Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Politique > Parisot roule Sarko

Parisot roule Sarko

Quelques jours après avoir été accusée par Nicolas Sarkozy de se faire remarquer par son silence, Laurence Parisot a rectifié sa position. Invitée dimanche matin d’Europe1, la dirigeante du Medef a loué le bilan "extraordinaire" du président sortant. Louanges d’un côté, expression de vives craintes de l’autre. La patronne des patrons la France a estimé que la France risque l'asphyxie si le candidat socialiste, allié à celui du Front de gauche, est élu.

"On ne mesure pas assez tout ce qui a été fait ces dernières années. Le bilan de Nicolas Sarkozy n'est pas un boulet mais un boulot extraordinaire. Il faut continuer le travail effectué ces cinq dernières années". "La capacité de leadership de Nicolas Sarkozy à l'échelle internationale est exceptionnelle", a glissé la présidente du Medef après s’être félicitée de la "grande" réforme des retraites mise en œuvre par le Chef de l’Etat.

"On voit bien qui est avec qui", a répondu par journalistes interposés François Hollande qui a déclaré pouvoir "comprendre" Laurence Parisot, dans la mesure où, selon lui, "le Medef et notamment ses principaux dirigeants ont été abondamment servis par des avantages fiscaux, des transferts, des soutiens multiples". Le candidat socialiste a néanmoins souhaité éviter l’amalgame "je ne confonds pas Madame Parisot avec l'ensemble des entreprises de France", a-t-il expliqué.

Si Parisot roule Sarko, l’industrie automobile française sera sans doute moins élogieuse. En mars 2012, le marché français des voitures particulières neuves est en chute de 23,5 % par rapport à mars 2011. Une très mauvaise nouvelle qui risque d’être facturée au prix fort aux salariés du secteur car les constructeurs français sont particulièrement affectés par cet effondrement : PSA Peugeot Citroën enregistre une baisse des ventes de -30,3% au premier trimestre et le groupe Renault de -30,2% sur la même période.

C’est en fait tout le secteur manufacturier français qui est berne avec en mars un indice de mesure de la performance globale de l'industrie manufacturière à son plus bas niveau depuis trente-trois mois. La barre hautement symbolique des 3 millions de chômeurs devrait selon toutes les projections être franchie en juin.

Crédit photo : Medef

Parisot se fait remarquer par son silence, Sarkozy Vidéo LCIWAT sélectionnée dans Actualité

 


"La capacité de Sarkozy est exceptionnelle" par Europe1fr



Sur le même thème

Le chômage, c'est pas du boulot (II)
Ces patrons de gauche... ultra-libéraux
9 millions de chômeurs en France, et maintenant ?
Courage, vallsons !
Monsieur Valls, vous méprisez notre intelligence


Les réactions les plus appréciées

  • Par ROBERT GIL (---.---.---.190) 3 avril 2012 09:11
    ROBERT GIL

    sacré Laurence, elle a recemment declaré que le programme du FDG etait dangereux, elle avait aussi declaré que celui du FN etait dangereux, il ne lui reste plus qu’a declarer que celui de Bayrou est dangereux....par contre a ses yeux celui de Sarko est exceptionnel, et je suis d’accord le bilan de Satko est exceptionnel ...Jamais il n’y a eut autant de pauvres, de chomeurs et de precaires !

  • Par subliminette (---.---.---.107) 3 avril 2012 09:10
    subliminette

    Dans la même interview elle a fustigé Thibault qui appelle à voter Mélenchon : « Les syndicats n’ont pas à se prononcer pour tel ou tel candidat »

     Elle dirige quoi la Parisot ? une boîte de nuit ?

    Sûr que le bilan est bon pour elle et ses petits copains. Baisse de la taxe professionnelle pour les grosses entreprises et instauration d’une super taxe au nom imprononçable pour les petits auto-entrepreneurs !

    Sarko, le président des gros !

  • Par ZEN (---.---.---.172) 3 avril 2012 09:04
    ZEN

    Pour Laurence, les Russes sont aux portes de Paris... smiley
    On ne s’attendait pas à un soutien franc et massif Jean-Luc smiley

    C’est donc un non-événement

  • Par frugeky (---.---.---.81) 3 avril 2012 09:25

    Plutôt que de faire de la politique, ce que ne doit pas autoriser les statuts de son « syndicat », Parisot ferait mieux de nous instruire sur les milliards piqués, volés par le medef à la médecine du travail et à la formation professionnelle. 

    Après on se doute bien que cette héritière qui n’a jamais fait rien d’autre que de récupérer l’héritage ne va pas se tirer une balle dans le pied en appelant à plus de justice sociale. 

Réactions à cet article

  • Par ZEN (---.---.---.172) 3 avril 2012 09:04
    ZEN

    Pour Laurence, les Russes sont aux portes de Paris... smiley
    On ne s’attendait pas à un soutien franc et massif Jean-Luc smiley

    C’est donc un non-événement

    • Par Fergus (---.---.---.178) 3 avril 2012 09:56
      Fergus

      Bonjour, Zen.

      Pas d’accord, ce n’est pas un non-évènement, mais paradoxalement un soutien accordé publiquement à tous ceux qui veulent que... Sarko dégage. Car Parisot et le cynique Medef sont des repoussoirs pour une majorité de Français. Exemple type d’une initiative contreproductive.

      Sarkozy, en recul de 2e tour dans les deux sondages du jour (BVA : 44 % contre 56 à Hollande, et Ipsos : 45 % contre 55 à Holande), n’avait pas besoin de ce baiser de la mort !

    • Par Peachy Carnehan (---.---.---.226) 3 avril 2012 11:11
      Peachy Carnehan

      Salut Fergus, bonjour tout le monde.

      D’ailleurs on remarquera que Parisot associe « boulet » et « bilan » dans la même phrase. Sémantiquement cela à un sens puisqu’on pourrait très bien entendre « le bilan de Sarkozy est un boulet extraordinaire. »

       smiley

    • Par helios999 (---.---.---.201) 3 avril 2012 16:25

      Moi aussi , je pense que Parisot prefere , l’espoir , cree par l’election de Hollande que la deprime d’un sarko reelu

      Bref à se demander si un vote sarko serait plus profitable à la france

      Sarko reelu , une droite incompetante et chahuté serait mieux qu’une fausse gauche , prenant des mesures draconiennes

    • Par bigglop (---.---.---.204) 3 avril 2012 18:14
      bigglop

      Bonsoir à tous,

      Merci @Henry Moreigne pour cet excellent article sur cette « petite peste ».

      Laurence Parisot persiste et signe tout comme son alter-ego Sarko qui a affirmé que la dette avait commencée en 1974 (discours Toulon 2) tout en rendant responsable le PS et les 35 heures, mais en omettant, consciencieusement,la loi de 1973 Giscard-Rothschild.

      Elle est la digne représentante du patronat français rétrograde qui voudrait revenir au XIX siècle, celui de l’Assomoir, de Germinal d’Emile Zola avec des relents fascisants de cette vieille droite nostalgique des Croix de Feu, anti-Front Populaire.

      Héritière de la politique du Baron Ernest-Antoine Sellières (Wendel), vice-présidente de l’IFOP, elle souhaite « moderniser », réconcilier le MEDEF avec la société civile.
      Quelques citations :
      - la liberté d’entreprendre s’arrête là où commence le droit du travail
      - la vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ?
      - être libéral ne signifie pas être antisocial
      - ..l’entreprise au coeur de la société française comme moteur de l’ascension sociale

      Ses objectifs :
      - « moderniser » le code du Travail : supprimer la durée légale du travail, les contraintes juridiques du licenciement par la mise en place d’un contrat unique de travail (contrat de mission), favoriser les accords d’entreprises au détriment des accords de branches d’activité
      - supprimer les organes de contrôles comme la médecine du travail (financée par les employeurs), l’inspection du travail...
      - « détricoter » le code pénal du droit des affaires : diminution des peines, des délais de prescription.
      - détruire la retraite par répartition (cotisations patronales) pour la remplacer par une retraite par capitalisation.

      Elle va plus loin que la « réforme sociale » promise par son ami Sarkozy.

      Vous souvenez du dialogue Chérèque-Parisot sur un plateau de télévision après l’adoption de la réforme des retraites de 2010 :
      Cet abruti de Chérèque qui dit : « maintenant, il va falloir passer à autre chose » et la Parisot lui dit, en lui posant la main sur le bras, « oui, oui, il faut passer à autre chose !! ».
      Qu’il est beau le syndicalisme français.

      Il ne faudra pas l’oublier elle et ses congénéres et les mettre dans la même charette que le P’tit Nicolas et tous les poliiticards de droite, du centre et de gauche.

    • Par Reflexions (---.---.---.37) 3 avril 2012 21:41

      .........................................

      Oui, il ne faut pas qu’ils oublient ........les Révolutionnaires de 1789 sont toujours là ; ils ont, eux aussi leurs lignées ; leurs enfants ; qu’ils ont élevés, éduqués dans la mémoire de cette grande Révolution.......ils ne faut pas que ces aristocrates rétrogrades se fassent des illusions .........l’Ancien Régime est mort et bien mort........Ce n ’est pas avec des incantations sectaires qu’il peut ressuciter .......C’est comme le sorcier de la Préhistoire qui voudrait que l’on revienne à l’heure d’avant l’invention du Feu  ! ! ! ! ! ! ou celle d’avant l’invention de la Roue .....

      L’invention Révolutionnaire de 1789 qui a mis le Peuple au centre de la vie Politique, au centre du Droit Social est un « concept » sur lequel personne ne pourra jamais revenir........

      Crises ou pas Crises, ceux qui pensent que la solution est de confisquer le Droit du Peuple, des Peuples , se mettent le doigt dans l’oeil......C’est pour eux une analyse politiquement mortelle ......................

      Qu’on se le dise ............( oui, surtout le Con ) .........................

  • Par scorpion (---.---.---.98) 3 avril 2012 09:07
    scorpion

    Lolo vote Sarko, ben mince alors, ca c’est un scoop !!!

  • Par subliminette (---.---.---.107) 3 avril 2012 09:10
    subliminette

    Dans la même interview elle a fustigé Thibault qui appelle à voter Mélenchon : « Les syndicats n’ont pas à se prononcer pour tel ou tel candidat »

     Elle dirige quoi la Parisot ? une boîte de nuit ?

    Sûr que le bilan est bon pour elle et ses petits copains. Baisse de la taxe professionnelle pour les grosses entreprises et instauration d’une super taxe au nom imprononçable pour les petits auto-entrepreneurs !

    Sarko, le président des gros !

  • Par ROBERT GIL (---.---.---.190) 3 avril 2012 09:11
    ROBERT GIL

    sacré Laurence, elle a recemment declaré que le programme du FDG etait dangereux, elle avait aussi declaré que celui du FN etait dangereux, il ne lui reste plus qu’a declarer que celui de Bayrou est dangereux....par contre a ses yeux celui de Sarko est exceptionnel, et je suis d’accord le bilan de Satko est exceptionnel ...Jamais il n’y a eut autant de pauvres, de chomeurs et de precaires !

  • Par stereo (---.---.---.215) 3 avril 2012 09:25

    Elle est aussi la patronne des « connes-connes girls » du régime !

  • Par frugeky (---.---.---.81) 3 avril 2012 09:25

    Plutôt que de faire de la politique, ce que ne doit pas autoriser les statuts de son « syndicat », Parisot ferait mieux de nous instruire sur les milliards piqués, volés par le medef à la médecine du travail et à la formation professionnelle. 

    Après on se doute bien que cette héritière qui n’a jamais fait rien d’autre que de récupérer l’héritage ne va pas se tirer une balle dans le pied en appelant à plus de justice sociale. 
    • Par Balian of Ibelin (---.---.---.65) 3 avril 2012 12:22
      Balian of Ibelin

      @frugeky

      Bien dit...

      Vous auriez aussi pu évoquer la fraude à la sécurité sociale,
      20 milliards annuels environ d’après ce que j’ai lu , de la part d’entreprises peu scrupuleuses..
      On n’entends pas Parisot sur ce sujet ??

      Pendant ce temps là, l’UMP nous braque les projos sur les « sales petits fraudeurs » aux prestations sécu, qui représenterait 200 millions d’euros annuels..

      C’est un problème, soit, mais si on le rapporte à la fraude des entreprises, il n’y a pas photo !!

      C’est vrai que c’est plus facile de désigner à la vindicte populaire les « voleurs de pommes »..

      Bonne journée à vous,

    • Par Abou Antoun (---.---.---.101) 3 avril 2012 22:36
      Abou Antoun

      Pour Laurence, les Russes sont aux portes de Paris.
      Elle n’a pas tort, ils sont déjà à Courchevel.

    • Par HerveM (---.---.---.5) 3 avril 2012 12:49
      HerveM

      Règle n°1 sur Agoravox pour ne pas subir les foudres moinseuses : Toujours, toujours ajouter un adjectif flatteur quand ont écrit « Mélenchon » dans un commentaire.

      "Quand Zébulon eut dit ces mots, il considéra de nouveau le peuple et se tut, puis il dit à son cœur : « Les voilà qui se mettent à moinser ; ils ne me comprennent point, je ne suis pas la bouche qu’il faut à ces oreilles.

      Faut-il d’abord leur briser les oreilles, afin qu’ils apprennent à entendre avec les yeux ? Faut-il faire du tapage comme les cymbales et les prédicateurs de carême ? Ou n’ont-ils foi que dans les bègues ?"

  • Par olivier cabanel (---.---.---.72) 3 avril 2012 09:59
    olivier cabanel

    @ l’auteur

    merci de cet article,
    la position de parisot est a mettre en parrallèle avec celle des syndicats.
    alors que sarko se plaint qu’ils aient adopté un choix politique, il ne se plaint pas de la déclaration de parisot,
    amusant, n’est-ce pas ?
     smiley
    • Par Fergus (---.---.---.178) 3 avril 2012 10:24
      Fergus

      Bonjour, Olivier.

      A propos des syndicats, Sarkozy multiplie les bourdes. En accusant la délégation d’Arcelor d’avoir voulu « détruire son siège de campagne », il a franchi les limites tout à la fois de la duplicité et du grotesque. Car, à peine descendus de leur car, ce sont bel et bien les ouvriers qui ont été agressés alors qu’ils n’avaient aucune intention répréhensible. Ce genre d’instrumentalisation est catastrophique dans l’électorat populaire. Car, même s’il existe une méfiance vis-à-vis des syndicats, l’unité se refait pour défendre les délégués lorsqu’ils sont désignés de manière aussi scandaleuse à la vindicte.

      Cordialement.

    • Par arobase (---.---.---.244) 3 avril 2012 10:56

      le fn est de droite, le contraire se saurait !! le medef regroupe les grands patrons. ils sont de droite.

      pourquoi le médef aurait-il peur du FN ? c’est la famille !

      d’ailleurs le pen en 2010, lors des grandes grèves des salariés pour les retraites demandait à sarkosy de « remettre au travail cette racaille »

      pour le fn , comme pour le médef et l’ump-centristes, les salariés c’est de la racaille corvéable à merci et qui ont l’outrecuidance de se rebeller et, en cessant le travail, empêchent lkes patrons d’augmenter leurs bénéfices !! salauds de pauvres.

      putain plus que 20 jours.
    • Par HerveM (---.---.---.134) 3 avril 2012 11:33
      HerveM

      « le fn est de droite, le contraire se saurait !!  »

      Droite et gauche font parti de l’ancien monde bien que ce clivage soit encore ancré chez certains esprits téaifunnisés. Les nationalistes pensent à l’avenir du pays avant de se soucier de l’intérêt d’un quelconque lobby, va falloir que ça rentre dans certaines têtes de pioches !

      « pourquoi le médef aurait-il peur du FN ? c’est la famille ! »

      Mme Parisot s’est exprimé sur le sujet après une très longue réflexion : les bruits de bottes mon cher ami, les bruits de bottes !


      d’ailleurs le pen en 2010, lors des grandes grèves des salariés pour les retraites demandait à sarkosy de « remettre au travail cette racaille »

      Le lien SVP ?


      "pour le fn , comme pour le médef et l’ump-centristes, les salariés c’est de la racaille corvéable à merci et qui ont l’outrecuidance de se rebeller et, en cessant le travail, empêchent lkes patrons d’augmenter leurs bénéfices !! salauds de pauvres.« 

      Oui, et d’ailleurs, les alliances ump/fn aux élections viennent prouver vos dires. On pari qu’en cas de second tour Sarkozy/Le Pen toute la gôche soutiendra le candidat mondialiste ?


       »putain plus que 20 jours."

      Enfin un point ou nous sommes d’accord....
  • Par arobase (---.---.---.244) 3 avril 2012 10:49

    les syndicats sont là pour défendre les intérêts des gens qui les mandatent.

    tous leurs intérêts, y compris leur vie quotidienne et leur avenir. sinon ils serviraient à quoi ?

    les patrons sont tous syndiqués, sans exception ; petits et grands, medef cgpme, chambres d’agricultures, médecins, taxis, restaurateurs..... tous !

    les salariés eux subissent la terreur anti-syndicale. seuls les fonctionnaires et les salariés des très grandes entreprises (et encore) peuvent se syndiquer les autres on peur des patrons à juste titre.

    une présidentielle engage l’avenir. les syndicats patronaux ne se gênent pas pour faire de la politique tous les jours pour la sauvegarde de leurs intérêts. les syndicats salariés ont le droit d’en faire de même et d’appeler à voter pour ceux dont ils espèrent une vie meilleure.

    défendre ses intérêts est légitime et logique. 
     que les patrons votent à droite, c’est logique, ils défendent leurs intérêts. 

    mais voter à droite pour un salarié ou un fonctionnaire, c’est totalement antinomique et masochiste, puisque les valeurs de la droite consistent justement à les inféoder et les exploiter.



  • Par jef88 (---.---.---.4) 3 avril 2012 11:53
    jef88
    Parisot roule Sarko !

    Cela étonne qui ?

    dans l’échiquier politique ou peut elle mettre son pion ?

    Que serait elle devenue si elle n’était pas « fille à papa » ????

  • Par Gégé (---.---.---.91) 3 avril 2012 12:10

    Et moi qui croyais qu’elle roulait pour Philippe Poutou.

  • Par arobase (---.---.---.244) 3 avril 2012 12:15

    « Droite et gauche font parti de l’ancien monde   »

    ça c’est vous qui le dites parce que ne pas avouer que le FN est de droite revient à nier que la neige est blanche !! qui va vous croire ?

    gauche-droite, ce sont des valeurs. ça veut dire quelque chose !
    les hommes importent peu.
    et ces valeurs sont bien présentes ! et pas les mêmes. 
    sinon pourquoi 90% des patrons petits et grands votent à droite ?

    et quand vous écrivez « gôche », vous voulez exprimer quoi ? du mépris pour des valeurs humanistes ? !!

    vous préferez celles des esclavagistes, du fric à n’importe quel prix ?
  • Par Nestor (---.---.---.193) 3 avril 2012 12:42
    Nestor

    Salut ...

    Je crois que Madame Parisot ferait justement mieux de soutenir le front de gauche, elle a à y perdre comme à y gagner, par contre en soutenant Sarkozy elle a tout à y perdre. Si Sarkozy est réélu il se pourrait que les rues et autres endroit soient les points de départ de quelque chose de très malsain pour elle est ses amis du CAC 40 ...

    Vaudrait peut-être rappeler à madame les derniers chiffres du chômage, mais aussi la perte de 30% en un an du domaine automobile français, ainsi que toutes les usines qui continuent de fermer ou de délocaliser, les médicaments de moins en moins remboursés ... etc ... etc ... Si elle pense ou crois que le petit peuple va continuer d’accepter de souffrir de plus en plus elle se met surmènent le doigt dans l’œil surtout que pendant ce temps là d’autres perçoivent tranquillement des chèques de 19 millions d’euros.

    Soutenir Sarkozy c’est peut-être la dernière chose qu’elle devrait faire, voir ne pas faire, enfin bref c’est elle qui voit, mais à mon avis pour l’instant elle voit mal ! Très mal même !

    Mais bon c’est son blem, le jour où elle ouvrira les yeux se sera peut-être trop tard pour elle et sûrement d’autres .... 

    Ce que je veux dire c’est qu’il vaudrait mieux que les choses se passent en douceurs pour ces gens là, mais à mon avis ils n’ont pas réellement conscience de ce qui pourrait leur pendre au nez d’ici peu de temps si la politique macabre qu’ils soutiennent continue son massacre !  

  • Par mojique (---.---.---.245) 3 avril 2012 13:28
    mojique

    Si $arko est réélu, les pauvres continueront de subir, les riches de s’enrichir mais rien d’autre ne se passera. Il faut quand même reconnaître qu’en France, on peut être pauvre et vivre decemment. J’en fais partie. Donc l’argument de dire que si $arko est réélu, des émeutes vont avoir lieu, n’est pas recevable.

    • Par Nestor (---.---.---.193) 3 avril 2012 14:00
      Nestor

      Salut Mojique ...

      « Donc l’argument de dire que si $arko est réélu, des émeutes vont avoir lieu, n’est pas recevable ».

      Je te trouve bien affirmatif, il est possible que ta boule de cristal soit défaillante.

      « on peut être pauvre et vivre decemment. »

      Je pense que tout deux n’avons pas la même signification du mot pauvre !

    • Par mojique (---.---.---.245) 3 avril 2012 14:17
      mojique

      Débat compliqué. Je suis sous le seuil de pauvreté mais grâce aux differentes allocations, je paye mon loyer, et n’ai aucun problème pour subvenir à mes besoins fondamentaux. Donc, être pauvre ne signifie pas être dans la misère.

    • Par Nestor (---.---.---.193) 3 avril 2012 14:21
      Nestor

      « être pauvre ne signifie pas être dans la misère. »

      Oui Mojique, mais c’est s’en approcher !

  • Par Wazix23 (---.---.---.131) 3 avril 2012 13:39

    Le président des riches, le Medef forcément, ça vous étonne ?

  • Par aliante (---.---.---.76) 3 avril 2012 15:44

    Sarkozy voulait une France de proprietaire mais on a juste fini vraiment propriétaire d’une dette

  • Par mortelune (---.---.---.18) 3 avril 2012 16:48
    mortelune

    Que des gens du MEDEF soutiennent le président sortant n’est pas une surprise et cela peut s’argumenter. Mais que ceux qui donnent leur vie à ces gens, ceux qui économisent toute une vie pour faire construire, ceux qui ont du mal à finir les fins de mois. Ceux qui croient à leur travail qui peuvent être licencier ou mis au placard par manque de rentabilité. Sans compter tous les autres et ils nombreux ; les chômeurs, ceux qui ne pourront jamais être propriétaires, ceux qui sont malmenés, humiliés, les petits patrons qui tiennent à bout de bras leur entreprise. Sarko ne devrait pas dépasser les 15%.

    Je ne comprend pas leurs espoirs en votant Sarko qui n’a qu’une idée en tête « le profit ». Seule la peur peut expliquer un vote pour N. Sarkozi. Peur de quoi je me le demande...
    MEDEF = Mouvement des Entreprises Esclavagistes de France 
  • Par Jean-Louis CHARPAL (---.---.---.40) 3 avril 2012 17:34

    Il serait plus juste de dire que « Sarko roule pour Parisot » !

    Les ultra libéraux (Sarkozy, Bayrou, Hollande ) ont en commun de mettra la puissance publique toute entière au service des hyper riches, cette minorité qui se gave des richesses produites par les 99%.

    Et de l’utiliser contre le peuple par des politiques d’austérité aberrantes aussi bien économiquement que moralement.

    Seul le Front de Gauche veut utiliser la puissance publique en faveur du peuple et contre les 1% !

  • Par Blé (---.---.---.175) 3 avril 2012 17:51

    Madame Parisot n’est pas clairvoyante, une bonne partie des cadres, cadres supérieurs dans le public comme dans le privé (universitaires, chercheurs, diplomates, enseignants, PME-PMI, agriculteurs, artistes, ect...) ne supportent plus Sarko, il n’y a pas que les travailleurs de la classe moyenne et modeste qui veulent l’ éjecter.

    Ceci dit, Sarko a réussi la politique que le monde de la finance attendait de lui, Hollande ne fera pas mieux mais il est mieux éduqué et il a un peu plus de culture générale, ça peu aider.

  • Par spartacus (---.---.---.157) 3 avril 2012 19:22
    spartacus

    La prochaine fois l’auteur nous fait un article sur « Thibault roule pour Mélenchon ».

    Si les responsable syndicaux défendaient autre chose que des privilégiés ça se saurait.
    • Par Gasty (---.---.---.127) 4 avril 2012 10:54
      Gasty

      Des privilégiés qui sont syndiqués et votent à gauche ? Est-ce possible qu’il puisse y avoir des pauvres qui votent à droite et se soumettent aux intérêts d’autruis ( MEDEF) ?

    • Par hnkeur (---.---.---.205) 4 avril 2012 11:17

      Bonjour,


      Je crois qu’il faut nettement dissocier la notion de « privilège » de celle d’« acquis social »

      C’est en modifiant le sens d’une chose que l’on peut mieux la battre en brèche, je repense à l’âge de la retraite, « privilège » des fonctionnaires face au privé... Le tour de force depuis des lustres est de diviser les travailleurs sur la question quand une unité publique/privé aurait mis la réforme à l’eau. On aurait même pu rêver à une revendication du départ à la 60 ans pour tous.
      L’argument économique ne suffira jamais à légitimer cette réforme d’ailleurs, il suffit pour cela de songer au coût en charges d’un senior comparé à ses cotisations ou encore de songer à la réalité du « marché » du travail et du taux d’emploi de ces seniors. 

      Je ne sais pas pourquoi je suis parti là dessus en me basant sur votre seule phrase, n’y voyez pas d’attaque.
      Bref j’ai tout de même la naïveté de penser que du côté de Parisot on rêve de casser le code du travail quand de l’autre on essaie de le défendre pour le plus grand nombre.
    • Par spartacus (---.---.---.246) 4 avril 2012 19:13
      spartacus

      Un privilège est une différenciation de la normalité.

      Age de la retraite, Durée du temps de travail, méthode de calcul de la retraite etc...sont des privilèges.
      Quel est la valeur d’un "acquis social en situation de monopole ?
      La ou un type en baissant une manette peut faire chier la France entière pour obtenir des privilège payables par la masse.
      Dans la majorité des pays du monde, les syndicats se sont battus pour égaliser les droits. Pas pour sanctuariser ceux des corporations égoîstes en situation de monopoles.

  • Par lloreen (---.---.---.101) 3 avril 2012 23:40

    Une ONG dépose plainte contre Sarkozy pour faux et usage de faux
    http://www.blogtalkradio.com/radio-...

    Une association, SOS-JUSTICE dépose plainte devant le tribunal de Nice
    contre Sarkozy pour empêcher sa réélection.
    Pétition en ligne à diffuser autour de vous !Merci.

     http://www.dossiers-sos-justice.com...

  • Par Vilain petit canard (---.---.---.225) 4 avril 2012 10:51
    Vilain petit canard

    L’intelligence n’ai rien à y voir : c’est une espèce de réflexe, ça ne passe pas par les centres nerveux supérieurs. Un peu comme quand les mêmes soutenaient Balladur.

    L’ennui pour elle, c’est que comme tout le monde la déteste, elle fait perdre des points à son poulain. Il n’y a plus qu’à appeler à la rescousse le baron Ernest-Antoine-Auguste-Edouard Seillière et ça sera complet : tout le monde votera Mélenchon !

  • Par lemouton (---.---.---.45) 4 avril 2012 11:31
    lemouton

    Parisot roule Sarko —> et l’eau mouille, et le feu brûle..

    Cette dame ne mérite pas plus comme commentaire.. smiley

  • Par Pelletier Jean (---.---.---.34) 4 avril 2012 15:34
    Pelletier Jean

    @l’auteur,

    Mme Parisot s’est toujours illustrée comme le plus fidèle soutient à Sarkozy, ce qui en dit long à la fois sur la politique de ce dernier, mais aussi de ses intentions à venir si par malheur il était réelu.
    http://jmpelletier52.over-blog.com/ 

  • Par aliante (---.---.---.76) 4 avril 2012 16:14

    MEDEF
    Machine a enterré le droit des employés français
    Maitres en dépouillement économique français
    Mégère excitée droitisée et fanatisée
    Mouvement européen dépendant de l’exploitation des Français
    Millions Evasion dépossession exploitation financière

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires