• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand le clan Fillon répand d’immondes rumeurs

Quand le clan Fillon répand d’immondes rumeurs

Alors que le navire Les Républicains prend l’eau de toutes parts pour avoir choisi comme candidat un imposteur doublé d’un « présumé » multi-délinquant – 3 chefs de mise en examen ont été prononcés le 14 mars –, Fillon et son entourage en sont réduits à propager les rumeurs les plus abjectes pour tenter d’éviter le naufrage annoncé...

Lors de la « primaire de la droite et du centre », c’est principalement sur son image de probité et sa sérénité de bourgeois provincial rassurant que Fillon a convaincu une large majorité des électeurs de ce scrutin interne. Une image qui, depuis, a volé en éclats avec les révélations médiatiques portant sur l’impossibilité pour les enquêteurs de trouver le moindre justificatif de la réalité des emplois d’assistants parlementaires de Penelope Fillon et de deux de leurs enfants. Sans compter le versement illégal de chèques sur fonds publics du Sénat* et un possible trafic d’influence ayant pour enjeu l’attribution de la Grand-Croix** de la Légion d’honneur à Marc Ladreit de Lacharrière, le très généreux employeur de Penelope à la Revue des Deux mondes.

Et encore ne savions-nous rien de ces 48 500 euros de vêtements de luxe payés à Fillon par un « ami ». Quel ami ? Et dans quel but ? Qui peut croire en effet qu’il n’y a pas là matière à un renvoi d’ascenseur de la part de ce généreux mécène dont, circonstance aggravante, les deux tiers des sommes ont été versées en liquide, au mépris de la loi, et qui n’ont fait l’objet d’aucune déclaration, là encore au mépris de la loi ? Nul doute que les magistrats instructeurs du dossier Fillon vont avoir de nouvelles investigations à conduire, le soupçon de trafic d’influence étant d’autant plus insidieux dans ce nouveau volet que Fillon est ami avec des personnalités de l’oligarchie comme l’ex-pédégé d’AXA Henri de Castries, l’homme qui, depuis de longues années, rêve d’une privatisation de la Sécurité Sociale.

Au-delà de toutes ces nauséabondes affaires – auxquelles se sont ajoutés hier d’étranges rétro-paiements à Fillon d’une large part des salaires d’assistants parlementaires perçus par ses enfants Marie et Charles –, une autre pratique pose également problème dans la campagne du candidat Les Républicains : la diffusion d’immondes rumeurs visant, d’une part, à victimiser le Sarthois aux yeux de l’opinion ; d’autre part, à désigner implicitement des boucs émissaires pour rallier à sa cause les Français animés de sentiments xénophobes et tentés par le vote Front National. 

Le « suicide » de Penelope

Invité du journal télévisé de France 2 par Laurent Delahousse le dimanche 5 mars, Fillon a affirmé ceci pour illustrer la « violence des commentaires » à son encontre : « On a annoncé le suicide de ma femme mercredi matin sur des chaînes de télévision ».

Une pure invention de la part du candidat LR, aucune chaîne de télévision n’ayant évoqué un quelconque « suicide  » de Penelope Fillon. Le Sarthois aurait-il été victime d’une rumeur malveillante propagée sur les réseaux sociaux ? Pour s’en assurer, des journalistes appartenant à différents médias (entre autres Europe 1, France-Inter, Huffington post, Médiapart) ont enquêté et fini par découvrir... quelques tweets émis entre le 1er et le 5 mars, jour du rassemblement du Trocadéro. Tous faisaient allusion non pas au « suicide » de Penelope Fillon, mais à... une prétendue rumeur colportant ce prétendu suicide !

Encore les journalistes n’étaient-ils pas au bout de leurs surprises : tous ces tweets émanaient, non d’un parti adverse ou d’une officine en charge de déstabiliser le candidat LR, mais du propre entourage de Fillon. Le premier de ces tweets, émis le 1er mars, a même été l’œuvre de Madeleine Bazin de Jessay, la très fillonniste porte-parole du très droitier mouvement Sens commun, organisateur du meeting du Trocadéro et rassembleur en cette occasion des plus intégristes militants catholiques de la Manif pour tous.

Instrumentaliser un « suicide » imaginaire de sa propre épouse pour faire oublier les casseroles judiciaires, il fallait oser le faire tant le procédé est indigne et suscite le mépris. Encore faudrait-il aux yeux du candidat et des membres son clan que le cynisme ne l’emporte pas sur l’éthique et le respect de soi pour qu’ils en éprouvent une once de gêne. Ce n’est manifestement pas le cas. Dès lors, comment s’étonner que l’on puisse lire sur les réseaux sociaux ce détournement d’un célèbre aphorisme*** tiré du film Les tontons flingueurs : « Les Fillon, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

Les « lames de rasoir » du Vaucluse

Lors d’un discours prononcé le 8 mars à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Fillon a affirmé ceci : « Je me souviens, lorsque j'étais Premier ministre, avoir un jour reçu une lettre d'une jeune fille qui habitait dans le Vaucluse. Elle m'expliquait que chez les garçons de son entourage, le jeu qui faisait fureur, c'était d'envoyer des lames de rasoir au lance-pierres dans les jambes des filles qui portaient des jupes courtes. »

Le problème est que strictement personne en région PACA n’a eu connaissance de ce phénomène, de la Préfecture à la Direction départementale de la sécurité publique du Vaucluse, en passant par le Groupement de gendarmerie du département. Même Alain Milon, sénateur LR du Vaucluse et soutien de François Fillon, est resté sans voix à la question posée par un journaliste du Dauphiné Libéré sur la pratique d’un tel « jeu » barbare par des jeunes méridionaux.

Bref, nulle part n’apparaît la moindre trace de ces prétendues agressions aux lames de rasoir. Mais de cela Fillon n’avait manifestement cure en cette journée du 8 mars, son bobard étant à l’évidence destiné à brosser dans le sens du poil les électeurs xénophobes tentés par le vote FN. Et cela en usant d’un procédé d’amalgame particulièrement choquant : Qui, dans la représentation de la population, peuvent être ces garçons qui ne supportent pas la vue de filles en mini-jupe ? La réponse induite est évidente : des jeunes musulmans intolérants qu’il convient de cibler pour montrer que le candidat de LR n’a pas l’intention de se montrer moins ferme que la candidate du FN vis-à-vis de ces « dérives islamistes ». Difficile de faire plus répugnant en matière de manipulation !

Le pire est que l’on ne s’en étonne même plus, tant le candidat de LR nous a montré depuis quelques semaines son vrai visage : celui d’un imposteur cupide pour qui « la fin justifie les moyens », aussi sordides soient-ils !

Une affaire pour laquelle 3 sénateurs ex-UMP ont d’ores et déjà été mis en examen pour des faits analogues mais sur une période de référence différente.

** Une distinction d’autant plus prisée que le contingent total de Grand-Croix ne peut dépasser 75 personnes en vie. Il y en a actuellement 67. 

*** « Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît !  » (Michel Audiard)


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (73 votes)




Réagissez à l'article

310 réactions à cet article    


  • Jean-Marc B 15 mars 08:23

    Ah tout ça, devrait inspirer la révolte citoyenne.


    • Fergus Fergus 15 mars 09:16


      Bonjour, Jean-Marc B

      Malheureusement, le peuple français se montre beaucoup trop résigné. Et c’est pourquoi l’on ne voit nulle part se cristalliser ce sentiment de révolte.

      Cela dit, tout peut aller très vite, et il suffit parfois d’une étincelle pour déclencher l’incendie. A cet égard, je vous invite à lire cet article – prémonitoire, mais aussi d’une étonnante actualité - que j’ai rédigé en 2010 en me référant à un remarquable discours prononcé à l’Assemblée nationale quelques semaines seulement avant la révolution de 1848 :

      Climat social : l’avertissement lucide de... Tocqueville

      Une phrase en résume la tonalité : « Je crois que nous nous endormons à l’heure qu’il est sur un volcan, j’en suis profondément convaincu… »


    • Vipère Vipère 15 mars 09:24

      @Fergus

      « Malheureusement, le peuple français se montre beaucoup trop résigné. Et c’est pourquoi l’on ne voit nulle part se cristalliser ce sentiment de révolte. »

      *************************************************************************************************************

      Erreur ! une part importante de français ne se soumettront pas aux directives de votes des élites économico-politique.

      C’est une désobéissance civile ! elle (la part importante de français) ne votera pas comme on leur dit de voter.


    • Fergus Fergus 15 mars 11:40

      Bonjour, Vipère

      Je crois que vous faites erreur.

      Ce matin encore, j’ai rencontré des personnes - de droite modérée et de gauche (socialiste) - qui ne veulent plus ni voter pour un Fillon jugé par trop « corrompu », ni pour un Hamon qu’ils qualifient de « bénêt ». Ces personnes-là ont décidé de voter Macron ! Pas vraiment en rupture des « élites économico-politique » !


    • Tall Tall 15 mars 11:45

      @Fergus

       
      Les macronnistes sont surtout des élus cherche-gamelle ( normal que tu les connaisses )

      Le gros de l’électorat n’en a rien à cirer de ce jeune ministre hollandiste qui est bien identifié comme tel

    • cettegrenouilleci 15 mars 12:27

      @Vipère
       

      Ce qui est sûr, c’est que beaucoup de concitoyens sont très, très en colère et ceux qui vont à leur rencontre dans le cadre de leur activité militante ou pour toute autre raison peuvent en témoigner.

      Il est vrai aussi que beaucoup sont désabusés, écoeurés, dégoûtés , résignés et ne voient pas d’issue, tant la classe politique est corrompue jusqu’à l’os.

      Le nombre des abstentionnistes va peut-être atteindre des sommets. Le piège du vote FN risque également de capter une part importante de ce mécontentement et de ce besoin irrépressible d’un changement dont on pressent qu’il devra être radical.

      La candidature de François Asselineau amène un grand courant d’air pur dans ce paysage désolant.

      De petits signaux avant-coureurs semblent indiquer que le séisme politique récemment annoncé par certains, et que beaucoup espèrent voir se concrétiser, est imminent et risque d’être plus considérable encore que ce que les espoirs les plus fous donnent à entendre avant même que ne soit lancée la campagne électorale officielle.


    • Fergus Fergus 15 mars 13:51

      Bonjour, Tall

      Je ne parlais pas d’élus, mais d’électeurs !


    • Tall Tall 15 mars 14:05

      @Fergus

       
      Bien sûr, ils sont légion les hollandistes ... un président presque 100% impopulaire à la fin de son 1er mandat ... c’est depuis quand qu’on n’a plus vu ça dans l’histoire de France ?

      Et son jeune ministre zélé ( une loi récente porte son nom ) serait tout-à-coup la coqueluche du pays ??

      C’est le + énorme foutage de gueule propagandiste que j’aie vu depuis longtemps, ces « sondages »

      C’est d’ailleurs ce que je retiendrai de cette campagne 2017 : l’énormité des moyens mis en oeuvre par l’oligarchie européïste pour niquer le peuple 5 ans de + ... les sondages macronisés + les « affaires » des concurrents de Macron

    • franc 15 mars 14:17
      @Tall

      Oui c’est cousu de fil blanc.

    • files_walQer files_walQer 15 mars 14:23

      @cettegrenouilleci

      Merci !

      Il n’y a vraiment que pour François Asselineau que je puisse voter désormais.

    • hervepasgrave hervepasgrave 15 mars 14:25

      @Fergus
      Le problème ne serait que le peuple Français est trop résigné ? Celle là ! elle est jolie ?
      La vérité vous pouvez bien la décrié de la manière que vous le voulez et prendre des auteurs et des sources célébrissimes.Mais cela ne sera jamais la vérité. Fillon ?Qu’en n’avons nous a foutre ! La chose a retenir et la seule est que c’est surtout une manière de ne rien changer. Soit cela fonctionne sans effort pour faire voter les personnes intéressé par l’argent (commerçants,patrons de toutes sortes,agriculteurs et paysans,rentiers...). Eux irons voter même pour les plus abjectes personnages.Pourquoi tant de haine.Non ! ce n’est pas de la haine ,ce n’est que la réalité.S’ils peuvent avoir de la main d’œuvre corvéable à souhait ,quasiment pas payé et sans droit ,ils ne vont pas manquer d’aller voter. Mais si Fillon est relativement banni (allez un sursaut d’humanisme déchainé ) derrière qui prendra la place ? Voila la seule et unique chose a dire et à redire .C’est simplement cela qui est important ,c’est le piège parfait pour les gens qui parlent et qui colportent des infos sans importances.Ils ne vendent que la même chose ,le même résultat.Le principal est bien ailleurs,les dés sont pipés ! Ils sont tous coupables ,voila le problème.Alors peu importe qui obtiendra les suffrages ,le principal c’est qu’ils restent et que rien ne bouge /Alors Fillon ,bof ! et lui il s’en contre fou de passer pour je ne sais quoi, même une vérité honteuse le nourri ,alors.
      « Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît !  » Je rigole car qui c’est les cons ?ceux qui en parlent ou les autres ?
       Mais c’estpasgrave !


    • Fergus Fergus 15 mars 15:32

      Bonjour, hervepasgrave

      Si le peuple français n’était effectivement pas si résigné et si instrumentalisé par la doxa libérale, ni Fillon ni Macron ne pourrait prétendre à devenir président de la République. C’est un fait.

      « peu importe qui obtiendra les suffrages ,le principal c’est qu’ils restent et que rien ne bouge »

      Cela, c’est la conséquence. Pour ma part, comme en 2012, je voterai Mélenchon. Sans illusions.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 mars 16:20

      @Jean-Marc Bi 


      L’impression qui ressort de cet article est que Fillon peut faire n« importe quoi pour gagner. Mais ce qui ressort de toute cette campagne, en fait, c’est qu’ils pourraient tous faire n’importe quoi. C’est la guerre totale. Il n’y a plus de règles, plus de moralité, il s’agit de gagner. S’ils disparaissaient tous, ce serait mieux pour la France. Il n’y a pas, au contraire, d’autre révolte citoyenne que bien policée, timorée, velléitaire. L’extremisme, aujourd’hui, c’est l’UPR ou le FN. 

      Les seuls qui trichent sont les Islamistes - vrais ou mis en scéne par d’autres - et c’est pourquoi ils attirent tellement... Tous les révoltés sont canalisés vers l’Islam, qui est si contraire a ce que nous sommes en Occident qu’on croit qu’il sera facile d’en limiter la progression au moment opportun. Le Systeme croit qu’il a appris comment ne pas aller trop loin. Mais on se meurt d’avoir une VRAIE révolution du terroir, »à la « 93 ». On va doucement vers une masse critique. Il suffit que se manifeste le catalyseur....

      PJCA





    • colere48 colere48 15 mars 16:48

      @Fergus

      Ces personnes-là ont décidé de voter Macron ! 

      C’est vrai qu’on est , parait il, encore en démocratie... Donc le suicide n’y est pas interdit, et l’euthanasie bientôt autorisée...

      Je ne pense pas que notre pays se relèvera de 5 années de plus de ploutocratie .

      Macron n’est qu’un imposteur, et ceux qui le soutiennent sont les tartuffes qui détruisent notre pays et son tissu sociale depuis de nombreuses années.

      C’est le règne des félons à droite comme à gauche !


    • Fergus Fergus 15 mars 17:34

      Bonjour, colere48

      « Je ne pense pas que notre pays se relèvera de 5 années de plus de ploutocratie. »

      Allez savoir ! Les pronostics les plus pessimistes avaient déjà été émis - y compris sur ce site - au début du mandat de Sarkozy en 2007. Et rebelote au début du mandat de Hollande en 2012.

      Or, il n’y a eu ni révolte ni effondrement de l’économie, mais un marasme toujours plus prégnant mais qui ne touche véritablement qu’une partie de la population. D’où l’immobilisme.


    • vesjem vesjem 15 mars 18:55

      @files_walQer
      l’oligarchie favorise maintenant asselineau dans les merdias pour piquer des voix au fn ; tu vois, çà marche pour toi ; continue à te faire enfumer


    • Claire29 Claire29 15 mars 19:17

      @Fergus
      « François Fillon a dit lundi sur Europe 1 qu’il avait voulu parler des »réseaux sociaux« qui auraient annoncé le suicide de sa femme, et non »des chaînes de télés« comme il l’avait affirmé la semaine dernière. Interrogé sur le fait de savoir s’il était »devenu adepte des +fake news+« , les fausses informations, le candidat de la droite à la présidentielle a répondu concernant sa femme : »J’ai peut-être été un peu... (il ne finit pas sa phrase, ndlr), ce sont les réseaux sociaux.

      Ce n’est pas moi qui l’ai inventé, c’est ma fille qui sur les réseaux sociaux a découvert qu’une ambulance était devant la maison de sa mère pour emmener sa mère qui avait fait une tentative de suicide« , a-t-il raconté.

      Dimanche soir dernier sur France 2, quelques heures après son rassemblement au Trocadéro, François Fillon s’était indigné que »des chaines de télés« aient annoncé »le suicide de sa femme« , Penelope.

      Il s’était attiré des critiques sur les réseaux sociaux. Interrogé sur le fait de savoir si ses affirmations relevaient de la stratégie de campagne, M. Fillon a rétorqué : »Vous pensez que quand on entend une nouvelle comme celle-là, on est dans une stratégie de campagne ?"

      En ce qui concerne Les « lames de rasoir » du Vaucluse,il dit qu’il n’a jamais dit que c’était dans le Vaucluse et qu’il a reçu cette lettre et peut la montrer !

      http://www.europe1.fr/politique/jeu-sordide-et-suicide-de-penelope-francois-fillon-se-defend-de-diffuser-des-fake-news-3001376

      Ce n’est pas un saint mais ce n’est pas non plus un monstre !




    • Arcane Arcane 15 mars 19:42


      J’ai entendu hier une rumeur incroyable concernant Fillon :
      il parait qu’il aurait été 1er ministre ! smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mars 19:46

      @Fergus
      Ils voteront donc Asselineau !

      Sinon, cela ne vous gêne pas de jouer au Procureur et de condamner les gens sans procès ni avocat ? Vous copiez le Patriot Act ?

      Pourquoi ne dites-vous pas qu’il y a 2 Parquets financiers, l’ancien, et celui créé par Hollande ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mars 19:53

      @Claire29
      C’est normal, les néo cons français mènent la même campagne que Killary contre Trump ! Que Fillon ait largement profité des privilèges dont tous les Députés et Sénateurs bénéficient, c’est sûr, mais il s’agit de le « tuer » pour faire la place à d’autres, c’est abject !


      Macron par exemple, a une affaire de patrimoine aux fesses, mais aucune mise en examen, et pourtant les sommes en jeu sont bien supérieures à celles de Fillon !

    • JBL1960 JBL1960 15 mars 20:28

      @Fifi Brind_acier Pour quel résultat ? Comme dit plus haut « pour que surtout rien ne change »...
      https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/01/ne-nous-laissons-plus-trumper/


    • Fergus Fergus 15 mars 20:38

      Bonsoir, Claire29

      Fillon a tenté de rattraper le coup comme il pouvait pour éteindre la polémique née de son propos du dimanche. Et les journalistes qui ont enquêté sur les origines de cette rumeur (notamment un de France-Inter) ont découvert en tout et pour tout 8 tweets émanant de la nébuleuse Fillon, le premier ayant été émis par Madeleine de Jessey comme indiqué dans l’article.

      Madeleine de Jessey

      @MadeJessey

      Vive la conscience morale&pro des journalistes qui auront annoncé le retrait de FF, le suicide de Pénélope & la démission de P. Stefanini.

      13:14
      - 1 Mars 2017


      Même chose pour les lames de rasoir : j’ai relayé là la transcription exacte par la presse de ce que qu’a dit Fillon au Trocadéro. Le nom du Vaucluse y figurait bien. Quant à cette lettre, que ne l’a-t-il montrée ? Et quand bien même il aurait reçu un tel torchon émanant d’une mythomane, la moindre des choses pour un personnage politique de son niveau est de vérifier qu’il ne s’agit pas d’un bobard  !!! Je suis convaincu que cette lette n’existe pas. Dans le cas contraire, il l’aurait d’ores et déjà communiquée aux médias qui ont mis en cause sa parole dans cette affaire. Or, que s’est-il passé ? Rien. Une fois de plus il faudrait le croire sur parole. Une parole de menteur et de parjure comme on a l’a découvert ces dernières semaines.


    • izarn izarn 15 mars 20:56

      @Jean-Marc B
      Oui, ça donne envie de voter FN...
      Tous pourris....
       smiley


    • Claire29 Claire29 15 mars 21:17

      @Fergus
      Bien sûr qu’il a inventé ces rumeurs pour avoir sans doute l’immense satisfaction d’être insulté et traité de «  menteur et de parjure » !

      Je pense que vous lui prêtez des intentions qu’il n’a pas et qui sont sans doute les vôtres ! 
      Ce n’est pas au Trocadéro qu’il a parlé des lames de rasoir c’est le 8 mars à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes,quelqu’un de malveillant pourrait vous traiter aussi de menteur ! 
      Ce dont je suis certaine c’est qu’il y a bien eu la rumeur que sa femme avait été mise en garde à vue mais bizarrement personne n’en parle,on ne parle que de la rumeur concernant le suicide de sa femme pour l’enfoncer comme vous le faites en le traitant de menteur et de parjure,ce sont des méthodes minables mais qui ne me surprennent pas !

    • Fergus Fergus 15 mars 22:41

      @ Claire29

      Vous avez raison, j’ai écrit mon commentaire un peu vite : les lames de rasoir, c’était en effet le 8 mars, ce que j’ai indiqué dans l’article.

      Réécoutez tout ce qu’a dit Fillon depuis le début de l’affaire, et vous verrez qu’il a menti à différents moments. Quant au parjure, c’est lui même qui a affirmé qu’il se retirerait s’il était mis en examen. Mais libre à vous de porter des œillères...


    • berry 15 mars 23:43

      Asselineau est donné à 0 %.

      Un candidat « Light » ?
      Mais non, je vous parle pas de son taux de matières grasses !

      Il s’agit des intentions de vote des électeurs d’après les derniers sondages.
       http://www.parismatch.com/La-presidentielle-en-temps-reel
       


    • Roubachoff 16 mars 00:30
      Bonsoir Fergus,
      Désolé d’insister, mais l’enjeu est si important... Dans vos derniers articles, on sent toute l’horreur que vous inspire le personnage de Fillon. Et encore, je suis persuadé que nous sommes très loin de tout savoir. Comment, dans ces conditions, pouvez-vous continuer à vanter le « vote inutile » ? Parce que c’est bien de ça qu’il s’agit. Encore une fois, rappelons que cette élection, en réalité, n’aura qu’un tour, le candidat finissant deuxième étant assuré de gagner l’Elysée. Pensez-vous que c’est déjà râpé pour Fillon ? Si c’est le cas, vous vous trompez. Avec des sondages qui endorment les gens (volontairement ou non, on s’en fiche) le risque d’une « surprise à la Trump » n’est pas écarté. Et quand ce sera fait, il n’y aura plus moyen de revenir en arrière.
      Hamon est effectivement un benêt et une baudruche. Pendant la primaire, il a balancé des trucs pour rigoler, certain qu’il ne gagnerait pas, et le voilà obligé de détricoter ses fadaises. Tous les gens que je croise en riraient volontiers, si ce n’était pas si triste.
      Mélenchon peine à gagner des voix pour deux raisons évidentes. D’abord, avec Hamon au lieu de Valls, tous les électeurs du PS qui quittent le navire filent chez Macron. Ensuite... Sincèrement, vous fait-il envie ce puritain qui alterne pitreries sud-américaines et discours moralisateurs à trois balles ? (Une perle récente sur son blog, au sujet de la GPA : « Tous les désirs ne sont pas des droits. » Oui, monsieur, sauf que je n’ai pas trois ans, et surtout pas besoin qu’on me mette en garde contre les caries quand on mange trop de bonbons.) Face à son programme, qui consiste à réguler le capitalisme en aval (en gros via l’impôt et rien que l’impôt) les gens lucides pressentent une catastrophe dont les classes défavorisées et moyennes paieront l’addition parce qu’elles seront prises au piège comme un lapin dans le faisceau des phares d’une voiture. Pensez au malheur que Tsipras et son complice Varoufakis ont attiré sur la Grèce. Avec des « amis » comme ça, les peuples n’ont plus besoin d’ennemis. Et j’ai peur que Mélenchon soit exactement de la même eau.
      Reste Macron... Un bricoleur libéral débile, je vous le concède, mais qui sera tout de même mieux (ou moins mal) entouré que Le Pen (inutile de s’étendre sur la question) ou Fillon, désormais otage de la pire racaille sarkozyste. Pour modérer les âneries de Macron, il restera aussi les luttes sociales et un certain nombre de contre-pouvoirs. Vous imaginez ce qu’il subsistera des syndicats, de la justice et de la presse sous Le Pen ? Eh bien, avec Fillon, considérant ses tendances profondes plus ce qu’il vient de vivre, ce sera à peu près la même chose.
      Sur le pont du Titanic en train de couler, de beaux esprits s’interrogent sur la couleur du canot de sauvetage dans lequel ils consentiront à monter. Moi, je sauterai dans le premier qui se présentera.
      Une dernière remarque sur le « vote inutile ». On a vu ce que ça a donné en 2002 (Mamère et Taubira, Chevènement était un ennemi déclaré de Jospin) et c’est, j’en suis convaincu, cette catastrophe (un second mandant inepte de Chirac, sauf sur l’affaire irakienne) qui est la source de nos malheurs ultérieurs, à savoir l’élection de Sarkozy puis celle de Hollande.
      Si nous évitions d’alourdir l’addition en 2017 ?
      Cordialement

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mars 07:59

      @vesjem
      l’oligarchie favorise maintenant asselineau dans les merdias pour piquer des voix au fn ;

      Ce n’est pas l’oligarchie, mais simplement la loi électorale qui permet à tous les candidats de s’exprimer dans les médias ! C’est écrit aussi dans l’article 4 de la Constitution ! Vous pensiez que les médias n’étaient faits que pour le FN ? 


      Pourquoi le FN, Dupont Aignan et Mélenchon se sentiraient menacés par Asselineau ?
      Ils ne proposent pas en priorité le Frexit par l’article 50, mais de renégocier les Traités.

    • Fergus Fergus 16 mars 09:02

      Bonjour, Roubachoff

      « pensez-vous que c’est déjà râpé pour Fillon ? »

      En aucun cas ! Je pense que, malgré les affaires, Fillon garde encore des chances d’être élu. Sur ce point-là, nous sommes d’accord.

      Et comme je l’ai déjà écrit, je comprends le « vote utile » en faveur de Macron, même si, par principe, je ne pratique pas cette stratégie contrairement à un nombre croissant de personnes dans ma ville qui ont décidé de franchir le pas.

      Bien à vous.


    • Claire29 Claire29 16 mars 09:54

      @Fergus

      Et vos amis qui se sont engagés à soutenir le vainqueur de la primaire et qui rejoignent Macron,ils ne se parjurent pas ?
      Bien sûr que Fillon a eu tort de s’engager de ne pas se présenter s’il était mis en examen,de même qu’il a eu tort de faire ce reproche à Sarkozy,ça lui revient comme un boomerang !
      Ceci dit,une parole prononcée à un moment n’a plus de valeur à un autre moment quand les circonstances ont changé et la personne qui l’a prononcée peut s’en libérer si elle considère qu’elle a été trompée,ce serait stupide de sa part si elle en restait prisonnière !

    • Fergus Fergus 16 mars 09:59

      Bonjour, Claire29

      Quels « amis » ? Electeur de la France Insoumise (après le Front de Gauche en 2012), je n’ai strictement rien à voir avec le PS et les socialistes.


    • Claire29 Claire29 16 mars 10:17

      @Fergus
      OK,excusez-moi !


    • Ouallonsnous ? 16 mars 11:53

      @Jean-Marc B

      La réforme qui manque à notre constitution est l’interdiction à tous les coupables où supposés tels , de malversations quellequ’elles soit de se présenter à des postes publics !


    • etonne 16 mars 13:41

      @Claire29

      dans la réponse de Fillon un terme me fait tiquer
      "Ce n’est pas moi qui l’ai inventé, c’est ma fille qui sur les réseaux sociaux a découvert qu’une ambulance était devant la maison de sa mère pour emmener sa mère qui avait fait une tentative de suicide« 

      C’est curieux. Dans une situation normale j’aurai dit devant notre maison et non pas la maison de sa mère

      interprétation possible :le couple Fillon serait - il séparé ?


    • baldis30 17 mars 12:14

      @Fergus
      bonjour,

      « Je crois que nous nous endormons à l’heure qu’il est sur un volcan, j’en suis profondément convaincu…  »

      Un volcan bien surveillé ne surprend pas s’il rentre en éruption ... il y a des signes précurseurs précis ....à commencer par de la sismicité harmonique ... MAIS cela c’est de la vulcanologie avec des gens bien formés... capables de saisir et d’analyser ....

      En politique c’est bien différent , les précurseurs existent mais la nullité des politiciens conduit à l’ignorance de ces signes. Un exemple parfait est celui des deux actions de moins de huit jours attribuées aux anarchistes grecs ... personne n’a rien vu alors que la crise grecque a été mise en place par la veulerie de la Merkel et de ses sbires européens ... fallait s’y attendre .... ( Ah ! on savait pas ! personne ne nous a averti ! nous ne sommes pas coupables ! selon la logorrhée habituelle ) La Grèce s’est résignée ... jusqu’à un certain point.

      Tant qu’il existe une capacité d’absorption élastique des contraintes le matériau « peuple » les absorbe, exactement comme un matériau soumis à des contraintes physiques ( pour l’analogie physique voir le théorème Maxwell-Castigliano-Menabréa). Et lorsque cette capacité est dépassée on rentre dans un domaine qui doit se réorganiser .... en se déformant - plastiquement - puis en cassant ... !

      la capacité d’absorption du peuple est grande en période préélectorale, les promesses et les discours l’accroissent ..... mais cela ne dure qu’un temps ... le temps de constater les mensonges.


    • Fergus Fergus 17 mars 13:55

      Bonjour, baldis30

      « En politique c’est bien différent , les précurseurs existent mais la nullité des politiciens conduit à l’ignorance de ces signes. »

      Ce n’est pas toujours la nullité qui est la cause de l’ignorance : certains se voilent volontairement la face pour tirer plus longtemps profit des avantages du système, fût-il moribond. Ceux-là pratiquent la fuite en avant en croisant les doigts pour que le déluge (ou l’éruption) survienne après eux !


    • captain beefheart 17 mars 14:32

      @Tall
      Mais oui !Lire les commentaires des lecteurs du Figaro au sujet de Macron,il y en a très peu en sa faveur,tout le monde a compris le montage et la manipulation.On rêve si on pense qu’ils prend plus de 15%(le part des gens qui choisissent le candidat présenté en tête par les médias,sans se poser des questions.)


    • Tall Tall 17 mars 15:04

      @captain beefheart

       
      C’est sûr ... mon prono : Marine 30 .. Fillon 20 ..  le reste à 15 max
      Car la droite vote pour son larfeuille ... alors pourquoi iraient-ils chez ce gamin transfuge du PS ?
      Il s’en fichent des casseroles de Fillon, le calendrier judiciaire PS est trop voyant
       
      Et au FN, les électeurs s’en foutent du bashing médiatique, ils ont aussi compris ... ça ne marche plus

    • vesjem vesjem 19 mars 13:40

      @Fergus

      et au 2ème tour, un petit bulletin pour macron, non ?


    • Fergus Fergus 19 mars 14:23

      Bonjour, vesjem

      Persiflage pathétique : j’ai déjà dit et redit que pour moi ce serait Mélenchon au 1er tour et blanc au 2e tour !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès