Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pourquoi le FN ne passera pas par moi (2/2)

Pourquoi le FN ne passera pas par moi (2/2)

Après avoir étudié pourquoi je pense qu’il n’est ni paradoxal, ni contre-productif de s’opposer au FN quand on est gaulliste, du fait d’une différence fondamentale de philosophie politique, il faut ajouter un problème de personnes puisque la famille Le Pen est profondément extrémiste, démagogue et pas sérieuse.

Le FN, c’est l’extrême-droite
 
Attention, je tiens bien à préciser que cela ne signifie pas que les électeurs de ce parti sont d’extrême-droite. Pour paraphraser Todd, les électeurs du FN sont malheureux et en colère contre les dirigeants de notre pays. Et ceci est bien légitime. Le parti de la famille Le Pen n’est que le réceptacle du malheur et de la colère des Français, d’où le fait qu’il soit devenu un vote social et que son niveau soit si corrélé au niveau du chômage. D’ailleurs, il n’est pas inintéressant de constater ici que même les électeurs du FN ne sont pas fondamentalement convaincus qu’il ferait mieux que le PS et l’UMP… Mais la chance de ce parti (qui fait le malheur de notre pays), c’est le bilan absolument désastreux des deux grands partis qui se partagent le pouvoir depuis maintenant 40 ans. Le FN est le réceptacle du malheur et des espérances déçues des français, comme l’a également soutenu Gaël Brustier dans Figarovox.
 
Bien sûr, Marine Le Pen a mis en place une stratégie de dédiabolisation pour casser le plafond de verre auquel s’était heurté son père. Les années de crises lui apportent plus d’électeurs, d’autant plus que les médias véhiculent cette histoire, comme lors de la récente passe d’armes après la répugnante déclaration de son père sur Patrick Bruel. Sa réaction, ainsi qu’une purge superficielle, accrédite, pour certains, la normalisation du FN. Mais, il suffit de creuser un peu pour se rendre compte qu’il s’agit d’une pure fiction, au point que l’on peut se demander si les passes d’armes familiales ne sont pas sciemment organisées pour servir le développement du parti. Après tout, si Marine Le Pen était si choquée par les dérapages de son père, auxquels elle trouvait du charme il y a 4 ans, pourquoi lui confier la tête de liste dans le Sud-Est ? Car quel parti, sinon un parti extrémiste, pourrait continuer à arborer un logo (la flamme tricolore), hérité des nostalgiques de Mussolini ? L’hommage à Dominique Venner est tout aussi troublant, comme les comparaisons hasardeuses avec le nazisme, qui tendent à le trivialiser, le dernier exemple en date étant les déclarations de Marine Le Pen sur la comparaison entre le Coran et Mein Kampf.
 
Toute la philosophie du FN repose sur une pensée fondamentalement nationaliste (et non patriote), qui est le point commun de tous les mouvements d’extrême-droite depuis un siècle. Et on peut parler de xénophobie latente quand on constate les déclarations outrageuses sur les musulmans ou la proposition incroyablement anti-républicaine de n’accepter la binationalité que pour les personnes d’origine européenne, qu’avait faite Marine Le Pen. On peut également penser aux innombrables dérapages du père Le Pen (sur la tuerie en Norvège, la crise du porc attribuée au lobby musulman, l’ebola en Afrique, la fournée Patrick Bruel), mais aussi de la fille (sur l’Occupation des rues) et bien d’autres membres de ce parti (sur Christiane Taubira). Et quand on ajoute tous les liens de ce parti avec les mouvances les plus extrêmes, ou les hommages à Bastien Thiry, l’organisateur de l’attentat du Petit Clamart, publiés sur le site de Louis Aliot, comment nier aujourd’hui que le FN est bien un parti d’extrême-droite ?

D’ailleurs, il est symptomatique que Marine Le Pen voue une admiration répétée pour Vladimir Poutine. Car si le président de la Russie a raison de défendre les intérêts de son pays et de refuser une vision du monde qui tourne autour des Etats-Unis, il faut quand même reconnaître qu’il n’est pas un démocrate modèle, ce que le traitement de l’opposition et des médias dans son pays démontre. Marine Le Pen, comme bien des personnes d’extrême-droite avant elle, semble confondre l’autorité et l’autoritarisme, comme le montrent d’ailleurs les propos inquiétants qu’elle a tenus sur la façon dont elle traiterait l’opposition si elle venait à gagner le pouvoir. Je ne crois pas que les dirigeants du FN soient des démocrates sincères. Et soit dit en passant, il n’est pas inintéressant de constater que la fille a succédé à son père à la tête du mouvement, phénomène extrêmement rare, pour ne pas dire plus, dans des formations politiques démocratiques et qui renvoie bien davantage aux us et coutumes des régimes totalitaires.

Démagogues en chef
 
L’autre point qui pose problème avec les dirigeants du FN, c’est leur démagogie crasse. On peut être pour une réduction forte de l’immigration, viser un solde net proche de zéro, du fait des problèmes actuels, sans pour autant tomber dans la xénophobie et le mensonge. C’est la position que j’essaie de tenir (de même que celle de DLR et NDA, il faut le reconnaître). D’où la différence entre vouloir réduire les flux bruts d’entrée d’environ 50% ou de 95%... Mais si on admet que 10 000 entrées par an dans le territoire, cela signifie qu’il faudrait refuser plus de 80% des 60 000 étudiants étrangers qui viennent chaque année en France, et qui amènent argent et influence à notre pays. Mais surtout, pourquoi mentir de manière si outrageuse, quand Marine Le Pen soutient que la France est championne d’Europe de l’immigration alors que notre pays admet depuis 15 ans bien moins d’immigrés que nos voisins immédiats, Allemagne, Italie, Espagne ou Grande-Bretagne, dans un rapport allant en général d’1 à 3.
 
De même, Marine Le Pen évoque un coût de l’immigration de 35 à 70 milliards d’euros par an. Mais si on se base sur les travaux réalisés par Jean-Paul Gourévitch, dont le FN s’est plusieurs fois réclamé, on constate que le coût net de l’immigration est plutôt compris entre 10 et 15 milliards d’euros par an, ce qui est confirmé par les travaux récents de l’OCDE. Ce mensonge, dont on ne peut pas croire qu’il ne soit pas conscient tant il s’agit du sujet phare de ce parti, démontre que Marine Le Pen prend les Français pour des imbéciles, puis qu’elle ne recule devant rien pour stigmatiser les immigrés. Encore un trait caractéristique de l’extrême-droite, soit dit en passant. Pour moi, ceci montre qu’elle n’est qu’une politicienne comme ceux qui fourmillent au PS et à l’UMP, prêts à dire tout et n’importe pour arriver à leurs fins.
 
Enfin, comme l’a bien rappelé Natacha Polony, il faut bien noter que le FN a fait un 180° complet pour une partie de son programme, ce qui, étant donnée la démagogie de ses dirigeants, permet de questionner la sincérité d’un tel changement. En 2002 et en 2007, ce parti tenait un discours néolibéral de baisse drastique des dépenses publiques et de l’impôt sur le revenu ou de privatisation des services publics. Comment croire le virage récent, d’autant plus que Marine Le Pen montre une maîtrise plus que superficielle de ces sujets  ? Si elle avait fait un travail d’aggiornamento intellectuel, elle serait capable de répondre avec robustesse à tous ceux qui questionnent certains éléments de son programme. Son manque de maîtrise de ces sujets créé un doute légitime sur la sincérité de ce changement. Ne vaut-il pas mieux faire confiance à ceux qui ont fait preuve d’une véritable droiture intellectuelle sur ces sujets ?
 
Bref, à tous ceux qui font mine de ne pas comprendre pourquoi je m’oppose au FN, voici deux papiers qui montrent que j’ai beaucoup de raisons de m’y opposer. Mon rejet repose sur une collection de faits et de déclarations consignés depuis des années et qui disqualifient ce parti pour l’exercice du pouvoir.

Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 24 juin 2014 11:10

    voici 10 thèses sur l’extrême droite en général qui vont parfois a l’encontre de ce que l’on croit :

    voir : DIX THESES SUR L’EXTREME-DROITE EN EUROPE


    • claude-michel claude-michel 24 juin 2014 11:15

      Vous êtes Gaulliste.. ?
      Mais le général est mort depuis un bout de temps...seriez comme les autres (imposteurs se réclament de De Gaulle) un « TARTUFFE » de la politique.. ?


      • claude-michel claude-michel 24 juin 2014 13:16

        Par claude-michel...oupssssss...la mafia politique sort de l’ombre sur agora.. !


      • claude-michel claude-michel 24 juin 2014 15:34

        mais attention...ils se disent Gaulliste... ?

        Des bouffons !

      • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 24 juin 2014 20:13

        Bonsoir,


        Quelqu’un peut- il rappeler à ce charmant jeune homme que son patron à été ( et est peut-être encore) un french young leader (1), ce réclamer après cela de DE GAULE est tout simplement ÉNORME.......

        (1)

        Cordialement

        Franck

      • César Castique César Castique 24 juin 2014 11:22

        « .. lors de la récente passe d’armes après la répugnante déclaration de son père sur Patrick Bruel. »


        Dès qu’on remet cette déclaration dans son contexte, elle n’a plus rien de répugnant - et Pinsolle le sait très bien. L’affaire de la « fournée » est un montage dont les adhérents et sympathisants souhaitent qu’il finira devant les tribunaux car ils ne pourraient que relaxer le président d’honneur du FN - et là, ça ferait mal ! 

        Le propos de Jean-Marie Le Pen s’inscrivait dans le contexte d’une rubrique de son Journal de bord, “Le pauvre con de la semaine”. Le vendredi 6, il y avait deux récipiendaires, Bedos et Madonna, qui ont été présentés comme “Le couple de pauvres cons de la semaine”. C’est ensuite que Marie d’Herbais a évoqué Bruel, sur quoi JMLP a répondu la phrase passée à la postérité “On fera une fournée la prochaine fois”, c’est-à-dire que vendredi prochain, il y aura “La fournée de pauvres cons de la semaine”. Tout est là !

        L’avocat de JMLP pourrait par ailleurs faire valoir que le terme « fournée », en tant que  «  groupe de personnes nommées à une même fonction  » – en l’occurrence, “pauvres cons de la semaine - n’a pas de véritable synonyme dans la langue française. Alors, je n’imagine pas les avocats de SOS Racisme, du MRAP et de l’UEJF poussant leurs clients au casse-pipe, pour le plus grand profit du Front national


        • legrind legrind 24 juin 2014 13:25

          .. lors de la récente passe d’armes après la répugnante déclaration de son père sur Patrick Bruel. »


          Ai-je le seul à avoir été choqué par la réponse débile de Bruel,( plus que par les vannes et autres calembours de jean marie le Pen) évoquant les 6 millions de morts de la Shoah, il était obligé de les ramener dans ces pitreries, sérieusement ?


        • 1984 24 juin 2014 15:32

          Dire quelque chose de répugnant sur Patrick Bruel c’est déjà difficile (y a pas assez de lettres dans l’alphabet), mais le faire quand on fait partie d’une famille régulièrement reçue en grande pompe par l’AIPAC... Comment dire ça sent la manipulation. On sent bien que le FN est TOUJOURS un outil du Parti Sioniste !


        • 1871-paris 1871-paris 24 juin 2014 16:47

          aaaah le contexte, le fameux que vous oubliez souvent de prendre en compte pour mieux critiquer les declarations de vos adversaires.

          Retour a l’envoyeur au final.

          Puis faire passer JMLP pour un saint, lui l’adorateur des falenges, de la cagoule, du ’je suis par tout" etc etc le bon temps d’avant Vichy, faut vraiment etre gonflé...


        • verdad 24 juin 2014 18:26

          Je ne suis pas au F.N mais ce Mr Pinsole me semble un tantinet haineux.
          Impliquer les le PEN, dans Nazisme et Mussolini, ce Mr démontre qu’il ne connait pas grand chose de l’Histoire contemporaine, disons qu’il a absorbé durant
          quelque 70 ans les bourrages de Crânes Stalino-Rouges aidé en cela par la
          Droiiite Plus que molle ! Dont acte !.
          Durant environ 70 ans, il a absorbé la propagande des précités.

          -Je le reconnais, sans ce scénario, des anti -tout je serais encore persuadé que Mr.Bruel Alias Ben Guigui, n’est ni l’époux, ni le compagnon de Dame Djamila Benguigui qui elle ; gagne sa vie dans le Cinéma.
          En conséquence je me dois de l’admettre, Monsieur Bruel , contrairement à ce que je le pensais lui, n’est pas , Maghrébin.

          Et, je vous prie d’excuser mon incommensurable confusion  !

          Shalom Adonaï / Güte Shalom .

          Verdad


        • LE CHAT LE CHAT 24 juin 2014 11:24

          que du blabla sans interêt ....

          quand aux comparaisons faites entre mein Kampf et le Coran , voyez ce que font les jihadistes en ce moment en Syrie et en Irak ? FAUT OUVRIR LES YEUX SUR CE QU’EST L’ISLAM !


          • Lemaïsjekiff Nestor 24 juin 2014 17:34

            Salut Le Chat,

            « FAUT OUVRIR LES YEUX SUR CE QU’EST L’ISLAM ! »

            Mais aussi ouvrir les yeux sur qui subventionne cet Islam là ... Faut des tunes pour équiper des hommes armées, faut des tunes pour nourrir des hommes sur le terrain, faut des tunes pour faire rouler et déplacer des véhicules ... etc etc ...

            Bon il peut y avoir des pillages mais je pense pas que ça fasse fonctionner un organisme capable de combattre depuis 2011 en Syrie, comme dans d’autre pays en Afrique ... Puis prendre une parti de l’Irak à ce rythme là ? Faut limite avoir une bonne logistique pour connaitre les points sensibles ...

            Qui subventionne et qui sont les pays amis de ceux qui subventionnent ?


          • LE CHAT LE CHAT 25 juin 2014 10:26

            Salut Nestor ,
            si ça tombe si facilement , c’est que le tyran Chiite al Maliki s’est tellement aliéné les sunnites que ceux ci ouvrent les bras aux islamistes , tandis que les kurdes pas mieux lotis en profitent pour faire secession


          • César Castique César Castique 24 juin 2014 11:36

            « Et soit dit en passant, il n’est pas inintéressant de constater que la fille a succédé à son père à la tête du mouvement, phénomène extrêmement rare, pour ne pas dire plus, dans des formations politiques démocratiques et qui renvoie bien davantage aux us et coutumes des régimes totalitaires. »


            Ce sont les militants qui ont voté, à une large majorité, devant laquelle Bruno Gollnisch s’est sportivement et intelligemment incliné. Et je te mets au défi de désigner une autre personnalité du FN qui aurait pu faire non pas mieux, mais simplement aussi bien que Marine Le Pen à la tête du mouvement,

            « En 2002 et en 2007, ce parti tenait un discours néolibéral de baisse drastique des dépenses publiques et de l’impôt sur le revenu ou de privatisation des services publics. »

            Dans l’intervalle, le néolibéralisme a donne la preuve irréfutable et définitive de sa nocivité : par rapport aux années Reagan, le coeur du capitalisme a passé de l’entreprise à la finance, ce qui a entraîné toute une série de (déchirantes, mais compréhensibles) révisions. La référence à la Polony - qui croit, comme les francs-macs de la fin du XIXe, que l’école de la République a vocation à préparer des citoyens émancipés - est piquante, 

            • juluch juluch 24 juin 2014 11:44

              Répétition de l’article d’hier.......


              Rien de plus et rien d’intéressant.

              Votre critique de JMLP est nulle.

              Vous êtes bien loin d’arriver à la cheville de ce Monsieur.......lui il a des couilles , bien loin des politiques actuels.

              • 1984 24 juin 2014 15:38

                Les couilles c’est pas terrible tu sais, un bon coup dedans et hop...A terre !
                D’ailleurs les couilles de JMLP, y en à une au parlement européen et une autre à l’AIPAC !


              • juluch juluch 24 juin 2014 16:51

                ? ????

                L’AIPAC et JMLP ?

                Quel rapport ?

              • Onecinikiou 24 juin 2014 11:57

                Quel tartuffe ce Pinsolle. Il post une longue ressusée de sa litanie habituelle, taxant les uns d’extremisme et de démagogie, alors que ses arguments pris chacun isolément sont d’une démagogie consommée. Et d’une mauvaise foi qui confine à l’absurde.


                Parler de « dérapage » (mot piégé au même titre que le qualificatif « nauséabond », où l’emploi des concepts tels « république, »démocratie« , »occident« etc...) à propos des saillies de Le Pen père est déjà faire le jeu de ceux qui dictent les termes du débat et fixent le cadre idéologique où il serait permis de s’exprimer ...et qui sont systématiquement les agents de la merdiacratie aux ordres de leurs mandants oligarchiques. 

                Première contradiction majeurs de notre faux gaulliste lorsque l’on prétend incarner l’esprit de dissidence - et de Résistance - qui s’impose dans le contexte actuel.

                En ignare patenté - de concert toujours avec l’ensemble des merdias unanimes de la ploutocratie, un aveu de plus de son imposture - il fustige Poutine et l’admiration que l’on doit légitimement avoir pour lui dans la séquence géopolitique actuelle alors qu’il incarne en tout point le gaullisme russe authentique, c’est à dire la souveraineté nationale recouvrée et l’indépendance stratégique à l’égard de tout autre puissance, et singulièrement celle ô combien impérialiste des Etats-Unis. Poutine procurant un incontestable sentiement de fierté à son peuple (ce qui vaut toutes les victoires éléctorales ou sondage d’opinion) qui, il est peu dire, nous fait défaut en France après quarante ans de gouvernance de l’hydre UMPS pour lequel Pinsolle l’a soutenu de tous ses votes, comme il promet encore de le soutenir demain CONTRE l’opposition nationale représentée par le Front éponyme. Tartuffe un jour, tartuffe toujours !

                Pinsolle se ridiculise à reprendre l’argument selon lequel il serait »incroyablement anti-Républicain" de n’octroyer la binationalité qu’à la condition d’être européen, car en ce cas pourquoi ne s’indigne-t-il pas du fait de n’accorder le droit de vote aux éléctions locales précisément qu’aux ressortissants de l’Union européenne ? Ses indignations séléctives trahissent son parti pris et sa monomanie anti-Front, en bon nervis d’un Système dont il n’est absolument pas un opposant sérieux. Plutôt un complice servil.

                Tout est à l’avenant.

                La crise du porc en France pour raison confessionnelle invoquée par JM Le Pen et qui scandalise Pinsolle ? Confirmée il y a quelques jours par les responsables de la fillière porcine qui n’ont pas ses fausses pudeurs de vrais soumis à l’idéologie dominante !


                L’immigration en France pas si importnate que cela ? Non juste 12 millions d’immigrés et en augmentation constante sur une population de 65 millions !


                J’en passe et des meilleurs.

                Vraiment Pinsolle, s’il y a bien quelqu’un de disqualifié, c’est vous et nul autre parmis les dirigeants du Front. D’ailleurs les électeurs vous l’ont signifié me semble-t-il. Je vous propose moi de rejoindre urgemment la longue liste des faux durs et des futurs carpettes, comme vos illustres prédecesseurs que sont Chevènement et Seguin, qui sont bien allé à la soupe et renié leurs convicitions pour quelques strapontins ministériels après s’être faussement insurgés des conséquences des politiques menées par des partis auxquels ils ont adhérés toutes leurs carrières politiques.
                 

                • Fergus Fergus 24 juin 2014 11:58

                  Bonjour, Laurent.

                  Et si voter FN en 2017 au 2e tour de la présidentielle était LA solution ? En élisant Marine Le Pen, les Français ouvrirait immédiatement une colossale crise de régime, le FN étant évidemment incapable de réunir une majorité à l’Assemblée Nationale, et MLP ne pouvant dissoudre avant un délai d’un an.


                  • latortue latortue 24 juin 2014 16:34

                    la dissolution vous connaissez ? c’est sur que actuellement avec votre sens de la démocratie le paysage politique sans la proportionnelle est vraiment mal représenté .Mais d’où sortez vous que le président n’a pas le droit de dissoudre avant un ans ?????????? 
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Article_12_de_la_Constitution_de_la_Cinqui%C3%A8me_R%C3%A9publique_fran%C3%A7aise
                    ’’je cite’’
                    François Mitterrand se trouvait face à une Assemblée nationale dont la majorité lui était hostile

                    L’élection du président au suffrage universel est la principale cause de ces deux dissolutions : élu sur un programme politique par l’ensemble du corps électoral, le président ne pouvait se contenter du rôle effacé et minime auquel une majorité hostile l’aurait cantonné2. Lors du débat télévisé du 5 mai 1981 entre lui et Valéry Giscard d’Estaing, le futur président explique très clairement sa position :

                    « J’ai l’intention de dissoudre et j’ai l’intention de faire procéder à des élections avant le 1er juillet. Si un argument majeur s’opposait à cela, de toutes manières ma décision serait maintenue, je veux dire par là que je ne serais pas en mesure de garder cette Assemblée, et le problème, pour moi, serait de disposer d’une majorité, parce qu’on ne peut pas mener une autre politique sans une autre majorité .

                    Le résultat fut à chaque fois favorable au président Mitterrand, qui obtint une majorité de gauche.
                    Je ne suis pas spécialiste mais il y a la possibilité de faire une élection a la proportionnelle intégrale ;ce qui changerai et de beaucoup le paysage de l’assemblé .
                    mais bon la politique fiction !!!!!!!!!!!
                    actuellement le FN représente pratiquement 30% de la population et il y a deux députés a l’assemblé bel exemple de démocratie ,c’est pas demain la veille que l’alternance se fera ,si, comme depuis des lustres l’alternance droite gauche, et voila ou nous en sommes. alors il y a de quoi se poser des questions faut il voter pour un parti qui n’a jamais gouverné le pays et voir ,ou continuer a voter pour les guignols actuels .

                  • 1871-paris 1871-paris 24 juin 2014 16:51

                    Marine Lepen, n’en demanderai pas tent, elle etabli tout de suite l’état d’urgence, mets en place les « grands comis » et prépare le retour d’un duo monarchi constitusionnel de Bourbon légitimiste et Orléaniste, je vous passe les details des coupes social vis a vis des travailleurs qu’elle prétend défendre aujourd’hui, retour aux années de louis Napoléon... voila ce qui nous attend si MLP passe au pouvoir, les chi chi avec les immigrés c’est pour faire du chiffre electoral, elle en a rien a ciré, elle veut rétablir l’ancien régime comme en Angleterre au Pays Bas, ou en Belgique et Espagne !


                  • Fergus Fergus 24 juin 2014 16:59

                    Bonjour, La tortue

                    Désolé, mais je maintiens ce que j’ai écrit : lorsqu’une Assemblée a été élue, le président ne peut procéder à une dissolution qu’un an après cette élection. Ce qui veut dire que, dans le cas qui nous occupe, si Marine Le Pen était élue présidente, mais n’obtenait pas de majorité absolue aux législatives (ce qui se produirait très certainement), elle devrait faire avec un gouvernement UMP ou PS en fonction de la majorité issue des urnes. Cela dit, elle pourrait aussi passer outre, au mépris de l’esprit des institutions, et nommer un gouvernement FN ; mais celui-ci tomberait très vite, victime d’une motion de censure. Ce serait donc le retour à la case départ et surtout une très grave crise institutionnelle.


                  • Fergus Fergus 24 juin 2014 17:03

                    Bonjour, 1871.

                    Ne rêvez pas, MLP ne pourrait pas décréter l’Etat d’urgence qui, au bout de quelques jours, nécessite l’approbation d’une majorité parlementaire qu’elle n’aurait pas. Qui plus est, l’Etat d’urgence porte sur la sécurité et la police, pas sur la gouvernance sociale et économique de la nation.


                  • lsga lsga 24 juin 2014 18:04

                    ah ! nanigogo s’est finalement réveillé !

                     
                    ça va ? Bien dormi ? Tu as pris un bol de chocolat au lait avec des BN à ton réveil à 16h du matin ?
                     
                    Bon faut dire, tu es jeune, tu as besoin de sommeil, et comme tu te couches à 5h du mat...
                     
                    Bon, sinon, aujourd’hui, tu vas encore consacrer 15h à troller et à lire des commentaires médiocres jusqu’à 4h du mat, ou bien tu va utiliser ces 15h pour finir de lire le Manifeste ? 
                     


                  • verdad 24 juin 2014 18:54

                    SVP, ne touchez pas à Napoléon III.
                    -C’est NAPOLEON III qui a institué le Droit de Grêve en France.
                    -C’est en vertu d’un Senatus Consulte de Napoléon III que ma
                    famille est devenue Française. SENATUS CONSULTE de l’an 1865.
                    -La même année, 1865 après Référendum Populaire la Savoie et le Comté
                    de Nice Alpes Maritimes, devinrent Françaises et oui !!!
                    -Cela, je ne l’ai pas appris à l’école Primaire mais, tout seul  !


                  • César Castique César Castique 24 juin 2014 20:08

                    « ...régime, le FN étant évidemment incapable de réunir une majorité à l’Assemblée Nationale, »


                    Ben voyons, si 22 millions de patriotes votaient pour Marine Le Pen au deuxième tour de la présidentielle, aux législatives suivantes, ils se rueraient dans les isoloirs pour plébisciter les euro-mondialistes de l’UMPS-Mdemudi... 

                    Ça, c’est du cartésianisme !

                  • latortue latortue 25 juin 2014 10:24

                    Si le FN est élu avec une majorité absolu il dissout l’assemblé et organise un vote avec la proportionnelle ,MLP aura forcément la majorité les Français ne sont pas idiot et savent très bien que le pays serait ingouvernable sans ça .
                    Mais comme je le dit tout ça est de la politique fiction nous en sommes loin .
                    Mais je préfèrerai une bonne révolution qui descende tout ces pros de la politique depuis des décennies et qui redonne un peu de dignité au peuple Français ,Qui est capable de fédérer un tel mouvement ????????????????????


                  • Garance 24 juin 2014 12:01

                     Alors que partout est proclamé que l’immigration est une source de richesse pour la France : Pinsolle se réjouit qu’elle ne coûte que de 10 à 15 milliards d’euros


                    Elle couterait 1 euro ce serait de trop

                    Pinsolle n’a pas compris ou ne veut pas comprendre que tout le monde en à marre de subir une invasion de gens qui se permettent des choses qu’ils seraient bien incapables de se permettre chez eux


                    1 voiture brûlée en Algérie : 5 ans de prison

                    1 voiture brûlée en France : les gros yeux de Mme Taubira

                    Les soit-disantes leçons de Morale de la gauche -bobo et affidés ( Pinsolle et autres) tout le monde s’en fout : les dernières élections le prouve

                    Le FN sera l’ultime recours



                    • 1984 24 juin 2014 15:42

                      Garance, histoire de vérifié ton rapport au réel, je te propose de bruler une voiture au hasard et d’attendre gentiment la police !


                    • 1871-paris 1871-paris 24 juin 2014 16:53

                      exactement brule un voiture, et n vera les limites de ta démmago de provenance FDS.... arretez de vous monter le bourichon sur votre site neo nazi.


                    • Garance 25 juin 2014 10:47

                      Les Chiffes réunis


                      Le problème ce n’est pas la police , qui ne se déplace presque plus , le problème ; c’est ce qui se passe après

                      Le problème c’est qu’il ne se passe rien

                      Les pompiers obligés de venir se font caillasser 

                      Vous voudriez que j’aille brûler une voiture pour voir comment ça fait ?

                      Hors antenne vous me dites ou vous garez les vôtres pour voir votre réaction aprés que je serais passé déguisé en racaille ( principe élémentaire de précaution)



                    • Garance 25 juin 2014 10:56

                      Petit rajout informatif


                      Caillassage et brûlage de véhicules de pompiers en Pays du Maghreb ça doit valoir dans les 10 ans de cabane ?

                      Sans C+ , ni shitt , ni portabes : l’Horreur... !!!! 

                    • Éric Guéguen Éric Guéguen 24 juin 2014 12:23

                      Monsieur Pinsolle, je suis au regret de vous dire que votre texte en deux parties sent la trouille, la trouille de voir venir la fin d’une époque. C’est donc une invitation paradoxale à voter FN adressée à celles et ceux qui sont convaincus d’être en oligarchie, que celle-ci soit républicaine, sociale, libérale voire patriote.


                      • jef88 jef88 24 juin 2014 12:43

                         « les électeurs du FN sont malheureux et en colère contre les dirigeants de notre pays. Et ceci est bien légitime »

                        C’est certainement la phrase la plus importante de l’article !
                        Donnez du travail à tous
                        allégez la pression de l’état
                        et le FN ne sera plus qu’un souvenir

                        • Onecinikiou 24 juin 2014 14:11
                          Et si on le leur demandait, le faux gaulliste Pinsolle et ses accolytes risqueraient de tomber de haut !

                          http://www.nationspresse.info/communiques-de-presse/etude-du-cevipof-les-idees-du-front-national-au-plus-haut-chez-les-francais

                          Hâ ils sont beaux nos prétendus gaullistes :


                          Vite Pinsolle, cours les rejoindre, ta place est avec eux !

                        • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 24 juin 2014 17:00

                           Cette vidéo que je mets à votre disposition pourrait vous inspirer sur ce qui se passe , dans le plus grand silence , sans que personne n’en parle.

                          Et ceci dure depuis 66 ans avec la complicité d"un monde qui veut inculquer son propre mode de vie , sa propre culture et sont traîtés de tous les mots et de tous les maux.

                           http://youtu.be/bxd7etmZUcg

                           Dans la 2°vidéo , œuvre de Père_Gustave  suffisamment connu pour le présenter.

                          Et là , croyez-moi, vous apprendrez beaucoup de choses sur un sujet peu ou prou connu , un sujet que nombreux ne maîtrisent pas et, malgré leur faible ou inexistante culture, se lancent  tête baissée pour l’aborder comme s’ils étaient issus de Saint_Cyr..

                           http://youtu.be/43IknQpkUio


                        • verdad 24 juin 2014 19:09

                          Quant à la Suisse, la Confédération fut créée par un Français, depuis les
                          Suisses n’ont plus eu à faire la Guerre.

                          Ce Français était le Premier Consul Napoléon Bonaparte !
                          en Suisse, faire de la Politique est un Sacerdoce, leur indemnité est si
                          congrue, que tous les Politiciens continuent à pratiquer leur Métier.
                          Ils voyagent à leurs frais. ne bénéficient d’aucune Voiture de Fonction.
                          Seul le Président de la Confédération a droit à un vehicule de Fonction.
                          C’est une Confédération appliquant la Démocratie à la lettre et non, une
                          démocratie frisant la Mafiosité ou l’ARTHEID déguisé en Démocratie.


                        • legrind legrind 24 juin 2014 13:11

                          Faits : l’immigration massive extra européenne non maîtrisée de ces 40 dernières années est en train de d’aboutir à une désintégration, sociale, culturelle, ethnico religieuse même de notre nation.

                          Faits : Le FN est le seul parti dont le président d’honneur fondateur , quelque soient ses défauts, torts (racisme, xénophobie, nostalgie de l’Algérie française...) avait prévu cette sinistre réalité.
                          Maintenant c’est à chacun de voir si à son niveau il est mieux de prendre des postures ( valorisées parles médias, socialement) à la « le fn ne passera pas par moi » ou essayer de sauver la France avant le carnage qui s’annonce.


                          *

                          • legrind legrind 24 juin 2014 13:31

                            Enfin, comme l’a bien rappelé Natacha Polony, il faut bien noter que le FN a fait un 180° complet pour une partie de son programme, 

                            Oui le FN a évolué entre 1986 et 2006 mais c’est mal ? Par contre il a toujours combattu l’immigration, comme Georges Marchais lors d’un discours, il a eu tort aussi ? Depuis la fin des trente glorieuses l’immigration est une chance-un enrichissement pour la France ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès