Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Parti socialiste, fermeture pour travaux ?

Parti socialiste, fermeture pour travaux ?

Après la défaite à la présidentielle, l’heure au Parti socialiste est plus que jamais à la rénovation et à la refondation. Des travaux de grande ampleur en perspective ! Mais attention, port du casque obligatoire car les poutres volent. Les prétendants pour être le chef de chantier ne se font pas de cadeaux !

Tout le monde connaît cette enseigne sur les vitrines des magasins en chantier ‘’fermeture pour travaux’’. Dans le cas du Parti socialiste, il ne s’agit pas à proprement parler de fermeture car l’activité, l’hyperactivité qui y règne même, se poursuit.

Cependant, la rue de Solférino, depuis la défaite de leur candidate à la présidentielle, ressemble à un immense chantier. On pourrait y apposer cette enseigne sur la porte d’entrée.

En effet, les deux maîtres mots, ceux actuellement le plus couramment utilisés par ses protagonistes sont refondation et rénovation.

Vue l’ampleur des travaux, fini le bricolage !

Un lexique en effet largement emprunté au monde du BTP. Il ne manquerait plus qu’à l’appel d’offre réponde et l’emporte Bouygues, ce capitaliste honni, propriétaire du tout aussi honni empiré médiatique TF1 à la solde de futur président, selon les défaits.

Les premiers coups de burins ont déjà été donnés. Certains s’y attaquent avec une ardeur rarement vue. Dès l’aube (premiers interviews du matin à la radio) jusqu’à très tard le soir (émission TV). Le marteau et la faucille, c’est bon pour le Parti communiste et la place du colonel Fabien. Pas à la hauteur et pas assez fort pour cogner, défaire les murs, élargir les espaces, bref entreprendre cette immense tâche de rénovation de la maison socialiste. Dans des délais courts. Un véritable travail d’Hercule. La preuve, voyez maintenant ou en est le PC. Le PS est peut-être en ruine mais pas encore à l’état d’hypothèque !

Toutefois, un chantier dangereux. Port du casque obligatoire car les parpaings pleuvent. Soit les coups, les critiques acerbes, les petites phrases assassines, les attaques frontales et les accusations directes. On se bat même à coup de poutres pour reprendre le leadership.

Avec les éléphants, le peu de porcelaine qui reste vole en éclat ! L’heure n’est pas à la fine tactique et la démarche prudente ! Le temps presse. La maison socialiste se fissure vite, très vite, il faut agir coûte que coûte.

Pour les tentures, la peinture, la moquette, les meubles, on verra après, objectif sauver ce que l’on peut ! Et vite !

Néanmoins, ce chantier risque de s’éterniser, de le rester longtemps faute d’un architecte moderne, inspiré, novateur, bref capable d’insuffler une vision nouvelle. Et de s’imposer.

Sans compter une fuite vers les chantiers concurrents des contremaîtres, des maçons, des chefs de chantier, des électriciens, etc. Soit des forces vives, des conseillers, des proches, des ‘’fidèles’’, etc.

Par exemple du côté du Mouvement démocrate (Modem), aux fondations fragiles mais doté d’une réelle ambition et au plan précis. Et d’un bâtisseur à sa tête animé de rêve de grandeur.

Ou du côté des ex-UDF ralliés à l’UMP, tout flambant neuf depuis la victoire de leur chef et en plein aggrandissement !

Pas de fermeture avant les législatives. Mais ensuite, le PS devra se mettre très sérieusement au travail pour surprendre et séduire : ouvrir à nouveau la maison entièrement dépoussiérée (de ses dogmes et archaïsmes) et aux fenêtres grandes ouvertes sur le monde moderne. Et ne pas rater le prochain grand rendez-vous, les universités d’été.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 18 mai 2007 09:44

    Soyons réaliste,la survie du Parti socialiste va dépendre de l’activité et la manière de gérer la période de temps jusqu’aux législatives ,par Nicolas SARKOZY.

    Si Nicolas Sarkozy donne une image de rassembleur,à l’écoute des travailleurs d’Airbus et à l’écoute de toute les classes sociales laissant entendre qu’il est dans sa nature d’apporter des réponses sociales pour les salariés et économiques pour les chefs d’entreprises,alors le PS sera en redressement judicaire.

    Après les législatives,la reprise d’activité du PS sera possible ou le rachat d’une partie par le MODEM.

    Pas évident de reprendre une activité dont la gérance à été catastrophique et dont les actionnaires n’ont pas su demander les comptes.

    Même pas de commissaires aux comptes ? smiley


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 mai 2007 01:17

      A Lerma. Pourquoi ne pas faire le constat simple, que ce que propose la Gauche ne correspond plus à ce que veulent les Français. Pour plaire, la Gauche doit faire un pas à Droite. Un pas à droite, il y a Bayrou. ... Gauche et Bayrou peuvent s’unir et faire l’Histoire ou se tourner le dos et ne plus signifier grand chose. « They will hang together... or will hang separately ». Pour tirer parti de la majorité des suffrages qu’ils contrôlent encore,ils doivent annoncer une nouvelle république et une nouvelle démocratie. http://www.nouvellesociete.og/6.html

      Pierre JC Allard


    • Forest Ent Forest Ent 18 mai 2007 12:30

      Euh ... où est l’info ?


      • Bulgroz 18 mai 2007 13:24

        L’info nouvelle, Stephane Rossard ne pouvait pas le savoir vu l’heure à laquelle il a écrit son article.

        L’info est venue aprés le bouclage de cette édition.

        L’info nouvelle, je vous la livre, elle est la marque du renouveau et du dynamisme et qui montre que le PS est parfaitement piloté et dans la voie de la reconquête de l’opinion.

        L’info nouvelle est, que dans un élan démocratique absolument époustouflant, l’info nouvelle est (j’en ai la gorge nouée) l’info nouvelle est (tenez vous bien) que

        François Hollande a viré Bernard Kouchner du PS.. Il parait même que pour prendre cette décision historique, Hollande a consulté sa compagne électorale Ségolène Royal via téléphone portable (*) Paris -Djerba.

        (*) le coût de l’appel est pris en charge par le PS.


      • IP115 18 mai 2007 13:42

        @Bulgroz

        on sent bien la grande émotion qui t’envahi ... il faut reconnaitre que c’est un grand pas dans le fameux « faire de la politique autrement » dont nous parlait Sego lors de son débat avec Bayrou entre les deux tours ... Que disait elle déjà ? les français ne veulent plus de ce clivage gauche/droite, bla bla bla ... smiley smiley


      • Bulgroz 18 mai 2007 14:47

        IP115

        Voir cette vidéo : Kouchner (avant sa mue) Vs. Zemmour avec en toile de fond le vieux bedeau bidon Bedos.

        Où Kouchner accuse Zemmour d’avoir tort parce qu’il est de droite.

        http://www.dailymotion.com/relevance/search/zemmour%2Bkouchner/video/xfbpp_debat-zemmourkouchner-mondialisatio

        Kouchner s’énerve et fait beaucoup de gesticulations.


      • Forest Ent Forest Ent 18 mai 2007 19:27

        Tout cela est bel et bon. Que les centristes et les girouettes rejoignent l’UMP ou le Modem. Cela laisse plus de chance que l’opposition qui finira par se reconstruire le fasse sur des positions franchement antagonistes à celles de l’UMP. Ce sera plus clair.

        C’est toujours fascinant, l’heure de la soupe. smiley


      • Foudebassan Foudebassan 18 mai 2007 12:32

        D’ici là que Nicolas SARKOZY décide d’avancer les Municipales à l’automne.


        • jak 18 mai 2007 12:34

          Qui comme maître d’oeuvre, les DSK, Fabius, Royale, hollande, ne sont socialistes que de nom, Le P.S est leur deuxième, l’avenir n’était pas assez rose a droite a leur entrée en politique


          • Ac- 18 mai 2007 13:46

            Kouchner viré : « ouais mais c’est un traitre, on l’a jamais aimé au PS ! »

            Besson se casse : « mais quel salaud ! c’est un traitre de toute manière, on l’a toujours pensé au PS ! »

            Allègre se casse : « de toute manière c’est un con, on le savait bien, c’est pas grave. »

            Tapie rallie Sarkosy : « c’est un affairiste, il a sali la gauche (il était surtout le seul à arriver à contrer l’avancée de Le Pen). tant mieux pour le Ps ! »

            Séguela : idem...

            supplément dessert de la part des pro-Ségo :

            Dsk : qu’il se casse ce traitre ! Fabius : un con ! Qu’il se casse !

            etc, etc... (anciens sherpas de Mitterand, radicaux...)

            je veux bien, je veux bien. Mais, une seule seconde, ne pourriez vous pas envisager qu’il y ait une cause raisonnée et commune à tout ça ? Pourquoi Bayrou a capté autant le centre gauche ? Pourquoi tous ces personnalités s’en vont ?

            Je connais la thèse : Ségolène a commencé la rénovation, elle n’a pas été soutenue et n’a pas eu beaucoup de temps, mais attention, vous allez voir ce que vous allez voir pour 2012.

            Ma version des faits : ségo à (fini de) planter le PS.


            • frédéric lyon 18 mai 2007 14:59

              En virant Kouchner, Hollande dévoile la vérité : La candidature de Ségolène était l’ultime tentative des socialistes antilibéraux pour tenter de contrer l’émergence d’un mouvement social-démocrate en France.

              Cette candidature a échoué et les palinodies de Ségolène Royal au balcon de la rue de Solférino n’y changeront rien, la déculottée que le PS va recevoir aux législatives accentuera encore la crise qui est désormais ouverte.

              Camarades socio-démocrates vous aurez bientôt votre parti, d’une façon ou d’une autre, et vous n’aurez pas besoin d’exclure François Hollande et Ségolène Royal, car leurs immenses carrières politiques sont désormais terminées.

              Le mouvement socio-démocrate rejettera les socialistes antilibéraux vers l’extrème gauche, où ils finiront tous comme a fini le Parti communiste : Dans les poubelles de l’Histoire.


              • Adama Adama 18 mai 2007 15:30

                Le titre de l’article ne devrait pas se terminer avec un point d’interrogation, ce parti là ; le P.S est obsolète, Sarkozy va l’achever vite fait et bien fait.


                • Rébus Rébus 18 mai 2007 16:58

                  Chantecler, tu es un vilain gauchiste, faut pas dire des choses comme ça.

                  Non, laisse les à la modestie de leur triomphe... Le réveil sera malheureusement douloureux pour beaucoup


                • Rébus Rébus 18 mai 2007 16:53

                  Ouahh !!! Un lâcher de trolls sarkoystes. C’est beau !!! smiley


                  • bivipi 18 mai 2007 18:34

                    Madame Royal est une femme de talents, et potentiellement une grande leadeur(e). Je le dis d’autant plus facilement que je n’ai pas voté pour elle et n’ai jamais eu l’intention de le faire d’ailleurs. Le problème est qu’elle est une bleue dans l’art de rassembler derrière elle ses égaux. Les vaincre et les mettre sur le bord de la route : oui ; les rassembler derrière elle : non. Sa faiblesse vient du fait qu’elle ne sait jamais interessée à la vie de son parti et n’a ainsi pas su partiquer cet aspect de leadership. Royal et Sarkozy avaient pourtant le même jeu de cartes en main en 2006 : des rivaux de taille à vaincre, et une fois vaincus, en faire des vassaux fidèles et obédients. Sarkozy l’a fait, car il a appris les ficelles au cours de ces dernières années. Royal ne l’a pas fait car elle ne savait pas le faire. Elle est là ou Sarkozy était il y a quelques années. Apte à démolir l’adversaire mais pas à le récuperer pour re-construire. C’est la raison de sa défaite. C’est ce sur quoi elle doit travailler dans le future si elle veut gagner en 2012.


                    • sophie sophie 18 mai 2007 20:23

                      Et oui, la gauche combat, la droite travaille.


                      • ExSam 18 mai 2007 20:47

                        Lerma

                        Si Nicolas Sarkozy donne une image de rassembleur,à l’écoute des travailleurs d’Airbus et à l’écoute de toute les classes sociales laissant entendre qu’il est dans sa nature d’apporter des réponses sociales pour les salariés et économiques pour les chefs d’entreprises,alors le PS sera en redressement judicaire.

                        Un conditionnel de cette nature laisse toute latitude au PS pour se voir féliciter par les juges de France et de Navarre.


                        • sophie sophie 18 mai 2007 20:49

                           smiley chantecler


                          • Foudebassan Foudebassan 18 mai 2007 21:47

                            Le PS n’a pas réagit en 2002, pourquoi le ferait-il en 2007 ?


                            • moebius 18 mai 2007 23:31

                              Si c’était fermé pour travaux, on comprendrait... mais au juste pourquoi fermons nous ?


                              • moebius 18 mai 2007 23:32

                                Pour voir le feu d’artifice, c’est congé !


                              • glop 19 mai 2007 06:29

                                Article inutile et bien peu sérieux... Rappelons nous quand M Rossard défendait notre Jauni national, entré dans la résistance en ayant émigré en Suisse !

                                J’adore surtout quand les gens parlent du PS en espérant qu’il devienne un parti de droiche ou de gaute ( au choix du lecteur)...

                                Tout compte fait, si ces braves gens souhaitent autant la « rénovation », la « refondation », « l’agiornamento », ou autre pseudo synonyme, qu’attendent-t-ils pour adhérer au PS pour « participer » à cette fameuse ou fumeuse ( entourez votre choix) « réforme »...

                                Vraiment bien peu de sérieux, et une profondeur de vue qui n’a d’égale que celle du pédiluve d’une piscine municipale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

PS


Palmarès