Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pour battre le Front National, il faut le combattre, pas le (...)

Pour battre le Front National, il faut le combattre, pas le diaboliser

Le Parti Socialiste, l’UMP et l’UDI rivalisent de fermeté et de sévérité dans leur condamnation du Front National. Parce que ce parti ne serait « pas républicain », parce qu’il n’adhérerait pas « aux valeurs de la République », parce qu’il prône des politiques « démagogiques », « irréalistes », « inacceptables », voire « nauséabondes », le Front National ne doit pas être traité comme les autres partis. Il faut non seulement le combattre, mais l’ostraciser, le condamner, ne pas lui parler, le traiter comme ce qu’il est – une sorte de diable – et bâtir autour de lui un « cordon sanitaire républicain ». A défaut, la France risquerait de se « fracasser contre le Front National » selon Manuel Valls.

A ces considérations institutionnelles ou idéologiques s’ajoutent souvent des critiques personnelles sur Marine Le Pen. Soit pour la dénigrer. « Avec Marine Le Pen, c’est physique ! Je la déteste… Elle est épaisse… Et puis cette voix éraillée… On dirait un soudard ! Pour le coup, je revendique le délit de sale gueule. Avec le père, c’était différent. Marine Le Pen, c’est son père, la culture en moins ! » pour Nicolas SarkozySoit pour l’excuser « Par rapport à son père, elle est moins agressive. Elle est plus jeune. Et surtout, c’est une femme. Mais quand même, son parti reste le Front National et elle reste une Le Pen.  » d’après d’innombrables commentateurs.

**

Cette attitude vis-à-vis du Front National est choquante, stupide et cynique.

Choquante ? D’abord vis-à-vis des Français et Françaises qui ont choisi librement de voter Front National. Il y a, sous-jacente, une arrogance des bien-pensants, qui décident – au nom de quoi ? – quel parti est républicain et quel parti ne l’est pas. C’est vraiment la France d’en haut qui dit à celle d’en bas comment elle devrait voter et qui se pince le nez quand ses directives ne sont pas suivies. Choquante aussi vis-à-vis des principes démocratiques, des principes de la République. Les partis établis n’aiment pas voir arriver de nouveaux partis, surtout quand ceux-ci réussissent à attirer les électeurs. Alors, attaquer les nouveaux en délégitimé, c’est tentant. Mais la démocratie, c’est précisément la compétition, les élections, le pouvoir ultime donné aux électeurs.

Stupide ? Les comparaisons avec la France de Pétain ou à l’Allemagne hitlérienne abondent. Elles ont pu être encouragées par des propos – inacceptables – de Jean-Marie Le Pen. Elles le sont encore par des affinités avec des régimes – comme la Russie de Poutine – qui ne brillent pas par leur sensibilité démocratique. Pour autant, le Front National de Marine Le Pen ne conteste pas les fondements de notre République. Il n’est pas le seul parti à réclamer un changement de la loi électorale. C’est son droit. Soyons clair. Il n’y a pas dans le programme du Front National d’intention ou de volonté qui justifient qu’il soit mis au ban de la République. Rien à voir avec la vision odieuse et monstrueuse du parti national socialiste d’Adolf Hitler – déjà annoncée dans Mein Kampf – ou sa version édulcorée d’un maréchal français sénile. Ces comparaisons historiques ne sont donc pas justifiées. Mais la stupidité n’est pas qu’historique. Diaboliser un parti qui réunit autant de suffrages permet à sa patronne, Marine Le Pen, de se draper dans le statut de victime – et d’être incitée à se cabrer – et à ses électeurs, de se sentir insultés et méprisés – et d’être incités à se mobiliser contre les tenants du statu quo. Bref, diaboliser le Front National, c’est mettre du charbon dans sa locomotive, c’est l’aider à se développer.

Cynique ? Chaque parti joue un jeu trouble. Pour le Parti Socialiste, diaboliser le Front National, c’est le faire monter et ainsi affaiblir la droite modérée. Et c’est attirer les électeurs du Centre, effarouchés à l’idée que leur partenaire de la droite modérée puissent souper avec le diable. L’extrême Gauche, effrayée de voir ses électeurs partir à l’extrême Droite, croit judicieux de contraster sa vertu supposée à la forfaiture de son nouvel adversaire. La Droite modérée, celle de l’UMP, affolée par les progrès du bloc Bleu Marine, préfère en dire du mal que discuter honnêtement de son programme. Le Centre est trop heureux de trouver cette ligne de clivage : les bons qui refusent tout compromis avec le Front et les autres dont l’attitude est plus ambiguë. Bref, chaque parti joue cyniquement un rôle, que chacun a pu longtemps croire gagnant. Les succès électoraux du Front National font exploser ce théâtre d’ombres. Le roi est nu, la vérité ne peut plus être cachée.

**

Alors que faire ? Il y a deux impératifs.

D’une part, combattre non les dirigeants du Front National mais son programme. Dénoncer sa xénophobie est indispensable, mais conserver ce seul angle d’attaque est grossièrement insuffisant. Il faut aussi démontrer et expliquer que le programme économique du Front National est une mascarade qui aggraverait lourdement la situation de l’économie et de l’emploi en France. Et non seulement le dire mais en débattre, clairement et fermement, avec le Front National, devant les Français.

D’autre part, démontrer aux Français que les vieux partis – qui ont tellement déçu – changent et sont prêts à faire autrement, à être plus honnêtes, plus hardis, plus courageux. Et ainsi les convaincre que voter Front National n’est pas le seul moyen de faire du neuf et de faire, enfin, reculer le chômage en France.

**

Dans le grec ancien, le diable, c’est ce qui détruit et fragmente. Pour les partis modérés, l’arrivée et la montée du Front National, c’est le désordre et la destruction. Puissent-ils admettre que les succès du Front National traduisent à la fois la déception qu’eux – les partis modérés – suscitent et la capacité du Front à mettre l’accent sur des sujets qui hantent les Français et que les pouvoirs publics, de droite ou de gauche, traitent mal ou peu.

Le Front National, il faut le vaincre : en acceptant le défi ; en débattant avec lui ; et en faisant mieux que lui. Le vaincre, pas le craindre. Le regarder au fond des yeux, pas l’ignorer. Le battre, pas le diaboliser.


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 1er avril 2015 10:14

    « Le Front National, il faut le vaincre... »


    RECTIFICATION :

    « ...il faut essayer... »

    • zygzornifle zygzornifle 1er avril 2015 10:51

      Pour combattre le FN il faut commencer par écouter le peuple gronder ,ses craintes , ses demandes et ça ni l’UMP ni le PS ne veulent le faire , il préfèrent agiter la peur du FN jusqu’au moment ou cela ne fonctionnera plus.....Tenir compte du désira-ta des électeurs ne sera jamais à l’ordre du jour de l’UMPS cela nécessiterai une refonte complète du mode de fonctionnement de l’état et de la politique et de toute façon Bruxelles qui est le seul patron ne l’accordera jamais Bruxelles est trop corrompue et gourmande ce sont des Bygmalion....


      • Dom66 Dom66 1er avril 2015 11:52

        @zygzornifle

        D’accord avec vous, mais une petite nuance :

        Bruxelles commande, mais aux ordres de USA. Le TAFTA que l’on va prendre dans l’os, si on ne bouge pas.


      • plancherDesVaches 1er avril 2015 23:12

        Bien vu, Dom66.
        Mais il est interdit de bouger, à l’heure actuelle...


      • Yvance77 Yvance77 1er avril 2015 11:16

        Et si avant de penser combattre un parti qui n’a jamais été aux affaires nationales (ni de près-ni de loin) on commençait par lutter contre les partis qui depuis 40 nous ont pillés, ruinés, abêtis, avilis, tyrannisés ?
        .
        Car tout ceci est bien beau mais c’est d’abord, le PS, le RPR, l’UDF les écolos qui nous ont mis dans une mouise pas possible et pas le FN. Je me trompe ?
         


        • Dom66 Dom66 1er avril 2015 11:47

          @Yvance77

          Question

          C’est quoi cette croix gammée de merde comme Logo ??


        • Yvance77 Yvance77 1er avril 2015 12:10

          @Dom66

          Réfléchis c’est limpide pourtant !

          PS : j’ai le même avatar avec le marteau et la faucille tu as une préférence peut-être ?


        • Croa Croa 1er avril 2015 14:56

          À Yvance77
          *
          Les écolos n’ont jamais été au pouvoir. Ils ne sont donc pas responsables comme le sont l’UMP ou le PS. (Ceci dit par écolos je parle en général, vu que EELV-Les Verts sont des imposteurs comme l’est le PS soit-disant ’’de gauche’’.)


        • Bruce Baron Bruce Baron 1er avril 2015 19:42

          @Yvance77
          Les écolos n’ont jamais véritablement été aux affaires. Lorsqu’ils étaient au gouvernement ils ont été cantonnés à des ministères peu importants et sans réelle influence sur le cours de la politique gouvernementales.


        • Dom66 Dom66 3 avril 2015 01:00

          @Yvance77
          Oui tout sauf ta croix de merde


        • agauchtoute agauchtoute 4 avril 2015 10:13

          une femme de ménage africaine ou francaise ne peut ni payer de longues études ni subvenir 10 ans a leur préparation au SEUL METIER D AVENIR«  LA POLITIQUE » NOUS EN SOMMES A 654000 10 FOIS TROP !!!!!!!!!!!!!!!!!

          LES enfants de riches le font a long terme ils noyautent les associations phagocytent le mille feuilles administratif 

          et se retrouvent ELUS PLANQUES ET CUMULARDS bon investissement pour les familles riches
          les enfants de « sans dents » ne peuvent que rever a une vie meilleure PAS Y GOUTER !!!!!

          ils se tournent decus de l UMP...PS VERS L UMPF....HAINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          ET LE MONDE CONTINUE DE TOURNER COMME EN 1788 §§§§§§


        • bluerage 1er avril 2015 11:23

          Mais pourquoi voulez vous combattre le FN ? C’est aussi idiot que de dire que vous voulez eteindre la dernière bougie qui brille dans l’obscurité...


          • Donbar 1er avril 2015 11:46

            Les partis lisbonnards qui se sont assis sur le non de 2005 sont-ils si républicains que ça ? Leur inféodation à la ploutocratie et au néoconservatisme font progresser les libertés à reculons et sournoisement.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er avril 2015 21:19

              @Donbar
              Le FN est un « Parti normal » entre deux élections.
              Et devient anti-républicain à la veille de chaque élection...
              Il faut dire que le FN fait tout ce qu’il peut pour déraper-viennois , il se donne un mal fou pour proférer des horreurs, pour que le bon peuple en ait peur et aille voter PS et UMP au 2e tour.


              C’est simple, comme méthode, c’est Mitterrand qui l’a mise au point.
              - les sondages annoncent avant chaque élection que le FN va crever les plafonds.
              - les médias ne parlent que de ça, et un peu du PS et de l’ UMP.
              - ils évitent soigneusement de parler de tous les autres Partis.
              - le FN fait un gros score au premier tour.
              - au 2e tour, « accords de désistement républicain », le PS et l’ UMP, en alternance, ramasse la mise
              - le FN a quelques miettes pour services rendus.

              ça fonctionne ainsi depuis 40 ans. What else ?
              « Le vrai rôle du FN » : servir d’épouvantail consentant au service du système.

              S’il n’y avait pas le FN pour faire peur, qui irait voter pour Hollande ou Sarkozy ?
              Personne !


            • Bruce Baron Bruce Baron 1er avril 2015 21:36

              @Fifi Brind_acier

              « ça fonctionne ainsi depuis 40 ans. What else ? »

              Non, depuis 31 ans exactement. C’est aux européennes de 1984 que le FN a commencé à troubler le jeu politique.

              « C’est simple, comme méthode, c’est Mitterrand qui l’a mise au point.
              - les sondages annoncent avant chaque élection que le FN va crever les plafonds
               ».

              Cette tendance est plutôt récente. De 1983 à 2002 le FN était plutôt sous-évalué dans les intentions de vote (avec une exception notable : les élections régionales de 1992. Les sondages le voyaient autour de 16% -et il était même à 18% selon les renseignements généraux- mais il finalement fait 13,65%).


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er avril 2015 22:29

              @Bruce Baron
              Mais 18% de quoi ? Des votes exprimés ou des électeurs ?


              Plus le PS et l’ UMP prennent des décisions contraires à l’intérêt général, plus l’Europe exige de sacrifices, plus l’abstention augmente, et moins les électeurs ont envie de voter PS ou UMP.
              S’il n’y avait pas le FN pour faire peur, le nombre d’électeurs serait sans doute encore bien plus faible.

              Pour faire des comparaisons dans le temps, il faut rapporter les scores à un élément fixe : le corps électoral, et pas au nombre de votants, de plus en plus faible.
              Et dans le temps, le FN ne dépasse jamais 15% du total des électeurs inscrits.


              Mais pendant que vous vous focalisez sur les 25% du FN (25% des votants, pas des inscrits), vous évitez de faire attention aux 10% du PS et aux 15% de l’ UMP.... C’est tout bénéfice pour le système. Le FN est là pour faire diversion. Comme cet article.

            • malitourne malitourne 2 avril 2015 09:07

              @Fifi Brind_acier
              CQFD


            • Jean Marine Jean Marine 1er avril 2015 12:55

              @Les Maquizards
               
              « Il faut aussi démontrer et expliquer que le programme économique du Front National est une mascarade qui aggraverait lourdement la situation de l’économie et de l’emploi en France. »
               
              Y’a ka, faut kon. 
              Commencez donc par nous expliquer une crise enracinée depuis 40 ans dont personne n’entrevoit sérieusement la sortie. Une crise est pourtant censée être passagère, mais là elle correspond à l’avènement de l’ère néolibérale avec la dette et le basculement du plein emploi vers le chômage. Commencez par argumenter sur les échecs des politiques menées par les gouvernements successifs avant de critiquer un projet alternatif.
               
              « D’autre part, démontrer aux Français que les vieux partis – qui ont tellement déçu – changent et sont prêts à faire autrement, à être plus honnêtes, plus hardis, plus courageux. Et ainsi les convaincre que voter Front National n’est pas le seul moyen de faire du neuf et de faire, enfin, reculer le chômage en France »
               
              Lorsque l’on va aussi loin dans l’incantation, je n’ai plus aucun doute sur le fait que vous vivez au pays des Bisounours. Votre site est-il affilié à Terra Nova ?


              • juluch juluch 1er avril 2015 12:57

                N’oublions ps que les partis « traditionalistes » gouvernent depuis des décennies.....on voit ou on en est.


                Ces gens là sont interchangeables, bonnet blanc et blanc bonnet.

                Ils donnent des leçons de démocrassie alors que la plupart ont connu des affaires retentissantes !

                Effectivement, à lui tous seul le FN représente une grosse partit de l’électorat qui vote......à lui tous seul !

                combattre le FN sans le diaboliser ? 

                 ça fait belle lurette que les socialos et droite de tous bord on essayé sans succès et pour cause !! Ils mentent, promettent sans tenir et s’enfoncent dans la merde en entraînant le pays avec eux.

                Alors essayons autre chose.

                • bourrico6 1er avril 2015 13:03

                  @juluch

                  Alors essayons autre chose.

                  Quoi la blondasse, son papa, et la bande de joyeux skinheads qui les accompagne ?
                  Votre adoration vous rends aveugle et sourd.
                  Pourquoi ce parti à t-il droit à plus d’égard que d’autres ?
                  Que ce soit en temps de parole, ou de façon générale en visibilité ?
                  Parce que c’est un idiot utile qui ne représente aucune menace pour le système en place, car il en est parti intégrante.

                  Vous reprochez aux autres de croire aux promesses, mais vous faites quoi la, si ce n’est croire aux promesses ?

                  Bref c’est pas parce qu’il fait soif qu’il faut se jeter sur la première gourde qui passe.


                • juluch juluch 1er avril 2015 13:30

                  @bourrico6

                  Si vous voyez une autre gourde pour étancher la soif.....dites moi.

                • bourrico6 1er avril 2015 15:16

                  @juluch

                  Si vous voyez une autre gourde pour étancher la soif.....dites moi.

                  Non, mais je ne vois pas ce que ça change.


                • Pyrathome Pyrathome 1er avril 2015 14:59
                  Pour battre le Front National, il faut le combattre, pas le diaboliser

                  .

                  Oui, et ça commence par l’éducation, la connaissance et l’histoire.....

                  Objectivement, il est clair que les 9/10 des électeurs du FN ne sont pas des fachos et des racistes, mais juste des électeurs déboussolés et excédés qui veulent que ça change, toutefois ils se plantent totalement sur la marchandise qu’on leur vend....

                  Le FN n’est juste qu’un leurre qui permet au système de se pérenniser.....un cheval de Troie !!


                  • Croa Croa 1er avril 2015 15:11

                    L’auteur se trompe d’adversaires s’il veut mettre en garde le peuple de France. La véritable extrême droite, celle qui ne représente que l’élite ploutocrate est déjà au pouvoir. Que celle-ci porte un masque UMP ou PS ne devrait pas faire illusion (quoique pourtant ça marche ! smiley )
                    Le FN n’est pas une panacée mais on est bien obligé de reconnaître qu’il constitue une ouverture démocratique et populaire, justement celle qu’on attendra vainement et encore pendant longtemps d’un « Front de Gauche » trop ancré aux vieilles idées reçues.


                    • Phalanx Phalanx 1er avril 2015 15:31

                      Pourquoi « combattre » le FN ? 


                      C’est le seul parti qui propose des mesures basiques qui ont fait leur preuves (souveraineté nationale, contrôle des frontières, lutte impitoyable contre l’insécurité, contrôle de l’immigration etc ...).

                      Les autres partis sont tous pour : 
                      • la dissolution de l’économie française dans la mondialisation
                      • la relegation de sa culture à une composante du « multiculturalisme » (? !) 
                      • la dissolution de son peuple dans l’immigration de masse.
                      Quand bien même il est loin d’être parfait, le vote FN est le seul vote possible pour une personne pas totalement lessivée par la propagande mondialiste.

                      Ce sont les autres partis qu’il faut combattre. C’est une question de survie.

                      Cordialement.

                      • La Dame du Lac La Dame du Lac 1er avril 2015 19:47

                        @Phalanx
                        Absolument, il y va de la survie de notre civilisation et des intérets du peuple de France. Une nation souveraine et indépendante, libérée des oligarques atlantistes de nos gouvernements successifs qui mènent notre pays dans des guerres sanglantes afin de détruire l’ordre naturel du monde.

                        Force et courage.


                      • OMAR 1er avril 2015 20:20

                        Omar21

                        Pour une fois, je suis d’accord avec vous, la Dame du Loch Ness.

                        D’ailleurs, voici ce que déclarait entre autre, J. M. le Pen, fondateur du FN :

                        « Ce qu’il faut dire aux Algériens, ce n’est pas qu’ils ont besoin de la France, mais que la France a besoin d’eux. ...
                        Offrons aux musulmans d’Algérie l’entrée et l’intégration dans une France dynamique.

                         Au lieu de leur dire comme nous le faisons maintenant : « Vous nous coûtez très cher, vous êtes un fardeau », disons leur : « Nous avons besoin de vous . Vous êtes la jeunesse de la Nation  » [...]

                        Wallah que ce n’est pas un poisson d’Avril, que c’est la vérité.

                        Sinon ayez le courage et la force de le voir et entendre dire cela :
                        https://www.youtube.com/watch?v=9JLhlefcXj8


                      • Phalanx Phalanx 1er avril 2015 21:19

                        @sampiero C’était à l’époque de l’Algérie Française, et au cas ou cela vous aurait échappé, les choses ont un peu changé depuis. La valise ou le cercueil, vous vous souvenez ? (pas gentils les algériens ! « fascistes nazi » même ? non ?)


                        Cette citation de Le Pen ne prouve qu’une chose, c’est que contrairement à ce que racontent les vielles légendes gauchisto-mondialistes, JMLP n’est pas « raciste ». Merci de l’avoir rappeller.

                        Puisque vous aimez casser les clichés sur JMLP, vous auriez pu aussi rappeller qu’il avait caché un flingue dans son slip pour aller butter des nazis (la résistance l’en a empeché car trop jeune) et qu’il a été le premier à faire entrer un député musulman à l’assemblée (bien avant les gauchistes et leurs quotas raciaux).



                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er avril 2015 21:41

                        @Phalanx
                        Examinons la fameuse Charte du 3e tour du FN qui vient d’être publiée.

                        Le FN refuse toute augmentation de la fiscalité. Soit.
                         ** Les dotations de l’ Etat aux Collectivités locales sont en baisse, pour cause de rigueur budgétaire européenne.
                        Il n’existe que 2 solutions connues pour maintenir un budget en équilibre :
                        augmenter les impôts ou diminuer les dépenses sociales et les travaux d’entretien des routes par le département.


                        Mais le FN ne le dit pas, et demande en plus « des dispositifs pour les personnes âgées et les handicapés ». La bonne idée serait de dire comment il les finance, mais silence radio !

                        Le FN demande « le maintien des services publics de proximité et de qualité ». Soit.
                        ** La disparition des services publics est programmée par Bruxelles, le FN ne le dit pas, et fait croire qu’en traquant la fraude au RSA, on peut résoudre la question budgétaire ?

                        C’est à dire que le FN, soit disant pour la sortie de l’ UE, fait abstraction de toutes les attaques de la Commission européenne contre le social, les finances publiques, les services publics, et fait croire que la solution, c’est la lutte contre la fraude au RSA et autres aides sociales.

                        C’est le niveau 0 de la pensée économique et politique ! 

                      • OMAR 1er avril 2015 22:18

                        Omar21

                        @Phalanx

                        Quelques citations hautement philosophiques et de grandes valeurs de votre boss JMLP :

                        « Un homme qui ne boit pas de vin n’est pas tout à fait respectable, selon moi. »
                        Jean-Marie la Cirrhose, créateur du saucisson pinard....

                        « Il faut qu’il y ait une autorité, et nous pensons que l’autorité la plus qualifiée dans un ménage est celle de l’homme »
                        Cadeau pour Mme du Loch Ness dans son rôle de Eva Braun....

                        « L’immigration ?  »Monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois.« 
                        L’humanisme vu par le .... borgne...

                         »La Déclaration des droits de l’Homme marque le début de la décadence de la France« 
                        Voltaire ? Rousseau ? Montesquieu  ? La honte de le France, n’est-ce pas ?

                         »Hiroshima est un détail de l’histoire aérienne de la guerre« 
                        C’est un spécialiste de la gégène qui le dit....

                         »Mon personnel de maison est noir, mon cuisinier est noir [...] que faut-il que je fasse ? Que je me marie avec un noir, homosexuel et sidaïque ?"
                        Sinon, comme vous l’avez écrit, voici la preuve que JMLP n’est surtout pas raciste, hé, hé hé ...


                      • Phalanx Phalanx 1er avril 2015 22:45

                        @OMAR
                        Citations hors contextes et assez peu choquantes sauf pour des gauchistes fous furieux. On pourrait faire la même chose avec n’importe quel autre politique ou quidam.


                        Par exemple, je ne vois pas en quoi la dernière citation cacherait une pensée raciste. 

                        L’histoire du « détail » comme « Durafour crématoire », ce sont les médias qui en ont fait une montagne intersidérale alors qu’il n’y avait pas grand chose derrière (détail technique et réponse à un gus qui parlait d’« exterminer » le FN).

                        Bref on va pas tout reprendre mais il n’y a pas grand chose la dedans.


                      • Phalanx Phalanx 1er avril 2015 22:47

                        @Fifi Brind_acier
                        On va pas tous reprendre point par point maintenant. Mais aller chercher des crédits bingos chez Goldman Sachs pour financer tout plein de beaux projets zhumanistes, c’est pas le niveau zéro de la pensée économique et politique ? c’est ce qu’a fait l’UMPS pendant 40 ans.


                      • OMAR 1er avril 2015 23:20

                        Omar21

                        @Phalanx

                        Sérieusement, je crois que certains points, dossiers ou sujets traités par le FN sont justes et importants.

                        Quel est l’être humain sens qui ne veut pas d’une sécurité au risque zéro ?

                        Quel citoyen d’un pays lambda accepte de voir sa ville, son quartier ou son bled envahi par des inconnus arrivés de l’étranger, ne parlant pas ou peu sa langue et vivre de rapines ou en parasites ?

                        Demandez, par exemple, à n’importe quel algérien s’il accepte qu’une procession vienne lui interdire l’accès au chemin menant à sa maison ou à son boulot.

                        Qui peut fermer les yeux sur le trafic de drogue dans son quartier ?

                        Et ces accoutrements comme la burqa ou la djellaba venus de l’âge des ténèbres...

                        Seulement voila, le FN s’en sert non pas pour les éliminer, mais pour terroriser les citoyens entre-eux en jouant sur le communautarisme.

                        D’autre part, au lieu de s’attaquer aux brebis galeuses, il incrimine une religion et, par conséquent, tous ses adeptes.

                        Enfin, il préconise des solutions extrêmes, inhumaines et donc inacceptables pour les personnes incriminées, alors celles-ci se radicalisent à leur tour, et c’est le but final recherché par le FN.

                        Vous savez, l’exemple des harkis est très édifiant :
                        Ils ont cru en l’Algérie française, ils ont combattu le FLN et le peur peuple,.
                        Nombre d’entre-eux ont christianisé leur prénom et changé de religion.

                        Rien n’y fait, à la fin ils ont été traités de bougnoules, marginalisés puis abandonnés ou stigmatisés.....
                        http://www.medialibre.eu/france/les-harkis-demandent-justice-article-video/8232

                        Alors, le FN doit changer de méthodes, de procédés, car que vous le vouliez ou non, celles-ci sont scélérates et inhumaines, car racistes, xénophobes et anti-musulmanes, comme elles ont été antisémites de par le passé récent..

                        Mais le fera-t-il, sachant que ses meilleurs agents recruteurs sont la précarité (chômage) et la peur (l’étranger) ?’


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2015 07:39

                        @Phalanx
                        Je défends les analyses de l’ UPR , pas celles du PS et de l’ UMP.


                      • Baasiste 2 2 avril 2015 19:14

                        @OMAR
                        « Nombre d’entre-eux ont christianisé leur prénom et changé de religion.

                        Rien n’y fait, à la fin ils ont été traités de bougnoules, marginalisés puis abandonnés ou stigmatisés.....  »


                        normal car les non harkis foutent la merde et donnent une mauvaise image des « bougnouls ».


                        « Enfin, il préconise des solutions extrêmes, inhumaines et donc inacceptables pour les personnes incriminées, alors celles-ci se radicalisent à leur tour, et c’est le but final recherché par le FN. »


                        arrête de l’immigration putain inhumain c’est ouvrir des camps de concentration fermer la porte à toute implantation coloniale et invasive.



                      • Redj Redj 1er avril 2015 17:50

                        Moi j’ai mieux !!

                        Pour combattre le FN, il faut lui laisser les manettes du pouvoir. Et quand ce sera vraiment la catastrophe, que leurs militants en seront à bouffer leur propre merde, alors peut-être qu’ils comprendront qu’ils se sont fait bien fait avoir, et là, on pourra peut-être commencer à réfléchir à une autre solution.

                        A moins que leurs militants aiment ça, bouffer leur propre merde, mais ça c’est une autre histoire....


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er avril 2015 21:46

                          @Redj
                          Avec 15% maximum des inscrits, depuis 40 ans, le FN ne sera jamais au pouvoir !
                          Il a fait 33% des voix au 1er tour.
                          Dans toutes les élections à 2 tours, « le désistement républicain » fait que le PS ou l’ UMP gagnent toujours. Il suffit que chacun fasse au total plus de 33%.


                        • Phalanx Phalanx 1er avril 2015 22:54

                          @Redj & Fifi
                          Heureusement que vous avez raison et tord tous les deux.


                          Comme le dit fifi le FN ne passera pas, toutes choses étant égales par ailleurs.

                          Mais quand (pas si) la grosse crise économique, résultat de 40 ans de politique UMPS explosera, la donne sera changée. Le gouvernement ne pourra plus acheter la paix éthnique et sociale.
                          La FN pourra dépasser les 50% et sauver les meubles (empecher que le pays soit vendu à la découpe comme en Grèce, sauvegarder l’idendité française)

                          Si fifi se trompe (je ne le crois pas, les Français étant trop bien ravagés par la propagande mondialiste) et que le FN passe avant la crise .... alors il servira de détonateur à celle ci et fera un parfait bouc émissare, Redj pourra dire « je vous l’avez bien dit » et tout ça pourra finir trés mal.

                          Je penche plutot pour le premier scénario, la seule façon de le contrer, c’est d’accelerer le remplacement éthnique des français. Ce à quoi l’UMPS s’applique consciensieusement.

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2015 07:42

                          @Phalanx
                          80% des Français ou davantage ne veulent pas du FN à la tête de l’ Etat.


                        • Phalanx Phalanx 2 avril 2015 17:29

                          @Fifi Brind_acier
                          Probalement moins que 80%. Je dirais 60% maximum. Enfin c’est pas l’important.

                          L’important de mon propos c’est de dire qu’une crise économique majeure pourra, justement, encourager tous ces gens à reconsiderer leur position. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès