Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pourquoi François Hollande persiste dans l’erreur ?

Pourquoi François Hollande persiste dans l’erreur ?

Cela pourrait passer pour un paradoxe, et pas le moindre : alors qu’il est en échec, dans l’opinion comme dans les faits (avec de très mauvais résultats économiques), François Hollande persiste sur sa politique et vient de nommer un gouvernement qui lève toute ambiguité sur sa ligne eurolibérale. Pourquoi ?

Une politique vouée à l’échec
 
Les raisons de l’échec de la politique menée par la majorité actuelle sont nombreuses. La première, sans nul doute, a été la volonté de réduire trop vite les déficits du fait de la crise de la zone euro (premier problème posé par la monnaie unique). En augmentant les impôts, comme Nicolas Sarkozy avant elle, la croissance a été étouffée, même le FMI le reconnaissant aujourd’hui que la réduction des déficits pèse sur le niveau de la croissance. Les hausses d’impôts ont réduit la demande. Mais ce n’est pas tout. La cherté de l’euro pénalise l’industrie, d’autant plus que nous avons ouverts nos frontières avec un niveau de salaire et de protection sociale bien supérieur à la moyenne. Et avec l’euro, nous avons aussi renoncé au levier monétaire, utilisé par les banques centrales de nombreux autres pays.
Compétitivité
 
Plus globalement, la mondialisation actuelle donne le pouvoir aux multinationales et aux actionnaires, d’où les profits énormes réalisés, la désertion fiscale et une forme de racket des actionnaires, par de nombreux mécanismes, comme les rachats d’action (pour lesquels certaines entreprises empruntent). Plutôt que de remettre en cause le contexte, les « socialistes » tentent de s’y adapter. Et comme le prix du travail est plus élevé en France qu’ailleurs, ils veulent le réduire de 40 milliards. Mais ce raisonnement est absurde. Parce qu’il est gagé sur 50 milliards de baisse de dépenses publiques, il hypothèque la croissance des prochaines années. Et les baisses du prix du travail en France sont totalement dérisoires quand il existe en Asie, en Afrique du Nord ou en Europe de l’Est des pays où le salaire mensuel tourne autour de 100 euros par mois. La course à la compétitivité est une impasse suicidaire.
 
Pourquoi Hollande persiste ?

La question qui se pose, c’est de savoir pourquoi nos dirigeants, et notamment ceux qui se disent socialistes persistent à ce point dans l’erreur vus les immenses dégâts sociaux de leurs politiques, qui font le miel du FN dans les classes populaires qui leur étaient autrefois acquises ? Paradoxalement, la situation financière de la France n’est sans doute pas assez grave pour les pousser à remettre en cause le logiciel actuel. En effet, jamais notre pays n’a emprunté à si bas coût (à 1,23% sur 10 ans), ce qui réduit la pression sur Bercy. Et ce n’est pas tout : les objectifs de réduction des déficits budgétaires, après avoir été repoussés de 2013 à 2015 pour les 3% de PIB de déficit, devraient être à nouveau remis à plus tard, comme l’a indiqué Michel Sapin dans des jérémiades publiées par le Monde cet été.

Mais ce n’est pas tout. Le PS ferait sans doute comme le PASOK s’il le devait. De multiples phénomènes sont à l’œuvre. D’abord, il y a l’idéologie : tout le monde au PS fait de l’Europe, de la mondialisation et de la libéralisation des valeurs indépassables, qui ne peuvent pas être remises en question. Personne ne se pose de questions sur l’indépendance de la banque centrale, l’intérêt de la monnaie unique, la libéralisation de l’économie ou même la monnaie. Il y a un substrat idéologique très fort qui unit les élites du PS (et du centre et de l’UMP), renforcé par le fait que beaucoup de médias sont fermés aux idées alternatives, d’autant plus qu’elles n’ont même pas la curiosité de s’y intéresser. Il y a un conformisme effarant qui ne pousse pas à la remise en question. Enfin, parce que les élites ne souffrent pas de l’état actuel du monde, elles ne sont pas poussées à le remettre plus fondamentalement en question.

Mais en plus, Hollande fait sans doute le calcul qu’en se positionnant de la sorte, il pourrait éliminer l’UMP au premier tour de 2017 et être réélu face à Marine Le Pen. En l’absence d’une alternative solide, cela semble possible. Mais sans cela, il est probable que sa politique ne serait guère différente.


Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 29 août 2014 11:36

    TOUT SIMPLEMENT QU IL EST NUL ET ENTOURES DE MINISTRES QUI SONT DEPUIS LONGTEMPS AU SEUIL.....................

     DE PETER:degré maximum d’incompétence !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    NOUS SOMMES REVENUS AVEC MASCRON AU REGNE DE POMPIDOU-ROTSCHILD !!! !!!!!!!


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 29 août 2014 11:37

      TOUT SIMPLEMENT QU IL EST NUL ET ENTOURE DE MINISTRES QUI SONT DEPUIS LONGTEMPS AU SEUIL.....................

       DE PETER:degré maximum d’incompétence !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      NOUS SOMMES REVENUS AVEC MASCRON AU REGNE DE POMPIDOU-ROTSCHILD !!! !!!!!!!


      • amiaplacidus amiaplacidus 29 août 2014 16:44

        Eh bien non, le principe de Peter est mis en échec : on a maintenant la preuve que l’on peut très largement dépasser son seuil d’incompétence !


      • mmbbb 29 août 2014 19:50

        Hollande je l’aime bien mais j ai ete lucide je n’ai pas vote pour lui J ai vote Sarko par depit Mais j’aime bien Hollande surtout son discours du bourget Du grand art un vrai bateleur de foire qui est arrive a tromper si bien son electorat Il est trop tard de critiquer ce bonhomme meme le patron de la CGT a appele a vote pour lui 


      • chantecler chantecler 30 août 2014 06:25

        « J’ai été lucide , j’ai voté pour Sarko »
        Alors là vous m’étonnez mmbb !
        Farceur .


      • zygzornifle zygzornifle 29 août 2014 11:52

        On maintient le cap ........ A droite toute .......


        • o.man 29 août 2014 19:40

          Il doit se dire qu’à force de tourner toujours du même côté , les passagers finiront par se rendre compte qu’on tourne en rond .
          En attendant , il nous envoie dans le décor au risque de trouver un chemin qui nous fasse revenir sur nos pas ou aller à contre sens .


        • zygzornifle zygzornifle 29 août 2014 11:54

          Ce n’est pas que l’échec de sa politique mais de toutes depuis Giscard et même avant......


          • claude-michel claude-michel 29 août 2014 12:20

            parce qu’il est idiot et ne sert que le grand capital...comme Valls.. !
            La gauche « CAVIAR »


            • Tall 29 août 2014 12:39

              Hollande n’a jamais été un leader de sa vie dans quoi que ce soit.

              Son truc depuis toujours, c’est : l’arbitrage modéré.

              Une technique qui consiste à mesurer les forces des vents qui vont dans tous les sens, puis à hisser sa voile dans le sens qui lui semble le + fort. Sans prendre trop de risque non plus : donc modérément fort.
              Il y a bien eu un semblant de préférence idéologique à la base de sa carrière ( la gauche théorique ), mais ensuite, il n’a plus fait que subir/arbitrer les mouvements, sans jamais en initier aucun.
              C’est le même profil que Van Rompuy ( « président » actuel de l’UE - ancien 2e couteau de la politique belge ).

              Et aujourd’hui, c’est Angela Merckel et la finance qui soufflent le + fort.

              Mais si le peuple français se fâche un bon coup ... il craquera vite.
              Même De Gaulle en a eu peur en 68, c’est dire.

              Le peuple doit oser ... c’est tout.

              Et il faut ignorer tous les baratins culpabilisateurs ou atténuateurs en tous genres, car c’est ça leur 1er truc.
              Et ensuite vient la matraque. Mais avec des centaines de milliers de Français dans les rues, la matraque ne marche plus.

              • diogène diogène 29 août 2014 13:47

                « Angela Merckel et la finance qui soufflent le + fort. »


                Il y en a qui soufflent encore plus fort :
                - l’appareil d’état américain tenu pas les républicains et représenté par le VRP démocrate Obama
                - les compagnies pétrolières qui organisent les conflits armés et manipulent les « terrosistes » formés par eux.

                Merkel, l’Europe et les banques ne sont que des sous-produits de ces deux forces.

              • Tall 29 août 2014 15:02

                Oui, mais si le peuple de France se soulève, ça se renverse quand même.

                On l’a bien vu en 68 avec un De Gaulle bien + couillu que Hollande.

              • chantecler chantecler 30 août 2014 06:31

                En 68 on n’a rien vu du tout :

                Des manifs , des barricades , un grand défoulement , y compris de fils de bourgeois vite rentrés dans les rangs , puis des élections avec « une chambre introuvable » bleu horizon .

                Z’ êtes gentil Tall , mais je préfèrerais que vous nous parliez de votre pays : la Belgique ...

                Et je dirais la même chose à PJ Allard : qu’il nous parle du Canada .

                Au moins ça donnerait quelques idées .


              • agent ananas agent ananas 30 août 2014 07:55

                « Hollande n’a jamais été un leader de sa vie dans quoi que ce soit. »

                Euh, Young Leader... (promo 1996)
                Bref une piste pour comprendre quelles sont ses priorités (élite vs peuple).


              • Tall 30 août 2014 09:33

                Z’êtes aussi gentil Chantecler, et pour ça, je vais vous apprendre un truc sur la Belgique.

                C’est que dans la partie francophone ( Bxl + Wallonie ) cela déjà 50 ans que l’on autant accès aux chaînes tv françaises ( j’en ai 8 aujourd’hui ) qu’aux belges. Et tous les grands quotidiens français sont vendus dans les librairies à côté des quotidiens belges.

                Bref, ça fait 50 ans que les Belges peuvent s’informer sur la France avec les mêmes moyens médiatiques que les Français. Et aujourd’hui, avec l’internet ( j’ai une connection câblée à 150 Mb ) c’est encore mieux ...

                Et j’ia toujours bien aimé la France ... c’est interdit ?

                Et puis enfin, votre réac là, je ne dirais pas qu’elle est « raciste » mais un brin rétrograde quand même dans le monde d’aujourd’hui ... non ?

              • Tall 30 août 2014 09:40
                Pour 68, je ne suis pas d’accord ... les patrons ont lâché d’un seul coup énormément de lest ( Grenelle ) ... et c’est ça qui a éteint le mouvement.

                Avant ça, De Gaulle s’était même enfui en Allemagne un moment, persuadé que c’était cuit.

              • Tall 29 août 2014 12:48

                Mais en plus, Hollande fait sans doute le calcul qu’en se positionnant de la sorte, il pourrait éliminer l’UMP au premier tour de 2017 et être réélu face à Marine Le Pen.


                Si c’est le cas, il se trompe ... Le Pen le battra facilement.

                • Scual 29 août 2014 13:10

                  J’arrive pas à croire qu’encore maintenant tant de gens continuent à le prendre pour un con plutôt que pour un traitre...


                  • anomail 29 août 2014 14:25

                    +1 Scual.

                    Ca devient une habitude smiley


                  • Yohan Yohan 30 août 2014 10:02

                    C’est un con et un traitre


                  • Scual 30 août 2014 10:16

                    Yohan vient de nous mettre tous d’accord je crois.


                  • rajex rajex 29 août 2014 13:39

                    Ce type a été élu par dépit, ne pas oublier !



                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 août 2014 21:33

                      Yeahhhhhh ....the retour of Eddy Constantine ... smiley


                    • vachefolle vachefolle 29 août 2014 14:06

                      parce que c’est a ca qu’on les reconnait ?!


                      • vachefolle vachefolle 29 août 2014 14:16

                        Dire qu’il persiste est vraiment très délicat, on dira plutôt qu’il godille, esquive, manipule, avec un coup tantôt a droite et tantôt a gauche.

                        J’augmente les impots, je les baisse (enfin on attend toujours), je gele le point d’indice et j’embauche des fonctionnaires....j’augmente la TVA ...

                        Je fais la loi Duflot, je l’enlève....

                        Bref, il faut plutôt dire qu’il persiste dans l’incohérence et l’échec, et ,non pas particulièrement a droite ou a gauche.

                        Mais c’est vrai que sur le coup du 3% de déficit, il persiste et échoue tous les ans. Alors que dire.

                        Le pacte de responsabilité va être un échec. Il fallait cibler la réduction de charges sur les entreprises de BTP, qui favorise l’emploi non délocalisable, et non pas arroser a tout va sur n’importe quel secteur. IL fallait lancer des investissements en grands travaux genre BTP, et rail pour tenir l’investissement.

                        Bref tout faux.


                        • hunter hunter 29 août 2014 14:30

                          La question qui sert de titre à ce papier, est la suivante :

                          « Pourquoi François Hollande persiste dans l’erreur ? »

                          En fait est-il dans l’erreur ? Non, car je rappelle que ce sinistre clown, élu par défaut comme le rappelle un camarade plus haut, à l’instar du clown précédent, N’A AUCUN POUVOIR !

                          Ces abrutis sont tenus par les couilles, par deux mains de fer, qui a tout moment, menacent de leur broyer leurs bijoux de famille :

                          1/ L’UE, et sa si démocartique commission européenne (pas de majuscules pour cette bouse fumante), et le sergent chef qui dirige tout, à savoir Angela la psychorigide !

                          2/ les sacro-saints « marchés », qui a tout moment peuvent dire à nos laquais :eh pépère, si tu fais chier, demain on coupe le robinet du crédit, et tu te retrouves avec quelques milliers de têtes de bétail dans la rue, qui vont gueuler et tout casser car elles n’auront pas percu leurs gages !

                          Donc écrire des articles sur ces nullités de politicards pre, les tailler des costards via des papaiers, oui pourquoi pas, mais c’est une perte de temps !

                          Je le répète et j’emploie la convention graphique des fora, donc en majuscule, car il faut le gueuler sans cesse, vu que personne ne comprend rien :

                          LES HOMMES POLITIQUES EN FRANCE, N’ONT AUCUN POUVOIR !!!

                          CE SONT DES EMPLOYÉS QUI FONT CE QU’ONT LEUR DIT DE FAIRE !

                          LA FRANCE N’EST PLUS UN ÉTAT DEPUIS LONGTEMPS, VU QU’ELLE A TRANSFÉRÉ LA QUASI TOTALITÉ DE SES POUVOIRS RÉGALIENS AU MACHIN EUROPEEN !

                          Est-ce que c’est clair là ?

                          Donc il ne sert à rien de croire qu’en faisant des papiers ici et là , voire des manifs de ci de là, les choses changeront !

                          Tous ces dirigeants ont beaucoup plus peur de leurs patrons, que du populo : le populo, s’il couine trop, on envoie la troupe, on tire quelques coups de famas, quelques uns tombent et les autres rentrent direct se réfugier devant TF1 !

                          Ca c’est déjà vu dans l’histoire mondiale, les gouvernements ont à maintes reprises fait tirer sur le populo (marins de Cronstadt, Commune de Paris, etc, etc......cultivez-vous )

                          C’est le seul pouvoir régalien qui reste à des pays comme la France, et c’est écrit dans le putain de traité que le petit sniffeur de coke, précédent locatire de l’Elysée, a fait passé en douce alors que le peuple l’avait rejeté par referendum ! Chirac lui au moins, avait eu les couilles de l’organiser ! 

                          Visiblement, à la lecture de ceci, vous allez penser que j’ai été recruté par une quelconque officine gouvernementale, pour saper le moral des camarades ici !

                          Eh bien non, car même s’il semble que j’évoque une situation inéluctable (on peut rien faire, on va se prendre des bastos si on gueule, ils sont trop forts, etc, etc...) , non ce n’est pas inéluctable, mais au lieu de gaspiller de l’énergie à écrire des papiers, à gloser (laissons ça aux mainstream, ils glosent, ils glosent, ils endorment, c’est leur mission), cessons de gaspiller notre énergie, et utilisons-là pour virer définitivement nos clowns, et les clows européens !

                          Car certes ils sont puissanrts, certes ils ont la troupe, mais on est combien de fois plus nombreux ? 100 fois, 1000 fois, 10000fois ? plus encore ????

                          Et comme on est pas aussi cons qu’ils le croient, en s’organisant et en s’entraînant, on peut enfin s’en débarrasser ! Bien sûr, on aura des pertes, mais pour ceux qui resteront et pour leurs mômes, ça vaut peut-être le coup non ?

                          Donc faudrait voir à arrêter de nous disperser en vaines discussions, pétitions, manifestations, contestations, etc, etc....et passer à l’organistaion puis à l’action, et enfin, si la Providence nous aide un peu, à la Libération !

                          Plus aucun pouvoirs, fin de l’Etat, fin de l’UE, des communes des communes : des pouvoirs partagés, locaux tournants, à petite échelle !

                          Autonomie locale, les villages les quartiers ! pas de prévalence d’une quelconque structure sur les autres !

                          Merde aux structures étatiques nationales et supra nationales !

                          Libérons-nous et n’attendons pas qu’un quelconque messie vienne le faire pour nous, c’est le meilleur moyen de retomber dans un autre pouvoir, une nouvelle farce, dont nous serons à nouveau les dindons !

                          Adishatz

                          H/


                          • esote esote 29 août 2014 20:31

                            Bonjour
                            Je ne suis pas loin de penser comme vous. Mais j’ai un peu peur que la « partie chaotique » de la maneuvre n’ai déjà été scénarisée en détail par des groupes qui ne veulent pas du bien au projet de réappropriation du pouvoir par le peuple. Des groupes type professionnels de l’insurrection, téléguidés de près par le système. Cf les pseudo révolutions orange qui ne trompent plus personne. D’où, peut être, la tendance générale à procrastiner, des personnes qui, cependant, partagent votre analyse.


                          • Plus robert que Redford 30 août 2014 08:05

                            Commentaire aussi pessimiste que désabusé auquel j’adhère !

                            Néanmoins, j’en rajouterai encore dans le nihilisme en faisant deux remarques :

                            Le peuple (nous !) ne se révoltera pas tant qu’il y aura un tout petit quelque chose à gratter au système... Faudra tomber hyper-bas dans la déchéance pour offrir sa poitrine aux balles des chiens de garde du régime

                            Secundo, je n’ai aucun doute que, même dans ce cas, ce sera les plus pauvres qui seront appelés à trinquer alors qu’une bonne partie des « nantis » aura toujours une gaule quelque part pour se tirer des pattes...

                            Noir, c’est noir !!


                          • zygzornifle zygzornifle 29 août 2014 14:31

                            Pendant qu’il persiste dans l’erreur nous on en subit toute l’ horreur ....


                            • zygzornifle zygzornifle 29 août 2014 14:35

                              Hollande n’est qu’un produit «  tête de gondole » manipulé par l’EU, les banques, les lobbys, le Qatar et autres princes saoudiens , il se fait marcher dessus par les américains et les russes le prenne pour un clown à 2 balles .....


                              • Plus robert que Redford 30 août 2014 08:06

                                C’est de l’humour au combientième degré ???


                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 août 2014 20:07

                                Hollande est bloqué au sens complet du terme !

                                N’ayant pas été retenu en 2007 pour affronter Sarkozy, il a fait de la victoire de 2012 d’abord une revanche personnelle ! Ayant échafaudé un programme qu’il ne pouvait pas appliquer et ayant fait des promesses impossibles à tenir (le tout étant de relancer la France), Hollande est prêt à tout et fera tout pour garder son Koursi et même se représenter et 2017 !

                                Juste pour rappeler que ce que qui marcher les sociétés n’est pas toujours dans les dissertations des campagnes électorales : Hollande a été hors jeu dès le début ! Alors pourquoi il a été « élu » s’empresseraient de questionner certains lecteurs ? Parce que la loi du Pendule Gauche-Droite est ainsi calibré et le LEURRE DÉMOCRATIQUE résiste toujours à l’avènement de la vraie démocratie !

                                Si vous n’êtes pas d’accord alors dites-moi si la majorité du peuple français (c’est-à-dire au moins 60 à70 pour cent ) acceptent la loi homosexuelle !!!

                                Allez, modérez mon article ( De l’entreprise humaine française) que j’ai proposé le 27 août ici  :

                                http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=interface_moderation&id_rubrique=94


                                • christophe nicolas christophe nicolas 29 août 2014 21:56

                                  Ne nous en préoccupons pas trop, c’est un poteau de boue...


                                  • vesjem vesjem 29 août 2014 22:07

                                    @pinsole
                                    je ne crois pas que tu aies répondu à ta question


                                    • reveil 29 août 2014 22:47

                                      Hollande réelu en 2017, vous plaisantez cher ami.
                                      En fait, à debout la république vous êtes aussi nul que le PS en économie.
                                      Tant qu’on budgétisera des déficits, on sera dans la merde, y’a pas de miracle.
                                      Ce n’est pas une question de droite ou de gauche, de fachos ou d’antisémites.
                                      Un budget, c’est recettes=dépenses et dépenses en fonction des recettes et non l’inverse.
                                      Ces 3 ou 4% de déficits que l’on traîne chaque année, cela ne correspond à rien, ils nous mettent en esclavage.
                                      Vous Pinsolle, vous faites 10% de déficits cette année, vous faites baisser le chômage de 10%, et l’année d’après vous faites quoi...Dîtes moi, vous faites quoi, vous remboursez quand ?
                                      Comme le disait si bien Churchill, vous essayez de vous soulever en montant dans un seau et en tirant sur l’anse.


                                      • ETTORE ETTORE 29 août 2014 23:04

                                        avez vous remarqué la chose suivante :


                                        Quand un de nos élu parle à la téloche il y a toujours le drapeau Français flanqué du drapeau européen ;
                                        Quand un tordu de Bruxelles parle dans son hémicycle , vous n’avez derrière lui que le logo EU
                                        exit les couleurs des pays qui compose cette belle fumisterie.

                                        • Breton8329 rol8329 30 août 2014 05:28

                                          « sans l’indépendance économique, la souveraineté politique est condamnée à rester théorique » Julius Nyerere, ancien président de la Tanzanie.
                                          Que faut il en déduire pour un pays aussi dépendant de la finance que la France ?


                                          • Yohan Yohan 30 août 2014 10:14

                                            L’erreur a été de croire qu’il suffit de ponctionner ceux qui produisent pour réduire la dette et faire plaisir à Merkel. A la limite, cela peut marcher si l’on s’attaque à la gabegie publique. Or, qu’a fait Hollande sinon augmenter les postes de fonctionnaire dans l’EN, créer 100.000 emplois d’avenir. Qu’ont fait dans le même temps les collectivités territoriales, elles ont augmenté leurs dépenses de 3%. Résultat, les entreprises sont à l’arrêt, l’emploi avec, la dette continue d’augmenter à vitesse grand V.

                                            On accueille toujours plus d’étrangers qui vont direct à l’assistance. Avec le jeu des petits plus, des familles nombreuses du sub sahariens démarquent chez nous qui coûtent 12000€ par mois au budget de l’État. Vous croyez qu’on peut continuer à s’endetter sans que cela nous retombe sur la gueule ?. 
                                            Seule solution, arrêter d’emmerder les entreprises, arrêter les cadeaux CAF, CMU, RSA qui nous ruinent, réduire les postes de fonctionnaires partout. J’entends des mecs de gauche qui se croient toujours supérieurs aux autres me dirent qu’ils ne lisent pas certains bouquins parce qu’ils sont écrits par des mecs de droite, ça résume toute la stupidité des gens de gauche et leur dangerosité idéologique.

                                            • HELIOS HELIOS 30 août 2014 18:55

                                              Mr Pinsolle, vous etes vous demandé pourquoi les grandes multinationales demandent la baisse de l’Euro, alors que la majorité de leur production se fait de façon délocalisée hors de la zone Euro.


                                              Avez vous demandé a une simple PME, qui achete des produits de base hors de la zone euro et qui revend dans la zone euro ne se plaint pas du niveau de l’Euro ?

                                              vous etes vous posé une seule fois une question sur la realité d’un prix qu’une entreprise exportatrice peut pratiquer sur un marché hors zone euro ?

                                              Je sais répondre a toutes ces questions, et je sais que votre formattage mental vous entraine a persister a affirmer que l’Euro est trop cher. Jamais vous ne vous mettrez a réflechir un peu par vous même ? Le bon sens, ça existe pourtant.

                                              • ttoma 31 août 2014 09:40

                                                Le système a simplement « verrouiller » les options : Dans notre doctrine, il n’y a que le capitalisme financier qui peut croitre et... être !
                                                Vouloir changer ça ne peut se faire que par une remise en cause des fondements même du système...
                                                Croire que Hollande peut, ou veut, se coller à cette tâche est bien illusoire (voir naïf...)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès