Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Politique française : qui est le leurre de quoi ?

Politique française : qui est le leurre de quoi ?

C’était lors d’une conversation à propos du mariage « pour tous », dans laquelle mon interlocuteur m’affirmait que, pour lui, cette « polémique » était un leurre destiné à « enfumer » le peuple qui ainsi ne se préoccupait pas des vrais problèmes.

J’ai aussitôt pensé au Mali : la France ayant déclaré la guerre sans crier « gare ! » dans le week-end, le calendrier tombait plutôt bien. Voilà peut-être ce qu’était censé cacher le débat sur le mariage pour tous…

Et puis j’ai repensé à l’accord « historique » sur la « flexisécurité » (une sécurité flexible, c’est de la poésie !) ; était-ce alors la guerre au Mali qui était en fait le leurre destiné à « enfumer » le peuple pour lui éviter de voir la régression de ses droits validée par les syndicats, ou bien le contraire ? A moins que ce ne soit l’inverse !

Je dois bien avouer qu’à force de retourner l’actualité dans tous les sens je n’y comprenais plus rien : les pilules contraceptives, les plans de licenciement qui s’intensifient, les Etats-Unis bientôt déclassés par les agences de notation, la Syrie… qui est le leurre de quoi finalement ? Les nouvelles se succèdent à un tel rythme qu’il devient difficile de le démêler : que contient l’accord, en quoi le mariage pour tous changera-t-il la vie des Français, pourquoi (et pour quoi) la France intervient-elle au Mali, qu’espèrent les agences de notation… voilà ce que personne n’est capable de dire aujourd’hui. La seule chose que l’on puisse dire, c’est que s’il y a un leurre de quelque chose ici, c’est bien cette escalade de mauvaises nouvelles, la profusion des informations, qui empêchent de voir les causes et les effets, de comprendre les situations pour pouvoir s’en faire une opinion « éclairée ». Même les commentateurs les plus avisés sont submergés par le nombre, noyés par ce flot incessant…

Cela dit, et quand bien même la liste des leurres potentiels n’est pas exhaustive, il y a peut-être quand même un point commun à tous ces événements : la quasi certitude qu’ont les citoyens qu’ « on » leur cache quelque chose… A regarder la confiance des citoyens dans leurs représentants politiques, il apparaît que la politique menée par le gouvernement actuel semble être suspecte même pour quelques-uns de ses soutiens… Se pourrait-il que ce qu’il nous cache en définitive, c’est qu’il applique une politique de droite ?

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • frugeky 19 janvier 2013 09:47

    C’est quand même un peu difficile à cacher, vous ne trouvez pas ?


    • Dominique TONIN Dominique TONIN 19 janvier 2013 12:35

      Je lis et j’entends ci et là des gens qui font le même constat que vous. Qd je dis « je lis et j’entends » autant vs dire de suite que ce n’est pas dans les médias (merdias pr certains) nationaux, mais sur la toile. <Ce qui me laisse à penser que certains de mes concitoyens, de plus en pus nombreux, ne sont pas dupes et savent lire entre les lignes et dénicher des petites pépites embarrassantes qu’aucun merdia ne révélera jamais. POURQUOI ? Parce que les patrons de presse, souvent fois patron du CAC40 et amis des politiques, sont de connivence et font barrages à tout ce qu’il n’est pas bon de révéler au peuple.

      Pire encore, les médias, notamment télévisuels, servent intensément lors des campagnes électorales, de sorte qu’il est pratiquement impossible à un « petit » candidat de pouvoir jouer dans leur cour, ne serait-ce que pr exprimer son avis.
      De plus le système des parrainages n’étant pas prêt de changer,ns sommes contraint (le peuple) à élire ceux qui seront choisis par la ploutocratie, pr des décennies encore si le peuple ne réagit pas.
      Ne restant pas inactif, je me creuse la tête pr trouver un moyen de se faire entendre au niveau des médias. Au moins pr amorcer la pompe. 
      Si vs avez des idées, je veux bien les étudier. Merci

      • caleb irri 19 janvier 2013 21:55

        @ Dominique Tonin

        Pour se faire entendre au niveau des médias, il faudrait déjà être assez nombreux à vouloir la même chose... c’est ce que je propose avec la mise en place d’une Assemblée Constituante : http://pouruneconstituante.forumsgratuits.fr/

        Ensuite, il faudra bien peut-être créer « notre » propre média...


      • Dominique TONIN Dominique TONIN 20 janvier 2013 10:41

        Je vais aller lire ce site et y apporter ma contribution.

        Créer notre propre média, très bonne idée. Celal m’avait déjà effleuré l’esprit.
        En tout cas cela aurait le mérite de plaire, je pense, à nos concitoyens et avec le double but d’obliger les merdias aux ordres à se sortir les« doigts du cul ».
        Je verrai bien une chaîne « de la vérité » supplanter ttes celles qui ns mentent aujourd’hui ou font de la désinformation. Quel pieds !


      • Corinne Colas Corinne Colas 19 janvier 2013 16:50

        Joli billet... et surtout belle chute !


        • paul 19 janvier 2013 17:55

          " On nous cache tout, on nous dit rien ...plus on apprend, plus on ne sais rien ...on nous informe vraiment sur rien ..Socrate a t-il bu sa cigüe ...( J.Dutronc - 1966 )
           https://www.youtube.com/watch ?v=VW188SVN5UU 


          • soi même 19 janvier 2013 18:34

            Vous avez dit sans le dire, les affaires humaines est une farce tragique.pensez vous un seul instant que les proposition de Hollande vient de son acuité extraordinaire de la compréhensions des problèmes humains.

             Tous ce qui est sortie et qui va sortir, cela fait long temps qui sont dans des cartons, et qu’il y a juste à attendre les opportunités des éventements pour les sortir.

            Cette politique est régit comme un plan comptable d’investissement, rien n’est due aux hasards, c’est le propre d’une philosophie fabienne , réformé à petit pas, le but du jeux est de mettre le noueux coulant par le consentement de la victime.

            je vous laisse deviner qui est la victime !


            • lambda 19 janvier 2013 21:36

               

              En voilà un qui a tout compris : in vino véritas -

               

               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès