Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pas touche à l’encadrement des loyers !

Pas touche à l’encadrement des loyers !

PNG

La déclaration du premier ministre du 30 août 2014 à propos de la question du logement est en rupture avec les principes républicains.

Ainsi une loi votée par le parlement est remis en cause par le 1er ministre en exercice.

Rappelons que cette loi a été votée par le parlement durant cette mandature.

En démocratie, il faut qu’une loi soit abrogée et remplacée par une autre votée pour que les « règles » changent.

Va-t-il publier des ordonnances ?

Lorsque Monsieur VALLS déclare publiquement que Martine Aubry pourra, puisqu’elle le demande maintenir sur Lille l’encadrement des loyers qu’il ne maintiendrait que sur Paris, il « officialise » la possibilité pour telle collectivité territoriale de s’exempter de la nouvelle règle .

C’est le premier pas vers une territorialisation des lois et une remise en cause de l’unicité de la République.

Quand le premier ministre explique que cette fin de l’encadrement des loyers va permettre de développer la construction, il prend vraiment les français pour des imbéciles !

La réponse que vous pouvez lire ici est explicite et claire :

http://www.cdafal77.fr/loyersflottants.html

Les associations de consommateurs, les fédérations de locataires, les associations familiales ont chacune de leur côté pris position.

Celles qui se réclament de l’éducation populaire et du mouvement social réagissent aussi ENSEMBLE d’une seule voix et appellent à des manifestations dont une à Paris mercredi 3 septembre :

« PLATE-FORME LOGEMENT DES MOUVEMENTS SOCIAUX
http://contrelelogementcher.org

Logement : CSF, DAL, CNL, ACDL, CGL , Advocacy, AFVS, Bagagérue, CAHL 94, CAL, Copaf, CoL3e, CoL14e... 
Syndicats : CGT, FSU, Sud Santé Sociaux, SAF, Syndicat de la Magistrature, Union Syndicale Solidaires, USP ...
Solidarité : AITEC, ATTAC, AC !, CNAFAL, Fondation Copernic, MRAP ...


La plate forme logement des mouvements sociaux appelle à une marche vers Matignon
MERCREDI 3 SEPTEMBRE
18h Place du palais Royal (PARIS)


- Pour l’arrêt des aides aux spéculateurs, aux promoteurs et aux rentiers, pendant que les locataires les mal logés et les sans logis souffrent de la crise du logement et du logement cher.
- Pour la baisse des loyers, la construction massive de vrais logements sociaux, le respect des droits des mal logés et des sans logis, l’arrêt des expulsions


Le plan de relance du logement annoncé par le 1er ministre vient scandaleusement aider les riches à renforcer leur patrimoine et à loger leur famille, aux frais de l’État.
Il vient alléger les impôts sur les profits tirés de la spéculation foncière.
Il prévoit également de limiter l’impact de la Loi DUFLOT, en ce qui concerne l’encadrement des loyers. Depuis quand le premier M inistre ou le Maire peut- il décider de la mise en œuvre ou non d’une loi votée par le parlement ?
Pourquoi les classes populaires devraient elles continuer à payer des loyers excessifs, à une minorité de possédants ?

À travers cette annonce, le Premier Ministre donne gain de cause aux lobbies des milieux de l’immobilier, des promoteurs et des bailleurs privés. Il franchit une ligne blanche que les Gouvernements précédents n’avaient pas osé dépasser .

Nous demandons :
 la baisse des loyers immédiate, par la mise en place et le renforcement de l’encadrement à toute les agglomérations où les loyers ont augmenté plus rapidement que les revenus des classes populaires,
La réalisation annuelle de 200 à 250 000 vrais logements sociaux, grâce à la mise à disposition des terrains publics, la restitutions des 180 milliards d’euros de l’épargne populaire détournée par les banques, la reconstitution des capacités de financement des HLM par le 1% et l’abandon des aides fiscales aux riches.
Le respect rigoureux de la loi DALO, du Droit à l’hébergement, l’application de la loi de réquisition, l’arrêt des expulsions. »

C’est une initiative unitaire lancée par des associations et mouvements qui quotidiennement interviennent sur le champ social.

Il s’agit là du début de la remobilisation !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • caillou40 caillou40 2 septembre 2014 09:01

    Et tout va augmenter encore longtemps.. ?


    • Spartacus Spartacus 2 septembre 2014 09:05

      Le CNAFAL subventionné par l’argent public fait avec cet argent du prosélytisme politique.


      Dit et redit. Le CNAFAL est une association de gauche qui profite de l’argent de l’état spoi disant pour « aider les familles » mais détourne ces aides pour faire du communisme.

      Avec 2 milliards de dette pouvons nous encore laisser ces gens continuer a détourner notre argent ?

      Sur le fond de l’article, il est évident qu’il manque de lourdes notions économiques aux cocos.
      L’encadrement des loyers n’est pas une nouveauté. 1000 fois essayé 1000 fois un échec.

      Seule la concurrence fait baisser les prix dans une économie de marché et il n’y a pas d’autres solutions. 
      L’encadrement des loyers a toujours conduit a une chute des constructions et in finé a moins d’offre donc moins de concurrence et a toujours un rattrapage violent de la réalité des prix.

      Bloquer des loyers ne fait pas construire des logements, mais en fait fermer.

      Petite leçon d’économie : l’économie en une leçon

      Chapitre sur le contrôle des prix des loyers pour les ignorants de l’économie de base.

      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 2 septembre 2014 10:25

        Tous les partis sont subventionnés par l’État et pourtant, ils font de la politique !!!


      • Spartacus Spartacus 2 septembre 2014 11:05

        @mourot

        La aussi c’est aussi un problème d’abus, mais au moins c’est licite et officiel. 

        Ils ne détournent pas « l’objet » de leurs organisations qui est la politique, contrairement au CNAFAL qui est financé par l’UNAF, argent prélevé sur le compte du ministère de la santé qui n’a pas a faire de d’actes de prosélytisme politique sur le compte du contribuable.

        Pire l’UNAF est en situation de monopole obligatoire, c’est dire si ces gens sont des voleurs qui le savent sciemment.....

        IL est temps de dé-communister ces associations de parasites qui se servent de l’argent des autres pour faire l’apologie du socialisme.

      • 1871-paris 1871-paris 2 septembre 2014 12:17

        Quel ramassis d’annerie ce Crassus !

        Ca commence par vouloir discréditer le CNAFAL en l’accusant (ou sont les preuves .. ?!?!) de prosélytisme (oui enfin personne n’en fait hein, personne...) de detrounement (bien va porter plainte pour abus de bien sociaux grande bouche).
        Bien Heureusement qu’il y a des CNAFAL pour faire du concret plutôt que des moulinets qui font beaucoup de vent mais pas plus pour les pauvres gens que tu préférerais voir disparaitre...

        l’encadrement du loyer a été mis en évidence dans le Rapport Galois sur la compétitivité !, les Allemands le pratique depuis 15 ans ! et toi grande bouille tu vais gueuler ta haine du pauvre et des ses défenseur, IGNOBLE !

        ton dogme libéral et ton déterminisme social son une hypocrisie total, seul le profit t’intéresse, arrête de nous faire croire que le sort des faible t’importe, tu t’en contre fout !

        Quant a ta liturgie « quand la concurrence va tout va » laisse nous rire on vois le travail, des que l’on dé régule voila les requins de ton espèce qui débarque, de sa dépèce comme des hyènes !
        Tu oserai ressortir la logique de Reagan que plus personne de censer ne sort « quand les riches s’enrichissent sa profite a tout la société... »

        Mais tu crois que tu arrives a convaincre qui a part les pourris, les égoïstes et les moisis du cerveau ?!?!?


      • 1871-paris 1871-paris 2 septembre 2014 12:21

        Faudrait surtout déconneriser ta pensé égoïste ploutocrate surtout, le névrosé psychopathe qui voit du communisme partout !


        Tu facon vous mettez des regle a un enfant capriceux en l’empechant de jouer a bouffer la soupe des ses voisin et voila ce que ca donne, un mec qui ce planque derriere le mot « LIBERAL » pour faire genre je defend la liberté, mais en guise de liberté, c’est sa gueule, et 3 fois sa gueule, HYPOCRITE !

      • caillou40 caillou40 2 septembre 2014 12:28

        Par Jean J. MOUROT ...Juste une petite remarque (de taille)..c’est le peuple qui crache au bassinet..les gouvernants se servent de cet argent illégalement pour moi..Je ne suis pour aucun parti politique donc je trouve aberrant qu’une partie de mes impôts partent dans les poches de gens véreux..pas vous.. ?


      • rocla+ rocla+ 2 septembre 2014 12:40

        ça doit être énervant d’ être énervé .


      • Spartacus Spartacus 2 septembre 2014 12:56

        @1871

        Quand une association exprime des opinions politiques, ce n’est pas une association neutre.
        Elle sort de son objet. C’est un vol. POINT.

        Le contribuable paye pour une neutralité stricte, pas pour financer des urluberlus gauchistes qui utilisent à des fins de profit politique cet argent pour promouvoir les utopies gauchistes.

        Quand à « l’encadrement des loyers » c’est la mesure la plus anti-sociale qui existe. Si vous aviez appris Hazlitt au lieu de Marx.....

      • Spartacus Spartacus 2 septembre 2014 13:02

        Leçon de connaissance de l’économie « encadrement des loyers » par Henry Hazlitt.....

        Vous devriez vous instruire.


      • philippe913 2 septembre 2014 09:07

        j’ai toujours trouvé débile la disposition qui interdisait de louer à sa famille. Ceux là se logeaient aussi non ? alors ils allaient voir un autre propriétaire, et celui-ci avait peut-être de la famille également ? qui allait peut être se loger chez l’autre propriétaire... avec comme seul résultat : des frais d’agence supplémentaire pour trouver un locataire et gérer le bien, et, éventuellement, des gens qui n’achetaient pas par peur du locataire...
        une bonne chose que cette disposition totalement improductive disparaisse.


        • Hervé Hum Hervé Hum 2 septembre 2014 09:24

          Le logement étant un droit constitutionnel, au fondement de la déclaration des droits supposés de l’humain, cela relève de la mission régalienne de l’état de réguler et encadrer strictement le secteur immobilier, d’interdire la spéculation foncière et la multipropriété.


          • philippe913 2 septembre 2014 10:36

            toujours les mêmes rengaines ... le logement est un droit fondamental toussa toussa et donc etc.
            et pas la nourriture ? et pas l’habillement ? etc.
            vous voulez une société communiste sans droit de propriété, qui, pour paraphraser qqun plus haut n’a jamais fonctionné et ne fonctionnera jamais.
            essayez un peu le pragmatisme, ça donne de meilleurs résultats.


          • Hervé Hum Hervé Hum 2 septembre 2014 12:02

            C’est une lapalissade de dire que ce qui n’a jamais été essayé n’a jamais fonctionné.

            Vous êtes très intelligent, bravo !


          • foufouille foufouille 2 septembre 2014 12:03

            on est pas en afrique. ni en 50


          • philippe913 2 septembre 2014 16:44

            jamais essayé ? mais si voyons, demandez aux chinois le collectivisme, le grand bond en avant etc, du communisme pur jus.
            vous ignorez ça ? vous êtes très intelligent, bravo.


          • foufouille foufouille 2 septembre 2014 17:48

            ton libéralisme ne fonctionne pas non plus.


          • Hervé Hum Hervé Hum 2 septembre 2014 18:22

            @ Philippe,

            Oups, désolé... Vous êtes un idiot !


          • philippe913 3 septembre 2014 07:08

            il ne fonctionne pas ?
            ah bon ? Il ne s’est rien passé au niveau économique en 2 siècles ? Pas d’évolution de notre niveau de vie ou de nos richesses ? Pourtant, il me semble, la révolution industrielle, c’est l’avènement du capitalisme et du libéralisme non ?


          • philippe913 3 septembre 2014 07:10

            Yeah ! superbe argument !
            Je suis peut être un idiot, et encore ça reste à démontrer, votre seule affirmation n’y suffisant pas, mais vous, de par vos attaques ad hominem sans fondement, vous êtes un troll de la plus basse espèce, et je reste poli.


          • raymond 2 septembre 2014 11:04

            Un petit bémol tout de même, je suis propriétaire d’un tout petit bien hérité. Je le loue 372 Euros par mois + charges (environ 50 Euros par an) pour ce revenu qui complète une ASS de 438 Euros, je paye cette année 500 Euros d’impots, il y a plusieurs types de « loueurs », les professionnels qui achètent grâce à des lois de dé-fiscalisation avantageuses et louent pour payer le crédit puis revendent ( c’est cela qu’il faut réglementer plus durement) et le propriétaire pauvre ou moyen, cela existe aussi.


            • legrind legrind 2 septembre 2014 11:18

              Rien que la photo choisie illustre la démagogie, l’ignorance ( des réalités du marché, de la situation de l’immobilier) la propagande d’extrême gauche ( dal etc..) .. Bref tout ce qui détruit la société française


              • Loatse Loatse 2 septembre 2014 11:42

                Pourquoi le marché de la construction est en berne ? principalement parceque les terrains à bâtir notamment dans les grandes villes sont rares et donc à des prix exhorbitants (sauf pour les hlm que l’on construit en bordure d’autoroute ou en zone innondable parfois les deux :) 


                C’est une chose que notre ex président (dont je ne souhaite pas le retour pour autant :) avait comprise, d’ou son idée vraiment pas bête du tout, de favoriser l’extansion du bâti en hauteur là ou c’est possible..

                et ensuite à mon humble avis, parce que les potentiels acheteurs, par ces temps très incertains (soit surtout avec un gouvernement qui donne l’impression qu’il navigue à l’aveuglette) se sont transformés non pas en castor mais en écureuils avec les conséquences que l’on connait soit une épargne qui représente deux fois le montant de la dette publlique !

                Plus que les effets de l’austérité, plus que la rareté des terrains, c’est surtout une crise de confiance qui frappent les investisseurs et ce n’est pas en pénalisant toujours les mêmes, que ca va arranger les choses... L’effet papillon monsieur valls, vous connaissez ?

                Car Libérer les loyers c’est in fine par la repercussion du coût de celui dans le budget des menages que l’on presse déjà comme des citrons, prendre le risque que ceux ci renoncent par exemple à l’achat d’une voiture, impactant le marché automobile ou bien de meubles, d’électro ménager ou à partir en vacances (secteur hotelier dejà en difficulté)

                et plus grave (à mes yeux) cela amplifiera le phénomène de gentrification des villes, le sentiment d’exclusion sociale des classes populaires qui déjà sont relégués hors de la cité (ban-lieue)... Des villes ou les loyers sont encore abordables n’échapperont pas à ce phénomène grignotant déjà les quarties dits populaires intra muros..

                Bref les villes ne seront plus composées que d’une population appartenant aux couches moyennes aisées et bourgeoises...

                Quid de la mixité sociale prônée par la gauche ? D’ailleurs elle est ouuuu la gauche ?





                • diverna diverna 2 septembre 2014 15:10

                  @ l’auteur .
                  Oui, en toute rigueur vous avez raison et il pourrait y avoir des contestations mais ce que Valls a fait c’est « changer le discours » et donner un signal fort pour éviter (tenter d’éviter) que l’immobilier s’effondre alors que c’est un secteur économique clé. Donc, la loi reste la loi mais sans application, ce qui (malheureusement) ne constituera pas une première. Combien y a-t-il de lois dûment votées et restées lettre morte ?
                  C’est la même mandature mais ce n’est plus le même premier ministre et il fallait peut être un tel signal. Je dis , peut être, car il n’est pas du tout certain que l’immobilier reprenne. Il y a une bulle spéculative. En angleterre, où la bulle s’était pas mal dégonflée (en avance sur la France) il y a une forte reprise de cette bulle et cela permet au gouvernement anglis d’afficher une croissance qui doit faire pâlir d’envie nos gouvernants. Il vaudrait mieux que la spéculation disparaisse mais sans un encadrement qui fausse aussi le marché.


                  • CHALOT CHALOT 2 septembre 2014 18:09

                    Diverna ! à chaque fois ce gouvernement fait des cadeaux au MEDEF et ici aux propriétaires et aux promoteurs....En pensant qu’il y aura un retour sur « investissement ». Il fait comme d’autres auparavant et jamais dans le passé cela a donné des résultats.
                    Par contre ce qui est certain c’est qu’avec cette politique de levée de l’encadrement des loyers, ce sont les petits qui vont trinquer.
                    Merci tout de même pour votre contribution.
                    Quant à spartacus !
                    Qui ne fait pas de politique.
                    Je suis fier d’être dans une association indépendante au lieu d’être dans un mouvement qui serait atone ou béni oui oui.
                    Défendre les familles ce n’est pas se taire, faire ami ami avec le pouvoir c’est respecter ses engagements.
                    Même prendre des risques en termes de subventionnement. C’est cela l’indépendance !


                    • Spartacus Spartacus 2 septembre 2014 23:47
                      Que c’est beau d’être indépendant avec l’argent des autres.....
                      Que c’est beau se servir dans la poche des autres et nier le conflit d’intérêt.
                      Que c’est beau de voler l’argent des familles pour profiter politiquement de la manne sociale pour promouvoir le collectivisme.

                      Les voleurs se trouvent de belles excuses.
                      Lamentable association politisée qui n’a pas à recevoir un seul centime du contribuable.

                      J’espère que vous aurez a répondre un jour sur vos biens personnels et à rembourser les moyens humains et matériels que vous volez en permanence aux familles pour faire du communisme........

                    • Montdragon Montdragon 2 septembre 2014 19:06

                      Question con, s’il vous plait.
                      D’un point de vue démographique, pourquoi faudrait-il autant construire chaque année ? J’entends parler de 300 000 ou 500 000 logts/an neufs nécessaires.
                      Tout le monde divorce ? On fait 3 enfants par femme ?
                      Ou bien l’hypothèse crypto-xénophobe ?
                      Nooon pas ça ?


                      • foufouille foufouille 2 septembre 2014 20:32

                        c’est par ce que beaucoup de bailleur n’ont rien entretenu. problème d’amiante aussi = démolition totale


                      • philippe913 3 septembre 2014 07:13

                        830 000 naissances par an, 560 000 décès, plus les logement détruits à refaire, plus les logements dont personne ne veut plus etc.


                      • philippe913 3 septembre 2014 07:13

                        et pourquoi certains n’entretiennent pas ?


                      • foufouille foufouille 3 septembre 2014 10:42

                        par radinerie, mépris ou sadisme.


                      • foufouille foufouille 3 septembre 2014 12:01

                        certains ne connaissent pas leurs obligations ou sont nul en gestion.


                      • philippe913 3 septembre 2014 12:04

                        lol, toujours dans la caricature et la haine du « propriétaire ».


                      • foufouille foufouille 3 septembre 2014 13:19

                        tu as une autre version ?

                        pourquoi, c’est pas entretenu ?


                      • titi 3 septembre 2014 21:48

                        « tu as une autre version »

                        Oui.

                        Le rendement en location après déduction des charges de copro, des contributions sociales, des travaux de « petit entretien » est minable.
                        Si en plus il faut réaliser des gros travaux avec des mises aux normes débiles obligatoires le rendement devient négatif.

                        Et d’ailleurs les Borloo, Scellier, Dufflot et autres dispositifs à la con traduisent bien cela : si la location était intéressante financièrement tout le monde se ruerait dessus sans avoir besoin de coup de pouce fiscal. Or ce n’est pas le cas.


                      • foufouille foufouille 3 septembre 2014 21:57

                        ben voila

                        tu veut faire du fric plus une grosse plus valu sans rien faire car fainéant

                        nan, c’est pas super rentable la pierre, mais ça vaut jamais rien.et tu as toujours des locataires

                        les borloo et cie sont des pièges à crétins


                      • titi 3 septembre 2014 22:20

                        @foufouille

                        « tu veut faire du fric plus une grosse plus valu sans rien faire car fainéant »
                        Gérer des locataires, ce tenir informé de normes, tenir la compta, c’est pas pour le plaisir.
                        Donc oui, si on se fait bailleur c’est pas pour la gloriole.
                        Sinon on envoie directement ses euros à Médecins Sans Frontières.

                        « nan, c’est pas super rentable la pierre, »
                        Bah alors pourquoi vous vous étonniez que les immeubles ne soient pas entretenus si vous aviez la réponse ?

                        « mais ça vaut jamais rien »
                        Ha si.
                        Si on découvre de l’amiante par exemple.

                        « les borloo et cie sont des pièges à crétins »
                        Ca c’est sûr.
                        Mais si ils n’existaient pas il n’y aurait pas un logement neuf construit pour le locatif dans ce pays.


                      • foufouille foufouille 4 septembre 2014 10:41

                        « nan, c’est pas super rentable la pierre, »

                        Bah alors pourquoi vous vous étonniez que les immeubles ne soient pas entretenus si vous aviez la réponse ?"

                        là, c’est volontaire ou tu sait pas prévoir un budget. achéte des obligations, russes

                         smiley 

                        oui pour l’amiante mais c’est de la faute de l’état. il faut acheter plus vieux


                      • Mowgli 3 septembre 2014 03:00

                        Moi je suis pour le droit à la pipe opposable. Et qu’il soit inscrit dans les Droits de l’Homme. Et les Devoirs de la Femme. Ah ! on me souffle à l’oreille que je fais dans l’homophobie et que c’est très vilain... m...iel ! ça devient impossible de contenter tout le monde  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès