Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pas touche à Jaurès !

Pas touche à Jaurès !

JPEG La commémoration du début de la grande guerre a commencé.

La mission du centenaire a labellisé plusieurs centaines de projets.... plus de 2000.

Certains sont honorables puisqu'il s'agit de mémoire et de rappels historiques, cette grande boucherie est malheureusement le « patrimoine » honteux, mais le patrimoine tout de même de l'humanité ;

D'autres vont masquer, malheureusement le caractère impérialiste de cette grande boucherie mondiale, le nationalisme le plus exacerbé va pouvoir s'exprimer.

Je rends hommage à tous ces hommes qui sont tombés de part et d'autre, victimes des marchands de canon....Ils ont été sacrifiés, ils ont donné leur vie.

Beaucoup de municipalités vont commémorer l'assassinat de Jean Jaurès ou le 31 juillet, date anniversaire ou en septembre.

Des commentateurs « avisés » tentent de récupérer le grand tribun en expliquant - toute honte bue - que s'il avait vécu il se serait rallié à l'union sacrée !?

Ils peuvent essayer, ces pseudos socialistes, libéraux dans l'âme, de trafiquer l'histoire, Jaurès a été abattu par un tueur, parce que jusqu'à la dernière minute de son existence, il s'est opposé à la guerre qui venait.

Au congrès de Bâle de novembre 1912, il a soutenu et voté la résolution réaffirmant l'opposition des socialistes à la guerre.

Il a terminé son discours ainsi :

« Nous penserons à ces mots qu'un Allemand a prononcés récemment : « les gouvernements réfléchiront que s'ils amènent le danger de la guerre, les peuples pourront facilement faire le calcul que leur propre révolution leur coûterait moins de victimes que la guerre des autres »

Aujourd'hui, le gouvernement qui regroupe des ex socialistes préfère un Clémenceau à un Jaurès et comme il ne peut pas faire l'impasse sur le grand dirigeant socialiste, victime de son engagement, il recherche à travestir l'histoire.

Il est vrai qu'aujourd'hui, ces « socialistes » poursuivent les aventures militaires colonialistes des amis de Sarkozy, au Mali, au Centre Afrique et ailleurs.

Comme l'a affirmé Jaurès à Bâle :

« Les uns sont contre la paix, les autres sont contre la guerre ».

Les « amnésiques » ou les « socialistes » chauvins justifient l'union sacrée qui a conduit le parti socialiste de l'époque à participer à l'effort de guerre impérialiste « Ils ne pouvaient pas faire autrement, tout le monde a accepté cette guerre » !?

Cette mystification doit être combattue

Jaurès, mort assassiné, des militantes et militants, socialistes ou syndicalistes ont poursuivi son combat centre la guerre.

La Fédération Nationale des Instituteurs et l'Ecole Emancipée ( ancêtre de l'Emancipation* d'aujourd'hui) se sont opposé à l'union sacrée et ont développé des thèses pacifistes, malgré la pression et contre l'orientation de la direction de la CGT.

Cette position courageuse leur valut de subir la répression .

Hélène Brion, secrétaire « par intérim » du bureau fédéral en août 1914 a été condamné à trois ans de prison avec sursis par le conseil de guerre.

Avec six autres militants, surtout des femmes, elle fut révoquée.

Il faut rendre hommage à ces militantes et à ces militants qui ont poursuivi le combat de Jaurès.

 

Jean-François Chalot

 

* l' Emancipation , c'est le nom de la tendance inter syndicale lutte de classe qui depuis 2002 assure la continuité de l'Ecole Emancipée dans la fidélité aux orientations de ce courant 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • bourrico6 17 juillet 2014 09:56

    Oui, ces commémorations vont être l’occasion d’étaler les bobards la mauvaise foi, et la propagande à deux balles.

    Les Juluch vont y voir de l’honneur ou je ne sais quelle fumisterie... être appelé de force pour aller se faire trouer dans une boucherie sans nom, sans autre forme de procès, faut être sacrément barré pour y voir de l’honneur.

    D’autres vont y voir une guerre pour les industriels, pour l’acier et le charbon.

    On va avoir le couplet sur les colonies, zouaves, tirailleurs, dont on s’est bien moqué.

    Et on va encore avoir la guéguerre consistant à accuser la gauche (ici Jaurès et le PS donc), d’être responsable de tous les malheurs du monde.
    En fait, sachez que la guerre fut inventée par des gauchistes, hé oui !

    Puis y aura aussi les antimilitaristes forcenés, complétement déconnectés et qui oublient tout simplement l’Homme dans leur monde idéal sans guerre.

    Peut être même que certains espèrent que ça fasse baisser le chômage.

    Bref, je suis content de ne pas avoir de télé, avec une peu de chance, ça fera comme avec la coupe du monde et j’en entendrais quasiment pas parler.


    • Julien30 Julien30 17 juillet 2014 11:58

      Les gauchistes n’ont pas inventés la guerre mais ils ont inventé la conscription et la guerre de masse, comme d’hab le progrès quoi...


    • juluch juluch 17 juillet 2014 13:15

      Juluch te fait un bisous  smiley.....


      Jaures n’aurait rien empêché....la guerre était en marche. Elle couvait depuis 1871, c’était inévitable.

      Ces commémorations vont permettre à certains de ramener à eux les symboles de cette guerre. 
       smiley

      pour ma part, je me recueillerai et je penserai aux Anciens quelque soit leurs origines.....et meme le camp !



    • bourrico6 17 juillet 2014 15:27

       Les gauchistes n’ont pas inventés la guerre mais ils ont inventé la conscription et la guerre de masse, comme d’hab le progrès quoi

      Oui, la droite passe son temps à sauver le monde des gauchiste qui veulent sa perte.
      Et la méfiance est montée d’un cran depuis qu’on sait que les gauche est responsable de l’extinction des dinosaures.

      Sinon je peux t’appeler simplet ?


    • soi même 17 juillet 2014 11:21

      Pour un militant qui se dit laïc, c’est fort de cafés de décrète :
      Pas touche à Jaurès !
      Car pensez vous que Jaurès est un saint titulaire de la Laïcité, et à ce titre, on n’a pas à remettre en causse l’homme qui a peut être ?
      Bien sûr je ne remets pas en causse, le temps qu’il était vivant , il a représenté la voie qui disait non à la guerre et que sa position contait et sa parole était agissante !

      Maintenant en faire un saint de tous ses actions et une prise de position n’est pas non plus le respecter !
      Ce n’est pas mon plus comprendre l’histoire que de pas voir comment un homme peut évoluer dans ses contradictions et comment il va être amenée à être un des seuls hommes politiques du moment à dire non à cette guerre. 

      Vous n’avez pas le monopôle de la pensé, et il est important que le sujet soit débattu, et si le sujet de doit pas être débat. c’est que la tribune que vous réclamer n’est pas ici, mais doit être dans le cercle de la libre pensé !

       


      • Txotxock Txotxock 17 juillet 2014 12:33

        D’autant plus que quand on se penche sur les écrits de Saint Jaurès, il y a parfois certains paragraphes que ne désavoueraient pas les « socialistes » actuels. Il faut sortir du mythe.


      • Gabriel Gabriel 17 juillet 2014 13:42

        Je crois qu’il faut replacer le personnage (Jaurès) et son action dans le contexte de l’époque. Ce fut pour à cette période de l’histoire un humaniste. Son discours et son action sociale sont sans équivalent depuis et, ceux qui aujourd’hui osent se prétendre socialistes, ne sont que des usurpateurs libéraux placés par la finance afin d’y installer une société d’esclaves consommateurs et assistés. Personne n’est parfait certes, mais pourquoi ont-il tué Jaurès ? Ceux qui salissent le personnage, ferait bien de s’interroger sur la société qu’ils désirent et ce qu’ils ont fait pour elle jusqu’à présent. Ils risquerait d’être surpris par le vide de leur apport qui ne ferait finalement que révéler la vacuité de leurs propos.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès