Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Petits arrangements entre amis

Petits arrangements entre amis

Depuis très longtemps, l’un des leitmotiv de Jean-Marie Le Pen est de parler d’UMPS et d’ establishment lorsqu’il décrit les relations politico-financières des deux principaux partis républicains de ce pays, qui ne sont au fond, à ses yeux, que les deux faces d’une même pièce.

Observant l’issue judiciaire probable de l’affaire des emplois fictifs (de la ville de Paris) où Jacques Chirac était poursuivi pour « détournement de fonds publics » et « d’abus de confiance » pour 21 emplois de complaisance payés en 1992 et 1995, par son cabinet alors qu’il était Maire de la capitale, on se demande dans quelle mesure le Président du Front National n’a pas en partie raison ?

Au moins les militants UMP seront à quoi auront servis une partie de leurs cotisations puisque 1,7 millions d’euros aura été remboursé par ce parti, à la ville de Paris et à son Maire, Bertrand Delanoë qui a accepté ce protocole d’indemnisation et renoncé à se porter partie civile dans cette affaire. Ce qui permettra à l’ancien Président de la République de comparaître au début de l’année prochaine devant la justice en toute sérénité.

Au moins les parisiens seront à quoi auront servis leurs impôts durant cette même période, puisqu’ils ont été les principaux contributeurs des rémunérations salariales de ces 21 péquins et qu’ils ne seront de toute façon jamais indemnisés de la partie des impôts qui aura servi à financer ces petites magouilles.

Ces petits arrangements entre amis ont l’air de satisfaire le PS et L’UMP et Nicolas Sarkozy qui s’est même fendu pour l’occasion, d’un communiqué approuvant le principe de cet accord « Pour Chirac,  c’est notre devoir, votre devoir de la faire. Dans une famille politique, il faut savoir être solidaire ».

Mais de quelle famille politique faisait-il allusion ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • frugeky 8 septembre 2010 11:02

    Famille mafieuse bien sûr !
    Quant aux 21 péquins c’est une goutte d’eau dans la mer des emplois fictifs de la mairie de Paris sous Chirac.
    Sans compter les frais de bouche et autres forfanteries...


    • LOKERINO LOKERINO 8 septembre 2010 11:11

      A croire que force ouvrière fait parti de la même mafia puisque le même « arrangement » a été validé par mr Blondel
      sans parler des dérapages des centristes dans les années 90 qui ont AUSSI trempés dans les emploies fictifs qui ont fait aussi l’objet de « remboursement préventifs.. »

      A noter qu’aujourd’hui ENCORE cette pratique est toujours largement rependu dans le milieu syndical...

      Trouver une solution rapide a un conflit civile et faire preuve de bonne volonté et quand même préférable a autre chose

      Vous pourriez crier scandale si cela avait pour conséquence d’éteindre l’action publique et les éventuelles qualifications pénales

      Ce n’est pas de cela qu’il s’agit aujourd’hui ne mélanger (volontairement) pas tout !


      • liberta 8 septembre 2010 11:16


        Le seul constat qui saute au yeux concernant les accords Delanoé UMP est que le PS et l’UMP oeuvre dans le même sens , en prenant les parisiens pour des imbéciles, et d’ailleurs il y a eu peu d’éclats comparé à l’énormité de ces accords !!

        Eva Joly ayant fait une remarque sur ces accords bafouant la justice a été priée par Aubry de se taire au nom de l’unité, de la Gauche

        Vous avez là un avant goût de ce que serait Aubry au pouvoir !!!!

        La Gauche est une Auberge Espagnole dont les vrais républicains devraient s’extirper
         
        Je m’étonne que Ségolène Royal ait rallié le giron de ce PS complètement pourri à la tête


        • apopi apopi 8 septembre 2010 13:41

           L’UMPS est une réalité depuis bien longtemps et cela inclut évidemment tous les pseudos centristes et les verts.

           Pourquoi croyez vous que « les parts de marché » de plus en plus importantes attribuées à une certaine Marine inquiètent autant tous ces braves gens qui se gavent sur notre dos depuis au moins 1958.

           


          • non666 non666 8 septembre 2010 14:20

            Comme je l’ai deja commenté une fois, le paiment de cette amende est une OBLIGATION pour l’UMP.

            Car des emplois fictifs, c’est d’abord et surtout des gens qui rececoivent des salaires bien reels.
            Qui etaient ils et que sont ils devenus ?
            La reponse a cette question est la clef pour comprendre la gentillesse des UMP qui acceptent de payer ...quoi au fait ?
            Les pratiques de Chirac pour payer sur des financements de collectivité territoriale (mairie de Paris) des permanents RPR et des elus ayant perdu leur mandat ?
            Faites payer Chirac et vous verrez que l’affaire des filières nivernaises de Mitterrand ressortiront...
            Et le 92 , l’EPAD , la mairie de neuilly que tout le monde s’arrache ?
            Et la region vendée , fiçef de segolene royal ou celle du Nord avec Aubry et ses bourrages d’urne ?

            Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui parlera , sera une tapette ....
            Alors oui, pour faire un « coup » mediatique, Delanoe a voulu, les verts maintenant la pression, faire payer chirac....
            A l’Epoque , ils esperaient surtout que cette affaire leur permettrait de gagner la présidentielle....
            Pas de bol, ils se sont pris 3 toles de suite...et en plus , ils n’ont reussit qu’a provoquer le remplacement de ce voleur de poule de Chirac par un aigrefin de tout autre calibre...

            On n’en est plus a des frais de bouches exagérés, avec Sarkozy.
            C’est Air Force nain, air force deux , triplement du salaire de président, decuplement du budget com de l’Elysée, subvention ENORME à la presse des « amis » qui l’ont fait elire (sous pretexte de defendre la liberté de cette meme presse evidemment...)

            Alors OUI, Sarkozy va faire payer ses seconds couteaux.
            Il a deja l’affaire Bettencourt dans les pattes, les preuves affichées devant le public de la triche dans ses compte de campagne (sans que personne ne le souligne curieusement....) et donc de l’invalidité de son election, alors il ne va pas en plus prendre le risque de voir les journalistes regarder a nouveau du coté du 92...

            Payez !
            De toute façon, en face, personne ne veux prendre le risque non plus de voir les poubelles s’etaller devant tous le monde....


            • kiouty 8 septembre 2010 15:53


              On se demande ce que Le Pen vient faire la dedans...

              Si formuler une évidence est considéré comme une trouvaille formidable (l’UMP et le PS bossent pour la meme idéologie, avec des méthodes différentes), on n’a pas besoin de Le Pen pour le savoir, merci bien. Suffit de s’intéresser aux problèmes sociaux-économiques et de lire quelques livres pour s’en rendre compte.

              Le Pen a dit « le ciel est bleu, le feu ca brule et l’eau ca mouille »...
              Mais il est formidable cet homme là !!! Elisons le vite comme président !!!


              • Yohan Yohan 8 septembre 2010 16:58

                Aucun politique ne se risquerait à planter un autre politique en justice et personne ne se risquera à condamner un ancien Président. Donc, l’affaire est déjà réglée en coulisse. Ne soyons pas naïf

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès