Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand Joffrin manque sa cible Le Pen

Quand Joffrin manque sa cible Le Pen

Laurent Joffrin, dans un éditorial du Nouvel Observateur, revient sur sa prestation personnelle lors de l'émission "Des Paroles et des Actes" sur France 2 dans laquelle David Pujadas recevait Marine Le Pen. Il est regrettable que cet édito, bien structuré, n’ait pas servi de plan pour la prestation télévisée du journaliste. Il est même probable que sa rédaction à postériori ne soit en fait qu’une reconnaissance implicite de la très mauvaise image présentée devant les caméras : un « mea culpa » déguisé.

Un mot sur l’autre "opposition" à Marine Le Pen, Caroline Fourest. On sait depuis belle lurette qu’elles forment toutes les deux un « couple infernal » comme l’écrit Pascal Boniface sur son blog, l’une se nourrissant de l’autre : « cette dernière (Fourest) essaie de faire oublier la stigmatisation de l’islam à laquelle elle doit sa gloire médiatique, en en faisant désormais le reproche à Marine Le Pen. » ecrit-il plus loin à juste titre, pour conclure plus généralement que « Marine Le Pen est l'ennemie utile de Caroline Fourest »

Le caricatural en forme de promotion étant sans intérêt, revenons à Laurent Joffrin. Il était manifestement agacé par les interventions imbéciles et surtout inefficaces de Fourest, mais cela ne peut suffire à expliquer sa propre errance. Le spectacle de Marine Le Pen se pourléchant littéralement les babines et remettant une petite dose de provocations, suffisait pour souligner la fausse route. Non pas que ses arguments soient mauvais ou mal choisis, mais très mal présentés et délivrés à l’envers de manière contre-productive.

Plus prompt à parfaire une image de pourfendeur incorruptible, Laurent Joffrin oublie que c’est en « embrassant » à l’étouffement son adversaire qu’on obtient plus sûrement la victoire. Il est normal d’employer le mot « adversaire » puisque Laurent Joffrin le revendique lui-même. Il subodore d'ailleurs ses insuffisances stratégiques : « cette opposition (la sienne) devait s'exprimer, dans un esprit de vivacité démocratique, quitte à prendre le mauvais rôle aux yeux d'une partie des spectateurs » écrit-il Il aurait pourtant suffit qu’il s’impose la même discipline rigoureuse à l'écran que dans son édito pour parvenir à ses fins.

Il fallait reconnaître par exemple, comme il le fait à l'écrit, la cohérence de la blonde « Son discours est celui d'une héritière qui s'est donné pour mission de poursuivre l'œuvre du fondateur sans rien renier des principes originels du Front. » Il n'est pas neutre de commencer un propos par une attaque ou par une reconnaissance de « cohérence » ! La perception de l'argumentation est très différente pour celui qui écoute et la réplique plus difficile pour l'adversaire. La fin de son édito résume d’ailleurs parfaitement l’angle qui aurait dû être le sien lors de l’entretien télévisé : « Tout cela forme un tout cohérent : une politique nationaliste, intolérante envers les étrangers, hostiles à tout projet européen, souvent contraire à la constitution et qui piétine allègrement les principes républicains qui sont les nôtres. » Ainsi une intervention du genre : Madame on doit reconnaître à votre programme une très grande cohérence, à la fois avec le passé et les directions imposées par votre père, et avec le fonds de commerce habituel des partis d’extrême droite, avait beaucoup plus de chance de gêner celle qui s'invente « nouvelle »

Pour faire le tour complet de la galaxie, reconnaissons qu'il devient délicat pour une partie de la gauche de s'attaquer avec trop de virulence à certaines composantes du programme de Marine Le Pen, sauf à mettre en lumière des similitudes aveuglantes. En effet entre le discours d'un Arnaud Montebourg dans son livre "Votez pour la démondialsisation !" et celui de Marine Le Pen en la matière, il n'y a que l'épaisseur d'une mince feuille de papier à cigarette. L'auteur s'en défend, mais le lecteur appréciera. Sur le même sujet, Mélenchon est également très proche, encore que plus réaliste que le député de Saône et Loire.

Dès que la question d'un "protectionnisme" quelconque, Européen ou National, est évoquée, le spectre du FN resurgit et les arguments s'étranglent dans les gorges, deviennent incompréhensibles à force de dénégations niaises pour sauver la face. La tactique devrait être beaucoup plus limpide et claire, reconnaître simplement la validité de certaines préoccupations plutôt que de les diaboliser pour ensuite les côtoyer allègement et en conséquence les renforcer.

En attendant, pour celui qui s’égarait, non averti, sur les ondes ce soir là, il n'est pas certain que le "procès du Diable" n'ait pas tourné en "promotion".

Le blog


Moyenne des avis sur cet article :  3.48/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Martigny 30 juin 2011 08:18

    EN LETTRES D’OR AU DESSUS DE SON LIT « JE SUIS JOURNALISTE ET DONC INDEPENDANT A TOUTES PRESSIONS Y COMPRIS LES MIENNES. »


  • LE CARDINAL 29 juin 2011 12:00

    Merci à joffrin smiley

    il nous a montré le vrai visage du journalisme au service de la nomenclature en place.

    Marine devrait offrir une carte d’honneur à méluche et montebourg ...avec guéant ça fait trois smiley


    • Spring 29 juin 2011 12:20

      Joffrin a complètement loupé sa cible en effet ! Et ses explications vaseuses contribuent à l’enfoncer encore plus !
      Nous dire aussi aujourd’hui qu’il a toujours été en opposition avec son père sur les amitiés de ce dernier avec J.Marie Lepen : pourquoi pas ? Mais accepter à 25 ans (on a largement l’âge de raison et de décision) de partir qq jours en croisière avec J.Marie Lepen pour accompagner son père !! Rencontrer qq’un qu’on aime pas, 1 jour c’est déjà trop long mais tte la durée d’une croisière... ce serait impossible à bcoup !
      Et puisqu’il dit renier certaines des positions de son père pourquoi n’autorise-t-il pas les mêmes intentions à Marine qui prouve chaque jour qu’elle se démarque largement de certaines positions du sien ? Il continue tjours à lui balancer à la tête (comme d’autres d’ailleurs), les positions et dérapages de J.Marie qui n’était pas du tout dans le même registre que sa fille.
      Joffrin dit même qu’il est prêt à rediscuter avec Marine. Reste à savoir si elle a vraiment envie de rediscuter avec lui ? Durant l’émission, la haine l’empêchait de parler normalement : il marmonnait dans ses moustaches, opposait des arguments qui tombaient à côté, était limite audible, embrayait sur ce que disait Fourest qui était totalement de mauvaise foi en interprétant à sa façon une petite phrase sortie de son conteste. Bref, Mr Joffrin, ce fut une prestation au-dessous de tout et la fin de l’émission a été inintéressante et gâchée devrai-je dire à cause de vous ! Marine qui se stabilisait sans trop monter en Juin, remonte à nouveau dans les sondages aujourd’hui et sans aucune doute « grâce » à vous ! Pari réussi.
      Vous devriez en tout cas lui demander des cours de communication car elle excelle dans ce domaine et pour un professionnel des médias que vous êtes..... il y a de sérieux manques !
      Bref, je vous recommande surtout d’être un peu plus « observateur » et de reconnaître une bonne fois pour toutes que Le Pen père, « lui c’était lui » , mais Marine ELLE c’est ELLE.


      • BlackMatter 29 juin 2011 15:33

        Tout de même.

        Il faut bien reconnaitre que sur le fond, Joffrin avait raison.
        Entre les propos de Marine Le Pen à la télévision et le contenu du programme du Front National accessible sur le web, il y a un fossé.

        Si de la bonne communication c’est pouvoir mentir effrontement aux français et cacher la vérité avec aplomb, oui, elle a été très bonne. Excellente même.

        Mais bon, même si je conviens que la forme est importante je m’interesse d’abord au fond.


      • at974 at974 29 juin 2011 18:37

        Il me semble que c’est MLP qui est actuellement dans la gêne.

        Mettre sur la place publique, les relations entre son père et le père de JOFFRIN pour discréditer celui-ci est vraiment de bas niveau. Elle qui souhaite que l’amalgamme ne soit pas fait entre son père et elle même n’a pas les mêmes scrupules pour les autres. 
        Qu’en serait-il au cas où un jour elle aurait un tout peu de pouvoir !!!!

      • non667 29 juin 2011 22:24

        à blak
        Il faut bien reconnaitre que sur le fond, Joffrin avait raison.
        un gauchiste pour le mondialo capitalisme ne peut avoir tord ! smiley smiley


      • Furax Furax 29 juin 2011 12:51

        Il ne s’agit pas de communication, il s’agit du fond.
        Mais je ne saurais pas l’exprimer mieux que Monsieur Philippe Sage dont l’article est à diffuser inlassablement :
        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-a-toutes-les-96594


        • alec de rode 29 juin 2011 12:56

          Il y a un truc quasi surréaliste : Mme Fourest fait un livre sur Marine le Pen et elle ne l’a jamais interviewée...


          • JMK66 JMK66 29 juin 2011 13:56

            A huis clos Fourest se prendrait des claques lors d’interview.
            En tout cas c’est ce qu’elle mériterait.


          • LE CHAT LE CHAT 29 juin 2011 21:22

            @alec de rode

            à C dans l’air , ils font des émissions sur Marine et le FN sans jamais en inviter un seul membre !!!! il préférent questionner renaud Dely du nouvels obs ..............


          • JMK66 JMK66 29 juin 2011 13:47
            Joffrin !Un pauvre guignol. Souvenez vous !
            http://www.dailymotion.com/video/x40ln3_2008-sarkozy-mr-joffrin-monarchie_news
            Il vient de se faire lourder du club du siècle.
            http://verslarevolution.hautetfort.com/tag/laurent+joffrin
            Il faut donc qu’il drague l’élite jusqu’à l’absurde pour reprendre une certaine crédibilité chez la racaille du pouvoir.

            • Cocasse Cocasse 29 juin 2011 13:49

              Pour ceux qui se sont déjà tapé des articles du stalino-libéral joffrin, on sait très bien qu’il n’y a strictement rien à tirer d’intelligent du bonhomme, qui passe son temps à éructer de diatribes quasi-caricaturales typiques du pendant gauchiste de la pensée unique. Il va tellement loin dans l’imbécilité que même ses lecteurs acquis finissent dégoutés (voir les commentaires sur le site du nouvel obs pour certains de ses éditos).


              • Yohan Yohan 29 juin 2011 14:01

                Joffrin et Fourest ont confondu débat avec tribune. Ils n’avaient donc pas de réelles questions à poser, n’ayant pas envie d’entendre les réponses


                • le poulpe entartré 29 juin 2011 23:44

                  Marine Lepen a sa façon de présenter les faits qui passe mieux que son père qui ne faisait vraiment pas dans la finesse mais dans le spectacle bourrin. Cela étant le contenu de son programme s’il est mieux emballé n’en est pas moins pétainiste à 70%. Cela présage par avance la cohorte d’ombre qui se projetterait sur la France si elle était élue présidente. Ce serait le début d’une régression sans nom. Quoi qu’il en soit, la façon dont elle distribuait les claques, les mises en boite, les tartes à la crème aux deux brelles de la soirée était tout de même réjouissant. Les bobo (bande d’ordure bien obéissantes....(aux puissants, évidement)) ont ceci de particulier : même si ils ont tord : ils nieront l’évidence en déplaçant la discussion sur les terrains de l’ affecifs, l’émotionnels, au lieu d’argumenter sur le fonds. C’est récurrent. Quel plaisir de voir ses deux pitres du NWO se faire éparpiller Façon PUZZLE, par Marine qui ont le voit dans la séquence, se foutaient littéralement de leurs gueules. Le journaliste bidon ex libé, qui a fini de plomber ce journal en le transformant en tabloïd, s’est pris quenelle sur quenelle. Ca l’énervait tellement qu’il n’arrivait plus à dissimuler sa colère (mais ça on s’en tape) partant dans des délires oniriques (« je ne le permettrais pas, etc, etc » ). Bref, il s’est retrouvé les quatre fers en l’air dans le décor et n’arrivait plus à se remettre debout. EXIT ! Prestation encore plus lamentable de FOUREST que lors de son face à face, avec Tariq Ramadam. Explosée comme un zeppelin qui aurait eu un accès de tension artérielle à 50, défoncée comme une vache par un train, atomisée comme les poissons de Fukushima : elle s’est retrouvée non pas en culotte courte mais comme carrément en string aux Galeries Lafayette un samedi après-midi. Quand on voit l’engin ; on est saisi soit d’effroi devant tant de laideur soit d’un immense envie de rire. Ridicule dans son argumentation lacunaire et par ses bidonnages d’anthologie : elle aura eu le mérite d’offrir une bonne tranche de divertissement aux vaillants téléspectateurs. Elle buvait la tasse toute les deux minutes pensant que Marine allait finir par se fatiguer et bien non. Quelle rigolade ! Une nouvelle comique est née. Planque toi Florence Foresti, avec elle, pôle emploi te guette.
                  Cela étant, pour quelles raisons des contradicteurs cultivés, intelligents et de talent ne sont ils pas invités pour démonter la rhétorique convenue, les arguments ne reposant sur rien, de Marine Lepen ? ? Qu’est ce qui justifie la présence de ces deux bras cassés ? N’est ce pas tout simplement voulu en définitive ?


                • hacheii 29 juin 2011 15:55

                  Joffrin dit « les valeurs de notre république »
                  .
                  Une république c’est un gouvernement avec l’assentiment de la majorité.
                  .
                  Marine Le Pen joue les élections de façon normale, elle veut être élue par le vote de plus de 50% des électeurs, elle est tout-à-fait républicaine.
                  .
                   Marine Le Pen a d’autant plus de légitimité que depuis 30 ans les journalistes passent leur temps à dénigrer (noicir) le Front National. Avec un traitement équitable le FN serait au pouvoir depuis longtemps.


                  • latortue latortue 29 juin 2011 16:11

                    De MLP JE CITE «  »Le père de M. Joffrin est l’un des meilleurs amis de mon père ! M.Joffrin a d’ailleurs eu l’occasion de passer des vacances, une croisière quand il avait 25 ans, avec son père et Jean-Marie Le Pen. A l’époque, la fréquentation de Jean-Marie Le Pen ne lui hérissait pas le poil, mais peut être qu’il veut faire oublier cela !" Je cite la réponse de joffrin a MLP dans le nouvel OBS ’’J’ai rencontré deux ou trois fois Jean-Marie Le Pen dans les années 70, dont une fois en vacances, quand il était un personnage plutôt marginal. J’étais jeune journaliste, tout m’intéressait. C’est un métier où l’on rencontre toutes sortes de gens. J’ai ainsi parlé, dans ma carrière, avec des terroristes, des braqueurs, des apparatchiks staliniens en Pologne ou en Chine, un trafiquant de drogue au Mexique. J’ai aussi parlé avec Jean-Marie Le Pen. Cela n’impliquait aucune sympathie pour ses idées, que j’ai toujours détestées. Et pour cause : je suis entré au PS en 1971 pour en sortir quand je suis devenu journaliste, huit ans plus tard. J’ai ensuite travaillé, trente ans durant, pour deux journaux : Libération et le Nouvel Observateur, qui ont toujours rejeté les idées du Front national. ’’

                    Donc partir en croisière avec le Pen n’a rien a voir avec rencontrer des assassins et criminels pour son boulot de journaleux a la manque Joffrin est de totale mauvaise fois

                    qu’il reconnaisse ses erreurs de jeunesse a 25ans on est plus un gamin, et que depuis il a changé oui, mais son explication sur le nouvel Obs ne tiens pas la route, pitoyable .


                    • at974 at974 29 juin 2011 18:39

                      Incompréhensible votre propos. Relisez vous.


                    • latortue latortue 29 juin 2011 23:31

                      pour faire simple pour ceux qui n’ont pas compris ,il y a une sacrée différence avec partir en croisière avec Mr Le PEN dans le cadre de ses vacances et discutez pour un reportage avec des bandits ,escrocs,trafiquants .
                      d’un côté c’est des loisirs partagés de l’autre un travail d’enquête ,D’où la mauvaise fois
                      je pense avoir été clair merci


                    • lacenaire 29 juin 2011 17:06

                      mais qu’allait il faire dans cette galère ?


                      • ficelle 29 juin 2011 17:07

                        c’est pas prouvé !


                        • at974 at974 29 juin 2011 18:41

                          MLP = Indépendance nationale vous y croyez !!!!!

                          Il faut arrêter de rêver. Voyez les autres frontistes dans d’autres pays.

                        • papi 29 juin 2011 20:57

                          @ l’auteur

                          comme je l’écrivais dans un commentaire précédent, La fable de l’imposteur et de la faussaire,
                          imposteur parceque ne disant pas son vrai nom( casserolle de jeunesse) et la faussaire pour fausser des écrits, donc cette fable sera certainement un jour présentée dans les écoles de journalisme comme
                          la plus grande faillite intellectuelle et professionnelle d’un journaliste rédacteur en chef , et pour notre chère dame ce qu’il ne faut surtout pas faire pour confirmer devant une caméra une accusation publique de faussaire éditée dans un livre.


                          • LE CHAT LE CHAT 29 juin 2011 21:18

                            Joffrin et Fourest nous ont montré de quel coté était en réalité la haine et l’intolérance , du coté de ceux qui soutiennent à bout de bras un système aux abois ! honte à ces gens et à leur caste du Siècle ! le Nouvel obs n’est même plus bon à se torcher le cul !


                            • Zogleheros 29 juin 2011 21:35

                              "La fin de son édito résume d’ailleurs parfaitement l’angle qui aurait dû être le sien lors de l’entretien télévisé : « Tout cela forme un tout cohérent : une politique nationaliste, intolérante envers les étrangers, hostiles à tout projet européen, souvent contraire à la constitution et qui piétine allègrement les principes républicains qui sont les nôtres. »"

                              Hélas, au grand hélas, qui piétine sur la laïcité de la république ?


                              • moebius 29 juin 2011 22:12

                                 ou l’auteur est un fan qui cherche a promouvoir les idées du FN ou l’auteur est un aigri social un envieux qui un de ceus qui ont encore des comptes a régler. Avec des journalistes qui eux ont ont si bien réussit et écrivent dans la lumiére qui danse dans les fontaines qui bruissent.... Ou alors il est a coté de ses pompes


                                • Merlin 29 juin 2011 22:15

                                  Joffrin est pour la « République » ...
                                  Marine est pour la République française, voilà ce qui les sépare à jamais.


                                  • non667 29 juin 2011 22:35

                                    à merlin
                                    Joffrin est pour la « République » ...
                                    dans le cas présent on peu même dire ripoublique


                                  • moebius 29 juin 2011 22:35

                                    le FN est obsédé il l’a toujours été par la peur de l’étranger. ;.. il est le nom de ce qui manipule cette peur est ce qui manipule et instrumentalise cette peur pour conquérir le pouvoir et vous la mettre dans le cul bien profond. Cette peur sans nom avait pour nom , juif. Juif était le nom qui devait faire l’ unanimite . Musulman, emmigré, est le nouveau nom qui s’inscrit au début et à la fin du programme de ce parti. jamais la majorité des français n’admettra de souscrire a cela.. Voila ce qu’en substance a été l’apport de Joffrin à ce débat et ceux qui lirons ce commentaire à moins d’etre de mauvaise foi ne pourront pas me démentir


                                    • papi 29 juin 2011 23:59

                                      @ moebius

                                      Comme son nom l’indique moebius le seigneur des anneaux, par de vils contorsions se tord en tous sens et part de rien pour revenir au départ.. du pur UMPS ...


                                      • Claude Rochet Jules Dupont 30 juin 2011 01:49

                                        Quel est l’intérêt de ce papier qui ne nous apprend strictement rien ?


                                        • Lorelei Lorelei 30 juin 2011 02:00

                                          Bon le cercle a joué son rôle celui du pantin de l’oligarchie amen...


                                          • kiouty 30 juin 2011 08:45

                                            En effet entre le discours d’un Arnaud Montebourg dans son livre « Votez pour la démondialsisation ! » et celui de Marine Le Pen en la matière, il n’y a que l’épaisseur d’une mince feuille de papier à cigarette.

                                            Remettons quand même les choses à l’endroit : c’est Marine Le Pen qui a repris des idées altermondialistes à son compte, à la différence de son père, pas Montebourg qui s’inspire du FN.

                                            Vous participez à cette propagande comme quoi, si on est pour la sortie de l’euro, on serait nécessairement d’extrême droite.
                                            Vous êtes vilain !


                                            • gonehilare gonehilare 30 juin 2011 09:57

                                              Belle prestation, en effet, dont vient de nous gratifier ce saltimbanque du Paf...

                                              Tous ces Soss sont décidément d’une « élégance » rare dans leur « rapport » à la gent féminine...

                                              Et ça vous donne des leçons à longueur d’antennes.

                                              Pathétique ! 


                                              • Electric Electric Tof 30 juin 2011 10:13

                                                Joffrin, c’est bien le mec qui fait des émissions de révisionisme historique sur le 11/09 et qui promotionne la version Bush/Cheney de l’affaire ?

                                                C’est y pas le même mec qui servait la soupe aux Rothschild chez Libé, pour finir à coups de pompes le grand journal de la gôche bobo ?

                                                Joffrin finira par être le fossoyeur de sa propre personne. A ce stade d’indigence journalistique, on se demande s’il n’est pas maso le lascar.

                                                C’est curieux cette manie chez certains mecs de gôche cette détestation d’eux mêmes.

                                                Mais z’avez vu, il ne se rase plus. Pas assez de courage pour se regarder le matin.


                                                • Electric Electric Tof 30 juin 2011 10:32

                                                  A propos de MLP : Le Pen est d’abord un type qui s’est donné les moyens d’accéder au statut de grand bourgeois en se servant du parti, (et du père de Joffrin), pour s’en mettre plein les fouilles.

                                                  La décision de cibler les arabes plutôt que les juifs a été prise dans les années 70, quand Le Pen a vu les problèmes qu’allait poser le regroupement familial. On dira bien vu l’aveugle.

                                                  Je rappelle que JMLP a fait science po, et s’est plus tard donné des airs de baroudeurs, mais c’est un pur produit du sérail, n’en déplaise aux paras.

                                                  La famille Le Pen s’est servi de la politique pour se faire une place au soleil, et à travers les captations d’héritages, ou les donnations, accéder au statut de grand bourgeois avec larbins en livrées et dobermans à la Higgins dans le parc de Montretout.

                                                  Le FN n’est pas un parti d’extrême droite, c’est une entreprise familiale d’enrichissement personnel, très bien ficelée.

                                                  JMLP a tjrs été sur une ligne économique ultr-libérale, à la Bush. MLP a changé de discours, s’adaptant à la crise, et pillant au passage les idées de F Asselineau, ou Soral, enfin, tout ce qui conteste qui revendique et qui proteste sérieusement, de façon à se faire une virginité sur le champ social.

                                                  C’est bien joué, puisque les gogos y croient vraiment.

                                                  C’est sur ce terrain que Joffrin aurait du la taper, et non sur des procès d’intention.

                                                  MLP a sucité un vrai engouement grâce à la formidable campagne médiatique orchestré à partir de novembre. Mais depuis, je crois que bon nombre de ses électeurs potentiels ont compris qu’elle ne serait au plus qu’un défouloir électoral, mais sans aucune perspective de gagner.

                                                  Comme à chaque fois.


                                                  • FrancaisETfier 1er juillet 2011 17:38

                                                    MARINE est tout simplement le dernier espoir de la France !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès