Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Présidentielle 2012 : Le piège se referme

Présidentielle 2012 : Le piège se referme

DSK éliminé, la réélection de Nicolas Sarkozy, ne semble plus qu'une formalité.

Dans un post précédant, j'expliquais Pourquoi Sarkozy sera réélu.

L'élimination, aussi brutale qu'inattendue de DSK, ne peut que conforter ce sentiment : On va en reprendre pour 5 ans !

La bataille, à mots feutrés ( pour l'instant ) entre les candidats à la candidature socialiste ne fait que commencer. Le spectacle promet d'être grandiose tant les appétits de certains, certaines, sont aiguisés. Et les rancœurs tenaces. Il y a des petites phrases, des comportements, qui ont toujours du mal à passer. Petit florilège :

L.Fabius : "Franchement, vous imaginez Hollande président de la République ? On rêve."

"Monsieur petites blagues", "fraise des bois", "opposition caoutchouc"

Source : leJDD.fr 30-04-201

F.Hollande "C’est une menteuse, on ne peut pas lui faire confiance », parlant de M.Aubry.

"Il ne sert à rien de vouloir imputer aux autres une responsabilité. Il faut regarder, selon le rôle et la place qu'on a occupés, ce qu'on aurait pu faire de mieux" Suite à la défaite de S.Royal

Source l'Express

S.Royal « Faut-il d'ailleurs rappeler que le Parti Socialiste français a brillé par son absence, très mal perçue des membres de l'Internationale Socialiste, et que je me fais un devoir de changer cette situation" petite pique extra conjugale envers F.Hollande, premier secrétaire du PS.

Sources blog Luc mandret

M.Aubry "Arrêtez de dire qu’il travaille, François n’a jamais travaillé, il ne fout rien »

Source : leJDD.fr 30-04-201

Dommage qu'Offenbach ne soit plus de ce monde...Il aurait pu ajouter un deuxième volet à sa « vie parisienne » , la vie parisienne socialiste !

Car il va être délicat, après ces aimables flatteries, de se réunir autour d'une table, sans penser un seul instant, à balancer un coup de pied dans les chevilles de son plus proche voisin. Et encore, ils sont assis, sinon, c'est d'autres parties du corps qu'il faudra penser à protéger...

Entre chaque acte de cet opéra-bouffe, notre actuel président prend des notes. Toutes ses petites phrases assassines sont consignées, consciencieusement, dans un petit carnet, un peu comme le faisait le Général Rondot. Il paraîtrait même, qu'en prévision des primaires socialistes, le petit Nicolas aurait acheté un cahier d'écolier à spirales de 250 pages.

Imaginons un instant un débat, au deuxième tour, entre F. Hollande et Nicolas Sarkozy.

Nicolas : « François, comment pouvez vous envisager un seul instant de diriger la France, alors que vous êtes un gros fainéant ? C'est pas moi qui le dit, mais votre amie Martine qui vous connaît si bien . »

François : « C'est pas vrai, c'est une menteuse. Hou la menteuse »

Je vous laisse imaginer les dialogues d'un deuxième tour opposant Nicolas et Martine...

Mais bon sang, pourquoi a t-il fallu que le seul qui pouvait réunir (presque) tout le monde autour de lui, ne ce soit pas levé plus tôt, ce fameux matin là, pour prendre sa douche ? L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, dit pourtant le proverbe ; il ne pouvait l'ignorer.

A moins qu'une innocente main, Franco-Américaine, ait coupé intentionnellement l'eau chaude de 06h à 12 h. A-t-on cherché de ce coté là, Maître Brafman ?

Cependant, je m'interroge. Visiblement notre homme était bien (trop) connu pour (trop) aimer les femmes. En somme, il aurait une addiction compulsive au sexe dit, faible...

Comment expliquer alors que l'on ait pu laisser entrer, dans la chambre d'un malade et sans garde du bas de son corps, une splendide jeune fille ? Car il s'agit bien d'une maladie.

D'ailleurs, j'ai relevé ceci chez Wikipédia, à propos des mécanismes de l'addiction

«  L'interprétation psychanalytique repose sur la question de développements ontogénétiques relatifs à la satisfaction des besoins (faim, amour, etc.) et à leur intrication avec la pulsion sexuelle (libido) et la destructivité. Freud dans la deuxième topique a tenté d'élucider la compulsion de répétition comme une manifestation de la pulsion de mort. Ses successeurs ont repris ces théories sous l'angle des relations d'objet (L'Absence de Pierre Fédida) ou l'ordalie comme mécanisme inconscient à la base du jeu entre vie et mort.

Bon, j'ai pas tout compris, mais ça à l'air sérieux comme pathologie. Dans tous les cas, ça doit drôlement foutre la trouille un homme ontogénétique nu, qui se précipite sur toi, dressé de destructivité, surtout si tu n'as pas les mêmes besoins que lui, songeant au même moment, comment tu allais faire pour boucler la fin du mois.

Ayant connu, moi même, dans le passé, une addiction aux jeux de hasard, je peux facilement imaginer ce qu'a du ressentir Dominique en apercevant Diane penchée au dessus de son lit.

C'est un peu comme si, sortant de la salle de bain, je trouvais, plantée au milieu de ma chambre, une rutilante machine à sous avec un gobelet rempli de pièces de 2€. Difficile de ne pas en glisser une ou deux dans la fente...Quand je vous dis que l'on est malade...

Néanmoins, tout cela est dramatique et il est idiot d'en rire.

Car pendant ce temps là, Nicolas jubile. Qui donc est de taille, maintenant, à le battre ?

J'ai bien peur, amis (es) de gauche, que le combat soit parfaitement déloyal. On peut certes, remporter la coupe de France de foot, le championnat, la circonscription de Corrèze, la présidence du Poitou-Charente, mais gagner la présidentielle avec une équipe, sans joueur et 11 capitaines, ça va être très difficile. A moins que...à moins que Lionel revienne.

J'ai regardé mercredi soir, sur France2, Pierre Moskovici parler aux Français, chez Guillaume Durand , et j'ai presque pleuré quand il évoquait la défaite de Lionel en 2007. Puis j'ai entendu une petite voix familière murmurer à mon oreille. C'était celle de la vierge rose, de la grotte de Jarnac. Je l'interroge souvent à voix haute quand j'ai un problème à résoudre. Voilà ce qu'elle m'a répondu :

« Dis à Lionel de quitter son île et de rappliquer illico rue Solférino ». Hou-la ! Ça c'est du lourd...

Et pourquoi pas Lionel ? Tel un Cerdan partie outre atlantique, à la reconquête de son titre perdu, pourquoi n'aurait-il pas une deuxième chance ? Faudrait quand même qu'il fasse gaffe à ne pas la gâcher, en franchissant le pont de l'île de Ré, par exemple. Il y a des déplacements vers la gloire fatals...

Mais moi j'y crois au retour des grands hommes. Regardez tous ceux qui se sont succédés à la présidence, à un moment ou à un autre, dans leur parcours politique, on les disait perdus, finis. Et puis ils ont été élus. Et même réélus, comme le dernier disparu, plusieurs fois enterré de son vivant.

Vous imaginez le suspens, à 20h, au soir du premier tour, en Mai 2012....

Nicolas, Lionel ? Nicolas, Marine ? Lionel, Marine ?

Je crois réellement aux chances de Lionel. Mais il faut qu'il fasse vite, il manque une vraie voix, et une grande voix, au parti socialiste pour galvaniser les foules. Alors please Lionel, come back !

Sinon, le gentil Nicolas, qui sourit à tout le monde en ce moment, comme un gamin qui prépare un mauvais coup en douce, va mettre au tapis tous les challengers plus ou moins désignés et retourner ensuite tranquillement au Fouquet's, terminer son dessert.


Moyenne des avis sur cet article :  2.13/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Assurancetourix Assurancetourix 27 mai 2011 12:45

    L’élimination surprise de Dominique Strauss-Kahn de la course à la présidentielle pouvait sembler avantager la réélection de Nicolas Sarkozy, jusqu’à ce que de nouveaux sondages indiquent à nouveau des chiffres inquiétants pour lui. Peut-il vraiment être réélu ?

    UNE DÉMONÉTISATION PROFONDE

    Bien sûr, il ne s’agit que d’un sondage, onze mois avant l’élection, et après un événement totalement exceptionnel qui peut biaiser les résultats. Néanmoins, que l’ectoplasmique François Hollande soit donné gagnant avec 62% des voix au second tour est extrêmement inquiétant pour Nicolas Sarkozy. Il s’agit d’un adversaire, qui, s’il est assez sympathique et cherche à être « l’anti-bling-bling », manque singulièrement de profondeur et ne fait pas spécialement président.

    En fait, les dernières semaines démontrent que le président de la République est profondément démonétisé. Après avoir beaucoup trop parlé, promis, fait puis défait, les Français ne croient plus Nicolas Sarkozy. Ils commencent à tout interpréter en sa défaveur, comme on a pu le voir sur la Libye ou DSK. Quelque chose semble cassé, profondément. Définitivement ? Et ce ne sera pas le bilan de son quinquennat qui lui sera d’un quelconque secours début 2012...

    L’ESPOIR À L’ELYSÉE

    Cependant, beaucoup craignent les talents du candidat Nicolas Sarkozy. Après tout, il a été un très bon candidat de 2002 à 2007, sachant même faire un virage important et stratégique à un an de l’élection en intégrant Henri Guaino pour se recentrer politiquement. En outre, on peut toujours craindre que la campagne pour les primaires socialistes finisse mal et que l’affrontement des ambitions finisse par abîmer le candidat, surtout si c’est un François Hollande peu apprécié qui l’emporte.

    Bien évidemment, on peut craindre le pire au PS : les camarades socialistes ne sont guère plus tendre avec l’ancien premier secrétaire qu’avec son ancienne compagne. En outre, Nicolas Sarkozy peut chercher à instrumentaliser certaines questions (immigration, insécurité) où les socialistes ne sont pas à l’aise. Et ce n’est pas François Hollande qui pourra réconcilier les classes populaires avec un parti de plus en plus tenté par les abandonner définitivement.

    LE NOUVEAU GISCARD ?

    Certes, il existe aujourd’hui de vraies raisons pour croire que Nicolas Sarkozy peut être réélu. Pourtant, en prenant du recul, je me dis que cela est très hautement improbable. Les sondages de cette semaine expriment pour moi un très puissant rejet du président en place. Il est tout de même incroyable que 62% des Français expriment leur préférence pour François Hollande ! Et la droitisation du président lui fait perdre à la fois des voix à sa droite et au centre.

    Bref, en 2012, Nicolas Sarkozy sera un président avec un mauvais bilan (rien de très concret à vendre), qui aura trop parlé, trop promis, se sera trop agité, aura fait et défait dans un tourbillon sans queue ni tête. En outre, tout le monde pourra lui rappeler ses nombreux dérapages. Enfin, du fait de sa victoire dès sa première candidature en 2007, il semble avancer vers la campagne dans une bulle, sans se remettre en question, comme Valéry Giscard d’Estaing il y a trente ans.

    Bien sûr, il est possible que je me trompe, mais aujourd’hui, comme il y a quinze jours, je pense que Nicolas Sarkozy devrait être largement battu en 2012. Il est totalement démonétisé et je crois que la campagne abîmera celui qui sera lui aussi devenu le nouveau candidat du passif.

    Par Laurent Pinsolle, jeudi 27 mai à 18:01 pour marianne2.fr

    • Zellgadis 28 mai 2011 07:38

      L’élection présidentielle est une question d’image.

      Vous pensez donc que les français voterons pour « le moins pire » et que donc Sarko ne sera pas réélu parcequ’il est le pire...

      A ce jeu la, je pense que Sarko a toute ses chances et pour une seule raison : la piètre concurrence

      Pour les français, le président doit représenter une image plus que les valeurs de la France ou même des idées. Et c’est ainsi que devant Marine, François, Borloo et « les verts/gauche radicale » (eux ils sont trop neuneu pour les prendre dans l’équation, des fois on a l’impression qu’ils n’ont toujours pas compris comment fonctionne la politique) notre p’tit gars Nico va bien s’en sortir. 

      Test simple : allez dans la rue et demandez aux passants si ils préfèrent un François ou un Nico, a mon avis vous aurez plus de réponse en faveur de Nico. Forcement niveau image présidentielle un gugus comme François ca le fait pas, on a un peu l’impression de passer pour des loosers et ca les français ils aiment pas. Borloo on en parle pas ou sinon avec une bouteille a la main et Marine on a juste une impression de déjà vu avec une pseudo victoire anti raciste alors que la base du mouvement reste. Ce qui nous mène au final a : Nico2 le retour (espérons au moins que Carla n’en fasse pas une chanson).

      Pour ma part je ne vois pas trop de solutions et par contre je vois se profiler une belle réélection avec un joli bébé campagne présidentielle(histoire d’émouvoir la ménagère).

      Pour finir je m’excuse pour la modeste prose et pour les fautes( en plus avec un clavier US ca aide pas, surtout a 7h un samedi...bah oui dur pour un fonctionnaire).Je dirai donc que Sarko 5 ans de plus... les gens on bien voulu une fois donc pourquoi pas deux....

      C’est pas que j’ai pas confiance en la populace mais des fois on a l’impression que les Français font tous partie d’Europe Ecologie-Les verts..... Et ça ça fait peur

      PS : petit conseil : votez Borloo, au moins vous aurez une bouteille dans la main lors des résultats pour vous consoler.

      PS bis : en fait niveau image il existe bien une solution anti-Sarko, c’est Villepin mais ca me parait mal barré et de toute façon ça changerai pas grand chose  


    • Jean Lerroux 27 mai 2011 13:00

      « F.Hollande  »C’est une menteuse, on ne peut pas lui faire confiance », parlant de M.Aubry.« 

      La phrase exacte semble plutôt être :
       »Martine [Aubry] ment tellement qu’elle finit par croire ce qu’elle dit ! " (ici)


      • Fergus Fergus 27 mai 2011 16:07

        Oui, Jean, et c’est fondamentalement différent !


      • LE CHAT LE CHAT 27 mai 2011 13:08

        Lionel ?????????
        Même les crabes de l’île de Ré ne le prenent pas plus au sérieux que ceux de la rue de Solférino !
        Merci de m’avoir fait rire , quelle bonne chute ! Lionel en sauveur...................  smiley  smiley  smiley


        • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 27 mai 2011 13:15

          Même les crabes de l’île de Ré ne le prenent pas plus au sérieux que ceux de la rue de Solférino !

          Elle est bonne celle là ! ! !


          • Traroth Traroth 27 mai 2011 15:15

            La première chose que les Français vont exiger du prochain président, c’est de ne pas être Nicolas Sarkozy. Autant dire qu’il y a un candidat qui part avec un sérieux handicap, sur ce point précis... smiley

            Même moi, si je me présentais, je pourrais battre Sarkozy, je pense ! smiley


            • apopi apopi 27 mai 2011 15:49

              Mais non, mais non, Botul Président ! Avec Bécassine à ses côtés imparable. Comme disait Renaud, le jour ou les cons seront cuisiniers c’est lui qui préparera les sauces...


              • mjgd mjgd 27 mai 2011 16:12

                sauf qu’il peut arriver une aussi soudaine aventure à SARKOZY, comme DSK.
                De plus la France n’est plus à droite, comme le disent certains sondages.


                • Fergus Fergus 27 mai 2011 16:17

                  Bonjour, Patrice.

                  El l’état actuel des choses, il ne semble pas que Sarkozy soit parti pour refaire surface. La preuve : les électeurs qui plébiscitaient DSK, non par adhésion au personnage (qui suscitait plutôt la défiance) mais par pragmatisme, se sont ipso facto reportés sur Hollande et Aubry. Et cela sans que Sarkozy bénéficie du moindre point de bonus. Même le bébé annoncé n’y fait rien : le rejet reste manifeste et ne fait qu’encourager de surcroît une candidature centriste potentiellement dangereuse pour le locataire de l’Elysée.

                  Reste la capacité des caciques du PS à s’autodétruire, mais je n’y crois guère tant l’attente de victoire est grande. Un scénario sur le mode Congrès de Reims débouchant sur une nouvelle défaite face à un adversaire honni risquerait de signifier l’éclatement du PS. C’est pourquoi je crois, au delà de quelques bisbilles, que les fleurets seront mouchetés et qu’un accord occulte de non-agression sera trouvé entre Hollande et Aubry, l’un étant assuré de l’Elysée là où l’autre aura Matignon (et vice versa). Qui plus est, dans un fonctionnement plus conforme aux Institutions, en lieu et place du système autocratique actuel.


                  • nilasse nilasse 27 mai 2011 16:33

                    j’espère que vous vous trompez. ce serait une catastrophe d’ampleur biblique si ce gars repassait. ça voudrait aussi dire que les français ne sont pas des cons mais des trisomiques atteint d’autisme aiguë. le mec a tellement de casseroles au cul,qu’on pourrait écrire une encyclopédie universalis avec. je ne crois pas en dieu,mais je vais prier de toute mes forces pour que ce mec rippe de la.


                    • Taverne Taverne 27 mai 2011 16:57

                      Hollande n’est même pas parvenu à mettre de l’ordre dans son parti laissant les conflits s’envenimer. Alors François président oui ! Mais pas celui-là...


                      • Taverne Taverne 28 mai 2011 00:00

                        Alors les socialos ? On soutient toujours le pervers millionnaire ?


                      • Pie 3,14 28 mai 2011 00:50

                        Je me souviens d’un article où vous accusiez Cohn Bendit d’être un pédophile sarkoziste quelques jours avant les élections européennes, alors que le Modem avait compris qu’il risquait d’être dépassé par les Verts.
                        L’attaque était basse, plutôt minable et portait sur des écrits des années 70 sur lesquels Cohn Bendit s’était déjà largement expliqué.
                        Cela n’a pas empêché le Modem de prendre un bouillon.

                        Manifestement, l’affaire DSK vous met en joie car vous pensez que s’ouvre un espace politique pour votre champion et vous retombez dans ce travers qui consiste à lancer des saloperies.

                        DSK n’a pas encore été jugé, même s’il était déclaré coupable les militants socialistes ne sont en rien responsables de cette histoire. Méfiez-vous, la dernière fois que vous avez fait le mariole, Bayrou s’est pris une tôle... 


                      • nilasse nilasse 28 mai 2011 10:15

                        @ pie 3,14


                        de toute façon,qui voudrait d’un beg comme bayrou a la présidence de la république ? tu le verrais en train de parler géopolitique en disant : le-le-le so-sort de de la la li-libye
                        de plus,le gars a le charisme d’une serpillere mouillée (je reprends la phrase de nigel farage sur von rumpoy)
                        franchement,le modem est a poil,ses principaux cadres ont foutu le camp,les électeurs avec. il suffit de regarder les dernières élections ou ils se sont pris une dérouillé électorale.

                      • iciailleurs 27 mai 2011 17:18

                        Sans importance, peut importe qui sera le Président, il suffira de lui coller dans les pattes une Assemblée qui ne soit pas à sa botte.
                        Ah oui, c’est difficile de trouver des députés qui ne soient pas des carpètes.


                        • papi 27 mai 2011 17:53

                          @ l’auteur

                          Nous sommes encore à plusieurs mois de l’échéance, de l’eau va encore couler sous le pont,
                          et je ne comprends pas comment et pourquoi, l’ensemble des commentaires zappe la troisième
                          possibilité, soit l’arrivée au second tour de Marine Lepen.. C’est une éventualité que vous devez prendre en compte, surtout avec le cafouillage des uns et des autres, et surtout avec l’évolution rapide de l’économie Européenne , qui nous réserve peut-être des surprises de taille..


                          • ykpaiha ykpaiha 27 mai 2011 18:05

                            Ou l’on se rend compte que telle une banana république, la France Giscardienne, a peu a peu éliminé toute forme de pensée critique, jusqu’a ne laisser qu’une lie malfaisante comme représentation.
                            Ce fascisme rampant ne laissant que des incultes et des moins que rien le diriger, il devient ordinaire, et bienfaisant.

                            Tel les Algériens et autres peuplades, un coup d"état pour sauvegarder les acquis de cette caste ? face a la montées des extremes ? puis les interdire comme facade au vrai obscurentisme ?

                            Car a part ces extremes a qui se vouer ?...Voila le vrai bilan des années Giscardo-tontonhesques...


                            • Bulgroz 27 mai 2011 18:24

                              Le PS s’autodétruira en Mai 2012.


                              • Bulgroz 27 mai 2011 18:36

                                Au chapitre des détestations inter socialistes, il y a aussi ça : 

                                Cela ne l’empêche pas de parler un peu de son intimité puisque pour lui, chacun sait qu’il partage sa vie avec Valérie pour son plus grand bonheur, lit-on dans Gala. Sa recette du bonheur ? « L’essentiel, c’est l’amour », déclare François Hollande, révélant son côté fleur bleue aux lecteurs. Il est particulièrement conscient du bonheur qu’il vit :
                                "C’est une chance exceptionnelle que de pouvoir réussir sa vie personnelle et de rencontrer la femme de sa vie. Cette chance, elle peut passer, moi je l’ai saisie."

                                Heureux dénouement pour celui qui a engrossé par 4 fois la Dinde du Poitou, l’ex femme de sa vie.
                                http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/valerie_trierweiler_l_amour _de_la_politique_223105


                                  • BOBW BOBW 27 mai 2011 21:27

                                    @patdu49 : Bravo c’est le seul espoir réaliste pour empêcher notre FRANCE-TITANIC de sombrer définitivement face au libéraux et aux sociaux démocrates.


                                  • Keuss 27 mai 2011 19:23

                                    Je suis étonné qu’un article comme celui la soit aussi mal noté, alors que l’auteur vise plutôt juste. Faut croire que les Agoravoxiens ont du mal a voir et accepter la réalité en face. Non Mélanchon ne fera même pas un pet de mouche dans les sondage, non NDA n’a pas une assez grande gueule pour se faire entendre, non le FN ne sera jamais élu, car encore trop de gens pensent que c’est un parti fasciste.


                                    Les Français sont cons, on est tous des cons, et il suffira de juste quelques mois de campagne présidentiel façon Sarko, aider de tout ces potes les médias pour faire changer d’avis suffisamment de personne pour le faire passer le premier tour. 
                                    La gauche se fera éliminé d’office, car oui, il n’y a plus de gauche, elle était déjà mourante sans l’affaire DSK, elle se retrouve maintenant 6 pieds sous terre. 
                                    Puis, l’ump, une fois retrouvé en face de Marine, n’aura plus rien a faire : Comme pour 80% des français, le FN = parti fasciste, ils voteront tous pour leur président préféré, comme des moutons. C’est comme ça que ça marche, une élection est une véritable parti d’échec, ou chaque buzz médiatique est une avancé de pion très réfléchi.
                                    Vous ne me croyez pas ?



                                    Et maintenant vous me croyez ?

                                    • papi 27 mai 2011 20:41

                                      KEUSS

                                      Non ,les Français ne sont pas des cons !!ils sont désinformés et formatés, et vous vous l’êtes aussi, en reproduisant ce que vous lisez dans la bonne presse, ..Ne vous fiez pas aux sondages
                                      qui sont des outils de propagande.Les vrais sondages sont interdits de publication..


                                    • Keuss 28 mai 2011 14:07

                                      Quant on est formaté, soumis au système, et qu’on se contente de voter tous les 5 ans en se croyant en démocratie, je réitère, on est complément con.


                                      Et ou tu vois sur je me base sur les sondages ? 

                                    • gonzales gonzales 27 mai 2011 19:44

                                      article sans interet denue de tout fondement mais ce brave monsieur peut prendre ses reves ou ses souhaits pour des realites cela n’engage que lui


                                      • thierrybzh 27 mai 2011 20:35

                                        je préfère les journalistes qui font des articles de fond pour ou contre une politique,
                                        permettent de réfléchir à sa propre vision de la situation, la font évoluer ou pas du tout plutôt
                                        que ceux qui nous expliquent pourquoi on va dans le mur, pourquoi rien ne va venir changer
                                        le scénario catastrophe parce que cette position n’amène rien au débat.
                                        La vie de la cité
                                        n’est pas de la fiction et s’opposer ne consiste pas à décider qu’il vaut mieux mettre la tête dans le sable et c’est aussi ce qui provoque une abstention record - pas la pein d’aller voter puisque c’est réglé...
                                        Il y a quelques semaines, rien ne permettait de se douter du bouleversement de la donne, DSK était triomphant.
                                        Battre Sarkozy n’est pas une chimère si on veut débattre sur les sujets qui doivent animer la campagne t ne pas aller là où il n’y a rien à débattre, là ou le candidat UMP voudra emmener le débat.
                                        Il peut y avoir une nouvelle donne politique au lendemain des présidentielles et ce n’est pas de courber l’échine qui va aider à une évolution favorable.


                                        • papi 27 mai 2011 20:44

                                          à thierry bzh

                                          Les journalistes ne devraient faire des articles que pour informer et non pour donner un avis personnel orienté..


                                        • papi 27 mai 2011 20:35

                                          @ atdu 49

                                          Bof !! tu sais les sondages , quand on voit hollande qui passe de 4% à 30 % sans motif ..
                                           alors faut prendre ça comme une pluie passagère..et le BB qui fait prendre autant de KG que de points songagers !!


                                          • pastori 27 mai 2011 21:53

                                            en fait un article qui décrit une cour de récréation.« hou, la menteuse, ah le vilain maigre, bouh ouh le nul »....c’est le point qui l’a dit ! non .c’est voici !, mais non, c’est zemmour............et les costauds se repaissent de cela quand il s’agit de l’avenir d’un pays ! !


                                            les francais abusés sans doute par « les feux de l’amour » ou par les « experts » on cessé de se comporter en adultes. CM² garanti ! smiley certains voient même sarkosy gagnant, c’est dire !
                                            peut-être en faisant uniquement voter les fouquet’s ? smiley

                                            il a raison papi, qui n’a jamais cru aux sondages qui donnaient le pen en tête alors qu’elle doit plafonner à 5% avec son non-projet par la France, et encore. tant que les médiats y voient un intérêt pour leurs finances. smiley

                                            les sujets burqa-minarets-roms-identité épuisés, elle n’a plus de matière à débattre. disparue corps et biens la dame.

                                            quand à ceux qui croient en la victoire de sarkosy, ils ont dû déjà commencer à lui acheter de la layette. seuls des triplés et une intervention du pape peut le sauver.

                                            • papi 28 mai 2011 10:25

                                              pastori

                                              Je rectifie l’erreur de ton texte, tu marques 5% alors que tu voulais marquer   :    25% , et non projet alors que voulait dire bon projet !! simple erreur de frappe, tu es pardonné..


                                            • moebius 28 mai 2011 01:35

                                               Oui ! en fait ces français voteront pour le Sarkosy qui est là.. et pourquoi ? et bien par ces temps ci quinb courrent c’est bien le conservatisme qui prime ici et partout. Nos candidats rivalisent tous du sentiment de la nostalgie et comment pourraient ils faire autrement a moins de mettre un terme a une longue carriére politique et décevoir la majorité de français qui chient dans sa culotte et preferrerait en rester là à cette période bénis de la reconstruction. Celle de toute nos anciennes luttes. Alors personne ne comprend pourquoi aprés 5 ans de mandat on devrait remplacer ce président là ou un autre qui le vaudrait bien mais celui ci y est et qu’il y reste 5 ans encore car il peut bien encore nous en faire un de mandat de cinq ans avant que le déluge nous noient tous glou glou


                                              • fifilafiloche fifilafiloche 28 mai 2011 03:27

                                                Pour se faire élire, il faudrait qu’il se présente....


                                                Moi, je le sens bien cocooner les cinq prochaines années avec son petit fils de millardaire et fils de top modèle dans les bras, regardant le spectacle de l’effondrement financier de l’Occident confortablement installé dans la villa familiale sur la Côte d’Azur, en murmurant « whatever happens, happens for the best, she is so pretty, pretty ... » dégustant un oursin de mer...

                                                Après tout, petit, il voulait être président. Il l’a été. Il voulait être marrié à un top model. Il l’est. Il voulait être multi millionnaire. Il l’est. Il voulait être admiré...il l’a été, quelques mois, mais bon, on ne peut pas tout avoir non plus !

                                                Il n’est pas habité par une force de conviction, en tant qu’avocat, il épouse l’air du temps, la cause de ses employeurs. Il n’a donc pas de mission divine à accomplir, la petite fée a comblé tous ses désirs consuméristes, parfait produit de son époque.

                                                Non décidément, 5 ans de plus à animer la blogosphère, à jouer les mouches du coche, à quoi bon...« and ze world can folle ! »



                                                • Rousquille Rousquille 28 mai 2011 06:04

                                                  Alors please Lionel, come back !

                                                  Après « what would Jaurès do » ? cette exclamation en dit long sur l’identité d’une certaine gauche.

                                                  Pitoyables valets du mondialisme globiche.


                                                  • Dominique TONIN Dominique TONIN 28 mai 2011 09:00

                                                    @Deumié,
                                                    Vs êtes à l’image de pas mal de « professionnels de la politique » auxquels j’y associe les politiques évidemment, mais aussi les médias, pratiquement tous. Vs n’avez ps compris que les Français dans leur immense majorité en ont « ras l’cul » de voir tjrs les mêmes tronches aux mêmes postes, pratiquer la même politique, celle des patrons du CAC 40 et de la mondialisation sur fond de gouvernance mondiale.
                                                    Alors qd ss le coup de la gaudriole vs rappelez JOSPIN, laissez-ns rire ! Un gusse qui pour n’avoir pas été au second tour, s’en va bouder ds un coin de la charente maritime ! Qu’il y reste !
                                                    Non, ce que veulent les français c’est des mecs ou des femmes à poigne des représentants du peuple, pas des carrièristes politiques, ils veulent participer aux décisions, mais pas subir les caprices d’un autocrate à 20 %, pas plus que des sociolos de pacotille en proie à des luttes intestines et des égos addictifs ou sous dimensionnés. Ce que veulent les Français et qu’ils obtiendront, c’est ça : www.lepf.fr


                                                    • lemouton lemouton 28 mai 2011 10:29

                                                      attendez tous les candidats ne se sont pas encore alignés.. smiley
                                                      et quand je dis cela je pense fortement, trés fortement à Villepin smiley

                                                      je précise que ce raisonnement ne concerne en rien mon vote smiley


                                                      • lemouton lemouton 28 mai 2011 10:33

                                                        Je viens de penser une chose —> imaginez un 2ème tour Sarko / Lepen
                                                        Êtes vous sûr que Sarko l’emporterait ???  smiley


                                                      • papi 28 mai 2011 11:34

                                                        @ le mouton

                                                        Pose la question à pastori, le berger corse il adore les moutons (et est comme eux) et marine lepen, c’est son idole !!
                                                         Il parait qu’il a dans son bureau une grande photo dédicacée :

                                                         «  »A Pastori le berger corse, le philosophe de la visavona «  »

                                                        Quand il aura lu cela , il ne va tarder à se manifester.. vite aux abris..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès