Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Petits candidats » à la présidentielle : trois nouvelles interviews

« Petits candidats » à la présidentielle : trois nouvelles interviews

Des programmes, rien que des programmes. Des visions, de réformes, des propositions, voilà sur quoi nous devrions être amenés à voter en avril et mai 2007. Évidence ? Rien n’est moins sûr.

Parmi la vingtaine de "petits candidats" (si l’on ne devait retenir que deux critères, un "petit candidat" n’a quasiment pas accès aux médias traditionnels pour diffuser ses idées, et il est absent des listes de candidatures soumises au sondages populaires), trois vous ont été présentés il y a une quinzaine de jours : Alain Mourguy, Rachid Nekkaz et Nicolas Miguet. Tous les quinze jours, et indépendamment des candidats que je rencontre pour le PoliTIC’Show (émission de WebTV dont la première sera tournée ce vendredi avec Jean-Marie Le Pen et diffusée le 14 juillet), j’ai souhaité rencontrer l’ensemble de ces citoyens qui tenteront, s’ils obtiennent les 500 signatures de maires requises, de se présenter dans moins de dix mois au suffrage universel. Trois interviews tous les quinze jours. Et un break du 15 juillet au 15 août.

Cette expérience inédite est on ne peut plus enrichissante ; pour celui qui s’y prête, bien sûr, mais en termes de déontologie journalistique également, comme pour l’expression démocratique et équitable de notre vie politique. Demain, l’un d’entre eux (ou une coalition composée de ceux qui auront su - ou choisi de - se réunir) sera possiblement présent au premier tour de l’élection présidentielle.

Parce qu’il y a parmi leurs propositions des points pertinents, parfois urgents, d’autres particulièrement audacieux et certains que vous jugerez utopiques, farfelus ou en inadéquation avec la réalité, je tenais à vous livrer l’ensemble de ces interviews dans leur intégralité, et soumettre à chaque interlocuteur la même liste de questions.

Des programmes, rien que des programmes. Et des hommes et des femmes pour les incarner. C’est à vous de vous forger votre opinion, en connaissance de leurs visions. Et c’est à chacun d’entre nous de faire alors un pas de plus : les écouter afin de mettre leurs programmes en perspective avec ceux des candidats "stars". A la rentrée, certains sortiront des livres, d’autres organiseront des conférences, des réunions publiques, proposeront des "livres blancs" à ceux dont il est parfois légitime de douter de la compréhension des enjeux et des exigences des Français, d’autres se rallieront peut-être à une candidature de "premier ordre"... Ou émergeront d’une "primaire" appelée par certains d’entre eux. La guerre des nerfs ne fait que commencer !

La première partie de cette enquête est disponible ici.

Ci-dessous retrouvez les "interviews-podcast" réalisées ce jour, de Christian Chavrier (Parti fédéraliste), de France Gamère (Génération Ecologie) et de Roland Castro (Mouvement de l’utopie concrète). Trois fois "plus ou moins une demi-heure". Comprenez bien l’enjeu de cette démarche : il s’agit pour la première fois de donner à tous un temps de parole similaire, et c’est l’occasion de s’adresser directement aux citoyens-internautes que nous sommes.

Bonne écoute - et merci de les entendre avant de les interpeller, ce sera plus constructif - tous ont accepté de répondre à vos questions ;)

Interview de Christian Chavrier - 35 mn (Parti fédéraliste)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Interview de France Gamère - 39 mn (Génération écologie)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Interview de Roland Castro - 39 mn (Mouvement pour une utopie concrète)

Cliquez ici pour télécharger le MP3



Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • serdan (---.---.239.225) 5 juillet 2006 11:07

    Ce ne sont pas de petits candidats, ce sont des nano-candidats .

    Je crois que les petits candidats sont les candidats entre 1% et 5% (allez 8 à 10%).

    serdan


    • François (---.---.149.163) 5 juillet 2006 13:24

      Il faut être réaliste, il n’y a que trois grands candidats susceptibles d’être au second tour : Nicolas Sarkozy, celui ou celle du PS et Jean-Marie Le Pen.

      Tous les autres sont des faire-valoir dont l’objectif est d’atteindre 5 à 10 %.


      • levoisin (---.---.84.11) 5 juillet 2006 13:43

        Pas le choix ! Comme il est impossible d’effectuer une campagne de longue durée pour les législatives, le seul moyen d’avoir une visibilité pour un parti qui souhaite des députés est d’avoir son propre candidat à la présidentielle.


        • ffi (---.---.2.226) 5 juillet 2006 13:47

          Des nano-candidats effectivement , les petits candidats etant :

          laguiller, buffet , besanscon , krivin , voinet, tamere , bovet,le cathorevolutionnaire de vendée, maigret, chevenement quoi comment ... qui ont droit d’antenne donc que l’on voit trop rependre des idees nihilistes et deconstruites .

          Par contre on devrait sortir de leurs ombres des remplaçants qui feront peu être mieux que eux qui ne sont pas titularisable .

          Laissons la place au naotechnologie ...


          • Aymeric (---.---.100.34) 5 juillet 2006 13:59

            Le Parti Fédéraliste propose la suppression des départements au profits des régions, mais ces régions sont contestées, notament dans l’ouest de la France.

            Quelle est la position du parti Fédéraliste, sur :
            - La réunification de la Bretagne (la Loire Atlantique était bretonne entre 851 et 1941).
            - La réunification de la Normandie (divisée en 2 micro-régions).
            - La réunification du Poitou (la Vendée faisait autrefois partie du Bas-Poitou).


            • dav (---.---.111.89) 5 juillet 2006 14:10

              MAIS DANS QUEL MONDE VIT ON ???? Comment un mec comme Rachid Nekkaz peut il se présenter à l’election présidentielle. En plus on fait des articles sur lui ?! et pourquoi pas Jamel Debouze ou Larbi Benboudaoud tant qu’on y est ?! Il faut accorder un minimum de respect aux valeurs de la republique ! Ca me revolte ! On ne respecte plus rien. Laissez moi vous dire monsieur que dans d’autre pays veritablement Républicain on vous rirait au nez puis vous jeterai en prison. On s’est battu pour ce pays pourquoi doit toute notre culture, notre histoire et nos valeurs doivent elles etre detruites par ce genre d’individu Quel affront


              • Moué (---.---.197.249) 5 juillet 2006 14:55

                Alors là vous faites fort Mister Dav....Son nom a une consonnace qui ne vous sied pas ? c’est là le problème ? J’ai vu son Cursus et j’ai vu un citoyen qui se bouge les fesses lui .Vous ne pourriez pas en dire autant de moi qui ait un patronyme bien français et qui subit comme une conne les décisions des « très hauts ». Que vous ne soyez pas d’accord avec les idées qu’il présente c’est votre droit, Que vous vous braquiez à la seule annonce de son patronyme je vous le dénie.

                Dans ce style de bétise je pourrais dire Dav..David..pouah un juif ?

                Vous avez une réaction honteuse et je salue l’initiative honorable de Rachid Nekkaz et de tout autre candidat qui nous donne une alternative , une possibilité de parole et aussi qui nous permette de voir une autre voie.


              • fredericKH (---.---.102.41) 5 juillet 2006 15:35

                @ dav (IP:xxx.x44.111.89) le 5 juillet 2006 à 14H10

                « ...et pourquoi pas Jamel Debouze ou Larbi Benboudaoud tant qu’on y est ?!... »

                > Cher DAV,

                > Oh combien je compatit à ta douleur et comprends ton désarrois ! C’est inacceptable mais que faire ?

                Peut-être une suggestion pour toi :

                Pourquoi tu ne te secoues pas énergiquement et te présenter comme candidat ?

                Va, Enfant de la Patriee...Fonce, DAV, le peuple compte sur toi pour laver cet affront. On compte sur toi !

                Courage.

                « Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. » (Albert Einstein)

                 smiley)


              • Simplet (---.---.49.1) 5 juillet 2006 17:06

                hep... il est arrivé quand celui la Dav ?

                c’est depuis que scipion est à la e-retraite qu’on a gagné un nouveau boulet ??? Il faut toujours qu’un primate nous reserve de maginfiques remarques goût sauce brune ...


              • Romain (---.---.79.35) 5 juillet 2006 18:38

                A mettre en exemple sur l’article concernant les trolls :)


              • harakiri26 (---.---.119.89) 16 juillet 2006 23:10

                « dans d’autre pays veritablement Républicain on vous rirait au nez puis vous jeterai en prison »

                 ???

                Je vais démarrer un catalogue des « perles » de Dav. Ya un filon là ...

                Une étude récente a démontré que, chez certaines personnes un tantinet surmenées, la consistance de la « cervelle » s’apparente assez à du sirop de groseille ou de la gelée anglaise.

                Alors avec ces fortes chaleurs ...

                Sinon les nanocandidats ouais ... bof ... ils me font bien rire, moi ! C’est déjà pô mal. Biscotte les autres (petits ou gros), ils auraient plutôt tendance à me faire pleurer ... tout comme leurs « supporters », tiens ...


              • Bloggy Bag (---.---.152.115) 5 juillet 2006 14:12

                Bonne initiative et tristes réactions ! On s’en moque qu’ils soient grands, petits ou nanos ! Puisque les médias traditionnels essaient de nous gaver à coup de slogans, de photos people ou d’anecdotes plus ou moins scabreuses, il faut encourager toutes les initiatives qui parlent du fond, tous les candidats qui ont des idées à avancer, une vision !

                Et le oueb, à défaut d’être impartial, permet au moins d’exposer autre chose que le yaourt politique prédigéré, saveur « air du temps » ou « je vous dis ce que vous voulez entendre ».

                Vous savez quoi : je rêve d’un site qui poserait les mêmes questions à tous les candidats, donnerait leurs réponses, mais ne donnerait pas tout de suite qui a répondu quoi, et demanderait d’abord pour qui vous vôteriez. Et quelque chose me dit qu’on aurait des résultats très différents des sondages bidons dont on nous abreuve...


                • Nicolas Voisin Nicolas > Nues Blog 5 juillet 2006 14:23

                  > merci. c’est ce auquel je m’attache. Donner à TOUS le moyen d’exprimer leurs idées, leur visions, leurs programmes.

                  Ni la France ni nos enfants - ne fussent-il pas français - ne méritent que nos échéances présidentielles tournent au casting de la « nouvelle star ». Donner la parole à TOUS et poser à ceux-la les mêmes questions/items c’est se doter d’un « outil démocratique » que les médias traditionnels ne sont plus ou pas. parler idée. Et pas strictement de celles des « ténors ».

                  OK, 1h30 à écouter ces aspirants gouvernants peut paraitre moins sexy que de regarder 30 secondes de ségo trouvant un intervenant très à son goût. Oui. Mais attend-on vraiment de la vie politique du pays qu’elle soit people ou qu’elle serve le « peuple » ?

                  j’avance sans autre conviction que celle de croire que certaines de ces idées influenceront des candidats ou seront représentées au premier tour en avril 2007. Connaissons donc les analyses et les propositions, nous jugeront de la couleur du jupon plus tard...


                • Zermikus (---.---.195.214) 6 juillet 2006 08:59

                  Ça, c’est vraiment une bonne idée !

                  Et des questions écrites !

                  Parce que, un enregistrement de 30 mn, c’est bien, mais il faut penser que tout le monde n’a pas le haut débit illimité... Eh oui, c’est comme ça en France !


                • (---.---.154.73) 6 juillet 2006 09:07

                  Bien dit : pour avoir confirmation, allez sur www.jean-brice.fr


                • fredericKH (---.---.102.41) 5 juillet 2006 15:53

                  @ Nicolas,

                  Excellente initiative !

                  Reste à espérer que tous les candidats répondront positivement et participeront à ces interviews WebTV. Dans tous les cas il n’en sortira que du bon.

                  Bon pour les autres candidats, genre marché à « idées constructives à intégrer dans leur programme respectif » e

                  Bon pour une certaine frange d’électeurs qui, vu le nombre des ces candidats pour 2007, vont se trouver de plus en plus perdus pour faire un choix relativement satisfaisant.

                  Et comme disait Georges Clemenceau :

                  « On ne ment jamais autant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse. »

                  « En politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables. »

                  Cordialement


                  • Quentin (---.---.59.230) 5 juillet 2006 16:45

                    Ma question s’adresse à M. Roland Castro,

                    Après beaucoup d’autres, vous préconisez la mise en place d’une angélique solidarité planétaire. Comme les richesses à répartir ne sont pas extensibles à l’infini, il est hors de doute que l’élévation du niveau de vie dans les pays sous-développés passent par un abaissement du nôtre.

                    Question : Pensez-vous sérieusement que l’immense majorité de nos contemporains des pays indusrialisés sont prêts à se serrer la ceinture de plusieurs crans pour permettre aux indigents du reste du monde, de desserrer la leur de quelques crans ?


                    • Zermikus (---.---.195.214) 6 juillet 2006 09:04

                      D’autant que les indigents en question n’ont même pas de ceinture.... Il se la mette, c’est tout...


                    • jcm (---.---.0.86) 6 juillet 2006 06:23

                      @ Quentin >

                      Il faudrait probablement faire un choix entre 2 voies, celle qui verrait se développer toutes sortes de conflits du fait de notre manque d’anticipation et celle d’une modification de notre mode de croissance et de nos modes de vie (Politique économique, sociale et industrielle : inventer une autre croissance).

                      La seconde décrit une attitude raisonnable mais dans quelle mesure peut-on se fier à la raison humaine ?

                      A craindre : la conjonction des effets du réchauffement climatique (qui présente différents types de périls, jusqu’à pouvoir menacer la sécurité alimentaire ici ou là) et de conflits pour les ressources.

                      Il y a probablement là un travail tout à fait prioritaire pour nos politiques : l’avenir sera ce que nous en ferons, avec ou sans courage et clairvoyance...

                      Il faut cependant noter qu’une décroissance dans certains domaines sera compensée, si l’on anticipe afin d’organiser une transition, par une croissance des domaines qui permettraient des effets de substitution : dans bien des cas on peut imaginer des stratégies gagnant - gagnant.

                      Il serait donc possible de préserver un certain nombre de paramètres de notre niveau de vie.

                      Je place plus d’espoir en cela que dans une raison quelque peu altruiste et largement partagée...


                      • Zermikus (---.---.195.214) 6 juillet 2006 09:11

                        Espérer une raison altruiste est bien téméraire !

                        Non seulement je ne crois pas à l’altruisme, mais je le trouve extrêmement dangereux. Rien de plus machiavélique que l’altruisme, la solidarité : c’est une façon merveilleuse de dépouiller les gens, avec leur consentement de surcroît ! Tous ceux qui vivent aux dépens des autres prônent l’altruisme (religions, politiques, associations, etc)

                        L’idée plus haut de « gagant / gagant » me paraît beaucoup plus intéressante, car les gens qui se trouvent lésés ne sont certaimement pas enclins à construire du positif...


                      • Zermikus (---.---.195.214) 6 juillet 2006 09:12

                        Erreur de frappe :

                        « Gagnant / Gagnant »

                        (Le lecteur aura rectifié de lui-même)


                      • Ryan McNeil (---.---.99.129) 6 juillet 2006 11:09

                        Très bonne idée que cette consultation de tous ces petits candidats qui même s’ils n’ont aucune chance pour la Présidentielle peuvent espérer infléchir les positions des grands partis s’ils arrivent à se rassembler et à rassembler suffisament de partisans. Comme beaucoup, je trouve insupportable d’en être réduit à choisir entre les candidats des partis principaux qui passent plus de temps à communiquer sur du vide, à régler les querelles intestines, à glisser des allusions sardoniques plutôt qu’à se préoccuper des problèmes de notre pays et de leurs électeurs. J’ai toujours voté « utile », par conviction mais probablement par conformisme également, et j’en ai marre qu’on nous dise tous les jours qu’il « faut » voter « utile » en 2007 pour éviter un nouveau 21 Avril. Je n’en ai plus du tout envie. Si ces candidats peuvent répondre à mes attentes, pourquoi les ignorer ? Si je parle de mon cas personnel, ce n’est pas pour raconter ma vie, mais parce que malheureusement, j’ai bien l’impression de ne pas être un cas isolé.

                        Par contre, pour la forme, ce serait bien d’avoir également du texte pour résumer les interviews avec les mêmes questions pour faciliter les comparaisons.


                        • Nicolas Voisin Nicolas > Nues Blog 6 juillet 2006 12:00

                          je réfléchis à l’idée de réunir ces entretiens dans le cadre d’un livre. D’ici la fin de l’année tous ces candidats (et tous les "grands) auront été rencontrés et tous les programmes annoncés. Il serait alors sans doute pertinent de les regrouper dans un ouvrage commun... Mais chaque chose en son temps.

                          (de toi à moi, je fais cela par passion mais ce n’est pas mon métier et je ne pourrai pas personnellement retranscrir ces entretiens en « temps réel ». Reste la possibilité de prendre le temps d’écouter ;)


                        • macadam (---.---.130.100) 12 juillet 2006 14:05

                          Oui, c’est vraiment dommage de ne pas avoir le script des interviews pour ceux qui n’ont pas l’adsl a portee de clic... J’imagine le temps qu’il doit falloir pour retransrcire tout ca par ecrit mais l’egalite d’acces a l’information s’en trouve ternie. Malgre tout votre initiative est d’autant plus louable que vous la faites par « passion » et non pas parce que c’est votre « metier ». Merci, donc.


                        • Nicolas (---.---.119.25) 12 juillet 2006 14:24

                          je cherche effectivement quelqu’un capable de faire ces retranscriptions. Le projet est à l’étude, mais seul je ne pourrais en aucun cas. La belle est lancée ( je suis joignable ici > nv . voisin [arobase] wanadoo . fr )

                          le prochain rdv avec les petits candidats est aux allentours du 20 juillet / je reprendrais ensuite fin aout-début septembre.

                          nb : parallèlement à ces démarches, la première émission du PoliTIC’Show (interviews filmées / pour celle-ci Jean-Marie Le Pen) sera diffusée le 14/07


                        • Nicolas (---.---.119.25) 12 juillet 2006 14:26

                          je cherche effectivement quelqu’un capable de faire ces retranscriptions. Le projet est à l’étude, mais seul je ne pourrais en aucun cas. La belle est lancée ( je suis joignable ici > nv . voisin [arobase] wanadoo . fr )

                          le prochain rdv avec les petits candidats est aux allentours du 20 juillet / je reprendrais ensuite fin aout-début septembre.

                          nb : parallèlement à ces démarches, la première émission du PoliTIC’Show (interviews filmées / pour celle-ci Jean-Marie Le Pen) sera diffusée le 14/07


                        • yvanbachaud2007 (---.---.3.198) 17 avril 2007 13:14

                          Bonjour, Les « petits candidats » c’est aux législatives que l’on doit les trouver et pour se regrouper si possible.. Voir www.ric-france.fr

                          Pour l’instauration de la DEMOCRATIE en FRANCE avec le REFERENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE ;

                          Yvan Bachaud

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès