Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pour préparer l’alternance en 2012, obliger les partis (...)

Pour préparer l’alternance en 2012, obliger les partis d’opposition à s’entendre !

Le calcul du PS, Aubry en tête, pour les régionales parait simple : les Français en ont marre de Sarkozy, ils seront heureux de se rabattre sur le PS, seul parti capable de gouverner, qui a un bon bilan dans les régions qu’il gère etc...

Mais les électeurs qui veulent que les choses changent n’ont pas intérêt à entrer dans ce calcul. Donner un blanc seing au PS, c’est lui maintenir une situation confortable de parti d’élus, ne cherchant pas forcément à reprendre le pouvoir national pour avoir à redresser une situation de plus en plus calamiteuse. Un PS qui devra tout de même tenir compte de la réforme de la fiscalité locale, qui va obliger les dirigeants locaux à un peu moins de faste dans la gestion des collectivités, mais aussi de leurs affidés locaux (emplois territoriaux, logements etc…), ceci concernant tous les bords bien entendu ! Les contribuables ne pourront pas suivre sans réagir la hausse de la fiscalité locale dans un contexte de crise structurelle , et non pas conjoncturelle contrairement à ce que certains suggèrent.

Le PS n’a pas évolué d’un pouce, tout ce qui émane de lui, de manière contrôlée ou non, le prouve : congrès de Reims bien sûr, votes truqués, constitution des listes aux régionales… Même le dernier clash de Peillon vis-à-vis de FR2 et la réaction d’Aubry le soulignent encore…

Pour que les choses bougent, et plus concrètement pour que le PS évolue, il faudrait le faire changer de l’extérieur : Comment ? En le remettant en cause, et en l’obligeant à s’ouvrir à d’autres. Voter pour le front de gauche, Europe Ecologie, ou même modem au premier tour des régionales, ce serait répartir les voix d’opposition à l’UMP sur plusieurs partis. Il y a peu de risque que cela permette à l’UMP de gagner dès le premier tour pour diverses raisons (les chiffres, les déçus du sarkozisme, mais aussi une montée du FN peut-être).

Répartir les voix d’opposition à l’UMP sur plusieurs partis, ce serait obliger ensuite ces partis à s’entendre pour le 2è tour, et notamment obliger le PS à sortir de son hégémonie, voire à lâcher quelques régions au profit d’autres partis, et/ou lâcher des postes d’élus à d’autres partis dans les régions qu’il contrôle... C’est aussi cela la diversité ! C’est cela qui ferait bouger les choses, qui ferait voir différemment, qui permettrait d’envisager une arche d’alliance entre le peuple et une équipe multi-partis, pour réunir tout le pays, fédérer tous les courages face à une situation qui demandera beaucoup d’efforts à tous, et faire accepter des sacrifices parce qu’ils seront compris et justement répartis eux aussi. 

Dans cette perspective par contre, il conviendrait aussi d’encourager cette arche d’alliance, en concentrant les votes sur les listes qui localement l’ont réalisé (pour « de vrai », pas un simple saupoudrage…), malgré les imprécations nationales : c’est vrai en Poitou Charente, mais peut-être aussi dans d’autres régions.

Si le PS garde son hégémonie, rien ne changera, et 2012 risque déjà d’être joué… Il n’est d’ailleurs pas impossible que ce soit un pari sarkozien : aider le PS à rester en tête pour que l’électeur dégoûté, n’aille pas voter PS en 2012 (sur l’air de « blanc bonnet, bonnet blanc »). Et pour ce qui est des régions, avec les modifications de la fiscalité territoriale et la réforme des modes de scrutins, Sarkozy aura pas mal d’atouts en main pour les contrôler quand même…

Si les partis d’opposition ne savent pas s’entendre pour les régionales, on peut douter pour la présidentielle…

Les exclusions de ceux qui, au niveau local, construisent déjà ces alliances, sont lamentables, et montre que la logique des appareils passe encore devant l’intérêt du pays.

Le référendum sur le projet de constitution européenne à prouvé que l’électeur peut avoir de la lucidité et résister aux sirènes médiatiques : le coup du vote utile ne marchera pas au 1er tour pour les régionales.

Alors pour obliger les partis à s’entendre, à faire des listes communes, répartissons vos voix... Nous pourrons voter pour ceux que nous choisirions vraiment !


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • sdzdz 6 mars 2010 11:58

    Ce parti est moribond comme l’UMP, comme toutes les formations politiques dîtes de gouvernement... Il suffit de mesurer le poids des abstentionnistes. Je pense d’ailleurs qu’on va assister très rapidement à des bouleversements dans les rapports entre le peuple et la nomenklatura qui nous ruine !

    Personnellement, je suis pour la disparition des régions, la mise en avant des bassins-versants créés en 1964... Mesurez que le préalable sur la répartition des compétences n’a même pas été mis sur la table ! Que les conseillers territoriaux seraient élus en 2014, hors mandat de Sarkozy ! Donc pour ça et pour le reste, vivement une sanction :
    -de l’UMP
    -du PS
    -des formations européistes, en fait mondialistes

    J’ai mis quelques textes de fond ici...

    http://www.la-france-contre-la-crise.over-blog.com/


    • cubrad 6 mars 2010 14:02

      il est temps d’appliquer le « tourniquet » à la place de l’alternance : Parti A mauvais, on jette on prend parti B, pas bon ? on jette on prend parti C, etc


      • foufouille foufouille 6 mars 2010 14:21

        UMPS ramassis de voleur assassins, tricheur, menteur, nepotique


        • Dolores 6 mars 2010 15:13


          Ce qui serait autrement plus intelligent, ce serait d’obliger les partis à nous entendre, nous les citoyens, au lieu de rechercher uniquement des alliances dans un but purement électoral qui ne changent rien aux politiques menées.
          On prend les mêmes et on recommence !...

          En 1981, personne ne pensait que le parti socialiste était apte à gouverner puisqu’il était dans l’opposition depuis 1936, maintenant on veut nous faire croire qu’en dehors de l’UMP et du PS il ne s’ouvre aucune autre alternative.

          Pourquoi ne pas essayer quelque chose de nouveau, ce ne pourrait être pire que ce que l’on
          voit depuis 30 ans ?


          • Marc.M Marc.M 7 mars 2010 11:19

            On peut rêver. Tous les leaders de partis politiques ne voient dans celui ou ils adhèrent qu’une échelle pour gravir les degrés du pouvoir.

            Droite, gauche, centre, on a vu ce qu’ils en font quand ils arrivent au sommet. Au mieux, rien ; au pire n’importe quoi. Et jamais pour les Français.

            A la mémoire d’Henri IV ( L’homme, pas le roi. )


            • jcb21dij jcb21dij 11 mars 2010 22:28

              LES 14 & 21 MARS 2010... VOTEZ MASSIVEMENT
              CONTRE LES ESCROCS EN COL BLANC !
              Après les scandales successifs et répétitifs récents...

              LE SENAT et ses superprivilégiés
              « LE SENAT... Enquête sur les superprivilégiés de la République »
              de Robert Colonna d’Istria & Yvan Stefanovitch
              Editions du Rocher (11 Sept. 2008)

              Retraite d’un sénateur : plus de 4 000 euros nets mensuels de retraite pour 15 ans de cotisation...
              Rémunérations royales : 11 540 euros nets par mois
              + 1.000 euros/mois de « prime informatique »...
              des derniers princes de la République, nos 343 sénateurs.
              De plus...
              Le Sénat emploie 1260 fonctionnaires. La fourchette des salaires va de 2400 à 20000 euros/mois. Tous, même les jardiniers , bénéficient de la prime de nuit, de 4 mois de congés payés, et font la semaine de 32 heures.

              LA REFORME DES RETRAITES

              Main basse sur nos retraites Agirc/Arco

              http://www.sauvegarde-retraites.org/dossier-retraite-du-mois.php

              IL FAUT ALLER VOTER MASSIVEMENT LES 14 et 21 Mars
              2010 « CONTRE CES NULS » AVEC « VOTRE » BULLETIN DE VOTE PERSONNEL !

              Voici, LE bulletin de vote (A4 format officiel), pour exprimer
              notre RAS-LE-BOL... aux Régionales 2010
              (bulletin de vote ci-dessous à imprimer chez soi)

              http://img229.imageshack.us/img229/8007/bulletindevoteregionale.jpg

              ... ET A DIFFUSER MASSIVEMENT !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès