Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Primaires à gauche ??

Primaires à gauche ??

Résoudre la quadrature du cercle...

Les paroles de Jean-Christophe Cambadélis ont eu le mérite, pour une fois, d'être parfaitement claires. Ce qui, chez un socialiste, tient de l'exploit tout à fait notable !!

Si il s'agit de choisir entre Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent ou Cécile Duflot (ce doit être les seules personnes connues de "Camba" à gauche), vous comprendrez que François Hollande n'y participe pas...

Alors là, comme évidence, on n'avait fait mieux depuis que l'eau mouille les terres en cas de fort orage, comme dirait Geneviève dans le DuoDesNon...

Evidemment, mon cher Cambadélis !! Puisque le Parti Socialiste, vu de la lorgnette de Solférino maniée avec ardeur par notre "Flamby" national, n'est plus dans ce que l'on peut appeler décemment "la gauche" depuis un certain jour de Printemps 2012.

Le discours du Bourget n'a été qu'un gigantesque "carressage dans le sens du poil" de ceux, gogos de tous poils, qui hésitaient à choisir entre les sirènes agressives mais ô combien réalistes d'un Mélenchon frappé, depuis son départ, du sceau de l'infâmie socialeuse, et les discours rassurants du "fauxcialiste" en chef !!

Mais la triste vérité a sauté à la figure de tous ceux qui s'y étaient fait prendre, force est maintenant de réaliser que la politique du gouvernement actuel, je passe les "macroneries" ou autre "vallsitude", n'a plus, avec l'état d'urgence à rallonges et la déchéance de nationalité, ne tiens plus qu'à un gigantesque concours Lépine de la droiterie la plus absurde.

Abandonnons notre capitaine de pédalo pour revenir au sujet qui nous intéresse...

Une primaire à gauche ?

Bien évidemment !!

Ce serait la meilleure et seule façon de construire une alternative dans ce pays en faisant une proposition solide de gauche aux citoyens déboussolés par une classe politique droitière et omniprésente dans tous les domaines. Du Parti Socialiste au FN, il y a, avec Les Républicains (rien que le nom me fait rire !!), un choix assez limité dans la quantité, mais illimité dans la course à l'échalote au moins disant socialement.

Force est de constater que notre chef de guerre national a, dans la digne tradition mitterrandienne, semé à la fois une "zizanie" utile dans les rangs de la gauche - pas question pour moi de parler de "vraie" ou "fausse" gauche comme certains autistes - ne permettant plus un choix clair pour les électeurs, et une montée forte du Front National qui joue alors le rôle de "Diable utile" indispensable à la tactique du "moi ou le chaos".

Les socialistes savent parfaitement que le pays France n'est pas forcément une nation polarisée et azimutée, ne pensant que grosse finance et individualisme. Les résultats du CAC40 ou les malheurs d'Areva ne concernent guère que les salariés devant, à chaque fois, payer les pots cassés de gestions à la lorgnette spéculative, règle d'or dans les sphères financières. Les exemples d'initiatives solidaires et désintéressées sont légion et prennent de plus en plus d'importance. A noter que cette cohésion sociale de la base des citoyens est particulièrement mal vue des représentants de la droite française, la lutte entre petites gens est même l'alpha et l'oméga de l'extrême droite, le "combat de ceux qui ont peu contre ceux qui n'ont rien".

Il suffit donc de transformer la partie gauche du pays en une nébuleuse inconsistante, attirant de ci - de là quelques leaders aux velléités trop grandes avec le hochet d'un poste quelconque à grapiller. La nullité et l'impéritie de certains de ces leaders se chargent du reste... Ca marche !!

Je citerais le billet de Thomas Piketty dans son blog http://piketty.blog.lemonde.fr/2016/01/13/pourquoi-la-primaire-est-indispensable/ pour, s'il en était besoin, lancer un appel vers cet indispensable accord de principe qui doit se développer à gauche.

Tous les dirigeants qui s'opposeraient, de ce côté du paysage politique, à l'organisation de ces primaires, ne ferait qu'affaiblir le pouvoir des gens de gauche et, de cette façon, jouer le jeu d'un Parti Socialiste seulement digne de la plus grande imposture du XXIème Siècle.


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 14 janvier 12:33

    « Si il s’agit de choisir entre Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent ou Cécile Duflot... »


    On croit rêver !
    Ou plutôt le cauchemar continue...
    Viendrait-il à l’idée d’une famille d’appeler les pompes funèbres plutôt qu’un médecin pour sauver son enfant malade ?

    La question n’est pas de savoir quel croque-mort enterrera la cinquième république, mais par quelles intitutions on la remplacera.

    Mais ça, c’est de la science fiction, apparemment.

    • Le421 Le421 14 janvier 14:11

      @M de Sourcessure
      Visiblement, entre Hollande, Sarkozy et Le Pen, vous avez fait votre choix.

      Si, il y aurait bien un Bernard Chaussemine de St Benoit sur Durance, mais il hésite...


    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 14 janvier 16:05

      @Le421

      visiblement, vous n’avez pas compris mon commentaire !
      le piège depuis des années est de donner un faux choix aux électeurs en leur proposant des candidats différents qui ne sont tenus par aucun engagement et ne proposent que du vent ou des débats de diversion, et qui, une fois élus, travaillent dans l’intérêt du vrai pouvoir, c’est-à-dire quelques lobbies et transnationales.
      ça fait longtemps que je vote blanc, et si j’exprime autre chose un jour, ça sera pour un programme et non pas pour un candidat (ou une candidate).
      la première condition pour sortir de ce piège est de mettre en place d autres institutions que ce système présidentiel.

    • Ouallonsnous ? 14 janvier 17:11

      @Le421

      « entre Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent ou Cécile Duflot »,

      malheureusement, ils sont tous européistes donc des traîtres à la France, donc ils ne feront rien qu’obéir aux « oukases » de la commission de l’UE/OTAN.

      Il faut chercher mieux dans le paysage ploitique et surtout parmi ceux qui sont occultés par l’UMPSFNEELV et les « merdias » à leur botte !


    • Le421 Le421 14 janvier 18:22

      @M de Sourcessure
      Avez-vous entendu parler du M6R ??


    • jaja jaja 14 janvier 12:47

      Bon Piketty, tout comme ces primaires visant à remettre le PS sur les rails, c’est de la (triste) rigolade...je cite ce cher Thomas :

      « A partir du moment où Cécile Duflot, Daniel Cohn-Bendit, Emmanuelle Cosse, Yannick Jadot et tous les écologistes acceptent de se plier à la discipline de la primaire, alors la primaire doit avoir lieu. Si François Hollande et les socialistes refusent cette main tendue, alors ils porteront seuls la responsabilité de la division. Par ailleurs, on peut parier qu’une fois le processus lancé, il y aura très probablement des candidats à la gauche de la gauche qui auront l’intelligence de saisir cette opportunité pour faire progresser leurs idées, et pourquoi pas pour l’emporter. On peut penser à Pierre Laurent, ou pourquoi pas à des candidatures plus jeunes, comme Clémentine Autain, ou d’autres, qui pourraient incarner une forme de Podemos à la française. »

      Bref il est question de relancer une gauche du PS au PCF en passant par les députés d’Ensemble de la belle Clémentine... Pourtant ces politocards viennent de nous enfoncer l’État d’urgence et les lois Macron dans les dents. ...Une fausse gauche que nous devons aujourd’hui combattre et foutre dehors sous peine de tomber en esclavage... Rien n’est plus possible sans indépendance avec le PS. La compromission générale du FdG, (PCF, PG, Ensemble) présent sur les listes PS aux dernières Régionales, signifie la fin de ce qui en fait ne fut jamais une alternative à la gauche de gouvernement, celle du « libre marché » (lire gauche de collaboration de classes, meilleur défenseur du capitalisme en crise)

      Bref quelle connerie les Primaires !!!


      • Fergus Fergus 14 janvier 15:43

        Bonjour, Jaja

        Ne soyons pas dupes, cet appel à la primaire - inenvisageable pour un président en exercice - ne vise qu’à mettre en évidence de manière détournée le rejet croissant de Hollande dans son propre camp.


      • jaja jaja 14 janvier 15:56

        @Fergus

        Bonjour Fergus,

        Oui rejet certain de Hollande par son propre camp... mais simplement pour qu’il n’entraîne pas dans sa chute toute cette gauche pourrie qui le lâche aujourd’hui...
        Il faut sacrifier le soldat Hollande pour sauver l’essentiel. C’est ce que pensent les instigateurs de cette mauvaise farce que sont les Primaires !
        Mais bon ... voila... Hollande n’a pas dit son dernier mot et en annonçant sa candidature rapidement il pourrait bien couper l’herbe sous les pieds de tous ses opposants... C’est d’ailleurs, à mon avis, ce qui nous attend...mais je ne suis pas prophète....
        En tous cas rien de réjouissant en vue du côté de la gauche !


      • Le421 Le421 14 janvier 18:25

        @jaja
        Je suis désolé, mais je pense que vous n’avez pas compris (ou pas voulu comprendre) mon texte.
        Je pose d’emblée la règle enlevant totalement Hollande et le PS actuel d’éventuelles élections au sein de la gauche... Car ils ne sont pas de gauche. Point.Barre.


      • jaja jaja 14 janvier 19:19

        @Le421

        Vous citez pourtant Piketty dans votre article qui lui aussi est très clair et n’envisage pas d’éliminer le PS... D’autre part, même sans le PS, mais avec le PCF, qui a voté l’État d’urgence et s’est associé avec le PS aux dernières régionales, (tout comme le PG et Ensemble) elle a déjà une sale tronche votre gauche « rénovée »...
        Mélenchon, Clémentine Autain, Pierre Laurent que du neuf quoi smiley

        Qui peut y croire après avoir réfléchi deux secondes ?


      • Le421 Le421 14 janvier 19:52

        @jaja
        Et Bernard Chaussemine ?? Vous y avez pensé ??


      • jaja jaja 14 janvier 20:12

        @Le421

        Non smiley De toute façon je suis pour la suppression de la Présidence de la République... Mais si on veut vraiment un candidat je pense plutôt à des prolos comme Jean-Pierre Mercier, Xavier Mathieu, Mikaël Wamen, Philippe Poutou et bien d’autres qui luttent chaque jour contre les capitalistes...


      • rocla+ rocla+ 14 janvier 20:15

        @jaja


        Si j’ ai bien compris Jaja  , vous êtes un ennemi de la Finance ... smiley

      • Fergus Fergus 15 janvier 09:14

        Bonjour, jaja

        Entièrement d’accord sur la suppression de la présidence : la plupart des dérives dont souffre notre système politique découle de cette aberration qui recrée de fait les conditions d’un pouvoir monarchique.


      • Le421 Le421 15 janvier 13:18

        @Fergus
        A vous, ainsi qu’aux autres...
        Pensez-vous réellement que nous allons commencer en premier à changer les règles et ensuite concourir pour savoir qui va diriger le pays ou bien utiliser le système actuel, atteindre les plus hauts postes pour pouvoir changer les règles.
        A un moment où à un autre, ce dont il faut faire preuve, c’est de pragmatisme.
        Je suis de gauche, probablement comme vous, mais ce que je vous reproche, à l’image de mes amis des groupes de réflexion auquel j’appartiens, c’est de ne pas être réaliste.
        Vous êtes dans l’incantation. Et aussi juste soit-elle, les hommes s’en fichent complètement.
        Je m’inscris dans une procédure concrète.


      • @jaja

        mais POUTOU EST ARCHI NUL ET INCOMPRHENSIBLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • jaja jaja 16 janvier 11:55

        @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

        Vous lui donnerez un peu de votre clarté smiley

        Pour ma part je pense que cet ouvrier de Ford ferait un excellent candidat du NPA en 2017 !


      • foufouille foufouille 14 janvier 13:05

        ça donne envie de veauter cocopitaliste qui expulse des squatteurs d’un immeuble de bureau vide et en vente.
        le dîner du siècle est inconnu du merlan qui prétend que c’est complotiste, pourtant beaucoup de maçons sont invités comme ses potes.
        faut donc veauter primaire.


        • Le421 Le421 14 janvier 18:26

          @foufouille
          Merci de nous présenter une intervention de niveau extrême droitiste avec toute sa syntaxe accompagnée d’un intérêt étonnant...


        • foufouille foufouille 14 janvier 19:35

          @Le421
          c’est de la gauche réaliste
          ton dieu merlan s’est aussi déplacé pour signer et toucher 300€ mais pas pour voter.
          pour le PCF, c’est pas démenti mais l’excuse est que les squatteurs étaient de vilains anarchistes.


        • Le421 Le421 14 janvier 19:51

          @foufouille
          Pas mieux.
          Ne sait pas nager, ne fait rien pour apprendre, persiste à rester au fond de la piscine pour faire rire ses petits camarades...


        • Clofab Clofab 14 janvier 13:46

          Bonjour à tous, étant sympathisant du grand méchant FN, je voterais sans hésitation pour Jean-luc Mélanchon (bien qu’il vocifère contre nous) c’est un homme qui au moins a des couilles (de gauche) !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 18:58

            @Clofab
            Ben oui, une belle union FDG - FN, comme Syriza et un Parti nationaliste en Grèce, quel succès au final, n’est-il pas ?


          • Clofab Clofab 14 janvier 14:06

            Une primaire à gauche , je suis pour. Ne serais-ce que pour redonner un peu de sens à notre Démocratie. Mais malheureusement, les gens de gauche, selon les sondages, voteraient pour Manu ! Pour la vraie gauche, c’est pas top. Et toutes ces « guéguerres » et cette dislocation n’est-elle pas voulue et organisée ?  


            • leypanou 14 janvier 14:23

              @Clofab
              Mais malheureusement, les gens de gauche, selon les sondages, voteraient pour Manu ! : détrompez-vous, cela fait longtemps que les sondages orientés existent.

              Comment quelqu’un qui est passé d’un minable 5% aux primaires socialistes peut tout d’un coup devenir le préféré ? Je veux bien admettre qu’il y a beaucoup de demeurés au PS, mais pas à ce point.


            • Fergus Fergus 14 janvier 15:47

              Bonjour, Clofab

              « malheureusement, les gens de gauche, selon les sondages, voteraient pour Manu ! »

              Et - dans une optique de « vote utile » - sans doute encore plus pour Macron s’il se présentait, eu égard à sa capacité à rallier sur son nom de nombreux votes de centre-droit à la présidentielle.


            • Le421 Le421 14 janvier 18:28

              @Clofab
              Vous avez lu ça dans « Minute » ?? Ou Mickey-Parade aussi...


            • ukulele ukulele 14 janvier 14:10

              Vu qu’il n’y aucune nouvelle tête (dans tous les sens du terme) à gauche et que le PS nous fait une politique de centre droit (les bons jours) depuis l’avènement de Flamby, le spectacle risque d’être bien pathétique…
              A un ans et demi de l’échéance des prochaines présidentielles, il faudrait un miracle pour voir émerger un candidat intéressant.
              Cerise sur le gâteau, la trésorerie du PS à pris une claque aux régionales, les écolos sont au bord de la banqueroute, le Front de gauche fragilisé au niveau financier. Ça laisse augurer des comptes de campagne bien sains…

              On y coupera pas, on va se farcir la grosse blonde avec un brassard noir (film nettement moins drôle que le grand blond avec une chaussure noir)… Misère…


              • Clofab Clofab 14 janvier 14:46

                @ukulele
                D’abord la blonde elle est pas grosse ! et elle a pas de brassard noir !

                T’as keke chose contre les blondes ?

              • Le421 Le421 14 janvier 18:29

                @ukulele
                Vu qu’il n’y aucune nouvelle tête (dans tous les sens du terme) à gauche...
                Hum.
                Pour vous, la gauche, ça commence à Sarkozy ou à Laurent ??


              • ukulele ukulele 16 janvier 21:59

                @Le421
                Je ne vois plus de gauche aujourd’hui comme je ne vois aucune entreprises de BTP probes en France. La comparaison est pourrie je l’avoue, mais elle me semble juste.
                Aucunes personnalités dites de gauche actuellement ne mérite ce titre.


              • leypanou 14 janvier 14:29

                Que l’on commence déjà par éliminer les responsables des échecs passés : je ne vois pas comment quelqu’un qui a déjà échoué peut tout d’un coup amener à la victoire d’idées.


                • Ar zen Ar zen 14 janvier 14:52

                  Sans poser le véritable problème sur la table, rien ne sera possible. Faire l’état des lieux me semble primordial avant de choisir son candidat. En effet, choisir pour quoi faire, dans quelles conditions ? A ceux qui ont la mémoire courte, ou qui se refusent à faire des mises en perspective, je rappèlerai que la constituion de la 5ème République a été modifiée à plusieurs reprises pour être « euro-compatible » avec les traités européens. Cela fut le cas lors de l’adoption du traité de Maastricht, du traité d’Amsterdam, du traité de Lisbonne et du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance, de son petit nom : la règle d’or. Lors de ces révisions constitutionnelles, à chaque fois par la procèdure du congrès, des transferts massifs de souveraineté ont été réalisés de la France vers l’UE. Qui s’étonne aujourd’hui que le gouvernement ne maîtrise plus sa politique économique ? Qui s’étonne aujourd’hui que la droite complexée ait la même politique économique que la droite décomplexée ? Qui s’étonne que les traités renferment aujourd’hui des lois économiques, retirées de facto à la délibération nationale ? Le microcosme franco-français fait comme si la constitution n’avait pas été modifiée. Rappelez vous qu’elle l’a été bon sang ! Rappelez vous que le droite complexée et la droite décomplexée se sont retrouvées sur la même ligne de pensée lors de ces changements constitutionnels. Il n’existe, par conséquent, aucun clivage entre ces deux entités concernant la question europeenne. Il suffit de se référer aux résultats des différents votes pour s’en rendre compte.

                  Alors, pourquoi cette mascarade d’une primaire au sein de la droite complexée, et de la droite décomplexée qui n’est pas en reste, pour appliquer, le doigt sur la couture du pantalon, comme un bon petit soldat, les dispositions contenues dans les traités européens qui s’imposent, changements constitutionnels obligent, à la France ? Quel est cette mauvaise blague ? Pourquoi nul ne fait-il le constat que les transferts de souveraineté ont bien eu lieu, que les règlements européens, décidés hors de France, sont transposés tels quels dans le droit français, que les directives et les recommandations s’appliquent tout autant, qu’aujourd’hui 85% des lois et règlements en France sont de droit européen. La France peut encore décider de la vitesse sur ses autoroutes. C’est alors certain, il faut absolument une primaire pour savoir qui sera susceptible de prendre ce genre de décision, de si grande importance pour le peuple.


                  • Le421 Le421 14 janvier 18:34

                    @Ar zen
                    Ce qui est quand même frappant, c’est que tout le monde baisse le froc devant Bruxelles...
                    Tout le monde ?
                    Ben non.
                    Prenez les britanniques.
                    Ils envoient péter l’Europe pour ce qui ne leur plaît pas, et sans vergogne.
                    Ils touchent les subventions et ne veulent pas de l’Euro par exemple.
                    Sauf quand ça les arrange.
                    C’est une question de poids économique.
                    Etrangler Athènes, c’est pas bien risqué (c’est pas glorieux non plus !!), mais avec Londres, ben là, Merkel est beaucoup plus tendre...


                  • Clofab Clofab 14 janvier 21:46

                    @Ar zen
                    Tout à fait d’accord !


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 21:47

                    @Le421
                    Ben non, l’ UPR « article 1er : sortie de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN » --------------> d’où censure depuis 9 ans par les médias et les Partis politiques.


                  • colere48 colere48 14 janvier 16:17

                    Les « primaires » nous viennent des US
                    Mais le système est mal assimilées ici...

                    Il n’y a pas de primaire pour le parti du président pour le 2èmè mandat
                    Le sortant est d’office le candidat du parti.

                    Obama a épuisé ses droits à être élu, donc primaire....


                    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 14 janvier 17:07

                      @colere48

                      les young leaders assimilent ce qui les arrange

                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 19:20

                      @colere48
                      Cela permet d’embobiner les gogos en leur faisant croire qu’en changeant de marionnette, le spectacle sera différent ....


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 19:19

                      Quel pourrait bien être « le programme commun » d’une Gauche« qui ne contient plus que des euro-atlantistes ? Contrairement à ce que dit l’auteur, le PS n’a pas viré de bord en 2012, mais en 1983, quand Mitterrand a abandonné le programme commun pour construire l’ Union européenne.


                      Le PS a été de tous les Traités européens et il a participé à toutes les dérégulations financières : Le Traité de Rome a été signé par Guy Mollet SFIO en 1956, pour ceux qui auraient oublié.
                      La désindexation des salaires date de 983, et Schengen signé par Fabius de 1985.

                      Les accord de Schengen, la dérégulation des marchés, l’acte unique européen, la mobilité des capitaux, la baisse de la fiscalité sur le capital, le Traité de Maastricht, le Traité d’ Amsterdam, la création de la BCE, le régime fiscal favorable aux stocks options, la zone euro, le sommet de Lisbonne, le traité de Nice, le Sommet de Barcelone, la ratification du Traités de Lisbonne, le MES et le TSCG, Ouf, n’en jetez plus, ils ont TOUT signé !

                      Et les autres sont tout aussi européistes, les Verts et le Parti de Gauche soutiennent les euro-régions, qui vont détruire la France. Le NPA et LO, veulent  » une autre Europe des travailleurs à la St Glinglin". Le PCF est là où le pose le PS... Alors avec qui Piketti compte faire une Autre Gauche ? Elle sera tout aussi européiste que le PS.

                      Les seuls qui ont un autre programme, pour sortir de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN, c’est l’ UPR.
                      Cherchez pas, y en a pas d’autres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès