Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Présidentielles : Quand 2012 se présente comme 2002

Présidentielles : Quand 2012 se présente comme 2002

Souvenez-vous des élections présidentielles 2002 …

Seize candidats se disputaient alors le Palais de l’Elysée : Jacques Chirac, Président sortant, Lionel Jospin, Premier Ministre sortant, François Bayrou, Jean-Marie Le Pen, Alain Madelin, Corine Lepage, Jean-Pierre Chevènement, Robert Hue, Noël Mamère, etc … etc …

Contre toute attente, Jospin, candidat socialiste devenu impopulaire par sa politique, n'était pas parvenu à être présent au second tour du scrutin, devancé par Jean-Marie Le Pen.
 
Souvenez-vous des élections présidentielles de 2007 …
 
A l’époque, il y avait des candidats potentiellement convenables et le PS premier parti d’opposition affichait en apparence une certaine unité, même si des divisions internes existaient à cause des ambitions mesquines qui ont toujours affaibli l’appareil de la rue de Solférino.
 
L’homme du moment était François Bayrou que de nombreux français considéraient comme un vrai leader capable d’apporter une alternative sérieuse à la politique de l’UMP statique conduite par Jacques Chirac. D’autant plus que sa position de centriste pouvait être un atout électoral important, dans un Pays où la droite se dévalorisait depuis plusieurs années d’une part, et où la gauche ne rassemblait plus autour d’elle des militants convaincus d’autre part.
 
Autre leader de la même période, Ségolène Royal qui incarnait alors un nouveau courant dans le Parti socialiste avec des idées novatrices et parfois intéressantes, mais qui hélas pour elle, n’ont pas fait par la suite l’unanimité sans son proche électorat.
 
Parallèlement, dans un rôle plus difficile en raison de son appartenance à la majorité sortante, Nicolas Sarkozy faisait un pari délicat : celui de changer la politique de la France dans la confiance et le respect par une « rupture tranquille ».
 
Vous connaissez la suite … En quelques semaines, Bayrou perdait de sa crédibilité, une partie des proches de l’UDF quittant leur président pour soutenir le candidat UMP.
 
Quant à Ségolène Royal, elle subissait le même sort, et délaissée par de nombreux électeurs, elle ne recueillait que 47 % des suffrages, donnant ainsi une large victoire à Nicolas Sarkozy.
 
Perspectives présidentielles 2012 …
 
Voici quelques semaines encore et selon les sondages, le président sortant n’avait pratiquement aucune chance de retrouver le Palais de l’Elysée.
 
Mais un « coup de Trafalgar », si bizarre soit-il, est venu changer totalement la situation. Le scandale DSK semble avoir mis un terme définitif aux ambitions présumées de Dominique Strauss-Kahn, laissant le Parti socialiste dans une grande tourmente. Malgré les appels à l’unité, le PS se déchire une fois de plus face à la candidature de François Hollande qui vient troubler certaines prétentions. Et si ce dernier détient toutes les chances de gagner les primaires, il risque néanmoins d’avoir de grosses difficultés pour construite l’unité des socialistes comme pour rassembler l’ensemble des formations de gauche.
 
D’ici le début de l’année prochaine, de nombreux bouleversements politiques sont à prévoir. Entre autres, une scission du Parti Socialiste qui aurait pour effet de le précipiter dans un tel chaos que le deuxième tour des élections présidentielles verrait un duel Sarkozy / Le Pen, comme ce fut le cas en 2002.
 
Le Front Républicain étant toujours présent pour un soi-disant "réflexe démocratique" donnera alors une large majorité à Nicolas Sarkozy qui sera réélu Président SANS AUCUN DOUTE.
 
Souvenez-vous du 5 mai 2002 …
Dans un affrontement avec Jean-Marie Le Pen, Jacques Chirac était réélu avec 82,21 % des voix. Du jamais vu dans une élection présidentielle !
 
Le « remake » n’est pas bien loin … et 2012 nous réserve encore bien des surprises !
 
Pierre-Alain Reynaud

Moyenne des avis sur cet article :  2.65/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Yvan 30 mai 2011 10:11

    aux électeurs de voir et de se rappeler ...

    ceci étant...le FN est la seule force qui prenne en compte l’exaspération des Français concernant les conséquences du mondialisme
    CETTE Europe et CET euro comme la politique immigrationniste sont rejetés pour la grande majorité des Français qui, rappelons le, ont voté NON à cette aventure.

    Ni de droite ni de gauche mais de France, ni raciste ni antisémite ou xénophobe pas plus qu’homophobe ou sexiste, le F.N prône le multipartisme, la proportionnelle, le référendum... lorsque l’UMPS enfonce la France comme d’autres enfoncent la Grèce (ou l’extrême droite progresse comme partout en Europe) et l’Espagne (ou l’on entend certains regretter franco) dans la crise


    • saint_sebastien saint_sebastien 30 mai 2011 10:27

      le FN est aussi pourri que les autres, il n’a juste pas encore eut le loisir de gouverner.

      Un peu étrange un parti dont la succession s’organise en famille, de père en fille , cela présage du copinage et du népotisme à venir.

      Le problème de la France , c’est le régime présidentiel qu’il faut réformer et donner moins de pouvoir au président.

      un gouvernement doit pouvoir tomber à tout moment. 


    • Voltaire Voltaire 30 mai 2011 13:25

      @saint-sebastien

      Permettez-moi de vous contredire : on a bien vu le FN gouverner dans les municipalités. Toulon, Marignane, Vitrolle, Orange. On a vu le résultat : abus de biens sociaux, incompétence, népotisme... Bon certes, certaines pratiques dans le Sud-Est se retrouvent hélas répandues bien au delà du FN, mais force est de constater qu’ils n’ont pas fait mieux, aussi bien en matière d’éthique que de résultats, que les autres partis. 
      Il faut arrêter de rêver : l’homme ou le parti providentiel n’existe pas. Le pouvoir et la quête du pouvoir corrompent. Faute d’avoir des saints en politique, l’important est donc de choisir une voie acceptable et de placer des garde-fous afin d’éviter les dérapages.


    • Fergus Fergus 30 mai 2011 10:31

      Bonjour, Pierre-Alain.

      Aucun véritable rapprochement ne peut être fait entre deux présidentielles, chacune étant unique en son genre.

      Vous évoquez, à propos de Sarkozy, une très large victoire en 2007. Ce faisant vous adoptez le langage de la presse du droite en oubliant que Jospin avait, en 1995 face à Chirac réussi un score très porche de Royal et que l’on avait alors parlé d’une petite victoire de Chirac. Comprenne qui pourra ! Je pense d’ailleurs que Royal a finalement réussi un score relativement... élevé compte tenu de la manière dont certains socialistes, Lang en tête, lui ont consciencieusement savonné la planche, donnant même des arguments à une droite sarkozyste qui ne savait pas trop quel angle d’attaque aborder pour éviter les accusations de sexisme.

      Pour ce qui est de 2012, il importera que les socialistes soient le plus unis possible (au moins en apparence) et qu’ils tirent d’ores et déjà un trait définitif sur DSK. La bonne attitude leur a été soufflée par le sondeur Gaël Sliman : « Lui, c’est lui ; nous, c’est nous ! » Notons d’ailleurs que DSK n’était encore rien officiellement dans la campagne du PS, ce qui devrait faciliter son évacuation.

      Quant à Sarkozy, pas sûr qu’il en tire profit : DSK out, ses amis perdent une belle occasion de dédouaner Sarkozy d el’accusation de « président des riches ».


      • terreetciel terreetciel 30 mai 2011 10:46

        Ne pas oublier que l’humain est loin d’être bon et rationnel.
        par exemple DSK, les hommes vivent leur désir de débauche par procuration, (retour du refoulé chez Lang, JF Khan, etc..) par contre ils ne lui pardonnent d’être riche. Alors s’il n’avait pas été amené à un tel étalage de richesse, malgré le viol (supposé), ils en auraient bien voulu comme président. De plus une grande proportion de l’électorat réagit avec le cerveau émotionnel et les images de la télé la veille de l’élection sont déterminantes (film d’Arthus bertrand pour les européennes, vieillard agressé en 2002) Alors raisonner rationnellement pour du suffrage universel c’est peine perdue.


        • snake 30 mai 2011 10:52

          J’ai l’impression que vous regardez trop TF1 (ou france 2, à la rigueur, pour ne pas être trop méchant). Vraiment, c’est la première fois que j’ai l’impression, sur Agoravox, de regarder les infos télévisées. Vous parlez comme un journaliste.


          La situation n’a rien à voir avec celle du passé tout d’abord par le fait que Sarkozy est beaucoup moins populaire que Chirac l’était. Et il a fait beaucoup plus de mal, à mon sens. Ensuite, Lepen, bien que colportant des idées qui me répugnent, s’est donné un air présidentiable (beaucoup plus que le père). Elle prendra, à n’en pas douter, des voix à Sarkozy. Les mêmes que celles qui l’avaient fait gagner en 2007. 

          Second point, au sujet de DSK. Il était le candidat PS préféré des médias ainsi que des sondages. Pas celui des membres du PS qui sont sensés voter. 

          Bref. Ne nous risquons pas à des pronostiques simplistes. Les primaires viendront, et nous aviserons. 

          • kiouty 30 mai 2011 11:47

            Une scission du PS ? Vraiment ? Ils ne sont pas bêtes au point de se suicider de façon aussi directe, ils préfèrent la méthode lente et l’aveuglement.

            Bof pour cet article.


            • non666 non666 30 mai 2011 12:40

              Faire d’un cas particulier et d’un exercice de propagande particulièrement reussit, de la part des grands groupes médias et de leurs employés des « Partis de Gouvernement » (autoproclamés), une règle est un pari osé.

              Pourtant , sans hésiter , les invités des diners du Siecle nous le font, cjaque jour depuis un an, devant nous.

              Sous pretexte qu’a force de Diabolisation (du FN et de JMLP) , ils ont reussit a culpabiliser l’electorat UNE fois(en 2002), ils sont persuadés, que sous reserve d’un gros tir de préparation médiatique, ils réusiront une deuxieme fois ce coup ci.

              On peut tromper mille hommes une fois, un homme (particulièrement bète ! ) mille fois, mais on ne peut pas tromper mille hommes , mille fois.
              Pourtant, Bouyghes, Beterlsmann , Dassault, Lagardère, Bolloré, Arnault, Rottschild et compagnie nous livre via leurs médias prètres journalistes, chaque semaine, notre cathéchisme electoral.

              En 2012, le gros con d’electeur revoitera pour le candidat que nous lui indiquerons !
              On utilisera les moralisateurs de droite, de gauche, les bien pensants de toute confession pour vendre au peuple de France, de grès ou de force, la marche forcée vers la mondilisation qui nous profite si bien !

              Hiers les instituts de sondages qui appartienennt aux groupes médias sus-nommés nous indiquaient, sans aucun doute possible que SEUL DSK pouvait gagner contre Sarkozy !
              Pris en train de ’trousser la domestique« (copyright JF Khan , du meme lobbie...) , un grand classique des films X avec la secretaire a lunette cochone et l’infoirmière sans culotte tres coquine, voici que les memes instituts nous affirment sans rigoler que tout a basculer sur F Hollende , le »young leader« de la French american foundation de 1996.
              ON remplace un sioniste pro-US par un sioniste pro-US !

              ...Et personne ne remet en cause la bonne foi et l’honneteté des instituts de sondages , oracle des vérités futures.

              Il faut dire qu’il en faudrait , de la propagande, pour arriver a nous faire revoter pour un Sarkozy qui a été le président »français« qui a le plus ridiculisé notre pays, cette fonction sacrée et la grandeur de notre pays !

              Alors les socialos, vous etes prevenus, si votre candidat ne passe pas le premier tour, vous DEVREZ voter SARKOZY : heureux ?

              Bon il existe une autre version tout aussi drole.
              A force de chuter , il se pourrait bien que se soit Sarkozy lui-meme qui ne soit pas qualifié pour le second tour.

              Mais la , un doute m’ habite (comme dirait DSK !) : les electeurs de droite voteront ’ils pour un »socialiste" meme de pacotille ?
              Et entre un candidat du nouvel ordre mondial et Marine LePen, que fera le reste de la gauche ; la vraie ?



              • manusan 30 mai 2011 16:42

                "Sous pretexte qu’a force de Diabolisation (du FN et de JMLP) , ils ont reussit a culpabiliser l’electorat UNE fois(en 2002), ils sont persuadés, que sous reserve d’un gros tir de préparation médiatique, ils réusiront une deuxieme fois ce coup ci."

                Le NON au référendum européen suivit du traité de Lisbonne, ils vont aussi se le prendre en pleine face.

                Comme disait Nigel Farage à l’assemblée : NO means NO, do you understand ?


              • Yvan 30 mai 2011 20:45

                blablabla

                non666 rabâche les mêmes refrains depuis...tout en sachant que la FRANCE souffre non de quelques journaux mais d’un mal plus profond qu’il ne dénonce jamais : l’islamisation

                on ne croit plus en votre rhétorique d’un autre temps non666
                enlevez votre tchador enfantin et ouvrez les yeux

                il s’agirait de grandir !




              • QUELLE BELLE BROCHETTE DE POLITIQUES...P COMMME...POURRIS

                - dsk....violeur

                -tron...agressions sexuelles

                - balkany...agression sexuelle avec arme

                - un ex ministre pédophile au maroc...ou le roi se tait

                - mam....voleuse...ami de trabelsi et de ben ali

                -longuet...voleur...WOERTH...VOLEUR....TAPIE...VOLEUR

                ..-LAGARDE...AGENT DOUBLE ET TROUBLE..distribue nos impots aux banques..

                CES PARTIS L ’UM ...PS.......... SONT DISQUALIFIES ET DEVRAIENT ETRE INTERDITS OU ILLEGITIMES CAR ELUS PAR 20 % DES CITOYENS 

                ET CE N EST QUE LA PARTIE EMERGEE ...DE L’ ICEBERG POLITIQUE...ICEBERG QUI VOUS FAIT FROID DANS LE DOS

                QU’ ILS S EN AILLENT TOUS....ENSEMBLE


              • anomail 30 mai 2011 12:52

                En 2002, j’ai voté pour Chirac en tenant le bulletin du bout des doigts et avec une pince à linge sur le nez, et je le regrette amèrement. On ne me refera plus le coup.

                Je ne voterai pas pour Sarkozy, quel(le) que soit son adversaire au second tour, d’autant que la frontière FN/UMP devient difficilement décelable.

                Je pense que nous somme nombreux dans ce cas.

                Si nous voulons une vraie démocratie il faut compter les bulletins blancs.


                • NEPNI NEPNI 30 mai 2011 13:23

                  La frontière entre ump et fn est ENORME, mais la com de Charlot..euh.. Sarkö arrive à faire croire à certains naïfs des liens qui n’existe,t pas.

                  L’ump est mondialiste pro-américano-sioniste quand le FN s’occupe des Français.

                  La seule inconnue est de degré de sincérité de Marine, mais je n’ai aucune raison de douter face aux menteurs-voleurs multirécidivistes de L’UMPS


                • sleeping-zombie 30 mai 2011 19:35

                  Je pense que nous somme nombreux dans ce cas.

                  Et c’est ce qui me fait penser qu’un second tour Sarko-Le Pen, certainement souhaité par le 1er, pourrait bien voir une victoire du 2nd.
                  Sauf si evidemment on se met a compter les bulletins blancs. Dans ce cas, bienvenue en Belgique :)

                  Enfin, faut voir le bon coté des choses, on aura peut-être droit à un nouveau CNR qui donnera un nouveau souffle lors d’une nouvelle libération...


                • Cocasse Cocasse 30 mai 2011 13:20

                  Le véritable « Barrage républicain », c’est d’éliminer Sarkozy à tout prix.
                  Une bonne fois pour toutes !


                  • NEPNI NEPNI 30 mai 2011 13:26

                    bof, j’aimerais avoir Sarko au deuxième tour, avec toute les casseroles qu’il traine, il devrait être plus facile à battre !


                  • latortue latortue 30 mai 2011 14:22

                    avec environ 30% de sympathisants le FN ne pourra jamais être au pouvoir mais par contre il pourra propulser au 2em tour le candidat présent ’’comme chirac en 2002 OU SEULEMENT 17% avait suffit pour sortir le candidat socialiste’’ .
                    en 2007 le FN n’a fait que 10,4 % bayrou 18,5 % segolene 25,8 %
                    en 2012 bayrou sera aux oubliettes et la gauche c’est très mal partie i alors bonjour Sarkofou encore pour 5 ans nous allons pleurer , pressé comme des citrons par les mesures imposées par le FMI .Quand allons nous réagir !!!!!!!!!!!!


                    • sleeping-zombie 30 mai 2011 19:31

                      euh... sans vouloir être mesquin, Sarko 1er n’a fait que 16% au 1er tour (des inscrits), ça ne l’a pas empêché d’être légalement président. Alors si le FN a vraiment 30% de sympathisants... il a déjà gagné.


                    • LE CHAT LE CHAT 30 mai 2011 15:17

                      on verra bien l’an prochain , qui sait si une crise économique encore plus grave que celle de 2008 n’aménera pas les français à remettre en cause la justesse des orientations économiques mondialiste de l’UMPS et la détestation du nabot fera le reste !
                      Marine fera beaucoup que son père , les reports venant de la droite ou de la gauche sont beaucoup plus nombreux !


                      • manusan 30 mai 2011 16:28

                        De tout de façon ce sera soit :

                        - un crack en automne, renfloué par les banques centrales donc les contribuables (peu de chance)

                        - le concours de la plus grande planche à billet chez toutes les puissances économiques mondiales, donc inflation payée par les contribuables (surtout ceux qui ont faim).

                        Il ne faudra désormais plus grand chose pour mettre les gens dans la rue avant 2012.


                      • non667 30 mai 2011 17:10

                        à mamusan
                        Il ne faudra désormais plus grand chose pour mettre les gens dans la rue avant 2012.

                        oui mais pas comme tu crois :
                        dans la rue mais avec une sébile ! smiley smiley


                      • manusan 31 mai 2011 04:07

                        @ non667 :

                        à Nation : des vieux qui manifestent pour que les jeunes payent leur retraite et leur cure thermale.

                        à Bastille : des étudiants qui manifestent pour avoir boulot et un toit.

                        à République : manif urbaine du 93.

                        à Pigalle, ...

                        en Campagne : on enterre son Or dans le jardin, on fait son potager et on ressort les bocaux en prévision d’une méga-inflation.


                      • vinvin 30 mai 2011 16:19

                        PRÉSIDENTIELLES : QUAND 2012 SE PRÉSENTE COMME 2002....



                        Oui, bien moi j’ espère que ce sera comme 2002 au premier « épisode », mais j’ espère que pour le second, les Français ne se laisseront pas manipulé par les médiats comme en 2002, et qu’ ils n’ éliront pas n’ importe quel enc*lé de l’ UMP ou du PS, et que cette fois-ci le FN ( Marine ) sera enfin élue.

                        Enfin, pour ce qui me concerne je voterais en ce sens, et si MARINE n’ est pas au second tour, alors je choisirais l’ ABSTENTION, plutôt que de voter pour un connard ou une connasse "pro-Américano-Judéo-Sioniste qui vend la France aux deux pires Nations de la planète.




                        VINVIN. 

                        • non667 30 mai 2011 17:15

                          à vinvin
                          mieux que ça !
                          tu prends un bulletin umps tu barre et t’écrit marine et tu vas voir leurs têtes au dépouillement ! smiley smiley smiley


                        • vinvin 30 mai 2011 17:34

                          (@NON 667).



                          EXCELLENTE IDÉE !

                          Je n’ avais pas pensé a leur faire ce coup-là !....


                          Merci pour le conseil, que je vais suivre.


                          Promis, si MARINE n’ est pas un second tour je prend le bulletin de n’ importe quelle tète de « zob », je barre son nom et j’ écrit MARINE au marqueur a la place ! 

                          (Et le soir, je vais assister au dépouillement).


                          Génial ...



                          Cordialement.



                          VINVIN.




                        • docdory docdory 30 mai 2011 23:22

                          @ Pierre Alain Raynaud

                          Les phénomènes politiques sont avant tout des phénomènes chaotiques, c’est à dire qu’une infime modification des conditions initiales est susceptible de modifier entièrement le résultat.
                          En ce qui concerne les manoeuvres préliminaires, il y a déjà des incertitudes majeures
                          Pour ce qui est des primaires socialistes, il me paraît probable que la droite et le front national y feront massivement de l’entrisme : en effet, l’intérêt de l’UMP et du FN est de voir désigner un candidat socialiste qui n’a aucune chance de passer au second tour, et donc il vont conseiller à leurs électeurs de voter pour Ségolène Royal aux primaires socialistes ( accessibles à tous les électeurs, rappelons- le ) candidate qui serait probablement battue au premier tour par Sarkozy et Marine Le Pen .
                          En ce qui concerne la bataille des 500 signatures, l’intérêt du PS est de fractionner l’électorat de l’UMP et du FN, par conséquent , de donner les 500 signatures à Dupont Aignan, Borloo, De Villepin, et aux groupes d’extrêmes droite concurrents du front national. Par contre, donner des signatures à Bayrou risquerait de faire qu’il pique des voix au PS.
                          L’intérêt de l’UMP est de donner 500 signatures au front de gauche, au NPA, à LO ; au parti des travailleurs, aux chevènementistes et aux Verts, afin de fractonner l’éléctorat de gauche et l’empêchher d’accéder au deuxième tour. Par contre, donner des signatures à Bayrou risque de leur coûter des voix .
                          Par conséquent on peut prévoir que Bayrou aura du mal à engranger ses 500 signatures.
                          Enfin, pour ce qui est des reports des voix au deuxième tour en cas de présence de Marine Le Pen :
                          1°) Il est fort probable qu’en cas de 2 ème tour Sarkozy vs Marine Le Pen, il y ait beaucoup moins de phénomène de « front républicain » que pour Chirac vs JM Le Pen en 2002 , et ce pour deux raisons : Sarkozy est beaucoup plus insupportable que Chirac pour un électeur de gauche, et par ailleurs il devient fort difficile de faire passer Marine Le Pen comme le fascisme en marche, plus grand-monde n’y croit .
                          2°) Il est fort probable qu’en cas de deuxième tour Aubry vs Marine Le Pen, très peu de gens de droite iront voter pour Martine Aubry, compte tenu des casseroles anti-républicaines et anti-laïques qu’elle trimballe ...
                          Donc , dans les deux cas, il y aura abstention massive des électeurs de celui des partis dits « de gouvernement » qui aura été battu au premier tour, et on doit s’attendre à un deuxième tour à fort taux d’abstention avec résultat beaucoup plus serré que prévu.
                          3°) La meilleure chance pour la gauche de passer, c’est un deuxième tour Sarkozy vs Hollande, mais ça sera plus ric-rac que ce qui est annoncé par les sondages ...



                          • Raie's kareray 31 mai 2011 01:37

                            J’adore les pronostics ! L’opium du petit peuple électoral !!! Qui veut encore s’y risquer ?
                            De l’eau va encore passer sous les ponts d’ici l’an prochain. Tout cela sera dilué dans la pire crise économique qu’on aura connue et bien fous ceux qui persisteront à être candidat dans un pays qui deviendra ingérable !
                            Je rejoins complètement l’avis de manusan.
                            http://www.leap2020.eu/GEAB-N-55-est-disponible—Crise-systemique-globale-Confirmation-Alerte-Majeure-pour-le-second-semestre-2011-Fusion_a6506.html


                            • gwion 31 mai 2011 02:08

                              La nuit finira : c’est le titre.
                              Auteur : Henri FREYNAY


                              • gwion 31 mai 2011 02:13

                                Tout nouveau dans l’agora et profane dans l’utilisation de ce mode de communication, je tiens à tous vous saluer.
                                Gwion.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès