Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand la croisière s’amuse…

Quand la croisière s’amuse…

Et un ! Un de plus qui tombe dans les mailles du filet de la presse people ! Oups péhaupole on dit maintenant ! « Arnaud Montebourg et Elsa Zylberstein, la love story » publiait Paris Match dans son édition de jeudi 13 Février accompagnée d’une photo sur laquelle le ministre et l’actrice se regardent « les yeux dans les yeux » selon la légende.

Souvenons-nous (vite fait alors !), le Président de la République épinglé toujours par la presse péhaupole – Closer pour ne pas la nommer ! – en décembre dernier se rendant à un rendez-vous amoureux auprès de sa maîtresse (Julie Gayet pour ne pas la nommer !) !

Ça balance donc pas mal à Paris ! Et, on s’amuse dans les hautes sphères !

Souvenir, souvenir….

Love, exciting and new
Come Aboard. We're expecting you.
Love, life's sweetest reward.

Let it flow, it floats back to you.

C’est par ces quelques notes de musique et ces quelques paroles qu’était lancée chaque semaine à la télévision cette célèbre série dans les années 80. Et, chaque semaine on s’amusait à regarder le capitaine Stubing et son équipage, le barman Isaac, le docteur Adam, la directrice de croisière Julie et Gopher, accueillant sur leur paquebot, le Pacific Princess, des passagers pour une croisière exceptionnelle. Et durant cette croisière, des aventures faites d'amour, de rires et de bonne humeur s’enchainaient à chaque épisode.

Le scénario de base, tiré d’un livre publié par une ex-hôtesse sur un paquebot de luxe, jouait sur l’ambiance sympathique créée par un équipage enjoué, prêt à tout pour rendre heureux chaque passager embarquant sur l’immense bateau.

Le Pacific Princess fut donc le théâtre de bien des rencontres, amourettes, disputes, mais qui se terminaient quasiment toutes pour un « happy end » : le succès fut immédiat !

Le paquebot France

Bien sûr toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé, ne serait que fortuite et pourtant….

Pourtant, c’est vraiment ces personnages que l’on a l’impression de découvrir à la tête de l’Etat ! Dans le rôle du commandant Stubing on aurait pu voir Pierre Moscovici (Ministre des Finances) non pas pour son charisme ou sa hargne à manager une équipe, non juste pour sa légère ressemblance physique avec le commandant Stubing ! Mais, malheureusement, il n’aura pas le rôle ! Non, car le commandant Stubing ne peut être personne d’autre que François Hollande. Non pas pour son charisme ou sa hargne à manager une équipe, non juste parce qu’il est le Chef de l’état comme le commandant Stubing est le chef du paquebot !

Et puis il y a Julie (une autre, pas Julie Gayet ! Julie Mc Coy), la directrice de croisière, toujours souriante, un peu trop parfois, un peu béatement souvent, et bien c’est Najat Vallaud-Belkacem. Toujours proche du Commandant Stubing, le représentant parfois, parlant en son nom souvent…

Pour le Docteur Adam, j’ai nommé Michel Sapin Ministre du Travail, de l’emploi et du Dialogue social ; celui-là même qui devait nous soigner du chômage ! Celui-là même qui devait nous guérir de ce mal !

Pour Gopher, souvent décrit tantôt comme l’idiot du village ou le gaffeur tantôt comme le bon copain parlant beaucoup parfois, mais qui tombe aussi amoureux, le rôle pourrait être attribué à Arnaud Montebourg - Ministre du redressement productif. Lui aussi est amoureux et le fait savoir !

Le décor est planté ; les rôles distribués. Le film peut commencer !

Quand le Paquebot France devient le Titanic…

Oui mais voilà, le Paquebot France est plein de passagers ! Comme on l’a vu, les passagers des cabines supérieures s’amusent, pendant que les passagers des cabines inférieures rament ! Et à force de ramer, ils fatiguent. Ils rament mais n’obtiennent rien ! Ils rament mais n’avancent pas ! Ils rament et ils s’essoufflent !

Oui mais voilà, à force de s’amuser, le commandant et son équipage en oublient l’essentiel : la France, la gouvernance, le peuple ! Et ce qui doit arriver arrivera… Les rameurs s’épuisent, ils baissent les bras… Le Paquebot part alors à la dérive et fonce droit vers les icebergs : le chômage, la misère, la révolte ! Personne pour le redresser…

Cette série culte nous a fait rêver même sourire, ado… Et puis, on a grandi, on la trouve sans intérêt… Et plus encore à zapper ! En sera-t-il le cas lors des prochaines municipales ? Ou, peut-on espérer là aussi, un « happy end » ?

Alors toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé, serait-elle vraiment fortuite ? ...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 26 février 2014 12:19

    Eh bien moi, je ne ris pas de toutes ces conneries…
    Bien sûr ce sont des femmes et des hommes comme les autres, ils ont le droit d’aimer, mais pourquoi les politiques choisissent-ils toujours des journalistes ou des actrices ?
    Par amour ? Ou est-ce pour soigner leur communication ?
    Je penche pour la deuxième raison…


    • ETTORE ETTORE 26 février 2014 13:03

      je propose de les castrer !
      ils auront plus de temps à consacrer..... au pays, plutôt que de se la mesurer à tout bout de champ.
      et cela limitera par la même occasion leur reproduction .
      Eventuellement, en garder un ou deux en vente en animalerie, pour les nostalgiques du rang « supérieur »


      • zygzornifle zygzornifle 26 février 2014 13:17

        Manque plus qu’Hollande sur la photo et c’est l’Élisée s’amuse au détriment des Français.....


        • bluerage 26 février 2014 17:32

          Vous critiquez enfin le gouvernement ? Mais vous n’êtes plus dans les Jeunesses du PS benoite d’admiration devant ce ramassis de canailles ?


          • pourvous2013 26 février 2014 21:24

            1) On appelle ça l’honnêteté intellectuelle...
            2) Les gens qui ont voté à gauche n’ont pas donné un chèque en blanc au PS. Ils attendent des résultats comme les autres et donc ils ont le droit de critiquer le gouvernement comme les autres...


          • arthes arthes 27 février 2014 08:31

            J’ai le même sentiment et la même référence télé (n’en déplaise aux esprits chagrins) lorsque je vois aussi les pantins qui nous servent de députés s’agiter et brasser de l’air à l’assemblée, les gloussements complices avec les yeux en queue d’hirondelle de la potiche animée à BFMTV Ruth Elkrief , les ors de la république,...Bref bref bref , la croisière s’amuse, c’est le spectacle quotidien, le bateau prend l’eau et ça nous coute cher, très cher d’autant que c’est l’Europe le vrai chef maintenant...ça fout les boules d’entretenir un ramassis de trous du cul dans l’exagone qui sont la pour faire écran entre le peuple et les vrais tenants du pouvoir avec lesquels ils faudrait en découdre !


            • Shawford Shawford43 27 février 2014 08:34

              Elle a cette gueule irréelle, Ruth, quand elle est en rut ?


            • Shawford Shawford43 27 février 2014 08:38

              Parce que moi, c’est comme ça au naturel (bon c’est vrai je triche un peu, la photo date d’il y a 10 ans, mais c’est pour me donner la force et l’espoir de revenir à cet age d’or)


            • arthes arthes 27 février 2014 12:35

              J’accentue le trait parce que je la trouve couillette, et en rut elle suce, même pas en rut d’ailleurs, ils se sucent tous ; l’aspiration ultime et jamais assouvie de l’asservissement au pouvoir passe par l’asservissement au sexe.

              C’était ma minute de poésie.


              • Shawford Shawford43 27 février 2014 12:41

                Et moi ma dernière minute de tolérance, Bleubite de mes deux


              • Zip_N Zip_N 27 février 2014 13:40

                Si la croisière s’amusait pas on irait faire autre chose. Pour certains les bonnes idées manquent pas, ils pourraient facilement arrêter le journalisme pour se lancer en politique. Graines d’élite..


                • arthes arthes 27 février 2014 14:13

                  Et moi ma dernière minute de tolérance, Bleubite de mes deux

                  Et ça vous fait mal au fondement mon petit ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

naima semache

naima semache
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès