction près », relève l’auteur. Celle « qui travaille retranchée avec un petit commando au septième de la rue Bosquet », qui reçoit parfois les syndicats dans un appartement à l’adresse tenue secrète, est décrite comme cassante et autoritaire, préférant « exclure dès qu’elle se sent en danger ».

Passionnée de sport automobile, de kite-surf et de littérature, et toujours patronne de l’Ifop, elle est aussi une dirigeante iconoclaste. Organisatrice de conventions du Medef plutôt surprenantes, elle arborait à la dernière session « un tee-shirt interactif où parade un petit personnage en 3D, sorte de Pikachu rose qui, tel un coucou, parle avec elle ». Un exercice de ventriloque étonnant pour cette brillante communicante, qui ne laisse pas de surprendre, voire de déranger, nombre de patrons traditionnels. Une chose peut-être les rassure, son discours économique, d’un classicisme patronal confondant. Car, derrière l’image innocente de ces figurines d’adolescents, c’est un Pikachu ultra-libéral, parfois caricatural, qui anime celle qui se définit elle-même comme une « super Premier ministre ». Le prochain poste que l’auteur, Fanny Guinochet, lui prête l’intention de vouloir conquérir.

Luc Peillon

 

Laurence Parisot, une femme en guerre, de Fanny Guinochet, Editions l’Archipel, 260 pages, 17,95 euros.


Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Cug Cug 7 octobre 2008 13:47

     Si elle est en guerre elle n’en est que plus dangereuse pour la société française !

     Laissez donc la devenir premier ministre et tous ceux qui ne sont pas des capitalistes deviendront des esclaves au service des premiers !


    • Cug Cug 8 octobre 2008 11:06

       Tiens au fait elle qui est la baronne du medef ... a t’elle prévu ce qui se passe ?


    • Gabriel Gabriel 7 octobre 2008 14:12

       

      Bonjour,

      Cette Dame fait partie du sérail ultra libérale. Le même qui pille aujourd’hui l’économie. Le monde des seigneurs qui n’a de compte à rendre à personne. Cette Dame et ses compagnons aboliront les lois sociales sur l’autel de leurs profits. Mais heureusement à la fin de l’histoire, comme tous le monde, ils iront nourrir les vers !
       

      • eugène wermelinger eugène wermelinger 7 octobre 2008 17:08

        nourrir les vers ?
        sauf si elle se fait brûler comme Jeanne la pucelle - ce que je ne lui souhaite pas. Il n’y a plus d’évêque Cochon.
        Mais elle peut aussi choisir de se faire incinérer. 
        Comme tout va tomber en cendres .....
        mercredi prochain. (à la bourse)


      • Gabriel Gabriel 9 octobre 2008 09:04

        Pas d’êveque cochon, pas d’evêque cochon, il y a quand même l’Oberacharführer Ben’ouite à sa tolerance porcine...


      • morice morice 7 octobre 2008 14:23

         Elle découvre avec candeur ce que tout le monde savait déjà : les caisses noires, les parachutes dorés.. ou elle est idiote ou elle ment. C’est au choix. Moi, bêtement je la verrais bien faire les deux. Derrière elle il y a Anne Meaux, qui l’a propulsée au premier plan... et Anne Meaux...

        Dans le petit monde de l’extrême droite de l’époque, une personne détonne. C’est une femme, blonde platine, chose plutôt rare chez les manieurs de barres de fer. Elle a le même âge que Nicolas Sarkozy mais a surtout été la présidente du groupe GUD-Assas, à savoir le plus violent mouvement des années 70 à 80. Passée entre-temps par le PFN ou on trouve François Brigneau, milicien et grand admirateur de Brasillach, et antisémite notoire (il a perdu un procès en diffamation contre Anne Sinclair). Elle a échangé le casque contre une caméra et la matraque contre un appareil photo. Elle dirige aujourd’hui Image7, créé en 1988, une agence dont l’intitulé est "Le premier cabinet français indépendant de conseil en communication". Pas indépendant du pouvoir, en tout cas. Dans son équipe, on trouve Constance Giscard d’Estaing. Logique, le PFN avait fourni le service d’ordre de Giscard en 1974. Mais aussi l’ancienne chargée de communication de Madelin, et... depuis peu, la directrice adjointe du groupe Canal Plus. On y trouve aussi la femme de Michel Boyon, nommé nouveau président du CSA. Chargé de l’indépendance de la télévision, ce qu’on a un peu de mal à croire à partir de là. Image 7, récemment, se chargeait de la communication de Jack Kachkar, cet homme d’affaires canadien qui a failli racheter l’OM et dont ignore depuis ce qu’il est advenu depuis. Anne Meaux, c’est aussi un surnom, la "papesse incontournable de la com des patrons du CAC 40". Exemple : François Pinault,-, qu’on ne présente pas. Un autre client, dans un registre différent : Ben Ali, le "président" Tunisien, plus proche de la dictature qu’autre chose. Inversement, La chef du service de presse de Raffarin venait d’Image 7, car Meaux était supportrice de J-P Raffarin, et non de N.Sarkozy. Une dame puissante en France, donc. Un dernier exemple : quand Yvon Jacob, ex député RPR et président de la puissante fédération des industries mécanique se cherche un président du MEDEF, Anne Meaux lui annonce : "Ecoutes, tu te présentes, c’est bien , lui explique la patronne d’Image 7, mais je soutiendrai Laurence Parisot. C’est une femme, elle renouvellera le style, je suis d’accord avec ce qu’elle veut". Qui fut élu à votre avis ?


        • Bois-Guisbert 8 octobre 2008 11:53

           François Brigneau, milicien et grand admirateur de Brasillach, et antisémite notoire (il a perdu un procès en diffamation contre Anne Sinclair).

          Pour l’avoir traitée de "pulpeuse charcutière kasher", ce qui était plutôt aimable, me semble-t-il... smiley


        • Yvance77 7 octobre 2008 15:09

          La même photo du bouquin mais avec un col Mao et tu obtiens la femme parfaite pour une pièce or.

          Dans les deux faces, elle est le portrait qui veut asservir les sujets. Point final à une donzelle qui m’hérisse les poils, j’ai une réaction épidermique à son endroit, c’est incroyable.

          A peluche


          • morice morice 7 octobre 2008 15:10

             par CANAAN (IP:xxx.x67.115.10) le 7 octobre 2008 à 14H46 

             
            MORICE...c’est quoi cet article (Dr HOUSE) bloqué et pourquoi ? ? ?

            ah je vois que vous lisez votre Calamito .... il y a cinq de mes textes qui attendent : trois textes exactement don deux en deux parties. Je vous en donne les noms :


            - "l’antisémitisme de l’intérieur", bloqué depuis le 18 septembre.(2 épisodes)

            - "on attendait Ben Laden, c’est docteur House" qui apparaît. (2 épisodes) qui date du 25 septembre

            - " AlQaida sur e-Bay" qui a été soumis le 30 septembre.

            les deux premiers, selon Calamito-Calamytho seraient "antisémites", c’est lui seul qui l’a déterminé : comment, je ne sais pas car s’il n’est pas rédacteur il n’a PAS LE DROIT DE LES VOIR. Mais il répand partout en ce moment l’idée comme quoi ces textes le SERAIENT. Comme TALL a affirmé que je serais musulman. On est donc sur des on-dit. On n’a qu’a attendre que ça paraisse...vous savez, je suis patient ! Et ces textes, bien entendu, ne le sont aucunement. Dans le premier, je défends plutôt israël. L’article parle de ce qu’a décrit Olmert ici-même. Et n’a été fait qu’à partir de journaux israëliens.

            maintenant, pourquoi ça sort pas...j’en sais rien. Je ne travaille pas chez Agoravox.

            PS : j’en ai 5 autres de près, mais là on va attendre un peu... je suis PATIENT je vous dis. TRES.

            • Gazi BORAT 7 octobre 2008 15:25

              Laurence Parisot restera pour moi l’auteure immortelle de la phrase :

              • "La vie, la santé, l’amour sont précaires... Pourquoi le travail ne le serait-il pas ?"
              Quant à moi, je serais tenté d’y ajouter :
              • "Le profit, la propriété et la domination de la Bourgeoisie le sont tout autant !"
              gAZi bORAt

              • Cug Cug 7 octobre 2008 16:15

                 Succulent !


              • armand armand 7 octobre 2008 16:33

                Marrant - j’avais relevé la même sortie de la dame...

                On aurait pu lui répondre que ce n’est pas une raison de rendre plus précaire encore - après tout, on essaie de faire attention à sa santé et tout le monde n’est pas sérial-lover !


              • CANAAN 7 octobre 2008 16:35

                et le profit, la propriété, la domination des APPARATCHIKS GAZY...soviétiques ou russes...tu crois que c’est précaire ou pas ???


                • ASINUS 7 octobre 2008 16:49

                  bonjour canaan , passant par tel aviv en juillet j ai pu constater que beaucoup de ceux que vous
                  demandez a gazi de reconnaitre ont fait leur alya je vous concede que ces apparatchik semblait
                  relever plus du mafieux que du prevaricateur encarte cccp


                • ASINUS 7 octobre 2008 16:56

                  la vie , la santé , l amour sont précaire

                  encore serait il bon de rappeler a cette patronne
                  qu ils sont inegalitairement precaire selon l endroit ou l on se situe dans la societé et que effectivement
                  plus le travail est precaire plus le reste l est aussi



                  quand a mon amour des patrons des patrons il n est pas precaire tout simplement inexistant



                  un employé quelque fusse sont niveau et statut ayant les yeuxx de chimene pour madame Parisot

                  me fais penser a un crocodile se presentant dans une maroquinerie






                • JJ il muratore JJ il muratore 7 octobre 2008 16:44

                  Laurence Parisot ultra libérale ? Vous allez c’est sûr, déclancher des réactions ataviques primaires, de tous ceux dont le poil se hérisse dés qu’ils entendent le mot "patron" (C’est vous dire avec quelle partie de leur corps ils réfléchissent !) Mais bon, nous connaissons ce genre de réflexe "c’est un juif ! c’est un Arabe, c’est un Patron, c’est un Communiste etc...)
                  Justement Mme Parisot n’est pas aimée du tout par les ultra libéraux ! (Ils sont idiots ces patrons ultra libéraux ?) Elle a réussi à casser l’UIMM, elle vient d’élaborer une charte de "Gouvernance d’Entreprise" qui va à l’encontre de l’ultra libéralisme (limitation des parachutes dorés, limitation des primes, stock-options conditionnelles etc...) Bref elle veut réduire et contrer le "tout libéral" et ses dérives qu’elle trouve scandaleuses. Pour autant elle est une patronne et défend la liberté d’entreprendre seul système apte au développement. Elle veut et (parvient ?) à moraliser les milieux d’affaire.
                  Je regrette beaucoup que souvent ici on confonde l’agora avec la rue si non le caniveau.
                  Bien à vous. 


                  • foufouille foufouille 7 octobre 2008 17:30

                    les lois ne sont deja pas appliquer, alors une charte de "bonne conduite" !
                    faut rire
                    tout le monde sait que les Grands Patrons sont des chevaliers............ comme pour les politiciens
                    sisi


                  • Emile Red Emile Red 8 octobre 2008 11:39

                    Encore un qui voit la dame de fer et non sa langue de bois.
                    Pauvre sot de terre.


                  • OGAMI 8 octobre 2008 12:00

                    "Pour autant elle est une patronne et défend la liberté d’entreprendre seul système apte au développement"

                    je vous sent un peu léger sur le sujet...pouvez-vous développer car je ne pense pas avoir la même notion du "développement" que vous.

                    c’est quoi d’ailleur, le développement pour vous ? c’est la croissance ? le bonheur matériel ?
                    mois je veux pas me développer, je veux progresser... et la liberté d’entreprendre n’a rien avoir ici.

                    j’ai la libetrté d’entreprendre la création d’une activité qui va me permettre de fabriquer un bidule "X" pour lequel je vais créer artificiellement un besoin et donc une demande, et que je vais donc réussir à vendre à des millions d’ânes comme vous et moi...c’est vraiment formidable la liberté d’entreprendre.

                    ceci étant dit, je ne renie pas forcement la liberté d’entreprendre, mais de là à dire que c’est le seul moyen de se développer...c’est dur des fois d’envisager d’autres schémas de développement que celui pour lequel on a la tête dans le guidon...il faut un peu de recul et de bon sens...ce qui fait défaut à beaucoup manifestement.

                    essayez, par exemple, d’immaginer un autre système d’oirganisation et de domination de la société que l’Etat....vous verrez, vous allez très vite fissurer...


                  • JJ il muratore JJ il muratore 9 octobre 2008 13:40

                    @Ogami, sans doute, sans doute ! mais que voulez-vous, autant j’ai du plaisir à vous lire (ça ne signifie pas que je sois en acord avec vous) autant j’ai un vieux réflexe : dés qu’il y a lynchage je ne peux m’empêcher de voler au secours du lynché ! je sais c’est sans doute une faiblesse...Alors pour mon excuse reconnaissez que de nombreux textes (!) relèvent plus du lynchage que de l’agora !
                    merci pour votre contribution.


                  • CANAAN 7 octobre 2008 17:26

                    A TEL AVIV...ils finissent devant la justice...demande à OLMERT...
                    tu crois que nous verrons POUTINE devant la justice un jour ???
                    Et les islamos mafieux qui trafiquent la drogue au nom d’allah ??? 
                    Ah non, eux c’est au paradis avec les vierges qu’ils effacent l’ardoise...autant pour moi !


                    • morice morice 7 octobre 2008 17:37

                       

                      par CANAAN (IP:xxx.x67.115.10) le 7 octobre 2008 à 17H26 
                       
                      A TEL AVIV...ils finissent devant la justice...demande à OLMERT...

                      la preuve !!! il est ou Diveroli  ???? réfugié en IsraelYael Klein  ? réfugié en Israël ... et le dernier en date, au procès de l’ANGOLAGATE, il est où... en israel....

                      vous mentez donc effrontément, Jacob... et vous vous moquez surtout du monde à présenter tous les jours votre paradis !! le paradis des vendeurs d’armes, oui !!!

                      • ASINUS 7 octobre 2008 19:22
                        Principaux pays exportateurs d’armes de 2001 à 2005 [3] Pays  %  Russie 31%  États-Unis 30%  France 9%  Allemagne 6%  Royaume-Uni 4%  Ukraine 2%  Canada 2%  Pays-Bas 2%  Italie 2%  Suède 2%

                      • Emile Red Emile Red 8 octobre 2008 12:13

                        Parisot, 276ème fortune Française, celle qui rabâche :

                        « La liberté d’entreprendre s’arrête là où commence le code du travail ».

                        Celle qui a fait son trou toute seule en héritant de père et grand-père, dirige l’IFOP dont elle détient 75% du capital. Elle est aussi PDG d’Optimum, de diverses sociétés touristiques à St Bart (paradis fiscal à la sauce française).

                        La même qui utilise les services de Kroll, une société privée, pour fliquer ses employés.


                      • CANAAN 7 octobre 2008 17:56

                        Ils ne sont pas réfugiés en ISRAEL...ils sont chez eux et la justice traite le dossier...ne condamnons pas trop vite morice...tu m’a l’air tout foufou lorsqu’il s’agit d’ISRAEL...
                        Antisioniste ou quoi ???

                        A part ça, colombe ou faucon, la PARISOT ???


                        • ASINUS 7 octobre 2008 19:20

                          cannaan
                          soyez assez aimable de pas m amalgamer au Profeseur morice mes critiques sont celle d un fan
                          déçus , j entend vos arguments et je ne juge pas tout a la meme aune


                        • SCIPION 7 octobre 2008 18:09

                          En tous cas elle émarge dans de nombreuses sociétés, les jetons de présence des C.A celà rapporte crise ou pas.

                          Ni pire ni meilleure que ces devanciers.



                          • Serge Serge 7 octobre 2008 19:27

                            "Morale,éthique,transparence"...nouveau crédo de Mme Parisot et du MEDEF ?
                            Questions toutes "bêtes" ? Peut-elle nous dire où est "planqué" l’argent de la caisse noire de l’UIMM ?Quel est le montant de ce"trésor de guerre" ? Qui a été "arrosé" et dans quel but ?
                            Sans réponse franche et sans langue de bois ce sera la preuve que son crédo moral c’est du pipeau !!!


                            • furio furio 7 octobre 2008 19:47

                              enfin je ne comprends pas votre question ! C’est une salope de première cette parisot ! faut quand même pas exagérer, les fonds de l’UIMMM qui servaient à acheter des senateurs, des électeurs, etc... C’est le medef ! le medef c’est parisot la copine à sarkosy. La crise financière c’est le medef ! Le capitalisme ultra libéral c’est le medef donc parisot, les parachutes dorés et golden "touffes" c’est le medef, donc parisot. Et mle chochotte vient feindre de ne pas connaître les traficotages des fonds secrets du medef, elle tombe d’un wagon de pommes quand on lui parle des stocks options, des parachutes dorés, des golden de bienvenue !!! vraiment parisot à la lanterne et vite !


                              • moebius 7 octobre 2008 21:39

                                sympa Parisot, trés sympa


                                • TSS 7 octobre 2008 23:57

                                  elle parle de la seule qu’elle ne connait pas :le travail !!

                                  parler et tenir des reunions,cest une chose mais faire les 3*8 pendant 20 ans ,c’est tout autre chose ,il faut

                                  l’avoir fait pour connaître !

                                  60% des gens qui travaillent en 3*8 ont des ulcères à l’estomac , des difficultés à deconnecter et à dormir

                                  sans oublier l’absence de vie de famille !!

                                  le monde du travail ,ceux qui nous dirigent ne le connaissent pas et de plus le meprisent alors...basta  !!!



                                  • lowlow007 lowlow007 7 octobre 2008 23:57
                                    Une colombe ?
                                    Vous rigolez, j’espère ?
                                    Elle a été nommée expressément par le Seigneur Ernest Antoine,
                                    Chaudement recommandée en plus.
                                    Elle fait partie de cette fratrie de pourritures qui tapinent pour le patronat français.
                                    J’arrête là, je vais devenir vulgaire !


                                    • artam 8 octobre 2008 06:27

                                       Une plante vénéneuse et carnivore, comme on en rencontre parfois dans le monde du travail


                                      • Pourquoi ??? 8 octobre 2008 08:06

                                        Elle veut supprimer les parachutes dorés aux patrons qui n’ont pas "réussi" .

                                         OK, mais c’est quoi "réussir" pour le medef ?

                                        C’ est supprimer \ délocaliser un maximum d’emplois pour faire monter le cours des actions, et de préférence sans vagues.

                                        Le cynisme poussé à ce point-là... me donne des envies sadiques.

                                        Mais depuis que les syndicats nous demandent de la fermer pour montrer notre solidarité avec les pauvres patrons, je ne sais plus très bien qui est le plus cynique.

                                        Vous ne savez pas oû est passée la cagnotte UIMM ?


                                        • lowlow007 lowlow007 8 octobre 2008 11:25

                                          En gros, pour faire simple et à ceux qui n’ont pas compris, j’explique :
                                          plus tu es un enculé (qui délocalise ou vire le plus de personnes), plus tu auras ton gros pactole,
                                          si t’es un peu humain t’auras que dalle !!!
                                          et si tu fais couler la boite , pour laquelle le conseil d’administration t’a nommé directeur, alors là tu devient millionnaire, et on te replace de suite dans une autre boite !!!
                                          voila où nous en sommes et avec l’aval du gouvernement , cela va sans dire.


                                          • Bois-Guisbert 8 octobre 2008 11:55

                                            comment faire confiance à ce genre de personnage ?

                                            On peut imaginer que ses salariés comptent sur elle pour assurer leur fin de mois, non ? Et qu’elle ne les déçoit pas...


                                          • Emile Red Emile Red 8 octobre 2008 12:17

                                            Ou plutôt :

                                            C’est grâce à ses employés qu’elle roule sur l’or sans leur être un iota reconnaissante.


                                          • lowlow007 lowlow007 8 octobre 2008 11:48

                                            qu’attendons nous pour leur couper la tete ?
                                            allons enfants de la p....


                                            • Emile Red Emile Red 8 octobre 2008 12:15
                                              Parisot, 276ème fortune Française, celle qui rabâche :

                                              « La liberté d’entreprendre s’arrête là où commence le code du travail ».

                                              Celle qui a fait son trou toute seule en héritant de père et grand-père, dirige l’IFOP dont elle détient 75% du capital. Elle est aussi PDG d’Optimum, de diverses sociétés touristiques à St Bart (paradis fiscal à la sauce française).

                                              La même qui utilise les services de Kroll, une société privée, pour fliquer ses employés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès