Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > PS : le projet adopté du no Futur

PS : le projet adopté du no Futur

Le conseil national du parti a adopté à l'unanimité le projet 2012, dans une atmosphère « d’extase » pour des participants qui estiment, à l'instar d’un François Hollande, que le prochain président "ne pourra être que socialiste".

Martine Aubry entourée de François Hollande et Ségolène Royal : la parfaite photo de famille de façade déclamant les propos ronflants, de « Redressement de la France » et de « justice sociale », discours classique de celui qui veut se faire élire et garder ses privilèges…

D’ailleurs le PS est dans la situation du PCF de la fin des années 1970, dans l’incantation et les grands discours tout en sachant que le parti écologiste est en train de pousser la porte pour prendre la place du PS, dans tous les sens du terme…

Nous avons là des propositions diverses exposant les vrais préoccupations :

8.renationaliser les banques

Re « nationaliser » les banques de dépôts et interdire aux banques de dépôts et orienter leur activité vers les financements des investissements l'activité de banques d'affaires et inversement interdire aux banques d'affaires l'activité de banque de dépôts.

21.Augmenter le SMIC

Augmenter le SMIC de 20% ou plus pourquoi pas

22.Étiquetage clair de l'origine des produits

Permettre un étiquetage clair mentionnant l'origine de tous les produits vendus dans les commerces afin d'influer sur le choix du consommateur et de permettre une taxation différenciée selon l'empreinte écologique et sociale.

23.supprimer l'amendement Marini

Taxer les plus-values à long terme sur les cessions de titres de participations.

Mais voilà sur ce site il s’agissait d’idées de citoyens, du peuple qui dit ses vrais préoccupations, dont celui de la construction de logements afin d’éviter ce scandale consistant à avoir des gens avec un pied dans le monde du travail et un pied dans la rue, en un mot travailler et ne pas avoir le salaire permettant d’avoir un toit.

http://www.projet-socialiste.fr/index.php?ps=0&categorie=0&indexDebut=8

Et roulement de tambour.... voilà le projet adopté par le ps :

Voir dans la section changement..

- La création de 300 000 emplois d'avenir pour les jeunes," en tout cas ce n'est pas une idée neuve : c’est la reprise des emplois-jeunes des années Jospin, avec une mise au goût du jour écolo environnementaliste", mise en place d'une banque d'investissement publique pour soutenir les PME, une réforme fiscale, des mesures volontaristes en matière de logement et de santé, allocation autonomie via un impôt nommé solidarité nationale etc.. des propositions où le consensus mou est la seule loi, la seule vision, celle du no Futur..

Le PS va mourir ? Non. Il est mort. Personne, ou presque, n’ose le dire. Mais tout le monde, ou presque, le sait. (…) La seule chose sûre c’est que ce Parti qui fut celui de Blum et de Jaurès est en train de perdre ce qui lui restait d’âme – et doit disparaître“, jugeait péremptoire Bernard-Henri Lévy

Nous sommes en train d’assister au chant du cygne du ps un parti qui n’a plus de base composée d’ouvriers d’employés que la classe populaire est en train de fuir, car une fois de plus quand on regarde les préoccupations du citoyen via le site de proposition des citoyens et des propositions dont le ps accoucha on reste stupéfait, il ne faut pas penser que la droite fera mieux, ce sont des mesurettes et beaucoup de bruit pour rien…

Nous assistons à NO Futur en ligne et adopté aucun projet de société pas de vie…de l’abattement.

Il n’y a aucune remise en cause des banques, du système financier prédateur, de la pression actionnariale via une notion de compétitivité qui est le fait de rendre le salarié responsable des bénéfices des actionnaires en un mot de l’esclavagisme des salariés…

Rien sur la concurrence des pays à bas couts aboutissant à des salaires français tirés vers le bas, des lois comme hadopi loppsi et autres décrets liberticides adoptés par nos députés on parle de patriot act français ce qui est très grave et dangereux pour nos libertés fondamentales.

Rien sur l’Europe et ses méfaits et son incapacité à être une Europe des peuples tout en servant de bras armée à des lobbys et autres saingneurs de la terre et des peuples.

Un programme complètement vieillot qui sent la naphtaline, une mesure démagogique sur les salaires des patrons, une façon de se moquer de ce petit peuple soi-disant prêt à décapiter celui qui est le responsable et le dirigeant d’une entreprise qui gagnerait honnêtement son salaire, qui donne de sa personne et en filigrane on comprend mieux la vision qu’à le ps de ce petit peuple que l’on pense vengeur et stupide.

On évitera d’agir dans ce programme contre les vrais prédateurs financiers comme on le voit via la grève de Carrefour 10 euros pour le salarié et 6 Milliard pour les actionnaires, si ça ce n’est pas de l’esclavagisme comme vision de celui qui produit la richesse qu’est-ce ?

Tout ça pour dire quoi dans le fond, qu’aucun partis ne fera la différence car c’est dans l’union que tout se fait, que les peuples vont se révolter d’une manière ou d’une autre et la tendance actuelle montre que cette révolte s’exprime via une ultra droitisation, partout dans l’union on voit des votes se portant vers l’extrême droite non pas car les gens sont racistes car juste ils sont en train de dire à l’union d’arrêter le massacre commis par l’ultra libéralisme cette sauvagerie responsable de bien des crimes, c’est un cri, que l’Europe n’entendra pas de toute évidence non pas car le pouvoir est sourd et aveugle mais du fait du système de l’union qui est non démocratique et ne représente pas cette Europe des peuples comme dit plus haut.

Nous ne sommes pas représenté ni dans l’hémicycle ni dans l’union et que dire des lois votées, certaines sont si scandaleuses, voir les dernières lois augmentant les doses radio actives dans la nourriture etc...et selon le journal Le Progrès, « Les députés européens ont ignoré les appels à l’austérité imposée par la crise et se sont alloués hier une augmentation de 1 500 euros par mois de leurs budgets de frais d’assistants. Les députés européens ont une rémunération mensuelle de 7 956,87 euros avant impôts et bénéficient d’une enveloppe mensuelle de 19 709 euros pour rémunérer leurs assistants. »

Jean-Claude Trichet a dit que toute augmentation de salaire «  serait la dernière bêtise à faire  » dans le contexte actuel. On comprend, dès lors qu'il ne veut pas redistribuer les richesses. Augmenter les salaires serait de ce point de vue une bêtise comme pour le Medef et le gouvernement : eux non plus, de la justice sociale, ils n'en veulent pas.

Et nous n'en sommes pas à une bêtise de jean claude trichet la derniere est qu'il estime que la crise, celle provoqué par les gangster de la finance sonne le glas des acquis sociaux...

Et au final tout est là il n’y pas de redistribution des richesses…et hélas, cette non distribution est le fruit d’une politique de tous les partis à l’échelle mondiale….

source photo le monde

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/04/09/le-ps-adopte-son-projet-pour-2012_1505553_823448.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.43/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 11 avril 2011 10:03

    Une vraie gauche a le devoir de porter des projets nouveaux, pas de rafistoler ce
    qui a été détruit. Il faut redonner l’espoir et la confiance à nos concitoyens afin
    qu’ils se réapproprient leur avenir. L’abolition de l’esclavage, la journée de 8H, les
    congés payés, les retraites et la sécurité sociale ... ; ça c’était de l’utopie à l’époque !
    Et pourtant ! Donnons nous aussi les moyens de rêver ! Donnons-nous les moyens
    de réaliser nos rêves ! Ne nous trompons pas d’adversaires, ne nous trompons pas
    de colère !.....

    http://2ccr.unblog.fr/2011/02/06/en-france-aussi-la-revolution/


    • Cocasse cocasse 11 avril 2011 10:21

      Article résumant assez bien la situation.

      Marine Le Pen a fait une présentation des orientations de son programme économique, appuyé en sous main par environ une cinquantaine de haut fonctionnaire (difficile de savoir le chiffre exact).

      Cela craque de toute part dans ce pays, même à haut niveau, on réalise bien qu’il faut sauver les meubles et s’attaquer aux problèmes de fonds.
      C’est donc la seule à parler de la source de tous les maux, parmi ceux qui font plus de 5% : mondialisme, délocalisations, perte de souveraineté, argent-dette, europe mortifère, etc.


      • Alpo47 Alpo47 11 avril 2011 10:47

        Le PS continuera car il faut bien fournir aux électeurs l’illusion d’un choix.


        • lloreen 11 avril 2011 11:54

          Pour contrer les parasites il y a une excellent solution, déjà envisagée en 1976 par Sidney Lumet
          dans son film NETWORK.
          A voir.


          • flesh flesh 11 avril 2011 21:13

            Et vous Calmos, sur quelle planète êtes-vous et surtout, depuis combien de temps ? Le gouvernement Jospin a battu tous les records de privatisations.


            Le directeur du FMI et ses potes qui brandissent le petit livre rouge... Non mais franchement ?

            Dans votre cas c’est plus de la connerie, c’est de l’Alzheimer.

          • selene 11 avril 2011 13:10

            Il vaudrait autant que la pseudo politique du FN soit exprimée directement, parce que si les mesures de la gauche doivent être comparées uniquement aux fausses mesures proposèes par la Marine, nous allons droit dans les poubelles de l’histoire !!! Triste fin pour un beau pays...


            • barbapapa barbapapa 11 avril 2011 14:38

              La création de 300 000 emplois d’avenir pour les jeunes :

              Et ils se réclament de la « justice sociale ». Maintenant dans l’administration il y avait déjà deux status. Les fonctionnaires avec leurs privilèges, les vacataires qui regardent avec les inconvénients sans les avantages, avec ces emploi là, un statu de plus.

              ça c’est certain c’est un programme à la hauteur du chômage de masse que l’on subit depuis 30 ans.
              Une armée de bras cassés veulent la place d’une armée de bon à rien.

              • apopi apopi 11 avril 2011 15:20

                 C’est vrai que de voir tous ces ultra gauchistes sur la photo cela fait froid dans le dos. Le capitalisme sauvage ne va jamais s’en remettre. C’est la chute finale, groupons nous dès demain....


                • Lorelei trinity 11 avril 2011 17:55

                  lol, là vous avez raison...


                • Bulgroz 11 avril 2011 17:22

                  Il y a pourtant de bonnes choses dans ce programme du PS, tenez, au hasard, propositions 7 et 8 :

                  PROPOSITION 7 : interdiction de récuser un agent du service public à raison de son sexe ou de sa religion supposée (ses convictions religieuses ne sauraient être connues puisque les agents du service public sont tenus au devoir de neutralité) – voie législative.

                  Ce principe vise par exemple à apporter des réponses aux situations complexes qui se développent dans le secteur hospitalier, lorsque des femmes – souvent sous la pression de leur époux – refusent de se faire soigner par un médecin homme. Une telle demande contribue à une désorganisation du service.

                  PROPOSITION 8 : rappeler que, dans le cadre d’un service public, les convictions religieuses, politiques ou philosophiques n’autorisent pas à invoquer un traitement spécifique de nature à mettre en cause son bon fonctionnement mais que, dans cette limite des aménagements peuvent être trouvés, par exemple concernant les prescriptions alimentaires (menus végétariens) et les fêtes religieuses (dates des examens ou concours) – voie législative.

                  Ce principe vise à réaffirmer que le service public n’a pas à se plier à toutes les exigences exprimées par tel ou tel, selon ses convictions personnelles ou son appartenance à une communauté. Le modèle français refuse le communautarisme : les règles des communautés ne se substituent pas aux règles communes dans le domaine public.

                  Cela n’interdit évidemment pas de trouver des aménagements quand ils ne remettent pas en cause le principe d’égalité et le fonctionnement des services. Les règles collectives déterminent les principes indispensables au vivre ensemble et ne constituent en aucun cas des brimades.


                  • spartacus spartacus 22 avril 2011 22:58

                    Bref les socialo s’occupent des petits problèmes des services publics, de la fonction publique, des administrations.

                    C’est pas le parti socialiste que ça devrait s’appeler, mais le parti des fonctionnaires.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

PS


Palmarès