Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Politique fiction (?) 2017

Politique fiction (?) 2017

Quand Emmanuel Macron se rendra compte De la nécessité d’un consensus socio-économique pour que la France puisse se réformer dans l’équité, il adoptera une attitude gaullienne pour se présenter, tout seul, devant l'ensemble du peuple français.

En géopolitique, dans la perspective des sécurités extérieure et intérieure de la France, son horizon appréhendera les bouleversements intervenus en 1989 lors de la chute du Mur de Berlin qui a vu les USA sortir de l'HISTOIRE en continuant, aujourd'hui encore, à considérer la Russie comme un ennemi. La France et l'Europe doivent en tirer toutes les conclusions.
1)
Géopolitique & Géostratégie : Europe, Russie & USA
2)
Discours historique et géopolitique que François Hollande ne prononça pas en Normandie lors du 70ème anniversaire du Débarquement

Dans la perspective des élections législatives qui suivront l'élection présidentielle d'Emmanuel Macron et devront faire émerger une majorité présidentielle, le Mouvement "En Marche" et "l'Union des Démocrates et Indépendants" fusionneront en un Parti Capitaliste Français ( P.C.F. ) Humaniste, présidé par Jean-Christophe Lagarde, dont l'objectif premier sera de résoudre l'intrinsèque contradiction du capitalisme, à savoir :
1)
Capacité à créer globalement des richesses,
2)
Incapacité à répartir ces richesses équitablement.

Par cette capacité à apporter des réponses innovantes, progressistes et réalistes aux deux premiers problèmes des Français(es), sécurité et niveau de vie, nombre de suffrages se déplaceront, de droite et de gauche, pour élire Emmanuel Macron et lui donner une majorité de Gouvernement.

1)
La droite anti-européenne verra fondre son électorat. La grande majorité de son électorat insatisfait des politiciens ayant gouverné depuis la fin des Trente Glorieuses, votera Emmanuel Macron puis Parti Capitaliste Français ( P.C.F. ) Humaniste.
2)
La droite traditionnelle en restera à son pré carré car ses progressistes l'abandonneront pour Emmanuel Macron puis le Parti Capitaliste Français ( P.C.F. ) Humaniste..
3)
Le Parti Socialiste explosera.
Les progressistes se rallieront à Emmanuel Macron puis au Parti Capitaliste Français ( P.C.F. ) Humaniste.
Les conservateurs végéteront dans un Parti Socialiste à peine capable de se déclarer social-démocrate (marxiste ? et anticapitaliste ?).
4)
Les gauches extrêmes demeureront des partis croupions fidèles à leurs idéologies totalement irréalistes.

En conséquence, en juin 2017, le paysage politique français sera bouleversé :
1)
La droite anti-européenne sera ramenée à un étiage beaucoup plus faible avant de disparaître ou de se fondre dans la droite traditionnelle.
2)
La droite traditionnelle sera le deuxième parti réunissant les économistes libéraux et les moins progressistes sociétalement de l'électorat conservateur.
3)
Le Parti Capitaliste Français ( P.C.F. ) Humaniste, avec sa majorité présidentielle, se substituera au centre et à la droite du Parti Socialiste.
4)
Le Parti Socialiste (archaïque) se situera tout près des gauches extrêmes (à supposer qu'elles aient des députés).

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 29 septembre 16:32

    Si le deuxième tour de l’élection présidentielle 2017 nous propose Hollande-l’hommasse le pen ou, pire, Sarkozy-l’hommasse le pen [ou Autre - l’hommasse le pen], et si les Français(es) refusent absolument Hollande ou, pire, Sarkozy [ou Autre], ils devront élire l’hommasse le pen. Cela les débarrassera de Hollande et de Sarkozy [ou Autre].

    Pourquoi élire l’hommasse le pen ?


    À cause du tour suivant : les élections législatives.En effet, l’hommasse le pen ne parviendra jamais à obtenir une majorité à l’Assemblée Nationale et ne saurait constituer un Gouvernement (sauf, bien sûr, si nombre de nos politicards ne résistent pas à la tentation de venir bouffer à la gamelle).

    Dans ces conditions, après que des majorités parlementaires non frontistes se seront refusées à constituer un Gouvernement, l’hommasse le pen se verra contrainte de remettre son titre présidentiel en jeu.

    Face à une nouvelle élection présidentielle, on peut espérer que les Français(es) auront été sensibles à cet électrochoc et qu’ils choisiront le moins pire de tous les candidats (puisque telle est, malheureusement, notre calamiteuse offre politique) et ramèneront l’influence de l’hommasse le pen à de justes proportions.

    Souhaitons, enfin, que cet électrochoc aura également un effet thérapeutique sur nos politicards et qu’ils puissent nous proposer des programmes politiques sérieux et innovants, correspondant aux besoins des Français(es) ! ! !

    ​« Le problème c’est que tant que les citoyens continuent de croire qu’en allant voter ils font leur devoir nous continuerons collectivement de cautionner cette insupportable mascarade. Il faut pourtant que cela cesse. »

    ​​Le fait de voter n’est pas inutile. C’est le fait de voter pour des programmes ineptes qui est inutile. La faute en revient à des politicards incompétents totalement incapables d’élaborer des programmes réalistes, innovants, et cætera... La faute en revient également au peuple qui, à ce jour, ne parvient pas à constituer une large majorité solide et rationnelle sur la base de paradigmes politiques et​ socio-économiques réalistes, innovants, et cætera...

    En démocratie, on élit les politicards qu’on mérite !Mais, quoi qu’on en pense, le suffrage universel est d’une puissance absolument irrésistible, qu’il soit éclairé... ou non (dans ce cas, cela devient une mascarade).

    • Ben Schott 29 septembre 16:54

       
      Il me semble avoir déjà lu ce tract sous forme de commentaire !  smiley
       
      Parler d’une « attitude gaullienne » éventuelle de ce trou-de-balle me semble aussi ridicule que « l’hollandisme révolutionnaire » de Todd...
       


      • izarn 30 septembre 11:11

        @Ben Schott
        Surtout que Macron, n’a absolument rien de gaullien ! Ce serait meme l’opposé, une sorte de micro Giscard peut-etre...
        Avec les memes mots creux...


      • scorpion scorpion 29 septembre 17:04

        Sérieux, vous y croyez aux conneries que vous écrivez ? Vous avez pas mal au c… à force de vous faire mettre par des enfoirés pareils ? L’ode au banquier Macron, on croit rêver ! Un parti capitaliste humanisme (à mourir de rire)... Si ce n’est pas du second degré, on ne peut plus rien faire pour vous.


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 30 septembre 08:18

          @scorpion
          « vous y croyez aux conneries que vous écrivez ? »
          Non, bien sûr. Absolument pas.« 


          Un parti capitaliste humanisme (à mourir de rire »
          Et si vous lisiez les textes liés à mon article ?...


        • Harry Stotte 29 septembre 17:57

           Je peux comprendre qu’un ado de 15 piges se tape une « vioque » de 39 ans, que son mari néglige -. dans le fond, on en a tous rêvé, bien avant que le web ne répande l’acronyme  « MILF » et le terme « cougar » -, mais, n’étant pas psy, je me demande quand même s’il n’y a pas une faille oedipienne, dans la personnalité du jeune adulte qui, après cette expérience érotico-didactique, épouse...


          • foufouille foufouille 29 septembre 18:56

            @Harry Stotte
            on s’en fout de sa vie privée.
            retournes chez closer.


          • Harry Stotte 29 septembre 20:15

            @foufouille

            « on s’en fout de sa vie privée. »



            C’est rien de le dire. Moi je m’interroge sur son équilibre psychique et des risques de névrose.

          • foufouille foufouille 29 septembre 18:58

            franchement, pour moi c’est juste un faux culcialiste qui ne sera que le larbin du FMI.


            • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 20:26

              gauche halal , droite Casher, FN jambon beurre .....bon appétit les amis .....


              • Clocel Clocel 29 septembre 20:34

                Le Golem du MEDEF en homme providentiel ?

                Hééé, bien ficelé, ça peut le faire ! smiley

                Après Sarkozy, Hollande et Le Pen, qu’elle sera sa tâche ?

                Chyprioter nos comptes, et après ?

                Administrer les soupes populaires ?


                • Clocel Clocel 29 septembre 20:37

                  @Clocel

                  Quelle sera, sorry !


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 septembre 13:21

                  @Clocel

                  j’hésite moi aussi sur l’interprétation de l’article :
                  1er ou 2e degré  ??


                • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 1er octobre 08:32

                  @Olivier Perriet

                  « Tout » est dans « Quand Macron se rendra compte de la nécessité... »



                • epicure 29 septembre 22:32

                  ridicule de traité macron et l’UDI de progressiste alors qu’ils défendent la casse sociale au profit des élites économiques.
                  L’UDI soutient un candidat LR qui veut réduire les impôts des riches , et créer des chômeurs (fonctionnaires) sur des bases arbitraires, tout ça au dépend des services à la population.
                  Rien de progressiste là dedans.


                  • Etbendidon 30 septembre 09:35

                    il est bien ce nartic sur le PCF humaniste parceque l’autre il est pas humaniste du tout
                    En tous cas MACRON il flash le gonze
                    Comme disent ses amis, quand on entre dans une pièce sombre avec Emmanuel, il n’y a pas besoin d’allumer la lumière
                     smiley


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 septembre 13:19

                      E Macron le nouveau Bayrou, qui veut gouverner « avec toutes les bonnes idées, de droites comme de gauche, pour prendre les bonnes décisions pour le pays ».

                      On est bête, on y avait jamais pensé smiley

                      Seul problème :
                      qui décide de ce que sont « les bonnes idées » ?


                      • shyroki (---.---.56.238) 30 septembre 17:03

                        Nul doute qu’il va y avoir un peu de changement dans la continuité ^^


                        Macron est un OVNI, j’avais même un peu de mal à comprendre sont utilité ?

                        Mais il suffi de se poser la question, qui voterait pour lui ? pour comprendre ça place dans l’échiquier politique.
                        On aurait envie de dire « personne », même si les médias joue avec lui et le mette en pleine lumière, il n’a aucune chance d’avoir un avenir politique, il ne sera jamais élu par personne.

                        L’électorat de gauche ne votera jamais pour lui, c’est donc bien l’électorat de droite qui est visé et si il n’était là que pour prendre quelques pourcentage à la droite ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès