Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Popularité du Président de la République : De la communication à (...)

Popularité du Président de la République : De la communication à l’intox ?

Au delà de l’exercice auquel s’est livré notre Président, il existe une donnée que tout à chacun souhaite connaître : "A-t-il été convaincant et quel crédit lui accordent les français ?"

Et là, on est toujours étonné de constater que plusieurs médias puissent donner des résultats ou du moins des interprétations foncièrement différentes.

Ainsi pour le Nouvel Obs

Nicolas Sarkozy n’est pas parvenu à convaincre les Français, lors de son intervention télévisée du 5 février. Selon un sondage LH2 réalisé pour nouvelobs.com et rendu public le 9 février, 56% des Français n’ont pas été convaincus, dont 30% "pas du tout", par les déclarations du président de la République pour faire face à la crise.

Ils sont seulement 30% à se dire convaincus : 7% se déclarent "tout à fait" convaincus, et 23% "en partie".

Sans surprise, les résultats sont très clivés politiquement : 65% des sympathisants UMP se déclarent convaincus, contre 9% des sympathisants PS. Autre enseignement de ce sondage, 77% "seulement" des personnes ayant une image très positive de Nicolas Sarkozy ont été convaincues par son intervention. Source Nouvel Obs

Pour Libération

Selon un sondage Viavoice, publié ce lundi par Libération, 53 % des Français sont en effet prêts à aller plus loin, en lançant des « mouvements sociaux » pour témoigner de leurs inquiétudes face à la crise. Un score qui atteint 68 % chez les jeunes de 18 à 24 ans, 87 % chez les partisans d’Olivier Besancenot, 71 % chez les électeurs socialistes et, plus surprenant, 57 % chez les tenants du Front national. Source Le Parisien

Peu surprenant. Et comme nous l’écrivions la semaine dernière, nous trouvons que Thierry Saussez semble dépassé par la tâche à accomplir.

Néanmoins, il se trouve un journal pour nous prouver, chiffres à l’appui, le contraire de tous les autres

Le Figaro

Le chef de l’État a plutôt réussi son grand oral. 53 % des téléspectateurs l’ont jugé convaincant et son image s’est dans l’ensemble améliorée. L’émission de jeudi, qui n’était pas un exercice facile, a permis à Nicolas Sarkozy de marquer des points dans l’opinion.

Parmi les Français ayant suivi ce grand direct, 53 % l’ont trouvé « convaincant » selon le sondage OpinionWay réalisé pour Le Figaro et LCI. À l’issue de la dernière émission de format comparable, la 24 avril 2008, 49 % des téléspectateurs l’avaient trouvé persuasif. Le président gagne aussi un point par rapport à sa dernière allocution à la télévision, celle des vœux du 31 décembre. C’est, selon les personnes interrogées, son ton « calme », son discours « clair », son côté « rassurant » et « son langage compréhensible par tous » qui a séduit. À l’inverse, 46 % des téléspectateurs jugent qu’il n’a pas été convaincant. Source Le Figaro

Afin d’équilibrer les données, nous donnerons la parole à l’omni porte parole de l’UMP : Frédéric Lefebvre

Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP, a annoncé aujourd’hui la saisine par son parti de la commission des sondages sur une enquête portant sur l’intervention télévisée de Nicolas Sarkozy, réalisée par CSA et publiée par Le Parisien, qui ont défendu leur méthode de travail. Le député des Hauts-de-Seine s’est ému dans un communiqué de la publication samedi, dans le quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France, d’un sondage CSA selon lequel 52% des Français "n’ont pas été convaincus" par le chef de l’Etat.

"L’institut CSA et (ou) Le Parisien ont rendu publique la réponse" à une question "posée y compris aux Français n’ayant pas regardé l’émission", critique le porte-parole du parti présidentiel. "C’est comme si on demandait aux Français n’ayant pas vu un film de donner leur avis ! Cette question ne peut être qu’une indication complémentaire et non principale", selon lui.

Le sondage portait sur un échantillon de 960 personnes. Le détail de l’enquête du CSA, non publié par le Parisien, indiquait que 55% des personnes ayant vu l’émission en totalité avaient "trouvé M. Sarkozy convaincant", de même que 41% l’ayant vu "en partie" et 16% "n’ayant pas vu l’émission". Le Parisien a titré hier sur les 52% "ayant vu ou entendu parler de l’intervention" qui n’ont "pas trouvé le chef de l’Etat convaincant" ... / ... Source Le site de Frédéric Lefebvre

De la même façon que Roger Karoutchi réfute le résultat du sondage commandé par Valérie Pécresse dans la course à l’investiture pour les élections régionales (et a saisi la commission des sondages), monsieur Lefevbre se propose de faire annuler un sondage défavorable à son Président.

Mais, en fin de compte, pourquoi, le porte parole de l’UMP n’exige-t-il pas que Le Figaro et Opinion Way soient les deux seuls à nous informer de ce qui se passe en France et de l’opinion de ses habitants ? Et puis, pourquoi est ce qu’on informe, puisque notre timonier a TOUJOURS raison ?

Au fait, monsieur Lefevbre, un jumelage avec la Corée du Nord c’est pour quand ?

Crédit montage
TropicalBoy
Crédit image
Nicolas Zimny

Moyenne des avis sur cet article :  4.93/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • morice morice 10 février 2009 11:20

     A dictature déguisée, sondages biaisés.


    • Yannick J. Yannick J. 10 février 2009 11:57

      bboooo suis pas sur morice, même pas besoin....

      la dictature  : FERME TA GUEULE.........

      la démocratie : CAUSES TOUJOURS......

      donc au final, il a même pas besoin de transformer les apparences....


    • Ocséna 10 février 2009 11:35
      (Figaro.fr) Sondages : "Sarkozy se prépare à des temps difficiles"
       
      (Nouvelobs.com) "Soixante-et-un pour cent des Français se disent défavorables à l’action de Nicolas Sarkozy en tant que président, soit dix points de plus qu’au mois de janvier (sondage Ipsos) .... Seuls 36% des personnes interrogées portent un jugement favorable sur son action.
       
      **************************************************
       
      Qu’il y a -t-il donc à faire contre pareil effondrement ? C’est vite vu ! : Virer Pécresse rapporterait 5 points, Darcos 5 points de même. Fillon et Dati encore 5. Mais bon sang, tu vois encore le solde, c’est quinze points de bons qui manqueraient toujours ! Ben là, faut se rendre à l’évidence, après avoir viré les autres il ne resterait plus à Sarkozy qu’à se virer lui-même.
       

      ................................................

      Les Pensées zaz de l’Ocséna

      Ocsena, Organisation contre le système-ENA... et pour la démocratie avancée

      - [-> http://ocsena.ouvaton.org]

       

      • spartacus1 spartacus1 10 février 2009 12:26

        C’est quand même bizarre les sondages !

        Depuis plusieurs mois, on nous dit que la cote de popularité du mec Sarko perd chaque mois 3-4 % et, chose étrange, alors qu’il partait il y a 6 mois d’environ 35 %, après 6 mois de baisse à 3 % ce qui devrait faire 18 % de baisse au total, il est toujours à environ 35 %.

        Avec Sarko, c’est vraiment la rupture, y compris dans l’arithmétique élémentaire.

        Il prend vraiment les français pour des cons sans mémoire.



      • Yena-Marre Yena-Marre 10 février 2009 15:14

        Ben non c’est un illusionniste , tu savais pas ? smiley


      • appoline appoline 10 février 2009 19:30

        @ Orséna
        (Figaro.fr) Sondages : "Sarkozy se prépare à des temps difficiles"

         Ca tombe bien, les français aussi


      • PapyJC_78 10 février 2009 22:45

        Extrait de la bible UMP :
        Nicolas Sarkozy a déjà compté jusqu’à l’infini. Deux fois.

        Donc en pourcentages, c’est encore plus cool !


      • vivelecentre 11 février 2009 07:27

        Alors , Papy , pour les écarts du "saint homme" , vous ne m’avez toujours pas répondu ! Les costards , les livres etc vous approuvez ?


      • Gabriel Gabriel 10 février 2009 11:50
        Bonjour,

        90% des média étant accoquinés au pouvoir actuel, le résultat de leurs enquêtes et autres sondages a autant de valeur que ceux de la Pravda dans l’ex URSS. Lire des journaux comme le figaro évite de relire Sartre car on a d’un seul coup la nausée et les mains sales.

        • Yena-Marre Yena-Marre 10 février 2009 11:51

          Bonjour,
          Dans le genre mauvaise foi , hier soir j’ai vu coppé et woerts se livrer à une explication de la politique du genie des carpettes chez calvi . A mourir de rire tous ces toutous qui font de la lèche !


          • Yannick J. Yannick J. 10 février 2009 11:55

            ça ne reste que des sondages, et on leur fait dire ce qu’on veut...............


            • LE CHAT LE CHAT 10 février 2009 12:12

              Si Lerma et frédéric Lyon avaient fait partie du panel , il aurait eu 60% de satisfaits ! mais que fait l’Elysée ??? smiley


                • TSS 10 février 2009 13:39

                  que fait notre "conducator" national ?lui qui n’a peur de personne se sauverait il devant l’ampleur des

                  problêmes à resoudre dans son bon pays ?

                  pour masquer tout cela, il est parti faire del mousse en Irak où personne ne lui a rien demandé  !!

                  lui qui dit que "la France on l’aime ou on la quitte" ,il est bien trop souvent parti pour l’aimer reellement.... !!



                  • Inquiet 10 février 2009 13:56

                    M. Lefebvre est profondément malhonnête,
                    sa réthorique sur la panel du CSA est judicieuse mais injuste.

                    Il a juste oublié de préciser, que parmi ceux qui avait regarder l’intervention du chef de l’état, ils se trouvaient majoritairement des téléspectateurs acquis à sa cause, autrement dit "sarkozystes".

                    De même, beaucoup d’opposants, ont soit regardés avec parcimonie, soit complétement boycottés l’intervention du président.

                    Dans ceux qui ont boycottés, nombreux sont ceux qui manifestement attendaient tout de même un résumé de l’émission, chose qui fut faite admettons-le.

                    On peut considérer dès lors, que téléspectateurs ou pas, la plupart de nos concitoyens ont été informés du contenu de la prestation télévisuelle de notre président

                    Cette chasse aux sorcière, est de mon avis, l’aveu à peine masqué, que la communication élyséenne est quasiment basée que sur les gesticulation télévisuelle du candidat perpetuel de l’ump,

                    pour le fond on passera son tour smiley


                    • Yannick J. Yannick J. 10 février 2009 15:40

                      Bin personnellement ce jeudi soir là,

                      je l’ai vu.....mais pas entendu en fait.
                      si je vous jure, j’étais dans un pub et on faisait un match de fléchettes pour un championnat,
                      et lorsque ce n’était pas mon tour de jouer je le regardais...
                      IMPRESSIONNNAT comment cet homme parle avec des gestes qui ne veulent rien dire...
                      j’ai donc supposé qu’il en était de même si l’on avait mis le son...
                      Finallement on a demandé au patron un peu de pogues, c’était mieux....

                      et quand j’ai vu le résumé dans divers médias le lendemain, histoire de me faire une opinion, je me suis dis que j’avais bien fait de ne pas chercher à l’écouter...


                    • Yvance77 10 février 2009 14:01

                      Salut,

                      "Moi je salue le courage politique de Nicolas Sarkozy, un grand président qui contre vents et marées engage notre grande France vers la voie de la modernité et va permettre ainsi à celle-ci de retrouver son rang auprès des USA notamment ...

                      Il est normal après cela que les Français soient reconnaissant envers un homme exceptionnel alliant tonicité dans la réforme et volonté de lutter contre l’immobilisme gauchisant."

                      Ceci est un message de notre envoyé spécial Michel Lerna auprès de la Sofres de Madame Parisot pour le compte des lecteurs réactionnaires du Figaro

                      A peluche


                      • Colure Colure 10 février 2009 14:06

                        Vous y croyez toujours à ces sondages ? Les sondages ne sont qu’un instrument de plus à la manipulation de l’opinon ... et pis, ça fait vendre  smiley


                        • non666 non666 10 février 2009 14:13

                          Pour comprendre l’Interet de cette méthode de propagande :

                          http://en.wikipedia.org/wiki/Bandwagon_effect

                          Le Bandwagon effect ou effet de Meute ou instinct gregaire est l’effet sur les invidus du comportement supposée de la meute.

                          Si on dit aux naifs : la Meute devrait faire ça, la meute pense ça, alors, tous le monde agira comme prévu.
                          Sauf les loups solitaires, les moutons noirs, les deviants qui seront diabolisé (Lepen, Pean, Dieudonné, Bigard) , Ringardisé (Bayrou) ou criminalisé (DeVillepin, Chirac).

                          Il faut etre très fort mentalement pour resister a cela et maitriser toute les formes de la diabolisation pour la combattre efficacement.
                          Je vous aurait bien préparé, mais mon premier article n’est jamais passé....


                          • Mouche-zélée 10 février 2009 15:05

                            Mort de rire MDR !!!

                            Comment est-il possible de faire des sondages en leur faisant dire ce que nous voulons :

                            Réponses possibles :


                            - Très satisfait

                            - Satisafait

                            - Plustôt satisfait

                            - Plustôt pas satisfait

                            - Pas satisfait

                            - Pas du tout satisfait

                            Les questions posées :

                            1-Concernant l’intervention de la seigneurie de la république, vous êtes ?
                            2-Concernant la clareté des explications, vous êtes ?
                            3-Concernant les propositions, vous êtes ?
                            4-Concernant les réformes, vous êtes ?

                            Impossible de dissocier certains éléments du contenu, par exemple dire que vous êtes satisfait pas une mesure ou pas du tout par une autre ...
                            Avec des questions pareilles et un sondeur qui a l’interdicion de préciser les questions on peut tout faire dire aux sondages  !


                            • appoline appoline 10 février 2009 19:43

                              @ Mouche,
                              Faut candidater chez Ipsos.
                              Pourvu que ce gars là nous fasses pas une dépression, sous ses airs de dur à cuir, qui sait, se cache peut-être un petit être sensible.


                            • Mouche-zélée 11 février 2009 10:29

                              Appoline

                              J’ai travaillé dans un centre d’appel donc les ficelles sont devenues des cordes à mes yeux  smiley

                              Les centres d’appel sont les entreprises au plus fort taux de dépression des employés, il faut le savoir.

                              Un contrat décroché par le centre ne dure souvent que trois mois.
                              Les contrats proposés par ces centres sont de trois mois, puis après possibilité de décrocher un CDI avec 2 mois de période d’essai CQFD ...  smiley

                              Certains centres d’appel détournent encore mieux la législation
                              -"On vous prend en intérim de septembre à fin juin.
                              Pendant la période creuse juillet et aout vous-vous mettez au chômage.
                              Si vous êtes valable, on vous reprend en septembre"


                              Qui vide les caisses de l’état, le citoyen oisif ou les entreprises qui se servent du système de la législation et la détournent ?
                              Suprême arnaque, la loi des mois consécutifs d’intérim avant de passer en CDI est totalement détournée.




                            • Vilain petit canard Vilain petit canard 10 février 2009 15:52

                              Salut JC ! A force que ça provoque des discussions, un beau jour, Sarkozy cessera de faire faire des sondages, il ne va plus demandrer à personne si ça va ou pas, et là, ça va être vraiment dur pour nous. 


                              • PtitLudo PtitLudo 10 février 2009 17:21

                                Et alors pourquoi pas, les gens finiraient peut-être enfin par comprendre ce pour quoi ils ont voté, du "dur" justement.


                              • Mouche-zélée 10 février 2009 17:49

                                Ludo

                                Je ne le dirai jamais assez, seuls 30% ont voté pour lui si nous comptons les abstentions et les nuls  smiley


                              • Fergus fergus 10 février 2009 17:55

                                Ce que je trouve particulièrement amusant, c’est qu’à chaque nouvelle grand’ messe de Sarkozy, journalistes et éditorialistes se précipitent le soir même et le lendemain matin pour nous convaincre que la forme a été bonne et le fond plutôt satisfaisant.
                                Autrement dit, ils délivrent un satisfecit à Sarkozy, histoire sans doute d’orienter les inévitables sondages qui viennent dans les 48 heures suivantes.
                                Et là, manque de chance, malgré le matraquage d’opinions flatteuses et les coups de pouce donnés par les sondeurs, l’opinion publique fait non seulemùent grise mine, mais se montre critique et désabusée face aux promesses eu aux engagements de notre petit Napoléon.
                                Les Français commenceraient-ils à ouvrir les yeux ?


                                • Philou017 Philou017 10 février 2009 18:11

                                  Sarko receuille régulierement 40-45% d’opinions favorables dans les sondages parisiens.

                                  La manif du 29 Janvier clairement dirigée contre le gouvernement de Sarkosy recuillait entre 70 et 75% de soutien (total ou partiel), selon les sondages effectués ici et là.

                                  Cherchez l’erreur.


                                  • Shrub Shrub 10 février 2009 20:30

                                    Il fallait soit être un grand admirateur de Sarkozy soit avoir beaucoup de courage pour voir l’émission en entier et écouter Sarkozy raconter sa bonne parole remplie de mensonges comme on en a pris l’habitude.

                                    La prochaine fois lors d’un sondage il ne faudra prendre en compte que les avis des personnes ayant voté pour Sarkozy, étant donné que les 53% de Sarkozy aux élections reflètent désormais l’ensemble du programme voulu par tous les francais. J’espère qu’il y aura un procès et que le peu de journaux osant encore contre dire le président seront interdits, c’est quand même un comble de voir ça dans une démocratie !


                                    • ddacoudre ddacoudre 10 février 2009 23:14

                                      bonjour benard

                                      cela est de la stratégie léniniste, ç-à personne est un sondage rapide d’une fiabilité contestable cela resemble plus à une image, qui va dépendre de l’échantillionage des uns et des autres ainsi que des questions. les sondages plus fiable demande un échantillon de 3000 personnes et coute plus cher.

                                      c’est donc un débat politique que cette querelle autour de ces sondages, mais il n’en demeure pas moins que la décision du porte parole relève du stalinisme ou il fallait tout faire communiste, comme lui voudrait que les sondages soit sarkoziste. c’est démentiel.

                                      les institues sont libre de pratiquer les échantillonage qu’il veulent libre à eu d’en perdre leur crédibilité et leur clientèles s’il ne font pas convenablement leur travail quand à l’état s’il veut un sondage plus fiable il le commende à l’INSEE.

                                      cordialement.


                                      • Reinette Reinette 10 février 2009 23:15

                                        « L’aristocratie avait fait de tous les citoyens une longue chaîne qui remontait du paysan au roi ; la démocratie brise la chaîne et met chaque anneau à part.  » Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, 1840


                                        « …il n’y a pas de monarque si absolu qui puisse réunir dans sa main toutes les forces de la société et vaincre les résistances, comme peut le faire une majorité revêtue du droit de faire les lois et de les exécuter.  » Tocqueville


                                        • gabstourna gabstourna 10 février 2009 23:49

                                          il m’arrive parfois d’avoir honte d’être français @ +


                                          • Christoff_M Christoff_M 11 février 2009 00:06

                                             sa communication orchestrée par des vieux de la vieille, Séguéla et compagnie passe de moins en moins !!

                                            c’est la qu’on voit sa limite, il raillait Chirac mais son entourage à lui a beaucoup moins de panache et n’est surtout pas capable de souplesse ou d’adaptation aux évenements imprévus !! c’est la qu’on reconnait le talent en politique et son discours Jeudi dernier, prouve les limites de son équipe et surtout sa propre psycho rigidité qui tient presque par moment du braquage dangereux pour les gens qu’il entraine dans son sillage...

                                            il oublie par moment qu’il est à la tete d’une équipe et de surcroit du pays et qu’il ne suffit pas de se mirer dans son miroir pour etre au contact de la population !!


                                            • Ocséna 11 février 2009 02:25
                                              "Fumer du cannabis augmente les risques de cancer des testicules" (Le Monde)
                                               
                                              Tant mieux ! Parce que, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais nous on les trouve nettement de plus en plus shootés, les députés de l’UMP.
                                               
                                              Frédéric Lefebvre et Jean-François Copé notamment suscitent très fortement des inquiétudes.
                                               

                                              ................................................

                                              Les Pensées zaz de l’Ocséna

                                              Ocsena, Organisation contre le système-ENA... et pour la démocratie avancée

                                              - [-> http://ocsena.ouvaton.org]

                                               

                                              • 11 février 2009 07:23

                                                jamais du coeur des peuples il ne sera possible de faire oubli


                                                • Pourquoi ??? 11 février 2009 08:16

                                                  @ Yen a marre

                                                  J’ai vu aussi Mots Croisés. Ca vous a fait rire ?

                                                  Vous avez de la chance de posséder un sens de l’humour si particulier.

                                                  J’ai juste eu des envie de meurtre. Surtout Woerth. Rarement vu une telle dose de mensonge, de mauvaise foi, d’ignorance et d’autisme. A croire que l’élève dépasse le maître !

                                                  Je n’ai pas ri du tout. C’est juste tragique...


                                                  • Yena-Marre Yena-Marre 15 février 2009 12:29

                                                    Tres JAUNE


                                                  • Fergus fergus 11 février 2009 09:06

                                                    Le comble nous est révélé par le Canard Enchaîné du jour : Sarkozy se plaint de ses intervieweurs qu’il a trouvé mous. Après avoir tout fait depuis quelques mois pour cadenasser les médias ou les rendre inoffensifs à son égard, comment peut-il s’étonner de ne rencontrer que des carpettes ?
                                                    Le vrai courage consisterait pour Sarkozy à s’exposer aux questions sans complaisance posées par des journalistes non "formatés" pour srvir sa communication.


                                                    • PtitLudo PtitLudo 11 février 2009 09:52

                                                      Oui, mais encore faut-il que les journalistes aient à leur tour un droit de réponse et l’utilisent car si c’est pour lui permettre d’asséner quelques contre-vérités de plus, non merci.


                                                    • Fergus fergus 11 février 2009 10:40

                                                      Exact, c’est pourquoi je pense à des interviews à l’anglo-saxonne, beaucoup plus incisives que chez nous.


                                                    • Antoine Diederick 11 février 2009 10:41

                                                      dans la presse belge, j’ai lu les résultats d’un autre sondage plus cruel encore...

                                                      65 % des français sont déçus de Sarkozy....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès