• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pénélope, Ulysse & Cie : Détournement de fonds publics et abus de biens (...)

Pénélope, Ulysse & Cie : Détournement de fonds publics et abus de biens sociaux ?

"La vraie richesse, c'est le superflu du nécessaire."
 Maurice Toesca

Le Parquet national financier (PNF) a annoncé cet après-midi avoir ouvert une enquête préliminaire pour détournement de fonds publics et abus de biens sociaux à la suite des révélations du Canard enchaîné sur des emplois potentiellement fictifs occupés par l'épouse de François Fillon.

"A la suite de la publication le 25 janvier 2017 d'un article du Canard enchaîné mettant en cause Madame Penelope Fillon, le Parquet national financier a en effet ouvert ce jour une enquête préliminaire des chefs de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits", écrit le PNF dans un communiqué.

L'enquête "a été confiée à l'Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales (OCLCIFF)", ajoute-t-il.

I- Les faits

Selon le Canard enchaîné, Mme Pénélope Fillon a été rémunérée huit ans comme attachée parlementaire par son époux et son suppléant à l'Assemblée nationale (une rémunération de 500000 euros, semble-t-il), et, pendant 20 mois, par La Revue des deux mondes.

Dans son édition de mercredi, l'hebdomadaire satirique dit cependant n'avoir guère trouvé trace de ses activités.

L'Assemblée Nationale ne semble en effet pas avoir conservé un souvenir très précis de cette collaboratrice, pas plus que le directeur de la Revue des Deux Mondes, M. Michel Crépu, qui déclare n'avoir reçu que quelques notes de lecture d'ailleurs publiées.

II- Réactions

Ce matin, le candidat Les Républicains à l'élection présidentielle a justifié ces emplois devant les journalistes, se disant "scandalisé par le mépris et la misogynie" du Canard Enchaîné.

La justification n'a pas dû être convaincante pour que le Parquet national financier décide d'ouvrir une enquête préliminaire.

"Alors parce que c'est mon épouse, elle n'aurait pas le droit de travailler ?", a demandé M. Fillon.

La question n'est pas là, Cher Monsieur. Il n'est pas interdit de travailler. En revanche, il est interdit de recevoir une rémunération pour un travail fictif, a fortiori quand il s'agit de fonds publics. Cela s'appelle un détournement, ce que ne sauraient sérieusement ignorer M. et Mme Fillon qui sont tous les deux juristes.

"Imaginez un instant qu'un homme politique dise d'une femme, comme le fait cet article, qu'elle ne sait faire que des confitures, toutes les féministes hurleraient", a-t-il déclaré, ajoutant que "la séquence des boules puantes est ouvertes".

L'excuse est un peu courte.

III-Problème

Là encore le propos est hors sujet et il y a méprise, Cher Monsieur. La seule chose qui soit désormais ouverte à ce jour n'est qu'une simple enquête préliminaire, laquelle, n'en doutons pas, saura faire la lumière sur cette malencontrueuse affaire qui, pour l'heure, présente toutes les caractéristiques d'un emploi fictif.

Nul doute que la France toute entière, attentive, et à tout le moins votre électorat prêt à vous donner le Bon Dieu sans confession, se réjouiront du résultat d'une enquête que l'on espère sérieuse et qui saura, si tel est le cas, comme dans l'Odyssée, innocenter la malheureuse Pénélope de l'affreux soupçon qui pèse sur elle comme sur son mari.

IV-Enjeu

Dans le cas contraire, hélas ! il faudra songer à se retirer d'une course électorale qui ne saurait tolérer l'accès à la magistrature suprême d'un candidat impliqué dans une infraction financière qualifiée pour le moment de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits.

A propos, devinez qui est l'auteur de ces phrases immortelles adressées voici quelques mois à un autre candidat par celui qui fut durant cinq ans sont Premier ministre ?

« Qui imagine un seul instant le général de Gaulle mis en examen ? […] Il ne sert à rien de parler d’autorité quand on n’est pas soi-même irréprochable. […] Avoir une haute idée de la politique signifie que ceux qui briguent la confiance des Français doivent en être dignes. Ceux qui ne respectent pas les lois de la République ne devraient pas pouvoir se présenter devant les électeurs. »

C'est noté.

Source :

http://www.20minutes.fr/politique/1914327-20160828-fillon-sarkozy-imagine-general-gaulle-mis-examen

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 26 janvier 08:49

    A propos, devinez qui est l’auteur de ces phrases immortelles adressées voici quelques mois à un autre candidat par celui qui fut durant cinq ans son Premier ministre ?

    « Qui imagine un seul instant le général de Gaulle mis en examen ? […] Il ne sert à rien de parler d’autorité quand on n’est pas soi-même irréprochable. […] Avoir une haute idée de la politique signifie que ceux qui briguent la confiance des Français doivent en être dignes. Ceux qui ne respectent pas les lois de la République ne devraient pas pouvoir se présenter devant les électeurs. »

    C’est noté.


    • scorpion scorpion 26 janvier 10:44

      @Renaud Bouchard
      C’est le FION !


    • jmdest62 jmdest62 26 janvier 10:47

      @Renaud Bouchard
      Et il a dit ça sans SOURCILLER
      @+


    • dobertou 26 janvier 20:41

      @Renaud Bouchard
      Ils sont tous pareil, hier un député de gauche en corse a été condamné aussi pour détournement, masi la presse n’a rien dit là, à moins qu’ils aient eu peur des bombes, à moins aussi que cette affaire Fillon ait permis de mettre un voile pour dissimuler cette nouvelle affaire de la gauche, comme quoi.


    • hervepasgrave hervepasgrave 27 janvier 07:43

      @Renaud Bouchard
      Bonjour,
      Beaucoup d’articles tourne sur ce salaire fictif c’est charitable.Mais pour ce cas Fillon comme pour tous les autres et peu importe de quel bords ils sont et je devrais dire la même chose de l’étranger,ce n’est pas montrer de l’honnêteté mais surtout l’utilisation du chantage.Ce n’est pas vraiment mieux ,car dans tous les cas,s’il y avait a dire et redire quelque chose , c’était bien avant.
      Tout cela n’arrive qu’a échéances choisies.
      Le pognon qu’ils volent est bien dans le fond des poches ,il ne ressort jamais ,en plus et contrairement aux économies des Français ,il a fait certainement de juteux petits. Dans tous les cas ,comment se fait-il que cela ne soit jamais en cours de route que cela se produise, ces dénonciations ? ,car le paiement de cet argent aurait été stoppé ? Cela aurait vraiment servi a quelque chose,non ?
      Nous vivons dans un monde de chantage , a terme et a force de polluer nos esprits de pauvres hères cela devrait nous faire comprendre qu’il faut foutre tout le monde à la porte, fissa.y compris ceux qui en jouent, polluent gratuitement peut-être ,mais avec l’intention de nuire .Car ce n’est pas mieux. La règle est celle de la surenchère dans la connerie, du bruits inutiles,douteux.Alors,il n’y a pas que Cahuzac hier, Fillon aujourd’hui qui sont coupables ,mais déjà les personnes au courant,complicité tacite ? Maintenant vengeance ? justice ,euh ! j’ai un doute ?
       Faut-il en faire du bruit, du fracas pour vendre ces futures élections ! vraiment un drôle de panier de crabes, de quelques couleurs qu’ils soient,rouge,bleu,blanc,translucide,cela dépend peut-être du degré de cuisson ? Cestpasgrave


    • sixte 27 janvier 08:28

      On n’est pas sûr que ce qui s’est passé soit légal, mais ça l’est peut être au sens stricto sensu de la loi.
      En revanche, on est loin du compte sur le plan de l’éthique et de l’exemplarité.


    • hervepasgrave hervepasgrave 27 janvier 13:21

      @sixte
      Bonjour au moins tu dis certainement la seule chose à retenir la légalité.

      Et là est le vrai problème ! Que ceux qui veulent refaire la constitution s’en préoccupent en premier lieu.L’erreur fatale de notre première constitution a été celle là. Même si a l’époque Ils étaient bien qu’intéressé sur le sujet trop innocent pour décréter ad vitaem des lois indéformables ,perversibles.
      Le problème,c’est des lois de saloperie pour des ignobles salopes,« choquant, comme paroles ?? »
      Je sais pertinemment d’ailleurs que cette constitution a fait tomber la tête de beaucoup de gens justes,pour justement ces perversions là .La propriété et le pouvoir en est la cause principale,mais pouvoir en débattre intelligemment presque deux cent cinquante ans après n’est pas gagné ,surtout avec nos révolutionnaires de salon .Et d’ailleurs tout le monde .Nous confondons « encule ta tante avec tentacules ! » Mais tu as fais court et juste.Pour le reste ,cestpasgrave !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 janvier 08:57

      « N’aie crainte que le ciel
      Ne t’en tienne rigueur
      Il n’y a vraiment pas là
      De quoi fouetter un cœur
      Qui bat la campagne et galope
      C’est la faute commune
      Et le péché véniel
      C’est la face cachée
      De la lune de miel
      Et la rançon de Pénélope
      Et la rançon de Pénélope... »


      Brassens

      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 janvier 09:20

        @Jeussey de Sourcesûre

        Et c’est parti !

        Le chœur des vierges effarouchées va encore entonner les hymnes purificateurs et jeter l’anathème ! Emois, troubles et criailleries.

        Ce qui aurait été surprenant, c’est que Fillon ne fasse pas comme tout le monde : s’empiffrer pendant qu’on a la meilleure place à table est un sport national dont les origines remontent au paléolithique et peut-être même avant…

        Fillon est un profiteur ordinaire, comme tous les notables de province et de la cour.

        Ce qui est agaçant, c’est cette manie qu’a le Canard Enchainé de garder sous le coude des informations qu’il ne met sur la place publique que sur ordre et dans le cadre d’un stratagème. Cette information est un secret de polichinelle, et son instrumentalisation fait parties des mœurs politico journalistiques détestables sui consistent à distiller l’info en fonction des intérêtes de tel ou tel lobby.

        Ce qui est agaçant aussi, c’est l’utilisation de ce genre d’argument pour descendre quelqu’un. La politique affichée par Fillon, réactionnaire anachronique et méprisant, est suffisamment toxique pour être combattue par des idées et non pas par des croche-pieds.


      • Michel DROUET Michel DROUET 26 janvier 09:27

        @Jeussey de Sourcesûre
        Rien n’indique que le Canard ait gardé sous le coude l’info. Par ailleurs le Canard a la réputation de ne pas être « aux ordres ». Ils font leur boulot de journaliste, c’est tout !


      • njama njama 26 janvier 09:38

        @Michel DROUET

        On peut imaginer un coup bas venant d’une taupe de gauche comme de la droite, d’un fervent sarkozyste par exemple frustré de l’éviction de son chef aux primaires ...

        le Canard n’a pas l’habitude de balancer sans sources fiables, il n’a jamais perdu un procès je crois ce qui lui vaut sa réputation, ses sources resteront au coffre ...


      • Michel DROUET Michel DROUET 26 janvier 10:19

        @njama
        Exact ! On parle de sources « proches » de Fillon, mais on ne saura jamais et c’est très bien.


      • jmdest62 jmdest62 26 janvier 10:27

        @Jeussey de Sourcesûre
        Si c’était , comme vous dîtes , un « croche-pied sur ordre » du Canard Enchainé ...il arriverait , je pense , beaucoup trop tôt dans la campagne .
        °
        "Fillon est un profiteur ordinaire, comme tous les notables de province et de la cour "

        Et donc c’est sans importance , bien sûr ?
        @+


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 janvier 10:36

        @jmdest62

        ça n’est pas sans importance, mais si le chevalier blanc veut nettoyer les écuries d’Augias, il lui faudra la force et la détermination d’Hercule !

        mon commentaire n’a pas pour objet de nier les phénomènes de népotisme, de clientélisme, de délit d’initié, de conflit d’intérêts et de corruption dans le monde politique et encore moins de dire qu’il faut laisser pisser le mérinos !

        mon commentaire a pour objet d’attirer l’attention sur le fait que l’utilisation de « scandales » dans la bataille politique a toujours eu comme résultat l’arrivée au pouvoir de personnages pires que ceux qu’on avait démolis en dénonçant leurs « exploits ».

      • jmdest62 jmdest62 26 janvier 10:55

        @Jeussey de Sourcesûre
        Donc , pour que la « bataille politique » soit « chevaleresque » , il faudrait attendre qu’il soit éventuellement élu avant de dénoncer ses « exploits » , c’est bien ça ?
        @+


      • ZenZoe ZenZoe 26 janvier 11:07

        @Jeussey de Sourcesûre
        Entièrement d’accord sur votre analyse de Fillon.
        Par contre, pour le canard, je ne suis pas sûre qu’ils savaient. Fillon est le type des magouilles fort discrètes, et à mon avis, le missile vient de l’entourage proche.


      • Fergus Fergus 26 janvier 11:42

        Bonjour, Jeussey

        Il se trouve que je connais le patron du Canard enchaîné - Michel Gaillard - pour l’avoir très souvent rencontré lorsque son fils jouait au foot dans le club où j’étais moi-même dirigeant de jeunes. Nous ne parlions que rarement du journal car ce n’était ni le lieu ni le moment. Mais cela nous arrivé, soit au club-house, soit à son domicile du 13e arrondissement en prenant l’apéro avec son épouse Corinne. Or, que nous disait-il à mon épouse et moi ?

        1) Que le Canard enchaîné ne publie qu’environ 1/3 des informations dont il dispose, faute de pouvoir étayer suffisamment la crédibilité des autres.

        2) Que si les journalistes du Canard procèdent eux-mêmes à des investigations, 80 % des informations qui sont publiées émanent - parfois de manière anonyme - des proches des personnes mises en cause.

        3) Qu’il n’est pas dans les habitudes du journal de se livrer à une stratégie de publication destinée à servir tel ou tel camp. En conséquence de quoi, dès qu’une information est vérifiée sur la base de documents ou de témoignages crédibles, elle est publiée.

        C’est pourquoi dans l’affaire Fillon, je suis persuadé que les informations sont venues en droite ligne de LR et ont été publiées très rapidement dans le strict cadre des missions que s’est données l’hebdomadaire.

        Un mot encore sur Michel Gaillard - je ne connais pas l’autre patron du canard, Eric Emptaz - : c’est un homme d’une très grande probité.


      • Fergus Fergus 26 janvier 11:47

        @ Jeussey

        Autre chose : votre défense de Fillon ne tient pas la route dans la mesure où : 1) l’on parle ici d’emploi fictif financé sur des fonds publics, ce qui constitue une faute grave ; 2) Fillon n’est pas n’importe quel élu ; il est celui qui, bannière chrétienne au vent, s’est fait le champion de la moralité en politique !


      • ENZOLIGARK 26 janvier 11:49

        @Fergus ... , Bonghjornu ... , ... TANT QUE PARLE L ’ ECONOMIE [ Music / video by Silmarils .... ] ... , ... Y a un Gaillard Jean Michel qui a laisse quelques lignes ... ! ? . ... АФФ ИСС ... 


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 janvier 12:01

        @Fergus

        je ne défends pas du tout Fillon, je maintiens que la lutte politique doit se faire sur le terrain des idées, des projets et de la conception que l’on se fait de la société

        pour ça, il faut avoir soi-même une vision claire

        si ce n’est pas le cas, tous les coups sont permis pour mettre KO l’adversaire, le but n’étant pas alors d’appliquer un programme, mais de profiter de la soupe dont l’autre s’est goinfré

      • njama njama 26 janvier 12:18

        @Fergus
        sans connaître personne au Canard, je partage cette impression c’est autant un Journal satirique que d’investigation qui n’est pas partisan. Indépendant financièrement, pas de publicité ... il est sérieux et nous fait rire !

        Comme autres sources d’informations, à la lecture de certains articles je pense aussi que certaines émanent de (hauts) fonctionnaires dans les différents ministères ... qui font office discrètement et civiquement de lanceurs d’alerte pour dénoncer dérives, collusions, et abus, bien que l’exercice de l’anonymat soit délicat pour eux, même si l’intégrité du Canard est un gage solide.

        les informations sont venues en droite ligne de LR

        Je ne saurais être aussi affirmatif, car ce scoop a été balancé après les primaires et non avant, donc quel intérêt pour la droite à 3 mois des élections de dézinguer son candidat LR ? ça ressemblerait plus pour moi à une tentative de sauver le PS, son aile social-démocrate aujourd’hui incarné par Valls, mais ça pourrait aussi venir de la mouvance « centre », modem, udi qui voit d’un mauvais œil cette droite dure de Fillon, quant au FN, pour l’instant il lui suffit de regarder la gauche et la droite s’étriper. A moins que ça ne soit un coup du Mossad ou de la CIA qui verrait d’un mauvais oeil un rapprochement avec Poutine ...


      • Fergus Fergus 26 janvier 12:58

        @ Jeussey de Sourcesûre

        « la lutte politique doit se faire sur le terrain des idées, des projets et de la conception que l’on se fait de la société »

        Certes ! mais il n’est plus supportable que des candidats à la présidence ne soient pas « ’irréprochables », pour reprendre un mot utilisé par Fillon lui-même, tant l’exemplarité des élus devrait s’imposer à tous, et tout particulièrement au sommet de l’Etat.

        Or, il faut être exemplaire pour devenir fonctionnaire ou même buraliste. La moindre des choses est d’exiger la même chose des candidats à la présidence !


      • Fergus Fergus 26 janvier 13:23

        Bonjour, njama

        « ce scoop a été balancé après les primaires et non avant, donc quel intérêt pour la droite à 3 mois des élections de dézinguer son candidat LR ? »

        Cela peut venir des sarkozystes qui s’estiment mal traités par le candidat LR. Ou de Dati qui a décidé de « pourrir la vie » de Fillon depuis qu’il a cédé sa circonscription parisienne imperdable à NKM et non à elle comme promis antérieurement. Sous-entendu possible dans les deux cas : soit tu changes de position à notre égard en accédant à nos demandes, soit on balance d’autres scuds encore plus dévastateurs.

        Pour ce qui est du PS, je ne vois vraiment pas l’intérêt, surtout à ce moment. Si les socialistes étaient réellement à la manœuvre, ils auraient attendu à mon avis les dernières semaines de la campagne, juste avant que les votes ne se cristallisent.

        En revanche, cette révélation pourrait servir les intérêts des centristes qui entendent se rallier à Macron.


      • Spartacus Spartacus 26 janvier 13:57

        @Fergus
        Des infos chiffrées sur autant d’années et si précises sur les salaires ne peuvent venir que de la déclaration obligatoire DADS et donc des données des CRTDS.


        L’origine de la fuite est donc gouvernementale....
        Je parie sur enièmme magouille de « Hollande ».....

      • njama njama 26 janvier 15:03

        @Spartacus
        vrai que la première chose dont nous nous étonnons est bien le salaire que Dame Pénélope aurait perçu ... et si le montant global balancé par le Canard, que l’on ramène aisément à un salaire mensuel, était exagéré il est vraisemblable que Fillon l’aurait contesté de suite ... tout autant que les allégations d’emploi fictif ...

        magouille de « Hollande ».....
        allégation gratuite, car le Canard a peut-être fait son enquête directement par ses réseaux auprès du fisc... jamais désintéressé des révélations de corruptions, et d’autres trafics d’influence, donc un peu « partenaire » 


      • Spartacus Spartacus 26 janvier 15:22

        @njama

        Hollande a un passé de magouilleur d’élections.

        Il c’est fait passer pour « Caton », personnage fictif inventé dans une cellule de l’Élisée dédiée à la ré-élection de Mitterand.. 

        Le canard avait à l’époque été le promoteur de la désinformation de Caton.

        Hollande est une pourriture de la pire espèce. 
        C’est signé !

      • njama njama 26 janvier 15:38

        @Spartacus
        et Sarkozy s’appelait Paul Bismuth comme le révélait également le Canard.
        Les bêtises des uns n’excusent pas celles des autres, on est d’accord


      • samuel 26 janvier 16:00

        @Spartacus


        Je suis tout à fait d’accord.

        A l’époque il avait forcé Chirac à employer Bernadette à la mairie de Paris, sous peine de révéler que c’était un amateur de tête de veau. Les emplois fictifs de la mairie de Paris c’est lui.

        Bygmallion aussi, c’est François...

        Que c’est machiavélique de balancer les vrais chiffres. tout ça aurait dû rester caché. Mais vraiment, quel salaud ce François !




      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 janvier 16:22

        @Fergus

        « Or, il faut être exemplaire pour devenir fonctionnaire ou même buraliste. La moindre des choses est d’exiger la même chose des candidats à la présidence ! »

        Alors, Mitterrand n’aurait jamais dû être président : Vichy, Rwanda, Pingeot...

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 janvier 20:09

        @Fergus
        Le PS désormais, c’est Macron.


      • Dzan 26 janvier 21:43

        @njama De Gaulle lui même avait dit : « On n’attaque pas le Canard Enchainé. » Quand vous regarderez les « travaux » à l"Assemblée, vous verrez, qu’ils ont presque tous le canard sous le nez.


      • njama njama 26 janvier 21:57

        @Fifi Brind_acier

        Le PS désormais, c’est Macron.
         smiley


      • bob de lyon 27 janvier 08:12

        @Michel DROUET

        Le Canard enchaîné pratique l’utilisation du meuble à tiroirs.

        Je sors une information – réponse – je tire le tiroir du dessous – réponse ….


      • périscope 27 janvier 23:01

        @Michel DROUET
        Vous croyez que le Canard n’a jamais été « aux ordres »  ?

        Ou bien, il n’avait pas de bons journalistes, car il n’a JAMAIS évoqué la fille cachée de Mitterrand, ni le coût en découlant, pour la collectivité nationale.

        Ou caneton aurait’ il eu le nez bouché à gauche ?


      • Michel DROUET Michel DROUET 29 janvier 11:29

        @Spartacus
        La bonne vieille théorie du complot, sauce Spartacus : pitoyable !


      • Michel DROUET Michel DROUET 29 janvier 11:33

        @périscope
        Il faut poser la question au Canard dont je persiste à penser qu’il est un des rares, sinon le seul à faire son boulot depuis des lustres et une chose est certaine, le canard n’a jamais épargné ni la gauche, ni la droite.
        Il suffit de la lire tout les mercredis pour comprendre et vous devriez essayer.
        On ne peut pas demander ça aux médias partisans dirigés par des industriels du CAC 40.


      • Harry Stotte Harry Stotte 26 janvier 09:01

        Assez curieusement, je n’ai trouvé nulle part, dans les medias mainstream, d’une considération pourtant essentielle. Mme Penelope n’a pas eu d’activités politiques visibles pour qui la connaît bien. Elle pouvait certes taper, à la maison, une circulaire ici ou là, répondre au téléphone, fixer des rendez-vous, des trucs qu’on peut faire tout en surveillant la cuisson des confitures.


        Seulement il y a un hic : 500’000 euros en 8 ans, ça nous fait du 62’500 euros par année du 5’208.333 euros par mois. C’est pas un salaire de temps partiel... 

        Ça aussi, il faudra qu’il explique 2F !

        • Fergus Fergus 26 janvier 11:55

          Bonjour, Harry Stotte

          Et surtout, Penelope Fillon a elle-même, et à différentes reprises, indiqué dans les médias qu’elle s’est toujours « tenue à l’écart des activités politiques » de son mari. Des propos réitérés en Côte-d’Or au mois d’octobre alors que Fillon faisait campagne pour la primaire de la droite.

          Et que dire de sa profession déclarée à la mairie de Solesmes où elle était conseillère municipale ? Il est écrit noir sur blanc dans les documents officiels « femme au foyer » alors qu’elle émargeait de manière occulte comme assistante parlementaire.


        • Clocel Clocel 26 janvier 09:04

          Ne rêvons pas, la machine à laver les réputations républicaines va entrer en action, elle a fait ses preuves, elle est déjà venue à bout de pires souillures...

          Cela dit, si les français attendent quelqu’un de clean pour les représenter, il va falloir être patient...

          Mais je ne pense pas qu’ils aient autant d’ambition tant ils sont habitués à baigner dans la corruption...


          • Harry Stotte Harry Stotte 26 janvier 09:11

            @Clocel

            « ..., elle est déjà venue à bout de pires souillures... »


            Certes, dans la plupart des pays développés, un type comme Mitterrand aurait été définitivement cramé après un coup comme l’attentat bidon des Jardins de l’Observatoire.

            Mais ici, il y a une autre dimension, dans laquelle la machine à laver ne fonctionne plus, c’est l’impact sur l’électeur lambda d’un revenu mensuel, qui ne correspond à rien de connu sur le marché normal du travail.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès