Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pourquoi les médias s’intéressent-ils tant aux pratiques sexuelles (...)

Pourquoi les médias s’intéressent-ils tant aux pratiques sexuelles des joueurs de l’équipe de France ?

Peut-être avez-vous remarqué que tout cela s’inscrit dans une série de campagnes médiatiques, apparemment sans rapport les unes avec les autres : nous avons eu successivement la « rumeur », la loi sur la burqa, les footballeurs proxénètes, voire pédophiles, et maintenant le boucher nantais polygame. Loin de moi l’idée de vouloir défendre tel ou tel comportement incriminé, mais je ne peux pas ne pas constater un certain nombre de faits :

  1. La responsable supposée des accusations « éhontées » contre le chef de l’Etat et son épouse est une ancienne ministre, particulièrement antipathique, dont le patronyme ne laisse aucun doute quant à ses origines
  2. Parmi les joueurs de foot incriminés, l’un est notoirement musulman, l’autre d’origine maghrébine, le troisième black...
  3. Les cas de la burqa et de la polygamie parlent d’eux-mêmes.
Ne s’agirait-il pas d’accréditer l’idée que tous ces braves gens, qu’ils soient parfaitement intégrés (ministre, joueur de foot) ou non (porteuse de burqa, boucher polygame et islamiste) sont incapables d’être de bons français (Brice Hortefeux veut déchoir le boucher de sa nationalité française et je vois d’ici les commentaires sur Ribéry et Benzéma, si l’équipe de France de foot, comme c’est probable, ne passe pas le premier tour de la coupe du monde) ?
 
Il est évident en tout cas que des histoires de call-girls mineures, il y en a des dizaines tous les jours, dont les clients ont une notoriété plus ou moins importante ( show-bizz, hommes politiques, journalistes connus, entreprises qui font appel à des escort-girls pour gagner tel ou tel marché auprès de riches clients étrangers, etc. ). Pourquoi avoir choisi de divulguer celle-là (il faut ajouter que la prostituée incriminée et le proxénète supposé sont eux aussi d’origine maghrébine...) ? Bref, ne serions nous pas, en réalité, en présence d’une vaste campagne de stigmatisation, visant une catégorie particulière de la population française (les musulmans ou les maghrébins au sens large), utilisant des techniques de propagande éprouvées depuis Hitler, Staline et le maccarthysme ( mélanger des cas scandaleux où l’identité de la cible est visible -le boucher, la femme voilée- et d’autres apparemment sans rapport, où l’Islam ne semble absolument pas en cause : Rachida Dati, Ribery, Benzema, et même Govou, qui n’est ni maghrébin, ni musulman, mais quand même pas vraiment blanc), et destinée avant tout à regagner les voix du Front national - près de 20% aux dernières élections ?
 
Je précise pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité sur mes intentions que je suis française, catholique, je n’ai pas de mari polygame, que je ne suis ni prostituée, ni ancienne ministre, que je ne porte pas de voile et que je ne vote ni pour le Front national, ni pour Sarkozy, ni pour le parti socialiste...
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.9/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 27 avril 2010 11:29

    Bonjour, Louise.

    Je ne crois pas qu’il faille céder à la paranoïa et voir un lien où il n’y en a pas. Ce qui ne veut pas dire que certaines affaires ne sont pas montées en épingle, notamment pour servir un dessein politique, ce qui est à l’évidence le cas avec l’affaire de Nantes.

    Concernant la rumeur, elle circulait déjà dans les milieux médiatiques depuis le mois de... décembre. Et la mise en avant d’une éventuelle responsabilité de Rachida Dati ne doit pas être vue comme la stigmatisation d’une personne d’origine arabe, mais comme un règlement de compte entre caciques politiques.

    Enfin, pour ce qui est des joueurs de football, il faut voir là la conséquence d’une pipolisation après laquelle ils ont couru. Et la perspective d’une affaire croustillante et vendeuse a fait le reste pour donner à cette histoire de cornecul un fort retentissemnt médiatique. Pas forcément injustifié s’il apparaît à l’enquête que des footballeurs ont voulu avoir des rapports sexuels avec une escort-girl mineure dont le nom circulait sous le manteau comme cela se pratique souvent dans les milieux sportifs. Quant au fait qu’ils soient Noirs ou Arabes, là non plus, il ne faut y voir aucune recherche de stigmatisation pour la bonne raison que la grande majorité des joueurs de l’équipe de France est constituée de... Noirs et d’Arabes, représentatifs de l’ensemble des centres de formation du pays où les jeunes d’origine africaine constituent l’essentiel des effectifs.


    • louise_ louise_ 27 avril 2010 11:57

      Je suis d’accord qu’il s’agit de phénomènes très différents, et je ne veux pas tomber dans l’idée du complot ou de la paranoïa. Mais je me demande quand même si, à côté de la stigmatisation politique explicite (Nantes, la burqa), il n’y a pas l’idée de laisser planer un doute, sans le dire-ce qui rend évidemment la chose indécidable et impossible à prouver- à propos d’affaires dont l’origine est tout autre : le thème étant : vous voyez, même ceux qui sont bien intégrés, ministres ou footballeurs, ne sont pas vraiment des bons français comme nous... L’idée que les footballeurs de l’équipe de France, quasi tous africains ou maghrébins ne sont pas vraiment français a déjà été avancée, et pas seulement par Le Pen (cf. Finkielkraut par exemple, ardent supporter de Sarkozy) . Quant à Dati, il est évident qu’il s’agit de réglements de compte à droite, mais aurait-elle été nommée ministre de la justice si elle s’appelait Martin (étant donné son incompétence notoire) ? Dès lors ne peut-on penser qu’en lui faisant jouer le rôle de la méchante, haineuse et jalouse, on songe aussi à tirer profit du fait qu’elle est d’origine maghrébine ? Cette histoire remonte certes à Décembre, mais le déballage médiatique explicite est postérieur aux élections, après lesquelles Sarkozy dans son premier discours s’est empressé de délirer sur la burqa...
      Je ne veux pas dire avec tout ça que la France va devenir l’Allemagne des années 1933 et suivantes ; mais qu’il s’agit à propos de tout et de n’importe quoi, dès que l’occasion se présente, d’entretenir un climat de suspicion contre les « musulmans », les « arabes », etc de façon à essayer de regagner des voix, en procédant tantôt de manière ouverte (Hortefeux), tantôt de manière plus insidieuse et apparemment insoupçonnable (il faut être paranoïaque pour voir une opération de propagande, là où il s’agit d’autre chose -ce qui est vrai au départ, mais n’épuise peut-être pas tout le profit qu’on peut tirer de telle ou telle affaire ou de tel ou tel phénomène...).


      • Firedog Firedog 27 avril 2010 12:08

        Pour corroborer vos dires, un article récent rt intéressant faisait un parallèle entre la situation actuelle et l’affaire Dreyfuss.


      • Fergus Fergus 27 avril 2010 16:42

        Autre chose, Louise : si l’équipe de France ne passe pas le premier tour de la Coupe du Monde, ce ne seront certainement pas les joueurs qui paieront le prix médiatique de cette élimination prématurée, mais à l’évidence le sélectionneur, Domenech, et le président de la Fédération, Escalettes, qui ne sont pourtant ni noirs ni maghrébins d’origine, ni même musulmans par conversion !


      • louise_ louise_ 27 avril 2010 17:16

        Fergus,
        Je n’ai jamais dit que le seul but de toute cette histoire était de jeter un discrédit sur l’Islam, mais qu’à la faveur d’un événement contingent aux répercussions diverses, on pouvait toujours aussi l’incorporer à une campagne médiatique de stigmatisation. Que par ailleurs, l’échec sportif de l’équipe de France ait des conséquences pour le sélectionneur, dont le sort est d’ailleurs déjà tranché, et pour d’autres c’est évident, mais en quoi cela infirme-t-il ce que je dis ? Que la victoire de l’équipe d’Italie lors de la coupe du monde d’avant guerre, ou celle de Bartali lors du Tour de France aient été exploitées par le régime mussolinien de l’époque, c’est un fait. Ca n’a jamais impliqué que les joueurs italiens n’étaient pas de bons footballeurs ou que Bartali n’était pas meilleur que les autres pour monter des cols...


      • Fergus Fergus 27 avril 2010 18:58

        Désolé, Louise, mais je pense assez bien comprendre le sens des mots et la signification que l’on veut donner à certaines phrases. Or vous avez écrit : « Bref, ne serions nous pas, en réalité, en présence d’une vaste campagne de stigmatisation, visant une catégorie particulière de la population française (les musulmans ou les maghrébins au sens large), utilisant des techniques de propagande éprouvées depuis Hitler, Staline et le maccarthysme (…) ? » Ce discours est, reconnaissez-le, en contradiction avec votre réponse précédente.

        Autre chose : merci de m’expliquer pourquoi vous avez demandé à ce que l’un de mes commentaires soit replié alors qu’il ne comporte ni injure ni diffamation ni propos raciste ou xénophobe. J’avoue qu’un tel usage du « repliage », manifestement utilisé de manière outrancière, me laisse d’autant plus pantois que je m’efforce en toutes circonstances de débattre le plus courtoisement possible. Je note d’ailleurs qu’un autre commentaire présent sur ce fil présente lui un caractère manifestement injurieux sans avoir été replié pour autant.


      • louise_ louise_ 28 avril 2010 00:06

        Fergus, pour le repliage excusez moi, c’était une erreur de manipulation de l’ordinateur...Il n’y a rien d’injurieux dans vos propos !


      • curieux curieux 27 avril 2010 12:09

        Tout est orchestré par la petite bite et son équipe de charlots.


        • Alpaco 27 avril 2010 15:02

          Louise,
          il s’agit de l’une des méthodes favorites des journalistes qui consiste à faire de l’amalgame people plus sujet graveleux dans le but de créer un buzz autour d’une polémique. Au sens journalistique la polémique n’est pas l’amorce d’un débat sur un problème réel, mais une simplification de ce débat touchant à l’émotif qui va choquer et stimuler le client acheteur.
          Cela amène souvent à des sondages partisans du type « pour ou contre », mais rarement à la résolution des problèmes posés, car par ces méthodes on en reste au stade de l’émotif, par défaut d’analyse raisonnable a posteriori.
          Il ne faut donc pas tomber dans ce piège récurent des auto-proclamés professionnels de « l’information verfiée et recoupée », c’est bien la raison qui doit l’emporter.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 27 avril 2010 16:17

            Louise,

            je serais tenté de dire que vous avez parfaitement raison de mettre en parallèle à la queue leu leu ces faits d’actualité entièrement tournés à l’encontre des catholiques et des musulmans, mais je ne peux pas...je suis juif ! Vous pensez bien que si je le faisais, je pourrais être taxé de complice au complot, ce qui pourrait immédiatement passer pour tellement vrai que j’en serais ainsi dévoilé, enfin, débusqué...enfin, déburqué... http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/ces-uniformes-qui-font-trembler-l-60560 a+, et merci pour cet éclairage lucide.


            • Louise Louise 27 avril 2010 16:43

              Bonjour Louise ! smiley

              En citant tous ces exemples, finalement vous faites un tri.

              « ON » a beaucoup parlé de Villepin, de Charles Pasqua, maintenant de Balladur, sans oublier Chirac. Peut-on en conclure qu’il y a quelque chose de voulu en ciblant ces hommes politiques ?

              En fait, je crois tout simplement que les journalistes suivent l’actualité, mais en s’attardant sur ce qui est croustillant pour beaucoup de lecteurs.


              • louise_ louise_ 27 avril 2010 16:55

                ça, c’est les réglements de compte réciproques entre politiciens de droite (sarkozystes vs chiraquiens et réciproquement), ça n’a rien à voir, encore que le thème du « tous pourris » n’est pas neutre politiquement


              • saint_sebastien saint_sebastien 27 avril 2010 16:48

                tout simplement parce qu’ils n’ont pas autre chose à foutre et qu’ils copient leurs homologues anglo saxon ou les affaires de moeurs occupent 70% des journaux , point.

                Il faut bien vendre non ? et bien les magouilles de pasqua ça ne fait pas vendre. les putes de 16 ans que se tapent les stars oui. Bref , le tabloid fait vendre.

                • Nho 27 avril 2010 17:37

                  Je précise pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité sur mes intentions que je suis française, catholique, je n’ai pas de mari polygame, que je ne suis ni prostituée, ni ancienne ministre, que je ne porte pas de voile et que je ne vote ni pour le Front national, ni pour Sarkozy, ni pour le parti socialiste...

                  Eh bien, vous avez pêché tout de même : vous faites partie de la secte pédéraste ! Enfin, trêve de plaisanterie, ce qui m’a interpellé dans votre article c’est cela :

                  Bref, ne serions nous pas, en réalité, en présence d’une vaste campagne de stigmatisation, visant une catégorie particulière de la population française (les musulmans ou les maghrébins au sens large)

                  Je ne saurais dire si vous faites preuve de naïveté ou juste de retenue. Cette campagne de stigmatisation n’est-elle pas des plus évidentes ? Et la cible n’est pas la population maghrébine/musulmane, mais toute personne n’étant pas de souche judéo-chrétienne et n’ayant pas le teint laiteux.

                  Cette situation me laisserait peut-être quelque peu indifférent si ses effluves nauséabondes ne traversaient pas les frontières. Qu’attendez vous, Français, pour mettre une claque sur les grasses fesses de votre président et de sa clique et de leur mettre le nez dans leur caca ?


                  • jakback jakback 27 avril 2010 18:11

                    Louise décomplexée vous, le noir vous va si bien et, vos yeux magnifiques, méritent plus de discernement concernant les pipoleries. L’ équipe de France dans laquelle officiait le grand M.P. et son ami et, coéquipier de Saint Etienne J.F.L, a connue elle aussi la foudre des médias, ce dernier ne trouvas rien de mieux que coucher avec la femme du premier, Empereur du ballon rond de l’époque, ni l’un ni l’autre ne portait les pseudos stigmates qui d’après vous ,sont les causes de ce déballage, c’est pas sérieux.
                    Quand au faits, ils sont ce qu’ils sont, un maquereau Tunisien, une call girl Marocainne et trois Français, point barre. C’est la diversité Nationale, réclamée a grand cris par les minorité visibles, je comprends que parfois certains les préféreraient invisibles. Mais vous connaissez le dicton le beurre etc...
                     Donc du calme, de la sérénité, notre pays se porteras que mieux


                    • louise_ louise_ 28 avril 2010 00:47

                      Je ne vois pas le parallèle : les coucheries stéphanoises ne s’inscrivaient pas dans un contexte où tous les jours les médias évoquent les musulmans ou les arabes comme de mauvais français qui représentent un danger potentiel... Peut-être que je délire, mais je n’ai pas inventé les mitraillages de mosquée à Istres ou de boucherie hallal à Marseille. Je n’ai pas inventé non plus les arrestations de djihadistes qui prônent le djihad sur internet : je veux bien rester calme, mais s’il fallait arrêter tous les cinglés qui délirent sur le net, ça ferait du monde. Par ailleurs, peut-être que j’exagère pour les joueurs de foot. Mais, normalement, lors d’une enquête judiciaire, la police n’a pas à révéler aux médias les noms des témoins. Il doit d’ailleurs y avoir je ne sais combien d’enquêtes du même genre mettant forcément en cause des gens plus ou moins connus ( les putes de luxe c’est cher, et les clients ne doivent pas être des smicards.. ) Pourquoi dans ce cas là, les médias se font-ils un malin plaisir de donner tous les détails ? Leur but est certes de vendre, mais tout gouvernement a le pouvoir, du moins en France, d’empêcher les médias de publier ce qu’ils veulent (cf. par exemple Mitterand, sa fille, son médecin, ça a quand même duré 15 ans sans qu’aucun média ne bronche.) Ou si vous voulez un autre exemple, prenez toutes les rumeurs du net sur Sarkozy ou Chirac : le fils naturel du premier avec une journaliste du Figaro, le fils caché du second au Japon,etc. Il est évident que dans ce ramassis de ragots, de mensonges, d’indiscrétions, la presse ne publie que ce qu’on la laisse publier (surtout Sarkozy, qui a fait toute une histoire quand Paris-Match a publié certaines photos, qui s’arrange pour faire virer tel ou tel journaliste,etc.) En ce sens, est-il absurde de prétendre que si on laisse faire tranquillement les médias dans l’affaire Ribery, alors que ce n’est pas de nature à favoriser les bons résultats de l’équipe de France de foot, c’est qu’on doit bien y trouver un intérêt, même minime, au regard du grand projet actuel (la loi sur la burqa, la lutte contre les intégristes musulmans, etc.) ? Ceci dit, vous pouvez toujours penser qu’on vit dans un pays où les journaux, les chaines de tv, les radios, etc sont un modèle d’honnêteté, d’indépendance, d’objectivité et n’ont pour but principal que la formation et l’information de citoyens éclairés...


                    • jakback jakback 27 avril 2010 18:17

                      Excuser mon retour si rapide, mais je viens de découvrir ceci http://pourceuxquiaimentlenet.be/2010/04/26/le-suspect-etait-noir-le-voleur-etait-blanc/?utm_source=fe

                      Je vous demande sincèrement de cliquer sur ce lien, la pas de doute possible. Ouf c’est au USA.


                      • ddacoudre ddacoudre 27 avril 2010 18:55

                        bonjour louise

                        je ne sais pas s’il y a complot, mais très certainement instrumentalisation, voire calcul cabalistique dans l’affaire de la niqab et polygamie, tellement c’est grotesque.
                         ce qui m’a interpellé c’est que l’on stigmatise habituellement les « gris » pauvres des ghettos, laissant la rumeur faire l’amalgame, mais que cette fois-ci ce sont des riches.

                        cette tournure inquisitrice et moralisatrice dans le mauvais sens du terme a un arrière goût vichyssois, j’ai bien peur que le musulman remplace le juif.
                        je te joins l’article ou j’explique ce glissement vers lequel nous allons.
                        http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=67013

                        cordialement.


                        • oncle archibald 27 avril 2010 19:10

                          Msieur Dédé vous foncez dans le panneau comme le toro dans la muleta ! 

                          Ca n’est pas parce qu’il y a effectivement complot pour tirer avantage politiqque d’un « fait divers » qu’il n’y a pas un problème de fond quand le gaulois debase voit fanfaroner le barbu et ses cinq morues, dont celle qui lui a permis d’acquérir la nationalité Française déguisée en Afghane !! Si vous pensez que cela n’a ucune importance, payez mes impots, ma sécu, mes cotisations alloc, etc ... D’avance je vous en remercie ...
                          Question subsidiare quel gouvernement depuis 50 ans n’a pas « médiatisé » ce qui l’arrengeait électoralement ?? Mercie encore une fois de votre réponse.

                        • ddacoudre ddacoudre 27 avril 2010 20:20

                          bonjour oncle

                          l’instrumentalisation des événements se classe en trois catégories blanc rouge et noire, nous devons cela ux spécialiste qu’en étaient les deux blocs d’antan, aujourd’hui le politiquement correct par le d’art communicant là ou il y a manipulation, et je suis d’accord avec toi que tous les gouvernants s’y sont adonnés mais pas au point d’en faire une stratégie de gouvernance.
                          a un moment il faut comprendre que la manipulation n’est pas le moyen respectable de débattre avec ses concitoyens des problèmes qu’ils rencontrent.

                          je ne sais pas si tu as pu noter le changement intervenu de puis le 11 semptembre. indépendamment de l’événement c’est l’art de mentir a ses populations, à ses citoyens qui est devenu un moyens de communication, et à ce titre nous n’avons plus rien à envier à ceux que nous dénoncions hier.
                          il y a une raison a cela un peu complexe à résumer je dirais seulement que des oligarchies se foutent royalement de la démocratie qui ne peut rien contre eux.
                          ce n’est pas seulement un jeu de désinformation, mais celui d’une constructions à plus long termes de boucs émissaires qui feront s’affronter des peuples, puisqu’il n’y a plus de bloc ennemie, mais seulement deux adversaires capitalistes qui vont rivaliser sur leur propre mortification.
                          tu me pardonneras de trouver cela plus important que 2000 névrosées qui portent une burqa, et des millions d’attardés qui veulent les en empêcher parce qu’ils ne veulent pas admettre leur ismalophobie, qui n’est qu’une vielle histoire dont les croisades ont laissé quelques traces.

                          cordialement.


                        • oncle archibald 28 avril 2010 09:25

                          Dédé, ce que vous appelez islamophobie est peut etre tout simplement mon refus visceral de la fraude, notamment en matière fiscale et sociale. Il est insuportable à ceux qui marchent droit de bosser plus que de raison, de voir le montant de leur rémunération « distrait » au profit des caisses sociales et des impots de toutes sortes, en bref de remplir par le haut sans discontinuer le tonneau commun et de voir tout en bas au robinet quelques individus sans srupules tirer au plus que ce à quoi ils ont droit sans mettre par le haut la part qui leur incomberait normalement.


                          Vous etes sans doute un grand esprit qui n’a en rien à cirer de ce qui se passe au niveau des paquerettes, qui ne s’interesse qu’à la politique internationale et au sexe des anges, mais la vie pour moi ce fut d’abord le souci de boucler un budget. La vie en Société c’est d’abord de respecter les règles du jeu, y compris lorsque l’on est « invité » dans cette société. Lorsque l’on émigre c’est pour trouver de meilleures conditions de vie que là où l’on se trouvait avant, pas pour venir emmerder et piller les autochtones du pays d’accueil. Je ne me sens ni raciste ni xénophobe ni islamophobe en écrivant cela. 

                        • ddacoudre ddacoudre 29 avril 2010 09:12

                          re oncle

                          j’ai eu l’avantage d’être en haut et en bas pour faire court, ce qui me permettait de dire a ceux d’en haut que leurs idées pavé de bonnes intentions quand elles passaient par tout les filtres donnaient un résultat contraire a celui espéré, ceci n’a pas changé. ton souci fut le mien de tout temps, et quand tu prends ta 5 semaine de congé, mon nom figure au bas du premier accord qui ouvrit la porte a la loi.

                          mais la vie est aussi faite de solidarité égoïste, et toutes sociétés, à ces « franc tireurs » qu’il est impossible de réduire, car la compétition les « fabrique ».

                          mais ceci n’empêche pas de dénoncer les injustices, mais c’est un terrain ou l’amalgame est facile, entre ceux qui trichent pour bouffer et ceux qui trichent pour être plus riche, il y a une distinction à faire pour ne pas croire que la justice est faite pour maintenir les pauvres la gueule ouverte.

                          cordialement.


                        • viva 27 avril 2010 19:21

                          Ces hommes sont des stars, ils sont mis en cause par la justice et naturellement la presse en parle. Pas la peine d’aller chercher plus loin ....


                          • tourn en ron 23 mai 2010 16:49

                            ces simple leur vie sexuel est moribonde alors il ce projette dans celle des autre , ces valable ?


                          • asterix asterix 27 avril 2010 19:30

                            Pourquoi les médias s’intéressent-ils aux performances de ces Bleus de travail ? Parce que ces jeunes mecs sont beaux, beaux et cons à la fois...


                            • Georges Yang 28 avril 2010 00:05

                              Il n’y a pas de complot, mais une récupération par certains, avec, je le concède des arrières pensées xénophobes. D’autre part, la prostitution est un fait de société qui passionne bon nombre de gens ainsi que l’adultère. Le mélange détonnant avec les footballeurs et autres célébrités politiques ne peut que créer ce genre de réactions.
                              Vous vous présentez comme d’origine camerounaise, vous n’êtes donc pas sans ignorer que la presse africaine parle de Kribi, le port du sud comme d’un haut lieu de prostitution pour riches et touristes, cela ne veut en aucun cas dire que que toutes les femmes de cette ville sont des prostituées, (et d’ailleurs personne ne le dit) mais le phénomène existe et la presse locale y a trouvé sujet d’articles porteurs, c’est aussi simple ! En Europe, c’est identique, on monte facilement en épingle un fait divers, n’y voyez pas de complot


                              • oncle archibald 28 avril 2010 09:29

                                Georges ; « vous n’êtes donc pas sans ignorer » ... bétise ! « vous n’etes donc pas sans savoir » ou « vous n’ignorez donc pas » auraient mieu convenu.


                              • louise_ louise_ 28 avril 2010 00:16

                                Je n’ai jamais parlé de complot, mais d’utilisation de tout ce qui peut se présenter, à des fins electoralistes... C’est vrai que tous les gouvernements se servent de ce qui les arrange, mais toutes les fins se valent-elles ? Entretenir la xénophobie et le racisme pour récupérer quelques voix, c’est jouer avec le feu...


                                • Georges Yang 28 avril 2010 08:42

                                  Pour un premier article, c’est assez encourageant !
                                  Certains, sur ce site, en sont a plus de 200 et sont pourtant affligeants de médiocrité,
                                  Continuez ;


                                  • Fergus Fergus 28 avril 2010 09:04

                                    D’accord sur ce point avec Georges (que je salue en passant). Continuez, et nous pourrons débattre, que ce soit dans le consensus ou dans l’opposition d’arguments. Mais c’est ainsi que les idées avancent.

                                    Bonne journée.


                                  • Annie 28 avril 2010 11:12

                                    La question est peut-être moins de savoir s’il y a un complot que de constater qu’il s’agit pour certains d’une lecture relativement logique de ces faits divers. Vraie ou fausse, la réalité du complot est moins importante que l’apparence d’une campagne orchestrée qui confirme dans l’esprit de certains ce qu’ils soupçonnaient déjà .


                                    • Denje Denje 28 avril 2010 15:39

                                      Le problème est qu’aujourd’hui, tout acte est initié soit par l’envie de se faire connaitre, soit par l’envie de vendre.
                                      Il est donc plus facile de parler d’un joueur de foot plutôt que de nombreuses personnes gagnant assez d’argent (et étant pour moi assez désespérées) pour entrer dans un système de proxénétisme...
                                      Tout comme le débat nantais, où le problème n’est pas tant la poligamie ou la burqa, mais aussi un problème d’identité historique : on obéi plus facilement aux règles musulmanes déjà en place dans les pays musulmans, que l’on obéi aux règles « implicites » d’un pays historiquement chrétien.
                                      La faute serait donc repportée aux deux parties, qui ne font aucun effort pour considérer l’autre et « cohabiter », mais préfèrent se renvoyer la balle incessement afin de nourrir les médias, et donc leur popularité/richesse.


                                      • MdeP MdeP 1er mai 2010 00:15

                                        A Louise
                                        La vérité est beaucoup plus simple que cela.
                                        Il est vrai que cette affaire est montée de toutes pièces :but, écarter Ribéry.
                                        Personne d’autre n’est visé.
                                        Motif : trop dopé et risque de le voir crever sur le terrain

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès