Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pourquoi tricher sur les contrats avec la Chine ?

Pourquoi tricher sur les contrats avec la Chine ?

C’est vrai ! Le Président, un piètre représentant de commerce, prend la presse française et ses compatriotes pour des idiots. Jugez-en : les fabuleux contrats concrétisés hier sont ceux qui avaient été passés lors du premier voyage présidentiel en Chine le 22 novembre 2007. En supplément il ajoute à l’addition des accords qui ne sont pas encore établis et d’autres qui ne profitent qu’aux Chinois et aux actionnaires de compagnie d’assurance sur la vie.
 
Voici les évidences :
 
A l’époque du premier voyage à Pékin la multinationale EADS/Airbus négociait la vente de 110 A320 et 50 A330. Quelques avions ont été livrés depuis, dont les premiers assemblés en Chine dès la fin 2009.
 
Hier, dans la fanfaronnade rapportée par les médias pour 10 milliards €, il s’agissait du reliquat de 50 A320 et 42 A330 auxquels s’ajoutaient 10 A350 en remplacement d’une poignée d’A320 annulés. A cette occasion, il serait souhaitable de cesser de considérer Airbus comme une entreprise française. Quelle est la part de construction réalisée en France dans les avions qui seront assemblés en Chine ?
 
Quel est le montant net des dividendes encaissable par la France dans ce contrat annoncé pour la seconde fois à 3 ans d’intervalle ? Qui peut répondre ! A en juger par ceux rapportés à l’Etat actionnaire de Sogema (EADS/Aérospatiale) en 2009 : 0€. Airbus ne contribue en rien à l’enrichissement de l’Etat et ce contrat ne préserve aucun emploi. Bilan rien de nouveau sur ce secteur.
 
Pas la peine de claironner que le Président est le plus grand homme d’affaires de la planète. A moins qu’il ne s’agisse d’"affaires" genre Karachi ou de la fourniture éventuelle de sondages à l’UMP, les résultats sont voisins de l’échec : les rafales de Lula et les frégates de Medvedev ne sont pas encore construits.... 
 
Je vous fais grâce du contrat Areva c’est celui en discussion depuis novembre 2007 et il n’est pas encore conclu à 100%. Toutefois la société Areva est un meilleur producteur de dividendes qu’Airbus. Elle a rapporté 21 millions € à l’Etat en 2009, même pas de quoi payer la transformation d’Air Sarko One... 
 
Quant au projet Total, c’est une lettre d’intention, en outre, il ne rapporte rien puisque le pétrolier compte investir 2 ou 3 milliards pour transformer en 2015 du charbon de Mongolie intérieure en produits pétrochimiques qu’il nous revendra au double ou triple du prix du revient si l’affaire vient à être conclue en 2011.
 
Hors l’accord :
- Entre la société franco-américaine Alcatel-Lucent et des opérateurs chinois de Téléphonie mobile passé pour 1,1 milliard  ;
- La Création d’une coentreprise 50-50 entre Axa et Industrial and Commercial Bank of China dans l’assurance vie qui pourrait rapporter aux actionnaires d’Axa ne saurait être chiffrée et ne sert pas le marché de l’emploi en France ;
- La création d’une coentreprise 50-50 entre Groupama et le Chinois AVIC dans l’Assurance dommages qui risque de coûter cher aux assurés français quand les Chinois seront inondés ou les mineurs disparus dans un coup de grisou, ceci ne sert pas le marché de l’emploi dans notre pays ;
- de coopération entre GDF-Suez et la municipalité de Qingdao dans le domaine du traitement des boues et des eaux usées qui ne fait l’objet d’aucune estimation officielle, coopération qui ne sert en aucune manière le marché français de l’emploi, mais sera financée pour grande partie par le groupe français ; 
- et le nouveau contrat d’Alstom passé mi-septembre dernier avec Dong Fang Electric Limited (DECL) pour 100 millions €.
 
Quoi d’autre ? Rien !
 
Où sont les 20 milliards€ de contrat pour la France ? Que l’Elysée daigne nous l’expliquer.
 
Où sont les avantages de ces contrats sur le marché du travail ? Que l’Elysée et Monsieur Woerth veuillent nous le préciser.
 
Le plus inquiétant est la qualité de la Presse nationale qui se relaie et se réjouit d’un tel succès. En revanche, la Communication de l’Elysée est presque parfaite. Il faudrait songer avec toutes ses places de travail sauvées et tous ces milliards engrangés qui appartiennent pour grande partie aux autres actionnaires d’EADS à augmenter son auteur.
 
Les politiciens et les médias prennent vraiment les électeurs pour des naïfs et les Français pour des cons. Pas plus que la classe politique nos médias, à de rares exceptions, ne sont crédibles et ne méritent notre considération. Pauvre France !

Moyenne des avis sur cet article :  4.95/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • jako jako 8 novembre 2010 09:43

    « Le plus inquiétant est la qualité de la Presse nationale qui se relaie et se réjouit d’un tel succès »
    Exact tous ont relayé le communiqué elyséens sans aucun commentaires, c’est effectivement très inquiétant.
    Idem à la question : avez vous évoqué les droits de l’homme ?
    Réponse : nous avons évoqué tous les sujets....
    Circulez ya rien à voir
    Mais il est vrai que c’est difficile d’expliquer à des cons (signé un de vos dirigeants)


    • Triodus Triodus 8 novembre 2010 09:50

      Attention : des cons énervés, c’est très mauvais.

      Et J’espère vraiment qu’il le pense sincèrement, qu’on est des cons.

      J’espère vraiment que ce sale type ait sincèrement de la haine pour nous.

      ça ne rendra que les choses plus faciles.


      • Triodus Triodus 8 novembre 2010 10:34

        Qu’est-ce qu’ils doivent se marrer et se foutre de notre gueule les Chinois..

        ça serait génial si, en échange d’un petit conseil sur les droits de l’homme, ils nous conseillaient publiquement de changer de président..

        ça remetterait ce petit mégot puant à sa place, lui ferait mordre la poussière devant les citoyens et le monde entier..


        • Dzan 8 novembre 2010 10:55

          Sarkozy c’est Tintin au pays des Soviets.
          Que de l’enfumage.
          Au Fait, où en est -on des Rafales vendus ( juré, craché, promis) au Brésil.
          Tiens un petit rappel au sujet des journalistes en France
          http://www.bu2z.com/video/reportage-sarkozy-censure.html


          • cmoy patou 8 novembre 2010 11:12

            Quand la chine s’éveillera l’UMP tremblera ?


            dixi légèrement transformé A. Peyrefitte

            • glopy1 8 novembre 2010 11:53

              effectivement, on prend les gens pour des imbéciles. Pour ceux qui ont déja opéré des tractation commerciales internationnales qui plus est avec l’etat dans les rouages, qui pense que « cracrac », le président baloukistanais vient en france, et hop il signe un achat comme ça la main levée de 153 airbus a 3722... bien sur ce sont de longues tractations (souvent des echanges et pas des ventes unilatérales) qui nécessitent des mois voir des années de travail (oui on sait on a président qui improvisé lors d’une émission que la pub sera suprimmée sur les chaines du service publique, mais il existe des pays qui ne sont pas nepotes). A chaque fois ça fait bien (enfin on rigole pour le rafale au brésil tout de même) pour l’ego sudimentionné de notre petit despote. Et puis comme ça on est moins regardant sur les droits de l’homme.

              enfin gageons que ce n’est pas nouveau, mais les medias obéissent un peu mieux aujourdhui


              • pruliere pruliere 8 novembre 2010 12:44

                @ l’auteur :

                je n’ai ni le temps ni l’envie de vérifier vos dires et je n’ai absolument aucune raison de ne pas vous faire confiance. Mais si ce que vous dites est vrai, cela veut que nous sommes réellement au centre d’une vaste tartufferie.

                Je ne sais pas à qui en vouloir le plus : à ces politiciens véreux et corrompus qui cherchent à enfouir leur nullité sous des couches de com, ou aux journalistes asservis qui nous servent la soupe élyséenne sans effort et sans remords ?
                Pour ces derniers, Mélenchon a raison : ce sont bien des salauds et des laquais.


                • Ariane Walter Ariane Walter 8 novembre 2010 13:06

                  @
                  excellent article traitant d’une lamentable fumisterie.

                  A propos des medias vendus. Infos sur la 2, entrant dans la chambre d’une malade, (je précise car je ne regarde pas,), j’entends deux informations qui se succèdent :
                  1- Sévérité accrue pour les congés maladies. vérifications régulières. On voit un toubib qui dit à un malade invisible : « Vous avez eu 5 jours. Vous n’avez pris que du doliprane. Vous êtes parfaitement en état de reprendre ! »
                  2- L’hôtellerie de luxe se développe toujours plus sur Paris. (Sauf que les hôtels de luxe ne sont plus Français...) Et on fait un tour dans le spa.

                  Une excellente tranche de la vie moderne....
                  Bien joué le rédacteur en chef !


                  • supradine 8 novembre 2010 22:58

                    j’ai vu ce reportage sur la 2 au sujet du congé maladie...choquant. Je me demandais si ce contrôle était légal, et au nom de quoi un médecin peut discréditer l’ avis d’un confrère, sans être habilité par la sécu. 


                  • Internaute Internaute 8 novembre 2010 13:40

                    Le coup d’Areva est quand même dur à avaler. Il s’agit de la vente de 20.000 tonnes d’uranium à la Chine.

                    http://www.lefigaro.fr/societes/2010/11/03/04015-20101103ARTFIG00348-total-serait-sur-un-gros-coup-en-chine.php

                    Pour parler clair, voilà une industrie dont le principal produit sont des réacteurs nucléaires de haute technologie. Ce marché nous ayant été soufflé par les russes on aurait pu se rabattre sur de l’uranium enrichi. Les russes arrivent à en vendre pour 3 milliards aux américains.

                    http://fr.rian.ru/energetics/20101005/187567184.html

                    Mais là encore, les chinois nous balancent un os à ronger. Si Areva doit livrer 20.000 tonnes (2 fois la consommation annuelle française) vous vous doutez bien qu’il ne s’agit pas d’uranium enrichi mais simplement de minerai à peine lavé.

                    http://www.sauvonsleclimat.org/documents-pdf/Nucleaire%20independance%20energetique.pdf

                    Comme ce minerai est sorti d’Afrique, Areva doit se satisfaire d’un contrat qu’elle va soustraite à 90% à n’importe quel transporteur maritime. Il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser. Anne Lauvergeon doit quitter son poste. Il faut la remplacer par un « mâle blanc », pas plus cher et bien plus efficace.


                    • Augustule pipo 8 novembre 2010 16:56

                      "Les politiciens et les médias prennent vraiment les électeurs pour des naïfs et les Français pour des cons. Pas plus que la classe politique nos médias"

                      Je ne pense pas que François Asselineau en face parti, il est aujourd’hui un des seuls, si ce n’est le seul à élever le débat avec un discours clair et sans ambiguïté.

                      Au sujet d’EADS je vous invite justement à visionner cette conférence de François Asselineau, pour ce rendre compte que le sous disant groupe européen n’est pas si européen que ça !


                      • kiouty 8 novembre 2010 17:24

                        Ca y est la France et sauvee grasse a sarkeau !!!


                        • bonnes idées 8 novembre 2010 20:48

                          Baaah, plus rien ne m’étonne et nous bradons notre savoir faire au moins offrant. C’est lamentable et je suis triste pour notre pays et son avenir. Comment peut-on baisser son falzard de la sorte ? Quelle est la ligne officielle de la France dans ses décisions ? Vers où voulons-nous emmenez la France et ses concitoyens ? Beaucoup de questions restent sans réponse et la populas se laisse bercer par les longs sanglots de l’automne. Vivement 2012 et le changement !
                          GAG !


                          • Pierre Boisjoli Pierre Boisjoli 9 novembre 2010 02:46

                            Bonjour,
                            Ce qui m’étonne, c’est de voir combien ce pays est centralisé dans les mains de quelques fonctionnaires au sommet de la hiérarchie. Le président chinois négocie tout et les étrangers doivent montrer jusqu’où ils peuvent aller pour faire commerce avec la Chine. Les autorités chinoises ont le capital du monde et ils ne sont pas prêts à le dilapider pour faire plaisir à qui que ce soit. La puissance du monde n’est plus les États-Unis, mais la Chine, malgré qu’elle ne produit pas encore autant que les États-Unis. . . et il y aura toujours des médias complaisants pour dire que l’Occident tire encore les ficelles du jeu.
                            PIerre Boisjoli


                            • Defrance Defrance 9 novembre 2010 06:22

                              Et a Kadaffi, il lui a vendu quoi au juste ?

                               Il me semblait qu’il lui avait promis quelque chose quand il est venu planter sa tente a l’Élysée ,


                              • asterix asterix 9 novembre 2010 06:43

                                Agoravox de la presse communiste ? Il faut croire que oui : 56 votes favorables et aucun moinssage, du jamais vu !
                                A quand une édition en chinois puisque nous sommes tous d’accord ?
                                Comme les Chinois...


                                • lanatur lanatur 9 novembre 2010 10:49

                                  Sans rapport direct avec l’article,édifiant au demeurant, je tiens à signaler à propos des retraites la mise en place d’une pétition que vous pourrez consulter et signer ici.

                                  A faire tourner SVP.


                                  • Traroth Traroth 14 novembre 2010 13:37

                                    L’ouverture d’une usine Airbus en Chine est loin, très loin, de constituer une bonne nouvelle pour qui n’est pas actionnaire d’EADS !


                                    • bonnes idées 18 novembre 2010 15:35

                                      Oui mais l’abondance ne durera pas et un jour ou l’autre tout s’épuise. Ce don gratuit de notre savoir faire est une catastrophe pour l’avenir de la france. L’Argent ne nous conduira à rien sinon qu’à se mettre sur la tronche un de ses quatres. Ecartons nous des villes pour commencer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

minusabens


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès