Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand « La Maja nue » regarde Bernard Arnault...

Quand « La Maja nue » regarde Bernard Arnault...

Cheveux courts et grisonnants, drapé dans un costume noir, bras le long du corps, Bernard Arnault, le Patron de LVMH est là, photographié parmi les visiteurs comme un quelconque quidam.

Pourtant, trois choses le mettent en valeur. 1. Les visiteurs sont floutés alors que Bernard ne l’est pas. 2. Les autres regardent la Maja nue mais lui, ne l’a pas regardé (ou bien, seconde hypothèse : il en a terminé avec elle). 3. La légende du JDD rapporte son identité : il est aussi Patron de LVMH et Mécène de l’Exposition-Picasso. Rajoutons le titre de l’article : « L’Economie en crise, la Culture en Fête ».
Le Patron de LVMH est donc notre égal. Il se confond avec la foule mais il ressort quand-même du lot, restant le seul qui soit parfaitement identifiable.
 
Notre Bernard ne regarde rien en particulier mais peut-être est-il là seulement pour contempler son œuvre, pour se féliciter d’avoir organisé cette Exposition qu’il offre au Public comme il offrira bientôt, fin 2011, au Jardin d’Acclimatation, sa propre collection d’Art ?

Il est à distance du tableau sans se douter que c’est la Maja Nue, placide et goguenarde, qui le regarde et le met à nu. La Maja Nue sait tout des choses de la Vie. Elle connaît tous les secrets cachés de ses Visiteurs, elle qui ne cache rien. Elle sait que derrière le sourire tranquille du Patron se cache un amour vain pour l’art et les Artistes, elle sait que ce Grand Escogriffe, mélange de Pierre Richard et de Bernard Menez, veut se parer et s’emparer de tout ce qui compte de Beauté en ce Monde.

Elle se souvient qu’à l’achat, le yacht de ce Grand Boss s’appelait « One Eagle ». Trop prédateur ! Bernard le débaptisera pour « Amadeus » (plus élégant, non ?) et l’enregistrera aux îles Caïman (Prix de la restauration : 30 millions de dollars).
La Maja Nue a un regard amusé : elle a tout compris de ce Bernard Arnault qui se défile. Elle a eu le temps de lui rappeler sa présence à la Nuit de la Victoire au Fouquet’s et son absence… en rade de Toulon en septembre 2008. Là, où son ami, Little Nikos, brocarda les Paradis fiscaux, îles Caïmans en tête. Elle a lu dans les yeux de Bernard Arnault le montant de sa fortune (la septième du Monde - 21,5 milliards d’euros en 2005, un salaire de 4 millions d’euros).

La Maja nue regarde Bernard Arnault qui s’éloigne : elle sait combien les Puissants peuvent avoir de haine et d’hostilité à toutes les idées nouvelles, combien ils ignorent tous ceux qui, comme son Peintre, affichaient des sympathies pour les idées de la Révolution. Elle devine aussi pourquoi le Grand Bernard est préoccupé : tout à l’heure, il va rejoindre son ennemi juré, François Pinault et ils vont parler « Trêve et Cessez-le-Feu » autour d’une bonne table. Ils y seront avec Albert (Frère) et Alain (Minc). Ils y parleront Luxe et Culture car, pour tous deux, la Culture est à la fois un Luxe et une Marchandise.

La Maja Nue sait tout cela : elle sait qu’un jour, elle devra poser sur les murs de l’un ou de l’autre (Au Palazzo Grassi de Venise pour Francesco, à la Fondation Vuitton pour Bernardo). Elle est en paix. Eux, ils sont en guerre et ils se déchirent pour tout : la Gloire, la Notoriété, la Volonté de Puissance. Ils se battent pour Pucci, Fendi, TAG Heuer, Chaumet, Yquem, Zénith, Moët and Chandon, Dom Pérignon et Veuve Cliquot etc (C’est à Bernardo), ils vont se réconcilier avant de se battre encore pour Boucheron, Balenciaga, Bottega Veneta, Sergio Rossi, le Printemps, la Redoute etc (C’est à Francesco).

La Maja nue, elle, n’a rien d’autre à offrir que sa nudité. Elle sait que son insolente Beauté ne peut s’acheter car la Beauté est sans prix.
Walpole (http://www.pensezbibi.com)

Documents joints à cet article

Quand « La Maja nue » regarde Bernard Arnault... Quand « La Maja nue » regarde Bernard Arnault...

Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Ronny Ronny 13 février 2009 11:47

    Bonjour

    Bon décryptage - humoristique parfois qui plus est - ce qui ne gache rien.

    J’avais vu la photo et je m’étais fait une réflexion analogue sur un possible tripatouillage de celle-ci, pour plusieurs raisons :


    - le flou sur les visages des spectateurs semble "trop beau" pour etre vrai. En général les visiteurs d’une expo ne secouent pas la tête dans tous les sens devant les oeuvres !!!

    - Ce flou est d’autant plus supect que le reste de leur corps est immobile semble t il. S’agit il dès lors d’un "trucage" ou de la volonté de ne pas exposer sur un document public des photos de personnes auxquelles on n’aurait pas demandé un accord en vue d’une publication, I dont know !

    - j’avais même eu l’impression que Bernard Arnault avait été copié collé sur la photo, alors qu’il n’assistait pas à l’expo : la veste est presque trop bien "détourée" sur le fond ... 

    Ce n’est ni le premier ni le dernier "cas suspect". Il apparait une fois de + dans le JDD d’ailleurs, qui est une publication limite au niveau éthique journalistique... 

    Restons vigilants en tous cas !



    • morice morice 13 février 2009 12:55

       excellent !! c’est CELA la désinformation, et un grand merci de le balancer à la tête... d’Arnault : comme le dit l’immense Julos Beaucarne, "à force de péter plus haut qu’on a le derrière, le cul prend la place du cerveau"...


      • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 18:25

        Mister morice
        je ne vous comprend pas toujours, vous soutiens si nécessaire
        mais là vous devriez faire une petite sieste
        (poster peut nuire à la santé et provoquer.....)
        histoire que morphée vous libère de vos contradictions
        dommage, un article très bien tourné et sujet culturel et divergent
        il y en a si rarement sur agora

        amicalement votre au service de votre majesté
        des mouches


      • tomasi75 13 février 2009 13:56
        Article tres interressant en voici d’autres :
        http://voxx.over-blog.com/

        • LE CHAT LE CHAT 13 février 2009 14:11

          pour ces gens là , la peinture n’est qu’un investissement ! la Maja sait que seuls des ploutocrate pourront l’accrocher à leur mur , les pauvres ayant bien du mal à se payer qu’une copie sur papier glacé ! ça me ferait rire qu’éclate la bulle de l’art !


          • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 18:28

            Mais elle a pété mon cher monsieur
            et nos prédateurs ont inventé de nouveaux produits
            finis les chinois, la mode est aux pays arabes, entre autre
            mais ils ont peu de mal étant donné l’iconoclastie réelle du monde musulman
            et la fraicheur de leur culture en matière d’art contemporain
            en attendant ils ont bien fourgué et e n’est pas près de s’arrêter


          • ALTER NAIF ALTER NAIF 13 février 2009 18:30

            correctif
            ils ont UN peu de mal étant donné l’iconoclastie réelle du monde musulman
            je m’automoinssss
             smiley


            • oncle archibald 13 février 2009 20:17

               La maja desnuda ne sait rien de tout ce que vous dites, mais moi je sais que sans mécènes l’art n’existe pas, et que sans mécènes Français nous ne pourrions pas aller admirer de tels chefs d’œuvre parce qu’ils seraient partis aux usa ou pire encore dans un coffre de banque tout simplement parce que le budget du ministère de la culture ne permet pas d’organiser de telles expositions.

              Alors je ne boude pas mon plaisir et j’admire ce que l’on me donne à voir d’admirable, sans la moindre arrière pensée pour la fortune de Bernard Arnaud ou de ses petits copains. Employer aussi bien sa fortune, ce qui n’est pas si courant.


              • walpole walpole 14 février 2009 10:14

                Si, si, la Maja desnuda ( Comme c’est chic de parler en VO !) m’a tout dit sur Bernardo ! Et je crois même qu’à votre passage, elle a fermé les yeux.


              • oncle archibald 14 février 2009 17:57

                 Il est tres rare que ce tableau sorte du Prado et l’occasion de le voir à Paris ne se représentera peut être plus jamais... Quand à la VO que vous critiquez je me demande bien pourquoi, c’est quand même moins ridicule qu’un mot en Français un mot en espagnol .. Mais si j’ai bien compris ça n’est pas l’art qui vous intéresse, seulement la valeur marchande des tableaux, qui les possède, qui les expose, etc.... Je vous plains !


              • walpole walpole 25 février 2009 09:14

                Ne me plaignez pas, Tonton. La Maja nue m’a fait un clin d’oeil !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès