Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Parisot roule Sarko

Parisot roule Sarko

Quelques jours après avoir été accusée par Nicolas Sarkozy de se faire remarquer par son silence, Laurence Parisot a rectifié sa position. Invitée dimanche matin d’Europe1, la dirigeante du Medef a loué le bilan "extraordinaire" du président sortant. Louanges d’un côté, expression de vives craintes de l’autre. La patronne des patrons la France a estimé que la France risque l'asphyxie si le candidat socialiste, allié à celui du Front de gauche, est élu.

"On ne mesure pas assez tout ce qui a été fait ces dernières années. Le bilan de Nicolas Sarkozy n'est pas un boulet mais un boulot extraordinaire. Il faut continuer le travail effectué ces cinq dernières années". "La capacité de leadership de Nicolas Sarkozy à l'échelle internationale est exceptionnelle", a glissé la présidente du Medef après s’être félicitée de la "grande" réforme des retraites mise en œuvre par le Chef de l’Etat.

"On voit bien qui est avec qui", a répondu par journalistes interposés François Hollande qui a déclaré pouvoir "comprendre" Laurence Parisot, dans la mesure où, selon lui, "le Medef et notamment ses principaux dirigeants ont été abondamment servis par des avantages fiscaux, des transferts, des soutiens multiples". Le candidat socialiste a néanmoins souhaité éviter l’amalgame "je ne confonds pas Madame Parisot avec l'ensemble des entreprises de France", a-t-il expliqué.

Si Parisot roule Sarko, l’industrie automobile française sera sans doute moins élogieuse. En mars 2012, le marché français des voitures particulières neuves est en chute de 23,5 % par rapport à mars 2011. Une très mauvaise nouvelle qui risque d’être facturée au prix fort aux salariés du secteur car les constructeurs français sont particulièrement affectés par cet effondrement : PSA Peugeot Citroën enregistre une baisse des ventes de -30,3% au premier trimestre et le groupe Renault de -30,2% sur la même période.

C’est en fait tout le secteur manufacturier français qui est berne avec en mars un indice de mesure de la performance globale de l'industrie manufacturière à son plus bas niveau depuis trente-trois mois. La barre hautement symbolique des 3 millions de chômeurs devrait selon toutes les projections être franchie en juin.

Crédit photo : Medef

Parisot se fait remarquer par son silence, Sarkozy Vidéo LCIWAT sélectionnée dans Actualité

 


"La capacité de Sarkozy est exceptionnelle" par Europe1fr


Les réactions les plus appréciées

  • ROBERT GIL (---.---.---.190) 3 avril 2012 09:11
    Robert GIL

    sacré Laurence, elle a recemment declaré que le programme du FDG etait dangereux, elle avait aussi declaré que celui du FN etait dangereux, il ne lui reste plus qu’a declarer que celui de Bayrou est dangereux....par contre a ses yeux celui de Sarko est exceptionnel, et je suis d’accord le bilan de Satko est exceptionnel ...Jamais il n’y a eut autant de pauvres, de chomeurs et de precaires !

  • subliminette (---.---.---.107) 3 avril 2012 09:10
    subliminette

    Dans la même interview elle a fustigé Thibault qui appelle à voter Mélenchon : « Les syndicats n’ont pas à se prononcer pour tel ou tel candidat »

     Elle dirige quoi la Parisot ? une boîte de nuit ?

    Sûr que le bilan est bon pour elle et ses petits copains. Baisse de la taxe professionnelle pour les grosses entreprises et instauration d’une super taxe au nom imprononçable pour les petits auto-entrepreneurs !

    Sarko, le président des gros !

  • ZEN (---.---.---.172) 3 avril 2012 09:04
    ZEN

    Pour Laurence, les Russes sont aux portes de Paris... smiley
    On ne s’attendait pas à un soutien franc et massif Jean-Luc smiley

    C’est donc un non-événement

  • frugeky (---.---.---.81) 3 avril 2012 09:25

    Plutôt que de faire de la politique, ce que ne doit pas autoriser les statuts de son « syndicat », Parisot ferait mieux de nous instruire sur les milliards piqués, volés par le medef à la médecine du travail et à la formation professionnelle. 

    Après on se doute bien que cette héritière qui n’a jamais fait rien d’autre que de récupérer l’héritage ne va pas se tirer une balle dans le pied en appelant à plus de justice sociale. 

Réagissez à l'article

50 réactions à cet article

  • ZEN (---.---.---.172) 3 avril 2012 09:04
    ZEN

    Pour Laurence, les Russes sont aux portes de Paris... smiley
    On ne s’attendait pas à un soutien franc et massif Jean-Luc smiley

    C’est donc un non-événement

    • Fergus (---.---.---.178) 3 avril 2012 09:56
      Fergus

      Bonjour, Zen.

      Pas d’accord, ce n’est pas un non-évènement, mais paradoxalement un soutien accordé publiquement à tous ceux qui veulent que... Sarko dégage. Car Parisot et le cynique Medef sont des repoussoirs pour une majorité de Français. Exemple type d’une initiative contreproductive.

      Sarkozy, en recul de 2e tour dans les deux sondages du jour (BVA : 44 % contre 56 à Hollande, et Ipsos : 45 % contre 55 à Holande), n’avait pas besoin de ce baiser de la mort !

    • Peachy Carnehan (---.---.---.226) 3 avril 2012 11:11
      Peachy Carnehan

      Salut Fergus, bonjour tout le monde.

      D’ailleurs on remarquera que Parisot associe « boulet » et « bilan » dans la même phrase. Sémantiquement cela à un sens puisqu’on pourrait très bien entendre « le bilan de Sarkozy est un boulet extraordinaire. »

       smiley

    • helios999 (---.---.---.201) 3 avril 2012 16:25
      helios999

      Moi aussi , je pense que Parisot prefere , l’espoir , cree par l’election de Hollande que la deprime d’un sarko reelu

      Bref à se demander si un vote sarko serait plus profitable à la france

      Sarko reelu , une droite incompetante et chahuté serait mieux qu’une fausse gauche , prenant des mesures draconiennes

    • bigglop (---.---.---.204) 3 avril 2012 18:14
      bigglop

      Bonsoir à tous,

      Merci @Henry Moreigne pour cet excellent article sur cette « petite peste ».

      Laurence Parisot persiste et signe tout comme son alter-ego Sarko qui a affirmé que la dette avait commencée en 1974 (discours Toulon 2) tout en rendant responsable le PS et les 35 heures, mais en omettant, consciencieusement,la loi de 1973 Giscard-Rothschild.

      Elle est la digne représentante du patronat français rétrograde qui voudrait revenir au XIX siècle, celui de l’Assomoir, de Germinal d’Emile Zola avec des relents fascisants de cette vieille droite nostalgique des Croix de Feu, anti-Front Populaire.

      Héritière de la politique du Baron Ernest-Antoine Sellières (Wendel), vice-présidente de l’IFOP, elle souhaite « moderniser », réconcilier le MEDEF avec la société civile.
      Quelques citations :
      - la liberté d’entreprendre s’arrête là où commence le droit du travail
      - la vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ?
      - être libéral ne signifie pas être antisocial
      - ..l’entreprise au coeur de la société française comme moteur de l’ascension sociale

      Ses objectifs :
      - « moderniser » le code du Travail : supprimer la durée légale du travail, les contraintes juridiques du licenciement par la mise en place d’un contrat unique de travail (contrat de mission), favoriser les accords d’entreprises au détriment des accords de branches d’activité
      - supprimer les organes de contrôles comme la médecine du travail (financée par les employeurs), l’inspection du travail...
      - « détricoter » le code pénal du droit des affaires : diminution des peines, des délais de prescription.
      - détruire la retraite par répartition (cotisations patronales) pour la remplacer par une retraite par capitalisation.

      Elle va plus loin que la « réforme sociale » promise par son ami Sarkozy.

      Vous souvenez du dialogue Chérèque-Parisot sur un plateau de télévision après l’adoption de la réforme des retraites de 2010 :
      Cet abruti de Chérèque qui dit : « maintenant, il va falloir passer à autre chose » et la Parisot lui dit, en lui posant la main sur le bras, « oui, oui, il faut passer à autre chose !! ».
      Qu’il est beau le syndicalisme français.

      Il ne faudra pas l’oublier elle et ses congénéres et les mettre dans la même charette que le P’tit Nicolas et tous les poliiticards de droite, du centre et de gauche.

    • Reflexions (---.---.---.37) 3 avril 2012 21:41

      .........................................

      Oui, il ne faut pas qu’ils oublient ........les Révolutionnaires de 1789 sont toujours là ; ils ont, eux aussi leurs lignées ; leurs enfants ; qu’ils ont élevés, éduqués dans la mémoire de cette grande Révolution.......ils ne faut pas que ces aristocrates rétrogrades se fassent des illusions .........l’Ancien Régime est mort et bien mort........Ce n ’est pas avec des incantations sectaires qu’il peut ressuciter .......C’est comme le sorcier de la Préhistoire qui voudrait que l’on revienne à l’heure d’avant l’invention du Feu  ! ! ! ! ! ! ou celle d’avant l’invention de la Roue .....

      L’invention Révolutionnaire de 1789 qui a mis le Peuple au centre de la vie Politique, au centre du Droit Social est un « concept » sur lequel personne ne pourra jamais revenir........

      Crises ou pas Crises, ceux qui pensent que la solution est de confisquer le Droit du Peuple, des Peuples , se mettent le doigt dans l’oeil......C’est pour eux une analyse politiquement mortelle ......................

      Qu’on se le dise ............( oui, surtout le Con ) .........................

  • scorpion (---.---.---.98) 3 avril 2012 09:07
    scorpion

    Lolo vote Sarko, ben mince alors, ca c’est un scoop !!!

  • subliminette (---.---.---.107) 3 avril 2012 09:10
    subliminette

    Dans la même interview elle a fustigé Thibault qui appelle à voter Mélenchon : « Les syndicats n’ont pas à se prononcer pour tel ou tel candidat »

     Elle dirige quoi la Parisot ? une boîte de nuit ?

    Sûr que le bilan est bon pour elle et ses petits copains. Baisse de la taxe professionnelle pour les grosses entreprises et instauration d’une super taxe au nom imprononçable pour les petits auto-entrepreneurs !

    Sarko, le président des gros !

    • TOUSENSEMBLE retraité FRONT DE GAUCHE sante social (---.---.---.82) 3 avril 2012 09:59
      TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

      QUELLE CONNE !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      LES SYNDICATS.......................................

      COMME SI LE MEDEF N APPELAIT PAS A VOTER SARKO

      elle serait prétendante pour etre la future femme du bouffon....( 4 ème ...je suis pas sur...)

    • Txotxock (---.---.---.67) 3 avril 2012 10:27
      Txotxock

      Pour moi c’est tout autant un baiser de la mort de Thibault à Mélanchon. Parce que dans le genre à tapiner avec Sarko, nos syndicalistes n’ont rien à envier à Parisot.

    • jaja (---.---.---.129) 3 avril 2012 10:36
      jaja

      Ne pas confondre les bases syndicales et les directions pourries qui nous ont menées dans le mur. La dernière fois c’était sur les retraites.....

    • sandre08 (---.---.---.24) 3 avril 2012 13:49

      Le syndicat Alliance a droit de faire de la politique et son président de se porter aux législatives sous l’étiquette UMP .
      Le président de la CGPME est carté aussi à l’UMP .
      Qu’a fait MME Parisot pour créer des emplois ou garder les seniors au travail ?

  • ROBERT GIL (---.---.---.190) 3 avril 2012 09:11
    Robert GIL

    sacré Laurence, elle a recemment declaré que le programme du FDG etait dangereux, elle avait aussi declaré que celui du FN etait dangereux, il ne lui reste plus qu’a declarer que celui de Bayrou est dangereux....par contre a ses yeux celui de Sarko est exceptionnel, et je suis d’accord le bilan de Satko est exceptionnel ...Jamais il n’y a eut autant de pauvres, de chomeurs et de precaires !

  • stereo (---.---.---.215) 3 avril 2012 09:25

    Elle est aussi la patronne des « connes-connes girls » du régime !

  • frugeky (---.---.---.81) 3 avril 2012 09:25

    Plutôt que de faire de la politique, ce que ne doit pas autoriser les statuts de son « syndicat », Parisot ferait mieux de nous instruire sur les milliards piqués, volés par le medef à la médecine du travail et à la formation professionnelle. 

    Après on se doute bien que cette héritière qui n’a jamais fait rien d’autre que de récupérer l’héritage ne va pas se tirer une balle dans le pied en appelant à plus de justice sociale. 
    • Balian of Ibelin (---.---.---.65) 3 avril 2012 12:22
      Balian of Ibelin

      @frugeky

      Bien dit...

      Vous auriez aussi pu évoquer la fraude à la sécurité sociale,
      20 milliards annuels environ d’après ce que j’ai lu , de la part d’entreprises peu scrupuleuses..
      On n’entends pas Parisot sur ce sujet ??

      Pendant ce temps là, l’UMP nous braque les projos sur les « sales petits fraudeurs » aux prestations sécu, qui représenterait 200 millions d’euros annuels..

      C’est un problème, soit, mais si on le rapporte à la fraude des entreprises, il n’y a pas photo !!

      C’est vrai que c’est plus facile de désigner à la vindicte populaire les « voleurs de pommes »..

      Bonne journée à vous,

    • Abou Antoun (---.---.---.101) 3 avril 2012 22:36
      Abou Antoun

      Pour Laurence, les Russes sont aux portes de Paris.
      Elle n’a pas tort, ils sont déjà à Courchevel.

    • HerveM (---.---.---.5) 3 avril 2012 12:49
      HerveM

      Règle n°1 sur Agoravox pour ne pas subir les foudres moinseuses : Toujours, toujours ajouter un adjectif flatteur quand ont écrit « Mélenchon » dans un commentaire.

      "Quand Zébulon eut dit ces mots, il considéra de nouveau le peuple et se tut, puis il dit à son cœur : « Les voilà qui se mettent à moinser ; ils ne me comprennent point, je ne suis pas la bouche qu’il faut à ces oreilles.

      Faut-il d’abord leur briser les oreilles, afin qu’ils apprennent à entendre avec les yeux ? Faut-il faire du tapage comme les cymbales et les prédicateurs de carême ? Ou n’ont-ils foi que dans les bègues ?"

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès