Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pourquoi Chevènement sera président en 2012 ?

Pourquoi Chevènement sera président en 2012 ?

Le choc de l'affaire DSK est immense. Comme certains le soulèvent, en plus de disqualifier DSK définitivement de toute carrière quelle qu’elle soit, elle jette un discrédit sur la France et plus spécialement sur sa classe politique. Elle alimente comme jamais le « tous pourris ». Quelle conséquence sur 2012 ? Je ne crois pas en la montée de Hollande à gauche. Royal, Aubry, Hollande, Fabius et DSK sont du même camp, de la même génération du mitterrandisme finissant au Jospinisme triomphant. Ce sont bien eux qui ont cette même image simplificatrice d'éléphants. DSK en était un. Il précipite avec lui tout le troupeau.

DSK menotté ; DSK pas rasé ; DSK devant le juge ; DSK assimilé à un criminel : les images sont d’une violence rare ; choquantes ; déroutantes. Le symbole de ce socialiste brillant à la chute misérable est trop fort pour qu’il n’atteigne que sa personne. Il aura une répercussion plus grande. Les Français ne veulent plus de cela. Ils vont jeter – peut-être auront ils raison- le bébé avec l’eau du bain. Ils vont se tourner vers un autre homme ; un homme assez irréprochable dans sa carrière politique ; un homme au statut de présidentiable. Cet homme c’est Chevènement. Il battra Sarkozy puisque les Français n’ont pas adhéré à sa démystification en règle du présidentialisme. Il va être un recours ultime. Il va magnifiquement piquer la place aux nouveaux centristes et à ce Borloo qui semble-t-il n’est pas très décidé. Il n’aura pas de mal à récupérer les voix des radicaux, sensibles à son charisme.

Bayrou va rallier Chevènement quelques mois avant le début de la campagne trouvant dans l’ancien ministre de l’Intérieur l’occasion unique de rejoindre la gauche sans perdre la face. Chevènement va attirer Dupont-Aignan et tous les souverainistes chez qui il reste une des dernières icônes. Il va rallier les sarkozystes déçus mais n’osant pas se tourner plus à droite. Lui qui fut le phénomène médiatique de 2002, il va faire éclater la bulle de savon Marine le Pen dès qu’il annoncera sa candidature. Celle qui joue l’intégrité, celle qui prétend avoir les mains pures sans en avoir, va être stoppée par celles, usées et plus expérimentées du président Chevènement. Seul Sarkozy pourra rivaliser à droite. Il a ses chances mais je prends le pari de sa défaite…


Moyenne des avis sur cet article :  1.89/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • ja.poirier 28 mai 2011 10:16

    la méthode  Coué


    • JL JL 28 mai 2011 10:31

      Chevènement aurait dû convaincre en 2002. Mais comme toujours, il faut du temps pour que les bonnes idées arrivent à d’imposer. Je ne sais pas si aujourd’hui il est encore vaillant pour le poste.


      • Pie 3,14 28 mai 2011 10:37

        N’importe quoi....jouer les astrologues en politique s’avère souvent ridicule comme E Tessier qui prédisait une année 2011 « géniale » pour DSK....et qui rame maintenant pour se justifier.

        Chevènement, le miraculé a autant de chances d’être président que Mélanchon ou De Villepin, c’est-à-dire aucune.


        • Castel Castel 28 mai 2011 20:11

          L’astrologie et E. Teissier, ça fait deux ! smiley


        • Yvance77 28 mai 2011 11:30

          Salut,

          Le monsieur est « journaliste politique » c’est ça ? Aussi doué que Duhamel pour les prévisions je vois !

          J’aimerai tellement que vous ayez raison à ce propos... mais c’est seulement dans mes rêves que ce situe la victoire du Che national.


          • Fergus Fergus 28 mai 2011 11:50

            Bonjour, Pierre.

            Sincèrement, j’ai cru à un gag. Mais non, hélas ! le propos semble sérieux. Etonnant, de la part d’un homme qui se définit comme « journaliste politique » tant on nage avec cette hypothèse en plein délire. Un délire qui n’a de chances de trouver un écho que chez les plus naïfs ou les plus gâteux des électeurs belfortains...

            Personnellement, je prends le pari que Chevènement n’ira pas. Il ne voudra pas courir le risque d’un score proche au mieux de... 1% !


            • JL JL 28 mai 2011 12:48

              Chevènement, ce n’est ni Le Pen ni Mélenchon, ni Bayrou ni NDA, et pourtant, tous ceux-là pourraient s’y rallier : Chevènement me paraît être l’anti-UMPS le plus crédible qui soit à ce jour.


            • Castel Castel 28 mai 2011 20:14

              Chevènement me paraît être l’anti-UMPS le plus crédible qui soit à ce jour.

              Chevenement n’a pas été sincère vis-à-vis du scandale DSK, il est comme tous les politiciens, incapable de ne pas faire sur beaucoup de sujet de la langue de bois. Il me semble complètement déconnecté du peuple, dans le fond.


            • pastori 28 mai 2011 13:25

              chevennement serait donc le messie attendu ? en cherchant bien on devrait en trouver plein d’autres.


              si le but recherché est d’élire, prenons Pierre Durand-Dupont, demandons à tous les français de voter pour lui et c’est gagné. 
              mais pour quoi faire ?

              L’ump est à droite. chacun sait ça.
              le centre est à droite, c’est évident
              le fn est à droite (s’il était à gauche ça se saurait smiley )
              villepin, dNDA, boutin, MAM.... tous à droite.

              d’après l’ump, le fn et et ses gogos, il est dit ici chaque jour que toute la gauche est de droite (Royal, Aubry, Hollande, Fabius et DSK..............) .

              MAIS ALORS, TOUTE LA FRANCE EST A DROITE !! et donc veut cette politique libérale mondiale qui émancipe, enrichi et libère le citoyen, et fait couler le lait et le miel !
              dans ce cas autant garder sarkosy qui fait la merveilleuse politique de droite. voulue par tous les Français. pourquoi, on s’emmerde ?


              • pastori 28 mai 2011 18:36

                en effet calmos, ton idole fn a un super programme smiley tu n’en parles jamais ! ça existe ?


                et de droite en plus puisque pour une fois tu ne conteste pas : le fn est bien de droite.

                donc son super programme de droite, c’est la réplique de celui de sarkosy, de droite lui aussi.

                et tu croit que le peuple va chasser la droite de sarkosy et sa misère pour la remplacer par la droite de le pen qui sera exactement la même, mais avec couvre feu et milices ! smiley

              • papi 28 mai 2011 19:14

                Pastori

                Tu exagères toujours, je suis étonné de la démesure de tes propos, à croire que tu écris des choses que tu ne comprends pas toi même !!

                Respire et tente de penser avant de taper, ça sera plus enrichissant pour tous , sinon va faire une virée dans le maquis, ça te reposera !


              • pastori 28 mai 2011 20:32

                la vérité te dérange alors tu caricature ! ce que je dis est logique et sensé. comme toujours tes posts sont super argumentés smiley comme toujours au FN.


                je te parle de choses précises, répond la dessus si tu peux mais tu ne peut jamais.

                si le fn est de droite, comment ferait-il une politique sociale et de gauche ? réponds !

                si le fn est devenu de gauche, dans ce cas il devrait s’allier au MPA smiley


                ou alors le pen est de gauche ! dans ce cas vote t

              • papi 28 mai 2011 21:12

                pastori

                Ne t’en prends pas à moi , je ne peux rien de plus, tu vois comme moi que nous n’avons plus de repère !! la gauche n’est plus la gauche et pourtant j’ai milité certainement avant toi, mais je suis déçu !! il me semble que seul un coup de pied dans la fourmilière va faire bouger les choses.
                Ou faut-il donner le coup de pied, mon vieux ? je ne donne aucun crédit à la gauche qui n’est qu’un pâle reflet de l’idéologie, nous sommes une génération trahit par les consensus, et les
                 tolérances , je ne vois pas d’autres solution pour moi, que d’aller vers ceux qui entendent notre classe prolétarienne. pour toi je ne sais pas ,mais dans tes commentaires je sens bien que tu commences à en avoir assez de ces politicards qui nous promettent mont et merveilles et qui font le contraire, la réalité de l’actualité nous en est témoin..


              • jege117 28 mai 2011 14:39

                Même pas drôle le papier. Chevènement !!, pourquoi pas Georges Seguy ou Felix Faure. Il y a des gens qui devraient sortir de derrière leur clavier, ils s"apercevraent que Chevènement est une vieille croûte qui devrait se prendre une retraite mal gagnée pour la gauche. Il est au moins pour 50% responsable de la défaite de la gauche en 2002. JG.

                 


                • Attilax Attilax 28 mai 2011 17:22

                  Faux.
                  Si Jospin a été battu, c’est parce qu’il a fait une politique de droite et qu’il s’en est gargarisé. Même la droite reconnaissait avec respect son joli « bilan » : dépècement de l’état, privatisation en masse, etc... Rappellez-vous sa petite phrase en début de campagne « mon programme n’est pas socialiste ! » Ah bon ? Ben dégage alors !
                  C’est justement pour ça que le Che s’est présenté (comme tant d’autres).


                • docdory docdory 28 mai 2011 15:23

                  @ Pierre Le Marque


                  Si Dupont Aignan et Chevènement pourraient s’entendre, dans la mesure où ils sont pratiquement d’accord sur l’essentiel, Bayrou n’est d’accord avec Chevènement sur absolument rien !
                  On voit mal sur quoi reposerait cette hypothétique alliance !...


                  • FRIDA FRIDA 28 mai 2011 15:28

                    C’est un homme intègre, il n’hésite pas à démissionner quand la politique du gouvernement n’est pas en phase avec ses principes (la 1er guerre du Golfe),
                    ce n’est pas comme d’autres, traînant des scandales d’Etat, d’une gravité telle, et cela ne les gêne aucunement de continuer, au pire d’aller chercher un autre poste pour se faire oublier (Lagarde). Mais qui le leur demande, pas d’opposition, ni d’opinion idignée. Rien, absolument rien.


                    • Berba 28 mai 2011 16:37

                      LOL, vu le nombre de candidats et la popularité des gros partis, je vois bien un second tour Melenchon / Le Pen, chacun ayant totalisé 4% au premier tour.


                      • boris boris 28 mai 2011 16:49

                        Monsieur Paul, charcutier de son état dans le village de Montcul a lui aussi toutes ses chances .


                        • Ronald Thatcher rienafoutiste 28 mai 2011 17:10

                          chevènement comme il repire, ferais mieux d’arroser son bulbe il est tout sec le papy reborn... ce qu’il y a de bien avec la gauche c’est qu’ils n’ont pas besoin d’ennemi, tellement nombreux à vouloir la place d’un mec de droite !!!


                          • Attilax Attilax 28 mai 2011 17:15

                            Comme j’aimerais que cet article soit prophétique !
                            Bien que Chevènement ne me soit pas très sympathique, force est de reconnaître qu’il est le seul dont on ne puisse remettre en cause l’intégrité. Il a quitté deux fois son poste de ministre pour divergences de point de vue, c’est rarissime. Il est cohérent depuis trente ans dans ses propos, même si je n’adhère pas à tout. Il n’a jamais retourné sa veste. Il est contre cette Europe depuis Maastricht et moi qui y croyais à l’époque, je suis bien obligé de reconnaître qu’il avait dramatiquement raison.
                            Hélas, il est vieux, fatigué et méprisé des masses. Il n’est pas photogénique, il n’est pas « sexy » et guère vendeur, faute gravissime dans cette société de vendus et de consommateurs.
                            Néanmoins, je voterai pour lui aux prochaines, s’il est toujours là, car c’est le seul que je reconnaisse comme légitime pour le job. Tous les autres sans exception sont des imposteurs.


                            • papi 28 mai 2011 19:08

                              @ l’auteur

                              Si , je dis bien si, un homme de gauche venait à devenir président, je souhaiterai que ce soit Monsieur Chevènement, bien que n’étant pas du même bord, je me fends bien volontier d’un Monsieur par rapport à d’autres qui ne méritent pas cet honneur..


                              • Pierre-Yves Martin 28 mai 2011 19:26

                                Qu’on le veuille ou non la seule candidature crédible de gauche est celle de Mr Mélenchon.

                                Alors celle de Mr Chevènement :
                                - Base pour la négociation avec le PS de quelques sièges de député ?
                                - Candidature de diversion au profit de la droite (certains pensent qu’il a été élu sénateur à Belfort contre le PS, c’est avec l’appoint de voix de droite) ?
                                - Ou simple incapacité personnelle de s’effacer  ?

                                En 2002, j’ai contribué financièrement et distribué des tracts pour sa campagne. Cette fois-ci, s’il se présente vraiment, je le désapprouverai totalement.


                                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 mai 2011 19:33

                                  Le problème de Chevènement - pourtant un homme politique de qualité - c’est qu’il a autant de chance de remporter la présidentielle que Hervé Morin, qui lui est un nul.


                                  • Lutin Lutin 28 mai 2011 19:40

                                    Chevènement président en 2012 et Poulidor gagnera enfin le Tour de France,


                                    • Néo-Résistant Néo-Résistant 28 mai 2011 19:48

                                      J’ai moi aussi cru à un gag, mais il s’agit peut-être plutôt d’un « ballon d’essai »... enfin, rien de bien sérieux !

                                      Pour le discrédit de la classe politique, c’est une évidence et il ne prend pas de risque en le disant, mais c’est quand même un vrai « journaliste politique » car il respecte bien l’omerta au sujet du Front de Gauche.

                                      Autre sujet qu’il aurait peut-être dû aborder dans cet article, demain (29 mai) ce sera le sixième anniversaire du NON au TCE et le passage en force de la version à peine modifiée...

                                      Le traité de Lisbonne est une Constitution qui vise à graver dans la loi les règles de gestion politique, économique et sociale du libéralisme pour rendre impossible toute velléité démocratique d’un retour à un modèle de redistribution plus favorable aux populations.


                                      • Dominique TONIN Dominique TONIN 28 mai 2011 20:14

                                        à l’auteur,

                                        CHEVENEMENT Président ! Vs êtes journaliste humoristique, mais pas politique ! Chevenement président, c’est aussi crédible que ce qu’avait dit ce dernier à propos de BONNET pour le poste de préfet à AJACCIO : « c’est l’homme qu’il faut où il faut » No comment !

                                        Mais comme je ne suis pas égoîste je vous glisse au passage cette info : www.lepf.fr et si vs êtes réellement un vrai journaliste politique avant-gardiste, je suis votre homme ! A plus


                                        • pastori 28 mai 2011 20:52

                                          « Si Dupont Aignan et Chevènement pourraient s’entendre, dans la mesure où ils sont pratiquement d’accord sur l’essentiel... ».........dit docdory.


                                          dupont aignan est un homme de droite, qui a tout fait et tout voté avec cette droite fouquet’s. il s’est détaché uniquement par opportunisme, pour exister. mais ses idées sont les mêmes sur le fond que celles de sarkosy, bouygues et autres betencourt. tout pour les puissants !

                                          si chevennement est d’accord avec lui sur l’essentiel, alors chevennement serait donc devenu de droite ? dans ce cas autant garder l’original sarkosy et sa clique , les copies, on a donné avec eric besson et les autres « devenus ».



                                          • papi 28 mai 2011 21:15

                                            pastori

                                            stop !!! il existe pas que le PS et l’ump, d’autres doivent aussi faire entendre leurs voix..


                                          • Gargantua 28 mai 2011 21:16

                                            Pourquoi Chevènement ? que prose t ’il d’extraordinaire ? non je ne crois plus à la crédibilité du PS, Mitterand est pour quelque chose et je crois que beaucoup de Français ne veule plus de vague Rose.
                                            Il veulent une démocratie participative où le citoyen est à égalité avec l’élue, je ne supporte plus d’être infantiliser par les politiques.
                                            Je crois que je suis pas seule dans cette situation, la politique est une affaire sérieuse pour ne pas la laissé seule dans les main des seuls politiques.


                                            • Lutin Lutin 28 mai 2011 21:53

                                              Chevènement à peine élu remet le prix Nobel de la paix à Khadafi, et pendant ce temps là Johnny triomphe à Cannes pour son interprétation de Ghandi dans le film éponyme.

                                              DSK, blanchi, épouse Christine Lagarde, puisque Anne Sinclair ayant renoncé à sa fortune s’est retirée dans un couvent.

                                              Chevalier et Laspallès ne tournent plus de pubs débilisantes et deviennent même drôles.

                                              Jean-Pierre Coffe est arrêté après avoir incendié 12 Leader Price.

                                              Sarkozy, en bon perdant, prend la tête d’Emmaüs avoir leur avoir légué sa fortune et ses avoirs, Florent Pagny en devient muet.


                                              • pastori 28 mai 2011 22:31

                                                et oui mon papi, il faut s’y faire, ce n’est plus un tel contre un tel mais idéologie contre idéologie.


                                                c’est la droite ou c’est la gauche.  c’est la main mise des puissants et des nantis et leur cortèges de misère, ou c’est l’humanisme, le partage, la justice sociale.  il va falloir choisir ce que l’on veut. pas qui l’on veut !

                                                après untel ou un tel, quelle importance puisque les valeurs et les principes devront être obligatoirement mis en en oeuvre et de façon collégiale.  fini les roitelets !

                                                et le peuple sera là pour contrôler et agir, et c’est tous les dimanches qu’il occupera les places de nos ville, si ça ne va pas comme le peuple veut.



                                                • Defrance Defrance 28 mai 2011 22:52

                                                  L’idéal serait des concombres espagnols a la cantine du Sénat, du Parlement, de Matignon et de l’Elysée ? et au Fouquets aussi bien sur !


                                                • Hijack Hijack 28 mai 2011 22:40

                                                  Chevènement ??? T’es sérieux l’auteur ou c’est pour rire ... car vu le tire, j’ai pas pu aller plus loin ... si tu espères Chevènement ... je te garantis que David Martinon aura plus de chances que lui ...
                                                  De plus devenu complètement gaga.


                                                  • pastori 28 mai 2011 22:43

                                                    maintenant, il est sûr que bloc contre bloc, idéologie contre idéologie, les égos se manifestent. une saine compétition entre ceux qui estiment avoir les qualités pour faire réussir leurs valeurs ( pas leur personne) n’est pas forcément une mauvaise chose.


                                                    choisir les meilleurs, encore faut-il qu’ils soient connus. mais ceux qui vont à la compétition pour défendre les valeurs humanistes de la gauche ne doivent pas tomber dans les travers de ceux d’en face. ils doivent avoir présent à l’esprit que c’est une équipe qui doit gagner, pas un messie.

                                                    • LE CHAT LE CHAT 28 mai 2011 23:02

                                                      oui , bon , il a autant de chance que l’équipe de Dijon de remporter le championnat de foot en ligue 1 l’an prochain !


                                                      • SEPH 28 mai 2011 23:11

                                                        Ce vieux politicard n’est qu’un imposteur qui se dit de gauche. Il est temps qu’il prenne sa retraite .
                                                        Bref, on a assez de cette « gauche » socialiste qui sert la soupe aux nantis.


                                                        • Pyrathome Pyrathome 28 mai 2011 23:22

                                                          Bref, on a assez de cette « gauche » (socialiste)..... qui sert la soupe aux nantis.

                                                          Oui, mais cette menace de candidature , c’est com d’hab...pour gagner le casse-croûte et après se retirer avec un plaçou dans la poche.....
                                                          Pourrait pas prendre sa retraite le gaillard et de se reposer de tous ces cons....... ??

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès