Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pour la levée de l’état d’urgence

Pour la levée de l’état d’urgence

L’initiative de résistance résolue et d’appel à la lutte pour la levée de l’état d’urgence ne vient pas de « grands » partis mais de militants et de militantes de différentes organisations.

On peut souligner le soutien plein et entier d’une organisation politique : le POID (Parti Ouvrier Indépendant et Démocratique).

Si des militants de toutes tendances, des verts au PCF ont contre signé cet appel, le Front de Gauche et ses composantes n’ont pas encore appelé à signer massivement cet appel qui est repris par des milliers de personnes.

D’autres initiatives et appels ont été lancés, comme celui initié par la LDH et signé par des dizaines et dizaines d’associations et d’organisations.

 

Tous vont dans le bon sens mais il faut ne pas tourner autour du pot et clairement exiger la levée de l’Etat d’urgence.

 

L’appel des 333, des 1000 aujourd’hui, appel que vous pouvez lire en cliquant sur l’un des liens suivants est explicite et sans ambiguïté.

 

Appel des 333 pour la levée de l'état d'urgence

https://www.change.org/p/gouvernement-fran%C3%A7ais-et-parlement-pour-la-lev%C3%A9e-de-l-%C3%A9tat-d-urgence

 

Voici sa conclusion

« Menace contre les libertés individuelles, l’état d’urgence aboutit à un renforcement considérable du caractère autoritaire de la Ve République.

Mais ce sont aussi les moyens d’action, d’organisation, d’expression, sur le terrain social et politique – qui concernent syndicats, partis, associations – qui sont remis en question.

Ainsi :

  • Le pouvoir se réserve le droit d’interdire tout rassemblement sur la voie publique, ou toute manifestation pour « raison de sécurité ».
  • La loi prévoit la possibilité de « dissoudre les associations ou groupements de fait qui participent, facilitent ou incitent à la commission d’actes portant une atteinte grave à l’ordre public ».

Les notions introduites dans la loi — « comportement », « trouble à l’ordre public », « raison de sécurité », « atteintes graves à l’ordre public » — permettent les interprétations les plus extensives et présentent le risque de mettre en cause très largement tout un chacun.

Sous couvert de combattre « le terrorisme », l’état d’urgence fait peser un danger sérieux sur nos libertés démocratiques, individuelles, sociales et politiques et sur la démocratie.

En conséquence, nous, signataires de cet appel, en appelons à tous nos concitoyens pour exiger, au nom de la liberté, de la démocratie, de la République, la levée immédiate de l’état d’urgence. »

Le 23 janvier à Paris un grand meeting unitaire va se tenir à Paris
pour la levée de l’état d’urgence

A 14 h 30, Espace Charenton, 327, rue de Charenton, 75012 Paris

(M° Porte-de-Charenton)

Ils prendront la parole :

  • Pouria Amirshahi, député PS
  • Esther Benbassa, sénatrice, vice-présidente de la commission des lois
  • Patrick Baudouin, avocat, président d’honneur de la FIDH
  • Claude Charmont, syndicaliste, Seine-et-Marne
  • Denis Collin, philosophe
  • Sergio Coronado, député Vert
  • Jacques Cotta, journaliste et réalisateur
  • Dominique Coujard, magistrat honoraire, ancien président de cour d’assises de Paris
  • Daniel Gluckstein, secrétaire national du POID 
  • Dominique Gros, universitaire
  • Jean-Jacques Karman, membre du conseil national du PCF
  • Eric Le Courtois, syndicaliste, Côtes-d’Armor
  • Noël Mamère, député
  • Jean-Jacques Marie, historien
  • Patrick Picard, syndicaliste, Paris
  • Clarisse Taron, Syndicat de la magistrature
  • Philippe Torreton, acteur

 Voici là une initiative forte.

Il faut tout faire pour que les différentes initiatives d’opposition à l’Etat convergent et s’entendent sur l’objectif essentiel qui est :

LA LEVEE DE L’ETAT D’URGENCE !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.68/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Marko Pauleau Je suis Diesel 18 janvier 10:10

    Je vais faire du buzz sur le net pour cet événement, afin que des patriotes se joignent à cette « manifestation » pour réclamer la déchéance de nationalité, non seulement pour les terroristes qui veulent « niquer » la France, mais aussi pour les délinquants multirécidivistes d’origine étrangère. Rendez-vous donc samedi prochain à Charenton ami Chalot et qu’on se le dise : il n’y a pas que les francs-macs’ et les anciens de mai 68 qui décideront de l’avenir de ce pays !


    • fred.foyn Le p’tit Charles 18 janvier 10:57

      Les Français en 2017 vont voté pour la mafia, mais sont en majorité pour la déchéance qui ne touchera que quelques dizaines de gens.. ?
      Le pays est vraiment foutu avec un peuple décérébré.. !


      • jaja jaja 18 janvier 11:41

        @ l’auteur : effectivement les initiatives sont multiples. Celle qui aura sans aucun doute le plus de retentissement sera la manifestation du samedi 30 janvier à Paris (et dans toute la France) appelée par les associations suivantes et dont l’appel exige clairement la levée de l’État d’urgence :

        Manifestation contre l’état d’urgence et la réforme constitutionnelle

        Les associations et organisations syndicales regroupées autour de l’appel « Nous ne céderons pas ! » et ayant lancé la pétition « Pour nous, c’est définitivement non !  », contre la réforme constitutionnelle, appellent à manifester le samedi 30 janvier 2016 partout en France et à Paris, à 14h30, place de la République.

        Elles expriment leur refus de la réforme constitutionnelle et leur exigence de la levée de l’état d’urgence.

        Non au projet de déchéance de la nationalité, non à une démocratie sous état d’urgence, non à une réforme constitutionnelle imposée sans débat, en exploitant l’effroi légitime suscité par les attentats.

        Nous n’acceptons pas la gouvernance de la peur, celle qui n’offre aucune sécurité mais qui assurément permet de violer nos principes les plus essentiels.

        Notre rejet est absolu. Nous appelons tous ceux et celles qui partagent une autre idée de la France à le manifester.

        A l’initiative de :

        AC ! Agir ensemble contre le chômage !, AC ! Trégor, AFD International, Agir pour le changement démocratique en Algérie (Acda), Apel-Egalité, Altertour, Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (Acort), Association démocratique des Tunisiens en France (ADTF), Association femmes solidaires comité Saint-Denis, Association France Palestine solidarité (AFPS), Association des Marocains en France (AMF), Association pour la reconnaissance des droits et libertés aux femmes musulmanes (ARDLFM), Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), Association des Tunisiens en France (ATF), Association des universitaires pour le respect du droit international en Palestine (Aurdip), Attac, Cadac, CADTM France, Cedetim, CGT Police Paris, Centre islamique Philippe Grenier (CIPG), Cercle Condorcet de Paris, Clamart-Citoyenne, Collectif des 39, Collectif D’ailleurs nous sommes d’ici Tours 37, Collectif BDS Saint-Etienne, Collectif CGT Insertion-Probation (UGFF-CGT), Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), Collectif de de défense des libertés fondamentales de l’agglomération rouennaise (CDLF), Collectif féministes pour l’égalité, Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP), Collectif Mémorial 98, Collectif national des Faucheurs volontaires, Collectif national pour les droits des femmes (CNDF), Collectif de soutien aux sans-papiers du Trégor-Goëlo, Collectif Stop le contrôle au faciès, Comité pour le développement et le patrimoine (CDP), Comité pour le Respect des Libertés et des droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), Commission islam et laïcité, Conseil national des associations familiales laïques (Cnafal), Confédération générale du travail (CGT), Confédération nationale du logement (CNL), Confédération paysanne, Coordination de l’action non-violente de l’Arche (Canva), Coordination nationale Pas sans nous, Coordination contre le racisme et l’islamophobie (CRI), Droit au logement (Dal), Droit solidarité, Emancipation Tendance intersyndicale, Emmaüs France, Emmaüs international, Espace franco-algérien, Euromed Feminist Initiative IFE-EFI, Farapej, Fédération des CIRCs, Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH), Fédération nationale de la Libre pensée, Fédération des Tunisiens citoyens des deux rives (FTCR), Femmes égalité, Filles et fils de la République (FFR), Fondation Copernic, Halte OPGM07, Ipam, Jinov International, Justice et libertés Strasbourg , La Cimade, Le Genepi, Le Gisti, Le Mouvement de la paix, Liberpensula Frakcio de Sat, Ligue des droits de l’Homme, Ligue de l’Enseignement, Maison des potes, Mamans toutes égales (MTE), Minga-agir ensemble pour une économie équitable, Mouvement pour une alternative non-violente (Man), Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap), Mouvement pour l’économie solidaire, Négajoule !, OIP - section française, Osez le féminisme !, Planning familial, Pôle de renaissance communiste en France (PRCF), Powerfoule, Réseau d’alerte et d’intervention pour les droits de l’Homme (RaidH), Réseaux citoyens Saint-Etienne, Réseau éducation sans frontières (RESF), Réseau Immigration Développement Démocratie - IDD, Revue Ecole émancipée, Revue Inprecor, Revue Mouvements, Revue Regard, Romeurope 94, Survie, Syndicat des avocats de France (Saf), Syndicat français des artistes interprètes, Syndicat de la magistrature (SM), Syndicat de la médecine générale (SMG), Le Gisti, Syndicat national des journalistes (SNJ), SNJ-CGT, SNPES-PJJ/FSU, Solidaires étudiant-e-s, Union générale des fédérations de fonctionnaires CGT (UGFF-CGT), Union juive française pour la paix (UJFP), Unef, Union rationaliste, Union syndicale de la psychiatrie (USP), Union syndicale solidaires.

        Source : http://www.stopetatdurgence.org/2016/01/14/30...
        Source : http://www.nousnecederonspas.org/
        Source : http://www.nousnecederonspas.org/nous-manifes...
        Source : http://www.ldh-france.org/manifesterons-30-ja...
        Source : liste de diffusion infozone, reçu le 14 janvier 14h
        Source : http://www.ujfp.org/spip.php?article4643

        Avec le soutien de :
        Alternative libertaire, CGA, Décroissance Idf, Ensemble, NPA, PCOF, PG ...


        • Marko Pauleau Je suis Diesel 18 janvier 13:10

          @jaja
          Une autre initiative de SOS terroristes ? Permettre les obséques de la racaille Ismail Mostefai à Chartres, dans le cimetière d’une de ses victimes ? 


        • tf1Groupie 18 janvier 18:21

          @jaja

          Ne manque que les Alcooliques Anonymes et AlQuaeda.


        • jaja jaja 18 janvier 11:48

          Un autre appel à la manifestation du 30 janvier émane du Collectif « Stop État-d’urgence ». Il faut tout faire pour réussir cette mobilisation qui se fera, rappelons le, dans toute la France :

          « Manifestation « Stop à l’état d’urgence ! Stop à la déchéance de nationalité  !

          • Levée immédiate de l’état d’urgence et de l’état d’exception permanent ;
          • Abandon de la constitutionnalisation de l’état d’urgence et de la déchéance de nationalité ;
          • Arrêt de la répression et de la stigmatisation des manifestant-e-s et militant-e-s des mouvements sociaux, des migrant-e-s, des musulman-e-s ou supposé-e-s l’être, des quartiers populaires ;
          • Respect de la liberté de manifester, de se réunir et de s’exprimer.
          Collectif Stop état d’urgence :

          http://paris.demosphere.eu/rv/44383

          AC !, ACORT, ADTF, AMF, APEIS, ATMF, ATTAC, CCIF, CEDETIM, CFPE, CGT 75, CNT RP, Col. 3C, Col. des désobéissants, Col. des sans voix 18e, COPAF, CRLDHT, CSP 75, DAL, Droits devant, Ecologie sociale, FASTI, Femmes égalité, Filles et fils de la république (FFR), Fondation Copernic, FTCR, FUIQP, GISTI, HALEM, Initiative Décroissante pour le Climat, IPAM, MAFED, MCTF, MNCP, MRAP, REMCC, Rés. pour une Gauche Décoloniale, Syndicat de la Magistrature, SNES PJJ-FSU, Solidaire, Union Syndicale Solidaires, Solidaires étudiant-e-s, SUD Aérien, SUD PTT, Sortir du colonialisme, Survie, UJFP, UTIT ...

          Avec le soutien de :
          Alternative libertaire, CGA, Décroissance Idf, Ensemble, NPA, PCOF, PG ...

          Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/44383

          Source : message reçu sur ensemble-faldi le 14 janvier 00h
          Source : http://www.stopetatdurgence.org/2016/01/14/30...
          Source : http://www.ac-chomage.org/spip.php?article218...


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 18 janvier 12:47

            Je remets la même réponse que pour l’article :  http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/en-france-le-chomage-tue-100-fois-176518?debut_forums=100#forum4480660


            «  »Expliquer mieux que cela ! 

            Le chômage, depuis ces dernières décennies est devenue le TERRORISME ECONOMIQUE qui a atteint tous les pays du monde. Les masses bosseuses et esclaves des milliardaires volontairement apatrides, tremblent et ne dorment plus, elles ont peur de perdre leurs emplois suite aux fermetures, aux délocalisations et aux licenciements... 

            Demandez-vous donc ce qui permet aux politiciens de rester sur leurs Koursi malgré l’érosion de la CONDITION HUMAINE que tout le monde comprend, accepte et encaisse ! 

            Le TERRORISME sous toute ses formes et avec toutes ses armes, est la seule idéologie qui permet aux criminels et aux hors la loi de museler les populaces ! «  »« 
            .................Voir la suite en ouvrant le lien ci-dessus.

            Et j’ajoute spécialement pour l’auteur de ce écrit : Et si le les Français ont peur de se libérer comme l’avaient bien prédit William Reich en parlant du »petit homme«  ? 

             »« L’état d’urgence »« est plus profondément ancré dans l’esprits qu’il ne s’étale sur le terrain, vous voulez (é) lever quoi quand les humains se rebaissent et s’affaissent suite au travail psychologique et pratique du TERRORISME ? 

            Le terrorisme de la France a fini par »assimiler des peuples et des pays« , il sert aujourd’hui a convaincre le peuple français des  »bienfaits de cette assimilation« ... Ce qui n’est pas facile à digérer, »JE VOUS AI COMPRIS..."

            • Marko Pauleau Je suis Diesel 18 janvier 12:59

              @Mohammed MADJOUR
              Cela fait en moins quarante ans que la mafia atlantiste a pris les commandes de ce pays, ce que De Gaulle n’aurait pas permis. 


            • jaja jaja 18 janvier 14:54

              Pour la manifestation du 30 janvier une assemblée de mobilisation se tiendra Mardi 19, à 20h à la Bourse du Travail de Paris (rue du château d’eau).
              Prévenez les organisations non encore signataires !
               


              • Marko Pauleau Je suis Diesel 18 janvier 16:47

                @jaja
                A noter le même jour l’apéro saucisse-galette de la ligue francilienne au bois de Saint-Cucuffa à 12h !


              • tf1Groupie 18 janvier 18:16

                @jaja

                Apparemment l’Etat d’urgence ne te dérange pas tant que ça : c’est manif as usual !

                Dommage que les manifs ne rapportent pas d’argent sinon tu serais plein aux as.

                Et si vous faisiez des manifs et des pétitions contre le terrorisme histoire de vous rendre utile ?


              • simplesanstete 18 janvier 16:53

                JAMAIS. 


                Qu’ils dégagent tous ces signataires de merde, y a urgence.

                • 6toyen 18 janvier 18:40

                  @simplesanstete
                  Votre pseudo vous va à ravir !


                • Doume65 18 janvier 18:51

                  « le Front de Gauche et ses composantes n’ont pas encore appelé à signer massivement cet appel »
                  Ça n’étonnera personne : il est soumis comme les autres à Bruxelles et, partant, à l’ultralibéralisme et ses conséquences, dont fait partie l’état d’urgence.


                  • DOMMANGET 18 janvier 19:09

                    Monsieur Jaja l’appel des 100 et quelques associations ne demande pas explicitement la levée de l’état d’urgence.
                    Chalot a été trop gentil avec eux.
                    Ne pas oublier que les députés PCF ont voté l’état d’urgence.
                    En 56 ils ont voté les pleins pouvoirs à Guy Mollet. Oh


                    • jaja jaja 18 janvier 20:42

                      @DOMMANGET

                      A ma connaissance les deux appels à manifester que j’ai publié appellent explicitement à la levée de l’État d’urgence (Collectif Stop état d’urgence et Pour nous c’est définitivement Non !) et ne sont soutenues que par les organisations politiques suivantes où ne figure pas le PCF (qui n’a pas signé ce qui serait d’ailleurs fort de café... D’un côté voter l’État d’urgence et de l’autre manifester contre !!)

                      ont signé : Alternative libertaire, CGA, Décroissance Idf, Ensemble, NPA, PCOF, PG ...

                      Notez que pour le moment le POI n’appelle pas à manifester le 30 janvier... et qu’il est dommage de constater des divergences nuisant à l’action sur cette question....


                    • Marko Pauleau Je suis Diesel 18 janvier 23:03

                      @jaja
                      Ont aussi signé Force rouge vif, le NADFRP, le collectif glandeur contre tous et la CDRFTG... avec les potes à Jojo cela donnera un meeting unitaire de 50 pingouins.... Et les français s’en foutent ! Merci à Valls de rappeler que le FN avait raison sur les frontières et la nationalité. En fait, le mal français vient en partie des sectes gauchistes qui pourrissent le pays depuis 1968...


                    • CHALOT CHALOT 19 janvier 08:28

                      ous ensemble, exigeons la levée de l’état d’urgence !

                      Au meeting du 23 janvier à 14h30 porte de Charenton à Paris pour la levée de l’état d’urgence,

                      prendront la parole :

                      Patrick Baudouin, avocat, Président d’honneur de la FIDH- Esther Benbassa sénatrice, vice-présidente commission des lois - Olivier Besancenot, NPA - Claude Charmont, syndicaliste, Seine-et-Marne - Denis Collin, philosophe - Sergio Coronado, député vert - Jacques Cotta, journaliste et réalisateur - Dominique Coujard, magistrat honoraire, ancien président de la cour d’assises de Paris – Daniel Dutheil, syndicaliste APHP - Daniel Gluckstein, secrétaire national du POID - Dominique Gros, universitaire- Jean Hedou, syndicaliste, Paris - Jean-Jacques

                      Karman, membre du conseil national du PCF - Eric Le Courtois, syndicaliste, Côte-d’Armor - Noël Mamère, député - Jean-Jacques Marie, historien - Patrick Picard, syndicaliste, Paris – Vincent Présumey, syndicaliste enseignement, Allier - Wladimir Susanj, syndicaliste, Paris - Philippe Torreton, acteur – Mickael

                      Wamen, syndicaliste Goodyear condamné - Mathilde Zylberberg, Syndicat de la magistrature.


                      • michelcr michelc66 26 janvier 18:58

                        @CHALOT
                        Inconscient et naïf ! Daesh doivent se frotter les mains....d’ailleurs il me semble entendre leur discussion : «  »- hé ti vois ce s’que ji vois ?
                         - quoi ?
                         - t’as bien vu, y manifestent pour nous laisser la place libre !
                         - ha oui on pourra leur faire un super feux d’artifices. Ces associations sont super sympas..........


                      • CHALOT CHALOT 19 janvier 08:29

                        Le NPA comme parti s’associe à l’appel avec la présence de BESANCENOT


                        • jaja jaja 19 janvier 09:06

                          @CHALOT

                          Ce qui est bien ! Mickaël Wamen de Goodyear a aussi été ajouté... Avec lui un grand moment en perspective !


                        • Marko Pauleau Je suis Diesel 19 janvier 11:44

                          @CHALOT
                          Vous avez oublié la présence annoncée de BOZO le clown et de votre concierge !


                        • agent ananas agent ananas 19 janvier 12:26

                          @CHALOT
                          Bonjour la récup’ ... une longue et ancienne tradition sans doute ?


                        • simplesanstete 19 janvier 22:13

                          @CHALOT

                          Ah, ah çà change tout, toute la racaille gôchiste/marxiste en perdition se rassemble.

                           Allez, Paris vaut bien une.....pédale !

                        • simplesanstete 19 janvier 23:58

                          @CHALOT

                          Institut Raymond La Science

                          Oui ! Aujourd’hui vous pouvez guérir vos proches de cette terrible maladie, le GAUCHISME .

                          L’Institut Raymond la Science [IRS] a pour spécialité de soigner et guérir vos enfants gauchistes.

                          Le stage thérapeutique moyen est de trois mois pour les cas les moins lourds. Un ou deux ans peuvent être nécessaires pour certains patients atteints de formes gravissimes — qui heureusement se font rares de nos jours — telles que la Mao-spontex , la méningite trotskyste , l’anarcho-syndicalisme digestif ou la lycanthropie albanaise.

                          Avec plus de trente ans d’expérience, l’IRS traite avec succès aussi bien les formes classiques de la maladie que ses récentes mutations , comme l’écologisme bénin de spectre vert , l’antifa-galeux et autres maladies autonomes .

                          Notre méthode est basée sur la pratique du KNOUT , un art martial méditatif et passif qui provoque rapidement un assouplissement des neurones gauchos et une ouverture des shakras . Le traitement est assorti d’un régime alimentaire frugal et d’un programme de rééducation par le travail manuel et l’électrothérapie .

                          Notre Institut est basé à l’étranger , dans une région boisée au climat sain et frais. L’hébergement se fait dans d’élégantes et pratiques cabanes de rondins. L’encadrement bénéficie du savoir-faire d’un personnel local dévoué et hautement spécialisé, de tradition familiale , essentiellement Cosaque et Balte .

                          Nous ne recevons pas les Staliniens , pour des raisons de respect des croyances régionales et nous ne traitons pas les cas de Hollandisme et autres maladies orphelines .

                          C’était un communiqué de l’Institut Raymond la Science.


                        • agent ananas agent ananas 19 janvier 11:58

                          Vous ne trouvez pas bizarre cette prédilection qu’ont les terroristes pour les quartiers populaires, alors que pour défrayer la chronique, rien de tel que de frapper les quartiers chics, le Fouquets, le Biderberg, Davos, les stars, Monaco, Hollywood ...
                          Bref, faut être naïf pour demander à nos élites de supprimer l’état d’urgence qu’elles rêvaient de mettre en place au moins depuis le Patriot Act...


                          • michelcr michelc66 26 janvier 18:52

                            A mon humble avis si il y a un état d’urgence ce n’est pas pour emmerder les gens mais pour une raison bien précise. Imaginez en effet que l’on suspende l’état d’urgence et que, quelques tempts après il y ait des évènements, en France, pire que le Bataclan ? Alors, que penser ? Ils ont bon dos les "droits de l’Homme’ et autres assos, mais je crois qu’ils sont à côté de la plaque !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès