Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand Jacques Attali voulait être député

Quand Jacques Attali voulait être député

Jacques Attali, avant de devenir le conseiller spécial de François Mitterrand, a milité dans les années 70 au sein du Parti socialiste, dans une section parisienne, où il s’est porté candidat à la candidature pour les élections législatives. Première étape, souvent difficile à franchir...

C’était quelques mois avant les élections de mars 1978, dans le quartier Plaisance du 14e arrondissement de Paris. Il s’agissait de désigner le candidat socialiste pour affronter le député sortant RPR, M. de La Malène. Le PS très bien placé pour remporter cette élection - ce qui se réalisa après l’invalidation du premier scrutin - devait désigner son candidat au sein des sections de la circonscription. Deux candidats étaient en lice : Edwige Avice - future ministre des gouvernements de gauche - proche à l’époque de Jean-Pierre Chevènement et Jacques Attali qui avait déjà des contacts avec François Mitterrand. La bataille entre les deux candidats fut très ouverte et la notoriété de Jacques Attali le plaçait en position de favori.

En assemblée générale, la section PS du 14e Plaisance lui donna une majorité assez nette. Mais il fallait également intégrer les votes des sections d’entreprises et, particulièrement, celle des postiers de Paris-Brune. Celle-ci forte d’une vingtaine de membres donna la quasi-totalité de ses voix à la candidate considérée comme la plus à gauche. Si bien qu’au total, Edwige Avice devança de 4 ou 5 voix Jacques Attali. Le talent de cette dernière et le contexte politique favorable lui permirent de gagner, en deux étapes, le siège du 14e, et Jacques Attali retourna à ses études. S’il avait été désigné, son destin aurait certainement été différent. Imaginons Jacques Attali au cœur de l’Assemblée nationale...

Voilà comment les postiers PS de Paris-Brune ont changé le destin politique de Jacques Attali...

J-M G

Ancien secrétaire adjoint du PS 14e Plaisance (1978)


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Icks PEY Icks PEY 5 février 2008 12:27

    Intéressant témoignage qui exprime bien que parfois, des destins célébres naissent d’un échec.

    Icks PEY


    • HEREBY 5 février 2008 12:50

      Article amusant, sans plus.

      Cette infos n’en est pas une, car depuis, la carrière d’Attali lui a offert maintes opportunités, les choix qu’il fit sont connus, .. Pour éclairer l’opinion : http://www.evene.fr/celebre/biographie/jacques-attali-2761.php

       

       


      • rota rota 12 février 2008 16:20

        Menant campagne électorale en Avignon, Olivier Besancenot, porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire, vient d’appeler “la gauche à s’intéresser aux immigrés”, soutenant en particulier l’idée d’une "grande manifestation nationale" avec les "organisations antiracistes" "en faveur de l’immigration".

        Le faux-nez de la lutte anti-capitaliste rejoint ainsi Jacques Attali, qui propose de son côté de favoriser l’immigration, "facteur de richesses", pour "relancer la croissance". Ces deux zélotes de la mondialisation se retrouvent ainsi sur la même ligne pour livrer les travailleurs français à la concurrence déloyale d’une main d’œuvre étrangère qui tire les salaires vers le bas.

        En faisant croire aux Français, frappés quotidiennement par le chômage et les délocalisations, que l’immigration est une "chance pour la France", Olivier Besancenot et l’extrême gauche trahissent les travailleurs français, se faisant les meilleurs suppôts du capitalisme financier. La gauche socialiste et le Parti communiste ayant quant à eux commis la même trahison depuis de longues années déjà...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès