Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Primaires Socialistes : Les plus frileux se couvrent

Primaires Socialistes : Les plus frileux se couvrent

Quels que soient les candidatures qui se soumettront au verdict de cet exercice démocratique, Ségolène doit rester candidate jusqu’à l’issue du processus. Je crois pouvoir affirmer en écrivant ceci, que des centaines de milliers de Français ont le même souhait. Sa présence dans ce mécanisme est la meilleure garantie que celui-ci aboutisse. Le moins que l’on puisse dire, c’est que certains « influents » du PS donnent le sentiment de vouloir’étouffer cette démarche neuve, afin quelle ne suscite pas un trop grand enthousiasme populaire.

Ce mauvais calcul, que je prête volontiers a ces caciques rebaptisés « reconstructeurs », s’il venait à réussir, ferait de ces primaires un double fiasco. D’une part le taux d’abstention réduirait considérablement le rayonnement d’influence du PS à gauche. D’autre part cette désaffection affaiblirait le/la candidat(e) désigné(e), qui devra fédérer sur son nom l’ensemble de la gauche pour l’emporter lors du second tour des Présidentielles. (À condition d’être présent au second tour). Juste une parenthèse. Si l’on choisit de s’appeler les reconstructeurs, c’est bien parce qu’on a fait le constat que le PS était démoli.

Il faudra qu’on m’explique comment DSK pourrait fédérer la gauche radicale. Il faudra également que l’on m’explique pourquoi l’idée même circule que Ségolène, ou n’importe quel autre candidat déclaré ou pressenti, devrait se retirer si le patron du FMI trouve un jour le bout de son laborieux chemin. Si nous voulons des primaires c’est pour que différentes visions politiques et sociétales soient proposées aux choix des Français, et non pour leur en imposer une.

Ce parti est pour le moins singulier. Alors qu’en 2006 il clamait avec force que : « ce ne sont pas les sondages qui choisiront son candidat », il est aujourd’hui tombé en pâmoison devant le plus encensé par la même industrie. Au demeurant, si on veut raisonner selon les sondages, en 2006 Ségolène caracolait devant ses challengers. Pour autant le Parti n’a jamais envisagé de supprimer les primaires. Bien au contraire, ces primaires devaient nous montrer que la popularité de Ségolène n’était qu’une « hallucination collective ». Souvenez-vous des prédicateurs de mauvais augure. « Au premier tour on choisit, au deuxième tour on élimine » disaient-ils, fiers et surs de leurs victoires. Manque de bol, il n’y eut qu’un tour.

Tout porte à croire que Ségolène est en mesure de rééditer dans un scrutin ouvert à tous les sympathisant(e)s. Est-ce la raison de la frilosité et du mystère qui entourent l’organisation de ces primaires, jusqu’ à faire douter qu’ elles aient même lieu ? Le moment de la métamorphose du PS est venu. Ni la controversée désignation de Martine AUBRY au congrès de REIMS, ni les grossières manœuvres de ralentissements auxquelles se livrent certains, n’empêcheront ce salutaire aboutissement.

Exigeons, il n’en est que temps, que la Première Secrétaire du PS officie en tant que telle et insuffle l’enthousiasme nécessaire au succès populaire des primaires.

Christian


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • interlibre 24 décembre 2010 13:23

    Désolé mais pour ma part c’est trop tard pour l’ umPS, à la limite Montebourg est le seul que j’arrive encore à écouter et que j’aimerai bien croire (sans doute me reste t’il un peu de naiveté).



    • Cocasse cocasse 24 décembre 2010 13:53

      Il te reste beaucoup de naïveté effectivement : Montebourg est young leader à la french american fondation. A vérifier aussi : son éventuelle participation au Bilderberg.


    • interlibre 24 décembre 2010 14:30

      Bah je me souviens surtout de ses plaidoyers contre Dadvsi, ancêtre d’hadopi, je l’avais trouvé très bien à l’époque, surtout que tout le reste du PS s’en foutais complètement. On peux au moins lui reconnaître ça. De plus l’acharnement contre sa femme et le silence médiatique autour de lui et de ses idées me fait penser qu’il est peut être intéressant :)


    • fg196 24 décembre 2010 23:56

      j’avais une opinion correcte de Pulvar mais en lisant Acrimed qui détaille son interview d’un syndicaliste comparé à sa complicité avec Ockrent, elle ne vaut guère mieux que Pujadas et ce n’est pas un compliment.


    • Bill Grodé 24 décembre 2010 13:49

      Soutien de Ségolène, peut-être, pas soutien de l’orthographe !
      Parce que commencer l’article par une belle faute d’accord sur le PREMIER mot, ca jette un froid ....


      • Papybom Papybom 24 décembre 2010 14:57

        Bonjour Christian.

        Vous savez parfaitement que les Socialistes ne souhaitent pas que Mme Royal soit leur candidate. (Ils la fréquentent suffisamment pour la connaître).

        Mais le Parti Ségolien de Gauche(le P.S.G.), n’a pas le courage d’un Mélenchon. Madame Royal préfère avant toute chose : La bonne grosse caisse à fric du P.S.

        Vos amis peuvent venir voter pour vos articles. C’est comme les colleurs d’affiches, ils obéissent sans lire le tract.

        Beaux rêves d’un état Ségolien,(je n’ai pas dit Ségo-rien) pour votre Noel. Si vous regardiez les autres articles d’AGORAVOX pour une fois, seul Madame Royal meuble votre univers  ?

        Cordialement.


        • jef88 jef88 24 décembre 2010 16:21

          Je n’aime pas le sectarisme !

          Ce type d’article serait il une façon de meubler une vaacuité insondable ?


          • bluerage 24 décembre 2010 17:11

            qui peut bien encore vouloir voter PS EN 2011 ? Car voter PS c’est comme voter à droite, personnellement je ne vois pas la moindre différence entre une politique du PS et celle de l’UMP, bonnet blanc et blanc bonnet, je prefererais voter pour Goldorak tiens...


            • antonio 24 décembre 2010 17:16

              On écrit : « Quelles que soient les candidatures » ( je vous informe que candidature est un nom féminin...)
              Un progrès cependant par rapport à Allain Jules qui, lui, écrit l’expression en un seul mot.. !
              Si votre orthographe se rapporte à votre ramage...vous comprendrez que je n’aille pas plus loin dans la lecture de votre énième tract en faveur de votre idole !


              • bernard29 bernard29 24 décembre 2010 18:41

                Les Primaires étaient à l’origine pensées comme ouvertes aux autres partis de gauche. C’est clos, même le PRG n’y sera pas ( Tapie et baylet sont partis avec Borloo et Taubira soutient Montebourg. Donc c’est clos et d’ailleurs le PS non plus n’en voulait pas de ces primaires ouvertes ( dans la charte éthique il est prévu que le candidat perdant aux primaires doit remettre tous ces moyens de communication et de mobilisation au service du gagnant. Vous voyez les verts, ou Mélenchon le faire ??

                Les primaires ouvertes aux citoyens de gauche. Normalement il était prévu une grande campagne d’inscription sur les listes électorales. Nada sauf quelques annonces sur les blogs et sites du PS et encore !! les gens qui préfenquent les blogs politiques sont déjà sur les listes élmectiorales. Jjamais il n’y a eu si peu d’inscriptions sur les listes électorales qu’en cette fin d’année 2010. Il y a eu des reportages télé dans les mairies sur ces inscriptions. d’ailleurs il n’y a pas non plus eu de campagne du gouvernement sur ce travail civique. De fait les partis de gouvernement s’en fichent, malgré leurs dénégations. 

                Donc ces primaires posent question au PS . Terra Nova avait souhaité à l’origine organiser l’élection du candidat fin 2010. premier trimeste 2011. ( Interview vidéo de Ferrrand il y a peu dans Libération). ce sera à l’automne 2011. (voire décembre) maintenant ce sera juin, et nombreux au PS sont ceux qui voudraient un vote de confirmation ou de validation. 

                Il est clair que seule la présence de Ségolène Royal justifie la continuation du processus. Comme elle l’a dit, c’est, en fait, elle la garante des primaires ouvertes, car tant qu’elle est candidate, le parti socialiste ne peut se déjuger sur sa grande affaire de rénovation du parti ( les primaires). 

                Mais il est clair que pour gagner, c’est Ségolène Royal et ses militants et sympathisants qui ont la tâche de faire venir voter les électeurs de gauche. Elle le sait et c’est pour cela qu’elle est partie tôt. Avec raison et détermination.


                • Georges Yang 24 décembre 2010 23:53

                  La meilleure alliée de Sarkozy peut passer lors de primaires ouvertes à n’importe qui.
                  A des gens qui aimeraient voter par sms comme pour la Star Ac ou graine de star
                  Si le PS a encore un peu de bon sens, il doit torpiller les primaires t faire nommer son candidat(e) par les militants

                  Ni la folle, ni le nain !


                  • viva 26 décembre 2010 20:26

                    En annoncant a l avance son intention de mettre DSK au poste de premier ministre elle se coupe de l electorat de gauche ......... Au mieux elle sera elue par defaut, une sacre victoire en verite


                    • ADNdidiot 27 décembre 2010 17:57

                      Une beurette qui cri changer la France bein je ne suis pas prêt de voter pour le PS !

                      Ils flippent grave de pas passer le premier tour les socces :))) Ils ont bien raison pour une fois.

                      • Ferdinand_Pecora 27 décembre 2010 20:03

                        A part des quinté+ politiques, quelqu’un ici est-il capable de débattre d’IDEES ?
                        GLASS-STEAGALL GLOBAL, par exemple, dont on parle en coulisses ?

                        http://www.solidariteetprogres.org/article7217.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

PS


Palmarès