Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Privé de permis de conduire l’Etat ?

Privé de permis de conduire l’Etat ?

Au moment ou le chef de l’Etat se passionne pour le permis de conduire, des citoyens énervés se demandent judicieusement s’ils vont lui retirer le sien : celui de conduire l’Etat

Après l’affaire scabreuse de la viande Hallal, proposer aux électeurs de s’intéresser au permis de conduire, au moment ou l’économie du pays continue à s’enfoncer inexorablement, et au moment ou 1000 emplois continuent à être supprimés chaque jour (lien) les choix de sujet de campagne du candidat président sont de nature à surprendre l’électeur.

François Bayrou a tiré le premier, dénonçant les écrans de fumée agités par le président candidat, avec « l’affaire » de la viande Hallal, qui, si elle n’est pas pour autant un sujet anodin, ne devrait pas être un sujet majeur de la campagne. lien

Dénonçant aussi « l’affaire du permis de conduire  » pour les mêmes raisons, alors que la crise de l’euro est relancée, et que les 1000 milliards d’euros investis par la banque mondiale n’ont manifestement pas eu l’effet désiré.

C’est en gros ce que déclare aussi Jean-Luc Mélenchon pour qui « Sarközi raconte n’importe quoi (…) il devrait parler travail, salaire, santé (...) pas ces sornettes que je le vois tenir hier ». lien

Eva Joly vient d’en remettre une couche déclarant que, «  lorsque des témoins crédibles, qu’ils sont nombreux, ainsi que des présomptions concordantes et précises contre Nicolas Sarközi dans les affaires Bettencourt et Karachi  », c’est une « anomalie de pouvoir solliciter un second mandat » quand on est cerné comme lui par « des affaires judiciaires  ». lien

Marine Le Pen a une formule plus radicale, comparant le président candidat à un cancre qui « n’a rien fait de toute l’année scolaire » et qui tente de se racheter « à 15 jours du conseil de classe  » ajoutant que les «  français n’ont pas la mémoire d’un poisson rouge (…) et vont se souvenir des résultats calamiteux de Nicolas Sarközi  ». lien

Hollande a analysé ce quinquennat qui selon lui aura été celui de la division, de la discorde, critiquant cette « manie d’opposer les Français » dénonçant la « stigmatisation de l’autre (…) des populations les plus fragiles, des chômeurs, des immigrés ». lien

Au-delà de ces tirs à boulet rouge sur celui qui prétend à un nouveau mandat, il n’est pas inintéressant de se pencher sur le profil psychologique des candidats.

Le journal « Le Point » a consacré un dossier complet sur le sujet afin d’étudier sous tous leurs aspects, les profils psychologiques des candidats à la présidentielles, et il mérite le détour.

Boris Cyrulnik, le célèbre neuropsychiatre range dans la catégorie des « traumatisés dans leur enfance  » Sarközi, Marine le Pen et Bayrou.

Marine Le Pen fut traumatisée par un attentat contre son père le 2 novembre 1976, provoquant ce jour là sa métamorphose, volant au secours d’un père qu’on a voulu détruire.

Elle noie cette partie douloureuse de son enfance dans des fêtes en boites de nuit, et danse tellement qu’elle a héritée du surnom de « la night clubbeuse ».

D’après Cyrulnik « elle a besoin de se faire persécuter pour légitimer son agressivité ».

Bayrou, lui aussi a souffert d’humiliation lorsqu’il était enfant, malmené d’être qualifié « d’orateur  » , donnant des discours lorsqu’il était écolier, et c’est peut-être cette blessure affective qui l’a rendu bègue à l’âge de 8 ans.

« Son désir d’utiliser la parole pour agir sur le monde mental des autres est si fort que son corps ne parvient pas à suivre  », marque de fabrique de nombreux bégayeurs lorsqu’ils se mettent en colère.

Quand au candidat président, il se serait, d’après le psy, senti humilié d’être un enfant de divorcés, diminué par le manque de père, et par une mère le délaissant, se sentant inférieur à ses frères, toujours placé en bout de table, écrasé par le succès de ses copains de classe, plus élégants, plus drôles, plus riches, alors il cherche l’affrontement, souvent à ses dépens, ayant l’impression que « rien ne lui est donné  » qu’il doit tout « arracher par la bagarre et le travail  » et rêvant tout petit de devenir président pour compenser les humiliations de son enfance.

On comprend mieux son « cri du cœur » lorsque, s’adressant à ses militants, il a lançé son « aidez-moi ». lien

Joseph Messinger, décrypteur de ces gestes qui nous révèlent, s’est lui aussi attardé à ceux des candidats. lien

De « l’ancrage présidentiel de l’avant bras » au « reboutonnage de veston bayroutien  », en passant par les « index amoureux » hollandais, les gestes de chaque candidat sont éloquents.

L’ancrage de l’avant-bras (lien) sarkozien est le réflexe d’une personne capable de se rebiffer quand on cherche à la mettre sous pression, indiquant le « refus de s’engager ».

Le reboutonnage de veston remarqué souvent chez François Bayrou, peut avoir plusieurs significations.

Si vous vous reboutonnez votre veston de la main gauche, sans vous aider de la droite, c’est signe « que vous ne vous sentez pas à la hauteur », mais si vous le faites de la droite sans vous aider de la gauche, c’est le contraire, mais si, comme le fait Bayrou, vous reboutonnez votre veston grâce à vos deux mains, c’est signe de contrariété, de perturbation.

Bayrou a aussi tendance à suçoter son majeur droit (ce qu’on appelle « le doigt tototte ») marque la volonté de « mettre de l’ordre dans un esprit en désordre  », afin de récupérer « une confiance en soi malmenée ».

Dans un article ancien, (le parole silencieuse) j’avais évoqué le travail de Messinger, cet expert passionnant.

Pascal de Sutter, docteur en psychologie politique, dresse le portrait des principaux candidats à l’élection du 22 avril prochain.

Il décrit François Bayrou en « extraverti ambitieux  », François Hollande en « accommodant agréable », Marine Le Pen en « dominante révoltée », Jean Luc Mélenchon, en « indigné susceptible », et Nicolas Sarközi en « dominant émotionnel ».

Sur celui-ci, il note que : « certains de ses traits sont à la limite du dysfonctionnement, évoquant une instabilité émotionnelle qui peut donner le pire comme le meilleur. C’est un narcissique compensatoire qui possède une grande capacité d’adaptation et de changement d’opinion. Ces profils compensent la perception plutôt négative qu’ils ont d’eux en se mettant continuellement en avant et en critiquant les autres. Sa communication non verbale traduit sa nervosité intrinsèque (…) vouloir dominer les autres semble inné chez lui, comme s’il souffrait d’une injustice originelle ». lien

Cet expert rejoint ainsi l’analyse faite par Boris Cyrulnik.

La stratégie d’intimidation lancée par Sarközi contre Hollande est tout à fait dans cette logique, puisqu’il déclare par presse interposée vouloir « lui sauter à la gorge », « l’exploser  », « le réduire en miettes », « l’atomiser  », en souvenir manifestement des récréations où ce bagarreur né cherchait l’affrontement, sans résultats toujours positifs, s’il faut en croire l’analyse faite par Cyrulnik.

Il montre ses muscles, comme s’il allait monter sur un ring, mais le débat risque de ne pas s’en trouver grandi.

Il tente, manifestement en vain, de faire passer Hollande pour un lâche qui refuserait l’affrontement, mais pas sur que les français soient dupes, comme l’écrit Anna Cabana, grand reporter au « Point  ». lien

D’ailleurs, le temps semble se gâter pour l’autocrate président puisque Anne Lauvergeon, l’ex-patronne d’AREVA, balance grave sur son compte, l’accusant de l’avoir poussé à vendre du nucléaire à des pays peu recommandables.

Il lui aurait confié ne vouloir faire qu’un mandat, préférant aller chercher fortune chez son copain Bouygues.

Dans son livre récent « la femme qui résiste », elle raconte l’offre présidentielle qui lui proposait un ministère : « il ne composait pas un gouvernement, il recrutait pour un casting ».

Elle lui reproche aussi d’avoir « laissé s’organiser un système de clan, de bandes et de prébendes  » dans la filière nucléaire française, et « de vendre du nucléaire à des pays où ce n’est pas raisonnable » citant par exemple la Libye de Kadhafi, déclarant : « l’état, censé être plus responsable, soutenait cette folie. Imaginez, si on l’avait fait, de quoi nous aurions l’air maintenant ?! » évoquant l’insistance présidentielle à laquelle elle ne regrette pas d’avoir résisté. lien

Et puis les affaires Karachi et Bettencour refont surface, de nouvelles preuves accablantes étant récemment révélées, (lien) concernant le financement de la campagne Balladur, dont s’étaient occupé activement à l’époque Nicolas Bazire et Nicolas Sarközi. lien

15 personnes y ont trouvé la mort, et il parait difficile d’en faire l’impasse.

Pour l’instant le candidat président pratique une technique en 3 points, l’esquive, le démenti, et l’explication imprécise, sans grand succès. lien

En attendant, l’autocrate président, impatient de voir « les courbes se croiser », doit être dépité de revoir Hollande reprendre l’avantage dans les sondages, (lien) constatant en même temps la montée évidente de Mélenchon, car comme dit mon vieil ami africain : « ce n’est pas l’Etat qui appartient au prince, c’est le prince qui appartient à l’Etat ».

L’image illustrant l’article provient de « poliblog.canalblog.com »

Merci à Corinne Py pour son aide efficace.

Olivier Cabanel.

Articles anciens

Les bourgeois de Palais

Une république irréprochable

Les vessies pour des lanternes

Panique à l’Elysée

Sarko la poisse

Les doigts dans le pot de confiture

L’Attila de la République

Un Bonimenteur

Sarkoverdose

Sarközi peut il tenir

Un ministre pas si timbré

La France et Sarközy divorcent

Les 7 casseroles d’Eric Woerth

Il y a quelque chose de pourri au royaume de France


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • notre BOUFFON demande a la chine et a la russie de POUTINE de venir a son secours

    il ira après sa défaite passer des vacances dans la VILLA COLOMBIENNE DE SON AMI TRAFIQUANT :GAUBERT ........entre mafieux on s’entraide.......... puis a vie au bagne de cayenne...

    FOUTONS DEHORS CES VERMINES CORROMPUS DE L UMP union des mafieux parisiens


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 10:22

      tousensemble

      pas mieux !
      je partage et remercie.

    • Fergus Fergus 13 avril 2012 10:09

      Bonjour, Olivier.

      Excellent travail, comme d’habitude.

      Pour ce qui est du permis de conduire l’Etat, c’est à un chauffard qu’il a été donné, un homme ne connaissant pas le code en usage dans les palais nationaux et internationaux, et dont la conduite zigzaguante au gré des tocades ou des sondages a failli envoyer le char de l’Etat dans le mur de la dette. Par chance, une opportunité de se débarrasser de ce chauffard se présente. Si l’on en croit les enquêtes, les Français s’apprêtent à la saisir.

      Cordialement.


      • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 10:25

        Bonjour Fergus,

        merci , c’est sympa.
        non seulement ce chauffard a perdu tous ses points, mais de plus, il semble qu’il prenne des produits interdits...
        j’ai découvert ça aujourd’hui dans l’article (les cachets non autorisés de Sarközi)
        c’est dangereux, si en plus ça provoque une somnolence ?
        un truc a se retrouver dans un mur.
         smiley

      • Jánošík Jánošík 13 avril 2012 10:46

        C’EST STUPÉFIANT !!


      • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 11:07

        Janosik

        c’est exactement le mot qui convient.
         smiley
        c’est que si l’on retrouve les interventions de sarko en 2005, sa voix était beaucoup plus nerveuse, et on observe aujourd’hui un ton très calme, détendu, à la limite mielleux...
        ça explique pas mal de choses
         smiley

      • Farniente 13 avril 2012 15:10

        200 km/h,c’est combien de points sur le permis ?

        Sarko sur l’autoroute


      • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 15:20

        farniente

        merci de l’info.
        il semble que la loi ne soit pas pareille pour tous...
         smiley

      • Farniente 13 avril 2012 15:42

        Bienvenu,comme on dit ici.


      • jymb 13 avril 2012 16:43

        Effectivement, soit nous ne sommes que des manants forcés d’obéir à des contraintes imposées unilatéralement ’pour notre bien", soit ces mêmes contraintes n’ont pas de fondement ( aucune de ces voitures ne s’est crashée, et limiter la vitesse est donc absurde)


      • jean 15 avril 2012 19:17

        Farniente, 200Kmh c’est très plus que 50Kmh au dessus du max, donc pour moi ce serait :
        -annulation de permis avec interdiction de le repasser durant x années
        -perte du véhicule confisqué
        -garde à vue
        -incarcération
        Merci Olivier


      • subliminette subliminette 13 avril 2012 10:34

        « un cancre qui « n’a rien fait de toute l’année scolaire » et qui tente de se racheter « à 15 jours du conseil de classe » (MLP)

        Qui n’a rien fait, c’est vite dit !
        Il a passé son temps à voler les bonbons des autres, à leur faire des croche-pieds, à mentir, à tricher, à se vanter, à lancer des boules puantes, à manipuler ses camarades, à leur faire prendre sa vessie pour une lanterne...

        Je vote l’exclusion.


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 11:11

          subliminette

          accordé
           smiley

        • Marco07 13 avril 2012 11:28
          Olivier, ne vous criez pas victoire, quelque soit le candidat élu, on est pas à l’abris d’une entourloupe. On sait qui part, on ne sait pas qui vient. (quelque soit la couleur de l’emballage)

          Ce cher Murphy a eu trop souvent raison.

        • Pyrathome Pyrathome 13 avril 2012 11:32

          On sait qui part, on ne sait pas qui vient...

          Pas très difficile de remplacer la pire des ordures.....même une chèvre ferait l’affaire...
          Mais la couleur rouge va être très tendance cet été...ah ah ah !!!!


        • Marco07 13 avril 2012 11:50

          Pyrathome, méfiez-vous de la couleur de l’emballage...



          Regardez chez nos voisins Grecs par exemple. Ils ont cumulés des marionnettes du FMI.

        • Pyrathome Pyrathome 13 avril 2012 12:02

          Regardez chez nos voisins Grecs par exemple

          Ben oui, ils ne vont pas tarder à revoter......et la couleur rouge va avoir un « gros effet entrainement » à travers toute l’europe..... y compris l’Allemagne !!...
          Le rose est trop fade....


        • Marco07 13 avril 2012 12:10

          Rouge, orange, bleu, rose, jaune ou autre, si c’est juste une marionnette au service du FMI & cie, à part la photo qui changera, le programme de fond sera le même.


          Rendez-vous dans quelques mois/années pour le verdict....

        • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 12:59

          marco sancho

          « on ne sait pas où on va ? »dites vous...
          en tout cas, on sait ce qu’on a envie de quitter.
          à part quelques candidats de l’extrème droite, dont je crois vous faites vos choux gras, ça doit être compliqué de faire pire que ce nous a fait subir le petit président...
           smiley

        • Marco07 13 avril 2012 13:47
          à part quelques candidats de l’extrème droite, dont je crois vous faites vos choux gras, ça doit être compliqué de faire pire que ce nous a fait subir le petit président...
          Vous croyez sincèrement ? Je veux bien en prendre le pari.

          Si on a un gars mou (que ce soit gauche, droite ou autre) si la situation économique perdure (voire se dégrade, ce qui est une possibilité), ça risque d’être plus difficile de mieux faire vu les marges de manoeuvre du futur président...

          Pour moi, faudrait un qui ait le courage de réexpédier le FMI en cas de débarquement et/ou prendre des grosses décisions, et ça malheureusement, c’est pas la droite/gauche/centre qui s’en occupera... Peut-être un peu plus à gauche ou un peu plus à droite... quoique pour la gauche, Mélenchon m’a déçu sur son soutient sans faille à Hollande. (un rabatteur ?)

          Pour écrire ce genre de phrase, faut être complètement déconnecté des informations sur les pays en cours de pillage. Ce qu’a fait NS n’est rien par rapport à d’autres décisions qui sont prises chez nos voisins.

        • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 14:20

          marco

          ne pariez pas, vous allez perdre votre culotte.
           smiley

        • Marco07 13 avril 2012 14:28

          Vous êtes prêt à prendre les paris ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 15:16

          marco

          parier ?
          vous plaisantez.
          vous etes incorrigible, encore oublié votre nez rouge.
          smiley
          et n’y revenez plus

        • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 15:18

          marco sancho sept

          sur que la tache ne sera pas facile, et si sarko veut la garder, c’est, à mon avis, pour échapper à la justice, rien d’autre.
           smiley

        • Marco07 13 avril 2012 15:31

          Bof, je n’y crois pas une seconde...

          A mon humble avis, que ce soit droite ou gauche, ils se tiennent tous par les précieuses...
          A moins d’un candidat complètement en dehors de toutes magouilles, vous n’aurez pas les sanctions à la hauteur des délits, voire pas de sanctions du tout. Il n’y a pas de vrai séparation entre pouvoir et justice.

          Le futur candidat devra choisir entre les intérêts de ceux qui font la pluie et le beau temps à coup de mécanismes détournés ou une coupure avec ce système.
          Vous pensez sincèrement qu’entre Sarkozy et Hollande il y aura une différence ?
          On aura pas le droit aux phrases cinglantes, mais l’austérité qui se profile et qui va massacrer tout le secteur public est bien là... ça commence avec la retraite, ensuite viendront la santé, l’éducation, le droit du travail remodelé... les impôts, la tva, le social, etc.

          Suffit de regarder ce qui se passe chez nos voisins.

        • olivier cabanel olivier cabanel 14 avril 2012 06:29

          marco sancho

          vous avez tort de ne pas y croire,
          il suffit qu’un état respecte l’indépendance de la justice, et le petit pourvoyeur de fond de l’ump se retrouvera devant les barreaux de la justice, voire derrière les barreaux d’une prison.
          on en reparle ?
           smiley

        • Marco07 14 avril 2012 09:43

          Olivier, je pense que c’est illusoire de croire ça.

          C’est la théorie des bouquins d’histoires, la séparation des pouvoirs. Dans la pratique...
          Si vous espérez du prochain candidat plus de transparence, vous feriez mieux de vous mettre à croire au père noël.
          L’ump traîne des casseroles, le ps aussi, à ce demander si à ce niveau politique c’est pas une obligation sur le CV.

          A moins d’un candidat en dehors de toutes magouilles, je ne vois pas pourquoi ils iraient scier leur propre branche. Mais on peut toujours y croire, l’espoir fait vivre.

          NS sera peut-être inquiété, mais au pire, il prendra quoi par rapport à ce qui pèse sur lui...

        • olivier cabanel olivier cabanel 14 avril 2012 10:57

          marco

          vous auriez du assister au débat citoyen organisé sur le net par médiapart,
          Hollande était l’invité durant deux heures, et les journalistes ne l’ont pas ménagé
          il a répondu très clairement sur les « affaires du ps »
          de son coté sarkozi lorsqu’on évoque le financement de la campagne balladur, ou l’affaire karachi, n’est au courant de rien.
          pur comme un ange qui vient de naitre.
           smiley

        • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 11:14

          Bonjour orion

          c’est vrai que le petit despote doit commencer à la trouver saumatre !
          après avoir essayé en vain de mettre l’insécurité au coeur de la campagne avec l’affaire Merah, laquelle a précédé la stigmatisation des musulmans avec l’affaire hallal, toutes ces manoeuvres pour en arriver à reculer encore dans les sondages !
          au sujet des sondages, je ne serais pas surpris que Mélenchon continue de monter...jusqu’à ou ?
           smiley

        • Marco07 13 avril 2012 11:18

          Bonjour Olivier (voyez, je commence avec politesse), et bonjour à tous (décidément il fait beau, les oiseaux qui ont survécu aux éoliennes chantent, fin bref, une belle journée en perspective).


          Quand vous écrivez :  Après l’affaire scabreuse de la viande Hallal, 
          ça veut dire quoi ?! Parce qu’avec ma cervelle d’oiseau, je comprends avec cette phrase que vous êtes pour l’abattage rituel... (personnellement, je ne vois pas trop l’intérêt de faire souffrir un animal avant de le charcuter pour motif religieux, les religions évoluent,je ne vois pas l’intérêt de faire une exception au niveau de nos lois)

          Sinon vous remarquerez que je vous écoute, je n’ai pas ponctué ce post de « arf », par contre vous continuez avec vos @tous. Je vous conseille de changer de spécialiste, ou même de pratiquer un peu de yoga (parait que ça aide) et de vous faire chauffer une petite tisane à chaque rechute.


          Que la sainte barbe blanche soit avec vous.

          • Pyrathome Pyrathome 13 avril 2012 11:48

            décidément il fait beau

            Un temps idéal pour recommencer la saison des châteaux de sable !!
            Vite, la pelle, le seau et le râteau....
            Je te conseille la plage du Prado, demain à Marseille......s’il reste un m2 disponible ! mais pas sûr !!


          • Marco07 13 avril 2012 11:53

            Merci Pyrathome, mais je me sent d’humeur à me « culturer » et j’ai entrepris de relire tous les articles d’Olivier pour élargir ma culture...


            Rien de tel qu’une bonne journée pour bien rigoler.


          • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 13:03

            marco

            j’ai seulement fait remarquer que le problème de l’abbatage des animaux, qui je le reconnais avec d’autres, n’est pas anodin, ne mérite pas d’être (avec le permis de conduire) le sujet essentiel de cette campagne.
            mais, pour sarközi, ça lui permet de parler d’autre chose que de la dette, de l’or de la banque de France bradé, du patrimoine national bradé lui aussi, du chomage, des salaires en berne, du pouvoir d’achat itou...
            le ciel vous tienne en joie
            et retournez vite dans votre bac à sable, 
            merci d’avance.
            un jour, vous me remercierez.
             smiley

          • Ni naïf Ni Crédule dede 13 avril 2012 13:47

            Question patrimoine, on a de la ressource :


            Carte du patrimoine immobilier de l’Etat (25000 propriétés / 107,5 Milliards €)


          • Marco07 13 avril 2012 13:53

            et retournez vite dans votre bac à sable, 
            merci d’avance.
            un jour, vous me remercierez.

            Décidément, vous y tenez à votre sable. Si vous avez un jardin, je peux peut-être faire quelque chose pour vous... Comme ça dès que vous serez confronté à une opinion différente, vous pourrez y faire un tour au lieu de tenter d’argumenter.


            Ps pensez à vous couvrir, vous n’êtes pas à l’abri d’une insolation.

          • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 14:19

            dede

            mais savez vous l’immense partie du patrimoine qui vient d’être bradée ?
            ne me faites pas rigoler, j’ai mal aux cotes...
            et savez vous la quantité d’or que le petit despote a bradé aussi ?
            allez vous rendormir sur vos illusions

          • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 14:21

            marco

            jo y est déjà, il vous attend.
            ne le faites pas languir.
             smiley

          • Ni naïf Ni Crédule dede 13 avril 2012 14:45

            C’est marrant, vous faites les questions et les réponses en même temps !


            Moi je propose juste un lien où l’on peut voir la répartition du patrimoine immobilier de la France.

          • olivier cabanel olivier cabanel 13 avril 2012 15:14

            dede

            et moi je propose un article ou l’on peut constater la grande braderie du patrimoine français.
            du jamais vu en un demi siècle,
            vous pouvez vous contenter du restant...ça ne change rien à l’immense perte subie par le pays.

          • Ni naïf Ni Crédule dede 13 avril 2012 15:42

            Faut pas se mettre, en colère !!!! c’est mauvais pour le coeur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès