Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Politique étrangère

Politique étrangère

Que n’avait-on dit sur le candidat Hollande, son inexpérience le mettrait en fâcheuse posture lors des rencontres internationales. Il en fallait un peu plus que la présidence de la Corrèze pour oser postuler à la 1ère magistrature de France.

Hé bien nous y voilà et force est de constater que notre président s’en sort plutôt bien. D’inconnu, il est vite passé à la case les premiers de ce monde. A peine élu il dut se propulser au G8, à la réunion de l’Otan et visiter à Berlin Mme Merkel. Peu avare de ses déplacements il se rend à la fois en avion en Afghanistan rassurer nos troupes et se rend en train à Bruxelles pour préparer le prochain sommet des chefs d’états européens.

Son style s’est imposé de fait, simple et direct, il est apparu immédiatement crédible. Sans préjugé des résultats finaux de sa politique étrangère il a, pour autant, passé le premier cap : pas d’impair, pas de flottement et pas de faux pas. L’opposition n’en est que plus mal pour trouver un angle d’attaque crédible dans cette campagne des législatives qui se déroule à petits pas.

Sur l’Europe, Francois Hollande avait avec intelligence anticipé le coup durant sa campagne. L’austérité comme seul remède en soi, ne pouvait plus passer. Sur le thème de la croissance et de la relance, il a très vite trouvé de puissants alliés face à l’intraitable Mme Merkel : Mario Monti en Italie et le chef des conservateurs en Espagne, plus une myriade de « petits pays ». L’Europe n’en peut plus de suivre le pacte Sarkozy/Merkel, l’austérité ne peut plus être l’alpha et l’oméga de la politique européenne.

Sur l’Afghanistan un déplacement tenu secret jusqu’au dernier moment et avec l’aval des américains il concrétise sa promesse sans tambour ni trompette. Les troupes françaises combattantes se retireront toutes avant la fin de l’année en cours.

Enfin sur la Syrie, en coordonnant sa position avec les principales capitales européenne, la France vient de renvoyer l’ambassadeur de Syrie à ses foyers…Cela a aussi de l’allure et le mérite d’être clair et net.

Nous avons un président qui agit dans la tranquillité et la sérénité, il agit plus qu’il ne parle, c’est ce à quoi les français aspiraient, mais aussi les principales places diplomatiques du monde. En particulier en Europe, au moment où la crise ne cesse d’étouffer les économies, l’arrivée de François Hollande à la tête de la France rassure plus d’un diplomate européen.

La leçon est rude pour ses détracteurs, particulièrement à l’UMP, qui ne s’était pas privé dans une outrance qui en devient ridicule, aujourd’hui, de lui dénier toute qualité et toute compétence en matière internationale. Il fait, chaque jour, la preuve du contraire, dossier après dossier.

Ce président improbable et normal a commencé à rassurer et personne ne s’en plaindra.


Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 09:34

    Bonjour,

    Ton article ressemble beaucoup à un exercice de propagande à force d’avoir recours `la méthode Coué et de répétition sans argumenter ni apporter la moindre preuve de ce que tu avances.

    « Son style s’est imposé de fait, simple et direct, il est apparu immédiatement crédible. »

    Crédible ? Ils sont tous en train de se foutre de sa gueule. Un mec qui propose plus de dettes pour résoudre un problème de trop de dettes ne peut pas être pris au sérieux.


    • Alpo47 Alpo47 30 mai 2012 09:59

      Salut !

      Certes, ce texte est notablement orienté et tout ce même, cher commentateur/auteur (Le taulier), il y a de même bien longtemps que plus personne sur Agoravox ne prend vos textes ou commentaires au sérieux.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 11:15

      @Le taulier,

      Bon mais votre excés de contestations compense mon excés de louanges, nous sommes quitte !
       smiley

      http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


    • cevennevive cevennevive 30 mai 2012 10:30

      « Enfin sur la Syrie, en coordonnant sa position avec les principales capitales européenne, la France vient de renvoyer l’ambassadeur de Syrie à ses foyers…Cela a aussi de l’allure et le mérite d’être clair et net »

      Cela me chagrine...

      Certes, Monsieur Hollande a été un peu « obligé » d’agir ainsi vis-à-vis des capitales européennes (pas seulement. Il y a les US, Israël, etc...). Mais le nom de BHL, réapparaissant partout me fait froid dans le dos.

      Monsieur Hollande, hier à Fr2, parlait de rencontrer Monsieur Poutine pour le « convaincre » d’agir contre le régime de Bachar El Assad, cela aussi me fait froid dans le dos.

      C’est dommage, comme vous le dites, tout était bien parti et je ne regrettais pas de lui avoir donné ma voix au second tour.

      La politique extérieure sera, j’en ai bien peur, le plus gros problème de ces prochaines années, car nous sommes incapables de nous appuyer sur les erreurs du passé pour améliorer notre politique.

      Je suis un peu triste ce matin, pour les vrais Syriens, pour les habitants des autres pays qui se veulent souverains, pour les aveugles qui ne voient pas ce qui pourrait arriver...

      Cordialement.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 11:18

        @Cennevive,


        Je vouscomprend et partage votre sentimment, ces « premiers pas » de Hollande ont été unaniment salués par les commentateurs (dont moi même) mais il ne s’agit que d’une entrée en la matière, si je puis dire, pour le reste : les résultats, j’ai bien peur que ce soit un peu plus compliqué.
        bien à vous.

        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 11:19

        @Calmos,

        Et si vous nous faisiez part d’une critique un peu contructive ? Histoire de faire avancer les choses...

        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Nums Nums 30 mai 2012 13:39

        @Pelletier,

        Le problème, c’est qu’il en est tout simplement incapable. Son unique rôle sur Avox consiste à troller sur tout ce qui n’est pas de droite et surtout d’extrême-droite.

        Même sur des articles pro-FN, il a du mal à dire des choses positives...

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 14:03

        @Nums,

        Oui j’avais compris, mais que lui dire d’autre ? Si ce n’est lui rappeler la vacuité de son discours.

        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 12:23

        Hé bien nous voilà rhabillé pour l’hiver ! Tout compte fait je préfère vivre dans mon univers de « groupies » comme vous dites que dans le vôtre qui me parait si triste et si sombre…

        Bien à vous

        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 

         


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 14:01

        @StabilobOss,

        Nous ne parrticpons du même monde c’est évident, c’est votre droit je le respecte, mais ayez un peu de respect pour ce qui ne vous ressemble pas.
        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 16:40

        @StabilobOss,

        le problème c’est l’appréciation de ce qui nous conduit à la perte, il s’agit bien de spéculations, nous n’avons pas la même perception.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 12:26

        @calmos,
        où est le problème, en quoi les françias ne peuvent-ils pas tout savoir sur le « garnd homme » comme vosu dites ?

        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 12:25

        @desperadoprim ,

        bon c’est votre droit, mais vous portez bien votre nom, je ne vois que désespoir entre vos lignes, cela est bien triste..
        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 15:15

        @Desperadoprim,

        Si l’’espoir est une farce, allons pour la farce, j’aime mieux cela que votre dépression rampante.

        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 12:59

        @Parkway,

        Il me semble que l’avantage avec françois Hollande c’est qu’il a peu promis, par prudence. les français en sont conscients, ils l’attendent plutôt sur le style de gouvernance, me semble-t-il.

        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 13:43

        @Parkway,

        Il ne s’abaisse pas, mais avec les mains il indique son refus....
        C’est drôle comme chacun peut interpréter une même image en fonction de ses propres codes.

        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 30 mai 2012 13:27

        à l’auteur,

        Làs, sur tous les exemples que vous donnez , Hollande est aussi catastrophique que son prédécesseur (en moins horripilant, je l’accorde) .
        Sur les questions internationales il est complètement « à l’ouest » = atlantiste, tendance néo-conservateur refoulé :

        -_Retrait d’afghanistan :
        il laisse le 1/3 des effectifs « non combattants » alors qu’il avait dit tous les soldats. la distinction combattants/non combattants est absurde, c’est un reniement. D’ailleurs les non combattants risquent autant que les combattants puisque les talibans infiltrent l’armée afghane cencée être formée par ceux-ci. En « compensation » de son retrait, il s’est engagé à prendre une part financière plus importante dans la formation de l’armée afghane. Bref, on est tjs dans ce merdier, et en plus on va payer encore plus. Il s’est fait complètement entuber.
        _ réunion du G8  : en dehors des déclarations d’intention creuses sur la « relance de la croissance tout en austérisant les comptes », destinée à amuser la galerie et à rassurer ce bon peuple qu’on s’occupe bien de lui, les vrais décisions prises et validées par Hollande furent : 
        - de participer financièrement au bouclier anti-missiles us, (bref de nous lier encore plus au us, de nous fâcher définitivement et irrémédiablement aux russes et chinois pour lequel ce « bouclier » est une véritable « pré-déclaration de guerre », l’excuse de l’Iran ne trompant pas grand monde...)
        - d’entériner le rôle de la France dans l’Otan (il confirme la réintégration totale de 2008 par sarko).
        - de valider le scénario à venir dans l’escalade Syrienne, et la diabolisation iranienne..
         Bref, la voie indépendante et écoutée de la France chère à De gaule n’est plus, la France est définitivement devenue un caniche des us, comme la GB, le canada et la plupart des pays occidentaux. Au regard des tensions et des bruits de bottes qui montent, c’est une lourde faute.

        - sur le dossier Syrien :
        aucune variation par rapport à sarko, à savoir Assad le sanguinaire doit partir, pire il parle d’intervention armée !! sans même attendre les résultats de l’enquete sur les derniers massacres qu’il impute forcement au régime, étant entendu que, bien sur, Assad est un monstre, les rebelles sunnites sont des colombes laiques et débordantes d’amour envers les allaouites, chrétien, chiites et kurde (qui vivaient en Syrie en paix depuis 2000 ans). Bien sur la position de la France et des US est pure et désintéressée, les « droits de l’homme selon bhl » doivent être défendus, nos médias sont indépendants et rendent impartialement compte des faits « avérés » par l’osdh et nous informent bien des enjeux géopolitiques de la région...

        Bref Hollande est une fiotte molle.

        J’ai beau avoir eu peu d’espoir en votant pour lui au 2eme tour, je ne pensais pas qu’il rejoindrait aussi vite sa niche, au premier sifflet des banquiers nazis qui mènent la politique occidentale, sans même faire semblant de résister un peu...mais c’est vrai « i’m not dangerous » est il allé dire à la City avant que celle-ci ne l’adoube...

        Pas la peine d’avoir virer le petit Bush à talonnettes pour un petit Bush mi-molettes.


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 13:49

          @Tartoquetsche,

          « Bref Hollande est une fiotte molle. »

          Quel raccourci, vous ne lui laissez même pas le temps de faire ses preuves. L’essentiel de votre analyse est à ce stade du gouvernement une succession de procés d’intentions.

          Mais en votant pour lui vous ne « l’aimiez » déjà pas.... votre point de vue est pessimiste, vous ne vosu donnez pas les moyens de croire en une politique meilleure.
          Malgré mon âge (60 ans) et mes nombreuses désilusions j’ai déçidé d’avoir encore un peu foi en l’avenir et les hommes.
          bien à vous.
          http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


        • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 30 mai 2012 14:11

          à Pr Pelletier.

          Certes, je cède à l’invective facile mais c’est à la mesure de la déception que m’inspire les propos et décisions d’Hollande sur les vrais sujets de fonds que sont nos relations avec les us (donc envers wall street, la City et le complexe militaro-industriel us).

          Il n’y a rien à attendre de Hollande après ce démarrage, il s’est rangé dès la première semaine. Le ton de son quinquennat est donné d’entré : alignement à la puissance financière, quitte à entrer en guerre pour défendre ce système pourris. Tout est dit.

          Quant à être optimiste en l’avenir, franchement... il faut bien être naif pour l’être en ce moment et désolé, mais je ne pense pas que Mr Hollande puisse nous sortir du merdier avec ses petits bras « normaux » vu qu’il rame dans le mauvais sens.


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 16:36

          @Tartoquesche,

          Ces deux ptits bras « normaux » pouraient en étonner plus d’un....


        • MmeRosa 30 mai 2012 13:40

          C’est sur qu’il s’est vite adapté, un peu trop vite peut-être pour ne pas éveiller en moi le soupçon que je traîne depuis le début. Hollande à été toléré par l’axe atlantico-sioniste en remplacement du foutriquet sarko devenu trop voyant un peu comme bush a été remplacé par obama plus présentable. Les masques sont tombés bien vite, et sa position de matamore porteur de la guerre en Syrie, obéissant ainsi à l’inénarrable bhl inféodé de son propre aveu à israel (la Libye c’était au service d’israel a t’il lui même déclaré !) pour les besoins du grand moyen orient me dégoûte. L’axe atlantiste en sort renforcé la seule différence c’est que hollande ne se réclame pas du gaullisme, ce qui le rend plus « cohérent » que l’autre tache de l’histoire qui a servi de président à la France. Les législatives arrivent maintenant je sais qu’il ne faut pas donner une majorité absolue à ce PS et renforcer tout ce qui peut faire contrepoids, par ex le FDG.


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 13:51

            @Mme Rosa,

            Encore une fois un jugement à l’emportepièce qui ne laisse pas le temps à ce nouveau pouvoir de faire ses preuves.
            Vous ne lui souhaitez pas une majorité, donc vous le condamnez à l’impuissance...ce n’est pas cohérent.

            bien à vous.
            http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


          • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 30 mai 2012 13:51

            Oui, le fdg sera aussi mon choix.

            même si Mélenchon, pourtant bien au courant des méfaits des us en Amérique latine, semble ne rien comprendre à ce qui se trame en Syrie. A moins qu’il ne juge contreproductif d’aller contre le courant si puissant de la propagande...

            Au moins veut il sortir de l’otan, et çà c’est un acte politique fort.


          • MmeRosa 30 mai 2012 14:04

            Je ne lui souhaite effectivement pas une majorité, pour quoi faire aussi ?. Lui donner mandat pour faire la même politique en plus « soft » que celle qui nous étouffe depuis plus de 10 ans ? Nous avons à travers les législatives le moyen de lui adresser un message fort, c’est le peuple de gauche qui l’a fait élire, même si c’était à contre cœur, en premier lieu pour s’occuper des intérêts de la France et des français, et non pas pour servir veulement les intérêts outre atlantique et ceux de l’entité sioniste qui sont les mêmes que ceux de wall street et de la city.


          • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 30 mai 2012 14:15

            au fait, vous parlez de« procès d’intention ».

            pourtant je me borne à décrire des faits :faux retrait d’Afghanistan, acceptation du bouclier anti-missile us, déclaration sur une possible intervention armée en syrie...

            les intentions sont là, puisqu’elles sont revendiquées.

            Bien à vous.


            • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 30 mai 2012 14:17

              message destiné à l’auteur suite à sa réponse...


            • Hijack Hijack 30 mai 2012 14:29


              Merci pour cet article ... mais contrairement à l’auteur, je ne dirai pas qu’il a fait ce qu’il fallait concernant la Syrie ... presque du sarkozysme ... mais bon, attendons pour voir.
              Ce qui se passe en Syrie dépasse l’entendement ... et il ne faut pas foncer tête baissée à la première injonction de BHL !!!
              Je ne juge pas encore Hollande là-dessus ... mais s’il fait du suivisme international ... ce n’est pas bon.

              --------------
              Ci-dessous, ce que j’avais écris hier sur le même sujet :
              .

              A mon sens, Hollande ce sera tout autre chose que Sarko ...
              .
              - Sarko, pour lui ... servir les USA et dire que c’est lui qui attaque la Libye ... c’était un rêve, un but, un objectif !!! ... bcp pensent encore que c’était une victoire à Sarko..., le saccage de la libye et le meurtre de 160 000 libyens !
              .
              - Hollande, je n’en sais rien encore ... mais va déjà tenter de ne pas se trouver en position de faiblesse avant les législatives et surtout ne pas mettre de l’eau dans le moulin UMP ...
              Pour lui, la Syrie, il s’en fout un peu ... ce qu’il dit, c’est des paroles ... il dit, ce qu’il faut dire, dans la situation où il se trouve.
              Après les législatives ... ce sera autre chose. Maintenant, il rencontre Poutine vendredi ... qui peut croire, que Hollande va convaincre le président russse ??? ... lol !!! Il n’essaiera même pas ...
              Au contraire, Poutine, va apporter d’autres arguments ... et Hollande va se trouver coincé !!!
              et il aura le choix ... soit affronter et contrer l’impérialisme USraël (ce qui paraît impossible)... soit dire n’importe quoi, pour s’en sortir indemne avant les législatives ...
              Et, après les législatives ... nous verrons de quelle matière est cet homme ... mais là, il va juste faire du cinoche !!!


              • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 15:11

                @Hijack,

                Dire que la politique internationale est compliquée, c’est sans doute enfoncer une porte ouverte. pour l’instant il est assez difficile de savoir ce que Hollande en fera, il a réussi son entrée en scène (ce qui n’était pas difficile) les résultats c’est une autre affaire. Je lui fais crédit d’incarner au mieux les intentions de la gauche (mais toute la gauche ne pense pas la même chose : sur la Lybie, la Syrie, israêl etc..=)... compliqué...

                http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


              • Hijack Hijack 30 mai 2012 18:39

                @ Pelletier Jean ,

                Je ne me souviens pas avoir dit que la politique internationale était compliqué ... mais plutôt que le problème syrien, tel qu’on nous le présente, qu’il dépasse l’entendement ... cela veut dire, qu’il suffit de réfléchir pour comprendre que l’on nous mène en bateau depuis le début, comme pour l’Irak, la Libye ...


              • LE CHAT LE CHAT 30 mai 2012 15:05

                on a changé de clown devant le Mc Do , mais c’est toujours BHL qui prépare les burgers , sauce atlantosioniste .Obama a trouvé en Flamby un nouveau petit pantin à ses ordres .............


                • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mai 2012 15:12

                  @Le Chat,

                  Si vous n’existiez pas il faudrait vous inventer, tant vous êtes distrayant ...


                  http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                • LE CHAT LE CHAT 30 mai 2012 16:13

                  merci pour ta courtoisie ! smiley  smiley

                  si tout le monde pouvait sur ce site éviter de se prendre la tête , et de croire que les posts vont changer la face du monde , ça serait formidable !
                  on ne nous demandera pas notre avis pour le faire tourner .....  smiley


                • doctorix doctorix 30 mai 2012 16:32

                  En votant pour Hollande au deuxième tour, je n’avais pas d’illusion.

                  Et Hollande ne me déçoit pas pour la Syrie, puisque je n’en attendais rien d’autre.
                  Il fait tout comme on lui a dit, le bon chienchien à sa mémère USraël.
                  Mais s’il y en a vraiment qui veulent savoir ce qui s’est passé ce sale Vendredi en Syrie, qu’ils écoutent un peu les deux parties, au lieu de se contenter de cette presse de merde :

                  • Hijack Hijack 30 mai 2012 18:35

                    IRIB- ’est un artifice classique de propagande de présenter une opinion particulière comme une vérité consensuelle,..

                    .. de sorte que ceux qui la contestent ont l’impression de se marginaliser. Appliquant ce mécanisme à la Syrie, la presse occidentale et du Golfe Persique attribue mensongèrement à l’ONU toutes sortes de positions qui ne sont pas les siennes. En réponse à des courriels de lecteurs, Thierry Meyssan pointe quelques manipulations de vocabulaire.

                    Les médias occidentaux et du Golfe Persique ont, depuis longtemps, pris l’habitude d’employer l’expression « communauté internationale » pour désigner le groupe d’États conduits par les États-Unis, au mépris de tous les autres. On lit ainsi que, à propos de la Syrie : « La Russie et la Chine s’opposent à la communauté internationale » (sic).

                    Une étape suivante dans la désinformation a été d’inclure un refrain dans toutes les dépêches d’agence : « La répression a fait plus de 10 000 morts selon l’ONU ». Or, jamais l’ONU, n’a avancé de tels chiffres. Ceux-ci proviennent de certains experts qu’elle emploie : ceux du Haut Commissariat aux Droits de l’homme et du Conseil des Droits de l’homme pour être précis. Si l’ONU avait validé leurs rapports, le Conseil de sécurité aurait autorisé une intervention internationale.
                    Seule l’Assemblée générale et subsidiairement le Conseil de sécurité sont habilités à parler au nom de l’ONU :

                    Voici que maintenant les médias occidentaux et du Golfe Persique déforment la position de la Russie en l’accusant de se contredire. Selon eux, Moscou a mis en cause l’opposition syrienne pour le massacre de Houla alors qu’il a adopté hier une déclaration du président du Conseil de sécurité reconnaissant la responsabilité de l’État syrien.

                    Ceci mérite une explication de texte.

                    Le fait de condamner le massacre de Houla ne signifie pas que l’on accuse le gouvernement syrien d’en être coupable. En ce qui le concerne, le gouvernement de Damas a été le premier à condamner ces atrocités qu’il impute à son opposition armée. Une manifestation contre les crimes des groupes armés a immédiatement été organisée dans la capitale par des pro-Assad. Pour le moment, tous les protagonistes ont condamné le massacre, aucun ne l’a revendiqué.

                    Le fait d’affirmer que le gouvernement syrien est responsable du massacre ne signifie pas qu’on l’accuse d’être coupable. En vertu du principe d’indépendance et de souveraineté, un gouvernement est responsable de tout ce qui se passe sur son territoire. L’affirmation de cette responsabilité est une reconnaissance de ses prérogatives pour répondre à l’événement. Le propos du Conseil de sécurité signifie exactement l’inverse de ce que feignent de croire les médias : il affirme que le gouvernement syrien a le devoir d’intervenir pour protéger sa propre population, que l’usage de la force est légitime.

                    Sommer le gouvernement syrien de ne pas faire usage d’armes lourdes dans les zones peuplées en vertu des résolutions 2042 et 2043 ne signifie ni qu’on le rend responsable des massacres commis dans ces zones, ni qu’on lui interdit de réprimer les crimes de l’opposition armée, mais qu’on lui demande d’user de la force de manière proportionnée. Le Conseil de sécurité appréhende les troubles à l’ordre public en Syrie comme des problèmes de police et non comme une guerre civile. Dès lors, il attend des autorités syriennes qu’elles rétablissent l’ordre sans faire usage de l’artillerie —laquelle fait inévitablement des victimes collatérales—, même si les rebelles disposent aussi d’armes lourdes.

                    Les déclarations du Conseil de sécurité sont le fruit d’un consensus entre grandes puissances. Le vocabulaire utilisé doit être compris dans son sens le plus strict. Toute autre interprétation est abusive. Le Conseil n’a pas validé les imputations de la Haut-commissaire des Droits de l’homme accusant le gouvernement d’avoir tué plus de 10 000 manifestants pacifiques en un an. Le Conseil n’a pas attribué la culpabilité du massacre de Houla au gouvernement syrien. La Russie n’a pas varié dans ses positions.


                    Thierry Meyssan

                    .


                    Ne laissez pas les médias déformer la réalité : écrivez aux journalistes qui rapportent incorrectement les positions de l’ONU et priez les de corriger leurs articles. Intervenez sur les forums internet des médias pour rectifier les citations tronquées ou erronées.


                    • lloreen 31 mai 2012 09:11

                      Dans la famille des guignols ,je demande Hollande (tiens, ça rime !)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès