Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pourquoi Arnault, Depardieu, Afflelou et consorts font bien de quitter la (...)

Pourquoi Arnault, Depardieu, Afflelou et consorts font bien de quitter la France

A quelques jours d’intervalle, l’acteur Gérard Depardieu et l’entrepreneur Alain Affelou ont récemment fait la une de la presse pour la même raison : leur départ de la France.

Encore une fois, les commentaires qui figurent sur les sites internet des quotidiens nationaux sont sans appel. On déverse le plus grand mépris et le plus grand dégoût à ces riches sans scrupules qui ont volé l’argent des Français. On y appelle, non sans se poser en victime, au « boycott ».

Une menace qui fait vraiment trop peur aux riches, quand on sait que M. Tout-le-monde appelle au boycott des méchants banquiers mais continue – avec force cohérence – à utiliser Facebook dont Goldman Sachs est actionnaire.

Une menace qui fait vraiment trop peur quand on sait que M. Tout-le-monde vomit les étudiants en école de commerce – des « petits vantards » en mocassins, chemise Ralph Lauren et pull bleu marine noué sur les épaules – mais parvient à élire un HEC-ENA à la Présidence de la République.

Une menace qui fait vraiment trop peur quand on sait que M. Tout-le-monde déteste les entrepreneurs qui ont réussi leur affaire, mais lorsqu’un joueur gagne 100 millions à l’Euromillions, est capable de dire des paroles aussi cucul-la-praline que « Bravo au joueur », « Il a enfin fini de trimer, félicitations à lui », « Bravo et faites-vous plaisir ».

Bernard Arnault, Gérard Depardieu, Alain Afflelou vont quitter la France. Je comprends tout à fait leur décision. Et j’invite ceux qui hésiteraient à lire ce qui suit :

Compatriotes riches, pourquoi feriez-vous mieux de quitter la France ? Pour les deux raisons suivantes.

1. M. Tout-le-monde, c’est-à-dire 95% à 99% des Français, déteste les gens qui réussissent autrement que grâce à l’Euromillions.

Il suffit de lire un article sur un gagnant à l’Euromillions et un autre sur la rémunération des patrons pour se rendre compte de l’intelligence et des valeurs du peuple.

Il est sûr que Mme Michu, fonctionnaire – qui a coché le 6, le 18, le 21, le 30, le 32 et les étoiles 3 et 9 – a beaucoup plus de mérite que M. Arnault ou M. Afflelou, et a beaucoup plus de légitimité pour toucher 100 millions d’euros. 

Je vous renvoie à mon précédent article pour mieux comprendre le mal qui ronge notre pays : la jalousie, l’incompréhension des mécanismes économiques et la bêtise du peuple.

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/pourquoi-les-salaires-des-patrons-127491

Payer des impôts pour entretenir un peuple qui se lamente sur son sort, qui n’est capable que de geindre de sa nullité, mais qui se réjouit comme une mamie devant les « Douze coups de midi » de Reichmann lorsqu’un inconnu gagne 100 millions au Loto, ce n’est pas agréable pour ceux qui ont réussi au bout de 5 années d’études sélectives et coûteuses, en créant de l’emploi ou en dirigeant d’immenses entreprises.

2. Vos impôts, savez-vous à quoi ils servent ?

Il est vrai que vos impôts servent à distiller plus de justice sociale : permettre aux handicapés – qui n’ont pas choisi de l’être – de toucher l’AAH, permettre aux chômeurs de toucher des allocations, permettre le financement de la Sécurité sociale, permettre la rénovation d’un collège, etc.

Tout cela est totalement légitime, je n’ai rien à redire à cela. Il est normal d’être solidaire de certaines personnes qui sont dans la détresse et qui ne l’ont pas choisi (c’est surtout vrai pour les personnes handicapés). Je n’ai donc rien à critiquer de ce point de vue là. Si ce n’est qu’il serait appréciable que M. Tout-le-monde reconnaisse que les riches ne sont pas que d’affreux voleurs et cesse de déverser son mépris et sa haine.

Mais surtout, vos impôts servent aussi à engraisser les hommes politiques et les notables que cet imbécile de M. Tout-le-monde élit.

Hollande disait le 21 décembre 2012 sur Europe 1, à propos des exilés fiscaux, « si vous aimez votre pays, servez-le ». Servir un pays, cela veut dire quoi pour M. Hollande ? Est-ce que « servir son pays », c’est payer des impôts :

- pour engraisser Ségolène Royal, qui rêve d’être à nouveau ministre, parce que c’est prestigieux comme poste, parce que les avantages (logement de fonction, chauffeur, dépenses téléphoniques, etc.) sont cools, parce que 14200 € net par mois, c’est quand même mieux que les seuls 5500 € du Conseil général du Poitou

- pour permettre à Jean-Marc Ayrault d’organiser la Conférence nationale contre la pauvreté (sic) au palais d’Iéna dans le 16ème (excusez du peu). Et c’est sans compter les petits-fours et les frais de table des déjeuners entre énarques, qui rentrent évidemment dans le budget de la Conférence

- pour renvoyer l’ascenseur aux potes de l’ENA en les plaçant dans des commissions, des sous-commissions, des sous-sous-commissions, des conférences, des hauts-commissariats, etc. dans des bureaux situés si possible dans le 7ème ou le 16ème arrondissement (car la vue sur la tour Eiffel y est meilleure), et pour pondre des rapports que personne ne lit

- pour engraisser les 400 membres du CESE, qui siègent au palais d’Iéna (encore celui-là) et qui coûtent 40 millions chaque année à l’État. On ne s’en émouvrait pas si on savait à quoi sert le CESE

- pour financer les petits-fours, les dîners, la location des œuvres d’art et les déplacements des hommes politiques lors d’événements hautement utiles

- pour offrir un salaire décent (7100€ brut + 6400€ de frais de représentation par mois) aux 577 députés et aux 348 sénateurs, ce qui représente 150 millions d’euros par an. Sans compter les petits-fours, la buvette de l’Assemblée, les avantages en nature, les trains gratos en 1ère classe pour ne pas se mélanger à la plèbe, etc.

Tout cela est possible parce que ce sont ces dizaines de millions M. Tout-le-monde, qui pullulent en France, qui élisent cette oligarchie. Et ces M. Tout-le-monde ne font rien pour changer la donne. Or, lors des élections, la voix de M. Tout-le-monde a la même valeur que celle d’Arnault, Depardieu, Afflelou.

Ainsi, avec des compatriotes aussi aveugles et aussi bêtes, nos riches n’ont plus d’autre choix que de quitter ce pays gouverné par une oligarchie qui les ponctionne pour donner des allocations aux millions de M. Tout-le-monde qui les insultent, pour financer les frais de bouche des oligarques, pour rémunérer les amants du président avec des postes fictifs, pour financer les privilèges de l’oligarchie. Cette oligarchie qui tient sa légitimité du seul vote éclairé de M. Tout-le-monde.

Ce qui me choque bien davantage qu’un PDG payé 15 millions par ses actionnaires (par de l’argent privé donc), ce sont les hommes politiques qui gagnent très bien leur vie grâce à l’argent public, pour des postes à l’utilité discutable, pour des considérations qui tiennent plus de l’amitié que des compétences.

En critiquant les riches, qui s’exilent de plus en plus, M. Tout-le-monde se trompe complètement de cible. M. Tout-le-monde méprise avec vigueur Afflelou ou Arnault, qui ont gagné leur vie avec leurs propres capitaux propres et leur propre capacité à manager. Des gens qui n’ont volé leur argent à personne.

En revanche, 51,5% des Français se sont déplacés avec ferveur pour mettre le bulletin « Hollande », ancien HEC-ENA, dans l’urne le 6 mai 2012. Ce même François Hollande qui, aujourd’hui, s’engraisse – avec ses amis et ses amants – grâce aux avantages et aux privilèges qu’offrent les ors de la République. Ces mêmes avantages qui sont indirectement votés par le peuple, incapable de changer quoi que ce soit au système.

Il y a vraiment quelque chose qui cloche dans le cerveau des Français de base.

Comme je l’ai déjà dit, il y a 60 millions de M. Tout-le-monde, qui sont absolument incapables de prendre le pouvoir à la poignée d’oligarques qui nous gouvernent. Avec cela, les riches – qui sont éclairés – ne peuvent que déguerpir de ce pays d’incapables.


Moyenne des avis sur cet article :  2.03/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • fatizo fatizo 24 décembre 2012 10:33

    Etudiant en école du commerce !

    Retournez à vous chers études, cela vous évitera d’écrire des choses aussi pitoyable !

    • HELIOS HELIOS 24 décembre 2012 17:06

      Cher auteur... bien que certains points ne soient pas completement faux, on ne peut ecouter votre message correctement :

      En effet depuis que vos compagnons d’etudes, ceux qui ont fait les ecoles de commerce, ont été capable de foutre 3 vis dans une pochette alors que tout le monde sait que l’usage le plus courant est de 2 ou de 4.... augmentant ainsi inutilement de 33% la vente du produit, ce qui peut etre assimilé a une vente forcée... vous n’avez aucune credibilité pour commenter ou juger du fonctionnement de l’etat, de ses finances et de la maniere dont est employé l’argent des impots.

      regardez vous dans une glace, avant....


    • JL JL 24 décembre 2012 17:50

      Dans le même sens que Hélios ci-dessus :

      Un intervenant sur un autre fil disait : « Il me semble que nos politiques se contre-fichent de l’efficacité. »

      De quelle efficacité croyez vous que se soucient les gens qui nous imposent des produit d’équipement à obsolescence programmée ?

      Quelle serait l’efficacité d’un gouvernement qui pratiquerait l’économie de moyens dans un pays où le marché est incapable de produire du travail pour tous les demandeurs d’emploi, et qui affiche des taux de chômage de plus en plus ahurissants ?

      Réfléchissez, voyons !


    • Irina leroyer Irina leroyer 25 décembre 2012 21:01

      excellent article plein de vérité et de bon sens. les socialo bobo vont criser comme d’habitude car il n’apprécient pas qu’on leur dise leur quatre vérités !


      Irina

    • Irina leroyer Irina leroyer 25 décembre 2012 21:15

      Fatizo,


      ne soit pas jaloux de ceux qui ont fait des études !

      Irina

    • goc goc 24 décembre 2012 10:37

      il faut distinguer deux type d’exilés fiscaux
      d’une part, ceux qui gagnent leur argent à l’étranger uniquement (hormis le problème des délocalisations, problème qui est un autre débat), et d’autre part, ceux qui ont fait fortune grâce (quasi) uniquement à la France
      Dans le premier cas, leur droit a s’expatrier est légitime
      dans le second cas, il s’agit bien de traitres, je m’explique
      L’auteur a parlé de contribution pour les handicapées et autres nécessiteux, mais il a surtout oublié le reste.
      si l’entrepreneur est devenu riche, c’est non seulement parce qu’il a eut une bonne idée et un esprit d’entreprise, c’est aussi et surtout parce qu’il a eu les structures qui lui ont permis d’entreprendre
      et ces structures ce n’est pas seulement les places pour handicapées, c’est surtout des écoles, pour qu’il puisse avoir des ouvriers et des cadres qualifiés, c’est des infrastructures de communications (routes, ports, aéroports) pour qu’il puisse écouler ses marchandises, et commercer avec le monde entier, c’est une structure démocratique qui lui permet d’entreprendre avec une garantie de stabilité (demandez aux argentins si on peut entreprendre quand on a eu une inflation de 200% l’an), c’est une structure économique et financière solide, celle qui lui permet de financer son entreprise. Et tout ça se sont les impôts qui le permettent.

      bref avant de taper sur les excès d’une structure en pleine déliquescence (grâce à des profiteurs comme les Arnault, Tapie, et autres saltimbanques) l’auteur devrait d’abord réfléchir sur les bienfaits de notre société et ce qu’elle peut apporter malgré tout
      Mais peut-être préférerait-il vivre en Afganistan, ou en Colombie, voir au Mali, tous ces pays ou l’impôt est ridicule, et ou règne la corruption et la violence.


      • Michel DROUET Michel DROUET 24 décembre 2012 11:03

        Article écran de fumée qui distille son venin contre le copinage et les dépenses des élus qui représentent peanuts, pour faire oublier le véritable sujet : l’évasion fiscale qui se chiffre en milliards d’euros.

        Bref, un article au populisme en béton.


        • anomail 24 décembre 2012 19:59

          En effet, après relecture il ne peut s’agir que d’un article décalé, et qui fait mouche, à tel point qu’il est difficile de ne pas démarrer au quart de tour. smiley


        • anomail 24 décembre 2012 20:05

          Bon pour en revenir su sujet Depardieu, il ne faut pas oublier non plus qu’il a fait fortune grâce à des films subventionnés, donc à nos imôts.

          Autrement dit si on ne payait pas d’impôts, il n’aurait pas les moyens d’en payer non plus.


        • Michel DROUET Michel DROUET 24 décembre 2012 21:04

          En fait, j’en arrive à me demander si ce n’est pas le formatage « école de commerce » qui transpire de cet article.

          Le but de l’enseignement dans ces écoles ne serait-il pas d’essayer de convaincre le chaland de la véracité d’une théorie pour lui fourguer un produit dont il n’a pas besoin ?


        • Fergus Fergus 24 décembre 2012 11:30

          Bonjour, Tdelache.

          A la décharge de M. Tout-le-monde, il est indéniable qu’une large proportion des étudiants en école de commerce (j’en ai connu pas mal) est constituée de têtes-à-claques suffisantes et cyniques dont le rêve le plus cher est de faire le maximum de fric, quitte à piétiner leurs « amis », le moment venu, et à donner ici et là quelques coups de couteau opportuns pour faire carrière. Bienvenue dans le monde du marketing et de la consommation débridée !

          Même si certaines de vos observations sont justifiées, votre propos est trop caricatural pour atteindre son objectif. Jusque dans votre ciblage de Hollande, ex-HEC. Tout simplement parce que les élèves de HEC ne sont plus ce qu’ils étaient : naguère, beaucoup d’entre eux faisaient carrière dans l’administration ou les services public par goût pour le service de la collectivité. Une notion qui a totalement disparu désormais au profit de cette course à la réussite privée juteuse, mâtinée de cette cupidité qui, le cas échéant, peut conduire à l’exil fiscal en crachant son mépris à la figure des classes moyennes et populaires.

          Vous êtes sans doute bien armé pour amasser du fric comme ceux que vous défendez, mais sans doute également bien mal parti pour réussir votre examen de conscience le jour où vous effleurera la question : ai-je été solidaire de mes compatriotes dans la difficulté ?


          • Gauche Normale Gauche Normale 24 décembre 2012 11:50

            L’auteur justifie l’exil fiscal des riches car ceux-ci en auraient marre de payer pour un État qui utilise mal les impôts. Soit. Mais quel article écrira-t-il lorsque ce qu’il appelle les « 65 millions de M. Tout-Le-Monde » prendront eux aussi le chemin d’un paradis fiscal ? Car eux aussi peuvent en avoir mal de payer pour des hommes politiques aux salaires indécents, des guerres, de subir l’inflation et les hausses d’impôts (bien réelles). Seulement ils n’ont pas assez d’argent pour cela. Et il n’en auront jamais. Un smicard qui travaille pendant trois millions d’années sans rien dépenser du tout n’a aucune chance d’atteindre la fortune du pauvre milliardaire Bernard Arnault. Ce n’est pas le travail qui donne les moyens de s’exiler : c’est soit un très généreux entretien à vie par l’État (subventions juteuses, impôts, infrastructures...) soit l’exploitation de travailleurs.


            • Shawford Shawford34 24 décembre 2012 11:50

              Mon petit tesunetache,


              ton article est assez succulent en fait : oui dans l’absolu, nous les Monsieurs-Tout-Le-Monde vivons dans un système qui nous opprime... vivons dans un système où nous laissons les politiques nous prendre le c... vivons dans un système où l’on ne peut que conchier les grands de ce monde que tu nous montres à la vindicte... vivons dans un système où l’on aimerait botter le cul du petit merdeux que tu es et qui nous nargue...

              ... mais sans avoir et surtout sans se donner les moyens de nos ambitions.


              Mais sache, mon petit tesunetache, qu’un autre monde est possible, il est à même à portée de pseudo par exemple.

              Jusqu’à ce que certain commencent à comprendre qu’il leur faut changer en eux mêmes avant de pouvoir se libérer de leurs chaines, profite bien par contre, et surtout j’espère que t’as un slip en kevlar pour dans une « autre vie » smiley smiley


              • Dominique TONIN Dominique TONIN 24 décembre 2012 12:12

                @ l’auteur,

                Votre article m’oblige à sortir de ma réserve. Il est vrai sur qques points. Ok pr ceux qui ont gagné honnêtement leur pognon et qui se barre. Ok aussi pr ts les politiques qui s’engraissent aux frais de la Princesse.
                Par contre, bémol pr les Français qui seraient des veaux pr reprendre l’expression cher au G de Gaulle.
                D’abord, HOLLANDE n’a été élu qu’avec 36 % des suffrages exprimés, non pas des Français.
                D’autre part, comment voulez-vous que les Français puissent émettre d’autres choix lorsque vs connaissez le verrouillage qui est fait au niveau des candidats, des parrainages et des médias.
                Si nous arrivions un jour à faire sauter ts ces verrous,alors il pourrait y avoir d’autre tête et d’autres idées. J’en ferais partie. Le rapport JOSPIN irait ds ce sens, mais HOLLANDE en tiendra-t-il compte ? Je ne le pense pas !
                Mais attention à vous, si vs faites de hautes études, genre HEC ou ENA vs pourriez leur ressembler !

                • Irina leroyer Irina leroyer 25 décembre 2012 21:10

                  @ Dominique Tonin, 


                  je partage votre avis

                  cordialement

                  Irina

                • Claude Hubert rony 24 décembre 2012 13:13

                  Bonjour

                  « Une menace qui fait vraiment trop peur quand on sait que M. Tout-le-monde vomit les étudiants en école de commerce – des « petits vantards » en mocassins, chemise Ralph Lauren et pull bleu marine noué sur les épaules... »

                  Ce morceau de phrase explique bien la véritable raison de cette diatribe d’un « étudiant en école de commerce » contre « Monsieur Tout le Monde », qui, pardonnez moi, est presque tout le monde à part cet « étudiant »... Où se situe-t-il donc, ce jeune homme dans cette société qu’il semble abhorrer mais à laquelle il participera gaillardement sous peu, en oubliant ce texte et sa vacuité condescendante, méprisante et fort peu raffinée ? En tout cas, ses leçons d’élements de langage sont fort bien apprises et récitées...


                  • Romain Desbois 24 décembre 2012 15:57

                    Le plus coccasse c’est qu’il se ruine ou ruine ses parents pour apprendre comment on va le baiser pendant toute sa carrière smiley


                  • ekarlate 24 décembre 2012 14:25

                    Monsieur, vous mélangez tout ?

                    Ce qui est comparable et ce qui ne l’est pas.
                     

                    • Luc le Raz Luc le Raz 24 décembre 2012 14:37

                      Un crétin nous dit « Il suffit de lire un article sur un gagnant à l’Euromillions et un autre sur la rémunération des patrons pour se rendre compte de l’intelligence et des valeurs du peuple ».

                      Et vous savez ce qu’il vous dit le peuple ? Non ? Eh bien devinez...


                      • Luc le Raz Luc le Raz 24 décembre 2012 16:48

                        à alex

                        Don’t argue with idiots because they will drag you down to their level and then beat you with experience. (- Greg King- )


                      • Bug Cafard Bug Cafard 24 décembre 2012 14:47

                        C’est Noël je me fais plaisir et je phagocyte Agoravox aujourd’hui j’ai du temps.
                        Et eux ils ne pompent pas notre fric ?
                        http://www.lepoint.fr/economie/les-retraites-en-or-de-l-europe-19-05-2009-344867_28.php

                        Bug, antiparasite


                        • Gauche Normale Gauche Normale 24 décembre 2012 15:32

                          Bientôt sur Agoravox ,découvrez l’article : « Pourquoi les retraites de la Commission européennes sont justifiées »


                        • MARMOR 24 décembre 2012 14:51

                          J aime bien la description de l’étudiant de HEC, ce Mr la tache pratique bien l’autodérision. Il est pas adorable ce petit trouduc ? Et au fait, ton papa sait que tu parles avec des adultes sur internet ?


                          • Guit'z Guit’z 24 décembre 2012 14:53

                            « Étudiant en école de commerce. La vingtaine passée. » Tout est dit.

                            Quand on « étudie » le commerce, on n’est pas armé pour philosopher.

                            Surtout, quand on a vingt ans, on devrait attendre la trentaine - et de bosser - pour l’ouvrir.

                            Cultive-toi garçon, au lieu de nous faire part de ta géniale vision d’ado !


                            • Pyrathome Pyrathome 24 décembre 2012 15:04

                              1. M. Tout-le-monde, c’est-à-dire 95% à 99% des Français, déteste les gens qui réussissent autrement que grâce à l’Euromillions.

                              C’est une histoire de bistrot/pmu  ??

                              Autrement dit, les 5 à 1 % qui restent en ont strictement rien à foutre que le reste de la population crève à petits feux.....ça doit sûrement être ça !

                              HEC, voyons, tu vas servir à quoi au juste d’ici quelques années quand on t’aura bien lavé le cerveau ?
                              Ben à rien.....sinon à répéter comme un perroquet toutes les conneries qu’on t’aura appris....
                              Vraiment pitoyable....



                              • Irina leroyer Irina leroyer 25 décembre 2012 21:24

                                Pyrathome,


                                je te rassure, il est plus que certain que tu fasses partie de cette majorité (95 à 99%)

                                donc pas d’inquiétude tu continueras encore tranquillement de parasiter sans jamais être inquiété.

                                Irina


                              • Redj Redj 24 décembre 2012 17:31

                                C’est bon, on sait à quoi servent nos impôts : à payer des tas d’inutiles qui se servent avant de servir la république. Mais ça, vous devez le savoir à HEC non ?


                                • aliante 24 décembre 2012 17:47

                                  Avant l’etat prelevait pour son fonctionnement à present ils prélèvent pour son fonctionnement et financer le racket de la Golman Sachs,regardez Monti qui crie à toute l’Italie je suis l’homme providentielle alors que 70% des italiens ne veulent pas de lui,rien ne dit que la Belgique ne basculera pas le relevement d’impots ,d’ailleurs pas un seul pays euopeen ne peut y échapper
                                  ce n’est pas une affaire d’acteurs ou autres mais bien ce néolibéralisme sauvage qui est responsable de la faillite des états ,de plus les politiciens sont complices par leur manque de courage et leur asservissement aux puissances de la finance mondialisée ,


                                  • urigan 24 décembre 2012 19:01

                                    Non, non ! les politiciens ne sont pas complices. Ils sont vassaux. D’où leur manque de courage et leur asservissement, qui vont de soi ; évidemment.


                                  • ddacoudre ddacoudre 24 décembre 2012 18:56

                                    bonjour tas de lâches

                                    ton article est intéressant surtout pour ce qu’il exprime et dénonce.
                                    en ait vous décrivez avec un peu top de mépris peut-être ce à quoi ont réduit les français les élites qui les ont dirigé et dont vous flattez la capacité entrepreneuriale.

                                    je n’ai absolument rien contre ceux qui entreprennent même bien au contraire si l’état disposer des capacité d’émissions de monnaie il fraudait qu’il insuffle des créations d’activités qui sont abandonnés par des financiers détenteurs de crédits qu’ils refusent pour rentabilité insuffisante car monsieur tout le monde demande un intérêts sur ses placement.
                                    j’espère que vous comprenez que dans le miroir que vous dépeigner c’est le reflet de l’image qu’on construite vos ainés. http://ddacoudre.over-blog.com/article-pourront-ils-passer-un-joyeux-noel-113762769.html
                                    en ce qui concerne les autres vous avez raisons.Ça n’arrête jamais, depuis les années 1990 il ne se passe pas une journée sans que la presse nous offre un phénomène clivant sur lequel nous allons ergoter à n’en plus finir, pour finir par ne jamais savoir comment cela se termine. Généralement un cas type est mis sous les projecteurs et il sert de déversoir de toutes les acrimonies amassées, c’est le boucs émissaires, celui qui cache le problème de fond qui n est jamais solutionné ou qui permet de faire avaler des couleuvres. 30 ans que cette stratégie à été peaufiné et elle rythme notre existence au point d’en devenir un addiction il suffit de suivre les chaînes télés pour en mesurer l’évidence.

                                    Depardieu n’est donc que le énième couillons pris dans la schizophrénie populaire sur laquelle surfe les pouvoirs, celui de hollande aujourd’hui. Tous les pays, 190, ont signé la convention internationale des droits de l’homme qui dit :

                                    Article 13

                                    1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat.
                                    2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

                                    Article 15

                                    1. Tout individu a droit à une nationalité.
                                    2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité

                                    Alors ou nous demandons l’abrogation de cette convention ou nous lui foutons la paix.

                                    Nulle part il n’est dit qu’il doit être justifié des raisons de ses choix, c’est ainsi que toutes les assertions qui circulent à son sujet relèvent de l’inquisition. De plus dans un pays de libre expression il a le droit d’estimer et de dire qu’il paie trop d’impôt. Tous les jours, surtout ces derniers jours j’entends des gens se plaindre de trop payer d’impôts, tous les hommes politiques proposent leur réduction, et puis il faudrait aller jeter la pierre à Depardieu ou à d’autres, Nous ne voulons pas qu’il soit riche, alors lutter pour une meilleure répartition des richesses, nous voulons qu’il contribue à la solidarité alors modifions la fiscalité. Si nous sommes incapable de lutter pour arriver à cela, ce n’est pas une raison pour dénigrer un citoyen qui ne contrevient pas à la loi, et rejeter sur lui nos propres insuffisances

                                    30 ans que nous faisons que cela, 30 ans que nous sommes devenus des citoyens médiocres qui ne savent que déboulonner les boucs émissaires que leur sert les médias.

                                    ddacoudre.over-blog.com. cordialement.


                                    • Romain Desbois 24 décembre 2012 19:25

                                      ddacoudre vous avez commencé sans nous la fête ?

                                      Sa condamnation n’est pas légale , elle est morale !!!!

                                      INGRATITUDE , vous connaissez ce mot ? C’est ce qu’on lui reproche.


                                    • Romain Desbois 24 décembre 2012 19:26

                                      Au fait , faites attention comme disent mes amis canadsiens : « c’est le premier qui boit qui fait la dinde »  smiley


                                    • Irina leroyer Irina leroyer 25 décembre 2012 21:38

                                      Bravo DD a coudre.


                                      Je partage ton avis. 

                                      tes remarques sont pertinentes ! 

                                      et le titre particulièrement à propos : « tas de lâches ! »

                                      ce que ces imbéciles au cerveau reptilien n’ont toujours pas compris : C’est que les articles 13 & 15 de la déclaration universelles des droits de l’hommes sont essentiels ! 

                                       Aller contre c’est se diriger inévitablement vers le totalitarisme. 

                                      Si ces ramollis du bulbe avaient une certaine logique, mais ce n’est pas leur fort, ils devraient donc demander immédiatement la nationalité nord coréenne. Une fois sur place ils pourraient constater, avec satisfaction, que personne ne sort de ce pays pour aller payer ses impôts ailleurs, par amour de leur patrie, en fait un vrai petit paradis !

                                      Irina

                                    • ddacoudre ddacoudre 26 décembre 2012 21:41

                                      bonjour romain
                                      je connais l’ingratitude tous ces français qui gagnent leur argent en France et achètent les produits étranger pour un déficit de 86 milliard d’euro. Depardieu c’est du pipi un gros leurre avec un gros nez, c’est le clown de service du moment, et après lui il y en aura un autre et puis un autre 30 ans que çà dure, et au bout 60% des français se disent prêt à diminuer leur salaire pour un emploi.
                                      il n’y a pas a se placer sur un plan moral particulier, tous les français essaient de payer le moins d’impôt, et aucune loi n’interdit cela. Mais j’ai bien compris le sens de ton commentaire, c’est la porte ouverte à tous les venst et à toutes les suggestions suivant d’où il souffle.


                                    • Romain Desbois 26 décembre 2012 22:53

                                      ddacoudre

                                      C’est un peu fort de comparer ceux qui doivent compter pour pouvoir finir leur mois sans être au rouge et ceux qui en ont tellement que même en leur prenant une grosse partie restent les plus riches d’entre nous.

                                      Mais si vous voulez connaître le fond de mes pensées « anti-capitalistes », je vous invite à lire ceci : Ma révolution fiscale : L’impôt Unique Progressif


                                    • alinea Alinea 24 décembre 2012 20:24

                                      Dans votre prochain article, pourrez-vous nous faire la liste des entreprises privées, dont les patrons touchent quelques millions d’euros, qui n’ont pas touché d’argent public ; mme toutlemonde s’interroge.


                                      • Zobi Zobi 24 décembre 2012 21:24

                                        C’est la colère de l’homo-economicus.
                                        ça lui passera ;)


                                        • Jean Yanne Jean Yanne 25 décembre 2012 20:50

                                          Je fais remarquer seulement que Hollande , « moi président », déclarait qu’il n’aimait pas les riches !


                                          Que les riches partent de France maintenant , cela me semble parfaitement normal !

                                          Par ailleurs , et c’est là la vraie question . Payer des impôts ,tout le monde a conscience de cette utilité certes , mais payer pour quoi faire , là est la vraie question !

                                          Lorsqu’on voit la gabegie , les détournements , les corruptions , celles qu’on voit , celles qu’on sait , celles qu’on découvre comme moi lorsque j’agissais bénévolement pour la collectivité et pour constater en tombant de haut , que le maire communiste , profitait de mon action pour encaisser les dessous de table !, là vraiment , moi le militant communiste , suis vraiment descendu sur terre !

                                          Je fais remarquer seulement , que les romains avaient inventé une forme d’impôt nommé « évergétisme » dont nous avons conservé quelques défalcations d’impôts pour des dons et que les américains ont , bien plus que nous , utilisé sous forme de Mécénat .

                                          Je suis donc persuadé qu’il faut , à tout prix , remettre en oeuvre ce principe , le rénover , le simplifier et bien entendu faire en sorte que les donateurs puissent le contrôler et en contrôler les finances .

                                          L’exécutif a vraiment trop de pouvoir en France et aucun moyen de contrôle ne peut le limiter .

                                          Par ailleurs , il est bien évident que nous devons ,nous citoyen , pouvoir user librement de notre droit de retrait et décider que nous verserons nos impôt à tel ou tel pays avec lequel nous sommes plus en accord en regard de ses moeurs .

                                          Les questions posées par Depardieu , dépassent grandement le personnage et remet en cause l’Europe dans son ensemble !

                                          • Romain Desbois 25 décembre 2012 21:16

                                            « Lorsqu’on voit la gabegie , les détournements , les corruptions , celles qu’on voit , celles qu’on sait , celles qu’on découvre »

                                            Dépardieu y a largement participer.

                                            De plus ces quelques dizaines d’hirondelles ingrates ne font pas le printemps de l’exode des riches. Ne vous inquiétez pas , ils savent mieux que quiconque où sont leurs intérêts.

                                            Si Depardieu et Afflelou s’en vont, c’est pour échapper aux contrôles fiscaux que Mosco , Sapin et Cahuzac ont décidé de généraliser à tous ceux qui seront dans la tranche des 75%


                                          • Irina leroyer Irina leroyer 25 décembre 2012 21:43

                                            bravo jean Yanne. 


                                            je partage ton avis. 

                                            Irina

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès