• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand c’est fini, Sarko...mence !

Quand c’est fini, Sarko...mence !

Celui qui avait déclaré publiquement, après son échec de 2012 qu’il voulait tourner définitivement la page de la politique, (lien) vient, la main sur le cœur, les yeux dans les yeux, ouvrir un écran de fumée pour tenter de faire oublier les vilaines affaires juridiques qui le concernent depuis près de 10 ans, en se déclarant candidat à la présidence de l’UMP, et à la présidentielle de 2017.

On en finira donc jamais avec le triste épisode républicain qui avait porté au pouvoir Nicolas Sarközi, un certain 6 mai 2007, (lien) face à une Ségolène Royal, lâchée par une partie de son camp.

Le justiciable ex-président dont l’immunité a été levée depuis son échec présidentiel de 2012 n’aurait-il d'autre issue pour échapper à la justice que de tenter de parvenir en 2017 à regagner la place perdue, malgré les casseroles qu'il traine ?

Pour bien comprendre de quoi il s’agit, il faut remonter en 1994, au moment où il est ministre du gouvernement Balladur.

En effet, ces affaires en cascades perdurent déjà depuis quelques années, bien avant son accession au poste suprême.

On se souvient qu’il était, avec Nicolas Bazire, celui qui était chargé de récolter les fonds pour le candidat à la présidentielle qu’était en 1995 Edouard Balladur, alors premier ministre

Précisons que le contrat d’armement avait été négocié en 1994, sous le gouvernement Balladur, dont Sarközi a été ministre à plus d’un titre : porte parole, budget, communication,

Et voici venu le fameux Karachi-gate, affaire dans laquelle 15 personnes ont trouvé la mort, dont 11 ingénieurs français des anciens arsenaux d’Etat DCN qui devaient fournir sous-marins au Pakistan et frégates à l’Arabie. lien

A cette époque, les 2 Nicolas, Sarközi et Bazire, que Ghislaine Ottenheimer considérait comme « les deux gamins les plus puissants de France  », étaient soupçonnés d’avoir organisé un système de rétro-commissions destinées à financer la campagne d’Edouard Balladur. lien

Celui-ci conteste la chose, pourtant, dans son compte de campagne il a eu toutes les peines du monde pour justifier un dépôt en espèce de 10 millions de francs, alors que le journal « Libération » avait produit des documents démontrant que 2 intermédiaires, imposés par l’équipe Balladurienne avaient au moins reçu 54 millions de francs, le 2 juin 1995. lien

En 2012 on apprenait, grâce à Médiapart, que les 10 millions proviendraient bien de la vente de frégates à l’Arabie, via un compte en Suisse, et non pas, comme l’affirmait Balladur, à la vente de T-shirts à l’effigie de ce dernier. lien

Sarközi, porte parole de l’ex-premier ministre, et ministre du budget, ne pouvait ignorer l’existence de cette somme, et pourtant, il déclarait, la main sur le cœur : « qui peut croire une fable pareille » évoquant des « allégations grotesques ». lien

Finalement, la lutte qui opposait Balladur à Chirac, emportée par ce dernier, avait mis fin au versement des commissions.

L’avocat des familles des victimes de l’attentat avait alors déclaré : « le mobile de l’attentat apparait lié à un arrêt des versements de commissions  ». lien

Au-delà de ces morts tragiques, il reste à élucider le montant et la destination de ces rétro-commissions…

Exit le Karchi-gate, voici venu l’affaire Bettencourt.

Là aussi, il est question du financement d’une campagne présidentielle, celle de 2007, concernant un certain Nicolas Sarközi.

A l’époque, Eric Woerth, sera le seul homme politique jugé dans cette affaire, soupçonné d’avoir touché illégalement à la fin 2007 des sommes d’argent conséquentes de la part de la riche héritière.

Quant à Sarközi, il obtiendra un non lieu, malgré les allégations de l’ancienne comptable des Bettencourt qui affirmait que Patrick de Maistre, gestionnaire de la fortune des Bettencourt, lui avait demandé 150 000 euros pour les remettre à Woerth, le trésorier de la campagne de Sarközi, en janvier 2007. lien

Pourtant, des enregistrements clandestins réalisés par le majordome de la milliardaire avaient prouvé à l’évidence les liens financiers qui existaient entre le candidat de l’UMP et Liliane de Bettencourt.

En effet, si les juges bordelais ont bien prononcé un non lieu concernant l’ex-président, ils ont tout de même estimé que ce dernier avait bien cherché à obtenir de l’argent pour financer sa campagne de 2007 grâce à la milliardaire…mais que les preuves manquaient. lien

Ce n’est qu’en mars 2014 que Sarközi, mis sur écoute par les juges, permis de faire un peu plus de lumière sur cette affaire.

Il aurait tenté de corrompre un magistrat pour obtenir des informations sur la décision que la cour de cassation devait rendre dans le dossier Bettencourt. lien

Mais ces écoutes nous emmènent à une autre affaire, touchant elle aussi au financement de la campagne du candidat Sarközi par le truchement d’un dictateur disparu aujourd’hui : le tristement célèbre Mouammar Kadhafi. lien

Ce dernier, lâché par celui qu’il considérait auparavant comme son ami, Nicolas Sarközi, avait affirmé à plusieurs reprises avoir financé la campagne de celui-ci, pour un montant de 50 millions d’euros. lien

Malgré les dénégations offusquées du premier concerné, qualifiant une fois de plus de « grotesques » (lien) les affirmations de Kadhafi, celles-ci ont été récemment confirmées par son successeur à la tète de l’état libyen, Mohamed el-Megarief, lequel affirmait dans son livre : « oui Kadhafi a financé la campagne électorale de Nicolas Sarközi, et a continué à la financer encore après 2007 ». lien

Bien que le manuscrit de cet ouvrage ait été « caviardé » par l’éditeur, Médiapart avait réussi à se procurer le texte original, confirmant l’aide financière que le dictateur avait consenti à Sarközi. lien

Une somme rondelette de 50 millions, tout de même, le nouveau président libyen ajoutant qu’un dernier versement avait été réalisé en 2009…et demandant la restitution de la somme.

Certains vont encore un peu plus loin affirmant que Kadhafi aurait « été exécuté par la France  »…de peur que certains secrets ne soient révélés… lien

Puis est venu l’affaire Bygmalion, cette petite entreprise qui ne connaissait apparemment pas la crise, accusée d’une double facturation et de fausses factures, plate forme pour financer la campagne du candidat Sarközi, et qui s’était donné les moyens de la discrétion, en permettant de dépasser allègrement les seuils autorisés par la loi. lien

Tout cela est en train de faire remonter à la surface les vieilles affaires décrites plus haut, et même si le principal intéressé clame haut et fort qu’il est un chevalier blanc, sans la moindre faute à se reprocher, ajoutant qu’il fait l’objet d’un acharnement judiciaire, du à des juges partisans (et de gauche) qui ont juré d’avoir sa peau, (lien) il semble bien que, pour une fois pour toutes ces affaires, la justice a bien l’intention de passer…

Bien malin dira comment tout cela finira, mais on peut d’ores et déjà remarquer les convergences évidentes entre tous ces politiques qui ont une fois ou l’autre été inquiétés par la justice :

Cahuzac affirmait droit dans ses bottes : «  je n’ai pas, et je n’ai jamais eu un compte à l’étranger  » (lien) avant finalement tout avouer, déclarant « j’ai été pris dans une spirale du mensonge et je m’y suis fourvoyé ». lien

Il risquait 5 ans de prison, et finalement, il a seulement été interdit d’exercice de la médecine pour une durée de 3 mois (6 mois dont 3 avec sursis). lien

Pour revenir à Nicolas Sarközi, 65% des français ne souhaitent pas son retour, et 63% d’entre eux ont le sentiment qu’il est traité « comme n’importe quel justifiable  ».lien

Reste à savoir comment « la victime de la justice » prendra l’information ? lien

On pourrait aussi cruellement lui rappeler ce qu’il avait dit à DSK : « monsieur Strauss-Kahn, expliquez vous à la justice et épargnez au Français vos commentaires ». lien

En tout cas, un doute au moins est levé : celui qui déclarait il y a peu qu’il tournait définitivement le dos à la politique, est bel et bien candidat à la présidence de l’UMP, tout comme candidat logique à l’élection présidentielle de 2017, s’il faut en croire ses récentes déclarations, (lien) prouvant une fois de plus la versatilité de « l’homme politique »… ce qui n’arrive pas à convaincre Jérôme Chartier, député UMP, qui a déclaré « il n’est pas le meilleur candidat » (lien) de quoi rassurer tous les prétendants au poste qui se sont déjà assez nombreux.

De Copé à Juppé, en passant par Bruno Le Maire, Mariton, Estrosi et quelques autres…ils sont décidés à vouloir reprendre le flambeau malgré la débâcle financière du parti. lien

Avec un humour bienvenu, le « Gorafi » affirme que Nadine Morano aurait braqué une banque pour se retrouver seule en garde à vue avec Nicolas Sarközi. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « le putois ne sent pas l’odeur de ses aisselles  ».

L’image illustrant l’article vient de « www.vanityfair.fr&nbsp ;&raquo ;

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

La chasse aux « big millions »

Le maillon faible du karachi-gate

Bettencourt, une affaire d’Etat.

Affaire Kadhafi, la note risque d’être Saleh

Woerth-Bettencourt, une justice aux ordres.

affaire Bettencourt, la nasse se referme.

Sarkozy peut-il tenir ?

Il y a quelque chose de pourri au « royaume » de France.

Woerth, un lapsus révélateur.

Kadhafi, le retour

J’ai fait ça en douce

Allo, j’écoute

Vers un dénouement du Karachigate

Les dessous sales du Karachigate

Sarközi, présidandidat

Quand Sarkomence

Les saigneurs de la République

Garçon ! L’addition !

Les folies de Mr Blabla

L’orchestre jouait une valse

Allo, j’écoute

Nous étions au bord du gouffre…

Main basse sur la République

Une Ripoublique irréprochable

La stratégie du toc

Les vessies pour des lanternes

Apprenez le « parler creux »

L’Attila de la République

Un bonimenteur

Sarko…verdose

Pourquoi Sarközi a perdu


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • xmen-classe4 xmen-classe4 4 juillet 2014 08:29

    hier ils disaient que c’est des mandats de 5 ans.

    et c’est comme demander à une voiture de monter à350km/h en 1km, il vaut mieux arriver depuis la ligne droite que depuis les gradins.


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 08:32

      xmen

      merci de cette jolie métaphore.
       smiley

    • claude-michel claude-michel 4 juillet 2014 08:37

      Excellent titre..et un récapitulatif intéressant sur ce sinistre personnage+++
      Ce qu’il y a de plus triste ce sont les médias qui reprennent en boucle ses élucubrations...Il n’y a plus de vrais journalistes en France.. ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 09:03

        claude michel

        oui, je crois qu’il fallait remonter un peu dans le temps, histoire de nous rafraîchir la mémoire...et d’aller à l’essentiel.
        quand aux journalistes, c’est vrai qu’ils répètent en boucle tous la même chose, l’art du copié collé...
         smiley

      • Gabriel Gabriel 4 juillet 2014 09:06

        Il semblerait que nous soyons comme ces républiques bananières que nous critiquons tant. Des voyous de la pire espèce monopolisent le pouvoir et les médias, avec la complicité bienveillantes d’une caste journalistique paillasson, où ils viennent dans une attitude offusquée et larmoyante nous raconter, les yeux dans les yeux, leurs mensonges. Merci à toute personne sensée, de se déplacer en masse afin que ces gens là ne soient plus élus. Ils ont fait de notre république un tripot et de notre démocratie une putain. La seule place qu’ils devraient occuper est dans une cellule bien gardée afin de les empêcher de nuire à la population de notre pays.


        • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 09:28

          Gabriel

          total partage !
           smiley

        • posteriori 4 juillet 2014 15:48



          Totale erreur olivier, et totale erreur qui fait le jeu de la poissonnière au ton rouge. Comment peut on oser mettre en parallèle le cas cahuzac au cas sarkozy, ça n’a aucun sens, la droite detourne en masse pour tricher et se faire élire, à coup de super meetings encensés par la presse sponsorisée, et sarkozy peut mentir en faisant croire que ça ne coûte rien aux français, la campagne peut-être si on retire le manque à gagner des dons pour l’état, mais les 5 ans aux manettes de la France ont coûté cher, très cher, cahuzac a planqué de l’argent gagné par lui, le redressement fiscal ayant rendu ce qu’il a esquivé en impôts. Ton image consisterait à comparer armstrong archi dopé et ma voisine qui déclare aux impôts aller travailler en voiture et y va tous les jours en vélo, les 2 ont bien une histoire louche avec un vélo. En faisant ce rapprochement tu fais le jeu du tous pourris si cher aux haineux, mais qui n’est pas la vérité, à gauche on gagne honnêtement.


        • rhea 1481971 4 juillet 2014 09:15

          Sarkho pro USA, la BNP qui doit payer une amende salée d’origine USA, quelques services ont dut tuyauter la justice sur certains faits dont ils avaient connaissance.


          • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 09:29

            rhea

            ce sont les usa qui l’ont formé.

          • zygzornifle zygzornifle 4 juillet 2014 09:23

            Sarko est comme une tique , si vous arrachez le corps et laissez par mégarde la tête il se reforme encore plus teigneux qu’avant .....


            • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 09:30

              zyg

              sauf qu’il existe tout de meme des moyens de tuer la tete qui est resté accrochée : il faut approcher la flamme d’un briquet... doucement... sans se bruler, et la chaleur fait le reste.
               smiley

            • zygzornifle zygzornifle 4 juillet 2014 09:26

              La plupart des politiques sont comme les sérial quelque chose, des grands malades qui ne peuvent pas s’empêcher de recommencer......


              • julius 1ER 4 juillet 2014 09:38

                C’est bien d’en remettre une couche sur Sarko, mais là on frôle l’overdose, pas moins de 10 articles sur ce type en même temps......en vaut-il la peine, toutes les turpitudes de la filière Balladur, en plus grand, faut- il aussi rappeler que Balladur a été président de la société d’autoroute qui gérait le tunnel du mont-blanc pendant 10 ans juste à l’époque de la catastrophe qui avait fait 49 morts,et que sous son règne aucun travaux d’aménagement n’avait été entrepris, pas même d’exercices de sécurité, il se contentait de pantouffler avec à la clef maison de fonction sur Chamonix etc... 

                Ces gens-là ne font de la politique que pour ce qu’elle peut leur rapporter cad une vie confortable avec tout ce que peut permettre les postes les plus hauts comme délits d’initié( car intrinsèquement la politique ne génère pas de grandes richesses économiques mais comme leurs ambitions sont de singer les riches, tous les moyens sont bons)....
                Et le pays dans tout çà ???? me direz-vous, eh bien accessoirement le pays ils essayent de le mettre en coupe réglée, à la demande des ultra-riches pour que le peuple ne puisse pas moufter sinon comment expliquer que pas un n’ait pondu une loi pour déclarer le chômage illégal alors que les lois les plus réactionnaires sont pondues régulièrement depuis pas mal d’années déjà .............’
                il y a quelques jours un magazine Américain people établissait la fortune de Lang Jack à quelques 182 millions d’euros, entre patrimoine immobilier, participations dans différentes sociétés et revenus autres..... belle illustration de ce que la politique peut rapporter avec un parcours bien rempli, ce qui rend presque anecdotique l’affaire Cahuzac...... 


                • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 09:56

                  julius

                  oui, j’ai vu ça !!! effectivement, il y a pas mal d’articles sur le sujet, avec des axes différents. moi j’ai seulement tenté de faire le point sur ce qui s’est passé depuis dix ans, parce que je pense qu’on n’y comprenais plus rien !
                  en tout cas ça prouve bien qu’il nous faut changer de paradigme, se débarasser une fois pour toute de tous ces politiques qui n’en font que pour s’enrichir...
                  donnons leur le smic, et il y aura moins de prétendants.
                   smiley
                  mais surtout, rappelons leur qu’ils ne sont là en principe que pour appliquer les décisions du peuple, et rien d’autre...mais ça ils semblent l’avoir oublié.
                  vivement la 6ème république !
                   smiley

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 juillet 2014 07:15

                  julius,
                  Il est pourtant bien utile, Zébulon 1er !
                  Il permet de faire oublier le bilan économique désastreux de Hollande et les applications avec zèle des directives européennes contre les acquis sociaux et les services publics en cours... : gel des retraites, rabotage des indemnités chômage, privatisations des services publics, et plus si affinités...

                  C’est un bon client pour les médias, et un épouvantail de choix pour la Gauche...
                  Personnage particulièrement clivant, s’il arrive, comme Berlusconi à passer entre les gouttes, il peut se retrouver en 2017, face à Valls au 2e tour...
                  La justice à bon dos, la campagne électorale de 2017 est commencée...


                • gegemetz gegemetz 4 juillet 2014 10:00

                  bonjour Olivier
                  merci pour ce catalogue des bonnes intentions de cet ex président !
                  il y a 2 points que tu pourrais éclaircir ...toi ou les internautes ayant meilleur mémoire que moi !
                  - dans l’histoire des commissions versées par les pakistanais sur un compte luxembourgeois ...je crois me rappeler que c’est un certain Nicolas Sarkozy qui avait ouvert ce compte au luxembourg et donc qui doit etre au courant si de l’argent est revenu en france pour la campagne de Balladur !!
                  - il existe une photo des derniers instants de Kadhafi sur laquelle on voit un monsieur en chemise bleue armer un pistolet et réduire au silence définitivement Kadhafi . Qui était ce monsieur en chemise bleue ?? un agent français ou anglais comme certains l’ont supposé ??


                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 10:47

                    gege

                    on se souvient que c’est la France qui a permis l’arrestation et la mort de Kadhafi : le convoi qui s’enfuyait avait été pisté par des avions français. (hélicos ?)
                    quand le convoi a été stoppé, les militaires français ont donné les coordonnées du convoi pour l’assaut final.
                    sur ce lien, quelques détails intéressants.
                    la photo montre également ce « monsieur en chemise bleue »... qui était-il ? une barbouze ? ou un des combattants ?
                    on s’interroge aujourd’hui sur le refus d’enquêter.
                    l’analyse de Jean Paul Pougala, un politologue sur la question est sur ce lien
                    bonne lecture.
                    en tout cas, Berlusconi a accusé sarko d’avoir mené la guerre en libye ... pour le pétrole !
                    alors est-ce pour le pétrole... ou pour faire taire le dictateur ?

                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 4 juillet 2014 10:49

                    Les gardes du corps de Kadhafi, originaires d’Afrique du Sud, ont ete exfiltres via Tel-Aviv, ce sont eux qui ont dit qu’un agent francais avait execute Kadhafi car « il criait comme un goret » pendant que certains le torturaient, et qu’il fallait « abreger ses souffrances » .. en meme temps cet agent a abrege aussi les souffrances et angoisses du petit nicolas...


                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 11:49

                    Gérard

                    tu as un lien pour confirmer ?
                    ce serait super !

                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 4 juillet 2014 18:11

                    il faut chercher dans les articles de Morice, c’est a l’epoque ou j’echangeais positivement avec un des leurs .. mais cette equipe en ecrit tellement que ce n’est pas facile a retrouver !


                  • Garance 4 juillet 2014 10:07

                     " Qui qu’en veut d’mon Sarko.. !!!!...qui qu’en veut ?


                    On est 6 sur l’Ago à vendre du Sarko ben c’est le mien qu’est l’plus beau et l’moins cher

                    Oui ma p’tite dame ; il est frais ; pêché de c’matin : j’vous en met combien ?

                    10 kg ? vous voulez le congeler ? , : z’avez bien raison bientôt y en aura plus sur l’ marché

                    Comment ?...de quoi ? ..c’est trop cher ?

                    C’est pas de la limande de Hollande que j’vous vends c’est du Sarko : excusez du peu

                    Il est beau mon Sarko....il est beau...qui qu’en veut.. ???



                    • Nestor Nestor 4 juillet 2014 21:35

                      Salut,

                      6 articles sur Sarko ... on te sent énervé là !

                      Marine Le Pen ce n’est pas sûr que comme toi ces six articles sur Sarko l’agacent ... On aurait même plutôt tendance à penser que ce genre d’article elle en jubile ...

                      T’es bizarre pour un mec soi-disant du fn ? Dès que ça parle gras de Sarko j’ai comme l’impression que ça te met sous pression ! 

                      T’es sûr que t’es pas taupe ? Tu donnes l’impression d’y voir assez mal pour un sympathisant du fn .... Puis vu ton comportement dès que des personnes s’attaquent à Sarko voir l’ump là tu creuses le trou (tu t’enfonces) ...


                    • Nestor Nestor 4 juillet 2014 21:51

                      « C’est pas de la limande de Hollande que j’vous vends c’est du Sarko : excusez du peu »

                      Toi qui est jouasse comme tout dès qu’un article casse du Hollande ou autre ... même que 20 articles par jour ne te dérangeraient pas ... Mais là six articles sur Sarko s’en est trop pour toi ...

                      Ta phrase du dessus est très explicite ... Sarko c’est pas de la merde ... Hein ?


                    • Mania35 Mania35 4 juillet 2014 10:40

                      Bonjour Olivier,

                      En plus de l’affaire Bygmalion, il semble qu’il y ait aussi l’affaire Publicis. Une facture de Publicis d’1,3 million d’euros pour l’organisation du meeting de Villepinte a été « oubliée » dans les comptes de campagne de Sarko déclarés à la Commission chargée de les vérifier :

                      http://rue89.nouvelobs.com/2014/07/02/derriere-bygmalion-lagence-publics-facture-perdue-nature-253219


                      • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 10:48

                        merci Mania

                        en effet, j’aurais du aussi évoquer ça... merci de l’avoir fait à ma place.
                         smiley

                      • Gérard Luçon Gérard Luçon 4 juillet 2014 10:55

                        petit voyage en langue francaise ...
                        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/du-sarkozium-au-sarkotron-les-97297

                        depuis il semble que le sarkophage ait ete reouvert


                        • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 11:48

                          merci Gérard de ce joli voyage dans notre belle langue... tous ces mots nouveaux, ça fait rêver...

                          je déconne.
                           smiley

                        • gaijin gaijin 4 juillet 2014 11:09

                          depuis le temps que les français élisent ( et réélisent ) des repris de justice ça ne dérangera pas sa campagne de 2017 )
                          ( déconnez pas vous voterez pour lui .....on parie ? )
                          il vaut mieux en rire :
                          https://www.youtube.com/watch?v=1ODCf7J8L0o


                          • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 11:47

                            gaijin

                            tu ne crois pas si bien dire : si sarko défaille, l’ump héritera de Jupé...
                            il aurait pas été condamné ? 
                             smiley

                          • gaijin gaijin 4 juillet 2014 12:09

                            des décennies ( ou plus ? ) de ces conneries ont convaincu les français que c’était la façon normale de faire de la politique .......qu’il y avait une sorte d’équivalence morale entre le péquin lambda qui roulait a 51 km heure en ville et le politique qui détourne des millions et fait voter des lois contraires aux intérêts de ceux qu’il est censé représenter .
                            amis de l’enfumure bonjour ......
                            ps
                            t’en fait pas pour sarko il sera jamais embastillé la politique est une grande famille ( au sens mafia ) avec des cadavres dans les placards de chacun. ils se tiennent tous par la barbichette ......comme disait coluche « un pour tous ........ »
                            ( hein ? mais non je l’ai pas dit smiley )
                            « allez simone candidat suivant ....
                            le candidat suivant est une candidate .... »


                          • ZenZoe ZenZoe 4 juillet 2014 12:03

                            Ce qui est quand même sidérant, c’est l’attitude des électeurs, qui réélisent sans rechigner des mafieux mandat après mandat, pour venir pleurnicher après sur la corruption rampante. On a qui déjà comme favoris dans les sondages à droite pour 2017 ? Juppé et Sarko ! Ca laisse pantois.
                            Si la France est tombée bien bas en matière de corruption, c’est à mon avis moins à cause d’une poignée de voyous que de ceux qui les encouragent en votant pour eux. La France ressemble à l’Italie en cela, et la comparaison régulière de Sarkozy avec Berlusconi bien pertinente.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 13:35

                              Zen Zoe

                              s’en prendre à l’électeur bien sur.
                              mais celui ci ne devrait-il pas tenter d’ouvrir les yeux ?
                              commencer par abandonner sa tv... faire sa propre enquete...
                              cesser de se faire piéger...
                              la tache me parait compliquée.
                               smiley

                            • julius 1ER 4 juillet 2014 19:00

                              Si la France est tombée bien bas en matière de corruption, c’est à mon avis moins à cause d’une poignée de voyous que de ceux qui les encouragent en votant pour eux. 

                              @Zen-zoe,
                              je pense que ce constat que tu fais, nous (pour beaucoup) le faisons aussi........ mais alors ????
                              alors la lâcheté, les petites compromissions de tous les jours, la veulerie, l’idée de vouloir appartenir au groupe des meilleurs, il ne viendrait à l’esprit de personne de vouloir ressembler aux plus déshérités.... tout cela finit par devenir un mouvement naturel alors que c’est le résultat d’un conditionnement et à l’arrivée on a une ripoublique moribonde en totale déliquescence. et rien ne permet de dire que les choses vont changer sous peu...........

                            • Gérard Luçon Gérard Luçon 5 juillet 2014 15:47

                              @Zen Zoe ... il faut d’abord regarder qui peut etre elu .. ni vous, ni Olivier, ni moi .. nous devons rentrer dans le systeme y compris au sens des compromissions « religieuses », suivre l’echelle hierarchique des « lingatori de cur » (leches-culs en roumain), nous faire accepter par cette hierarchie, passer chaque etape du petit novice au gros pourri ... et quand de voleurs d’oeufs nous serons reconnus voleurs de boeufs nous deviendrons eligibles et atteindrons le « nirvana », les signatures pour etre presidentiable ou l’investiture pour etre umps ....


                            • jako jako 4 juillet 2014 12:15

                              Bonjour Olivier, l’histoire montre que seule la bascule à charlots peut résoudre (temporairement....) ce problème, bonne journée et à bientôt sur fuku smiley


                              • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2014 13:36

                                jako

                                la bascule à charlot ? peut etre un peu excessif, non ?
                                déjà les mettre au trou.
                                et pour longtemps.
                                 smiley

                              • Gérard Luçon Gérard Luçon 5 juillet 2014 15:48

                                a 300 euros par mois la journee au trou, je comprends les economistes qui pensent a la « bascule »


                              • Furax Furax 4 juillet 2014 12:40

                                @Cabanel
                                Pour une fois que je suis d’accord avec toi, je te donne un lien que j’ai déjà posé sur un autre article.
                                "Un peu d’optimisme !
                                Vous ne suivez pas l’actualité sur TF1 bien sûr...
                                Parfois, vous devriez.
                                Le 20H d’hier était particulièrement réjouissant.
                                Je vous conseille d’affronter bravement les pubs et de suivre l’analyse de l’intervention de l’individu Sarkozy (à partir de 9’O1« ).
                                http://videos.tf1.fr/jt-20h/2014/le...
                                Ca vaut cent articles incendiaires sur Agora. Au moins ! »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires