Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Pourquoi Le retour de Nicolas Sarkozy serait catastrophique pour la (...)

« Pourquoi Le retour de Nicolas Sarkozy serait catastrophique pour la France ! »

« Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables…L’Hôpital, de nouveaux nés ! » Dit un sage proverbe arabe.

« Formidable Oh Oh, foooormidable, Nicolas était formidable, sa politique fort minable… »

 Bon je sais, une introduction un peu facile, mais que voulez-vous, j’avais cette rengaine dans la tête, alors…

Nicolas par ici, Nicolas par là, Nicolas dans un bar, Nicolas qui décore un élu etc. La saga du retour de celui qui, en fait, n’est jamais parti, continue.

Pourtant il l’avait juré, craché, la politique, c’est finie.

Qui peut, sérieusement, souhaiter le retour d’un « gérant », qui a laissé une ardoise de 500 milliards d’€ ?

Vous vous rendez compte ce que cela représente ? Et encore, je ne totalise pas les miettes.

 Alors oui, je vous l’accorde, il était bien sympathique l’ex couple présidentiel. Tellement glamour…

Et lui, comme il parlait bien, et elle, comme elle chantait juste.

Franchement, un avocat et une cantatrice au sommet de l’état, était-ce bien raisonnable ?

Je le dis tout de suite, je n’ai rien contre les ténors du barreau et les sopranos colatures, mais de grâce, à chacun son job.

C’est d’un gestionnaire que la France a besoin, pas d’intermittents du spectacle…

D’un homme, d’une femme, intègre, avec de réelles compétences universelles.

On croyait, hélas, l’avoir trouvé, en la personne de François Hollande, mais à l’usage, on se rend bien compte qu’il manque de consistance, de courage aussi, il n’y a qu’à voir sa dernière reculade, face aux crucifix de Boutin et consorts …

Sans parler du coup sous la ceinture qu’il nous a asséné en Janvier. Il me semble que le temps d’un quinquennat, il aurait pu laisser son « service trois pièces », dans la poche de son « Kangourou » et son scooter, au garage, non ?

Vous imaginez un peu le « cirque », s’il nous avait refait le coup du président, Félix Faure, avec sa Marguerite Steinheil ? Vous les voyez les titres des journaux de la presse internationale ? « Alerte Info : France, Le président Hollande victime d’un coup de pompe funèbre ! »

Bon, heureusement, Julie ne nous l’a pas encore estourbi. Mais il faut quand même qu’elle fasse gaffe, car son visiteur nocturne, a le même âge que ce brave Félix, quand il a viré au violet… Attention aussi à la loi des séries !

Je sens que je m’égare de mon sujet, mais que voulez-vous, quand je vois les difficultés de la France, la souffrance d’un grand nombre de Français, toutes ces histoires de, « va et viens », entre « le premier d’entre nous » et une habituée des seconds rôles, au cinéma et dans la vie, je ne peux qu’être indigné

Oui je suis indigné, parce que je l’aimais bien ce François Hollande, j’avais confiance en cet homme, j’en avais même fait, en 2011, le Monsieur propre du PS, c’est dire si j’espérais en lui…

Maintenant, quand je le vois à la télé, nous parler d’économie, d’inversion de la courbe du chômage, je ne peux m’empêcher de l’imaginer, la nuit, fébrile, aspergé d’eau de toilette,  grimpant quatre à quatre, les escaliers d’un immeuble, pour aller chavirer d’autres courbes…

Après on s’étonne que celle du chômage ne baisse pas, mais c’est tout à fait logique, quasiment scientifique, démonstration…

Comment voulez vous qu’un quinquagénaire, qui se rend tous les jours chez sa jeune maitresse, au dernier étage, puisse se focaliser sur une quelconque « inversion », un moindre fléchissement, alors que tout le long de l’ascension, dans sa tête, il est déjà en érection ?

 C’est impossible, le cerveau humain ne peut pas gérer deux directions opposées, simultanément. Le Nord et le Sud, le ciel où la terre…. D’où un chômage qui grimpe, suivant consciencieusement, les pensées érectiles de notre président.

Voila, c’est aussi simple que ça, un peu tiré par les cheveux, mais scientifiquement prouvé. Enfin, je crois !

N’allez pas en conclure, que je condamne l’homme volage, la plupart des hommes sont des salauds, j’en sais quelque chose...

Non, c’est le président, infidèle, que je blâme, car il a révélé sa vraie personnalité, celle d’un homme préférant privilégier ses « petits plaisirs » à la grandeur de sa tâche. On le pensait transcendé par sa fonction, il ne songeait qu’à tomber son caleçon.

Il nous a tous trompé, nous citoyens français, nous sommes tous des " Valérie Trierweiler."

Mais revenons à Nicolas....

Alors comme ça, il y en aurait parmi nous, qui rêvent de son retour, qui n’en peuvent plus d’attendre ?

Si, si , j’en ai vu aux infos, à la télé de Martin. Deux ou trois mamies du seizième, qui se plaignaient que tout va mal, que lui seul pourrait redresser la situation, etc. Que des conneries quoi, du TF1 !

500 Milliards de dettes supplémentaires, sous l’ère Sarkozy, c’est vrai qu’il y a de quoi recevoir des médailles. On pourrait même, tant qu’à faire, lui décerner un prix Nobel d’économie.

Quand je pense que, Bernard Maddof, en a pris pour perpette, parce qu’il a fait perdre 65 petits malheureux milliards, à quelques gogos Américains, qui croyaient qu’il suffisait que leur argent travaille plus, pour gagner plus…

Nous, on en a pommé 435 de plus, avec les mêmes discours, et on en redemanderait ?

C’est un peu comme si, ressuscité, on confiait à nouveau le commandement d’un autre Titanic, au capitaine Edward John Smith, qui l’a si bien fait couler.

Vous retraverseriez l’océan avec lui à la barre ?

Certains diront qu’avec l’expérience, il ne referait pas les mêmes mauvaises manœuvres, en est-on vraiment sur ?

C’est oublier un peu vite, qu’un homme ça ne change pas, comme dit le philosophe, Johnny Halliday, un homme, ça vieillit…

Je me demande bien ce qu’il peut raconter dans ses conférences facturées 150 000 €… ? Ils sont quand même courageux les participants ! « Ecoutez, Mesdames, messieurs, je vais vous dévoiler, comment vous pouvez gagner plus en… » Pff !

Voter Sarkozy en 2017, aux prochaines élections présidentielles, serait un véritable retour en arrière, un vrai renoncement, un manque de confiance en l’avenir.

Cela voudrait dire que la France n’est pas capable de se renouveler, qu’elle n’est plus en mesure de faire éclore de grandes figures, d’initier d’autres leaders.

On a beaucoup rigolé des allers retours de Berlusconi, de Poutine, veut-on être la risée du monde ? « Regarde moi ces Franchies, ils refont le coup du pensionnaire de l'île d'Elbe … »

Sarkozy a eu sa chance, il l’a gâché, basta !

La France de 2014, n’est déjà plus celle de 2007, qui était bien plus favorable, les défis qu’aura à surmonter le président, la présidente, en 2017, seront encore plus considérables.

 Nicolas Sarkozy, semble très peu taillé pour les relever.

Et puis enfin, à l’image des sports collectifs, il faut avoir, le courage, le devoir, de renouveler les équipes, de changer de capitaine, quand les résultats ne sont pas au rendez-vous.

Ca vaut aussi bien à gauche qu’à droite…

Il faut un sang neuf à la France !

En finir avec ces mandats renouvelés à l’infini, avec ce système électoral qui la sclérose.

 Les Hortefeux, Balkany, Morano, Estrosi, Lepen, Fillon, Copé, Gaudin, etc. à droite, les Fabius, Bartolone, Sapin , Mélanchon etc. à gauche,

tous ces professionnels, ces fonctionnaires à vie, de la politique, doivent retrouver le sens des réalités, en retournant dans la VRAIE vie, pour mesurer les effets de leurs décisions…

Nicolas Sarkozy a, pendant 5 ans, nagé en eaux troubles, vendu nos réserves d’or, et nous a saigné à blanc …Pour le profit de ses amis !

Qui est-il, cet homme, qui est-elle, cette femme, capable de marcher sur l’eau, de multiplier les pains, de donner son sang … Pour la France ?

Il nous reste 3 ans pour les trouver…

 

Patrice DEUMIE


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • howahkan Buddha Hotah 5 février 2014 09:17

    Déjà, gauche droite c’est fini.....faute majeure ou volonté le faux clivage ,la fausse opposition est morte, il n’y a en france que des partis qui obéissent au doigt et à l’œil d’une oligarchie, qui pratique le népotisme à tous les étages.....

    Vous ne le voyez pas mais ceci est normal, logique et prévisible..ce sont des effets tout à fait naturels du vivre ensemble c’est être en compétition.....

    tant que vous n’aurez pas vu ce qui pour moi et d’autres est encore très superficiel , je parle de ces deux mythes faux que sont le mythe de la compétition qui élimine donc tue donc est guerre et vol etc etc qui donne le mythe faux aussi du meilleur partout et tout le temps , le meilleur qui lui aussi élimine donc tue donc est guerre donc est vol..rtant que vous n’aurez pas vu par vous meme dnc non pas parce que quelqu’un le dit..et bien le pire sera toujours là comme un risque majeur probable...

    mais comme l’humain fonctionne en automatique sans le savoir il ne sait strictement rien de tout çà,car au fond la compétition il aime car tout le monde pense gagner...

    moi je dis soyons logique, vous aimez la compétition, alors fermez là ,tout ce qui se passe est logique...si par contre vous en voyez toutes les conséquences donc les mensonges et les massacres ,alors de grâce ouvrez là, haut et fort....

    Alea jacta est....comme disait jules ..avant de dire tu quoqe mi fili à brutus....lui aussi le meilleur qui venait de poignarder son père....


    • Marais 5 février 2014 10:46

      Buddha Hotta, l’Homme est ange et bête. S’il fait trop l’ange, il fera trop la bête.
      La compétition fait partie de notre nature primale, animale, qui est la marque de la Nature sur nous.

      Et puis cette théorie ne vaut pas pour tous : tout le monde ne souhaite pas devenir le meilleur. Et puis la compétition peut devenir émulation. C’est parce que les États européens étaient en compétition qu’ils ont pu contrôler une grande partie de ce monde.

      L’Histoire nous l’enseigne, rejeter la compétition, soit une partie de notre nature animale, c’est s’attendre à un retour de bâton, soit de l’intérieur soit de l’extérieur. L’intérieur, c’est la barbarie ; l’extérieur c’est la destruction de ce groupe.


    • Marais 5 février 2014 10:47

      PS : pourquoi la citation de votre profil est-elle en anglais ?


    • howahkan Buddha Hotah 5 février 2014 11:58

      Salut tu dis....
      L’Histoire nous l’enseigne, rejeter la compétition, soit une partie de notre nature animale, c’est s’attendre à un retour de bâton, soit de l’intérieur soit de l’extérieur. L’intérieur, c’est la barbarie ; l’extérieur c’est la destruction de ce groupe.

      L’histoire n’enseigne rien ,elle propagande et elle est trop souvent fausse....la compétition n’existe pas du tout, il s’agit d’élimination donc de tuer, de voler , d’être violent et tout le reste...la compétition ne peut en fait etre rejetée, car elle n’existe pas ..ce qui existe c’est que chaque humain ignorant de sa nature pense etre le centre du monde, et que le monde avec tout ce qu’il contient doit être non seulement à lui mais doit penser comme lui....il n’y a absolument rien d’animal là dedans ,il y a simplement de la démence humaine., nos cerveau ne marche plus comme ils le devraient depuis environ au moins 5000 ans..et nous sommes non pas en évolution qui n’a d’ailleurs jamais existé au stade ou nous sommes mais en phase de régressions, en route vers un Alzheimer global, la fin prématurée de l’espèce ,rejetée par Mère Nature , on est en mode suicide...ces arguments bidons sont utilisés par les voleurs qui dirigent la planète pour justifier leurs crimes à posteriori....on massacre et vol d’abord puis on trouve deux ou trois raisons bidons...


    • howahkan Buddha Hotah 5 février 2014 12:13

      PS : pourquoi la citation de votre profil est-elle en anglais ?

      parce que je parle anglais et vis dans un pays de langue anglaise..autant que faire se peut je ne traduis pas,.....

      je préfère l’anglais au français tel qu’il est devenu...sauf ici bien sur.....

      j’ai laissé la citation en Anglais car j’ai conscience que les sujets que j’aborde , n’intéressent pas ,sauf exceptions car toute personne qui va sur le chemin de soi même n’a besoin de personne pour y aller ..alors autant laisser l’original qui est de jiddu Krishnamurti..

      je viens juste ici pour y dire des visions qui ont radicalement changer l’état de l’esprit en profondeur...car la connaissance de soi qui ne se pense pas mais se vit, implique la connaisse non analytique du monde extérieur aussi, les deux sont totalement liés, l’extérieur est dément et violent car l’intérieur l’est aussi....

      ce monde vient de nos cerveaux et n’a strictement rien a voir avec notre animalité....cela dit le sujet est là à chaque minute de nos vies, mais par terreur de vivre on n’y va jamais sauf certains

      salut.


    • Marais 5 février 2014 12:44

      « L’histoire n’enseigne rien ,elle propagande et elle est trop souvent fausse.... »

      L’Histoire est écrite par les vainqueurs, ’vae Victis’ comme disait Brennos.
      Elle enseigne une seule chose : malheur aux vaincus. Les Aztèques, les Aborigènes ou les Indiens d’Amérique ont été vaincus. L’Histoire montre, entre autre, la lutte pour la survie et la domination de chaque groupe humain.
      Pour survivre voire dominer, il faut qu’un groupe détruise totalement un autre groupe, jusqu’à son âme même.
      Même s’il y a de la coopération, de l’amitié, entre les peuples, on ne peut nier que cet instinct de destruction existe.

      « il s’agit d’élimination donc de tuer, de voler , d’être violent et tout le reste...la compétition ne peut en fait etre rejetée, car elle n’existe pas .. »

      Cela fait partie des instincts de destruction. La compétition est moins destructrice, sanglante, que la guerre par exemple. Si elle n’existe pas, alors comment appelez-vous la lute pour le pouvoir, pour des avantages, pour réduire la menace à l’insignifiance.
      La compétition, c’est le meurtre symbolique de l’autre. Faire comme si cela n’existait pas, c’est croire que François Hollande est arrivé parce qu’il était le plus compétent à cette fonction...

      "et nous sommes non pas en évolution qui n’a d’ailleurs jamais existé au stade ou nous sommes mais en phase de régressions, en route vers un Alzheimer global, la fin prématurée de l’espèce ,rejetée par Mère Nature , on est en mode suicide..."

      C’est ce que vous pensez, mais comment pensez-vous que nous nous sommes extraits de la chaîne alimentaire, que nous sommes le super-prédateur ultime ? Parce que nous avons affronté et vaincu les autres prédateurs.
      Je pense que c’est la continuation logique de cet instinct de destruction, de lutte pour la survie, car au départ nous sommes des primates qui sont sortis de leur milieu naturel.


    • Marais 5 février 2014 13:14

      Pourriez-vous me dire comment vous définissez notre animalité ? J’ai du mal à voir ce que vous mettez derrière.


      Pour l’usage de l’anglais, cela me pose problème : nous pensons en mots, et une langue n’offre pas la même vision qu’une autre.

      Si j’ai bien compris, vous êtes contre la traduction, et laisser un message dans son esprit originel, un texte dans sa langue d’origine. Mais le problème est que si l’usage de ce texte se perd, que plus personne ne parlera ni n’écrira en anglais, alors le message sera perdu. Combien de trésors d’intelligence ont été perdus ainsi ?
      De plus, si un nombre rare de personnes va s’intéresser au message, ils seront plus rares s’ils comprennent peu ou mal cette langue.

    • howahkan Buddha Hotah 5 février 2014 15:05

      La compétition est moins destructrice, sanglante, que la guerre par exemple. Si elle n’existe pas, alors comment appelez-vous la lute pour le pouvoir, pour des avantages, pour réduire la menace à l’insignifiance.

      non la compétition qui est un principe d’ élimination en fait est la guerre ,la guerre est la compétition qui est élimination ,les deux iront toujours ensemble..c’est comme naitre et mourir, les deux sont indissociable..accepter l’élimination(compétition) c’est être à l’origine de la guerre qu est le même principe en mode amplifié c’est tout....nous sommes la guerre,actifs comme passifs..sauf ceux qui ne sont d’aucun groupe, contre le business, pour la partage etc etc n’ont rien a voir la dedans ,tous les autres si..

      la lutte pour le pouvoir est de la démence pure,mais le dément refuse de le reconnaitre qu’il est dément..on a perdu une partie de l’usage de notre cerveau , on ne le sait pas je le sais car de nombreuses fois le cerveau entier c’est ouvert pour moi, comme il le fait pour d’autres et quand le cerveau marche comme il doit, il n’y a aucune compétition, ni violence.....mais inutile d’en parler ici ..même les pseudo religieux refuse d’en parler avec moi, signe que eux même ne croient absolument pas à ce qu’il disent ...


    • howahkan Buddha Hotah 5 février 2014 15:17

      tu dis :

      Si j’ai bien compris, vous êtes contre la traduction, et laisser un message dans son esprit originel, un texte dans sa langue d’origine. Mais le problème est que si l’usage de ce texte se perd, que plus personne ne parlera ni n’écrira en anglais, alors le message sera perdu. Combien de trésors d’intelligence ont été perdus ainsi ?
      De plus, si un nombre rare de personnes va s’intéresser au message, ils seront plus rares s’ils comprennent peu ou mal cette langue.

      Ça se tient..c’est juste particulier pour cet auteur qu’est krishnamurti que je cite dans mon profile, il y a beaucoup de contre sens possible dans la traduction..mais je traduis en fait interprète sans problème pour quelqu’un qui est intéressé....

      aucun trésor perdu ne peut être retrouvé....bien sur je ne parle pas d’or. ce que est bon est là pour tous,mais on ne va pas dans ces directions..
      Je suis très souvent sur des sites Anglais ou américain ou autre pour parler de sujets plus en profondeur comme ceux que je bricole ici même.....l’anglais sur des sujets comme disons la psyché humaine me semble plus direct....

      Après c’est aussi une question de gout personnel, il n’y a rien d’absolu la dedans..toutes nos pensées sont relatives...

      Cela dit à propos de langue il m’est arrivé une expérience très étrange de télépathie de cerveau a cerveau lors d’une expérience dite de kundalini..je ne rentre pas dans les détails, pour que ca ait un sens il faut être trop long,mais il y a un langage universel que le cerveau ne connait pas,quoique car il le comprends tout a fait et sait le parler.... ceci m’est arrivé comme a d’autres que j’ai rencontré, en en parlant n’importe ou ....je crois que nous humains terrestres sommes tous si loin de la vie ,mais vraiment que ca fait vraiment pitié que de voir ces souffrances inutiles infligés par les plus débiles d’entre nous...débiles profonds que nous suivons..c’est dire smiley...........


    • Grandloup74 5 février 2014 16:27

      @Buddha Marcel,
       Oui, d’accord avec vous à ceci près : N’assimilez pas le PS et sa traitrise à la gauche.
       On peut se prétendre ce qu’on veut, seule la pratique démontre qui l’on est. La gauche et ses valeurs est à des lieues de ce qu’est le PS. Je veux encore croire que la gauche, la vraie existe encore. Il reste à souhaiter que ceux qui la représentent ne sombrent pas dans la facilité de la trahison pour de sombres prétextes prétendument « stratégiques » ou de circonstances.
       Un pays doit oser affronter le système, il faut bien que l’un ose commencer, quitte à revoir de fond en comble ses alliances afin de ne pas se frotter seul à un nombre se pays soumis au système. Et quel pays mieux que la France, pourrait une fois encore montrer la voie ???
       Le nom ou la « définition » du parti qui osera, importe finalement peu. Mais celui ci donnera un tel souffle de justice au peuple qu’il marquera l’histoire, et pas seulement celle de notre pays !


    • howahkan Buddha Hotah 5 février 2014 21:38

      puisse cela être juste...mais je crois que le temps est venu d’abandonner le clivage gauche droite....le vers etait dans le fruit à gauche ,des le début , seul les ouvriers et vrais travailleurs ainsi que des personnes de tous bords mais collectives et unies pour faire par et pour tous egalitairement ont du poids..

      pas de vrais travail qui produit , le système coule..sans aller tres loin ,on est foutu , or nos ventres sont encore bien remplis, trop remplis souvent, et puis honnêtement quel autre projet du bien vivre ensemble avons nous ? a part le même mais gentil alors qu’il montre toute son horreur et mépris de l’humain..

      faut commencer par faire du stock de bouffe et certaines nécessités pour 6 mois, + cash à la maison..avant toute chose ,le voisin est un ami, on s’aide, on redécouvre le fait d’être ensemble...etc etc bref on commence doucement par de petits choses.......

      etc

      Amicalement ,merci du mot


    • Fergus Fergus 5 février 2014 09:20

      Bonjour, Patrice.

      « comme il parlait bien, et elle, comme elle chantait juste ».

      Lui : « Tous des connards ! », « Je suis entouré d’abrutis ! », « Des connards de Bretons », « Casse-toi, pauv’ con ! », « Untel est un enculé ! », etc. Sans oublier, sur le fond, des perles inénarrables, à l’image de son fameux « Il faut rendre constructible les terrains inondables » quelques semaines avant la dramatique tempête Xynthia.

      Elle : juste, peut-être, mais des bluettes affligeantes susurrées à 15 décibels. Ne perdons pas de mémoire non plus que cette ex-« première dame » (titre ridicule) avait déclaré en 2007 à la presse britannique : « Les Français sont des minables ! »


      • oncle archibald 5 février 2014 09:51

        Fergus : Vous nous recommencez la campagne pour les élections de 2012 .. Vous avez oublié les talonnettes et Naboléon, mais il est vrai que le message est « subliminal » dans l’illustration de l’article de Patrice Meunié. 

        Dieu sait que je ne souhaite pas le retour de Monsieur Sarkozy, mais de grâce arrêtez donc vos enfantillages. faut-il croire que vous n’avez rien d’autre à reprocher à notre ex président que quelques gros mots lâchés par un mec qui est quasiment inculte.

        Avec une campagne de merde on se retrouvera inévitablement avec encore un Président de merde, que ce soit le précédent ou celui qui est en exercice, ou celle qui est en embuscade.


      • Fergus Fergus 5 février 2014 09:54

        Bonjour, Oncle Archibald.

        Mea culpa ! Je reconnais n’avoir pu résister à répondre, sourire (jaune) aux lèvres, à cette phrase de l’auteur.


      • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 5 février 2014 22:08

        @ Fergus

        C’était de l’humour ... smiley


      • Muslim 5 février 2014 09:21

        Qui est-il, cet homme, qui est-elle, cette femme, capable de marcher sur l’eau, de multiplier les pains, de donner son sang … Pour la France ?

        La démocratie = tout attendre d’un Homme Providentiel ?


        • howahkan Buddha Hotah 5 février 2014 09:50

          exact muslim, ne rien faire , enfin le moins possible et tirer le plus possible de bénéfices sur ce que le groupe a produit..c’est mon avis et je le partage..merci à l’excellent Pierre Desproges smiley


        • Fergus Fergus 5 février 2014 09:24

          « Il faut un sang neuf à la France ! »

          Oui. Et pour cela, imposer partout le non-cumul strict des mandats, limiter le nombre de mandats à 2 et écarter définitivement de la vie politique tout élu ayant été condamné pour un délit dans le cadre de son mandat (abus de biens sociaux, trafic d’influence, prise illégale d’intérêts, faux et usage de faux, corruption active ou passive).


          • Muslim 5 février 2014 09:42

            Qu’est-ce que ça va changer ? Ils sauront se réorganiser ... vous êtes vraiment « doux » avec ceux censés « servir la France ». C’est de l’ordre de la gentille mesurette ce que vous proposez, juste le casse-croûte.


          • Muslim 5 février 2014 09:46

            Je veux dire vous ne pouvez vous contenter de mesurettes, d’ailleurs proposées par certains hommes politiques. Vous devez évidemment les devancer et aller beaucoup plus loin. Je « vous » trouve (les intervenants en général sur ce genre de sujet) vraiment très mesurés, et presque réticents à soumettre (littéralement) ces gens à qui vous confiez la direction de votre pays. Je ne comprends pas cette mollesse relative.


          • Fergus Fergus 5 février 2014 09:52

            Bonjour, Muslim.

            Le problème, c’est qu’il n’existe pas d’autre système crédible de gouvernance législative d’un pays moderne et civilisé que la représentation parlementaire (la démocratie directe est un leurre). A nous de rendre celle-ci plus transparente et de casser l’excessive professionnalisation du personnel. Les pays scandinaves sont à cet égard beaucoup plus avancés que nous. A nous de nous inspirer très largement de leur modèle. 


          • Vipère Vipère 5 février 2014 09:53


            Aucun élu ne consentira librement à se défaire spontanément de ses mandats plurielles, et me peuple n’a aucun moyen de l’y obliger et cela fait des lustres que cela dure...

            Dès lors que suggérez-vous pour les contraindre à y renoncer ?


          • Muslim 5 février 2014 10:38

            la démocratie directe est un leurre

            Bonjour Fergus,

            Je ne sais pas, vous connaissez votre pays mieux que je ne le connais. Cette assertion est tout de même désespérante, la démocratie selon vous ne peut être que représentative ? Il vous faut absolument des représentants ? Eu égard aux luttes de vos ancêtres, aux sens des mots et termes qu’il faut absolument rétablir (notamment la notion de « démocratie »), et à l’histoire contemporaine des démocraties occidentales, ventilée de tout cet épais brouillard idéologique, et du confort douillet qui rend les modernes d’Occident si mous.

            Non, vos représentants « élus » ont modelé la démocratouille qui leur convient, et maintenant vous vous plaignez ? Alors simplement ce n’est pas la démocratie représentative que vous voulez. Ou alors vous les enchaînez et le soumettez aux doléances populaires. Mais ces gens fortunés ne sont plus du Peuple et le méprisent. Ils vous méprisent, et vous les engraissez. Réfléchissez à cette démocratie directe, ou pourquoi pas « hybride », il est possible de tout concevoir, de tout imaginer, de tout développer, pourquoi vous empêchez-vous de réfléchir sur la question en mettant de côté la démocratie directe ? Vous ignorez potentiellement une partie fondamentale de la réponse démocratique. Vous ne devriez pas vous empêcher de raisonner sur cette question.


          • gogoRat gogoRat 5 février 2014 14:37

            @ Muslim :
             merci !

             " Réfléchissez à cette démocratie directe, ou pourquoi pas « hybride », il est possible de tout concevoir, de tout imaginer, de tout développer, pourquoi vous empêchez-vous de réfléchir sur la question ... ? "

             - oui !


          • Fergus Fergus 5 février 2014 18:46

            @ Muslim.

            Sauf que les rares pays où la démocratie directe a existé l’ont abandonnée tant elle était incompatible avec la complexité, la technicité et le nombre des textes législatifs et réglementaires.


          • Luc le Raz Luc le Raz 6 février 2014 16:17

            Bonjour Fergus,
            Oui à toutes vos propositions. J’y ajouterai, pour la fonction présidentielle, le mid-term comme aux US. A mi mandat, on revote pour les parlementaires.


          • oncle archibald 5 février 2014 09:24

            « La France de 2014, n’est déjà plus celle de 2007, qui était bien plus favorable, les défis qu’aura à surmonter le président, la présidente, en 2017, seront encore plus considérables. »

            Tiens ... 2012 ça n’existe pas ?? En 2017 elle sera mieux ou moins bien qu’en 2012 la France ? C’est vrai que pour redresser nos finances il n’y avait rien de mieux à faire que de supprimer l’augmentation de TVA votée sous la mandature précédente ... avant de la remettre. Seules l’’idéologie et le clientélisme guident les décisions de notre vaillant scootériste de nuit.

            • Vipère Vipère 5 février 2014 09:43

              Le retour des SARKOZYSTES, car il ne faut pas oublier d’inclure dans ce schéma, les revenants potentiels, sa cour au grand complet, serait catastrophique pour la démocratie et marquerait que les français n’ont pas tenu compte des expériences du passé, airaient oublié la nullité du triste sire et de son bilan.

              Cela soulignerait que le français préfèrent reculer dans le passé qu’avancer vers l’avenir fait de changement.

              La peur de l’avenir, ne doit faire reculer vers le passé dont on connait déjà la médiocrité, mais cela implique d’avancer avec courage vers l’inconnu, dont on ne sait s’il est fait de promesses et d’espérance ou de déconvenues.


              • aimable 5 février 2014 10:06

                pour pouvoir râler ensuite les Français élisent des tocards ’ des personnes sans morale
                imbues d’elles mêmes , inféodées a la finance !
                les politiques que nous avons et avons eus le démontrent  !


              • oncle archibald 5 février 2014 10:32

                « Le retour des SARKOZYSTES, car il ne faut pas oublier d’inclure dans ce schéma, les revenants potentiels, sa cour au grand complet, serait catastrophique pour la démocratie et marquerait que les français n’ont pas tenu compte des expériences du passé, auraient oublié la nullité du triste sire et de son bilan. »

                Serait catastrophique pour la démocratie ?? Ah bon ! La démocratie vue par les socialistes c’est l’interdiction d’alterner ? 

                Que les Français n’ont pas tenu compte des expériences du passé ?? Ah bon ! Vous croyez que si ce retour se produisait ce ne serait pas justement parce qu’ils auraient trouvé que Hollande était « encore pire » que Sarkozy ?

                Je posais la bonne question dans un post au dessus : est-ce que la France sera en meilleur état en Mai 2017 qu’en Mai 2012 lorsque notre vaillant scootériste de nuit s’est mis au guidon ? Curieusement personne parmi les défenseurs d’une démocratie rose, la seule qui soit autorisée, ne se hasarde à répondre ...

              • claude-michel claude-michel 5 février 2014 09:50

                Don Sarkozy et son clan le retour.. ?
                Pitié...que cette « MAFIA » reste ou elle est pour l’éternité...


                • oncle archibald 5 février 2014 10:36

                  Vous préférez le retour de Don Corléone alias Gérome Cahuzac ?


                • claude-michel claude-michel 5 février 2014 10:54

                  Par oncle archibald ...Vous n’es pas bête...donc vous devez savoir que la classe politique dans son ensemble est une mafia.. ?


                • Luc le Raz Luc le Raz 6 février 2014 16:08

                  « Don Sarkozy et son clan le retour.. ? »
                  Fool me ounce, shame on you. Fool me twice, shame on me.


                • Marais 5 février 2014 10:35

                  Il me semble que vous sembliez oublier une notion essentielle en politique : la politique, c’est le pouvoir ; un homme de pouvoir sans pouvoir n’est qu’un magicien, il nous fait croire qu’il agit alors qu’il ne peut rien faire.

                  Dans un État de droit, dans une démocratie, le pouvoir, c’est la souveraineté.
                  L’émission de la monnaie ? Souveraineté. La maîtrise du budget de l’État ? Souveraineté. Le contrôle des frontières ? Souveraineté. La maîtrise du droit interne ? Souveraineté. La maîtrise de la dette ? Souveraineté.

                  Voici une liste non-exhaustive des pouvoirs régaliens, de la souveraineté que nous avons bradé à l’Union Européenne. Sans souveraineté, pas de pouvoir. Sans pouvoir, pas de capacité d’action du politique.

                  Vous lamenter sur Sarkozy ou Hollande ne servira à rien. Le changement des mandats pareil ; vouloir quelqu’un de jeune itou.
                  Au passage, savez-vous que 50 ans c’est jeune en politique ?


                  • bleck 5 février 2014 10:35

                    L’Auteur 


                    « Oui je suis indigné, parce que je l’aimais bien ce François Hollande, j’avais confiance en cet homme, j’en avais même fait, en 2011,le Mr Propre du PS ;  c’est dire si j’espérais en lui… » 

                    C’est de l’humour ?

                    Du 10 éme degrés ?

                    Si par malheur Sarko revient ; il pourra en remercier chaudement Hollande

                    Hollande ; ce nul si nul ; qu’il n’y à nul autre dirigeant aussi nul que lui sur la planète

                    Ce type est un gag ambulant 

                    Chaque matin quand j’allume mon PC ; je l’allume dans l’espoir qu’il ne soit plus là : que ce n’était qu’un cauchemar

                    J’ai l’espoir d’une démission , d’une destitution , d’une intervention de l’ONU , de l’OTAN , : Las ; il est là....toujours là...toujours aussi nul....toujours aussi grotesque

                    Il n’est pas seul ; il se fait aider par un aéropage de nuls qui n’ont rien à lui envier , certains appellent ça un « gouvernement » , oui ; vous avez bien lu : « un gouvernement » !!!

                    Alors Sarko , tout pourri qu’il soit ; pourquoi pas ?

                    Mais qu’on en finisse ; l’agonie est trop longue et trop douloureuse 


                    • oncle archibald 5 février 2014 10:39

                      « Si par malheur Sarko revient ; il pourra en remercier chaudement Hollande »

                      Ca c’est sûr. Seul Hollande est capable de remettre Sarkozy en selle ! Arriver à être plus détesté que Sarkozy, je n’aurais pas cru cela possible mais si ... Ces socialistes n’ont pas fini de nous étonner ... 

                    • eric 5 février 2014 10:38

                      D’abord on dit 900 milliards. 700 ou 600 a la rigueur mais certainement pas 500 (quand on est « vraiment a gauche » c’est a dire pas très regardant sur le réel).
                      De toute façon la CdC a tranchée. Perte de recettes et dépenses structurelles : il y a un tiers de cadeaux fiscaux sur base de cagnotte du même nom Jospin Fabius juste avant qu’ils ne soient vires, un tiers de cout des 35 heures et un tiers de crise économique de relance (insuffisante d’après les gauches) et d’insuffisance d’économie.
                      Un homme providentiel ? En plein messianisme ! Moi je m’en tiens aux bonnes vielles méthodes, au premier tour on élimine, au second, on choisit le moins sectaire.

                      Si on se réfère a l’expérience Jospin, en pleine croissance, quelle conclusion ?

                      On aura Sarko président avec une opposition principalement FN. C’est très bien. Le front, ce sont des gens constructif, soucieux de l’intérêt du pays et sourcilleux sur les principes. Enfin une démocratie apaisée et constructive.

                      Vous aurez le choix entre voter Sarko et laisser passer le « fascisme... »

                      Comme la plupart des électeurs « responsables » vous irez voter Sarko parce que, pour votre ego, il vous sera moins pénible d’admettre qu’il n’est pas la peste, que de reconnaitre que le FN n’est pas le choléra...


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 février 2014 12:20

                        En bref, vous spéculez sur une élection de Sarko sur seul rejet de Hollande ;
                        Exactement comme Hollande a été élu sur du vide face à Sarko pour faire (presque) pareil

                        Pour reprendre l’expression chevenementiste, vous illustrez à merveille la désolante « balayette droite gauche ». Si ça vous convient, tant mieux pour vous.


                      • Vipère Vipère 5 février 2014 10:48


                        Archibald

                        A quoi cela sert de retomber de Charybde en Scyla et inversement de Schyla...

                        à rien ! revenir vers un passé désastreux ne sert à rien, si ce n’est à reculer...

                        Doit-on reculer jusqu’au Big Bang au prétexte que l’on a pas de visibilité vers le futur politique ? smiley

                        Est-ce là tout ce que vous souhaitez pour ce pays, la reculade... ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès